Sevrage brutal pour ou contre ? / PsychoACTIF

Sevrage brutal pour ou contre ?

Publié par ,
11477 vues, 46 réponses
Milania 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 18 Jun 2017
97 messages
Bonjour,
J'en appel à vos expériences pour savoir s'il possible de faire un seuvrage brutal sans risque et surtout sans trop de douleur.  Si vous avait asseyé un seuvrage sans suivi, j'aimerai que vous m expliquiez ce que vous avez fait. Marcher , courir , se taper contre les murs ? Lol  j'ai un belle aperçu de ce que c'était. .. J'ai eu que 20 mg d oxycodone pour la journée et le soir plus rien. Je voulais en profiter pour tout arrêter mais impossible des douleurs de fou impossible de rester , les bras les jambes douloureuses et qui bougent tou seuls. Enfin pour ceux qui sont passe par la vous comprenez ... Donc voilà que pensez vous d'un seuvrage sans suivi ? Merci Cordialement  Mila

Moi et mes  personnalitées multiples et divergentes

Hors ligne

 

Winter 
Nouveau Psycho
Belgique
000
Inscrit le 11 Aug 2017
83 messages
Bonjour,

D'abord un sevrage brutal c'est dangereux. Renseigne-toi bien sur les risques que tu vas prendre.

Ensuite, pour mieux te répondre, il serait bon d'en savoir plus sur ta dépendance. Que consommes-tu exactement, depuis combien de temps etc.

Perso, si je me réfère à mes expériences de sevrages à sec, ma réponse est non pour les opiacés.
Mais je n'ai aucune résistance à la douleur physique.

Je te le déconseille vivement.

Winter

“Tout est plus ou moins artificiel. Je ne sais pas où s’arrête l’artificiel et où commence le réel.” Andy Warhol

Hors ligne

 

Milania 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 18 Jun 2017
97 messages

Winter a écrit

Bonjour,

D'abord un sevrage brutal c'est dangereux. Renseigne-toi bien sur les risques que tu vas prendre.

Ensuite, pour mieux te répondre, il serait bon d'en savoir plus sur ta dépendance. Que consommes-tu exactement, depuis combien de temps etc.

Perso, si je me réfère à mes expériences de sevrages à sec, ma réponse est non pour les opiacés.
Mais je n'ai aucune résistance à la douleur physique.

Je te le déconseille vivement.

Winter

D'accord oui j'avais entendu que ça peut être dangereux. Mais j'ai des amis qui ont réussi alors je me suis dit pourquoi moi ? Mais comme toi je supporte la douleur physique.

Je prend des benzodiazépines depuis mes 12 ans après je suis passé aux drogues fortes sans arrêt de cachets, somnifère barbitur ect. Après je suis tombé dans le crack pendant 5 ans quand j'ai arrêté j'ai eu de forte douleur aux lombaires. Je voit des médecin mais pour le moment on part sur un problème osseux comme ils l'ont dit. Donc j'ai du tramadole j'ai accroché j'ai arrêté car overdose , on m a passé à la méthadone et skenan pour me seuvre. Puis après mon seuvrage comme j'avais toujours des maux de dos on m a redonné du tramadol , bien sûr je n'ai pas dit non et la je me suis lâchée je prenait 1000mg des fois plus. 4 overdose et je ettoufais le soir avec ma salive. Mon copain est obligé de me mettre sur le côté. Donc j'ai décidé de stoppé les tramadole. Maintenant on ma passe a l oxycodone 60 mg par jours. Et ça depuis 2 mois si je me souviens bien ....

Voilà
Donc mauvaise idée l'arrêt brutal.. Mais je ne sais pas comment faire car comme je suis Bi polaire ils veulent que je sois pire qu encadrer et se faire enfermer je sais ce que c'est.
Merci pour tes conseils amicalement Mila


Moi et mes  personnalitées multiples et divergentes

Hors ligne

 

Winter 
Nouveau Psycho
Belgique
000
Inscrit le 11 Aug 2017
83 messages
Mila,

Tu as mal lu, moi je ne supporte pas la douleur physique wink

Vu tes consos, je pense qu'un arrêt brutal va te causer des souffrances physiques assez rudes. Je comprends ta relation avec le Tramadol, je suis consommatrice compulsive. Je ne peux pas m'empêcher de consommer, d'augmenter des doses de tout, bref de faire exactement ce qu'il ne faut pas. J'en étais arrivée à passer un deal avec mon pharmacien, il gardait mes boites de médocs, et me donnait chaque matin avant le boulot, les doses prévues pour mes traitements.

Même pour la métha, j'ai des prescriptions de 3 mois, mais il me délivre 1 mois à la fois. Parce que c'est moi qui préfère.

Tout ça pour dire que tu devrais qd mm passer par un médecin. Un nouveau ?

A la dure, oui certaines y arrivent (moi j'en connais pas, ils ont tous fini par rechuter ou tomber ds une autre addiction) mais je ne peux pas te dire : "vas-y, arrête tout, ça ira mieux avec le temps" ; je serais une irresponsable. Ou si tu étais ma pire ennemie, peut-être que je te le dirai lol (sarcasme wink )

En tous cas, n'hésite pas si tu as des questions.
Courage smile

Winter

“Tout est plus ou moins artificiel. Je ne sais pas où s’arrête l’artificiel et où commence le réel.” Andy Warhol

Hors ligne

 

Recklinghausen 
Adhérent PsychoACTIF
France
100
Inscrit le 09 Mar 2015
6185 messages
Salut,

Pour ce qui est de l'oxycodone, le sevrage n'est pas mortel... Mis qu'est ce qu'il est douloureux !!!

