Promethazine ? / PsychoACTIF

Promethazine ?

Publié par ,
2661 vues, 6 réponses
DEVIILISHbaker 
PsyCodéiné
France
000
Date d'inscription: 25 Feb 2018
Messages: 52
Salut, je vien parler d'un sujet qui me tape dans la tete depuis qql temps. J'ai tjr cru que la promethazine etait uniquement utilisé pour les grattement provocer par la codeine et ainsi pour avoir un coté dit "delirogene" dans le "trip" (si on peut appeler sa comme sa) mais je ne suis pas suffisament informé sur la prometh pour savoir si je devrais en prendre avec ma codé pour pimenter un peut mes sessions parce les effet son de moin en moin présent et sa me derange pas mal.

Voila mes questions :

- Quelle sont les effet que la promethazine rajoute ? Explication des effet si possible.

- Est t-il vrai que la promethazine donne une vision ralentit (voir meme vision double) ? Car jai toujours cru que c'etait la codé mais sa ne ma jamais donné cette effet? J'en avais donc conclu que se n'etait qu'un mythe.

Sur se je vous remercie d'avance des reponse que vous pourriez m'apporter. Bonne soirée (ou journée) merci-1


/forum/uploads/images/1523/1523992343.png

Dernière modification par DEVIILISHbaker (17 avril 2018 à  21:13)

Hors ligne


babaji
international freak
Nepal
1900
Lieu: Outta Space
Date d'inscription: 21 Feb 2013
Messages: 974
Blogs
Salut
La promethazine est un antihistaminique un anti allergique de première génération (H1)
Comme tous mes médocs de cette catégorie c est un neuroleptique cache
Ce n est vraiment pas un prod pour s amuser un cachet ou deux pour ne pas se gratter pourquoi pas ,et encore je kif fais ces gratouilles (avis Perso)
Depuis la mode du lean ce mélange dangereux nous a retiré la codéine qui était utilisée depuis longtemps avant la metha et par des personnes souhaitant une substitution plus libre
Pour les doses si c est pour ne pas se gratter un ou deux cachets si tu as des insomnies ça peut aider un ou deux cachets
Mais en défonce c est un trip atropinique que je te déconseille carrément
C est très dangereux (mates les effets secondaires d une notice de  phenergan )
Tu auras des hallus mais pas comme un acid l effet est particulièrement désagréable
Perso je te déconseille la promethazine ds un but récréatif
Si c est pour dormir un soir d insomnie ça fait le job
Amicalement Babaji  rasta

La dope fait mieux passer les moments sans argent que l argent les moments sans dope

Hors ligne


L'Apoticaire 
Le mec est là quoi
France
14000
Date d'inscription: 02 May 2016
Messages: 1694
Blogs

DEVIILISHbaker a écrit

Salut, je vien parler d'un sujet qui me tape dans la tete depuis qql temps. J'ai tjr cru que la promethazine etait uniquement utilisé pour les grattement provocer par la codeine et ainsi pour avoir un coté dit "delirogene" dans le "trip" (si on peut appeler sa comme sa) mais je ne suis pas suffisament informé sur la prometh pour savoir si je devrais en prendre avec ma codé pour pimenter un peut mes sessions parce les effet son de moin en moin présent et sa me derange pas mal.

J'ai plus ou moins le même avis que babaji sur la question, pour les grattements / insomnies ou s'taper un trip hallucinogène délirogène la promethazine est adaptée, mais pour obtenir des effets récréatifs, surtout en combo avec la codéine, ça m'a l'air carrément inutile voir contre-productif.

Je pense pas que rajouter de la promethazine par dessus de la codéine fera que tu sentiras mieux la codéine, t'auras juste les effets de le codéine + ceux de la promethazine, t'auras pas plus d'effets de codéine...
Les effets des deux substances sont très éloignées : la codéine rend euphorique, la promethazine rend dysphorique, la codéine calme, la promethazine peut très souvent rendre agité, et globalement la majorité des effets des deux substances sont contradictoires...
Pour les grattements, ok, la codé ça gratte pas mal comparé aux autres opis genre l'héro, mais pour ce qui est de l'utilisation récréative j'ai jamais vraiment compris le délire de rajouter des substances dysphoriques qui rendent taré/agité/mou du cerveau/déliré en même temps que des opiacés, des substances si douces, calmes, neutres, et apaisante...

