Les arnaques en 2018 (Point Sintes N°4) / PsychoACTIF

Les arnaques en 2018 (Point Sintes N°4)

Publié par ,
3840 vues, 1 réponses
pierre
Web-Administrateur
4100
Inscrit le 15 Sep 2006
15989 messages
Blogs
Source : https://www.ofdt.fr/BDD/sintes/LePointSINTES04.pdf


Parmi les produits ayant fait l’objet du plus grand nombre d’arnaques, tromperies ou adultérations, ce sont, comme les années précédentes, la cocaïne et la MDMA qui sont les plus concernées. Les produits par lesquels ces molécules peuvent être remplacées sont extrêmement variables : produits inertes (alun de potassium, lactose, bicarbonate de sodium…) ou produits pouvant plus ou moins imiter les effets attendus de la drogue comme l’éthylphénidate (NPS) pour la cocaïne ou l’éphylone (NPS) pour la MDMA, mais aussi des antagonistes telle que l’héroïne (dépresseur) à la place de la cocaïne (stimulant).

Des médicaments sont également utilisés comme la chloroquine (antipaludéen), arnaque classique de la MDMA sous forme comprimé (ecstasy), le bumétanide (diurétique) ou encore le sildénafil (molécule active du Viagra®), avec les conséquences et effets indésirables qu’ils peuvent engendrer. Les NPS font également l’objet de nombreuses « arnaques ». Il s’agit, tout d’abord, de la 3-MMC, une des cathinones les plus demandées, notamment auprès des chemsexeurs (personnes associant la prise de produits psychoactifs au plaisir sexuel dans un but de performance et d’augmentation de la libido) et des slamers (sous-groupe de chemsexeurs ayant recours à l’injection pour consommer des produits), dont on a observé une pénurie durant plusieurs mois en 2017, période au cours de laquelle plusieurs sites ont continué à prétendre la vendre alors qu’ils la
substituaient par d’autres cathinones n’ayant pas tout à fait les mêmes effets. Autrement, il apparaît que nombre de ces molécules, pour la plupart vendues sur Internet, sont en fait remplacées par d’autres molécules de la même famille d’effet ou bien mélangées à une ou plusieurs autres. Les risques d’intoxications sont donc nombreux car, selon les molécules, les dosages peuvent varier du simple au double, de même que les seuils de toxicité. On peut notamment remarquer la substitution du furanylfentanyl, un dérivé du fentanyl (opioïde) par un cannabinoïde de synthèse, le 5F-MDMB-PINACA dont les doses actives et toxiques sont très différentes.

/forum/uploads/images/1531/1531165954.png



Quelques cas marquant

La cocaïne qui rend « fou »
Une cocaïne, dénommée « écaille de poisson » du fait d’une poudre ayant l’apparence de paillettes nacrées, a été collectée car les usagers qui l’avaient consommée déclaraient qu’elle les « rendait fous ». L’un des usagers décrivait des sentiments paranoïaques et était notamment persuadé d’être suivi par des gens voulant lui dérober sa cocaïne.
Selon lui, il se retournait frénétiquement pour surveiller ce qu’il se passait derrière lui, sursautait au moindre bruit et consultait compulsivement son téléphone. Un tel tableau plus fréquent chez des usagers dépendants au crack, peut apparaître progressivement chez des usagers abusifs de cocaïne après plusieurs années de consommation.
Sa survenue soudaine et chez plusieurs usagers à la fois, même réguliers, exigeait une vérification du contenu du produit consommé. En effet, ce type d’effets secondaires constitue aussi une complication non rare de certaines prises de NPS.
L’analyse de ce produit collecté a permis d’identifier de la cocaïne mais dont la teneur était très élevée (84 %) sans qu’aucune autre molécule n’ait été retrouvée. Cependant, la réaction de ce jeune usager régulier, à la suite de la consommation de ce produit peut s’expliquer par la teneur élevée en molécule active. À ce niveau, on peut parler de produit quasiment pur. Ces dernières années et particulièrement en 2017, une augmentation des teneurs relevées dans les cocaïnes collectées ou saisies a été observée de même qu’une hausse des cas sanitaires en lien avec la prise
de ce produit (Tendances n°121). Ainsi, des teneurs élevées de cocaïne peuvent provoquer des réactions parfois violentes chez des usagers y compris s’ils en consomment régulièrement, avec parfois des conséquences psychiatriques. Bien sûr, comme tous les stimulants, la cocaïne à forte dose peut entraîner des affections somatiques et notamment au niveau du système cardiovasculaire.