En fin de mois, quand j'ai un peu trop abusé, pour ne pas faire de chevauchement, je suis dans l'obligation de baisser le dosage et... Les journées sont difficiles.

J'ai un peu de codeine pour m'aider et j'ai retrouver une boite de Tramadol ( 50mg en Libération Immédiate ) qui me font tenir pour que le soir, je puisse me prendre mes 20 mg d'oxy.

C'est aujourd'hui le 4eme jour et malgré le Tramadol et la codeine, j'ai des sortes d'impatiences dans les bras et surtout dans les jambes... C'est désagréables et douloureux au possible.

Il parait que ces douleurs durent entre une semaine et dix jours...

Le mieux serait de tenter un sevrage dégressif par rapport à un arrêt sec.

Je t'engage à trouver un médecin qui est ok pour t'accompagner dans cette épreuve ( car même une baisse dégressive par palier peu important n'est pas chose facile ).

Si tu n'arrives pas à baisser les dosages, tu as le droit à un TSO qui sera plus simple à te faire prescrire et une fois stabilisée, tu auras le chois de baisser les doses ou de rester à ce dosage pendant le temps que tu estimeras ( cela peut aller jusqu'à la fin de vie ).

J'ai tendance à penser qu'un rendez vous dans un CSAPA te sera utile pour  nvisager les diffèrentes solutions ou alors ton généraliste si ce dernier est compétant en addictologie.

Je te déconseille le sevrage sec car aux douleurs physiques vont suivre des douleurs morales et psychologiques qui sont pires encore...

Prends soin de toi,


Reck.

L'amour d'une famille, le centre autour duquel tout gravite et tout brille.

Hors ligne

 

Milania 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 18 Jun 2017
97 messages

Winter a écrit

Mila,

Tu as mal lu, moi je ne supporte pas la douleur physique wink

Vu tes consos, je pense qu'un arrêt brutal va te causer des souffrances physiques assez rudes. Je comprends ta relation avec le Tramadol, je suis consommatrice compulsive. Je ne peux pas m'empêcher de consommer, d'augmenter des doses de tout, bref de faire exactement ce qu'il ne faut pas. J'en étais arrivée à passer un deal avec mon pharmacien, il gardait mes boites de médocs, et me donnait chaque matin avant le boulot, les doses prévues pour mes traitements.

Même pour la métha, j'ai des prescriptions de 3 mois, mais il me délivre 1 mois à la fois. Parce que c'est moi qui préfère.

Tout ça pour dire que tu devrais qd mm passer par un médecin. Un nouveau ?

A la dure, oui certaines y arrivent (moi j'en connais pas, ils ont tous fini par rechuter ou tomber ds une autre addiction) mais je ne peux pas te dire : "vas-y, arrête tout, ça ira mieux avec le temps" ; je serais une irresponsable. Ou si tu étais ma pire ennemie, peut-être que je te le dirai lol (sarcasme wink )

En tous cas, n'hésite pas si tu as des questions.
Courage smile

Winter

Désolé Winter ^^ j'avais bien lu mais j'ai oublié de mettre le mot " pas" du coup phrase inverse ^^ oui je déteste la douleur surtout celle du manque.
Toi aussi tu as des problèmes avec ce sal medicament ? C'est un truc de fou onndirair qu il t appels et t invites à te siffler la boîte Mdr enfin vaut mieux en rire. Oui moi aussi je suis toujours dans l excès... moi aussi j'ai essayé de me faire des ordonnances a droite a gauche j'ai même payer des gens pour qu'il s'en fassent prescrire.. .Et du coup toi tu en ou maintenant ? Tu as été seuvre ?
Merci beaucoup pour tes messages ?


Moi et mes  personnalitées multiples et divergentes

Hors ligne

 

Milania 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 18 Jun 2017
97 messages

Recklinghausen a écrit

Salut,

Pour ce qui est de l'oxycodone, le sevrage n'est pas mortel... Mis qu'est ce qu'il est douloureux !!!

En fin de mois, quand j'ai un peu trop abusé, pour ne pas faire de chevauchement, je suis dans l'obligation de baisser le dosage et... Les journées sont difficiles.

J'ai un peu de codeine pour m'aider et j'ai retrouver une boite de Tramadol ( 50mg en Libération Immédiate ) qui me font tenir pour que le soir, je puisse me prendre mes 20 mg d'oxy.

C'est aujourd'hui le 4eme jour et malgré le Tramadol et la codeine, j'ai des sortes d'impatiences dans les bras et surtout dans les jambes... C'est désagréables et douloureux au possible.

Il parait que ces douleurs durent entre une semaine et dix jours...

Le mieux serait de tenter un sevrage dégressif par rapport à un arrêt sec.

Je t'engage à trouver un médecin qui est ok pour t'accompagner dans cette épreuve ( car même une baisse dégressive par palier peu important n'est pas chose facile ).

Si tu n'arrives pas à baisser les dosages, tu as le droit à un TSO qui sera plus simple à te faire prescrire et une fois stabilisée, tu auras le chois de baisser les doses ou de rester à ce dosage pendant le temps que tu estimeras ( cela peut aller jusqu'à la fin de vie ).

J'ai tendance à penser qu'un rendez vous dans un CSAPA te sera utile pour  nvisager les diffèrentes solutions ou alors ton généraliste si ce dernier est compétant en addictologie.

Je te déconseille le sevrage sec car aux douleurs physiques vont suivre des douleurs morales et psychologiques qui sont pires encore...

Prends soin de toi,


Reck.