DEVIILISHbaker a écrit

Voila mes questions :

- Quelle sont les effet que la promethazine rajoute ? Explication des effet si possible.

Globalement c'est sédatif, ça endort grave, genre bien bien bien, tu reflechis lentement, t'as eventuellement du mal à parler, t'es deshydraté, t'arrives pas à pisser selon les doses...

Je te mets un copié collé d'une description que je faisais des effets de la promethazine selon les différents dosages sur un autre topic :

L'Apoticaire a écrit

En fait, niveau dosage c'est ultra compliqué, disons qu'il y a plusieurs dosages pour les délirogènes, avec plusieurs effets qui vont avec chaque "palier" : (dosages de phenergan donnés à titre indicatif)

Dosage sédatif/léger, environ 1-6 cachetons selon comment on ressent le produit : Juste des effets sédatifs, une sorte d'ivresse qui peut sembler pas mal les premières fois, comme horriblement lassante après plusieurs usages,  un état modifié de conscience, dans lequel tu sens vaguement qu'y a un truc qui change dans ton cerveau mais tu sais pas vraiment quoi, comme si tu rêvais un peu, ou que tu venais de te réveiller en permanence, niveau hallus y en a pas des très complexes à ces dosages, tu vois juste tout en plus lumineux, et comme si tout était plus "pointu" plus "coupant", "acéré", de petits "gresillements" dans la vision, avec une sorte de paranoïa visuelle légère, genre si tu fixes un objet ou quelqu'un, tu l'trouves étrange, t'as l'impression qu'il est pas net, ce genre de trucs...

Ca reste un avant-goût simplement de l'état de délire, et lorsqu'on est pas familier avec le produit, ressentir les effets hallucinogènes de petites doses peut parfois être difficile, on passe à coté des effet tout simplement, parce qu'ils ne sont pas forcément flagrants, et vu que les effets déliros font parfois peur, la parano prend le dessus, et on a pas d'hallus souvent parce qu'on pense à pas grand chose, et que les hallus sont souvent des matérialisations des pensées wink

Dosage "frontière" entre délire et conscience, entre 5 et 20 cachetons selon comment on ressent le produit : LE dosage qui est recherché pour un trip délirogène, consistant, mais sans trop d'inconscience, à ces dosages les effets diffèrent carrément : hallus sonores, sensorielles, visuelles ultra réalistes, "on s'y croirait" fume_une_joint et bien oui, contrairement aux psychédéliques qui ne provoquent pas d'hallucinations à proprement parler mais des illusions, là on parle de vrais hallucinations, tu crois à la plupart, mais toute la "maîtrise", est de savoir qu'on est sous délirogènes, et que ces effets sont normaux, là on peut apprécier son trip si on l'a bien dosé.

En plus des hallucinations, il y a aussi la grosse sédation, l'état de "zombie" un peu, aucune motivation, douleurs articulaires, douleurs tout court, sécheresse de tout le corps, rétention urinaire, difficultés à respirer et avaler, modifications de la libido, dans un sens ou dans l'autre pareil pour l'appétit, neurotoxicité, impression d'être coooooooomplèèèèèèèètement coooooooon pendant la durée du trip, ou à l'inverse un génie pendant les phases maniaques, dégradation des organes vitaux, tremblements, sensation de lourdeur dans le corps comme si tu pesais deux fois ton poids, irritabilité, état semi-depressif, parano qui fait très vite bader si on se maîtrise pas, sensation de peur et de catastrophe imminente constant, genre tu sursautes au moindre bruit, tu flippes... Bref, faut un certain mental pour pas partir en couille et se rappeler qu'on est là pour tripper à la base. Après tu ressens pas forcément tous ces effets à un niveau gênant pour le trip, déjà globalement si tu penses bien à boire tu réduis gravement le ressenti des effets secondaires.

Dosage qui fait partir en couille jusqu'à c'que tu redescendes un peu et qu'un pote te calme, puis attende que t'ais plus une mémoire de poisson rouge pour te raconter les conneries que t'as fais, entre 15 et XXX cachetons environ, selon l'état global au moment de la prise :

Les effets décris plus hauts, sauf que tout est bien plus élevé, le ressenti des effets secondaires est stupéfiant, la mémoire est très gravement biaisée, donc l'état d'inconscience s'atteint bien plus facilement, et laisse plus facilement place au bad trip...
Un bad trip de délirogène  à doses no maîtrisables pour toi, c'est un des pires trucs qui peut arriver avec des produits, qui a pu m'arriver du moins personnellement, à des dosages comme ça tu n'es plus du tout toi même, tu fais de la grosse merde parce que t'es complètement amnésique, t'as 2 neurones actifs, t'as le corps rempli de douleurs, et t'arrives à rien faire pour te calmer ou te poser parce que tu trembles grave, t'es ultra irritable mentalement, du coup tu pars très vite en bad et ça peut être une expérience très désagréable de trop doser des déliros.

