Témoignage de mes addictions passées et actuelles, de l'herbe au trama / PsychoACTIF

Témoignage de mes addictions passées et actuelles, de l'herbe au trama

Publié par ,
2670 vues, 0 réponses
Vornelle 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 07 Feb 2018
2 messages
Hello tout le monde !

Avant toute chose, ce témoignage a pour but de rendre compte de mon expérience personnelle vis à vis de mes addictions pour, peut être, éclairer d'autres personnes. J'ai choisi de le poster dans la partie tramadol parce qu'il s'agit de ma consommation actuelle, mais j'évoquerai certainement mon ancienne consommation d'herbe pour donner un aperçu global de mon histoire.

Je pense qu'il est impossible de commencer ce témoignage sans en révéler un peu plus sur ma situation spécifique. Je suis une femme de 25 ans, 45kg, et en situation de handicap moteur. Ce dernier point est primordial pour éclairer mes consommations et mon historique : je suis atteinte d'une pathologie génétique du tissu conjonctif (Syndrome d'Ehlers Danlos hypermobile pour les curieux) diagnostiquée très tardivement (l'année dernière) ayant pour principales conséquences des douleurs chroniques perpétuelles et mouvantes généralisées et de la fatigue importante.

Autour de l'année 2012, j'ai commencé un métier très difficile sur le plan physique au vu de mon handicap, peut être un peu par opposition : je ne voulais pas que mes difficultés guident ma vie. Mais ayant beaucoup de mal à faire face au douleurs et n'ayant pas de traitement médicamenteux particulier, j'ai commencé petit à petit à fumer des joints. D'abord dans un cadre récréatif, puis de plus en plus en solo après le travail. Avec le temps, j'ai fini par en arriver à fumer tous les soirs, seule ou avec ma conjointe. En revanche, au bout d'un an, je me suis lassée de me sentir éclatée tous les soirs : sur les 2 dernières années de ma consommation je ne fumais que des doses très faibles, uniquement pour m'aider à calmer mes douleurs insupportables qui m'empêchaient complètement de dormir.

Avec le temps, j'ai fini par ne plus pouvoir assurer mon travail, j'ai donc décidé à contrecœur de me réorienter. Nous sommes alors fin 2015, et je décide non seulement de stopper ma consommation d'herbe, mais aussi de reprendre contact avec une unité hospitalière spécialisée douleur pour tenter de refaire un point sur ma situation. J'étais à l'époque diagnostiquée fibromyalgique mais je n'étais pas particulièrement suivie pour cela.

Pendant cette période j'ai eu du mal à décrocher. Mais un jour, une énorme erreur absolument irresponsable que je ne détaillerai pas aujourd'hui (mais peut être un jour, qui sait... ?) m'a fait faire un gros bad trip. J'ai eu tellement peur de mourir (coeur qui bat très vite, crise d'angoisse, impossibilité de me calmer) que nous avons appelé les urgences qui sont venues me chercher. Si tout s'est bien terminé, mes symptômes n'étant "que" le signe d'un bad trip pas sympa à l'herbe, cet événement m'a complètement vacciné et je n'ai plus fumé depuis qu'en une seule occasion, sur une dose quasi homéopathique, et bien entourée.

Puis est venu le temps du diagnostic. Et avec, enfin, un certain nombre de solutions pour me soulager dont ce fameux tramadol.

Aujourd'hui, je sais pertinemment que je suis complètement dépendante de ce produit. J'en prend quotidiennement (entre 4 et 6 cachets standard 37mg + doliprane), et en période de grosse crise douloureuse je prend une dose + élevée (2 x 100mg en LP parfois accompagné d'un ou deux cachets classiques en plus, et 200mg LP pour dormir). Le dosage est le fruit d'un travail conjoint entre mon médecin traitant et moi-même, et jusqu'ici, j'arrive à le respecter correctement. De fait, je n'ai que peu d'intérêt de faire autrement : si je m'amuse à augmenter les doses quotidiennes, je me retrouve à ne plus sentir les effets sédatifs lors d'une période de crise, sauf à augmenter drastiquement la posologie... Quoi qu'il en soit, à mon dosage actuel, je me rend bien compte qu'il m'est impossible de me passer de ce produit sous peine d'en ressentir cruellement le manque. J'ai d'ailleurs toujours mon ordonnance sur moi, au cas où j'oublie de prendre mes médicaments en déplacement.

