Comment diminuer les effets secondaires du speed ? / PsychoACTIF

Comment diminuer les effets secondaires du speed ?

Publié par ,
8294 vues, 9 réponses
LMD_ 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 12 Apr 2017
Messages: 6
Bonjour bonjour,
Ça fait 1-2 mois que je prend du speed occasionnellement ( presque chaque week-end) et je commence à  sentir des effets secondaires tel que : le rythme cardiaque qui s'accélère, des tremblements légers et peut-être un peu de nervosité.

On m'a dit avant que je commence le speed que les effets secondaires était surtout physique et non mental. Ce qui m'amène à  la question suivante : Si on mène une vie saine en faisant du sport et en mangeant correctement on peut réduire ces effets secondaires ?
Si non, avez vous quelques conseils pour réduire ces effets ?

Désolée si la question peut paraître stupides mais je n'arrive pas à  y trouver de réponse hmm

Hors ligne


Garsduso 
Nouveau Psycho
France
000
Date d'inscription: 07 Mar 2017
Messages: 90
Blogs
Salut
1 fois par semaine, c est pas occasionnel, c est régulier et trop rapprocher...
Ton corps et ton cerveau n ont pas le temps de récupérer en ce laps de temps...
Il faudrait espacer tes prises d au moins 6 semaines minimum....
J ai abusé du speed pendant une époque à  raison d une fois par semaine....
Les descentes étaient de plus en plus longues et intenses
J ai tenu une petite année avant de remettre de l ordre dans ma vie
J ai arrêté bien 3 années et quel ne fut pas ma surprise lors de ma reprise de ne pas subir de descentes désagréables...
Donc maintenant je m y tiens
Pas moins de 2 3 mois de pause entre chaque prise
Et bien j en profite, sans avoir à  user de mouchoirs la semaine d après....
Des anti oxydants , alimentation saine et sport.....
Mais si tu continues à  en prendre chaque semaine, tu pourras adopter le régime que tu veux, tu subiras forcément des effets négatifs....
Take Care

Hors ligne


LMD_ 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 12 Apr 2017
Messages: 6
Merci pour ta réponse, actuellement je n'ai jamais ressentie de descente pour le speed.
Quel type d'anti oxydant tu me conseils ?

Hors ligne


mikykeupon 
Modérateur à la retraite
France
2100
Date d'inscription: 10 Mar 2009
Messages: 9613
Blogs

LMD_ a écrit

je prend du speed occasionnellement ( presque chaque week-end)

Tu m'as bien fait rire sur le chemin du boulot. Comme te l'a dit Garduso ce n'est plus une consommation occasionnelle. lol

Avant tout je te conseil la lecture du psychowiki sur le speed et les amphétamineshttps://www.psychoactif.org/psychowiki/ … 9moignages

Hors ligne


Garsduso 
Nouveau Psycho
France
000
Date d'inscription: 07 Mar 2017
Messages: 90
Blogs
Du thé vert
Légumes, fruits frais
Du 5 htp
Crois moi, moi aussi au début je ne sentais pas de redescente ça vient petit à  petit
Essaies d espacer tes prises, lis les liens du site c est très utile

Hors ligne


thegreatoutsiders 
Nouveau Psycho
Belgique
000
Date d'inscription: 05 Aug 2017
Messages: 52
Blogs
Coucou,

Alors déjà il en prend quand il veut du speed.

Personnellement mes conseils pour limiter les effets secondaires du SPEED qui sont nombreux et emmerdant malgré le produit irremplaçable pour ma part...

Déjà, avoir un produit de qualité me paraît capital, c'est vraiment important à partir du moment où on consomme du SPEED de manière régulière dans un schéma du genre : "Jours sous speed, je dors pas - ou je me force, je mange pas- ou je me force, Je bois comme un dingue blindé d'eau parce c'est capital"  --- " 3 Jours normaux sans consommation - Grosse descente de malade, donne moi le chocolat, laisse moi regarder mon film, je ferais mes étirements demain, non j'ose pas ouvrir mes mails -  Cauchemards salauds, paralysie du sommeil"

Moi c'est dans une consommation du type que je suis, je me suis sevré de gros démons mais j'ai ressenti une nécessité de me réveiller et j'ai eu besoin de ce gadget... C'est un attrape-souris, mais comprennez bien que je reviens de très très loin.