Salut Reck,
Oh que oui je suis d'accord avec la crise de manque de l oxy est terrible .... j'ai passé une soirée plus le lendemain sans et comme toi des douleurs horribles dans les jambes les os et surtout le dos plus l envi de hurler c'est terrible.

Moi aussi j'ai le problème du chevauchement cat j'ai tendance à me faire " plaisir" de temps en temps et prennant plus... Je voulais jeter tous les tramadol mais je vais les garder pour le coup
..on ne sait jamais. .
Toi tu as réussis à te seuvrer de l oxy?
J'ai prit un rendez vous au CSAPa justement avant hier. Je l'aurai le 8 . Et oui changer de médecin serait judicieux je pense ....
Merci pour ton message prend soin de toi aussi amicalement Mia


Moi et mes  personnalitées multiples et divergentes

Hors ligne

 

Winter 
Nouveau Psycho
Belgique
000
Inscrit le 11 Aug 2017
83 messages
Hello Mila,

J'ai été accro à tous les médocs à la codéine mais c'était surtout l'héro au début mon addiction. Je suis maintenant sous TSO méthadone depuis 25 ans. J'arrive doucement au bout.
Mais il m'arrive de me retrouver sans métha (par ma faute, pour diverses raisons) et là c'est là c'est la folie. Je ne pense plus qu'aux opiacés et aux moyens d'en trouver.... Un manque de métha après 25 ans, je te laisse imaginer.

Mon médecin pense (et je suis d'accord) que s'il faut que je reste sous métha toute ma vie, ce sera toujours mieux que de me jeter sur tous les médocs opiacés.

Je pense qu'on TSO est le meilleur moyen de ne pas s'infliger de souffrances inutiles. Tu as bien fait de prendre rv pour ça.

Bonne journée,

Winter
Reputation de ce post
 
Comme je te comprends / Away

“Tout est plus ou moins artificiel. Je ne sais pas où s’arrête l’artificiel et où commence le réel.” Andy Warhol

Hors ligne

 

filousky 
Modérateur
France
9200
Inscrit le 14 Dec 2008
10305 messages
Blogs
Contre pour sûr.

Amitiés

Fil

Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne

 

Mascarpone 
Vieux clacos corse pas coulant
France
600
Inscrit le 19 Sep 2015
4222 messages
Pourquoi s'infliger des souffrances quand on peut faire autrement? A fortiori quand, en plus, le résultat final est trés loin d'être assuré selon les statistiques, mon expérience et moultes témoignages...

Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne

 

L'Italien 
Nouveau Psycho
100
Inscrit le 23 Apr 2013
176 messages
Tout dépend ce qu'il y'a après, si tu changes de vie, t'expatrie, pars pour un long voyage ect... alors oui pourquoi pas, l'idée étant de s'aider d'une fiole de métha 60mg le 1er jour sans produit (important de laisser un jour sous métha sans rien d'autre) puis de commencer le sevrage de la ça sera beaucoup plus supportable niveau douleur...

Si aussi tu es hyper motivé pour arrêter bah pk pas a toi de voir, perso j'ai arreté plusieurs fois suite a des sevrages secs, mais au bout de quelques années des rechutes mais ça c'est la vie et les choix qu'on fait de reconsommer tout en connaissant les risques...

Des fois 5j de souffrance valent mieux que 4 ans de tso

Hors ligne

 

Recklinghausen 
Adhérent PsychoACTIF
France
100
Inscrit le 09 Mar 2015
6185 messages
Salut,

L'Oxycodone m'est prescrite dans le cadre de douleurs neuropathiques liées au diabète et à un syndrome de jambes sans repos.

A aucun moment je ne pense à me sevrer de ce médicament qui me permet de vivre normalement le quotidien.

Je peux m'occuper de ma famille, faire du ménage ( lessive comprise ) ainsi qu'un peu de jardinage et aller au travail.

Et c'est possible grâce à l'oxycodone !! Enfin, disons que cette molécule me facilite grandement la possibilité de le faire.

Il est hors de question que je ne serait-ce qu'envisager me sevrer d'un traitement médical qui me convient.

Il faut juste que je réussisse à ne pas être trop gourmand en début de mois, quand les boîtes s'amoncellent pour etre un peu moins dans la gestion et la douleur les fins de mois.

Petit conseil, ne jette aucun médicament qui contient des opiacés... Le soucis est que lorsque tu es sous traitement oxycodone, tu ne peux pas te faire prescrire un autre médicament.

Et lorsque les boîtes d'oxy sont quasi vides, les autres médicaments opiacés permettent de ne pas être trop en chien.

Par exemple, à cette heure-ci, je transpire +++ alors que je ne fais que pianoter sur là tablette et je commence à avoir les jambes " qui tirent " ainsi que le dos qui se réveille alors que j'ai déjà plus de 200mg de Tramadol dans le,bide depuis ce matin ( dernière prise à midi ).

Prochaine prise vers 16 heures et la dernière à 20 heures et... 1 oxynorm 10mg pour la nuit.

Restera vendredi, samedi et dimanche avec 10 mg d'oxy et plus aucun autre opiacé...

Je vais tenir au paracétamol et au myorel pour la journée et me garder les 10mg pour dormir le soir sans trop de douleurs.

Vivement lundi ( début d'après midi pour récupérer le traitement ) !!!

Enfin, bref, tout ça pour dire que le Tramadol ou la codéine que tu as en stock peut servir au cas où et qu'il serait dommage de les ramener à la pharmacie.

Pour en revenir à ton cas, si tu as des douleurs, il faudra bien un traitement pour les soulager.

Si l'oxy fait le travail, aucune raison d'en changer.