- Est t-il vrai que la promethazine donne une vision ralentit (voir meme vision double) ? Car jai toujours cru que c'etait la codé mais sa ne ma jamais donné cette effet? J'en avais donc conclu que se n'etait qu'un mythe.

A hautes doses la prometh peut donner des hallus très puissantes et très réalistes, pourquoi pas la "double vision" ou "vision ralentie", je sais pas vraiment à quels effets tu fais référence précisément en utilisant les termes "vision ralentie" et "double vision", mais je pense que la prometh est totalement capable de produire ce genre d'effets à dosages élevés.

La codéine en elle même n'a quasiment pas de modifications visuelles, mais à hautes doses, ou quand on a pas beaucoup de tolérance quand on commence les opis, il est possible d'avoir un effet qui s'appelle en anglais "double vision" mais je sais pas si c'est ce à quoi tu faisais référence en utilisant le terme "double vision" :


J'adore c'que j'fais

Hors ligne


DEVIILISHbaker 
PsyCodéiné
France
000
Date d'inscription: 25 Feb 2018
Messages: 52

L'Apoticaire a écrit

DEVIILISHbaker a écrit

Salut, je vien parler d'un sujet qui me tape dans la tete depuis qql temps. J'ai tjr cru que la promethazine etait uniquement utilisé pour les grattement provocer par la codeine et ainsi pour avoir un coté dit "delirogene" dans le "trip" (si on peut appeler sa comme sa) mais je ne suis pas suffisament informé sur la prometh pour savoir si je devrais en prendre avec ma codé pour pimenter un peut mes sessions parce les effet son de moin en moin présent et sa me derange pas mal.

J'ai plus ou moins le même avis que babaji sur la question, pour les grattements / insomnies ou s'taper un trip hallucinogène délirogène la promethazine est adaptée, mais pour obtenir des effets récréatifs, surtout en combo avec la codéine, ça m'a l'air carrément inutile voir contre-productif.

Je pense pas que rajouter de la promethazine par dessus de la codéine fera que tu sentiras mieux la codéine, t'auras juste les effets de le codéine + ceux de la promethazine, t'auras pas plus d'effets de codéine...
Les effets des deux substances sont très éloignées : la codéine rend euphorique, la promethazine rend dysphorique, la codéine calme, la promethazine peut très souvent rendre agité, et globalement la majorité des effets des deux substances sont contradictoires...
Pour les grattements, ok, la codé ça gratte pas mal comparé aux autres opis genre l'héro, mais pour ce qui est de l'utilisation récréative j'ai jamais vraiment compris le délire de rajouter des substances dysphoriques qui rendent taré/agité/mou du cerveau/déliré en même temps que des opiacés, des substances si douces, calmes, neutres, et apaisante...

DEVIILISHbaker a écrit

Voila mes questions :

- Quelle sont les effet que la promethazine rajoute ? Explication des effet si possible.

Globalement c'est sédatif, ça endort grave, genre bien bien bien, tu reflechis lentement, t'as eventuellement du mal à parler, t'es deshydraté, t'arrives pas à pisser selon les doses...

Je te mets un copié collé d'une description que je faisais des effets de la promethazine selon les différents dosages sur un autre topic :

L'Apoticaire a écrit

En fait, niveau dosage c'est ultra compliqué, disons qu'il y a plusieurs dosages pour les délirogènes, avec plusieurs effets qui vont avec chaque "palier" : (dosages de phenergan donnés à titre indicatif)

Dosage sédatif/léger, environ 1-6 cachetons selon comment on ressent le produit : Juste des effets sédatifs, une sorte d'ivresse qui peut sembler pas mal les premières fois, comme horriblement lassante après plusieurs usages,  un état modifié de conscience, dans lequel tu sens vaguement qu'y a un truc qui change dans ton cerveau mais tu sais pas vraiment quoi, comme si tu rêvais un peu, ou que tu venais de te réveiller en permanence, niveau hallus y en a pas des très complexes à ces dosages, tu vois juste tout en plus lumineux, et comme si tout était plus "pointu" plus "coupant", "acéré", de petits "gresillements" dans la vision, avec une sorte de paranoïa visuelle légère, genre si tu fixes un objet ou quelqu'un, tu l'trouves étrange, t'as l'impression qu'il est pas net, ce genre de trucs...