Si tu as un produit relativement de qualité :

- Déjà essayer de ne pas dépasser la dose qui nous va, c'est assez inutile, ca augmente l'effet de variation du rythme cardiaque, ca augmente la quantité de produits et excipients à éliminer

- Ensuite, je le redis, boire beaucoup d'eau... Et dans une consommation telle, et selon ton profil ca veut dire des L. Aujourd'hui il faisait étouffant, je suis parti avec 3 bouteilles grandes pour aller à l'athlétisme et j'ai vérifié mes niveaux tout le temps. Il ne faut pas se braquer mais vous comprennez.

- Ensuite, la transpiration évacuée est assez acide et au niveau dermatologique, l'envie de gratter doit être reconnue et on doit la gérer et se laver à l'eau froide et au PH neutre et hydrater des zones fragiles ou irritées doit être fait.

- Même si l'envie de dormir et de manger sont inhibées par le produit, vous n'êtes pas une machine, donc profiter pour manger du "bon pour la santé" et tout :p et dans les jours délicats de repos ne pas manger tous les trucs riches big_smile

Je ne donne pas raison au "ouai tu demande si s'est regulier lol", mais fondamentalement, si tu es dans une période amphétaminée, tu joues sur ta dopa, l'adrenaline, la serotonine et tout ça donc quand tu stoppes pendant une période tu dois toujours te rapeller et c'est fondamental " Tes niveaux vont se remettre, ou de toute façon y aura des solutions, mais ce que tu ressens, la difficulté, l'épuisement, l'envie de tout lâcher, c'est du à l'arrêt. Si tu es bon pour te dissocier l'esprit, c'est le moment parfait pour regarder les films qui ont marqué l'histoire ciné.

Autre conseil, c'est d'éviter les mélanges avec les redbulls et tout vu que tu tapes déjà un dopaminergique mais aussi simplement que la coupe de cafeine est sur-presentée, l'alcool à éviter (l'égoïsme de dire ça depuis que j'ai arrêté :p ) et toutes les interactions + medicaments + risques serotoninergique.

Chaque corps humain réagit à un speed qui lui aussi sera bien spécifique... Donc l'autre conseil, c'est de vraiment pas hésiter à aborder tous les problèmes qui pourrait survenir.

Il y a aussi les gestes de prévention mais qui sont pervers. Genre, on va préparer un bon gros BENZO pour la descente, un SOMNIFERE, un ANTIINFLAMMATOIRE NON STEORIDIEN, un ANTIHISTAMINIQUE... Enfin voilà, moi c'est un peu ma compilation et je varie prise orale/ nez.

Personnellement, comme soignant, je m'inquiète des effets secondaires cutanés que je peux avoir souffrant d'une SPA et supportant un traitement BIOTHERAPEUTHIQUE qui augmente le risque d'infection et maladies infectieuses. En dehors de cela, je dois dire que pour m'aider à sortir du trou et à me refaire, ca a été une nécessité. Pourtant, ça reste un truc qui nous suit un peu comme toute assuétude.


ZE POINT CONTROVERSE
- Pour moi, le sport permet de diminuer tous les effets secondaires pré-cités si il est bien fait. Jamais forcer beaucoup.
(C'est le cas pour moi, mais voilà ici, je connais pas ton coeur, je sais pas dire et je connais pas comment tu vis ta pratique sportive)

Voilà, j'ai sûrement oublié des choses qui importaient mais c'est un bon début.

Ce serait une bonne chose aussi que l'effet secondaire de jugement de la fréquence de consommation ne soit pas aussi pénible que dans certains des derniers posts.

Mes respects wink

Wonder if I changesinTheNight.Was Ithe same when I GOTup morninI almost thinkI remember feelinga littledifferent.But If I'm notTheSame,TheNextquestion Who in the world am I?ahh, that's greatPuzzle!

Hors ligne


thegreatoutsiders 
Nouveau Psycho
Belgique
000
Date d'inscription: 05 Aug 2017
Messages: 52
Blogs
Coucou,

Alors déjà il en prend quand il veut du speed.