Et si tu n'en a plus besoin, le TSO t'ouvrira ses bras pour que tu ne souffres pas ( bien que le protocole soit une baisse progressive de la dose qui devrait être entamer par le généraliste qui a initié le traitement ).

Tiens nous au jus de ton rendez vous ( c'est quand même pas demain le 8... ),

Prends soin de toi,


Reck.

L'amour d'une famille, le centre autour duquel tout gravite et tout brille.

Hors ligne

 

thecheshirecat 
Psycho sénior
000
Inscrit le 09 May 2017
812 messages

Des fois 5j de souffrance valent mieux que 4 ans de tso

Franchement. Si ce n'était que ça, on en ferait pas tout un fromage... Ce qui est dur, c'est évidemment le manque psychologique et tu dis toi même que tu as reconsommé derrière tes sevrages sec.

Tu es donc en train de conseiller une "solution" qui n'a jamais marché pour toi, bien ouej.

À un moment, faut être un peu lucide, c'est pas une histoire de volonté tout ça.

Reputation de ce post
 
Efficace ! Fil

Foutu citron.

Hors ligne

 

Mascarpone 
Vieux clacos corse pas coulant
France
600
Inscrit le 19 Sep 2015
4222 messages

L'Italien a écrit

Si aussi tu es hyper motivé pour arrêter bah pk pas a toi de voir, perso j'ai arreté plusieurs fois suite a des sevrages secs, mais au bout de quelques années des rechutes mais ça c'est la vie et les choix qu'on fait de reconsommer tout en connaissant les risques...

Des fois 5j de souffrance valent mieux que 4 ans de tso

Parfait exemple big_smile quand on sait qu'un 1er sevrage réussit trés rarement (on considère un sevrage réussi quand on a repris aucun opiacé depuis 6 mois, ou mieux, un an), que ce 1er sevrage physique est souvent suivit de x rechutes (ça fait généralement partie du processus de sevrage), je vois encore moins l'interet de se faire souffrir...Perso, le dernier sevrage s'est fait sur 10 ans (je parle de la codéine, mais si on intègre que pour moi, la codéine était un tso, alors je peux dire que du sevrage de l'héro, à rien du tout, ça s'est étalé sur 20 ans...Et le résultat est là : Ca fait 10 ans que je ne suis plus accro à rien du tout...Des sevrages secs (et forcés) j'en ai fait des tas, et le seul truc que je me disais une fois le manque physique passé, c'est qu'après en avoir tant chié je méritais bien une petite récompense big_smile et nous voilà reparti pour un tour de manège en 1 semaine de temps lol Le nombre de toxicos que j'ai connu et que je connais dont c'est le train train....Moins désormais, justement, grace aux tso, au moins ceux là, quand ils sont décidés à tout stopper prennent leur temps et rechutent plus rarement avis perso

Edit: lol le chat, on a posté en même temps, et avec la même conclusion big_smile L'italien nous a donné du grain à moudre en exposant son cas et celui de ses nombreuses rechutes...Comme quoi, c'est vachement efficace sa méthode...big_smile

Dernière modification par Mascarpone (24 août 2017 à  14:48)


Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne

 

Winter 
Nouveau Psycho
Belgique
000
Inscrit le 11 Aug 2017
83 messages
L'italien,

Quand tu parles de partir de 60mg et de continuer, tu veux parler de la méthode chinoise ? Ou tu lui conseilles d'avaler ses 60mg et voilà, fini le sevrage ? thinking

Pour ta dernière phrase, mon médecin ne partage pas  cet avis. On en parle souvent ensemble et je suis plutôt d'accord avec lui. Comme tu le dis toi même les sevrages à la dure impliquent très souvent des rechutes.

Winter

“Tout est plus ou moins artificiel. Je ne sais pas où s’arrête l’artificiel et où commence le réel.” Andy Warhol

Hors ligne

 

Tatami 
Psycho junior
France
000
Inscrit le 09 Jul 2017
266 messages
Salut Reck,
[i]Restera vendredi, samedi et dimanche avec 10 mg d'oxy et plus aucun autre opiacé...[/i]

J'ai conscience que ce que je vais dire tu le sais déjà (ou pas smile).

Je suis allée à la pharmacie il y a qques jours pour renouveler mon ordo en vue d'un changement de palier en douceur, (suivant tes précieux conseils), je lui ai dit qu'il fallait que je passe à 50mg de TRAMADOL, ben elle m'a dépannée de 3 boîtes de 50mg en me disant qu'elle attendait la prochaine ordonnance car elle ne pouvait pas faire la conversion et me filer 8 Tramadol 50mg en LI par jour au lieu de 4 Tramadol de 100mg en LI par jour pour un mois mais qu'elle était autorisée à me donner 3 boîtes de 50mg et effectivement elle a bien édité en dépannage sur l'ordonnance et en prime elle m'a  vendu 2 boites de D.Codeiné sans prescription.
Voilà, seulement pour te dire que p-ê, n'es-tu pas obligé d'attendre lundi et morfler tout le WE et te faire dépanner comme tu n'as plus d'Oxycodone ?

Prends soin des tiens et de toi Reck
Tatami

PS : ce n'est pas très clair, mais t'avouerai que moi même, avec elle, je pige que dalle. Un coup elle me donne du 100mg en LP, ensuite du 50mg en LI, comme elle me suit dans le sevrage, je lui fais confiance, d'autant qu'elle m'a rassurée en me disant qu'elle ne me laisserait jamais en panne, si le dégressif ne fonctionnait pas mais bon... C'est pas évident les premières semaines de diminution !