Ca reste un avant-goût simplement de l'état de délire, et lorsqu'on est pas familier avec le produit, ressentir les effets hallucinogènes de petites doses peut parfois être difficile, on passe à coté des effet tout simplement, parce qu'ils ne sont pas forcément flagrants, et vu que les effets déliros font parfois peur, la parano prend le dessus, et on a pas d'hallus souvent parce qu'on pense à pas grand chose, et que les hallus sont souvent des matérialisations des pensées wink

Dosage "frontière" entre délire et conscience, entre 5 et 20 cachetons selon comment on ressent le produit : LE dosage qui est recherché pour un trip délirogène, consistant, mais sans trop d'inconscience, à ces dosages les effets diffèrent carrément : hallus sonores, sensorielles, visuelles ultra réalistes, "on s'y croirait" fume_une_joint et bien oui, contrairement aux psychédéliques qui ne provoquent pas d'hallucinations à proprement parler mais des illusions, là on parle de vrais hallucinations, tu crois à la plupart, mais toute la "maîtrise", est de savoir qu'on est sous délirogènes, et que ces effets sont normaux, là on peut apprécier son trip si on l'a bien dosé.

En plus des hallucinations, il y a aussi la grosse sédation, l'état de "zombie" un peu, aucune motivation, douleurs articulaires, douleurs tout court, sécheresse de tout le corps, rétention urinaire, difficultés à respirer et avaler, modifications de la libido, dans un sens ou dans l'autre pareil pour l'appétit, neurotoxicité, impression d'être coooooooomplèèèèèèèètement coooooooon pendant la durée du trip, ou à l'inverse un génie pendant les phases maniaques, dégradation des organes vitaux, tremblements, sensation de lourdeur dans le corps comme si tu pesais deux fois ton poids, irritabilité, état semi-depressif, parano qui fait très vite bader si on se maîtrise pas, sensation de peur et de catastrophe imminente constant, genre tu sursautes au moindre bruit, tu flippes... Bref, faut un certain mental pour pas partir en couille et se rappeler qu'on est là pour tripper à la base. Après tu ressens pas forcément tous ces effets à un niveau gênant pour le trip, déjà globalement si tu penses bien à boire tu réduis gravement le ressenti des effets secondaires.

Dosage qui fait partir en couille jusqu'à c'que tu redescendes un peu et qu'un pote te calme, puis attende que t'ais plus une mémoire de poisson rouge pour te raconter les conneries que t'as fais, entre 15 et XXX cachetons environ, selon l'état global au moment de la prise :

Les effets décris plus hauts, sauf que tout est bien plus élevé, le ressenti des effets secondaires est stupéfiant, la mémoire est très gravement biaisée, donc l'état d'inconscience s'atteint bien plus facilement, et laisse plus facilement place au bad trip...
Un bad trip de délirogène  à doses no maîtrisables pour toi, c'est un des pires trucs qui peut arriver avec des produits, qui a pu m'arriver du moins personnellement, à des dosages comme ça tu n'es plus du tout toi même, tu fais de la grosse merde parce que t'es complètement amnésique, t'as 2 neurones actifs, t'as le corps rempli de douleurs, et t'arrives à rien faire pour te calmer ou te poser parce que tu trembles grave, t'es ultra irritable mentalement, du coup tu pars très vite en bad et ça peut être une expérience très désagréable de trop doser des déliros.

- Est t-il vrai que la promethazine donne une vision ralentit (voir meme vision double) ? Car jai toujours cru que c'etait la codé mais sa ne ma jamais donné cette effet? J'en avais donc conclu que se n'etait qu'un mythe.

A hautes doses la prometh peut donner des hallus très puissantes et très réalistes, pourquoi pas la "double vision" ou "vision ralentie", je sais pas vraiment à quels effets tu fais référence précisément en utilisant les termes "vision ralentie" et "double vision", mais je pense que la prometh est totalement capable de produire ce genre d'effets à dosages élevés.