Personnellement mes conseils pour limiter les effets secondaires du SPEED qui sont nombreux et emmerdant malgré le produit irremplaçable pour ma part...

Déjà, avoir un produit de qualité me paraît capital, c'est vraiment important à partir du moment où on consomme du SPEED de manière régulière dans un schéma du genre : "Jours sous speed, je dors pas - ou je me force, je mange pas- ou je me force, Je bois comme un dingue blindé d'eau parce c'est capital"  --- " 3 Jours normaux sans consommation - Grosse descente de malade, donne moi le chocolat, laisse moi regarder mon film, je ferais mes étirements demain, non j'ose pas ouvrir mes mails -  Cauchemards salauds, paralysie du sommeil"

Moi c'est dans une consommation du type que je suis, je me suis sevré de gros démons mais j'ai ressenti une nécessité de me réveiller et j'ai eu besoin de ce gadget... C'est un attrape-souris, mais comprennez bien que je reviens de très très loin.

Si tu as un produit relativement de qualité :

- Déjà essayer de ne pas dépasser la dose qui nous va, c'est assez inutile, ca augmente l'effet de variation du rythme cardiaque, ca augmente la quantité de produits et excipients à éliminer

- Ensuite, je le redis, boire beaucoup d'eau... Et dans une consommation telle, et selon ton profil ca veut dire des L. Aujourd'hui il faisait étouffant, je suis parti avec 3 bouteilles grandes pour aller à l'athlétisme et j'ai vérifié mes niveaux tout le temps. Il ne faut pas se braquer mais vous comprennez.

- Ensuite, la transpiration évacuée est assez acide et au niveau dermatologique, l'envie de gratter doit être reconnue et on doit la gérer et se laver à l'eau froide et au PH neutre et hydrater des zones fragiles ou irritées doit être fait.

- Même si l'envie de dormir et de manger sont inhibées par le produit, vous n'êtes pas une machine, donc profiter pour manger du "bon pour la santé" et tout :p et dans les jours délicats de repos ne pas manger tous les trucs riches big_smile

Je ne donne pas raison au "ouai tu demande si s'est regulier lol", mais fondamentalement, si tu es dans une période amphétaminée, tu joues sur ta dopa, l'adrenaline, la serotonine et tout ça donc quand tu stoppes pendant une période tu dois toujours te rapeller et c'est fondamental " Tes niveaux vont se remettre, ou de toute façon y aura des solutions, mais ce que tu ressens, la difficulté, l'épuisement, l'envie de tout lâcher, c'est du à l'arrêt. Si tu es bon pour te dissocier l'esprit, c'est le moment parfait pour regarder les films qui ont marqué l'histoire ciné.

Autre conseil, c'est d'éviter les mélanges avec les redbulls et tout vu que tu tapes déjà un dopaminergique mais aussi simplement que la coupe de cafeine est sur-presentée, l'alcool à éviter (l'égoïsme de dire ça depuis que j'ai arrêté :p ) et toutes les interactions + medicaments + risques serotoninergique.

Chaque corps humain réagit à un speed qui lui aussi sera bien spécifique... Donc l'autre conseil, c'est de vraiment pas hésiter à aborder tous les problèmes qui pourrait survenir.

Il y a aussi les gestes de prévention mais qui sont pervers. Genre, on va préparer un bon gros BENZO pour la descente, un SOMNIFERE, un ANTIINFLAMMATOIRE NON STEORIDIEN, un ANTIHISTAMINIQUE... Enfin voilà, moi c'est un peu ma compilation et je varie prise orale/ nez.

Personnellement, comme soignant, je m'inquiète des effets secondaires cutanés que je peux avoir souffrant d'une SPA et supportant un traitement BIOTHERAPEUTHIQUE qui augmente le risque d'infection et maladies infectieuses. En dehors de cela, je dois dire que pour m'aider à sortir du trou et à me refaire, ca a été une nécessité. Pourtant, ça reste un truc qui nous suit un peu comme toute assuétude.