Vous pouvez échapper à la critique, en ne disant rien, en ne faisant rien, en ÉTANT RIEN !

Hors ligne

 

Mascarpone 
Vieux clacos corse pas coulant
France
600
Inscrit le 19 Sep 2015
4222 messages
Tatami tu es totalement HS big_smile

Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne

 

Tatami 
Psycho junior
France
000
Inscrit le 09 Jul 2017
266 messages
Euh pardon, j'ai lu que Reck allait être en panne ce WE, désolée boulet lol

Vous pouvez échapper à la critique, en ne disant rien, en ne faisant rien, en ÉTANT RIEN !

Hors ligne

 

TheG68 
Swiss Xpert
France
000
Inscrit le 20 May 2017
241 messages
Blogs
POUR si tu as un mental FORT et que tu es un VAILLANT, en gros que t'es un SOLDAT qui comme moi est dedans depuis des années et qui a plus de temps à perdre à diminuer petit mg par petit mg pendant des années

CONTRE si tu as un mental faible ou fragile et que tu penses que tu ne le supporteras pas ou que ca fait pas des années que tu es sous TSO, en gros que tu en as pas assez MARRE d'y être dépendant et que donc 100% sur tu tiendras pas le coup.

Bonne journée et fait le bon choix

Dernière modification par TheG68 (02 septembre 2017 à  10:47)

Reputation de ce post
 
L'addiction n'est pas qu'histoire de mental... Pierre

Hors ligne

 

PtiteHappy 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 20 May 2015
97 messages

TheG68 a écrit

POUR si tu as un mental FORT et que tu es un VAILLANT, en gros que t'es un SOLDAT

Mais qu'est ce que c'est que ce conseil???

Ya que moi que ça choque?

Hors ligne

 

thecheshirecat 
Psycho sénior
000
Inscrit le 09 May 2017
812 messages
T'inquiètes ptiteHappy,
ça fait quelques jours maintenant que TheG68 nous fait partager sa conception de la vie qu'est pour les durs, du sevrage qu'est pour les bonhommes, du sniff de sub' qu'est pour les débiles, etc, etc.
C'est comme un hamster, tu le regardes tourner dans sa roue et de temps en temps, hop, un ptit champignon rouge, et il nous refait une tournée smile

Dernière modification par thecheshirecat (02 septembre 2017 à  23:50)


Foutu citron.

Hors ligne

 

Cobe 
Braindead
1900
Inscrit le 03 Feb 2014
865 messages
Sur le fond je suis plutôt d'accord mais la façon de le dire est ridicule, ça n'a rien à voir avec le fait d'être un soldat ou un "fragile".

Dernière modification par Cobe (02 septembre 2017 à  23:51)


Mon royaume n'est pas de ce monde

Hors ligne

 

Fenouil2 
Docteur Fenouil
France
000
Inscrit le 14 Jan 2017
647 messages
Alors moi en plus de ne pas être d'accord et bien je trouve ce genre de points de vue totalement cons et ça me met hors de moi.
Alors non "PtiteHappy" tu n'est pas la seule à être choquée. smile

Insinué que les TSO sont pour les faibles... Je vous jure... J'aurais tout vue ici.

Mais ça ne sert a rien de lui mettre des champis ou bien encore d'écrire le genre de message qu'est mon message. Aveuglé par sa connerie, ça le fera sûrement plus rire qu'autres choses. Lui répondre n'est donc rien d'autres qu'une grosse pertes de temps.

J'en aïs suffisamment perdue en écrivant ce message, ne faites pas la même erreur. smile

Dernière modification par Fenouil2 (03 septembre 2017 à  00:05)

Hors ligne

 

Sevragemaso 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 15 Jul 2017
84 messages
Bof, mettre en opposition les personnes qui font un sevrage c'est dommage, ça n'avance à rien.
Que tu penses comme ça pour t'aider, ça te regarde, mais de là à dénigrer ceux qui ont eu le courage d'aller voir un personnel médical potentiellement hostile, sans aucune certitude de satisfaction... hmm

à mon échelle il m'aurait fallu bien plus de courage pour aller voir des médecins par exemple, rarement eu de bonnes expériences avec eux. Tu fais un sevrage sec quand tu veux aller vite et que tu y crois, c'est tout. Sur le plan de la démarche intellectuelle, je trouve ça plus facile que de se rendre chez un toubib qui risque de me traiter comme une merde ou d'organiser un sevrage trop rapide/mal dosé.

Dans tous les cas G68, si tu veux partager tes expériences ou qu'il y a un truc que tu as du mal à digérer, hésite pas à en parler, MP ou autre, on est là pour s'entre aider, pas pour se tirer dans les pattes ^^

Hors ligne

 

Corbeau 
Banni
France
000
Inscrit le 28 Feb 2017
65 messages
Blogs
Bonjour à toutes et tous,
Pour répondre à la question initiale : Sevrage brutal, pour ou contre ? Je dirais que je suis contre parce que c'est vraiment trop de souffrance.

Après, tout dépend des circonstances, parfois on manque tout simplement d'options et on est obligé de passer par la case sevrage brutal. J'explique.
Soit on a pas de rendez-vous pour un TSO avant longtemps (ce qui m'est déjà arrivé) et on veut absolument arrêter de consommer, soit on est en panne de produit et d'argent, etc. Ce qui nous fait inévitablement passer par la case sevrage brutal.
Comme je l'ai déjà expliqué sur d'autres topics, je me suis déjà sevrée brutalement du butyrfentanyl. Vraiment, arrêt brutal du jour au lendemain (fin du pochon de 3 grammes). Ça a été très douloureux et j'ai été fatiguée à l'extrême pendant 2 semaines suivant le sevrage, mais je m'en suis sortie et je n'ai plus jamais retouché à cette molécule. Une réussite, en somme.