La codéine en elle même n'a quasiment pas de modifications visuelles, mais à hautes doses, ou quand on a pas beaucoup de tolérance quand on commence les opis, il est possible d'avoir un effet qui s'appelle en anglais "double vision" mais je sais pas si c'est ce à quoi tu faisais référence en utilisant le terme "double vision" :

Tout d'abord merci a vous deux pour vos réponses qui m'ont été d'une grande aide pour  en savoir plus sur la promethazine. Quand je parle de "vision ralentie" je fait allusion a tous les rappeur cloud (indépendant) français et américain qui (je cite la musique de Freeze Corleone 
667

"J'suis dans le lean (lin), j'vois en slow-mo comme Max...)

, des rappeur amérciain affirme aussi avoir cette vision "slow-mo") dise l'avoir. Le fait que sa puisse devenir un hallucinogène m’intéresse (même si je ne comprend pas non plus pk les deux puisse se mélanger) mais j'aimerai m'informé un peut plus sur c'est hallucination.

Je ne sais pas si vous pouvez m'apporter la réponse a ma question mais la voila quand meme au coup ou  :

A quoi s'attendre comme hallu, quelle style, Psyché ? ou comme tu la dit réaliste? Je ne vois pas trop se que sais les hallu "réaliste".

Encore merci les gars.

Hors ligne


DEVIILISHbaker 
PsyCodéiné
France
000
Date d'inscription: 25 Feb 2018
Messages: 52
Dsl la je sais pas si vous pouvez lire sa j'ai l'air un peut con pour cette couille je l'avoue

Hors ligne


DEVIILISHbaker 
PsyCodéiné
France
000
Date d'inscription: 25 Feb 2018
Messages: 52

DEVIILISHbaker a écrit

Dsl la je sais pas si vous pouvez lire sa j'ai l'air un peut con pour cette couille je l'avoue

Merde encore boulet  je croyais avoir fait une couille dans le texte (c'est sa d'ecrire completement pété sous shit corde-pour-se-pendre

Hors ligne


L'Apoticaire 
Le mec est là quoi
France
14000
Date d'inscription: 02 May 2016
Messages: 1694
Blogs

DEVIILISHbaker a écrit

Quand je parle de "vision ralentie" je fait allusion a tous les rappeur cloud (indépendant) français et américain qui (je cite la musique de Freeze Corleone 
667

"J'suis dans le lean (lin), j'vois en slow-mo comme Max...)

, des rappeur amérciain affirme aussi avoir cette vision "slow-mo") dise l'avoir.

Oui mais du coup dans ces sons le concept de l'effet de vision "slow motion" est très flou finalement... Chaque rappeur qui en parle doit avoir un effet qui lui est propre, et qu'il nomme "la vision slow motion".
Chacun a sa propre interprétation de ce que cet effet visuel représente sur soi, donc ça va être dur de te répondre, après c'est aussi une histoire de musique de "mood", de contexte, aussi cette histoire de slow mo, t'écoutes de la musique type chopped and screwed, donc lente, t'es relax, t'as plus de chances d'avoir une "slow-mo vision" que si t'écoutais de la techno à fond, tu vois c'que j'veux dire ?

Après selon c'que t'imagines comme étant la vision "slow motion" est certainement atteignable avec la promethazine, lors de quelques unes de mes expériences avec la promethazine et d'autres substances délirogènes comme le sinicuichi, la morelle noire, la doxylamine, j'ai pu expérimenter à certains moment une sorte d'effet visuel qui s'apparente à c'qu'on pourrait appeler de la vision slow motion, j'avais l'impression que ma vision avait des lags, que le nombre de fps était pas assez élevé quoi, du coup ça saccadait la vision et ça me donnait une impression de vision ralentie quand j'bougeais ou que j'voyais un truc qui bouge, et avec du freeze corleone les déliros ça passe extremement bien, même si d'habitude j'suis pas trop dans l'délire de musiques de lean^^

DEVIILISHbaker a écrit

Le fait que sa puisse devenir un hallucinogène m’intéresse (même si je ne comprend pas non plus pk les deux puisse se mélanger) mais j'aimerai m'informé un peut plus sur c'est hallucination.

Je ne sais pas si vous pouvez m'apporter la réponse a ma question mais la voila quand meme au coup ou  :

A quoi s'attendre comme hallu, quelle style, Psyché ? ou comme tu la dit réaliste? Je ne vois pas trop se que sais les hallu "réaliste".