ZE POINT CONTROVERSE
- Pour moi, le sport permet de diminuer tous les effets secondaires pré-cités si il est bien fait. Jamais forcer beaucoup.
(C'est le cas pour moi, mais voilà ici, je connais pas ton coeur, je sais pas dire et je connais pas comment tu vis ta pratique sportive)

Voilà, j'ai sûrement oublié des choses qui importaient mais c'est un bon début.

Ce serait une bonne chose aussi que l'effet secondaire de jugement de la fréquence de consommation ne soit pas aussi pénible que dans certains des derniers posts.

Mes respects wink

Wonder if I changesinTheNight.Was Ithe same when I GOTup morninI almost thinkI remember feelinga littledifferent.But If I'm notTheSame,TheNextquestion Who in the world am I?ahh, that's greatPuzzle!

Hors ligne


2B4D
Banni
000
Date d'inscription: 28 Jun 2018
Messages: 16
Mais le fait de cumuler sport et conso de speed tu le fait plus dans une optique d'entretien corporel ou comme une activité de surpassement de limites, le speed étant plus un additif qu'un interrupteur pour te motiver ? Parce qu'à trop pousser physiquement en plus d'être en état de tachycardie il risque pas de dépasser trop souvent la barre du 150 ton cœur ?

(Cela dit autre sujet, je me demande l'impact que ça à au niveau des articulations des extrémités… thinking Cumuler speed et immobilité physique peut avoir un effet "engourdissant" plutôt picotin en fait, au niveau des chevilles, des poignets aussi probablement, une fois le mouvement repris. Comme s'il enjoignait le corps à bouger pour éviter l'ankylose. Bon faut se rappeler que l'excès de sport est aussi nocif pour les articulations. A chaque domaine ses dommages.)

Signed by The Target

Hors ligne


sud 2 france 
problème traitement
France
1800
Lieu: nimes
Date d'inscription: 14 Oct 2013
Messages: 1811
Blogs
@GARDUSO: le speed a raison d'UNE DOSE par semaine ça passe presque comme 1 lettre à la poste s'il est propre...Après 1 gr ou + par weekend c'est une autre histoire, et ça sert pas à grand chose de surdoser car 1 fois que tu es quillé tu montes pas + haut, ça dure juste + longtemps.
Les 6 semaines c'est pour la MD.... Des ménagères en surpoids/dépression en ont pris pendant DES ANNEES dans les 50's des amphés, de bonne facture j'e conviens.

Hors ligne


thegreatoutsiders 
Nouveau Psycho
Belgique
000
Date d'inscription: 05 Aug 2017
Messages: 52
Blogs
Je réponds juste à un détail important parce que je ne saurais pas bien répondre maintenant. Sport/alimentation/repos associé au speed fera déjà un grand mieux comparativement au speed tout seul, enfermé, en mangeant pas et en oubliant ses besoins objectifs.

Avec mes 3 bouteilles d'eau je pars bosser l'endurance mais dans le sens endurance dans le long terme, j'ai un entraîneur et si mes pulsations sont à 15(- de 16 17, c'est la règle), on me sort de l'entraînement jusqu'à ce que je retrouve 10-13.

Donc il s'agit pas du tout de dire que les amphétamines font faire des miracles mais plutôt que une consommation "gérée" avec un entraînement où on évite blessures et ennuis en forçant mais pas trop et en étirant beaucoup.

J'étais compétiteur il y a 3 ans. On m'a écrasé en voiture, j'ai eu une grosse fracture qui a duré longtemps, j'ai pris des 1000 kilos, j'bougeais plus, je ne sortais pas. Donc voilà ce que je dis c'est qu'en faisant l'accusation de l'amphétamine de danger pour le sport, on oublie les cas complexes de reprise de sport difficile. Avec une SpondylArthrite et la fracture que j'avais, que je sache marcher 3km recourir 6km pour échauffer, puis faire des séries, assurer des 100 m etc... Que j'ai pu retrouvé une forme à partir de laquelle - y a plus qu'à - pour reprendre l'entraînement.

Si je veux faire des Scores, battre mes records et tout, déjà on m'interdira de m'entraîner dans cette optique là, on prépare au surpassement de soi, on évite d'être masochiste de trop et en plus ce n'est pas du tout ma volonté actuelle. Et si je fais des compétitions, ce sera sans aucun produit qui rendent positif au dopage, pousser et souffrir à la fin tout en technique c'est un art qui se travaille sur la longue distance.