Bref, la capacité de résistance à un sevrage brutal et ses conséquences dépend des constitutions des personnes, des circonstances et des motivations. Si le sevrage brutal peut être évité c'est une très bonne chose.

Voici mon avis et mon expérience, bien à vous,

Corbeau.

Hors ligne

 

Milania 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 18 Jun 2017
97 messages

Tatami a écrit

Salut Reck,
[i]Restera vendredi, samedi et dimanche avec 10 mg d'oxy et plus aucun autre opiacé...[/i]

J'ai conscience que ce que je vais dire tu le sais déjà (ou pas smile).

Je suis allée à la pharmacie il y a qques jours pour renouveler mon ordo en vue d'un changement de palier en douceur, (suivant tes précieux conseils), je lui ai dit qu'il fallait que je passe à 50mg de TRAMADOL, ben elle m'a dépannée de 3 boîtes de 50mg en me disant qu'elle attendait la prochaine ordonnance car elle ne pouvait pas faire la conversion et me filer 8 Tramadol 50mg en LI par jour au lieu de 4 Tramadol de 100mg en LI par jour pour un mois mais qu'elle était autorisée à me donner 3 boîtes de 50mg et effectivement elle a bien édité en dépannage sur l'ordonnance et en prime elle m'a  vendu 2 boites de D.Codeiné sans prescription.
Voilà, seulement pour te dire que p-ê, n'es-tu pas obligé d'attendre lundi et morfler tout le WE et te faire dépanner comme tu n'as plus d'Oxycodone ?

Prends soin des tiens et de toi Reck
Tatami

PS : ce n'est pas très clair, mais t'avouerai que moi même, avec elle, je pige que dalle. Un coup elle me donne du 100mg en LP, ensuite du 50mg en LI, comme elle me suit dans le sevrage, je lui fais confiance, d'autant qu'elle m'a rassurée en me disant qu'elle ne me laisserait jamais en panne, si le dégressif ne fonctionnait pas mais bon... C'est pas évident les premières semaines de diminution !

Salut a toi je sais pas si tu as bien lu le sujet mais c'est pas pour être méchante mais j en fait appel a ce que peuvent m'aider et le conseiller.  ce que tu fabrique avec ton traitement  ce ne me regarde pas ^^ tu es hors sujet lit bien les sujets avant de mettre des commentaires merci smile

Dernière modification par Milania (10 septembre 2017 à  23:21)


Moi et mes  personnalitées multiples et divergentes

Hors ligne

 

Milania 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 18 Jun 2017
97 messages
Bonjour a tous 
Désolé pour le temps de réponse mais je vous remercie a tous pour vos conseils.
Je demandais car mon conjoint a stoppé le sub et 10 ans d héro d'un coup. Il en a sacrément chier. Ça fait 5 qu Il a tout aretter et a 28 ans maintenant il est encore embêter par certains effets désagréables. Donc est ce qu'il a bien fait ? Je me rend compte que je n'y arrive pas. J'ai réussi à me seuvrer 2 semaines de l oxycodone.. mais il y a le manque psychologique que je trouve presque pire que le manque physique donc me re voilà au point de départ. J'ai reprit de l oxy après de grosses douleurs du dos et je me retrouve avec un dosage encore plus fort je prend 100mg parfois plus car les matins je ne comprend je suis en descente donc j en reprend . Mon seuvrage n a fait qu' envenimer les choses. En plus de mettre exploser le visage dans un miroir et de mettre planter on m a encore fait faire un petit tour en psychiatrie. Ils ont mit ça sur le dos de ma bi polarité en me blindant de cachet pour réguler l'humeur et d anti dépresseur et lithium... Je ne préfère pas les prendres. Je ne veux pas de nouvelles addictions . Vous parlez de Tso ? C'est un centre d adictologie ? J'ai eu un rendez vous récent le 8 septembre et je les ai trouvé complètement incompétent. . J'ai vu un médecin qui ne savait pas s'il fallait me mettre sous sub mais finalement non car je pourrai le sniffer alors la méthadone mais finalement non comme j augmenter mes doses quand on en m'en avait donné. Elle me demandait les substances opoides que je prennai et n'en connaissait même pas la moitié... Donc dernière fois que j'y vais..  Il y a autre centre plus prêt de chez moi mais ils ne m accepte plus depuis que j'ai péter un câble serieux dans leur locaux. Maintenant on me parle d'une cure de désintoxication mais j'ai vu telment d'amis retomber après ça car ils étaient sans suivi et je ne suis pas trop pour . Qu en penser vous ?

Dernière modification par Milania (10 septembre 2017 à  22:39)


Moi et mes  personnalitées multiples et divergentes

Hors ligne

 

Milania 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 18 Jun 2017
97 messages

Winter a écrit

Hello Mila,

J'ai été accro à tous les médocs à la codéine mais c'était surtout l'héro au début mon addiction. Je suis maintenant sous TSO méthadone depuis 25 ans. J'arrive doucement au bout.
Mais il m'arrive de me retrouver sans métha (par ma faute, pour diverses raisons) et là c'est là c'est la folie. Je ne pense plus qu'aux opiacés et aux moyens d'en trouver.... Un manque de métha après 25 ans, je te laisse imaginer.

Mon médecin pense (et je suis d'accord) que s'il faut que je reste sous métha toute ma vie, ce sera toujours mieux que de me jeter sur tous les médocs opiacés.