Avec la promethazine tu n'auras absolument pas d'hallus psychédéliques, c'est à dire le genre d'hallus que tu peux avoir avec des champignons, du LSD, de la MDMA, de la beuh, etc...

La promethazine ne possède que des hallucinations délirogènes, le même genre d'hallus qu'on a quand on est en manque de sommeil.
Ces hallucinations ci n'ont rien à voir avec celles des psychédéliques, les hallus des psychédéliques sont colorées, souvent neutres ou bienveillantes, facilement distinguables de la réalité, alors que celles des délirogènes sont souvent sombres, parfois en noir et blanc ou en "cristal", enfin en transparent quoi, peu souvent en couleur, encore moins les couleurs vives, elles sont également souvent apeurantes, effrayantes, macabres, voir indésirables pour celui qui recherche un trip hallucinogène récréatif, la plupart des délirogènes dont la promethazine ne sont pas des produits récréatifs, ce sont des enthéogènes.

Il y a plusieurs "niveaux d'hallus" avec la promethazine, selon la dose que tu prends, j'te mets une traduction approximative d'une page en anglais du psychonautwiki  qui parle des niveaux d'hallus délirogènes :

1 - Très peu de modifications du champ visuel, à ce niveau les hallus consistent essentiellement en des mouvements/vibrations dans le champ de vision périphérique, en des hallus très peu définies d'objets ou de personnes mais qui disparaissent très vite, souvent dès qu'on les regarde avec un peu d'attention.

2- A ce niveau, les hallucinations sont visibles dans la vision directe, pas seulement sur la vision périphérique, mais ne sont pas complètement définies dans leur apparence. Cela signifie que, bien qu'elles soient visibles, elles ne sont pas complètement détaillés et sont souvent extrêmement floues ou semi-translucides avec peu ou pas de couleur.

3- A ce niveau, les hallucinations deviennent suffisamment distinctes dans leurs détails et leur vivacité pour s'étendre au-delà des simples hallus transparentes, incolores ou floues. Cependant, elles restent toujours peu convaincantes, et ne sont pas tout à fait à la hauteur des détails de la vie quotidienne qui pourrait faire croire au cerveau qu'il s'agit de la réalité.

4- A ce niveau, les hallucinations sont devenues complètement réalistes et disparaîtront rarement simplement parce qu'on les regarde avec un peu d'attention comme les hallus de niveau 1.
Elles sont maintenant capables de prendre une apparence complètement convaincante et photoréaliste, et leur comportement devient beaucoup plus vivant. De plus elles peuvent devenir assez nombreuses pour engloutir complètement l'intégralité de l'environnement de la personne.

Lien de la page originale : https://psychonautwiki.org/wiki/External_hallucinations

J'te mets aussi cette images qui simule très très très bien c'que des hallus délirogènes peuvent donner :

/forum/uploads/images/1524/1524081984.png


+ D'autres en bonus :

/forum/uploads/images/1524/1524082021.jpg

/forum/uploads/images/1524/1524082038.jpg
/forum/uploads/images/1524/1524082049.jpg