Oui, quand je suis en période de crise, je prend mon tramadol, des décontractants musculaires (baclofene) et parfois un anti inflammatoire et je me laisse porter par le trip que ça me procure (je suis relativement sensible aux drogue en général, donc ça suffit largement à me faire planer, pour un peu que je n'en ai pas abusé les derniers jours). Et si mes douleurs ne sont pas complètement soulagées même avec ces doses, ça me permet au moins de passer un moment un peu moins désagréable. Oui, mes shoots me permettent de ne pas hurler de douleur, et me font un peu oublier que je souffre en permanence. Oui, à mon échelle, je me drogue. Mais en toute honnêteté, je n'arrêterai ma consommation pour rien au monde, elle est d'ailleurs connue de tous, de mon entourage à mes médecins, et suffisamment bien tolérée pour que tout se passe pour le mieux.

Vous me direz peut être, pourquoi ce témoignage alors que finalement, "tout va bien" et que j'ai la chance d'avoir un encadrement médical propice (bien que le départ à la retraite très proche de mon médecin m'angoisse un peu, je crains de ne pas trouver une oreille aussi bienveillante par la suite, certains de mes médecins spécialisés douleur m'ayant déjà vivement incité à réduire ma conso de tramadol) ? D'abord, parce que ça me fait du bien de me confier à ce sujet auprès d'oreilles averties, mais aussi pour réagir à ce que je vois parfois passer dans des discussions sur le tramadol (pas forcément ici d'ailleurs, mais sur le web en général). J'entend que cette molécule est dangereuse, qu'elle ruine des vies, que c'est de la merde. Loin de moi l'idée de nier le fait qu'elle a pu déduire certaines personnes. Je voulais simplement donner mon éclairage, en tant que personne concernée, pour qui cette "addiction contrôlée" est une véritable bénédiction dans ma vie quotidienne.

Je finirai ce témoignage en ajoutant que, comme je ne fais pas les choses à moitié, j'ai également une hypersomnie diagnostiquée pour laquelle je prend du modiodal (modafinil) qui me permet de rester suffisamment attentive en journée pour pouvoir travailler à peu près normalement. Ici encore, c'est pour moi une vraie renaissance depuis que j'ai commencé ce traitement et j'ai enfin l'impression de (re)vivre.

D'avance je m'excuse de ce témoignage un peu long, je suis une spectatrice de ce forum depuis un moment, il m'accompagne souvent dans mes nuits d'insomnies durant lesquelles je profite pour lire beaucoup de vos retours passionnants. Je me suis dit qu'il était temps aujourd'hui que j'ajoute ma propre pierre à l'édifice.

Si vous avez la moindre question par ailleurs, j'y répondrai avec plaisir !