Je pense qu'on TSO est le meilleur moyen de ne pas s'infliger de souffrances inutiles. Tu as bien fait de prendre rv pour ça.

Bonne journée,

Winter

Coucou Winter
Oui j'imagine comme ça doit être terrible..
Mais j'ai vu sur d'autres sites que certains avaient réussis à aretter la méthadone après des années. J'ai vu qu ils avaient dans le 50 et le plus vieux 60 ans donc peut être qu Il n'est pas impossible que tu puisse stopper toi aussi ? Je te le souhaites enfin je te souhaites d'être bien maintenant et de ne pas souffrir.   Merci ton message  c'est vraiment gentil je suis de tout coeur avec toi. Merci


Moi et mes  personnalitées multiples et divergentes

Hors ligne

 

Milania 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 18 Jun 2017
97 messages

L'Italien a écrit

Tout dépend ce qu'il y'a après, si tu changes de vie, t'expatrie, pars pour un long voyage ect... alors oui pourquoi pas, l'idée étant de s'aider d'une fiole de métha 60mg le 1er jour sans produit (important de laisser un jour sous métha sans rien d'autre) puis de commencer le sevrage de la ça sera beaucoup plus supportable niveau douleur...

Si aussi tu es hyper motivé pour arrêter bah pk pas a toi de voir, perso j'ai arreté plusieurs fois suite a des sevrages secs, mais au bout de quelques années des rechutes mais ça c'est la vie et les choix qu'on fait de reconsommer tout en connaissant les risques...

Des fois 5j de souffrance valent mieux que 4 ans de tso

Bonjour l'italien,
Je n'ai pas bien compris pour la méthadone a 60mg ? Tu veux que je prenne une fiole pour me soulager c'est ça ? Mais une seule fiole je ne sais pas si aiderait vraiment après je ne sais pas .. peut être a tu essayer et que ça a marche??

Je suis motivée bien sûr mais je pense qu'il me fait un peu plus que ça car je déjà essayer 2 semaines j'ai rechuté et c'est encore pire maintenant ..
Mila


Moi et mes  personnalitées multiples et divergentes

Hors ligne

 

Milania 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 18 Jun 2017
97 messages

Recklinghausen a écrit

Salut,

L'Oxycodone m'est prescrite dans le cadre de douleurs neuropathiques liées au diabète et à un syndrome de jambes sans repos.

A aucun moment je ne pense à me sevrer de ce médicament qui me permet de vivre normalement le quotidien.

Je peux m'occuper de ma famille, faire du ménage ( lessive comprise ) ainsi qu'un peu de jardinage et aller au travail.

Et c'est possible grâce à l'oxycodone !! Enfin, disons que cette molécule me facilite grandement la possibilité de le faire.

Il est hors de question que je ne serait-ce qu'envisager me sevrer d'un traitement médical qui me convient.

Il faut juste que je réussisse à ne pas être trop gourmand en début de mois, quand les boîtes s'amoncellent pour etre un peu moins dans la gestion et la douleur les fins de mois.

Petit conseil, ne jette aucun médicament qui contient des opiacés... Le soucis est que lorsque tu es sous traitement oxycodone, tu ne peux pas te faire prescrire un autre médicament.

Et lorsque les boîtes d'oxy sont quasi vides, les autres médicaments opiacés permettent de ne pas être trop en chien.

Par exemple, à cette heure-ci, je transpire +++ alors que je ne fais que pianoter sur là tablette et je commence à avoir les jambes " qui tirent " ainsi que le dos qui se réveille alors que j'ai déjà plus de 200mg de Tramadol dans le,bide depuis ce matin ( dernière prise à midi ).

Prochaine prise vers 16 heures et la dernière à 20 heures et... 1 oxynorm 10mg pour la nuit.

Restera vendredi, samedi et dimanche avec 10 mg d'oxy et plus aucun autre opiacé...

Je vais tenir au paracétamol et au myorel pour la journée et me garder les 10mg pour dormir le soir sans trop de douleurs.

Vivement lundi ( début d'après midi pour récupérer le traitement ) !!!

Enfin, bref, tout ça pour dire que le Tramadol ou la codéine que tu as en stock peut servir au cas où et qu'il serait dommage de les ramener à la pharmacie.

Pour en revenir à ton cas, si tu as des douleurs, il faudra bien un traitement pour les soulager.

Si l'oxy fait le travail, aucune raison d'en changer.

Et si tu n'en a plus besoin, le TSO t'ouvrira ses bras pour que tu ne souffres pas ( bien que le protocole soit une baisse progressive de la dose qui devrait être entamer par le généraliste qui a initié le traitement ).

Tiens nous au jus de ton rendez vous ( c'est quand même pas demain le 8... ),

Prends soin de toi,


Reck.

Salut  Reck oui je te comprend et je suis contente pour toi que tu puisse pouvoir refaire des activités qui t étais difficiles ou impossibles avant l oxycodone. Moi aussi il me soulage le dos et oui comme tu dit il ne faut pas être trop gourmand en début de mois car c'est très dur après .  Mais moi je n'ai ps encore d'enfants et je pense sérieusement a en avoir mais pas dans cette situation... Je me drogue et prendre des médicaments depuis l'âge de 12 ans et j'aimerai sérieusement arrêter ou du moins trouver quelque chose naturelle pour mes douleurs de dos si possible. Je viens d'avoir 23 ans et j'aimerai vraiment commencer à avoir une vie normale. Je suis Bi polaire et tout ces médicaments ne font que l'augmenter j'ai l'impression.  De plus j'ai peur de ne pas pouvoir avoir d'enfants avec tout ça .  Après j en suis consciente j'ai fait n importe quoi, mais voilà je me sens de changer maintenant. J'ai écouter ton conseil et j'ai gardé mes boîtes de tramadole qui m'ont était très utiles pour mon seuvrage de 2 semaines même si j'ai replongait . Merci pour ce conseil .. pour mon rendez vous du 8 il ne sait pas passée comme voulu je l'ai écrit en commentaire si tu veux regarder un peu plus haut.