J'adore c'que j'fais

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Codeine + promethazine
par paralyse, dernier post 22 février 2016 à  20:35 par guygeorges
  8
[ Forum ] Codeine / promethazine - aide -
par karma01, dernier post 28 juillet 2016 à  09:59 par Syam
  1
[ Forum ] Codeine et prométhazine
par CakeHeureux, dernier post 04 décembre 2016 à  16:54 par Syam
  6
  [ PsychoWIKI ] Codéine, effets, risques, témoignages
  [ PsychoWIKI ] Usage, abus et addiction à la codéine et au tramadol
  [ QuizzZ ] Risquez vous une overdose d'opiacé ? (heroine, morphine, methadone)
11441 personnes ont déja passé ce quizzz !
  [ QuizzZ ] Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
9372 personnes ont déja passé ce quizzz !
    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Nouveau fanzine Psychoactif : un article ou un dessin ?
    23 févier 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Professionnels des addictions, que venez vous chercher sur Psycho...
    Il y a 12hCommentaire de bloodistory (8 réponses)
     Appel à témoignage 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c...
    08 mars 2019Commentaire de HAYKK88 (17 réponses)
     Appel à témoignage 
    Dépendant à la codéine au moment de la fin de sa vente libre, (ju...
    Il y a 2jCommentaire de Atlante (24 réponses)
     Forum UP ! 
    Polytoxicomanie : prazepam comme aide ?
    Il y a 21hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    LSD : effets secondaires, bodyload désagréable qui casse un peu mo...
    Il y a 16hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Lotus - Lotus psychotropes : espèces, dosage, utilisations
    Il y a moins d'1mn
    3
    Commentaire de Mélatonine2 dans [Enthéogènes...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Dépistage - Urgent question détection
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Glgtpsyco dans [Cannabis...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Décrocher de la métha en passant par le sub ?
    Il y a 4mnCommentaire de L'Italien dans [Opiacés et opioïdes...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Interaction & Mélange - Confronter certains UD à la"vérité"
    Il y a 9mn
    12
    Commentaire de Mélatonine2 dans [Conseils généraux de...]
    (25 réponses)
     Forum 
    Culture - 1er kit champignon et 2eme flush
    Il y a 15mn
    1
    Commentaire de Showdy dans [Psilocybe - Champigno...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Mode de consommation - Fumer du kratom
    Il y a 26mnNouvelle discussion de Mélatonine2 dans [Kratom...]
     Forum 
    Injecter - Première injection de cocaine, hésitation
    Il y a 30mn
    1
    Commentaire de Bootspoppers dans [Cocaïne-Crack...]
    (7 réponses)
     Forum 
    Première fois - Chemin d'entrée à la route des Psilocybes
    Il y a 33mnNouvelle discussion de Rêveur Lucide 01 dans [Psilocybe - Champigno...]
     Blog 
    Mémoires Acides - Timothy Leary
    Il y a 58mn
    1
    Commentaire de pierre dans le blog de Cub3000
    (1 commentaires)
     Blog 
    Un regard scientifique sur les médecines alternatives
    Il y a 3h
    1
    Commentaire de prescripteur dans le blog de Fluche
    (1 commentaires)
     Blog 
    Un traditionnel "2 semaines sans rien prendre, et puis..."
    Il y a 5hCommentaire de PsychéLycia dans le blog de Judoranj
    (1 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Etes-vous dépendant au tabac ?
    Dernier quizzZ à 19:59
     PsychoWIKI 
    Sevrage des benzodiazépines
     Topic epinglé 
    Commencer sur Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Mum2B19, elossh, m42, WhiteDove, Waffou, ZzzJoffreyzzZ nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

      Crocus sativus, safran, une alternative ?
    par bloodistory, le 17 Mar 2019
    Le secret en cuisine, c’est de faire infuser les étamines dans l’eau froide, une nuit avant de les utiliser, pour parfumer un plat ou effectuer une réduction, afin de monter une sauce. En utilisation « médicamenteuse » , c’est 30 à 35 mg de pistils broyés, bien conservés, à l'abri...[Lire la suite]
     Lotus psychotropes : espèces, dosage, utilisations
    par Mélatonine2, le 17 Mar 2019
    Parmi les nombreux genres de plantes susceptibles d'être appelés communément lotus, trois genres retiennent l'attention, quant à leurs possibles effets psychoactifs : - Le genre nymphaea. - Le genre nulembo - Le genre nuphar Les espèces de ces trois genres contiennent un grands nombres de s...[Lire la suite]
     Tramadol et pamplemousse blanc
    par L'Apoticaire, le 16 Mar 2019
    Perso j'trouve que ça marche ultra bien, ça donne des effets carrément plus orientés opioïdes et moins sérotos que le tramadol sans pamplemousse, ça se rapproche beaucoup plus des effets des opioïdes agonistes normaux qu'on peut avoir avec la codéine, la morphine, etc... Alors que le tramad...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Très bon. Pierre dans [forum] Confronter certains UD à la"vérité"
    (Il y a 32mn)
    Multiplicité de champignons verts ! dans [forum] Confronter certains UD à la"vérité"
    (Il y a 2h)
    Je trouve ta réponse intéressante, j'y réfléchis / Mélatonine dans [forum] Confronter certains UD à la"vérité"
    (Il y a 3h)
    Oui la sécurité de vos donnés personnels sont sacrés! [rick] dans [forum] Confronter certains UD à la"vérité"
    (Il y a 3h)
    super !!! (prescripteur) dans [blog] Un regard scientifique sur les médecines alternatives
    (Il y a 3h)

    Pied de page des forums