Prenez soin de vous, je vous envoie tout plein d'amour <3

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Participez à l'etude : global drug survey - special covid-19
    Il y a 7jAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Pendant le confinement avez vous essayé d'arréter ou de baisser v...
    Il y a 1jCommentaire de Rasthay (12 réponses)
     Appel à témoignage 
    Enquete sur les pratiques d'injection de la morphine
    Il y a 8jCommentaire de pierre (38 réponses)
     Appel à témoignage 
    Arrivez vous toujours à trouver vos prods à l'heure du (post)conf...
    Il y a 2jCommentaire de Gremlin-sous-Acides (441 réponses)
     Forum UP ! 
    Vaporiser - Nettoyer bol mighty
    Il y a 22hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Culture - Questions générales sur la consommation et la culture des champign...
    Il y a 18hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Tutoriel Electrum et informations sur Bitcoin
    Il y a moins d'1mn
    12
    Commentaire de SoulEater dans [Anonymat et sécurité...]
    (83 réponses)
     Forum 
    Effets secondaires - Est-ce que je risque le syndrome sérotoninergique..
    Il y a 3mnCommentaire de prescripteur dans [Tramadol...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Alprazolam - Alala le xanax..
    Il y a 29mnCommentaire de Mauddamier dans [Benzodiazépines...]
    (9 réponses)
     Forum 
    [Sondage] Anciens usagers du Kratom que devenez-vous ?
    Il y a 34mnCommentaire de Jerem563 dans [Kratom...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Fausse boutique en ligne d'arnaque
    Il y a 41mnCommentaire de Dapak dans [Cannabis...]
    (16 réponses)
     Forum 
    Désinfectant - Lingette et spray "kleaner"
    Il y a 45mnCommentaire de nirvanausual dans [Injection et réductio...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Première fois - Comment prendre de la ritaline
    Il y a 54mnCommentaire de JackTorrance dans [Méthylphénidate (Rita...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Expériences - Première expérience LSD
    Il y a 59mnCommentaire de KANDY123 dans [LSD 25...]
    (10 réponses)
     Blog 
    Revue de presse Cannabis thérapeutique du 1 juin 2020
    Il y a 3hCommentaire de whitejunkee dans le blog de filousky
    (1 commentaires)
     Blog 
    Le Crack c'est la vie!
    Il y a 3h
    4
    Commentaire de whitejunkee dans le blog de whitejunkee
    (14 commentaires)
     Blog 
    Quelles sont les qualités d'un psychonaut averti ?
    Il y a 14hNouveau blog de Q-rieux dans [Opinion]
     
      QuizzZ 
    Tester vos connaissances sur la vape
    Dernier quizzZ à 12:17
     PsychoWIKI 
    Cannabinoïdes synthétiques
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    SipinJuiceDoclulu, G6k, hellfish nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Pendant le confinement avez vous essayé d'arréter ou de baisser votre consommation de drogues ?
    par Federicoloco, le 30 May 2020
    Salut, je suis lecteur de psychoactif depuis quelques années maintenant, et ta question m'a décidé à m'inscrire il y a tout juste 5 minutes afin de répondre,(édit après écriture: vu le pavé, beaucoup plus en fin de compte) ... Et bien pour ma chérie et moi, qui prenions de l 'héro depuis...[Lire la suite]
     [TUTORIEL] Injecter le xanax et les autres benzos simplement
    par L'Apoticaire, le 18 Jun 2019
    Bonsoir, On est beaucoup à savoir que le xanax et la plupart des benzos ne sont pas ou presque solubles dans l'eau, et donc de ce fait, non-sniffables et non-injectables avec de l'eau PPI. Mais, les benzos se dissolvent très bien dans le propylène glycol, propylène glycol que l'on peut facilem...[Lire la suite]
     La meilleure méthode d'extraction de DMT pour non chimistes : Cyb's Hybrid ATB Salt Tek
    par SillyCone, le 22 May 2020
    Coucou les aminches ! Comme je suis en train de me refaire une petite extraction de mimosa, j'en profite pour vous poster la méthode que j'utilise depuis sa sortie en 2012, traduite par Gogole : Cyb's Hybrid ATB Salt Tek en français A suivre A LA LETTRE, sans changer la moindre virgule. Pas qu...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Seal of quality Mister No dans [forum] Première fois LSD
    (Il y a 5h)
    Merci beaucoup, la phrase de fin est puissante :) dans [forum] Probleme bad trip LSD
    (Il y a 11h)
    Idem. Cusco dans [forum] Toxicomanie ordinaire - Chaine youtube
    (Il y a 14h)
    C'est triste mais beau ~MG dans [blog] amours et cames
    (Il y a 18h)
    Famille heureuse ! // Cub3000 dans [forum] Première fois LSD
    (Il y a 19h)

    Pied de page des forums