Ici, bien que je perde un peu trop vite et soit un peu trop braqué (gros fond obsessionnel, un peu compulsif dans les prises, à ne pas avoir la même patience qu'une reprise sportive d'où je reviens requiert. Pour me freiner, l'entraîneur a bien capté cette tendance à l'effort excessif suivi d'impatience et de difficulté sur le fond et non plus la forne.

Ici voilà un exemple, j'ai plus dormi depuis 2 jours, j'ai pas mangé, je suis exactement en train de faire ce que je sais mauvais, mais au moins je le sais et là j'attends Morphée pour dormir, une fois que de 110kg je serais à 80kg, il sera question de se poser la question de la légitimité de la consommation. Mais ici, pour la petite histoire, j'ai arrêté de boire y a plus de 6 mois, j'suis passé de 7mg de xanax à 2,5mg... Et la reprise sportive, tant que je ne déconne pas dans la rigueur sur le moyen-long terme et pas dans l'instant ben j'avance pas mal. (sans parler de grosses affaires artistiques en marche et que je développe)

Y a deux risques qui se présente donc :
- Déjà, et je le lis souvent ici, on peut écrire autant qu'on veut sur les doses, la RDR, parfois on dit "j'ai déconné", au sens que perso, j'ai un tempérament habitué á re-drop, comme je finis la barre de chocolat finalement. (Et que je buvais de trop, et que je bois mile bouteille d'eau par jour)
Donc on se dit, ok, je gère puis j'ai l'impression de trouver plus de plaisir en diminuant les doses clairement anxiogène en surplus et dus aux sevrages mais par exemple : Je reviens d'un jour hyper rempli, sportif, sain et tout, je pourrais aller dormir, mais non, je re-drop, donc je me nique la récup. Je ne dirais pas auto-destructeur mais comme une envie de faire outre mesure les choses. C'est pas tant comme une envie de reprendre, c'est le faire sans raison. Ca entraine les effets secondaires d'excès. Je note que la reprise de sport a fait disparaîte une grande proportion des effets handicapants (type cutané, douleurs,...)

- Malin singe, je peux parler maintenant mais qu'en sera-t-il quand j'aurais récupéré une bonne forme et que je voudrais faire les choses sans l'amphétamine. Ce sera un autre sujet. Mais donc ici je sais que je vais devoir dormir beaucoup la semaine prochaine et maintenant et aussi manger des vitamines et tout et que être descendu des catastrophiques de 110 (De 58 kg...catastrophique pour gérer une spondyl-arthrite ankylosante et une perte de confiance en soi) à 93 kilos avec grosses prises musculaire et mon point faible la souplesse en grand boulottage, je dois chaque fois jauger l'effort relatif et ne pas trop laisser mes impulsions s'y mettre. Mais jusqu'ici, pour une reprise douce, c'est pas un probleme et si on prend sans faire de sport on est bien plus mal pour moi.

Voila voila. Saloute et bonjour bonne nuit. (autre désagrément le décalage horairei pour le sport c'est cata à partir d'un certain niveau)

Wonder if I changesinTheNight.Was Ithe same when I GOTup morninI almost thinkI remember feelinga littledifferent.But If I'm notTheSame,TheNextquestion Who in the world am I?ahh, that's greatPuzzle!

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Effets secondaires - Effets secondaires réguliers lors de prise de speed
par Pataprout, dernier post 10 juillet 2016 à  19:52 par morrison
  20
[ Forum ] Drogue info - Effets speed
par LunAtiKK, dernier post 22 février 2018 à  15:43 par Shaolin
  25
  5
  [ PsychoWIKI ] Amphétamine-Méthamphétamine, effets, risques, témoignages