Merci pour tes conseils prend soin de toi également. Mila


Moi et mes  personnalitées multiples et divergentes

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    De nouveaux animateurs-trices sur Psychoactif
    11 avril 2021Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Enquete : la communauté Psychoactif, qui sommes nous en 2021 ?
    31 mars 2021Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Etude sur les problèmes liés à la consommation et au basage du cr...
    Il y a 6jCommentaire de pierre (6 réponses)
     Appel à témoignage 
    Montrez votre matos de vape!
    07 avril 2021Commentaire de NiVuNiConnu (7 réponses)
     Appel à témoignage 
    Témoignez de votre utilisation du CBD ?
    Il y a 1jCommentaire de Ficus (38 réponses)
     Forum UP ! 
    Pour lire les longs messages
    Il y a 20hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Suspension de permis récidiviste pour la 3e fois
    Il y a 17hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Peut-on prendre de l'ayahuasca après des champignons
    Il y a moins d'1mnNouvelle discussion de Des vers gondés dans [Psilocybe - Champigno...]
     Forum 
    Santé - Je n'arrive plus à manger
    Il y a 42mnCommentaire de Psyborg dans [Au coin du comptoir.....]
    (2 réponses)
     Forum 
    Addiction - Comment avez vous réussi à arrêter ou baisser la coke ?
    Il y a 2h
    13
    Commentaire de Kelgo dans [Cocaïne-Crack...]
    (67 réponses)
     Forum 
    Etude - Wébinaire "Genre, femmes et psychédéliques"
    Il y a 2h
    3
    Commentaire de Zoë.D dans [Actualités...]
    (10 réponses)
     Forum 
    Micro-dosage - Microdosage de champignons hallucinogènes : retour d'expérience
    Il y a 3h
    13
    Commentaire de ubikmagic dans [Psilocybe - Champigno...]
    (114 réponses)
     Forum 
    Conservation médicaments hors emballage
    Il y a 3hCommentaire de Doo-J dans [Benzodiazépines...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Post cure & CT - Avis, retour, expérience CTR "La Cerisaie" et/ou "Val d' Adour"
    Il y a 3hCommentaire de Akabz dans [Decro - Sevrages... e...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Fentanyl comme TSO - Témoignage + question : durogesic après des années de poly-cons ?
    Il y a 3hCommentaire de Azerbarit dans [Fentanyl et dérivés...]
    (3 réponses)
     Blog 
    L'idée du siècle : débuter une conso de shoot d'héro pluriquotidienne
    Il y a 12mnCommentaire de Acid Test dans le blog de L'Apoticaire
    (19 commentaires)
     Blog 
    Nouvelles seringues Omnican
    Il y a 47mnCommentaire de Akaion dans le blog de Akaion
    (3 commentaires)
     Blog 
    Trip Report 8.5g Truffes Valhalla
    Il y a 1hCommentaire de Cross74 dans le blog de Cross74
    (2 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Consommation de crack : problèmes rencontrés
    Dernier quizzZ à 12:23
     PsychoWIKI 
    Usage, abus et addiction à la codéine et au tramadol
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Kudram, LeCorbeau, Johnson, Melby nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Le reconstructible
    par Psyborg, le 18 Apr 2021
    Bonjour à tous :) Beaucoup d'entre vous utilisent surement des atos ou drippers avec plateau reconstructible. C'est quoi le reconstructible? C'est le fait de faire soi-même ses résistances et cotons, pour avoir la vape que vous souhaitez. Cela vous reviens à beaucoup moins cher, car vous avez s...[Lire la suite]
     TR, une pluie de synesthésie et une explosion de perception
    par fougère, le 30 Mar 2021
    hello, voici le tr de mon premier trip au 1cp-LSD, j’espère qu’il vous plaira S&S : chez mon copain, un peu d’appréhension mais je me sens enfin prête à tester la molécule 19:15 -> prise de 50ug avec mon copain 20:15 -> début de léger effets, pupilles dilatées, chaleur, tremblement,...[Lire la suite]
     Témoignez de votre utilisation du CBD ?
    par Lise-Ergique, le 07 Apr 2021
    Hola, Moi qui détestais fumer de la weed classique, je me suis découvert une vraie affinité pour le CBD il y a de cela quelques mois. J'en pouvais plus de gober des benzos par poignée et d'être malgré tout confrontée à des insomnies carabinées et des crises d'angoisse paralysantes. Fermer l...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Une pause ... s'impose ~ Ak dans [forum] Le moment où rien ne va plus
    (Il y a 11h)
    Magique celui-ci,jevalide 100fois! dans [forum] Films sur la drogue?
    (Il y a 12h)
    Représente cx qui utilisent leur cervelle à la détruire ♫ dans [forum] Films sur la drogue?
    (Il y a 12h)
    On a le même pbl et tu le sais aha, edou (ectatrip) dans [forum] Le moment où rien ne va plus
    (Il y a 14h)
    Et ns qui en sommes si loin... *sigh* Merci pr l'info en tt cas ! Lise-E. dans [forum] Au Canada, un projet de loi pour dépénaliser TOUTES les drogues
    (Il y a 16h)

    Pied de page des forums