    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Atelier Psychoactif le 5 octobre sur la RDR et les psychédéliques
    03 octobre 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Particier à l'étude sur les liens entre deepweb et usage de drogue
    18 juillet 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Est ce que l’analyse de drogues a changé vos pratiques de RDR ?
    Il y a 6jCommentaire de Rick (26 réponses)
     Appel à témoignage 
    De quelle façon les psychédéliques ont-ils changé votre mode de p...
    12 septembre 2019Commentaire de BobKelso (95 réponses)
     Forum UP ! 
    Expériences - 2e session de 3MMC
    Il y a 20hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Fumer - Mon nouveau chillum en argile italienne fait main excellent !!
    Il y a 19hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Rivotril
    Il y a moins d'1mnCommentaire de blastfunk dans [Benzodiazépines...]
    (9 réponses)
     Forum 
    Drogue info - Fentanyl 50mg
    Il y a 2mnCommentaire de mio dans [Fentanyl et dérivés...]
    (11 réponses)
     Forum 
    Mon frère est mort..
    Il y a 16mnCommentaire de Menestrelle dans [Familles, amoureux(eu...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Dosage - Passer de taz aux gélules : quel dosage ?
    Il y a 17mnCommentaire de Ocram dans [MDMA/Ecstasy...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Arrêt & Sevrage - Substitut en attendant
    Il y a 20mn
    1
    Commentaire de MaxPayne77 dans [Tramadol...]
    (18 réponses)
     Forum 
    Légalité - Truffes magiques légales en france ?
    Il y a 29mnCommentaire de max11 dans [Psilocybe - Champigno...]
    (16 réponses)
     Forum 
    Effets - Effets bizarres, même C
    Il y a 31mnCommentaire de Cazale dans [Cocaïne-Crack...]
    (8 réponses)
     Forum 
    Identification - Recolte de champis
    Il y a 47mnCommentaire de Daane-El dans [Psilocybe - Champigno...]
    (5 réponses)
     Blog 
    Marlboro
    Il y a 11mnNouveau blog de Cazale dans [Tranche de vie]
     Blog 
    La fin (probable) de L'ACTIFED RHINITE ALLERGIE
    Il y a 52mn
    4
    Commentaire de Bootspoppers dans le blog de Escape
    (14 commentaires)
     Blog 
    La revanche du marché noir du cannabis
    Il y a 2hNouveau blog de hyrda dans [Actualités]
     
      QuizzZ 
    Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
    Dernier quizzZ à 20:05
     PsychoWIKI 
    Sevrage des benzodiazépines
     Topic epinglé 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
     Nouveaux membres 
    ♦aestheticspace♦019, nout, ThoxicVBD, Emilezolamaline, HenriDesu nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Flunitrazolam : mon expérience.
    par Dextro, le 11 Oct 2019
    Bonsoir bonsoir, Je fais ce post voyant qu'il y a assez peu d'infos sur le flunitrazolam, notamment sur son équivalence avec les autres benzos. Je rappelle que c'est une benzo très puissante et addictive, qu'il y a très peu de recherche scientifique à son sujet et que les doses vendues ne sont...[Lire la suite]
     Un adieu de plus.
    par Chêne, le 09 Oct 2019
    Tu m'as tué. Votre discussion me fait me remémorer la période où je prenais beaucoup de stims. À chaque arrivée de RC dans ma boîte aux lettres, je me jurais des tas et des tas de choses : pas consommer tout de suite, me limiter à XXXmg par session, pas plus d'une session par semaine etc...[Lire la suite]
     [Topic unique] Petit comparatif des vaporisateurs.
    par RandallFlag, le 06 Oct 2019
    Salut a tous. Je me disais qu'il serait bon de dresser un petit comparatif des vaporisateurs disponibles sur le marché. Et cela en partageant nos expériences, les on dit et les réputations des marques on les laisse au placard et on ne parle chacun que de ceux qu'on a essayé. Le tout dans le...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Belle vidéo à caractère pédagogique MrNo dans [forum] Légendes autour des Champis
    (Il y a 6h)
    Merci pour la précision, je l'ignorais. Randall dans [forum] Je suis dans la merde, convocation auprès du médecin conseil
    (Il y a 16h)
    Kudos: bien géré sur le plan de la RdR! Hilde dans [forum] 2e session de 3MMC
    (Il y a 19h)
    Bien vu pour les vitamines / Chêne dans [forum] Je ne gère pas du tout ma consommation
    (Il y a 20h)
    Bon conseil, en profiter pour baisser la tolerance! dans [forum] substitut en attendant
    (Il y a 22h)

    Pied de page des forums