L’éphylone anxiogène
Deux usagers ont rapporté pour analyse deux échantillons supposés être de la 3-MMC pour l’un et de la MDMA pour l’autre. Les deux personnes racontent une phase de descente (moment où les effets du produit diminuent jusqu’à disparaître) particulièrement difficile à vivre avec des bouffées d’angoisse, persistantes pour l’une d’entre elles et une phase de déprime de plusieurs jours. Il s’agit d’un épisode traumatisant pour les deux usagers : l’un raconte une expérience douloureuse avec un épisode de dépersonnalisation même s’il a très peu de souvenirs, l’autre évoque un sentiment de paranoïa et de claustrophobie. L’usager qui a consommé ce produit en pensant que c’était de la 3-MMC l’a pris en « sniff » et les effets sont apparus en 10 à 15 minutes ; il évoque un fort craving survenant juste après sa consommation (envie irrépressible de consommer le produit à nouveau), décrit d’ailleurs par de nombreux témoignages d’usagers. Par ailleurs, il avait utilisé un test colorimétrique pour la détection de méthylone, méphédrone, 3-MMC et 4-MEC qui avait réagi positivement. L’usager qui pensait consommer de la MDMA l’a prise par voie orale sous forme de parachute (poudre enrobée dans une feuille de papier à cigarette). Outre les effets psychologiques, il a présenté des difficultés respiratoires et des maux de ventre accompagnés de vomissements.
Les analyses des produits ont finalement permis de détecter qu’il ne s’agissait ni de 3-MMC dans un cas, ni de MDMA dans l’autre cas mais dans les 2 cas de l’éphylone. Autrement appelée N-ethyl-pentylone ou BK-EBDP, l’éphylone est une molécule de la famille des cathinones, des stimulants de synthèse dérivés de la cathinone naturelle, molécule active du khat, un arbuste de l’Afrique de l’Est. En plus de leurs propriétés stimulantes, les cathinones peuvent provoquer des effets plus ou moins empathogènes. L’éphylone a fait l’objet de nombreuses saisies en Europe sous différentes formes : poudre, cristaux mais aussi comprimés. Comme la plupart des cathinones de synthèse, l’éphylone est classée en France depuis l’arrêté du 27 juillet 2012 sur les stupéfiants et les substances psychotropes.

Les effets indésirables fréquents de ces molécules sont, au niveau somatique, hyperthermie entraînant hypersudation et déshydratation, tachycardie et serrement des mâchoires (trismus), et, au niveau psychiatrique, anxiété, paranoïa, dépression, fatigue et irritabilité. Plus gravement, dans les cas d’intoxications, il peut y avoir un déficit du contrôle moteur, une déshydratation critique, des attaques de panique accompagnées parfois de décompensations psychiatriques. Enfin, il faut noter que le test colorimétrique n’a pas permis d’éliminer/d’écarter avec certitude la présence de méthylone, de méphédrone, de 3-MMC ni de 4-MEC

Hors ligne

 

SafeManTrip 
La dépersonnalisation peu vous faire avancer
France
000
Inscrit le 21 Sep 2017
310 messages
Blogs
Moi j'ai de gros doute sur de la 3-mmc
j'ai pas fais le test mais l'effet n'etait pas vraiement là il faut que je reteste car les conditions de la prise etait un peu comment dire...en descente du sujet.
c'est surtout l'aspect qui est douteux : impossible a mettre en trait pour sniffer trop volatile, meme en ecrasant la densité est hyper legère et on se retrouve avec des lignes double ou pas droite...

- Ce n'est pas la serpe qui fait le druide (en musique)
- Celui qui tire les ficelles n'as pas intérêt de prêter sa croix de bois   
... -SafeManTrip

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Analyse de drogue - Le point SINTES N°1
par pierre, dernier post 11 février 2016 à  17:09 par away
  6
[ Forum ] Analyse de drogue - Le dispositif SINTES en France
par jegthegui, dernier post 12 avril 2009 à  17:10 par bighorsse
  5
[ Forum ] Drogues : Les arnaques 2016
par pierre, dernier post 16 mars 2018 à  12:35 par filousky
  5

Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Psychoactif 
Vos bénéfices liés à l'usage des drogues
14 octobre 2022Annonce de Equipe de PsychoACTIF
 Appel à témoignage 
Avez vous des problèmes de médecin pour votre traitement de subst...
Il y a 2jCommentaire de BREIZH AR PEOC'H (32 réponses)
 Forum UP ! 
Craving cocaine
Il y a 17hDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum UP ! 
E-liquide et vapotage - Dosage Rosin et E-liquide ?
Il y a 14hDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum 
Séchage - Séchage de truffes magiques au four ?
Il y a moins d'1mnCommentaire de Psychonogeek dans [Psilocybe - Champigno...]
(2 réponses)
 Forum 
Identification - Pas de psilos ?
Il y a 24mnCommentaire de Psychonogeek dans [Psilocybe - Champigno...]
(22 réponses)
 Forum 
Gérer sa consommation - Mauvaise gestion de mon alcooldépendance, musique et polytoxicomanie
Il y a 39mnCommentaire de Novice dans [Conseils généraux de...]
(1 réponse)
 Forum 
Première fois - Peu D’effets pour une grosse dose de truffe magique.
Il y a 3hCommentaire de Noria dans [Psilocybe - Champigno...]
(12 réponses)
 Forum 
Hhc endormissement
Il y a 3hCommentaire de Faëliax dans [Cannabis...]
(4 réponses)
 Forum 
Prolonger l'affet de la cocaïne
Il y a 3hCommentaire de Lamar dans [Cocaïne-Crack...]
(4 réponses)
 Forum 
Actualité - Les NPS sur le Net : Psychoactif sur France Inter
Il y a 4hCommentaire de 100foie_niLoi dans [Research Chemicals (R...]
(4 réponses)
 Forum 
Neurchi 2 Psychoactif
Il y a 4h
14
Commentaire de Fukyo dans [Au coin du comptoir.....]
(199 réponses)
 Blog 
Vos bénéfices liés à l'usage des drogues
Il y a 6h
9
Commentaire de Nineta dans le blog de Equipe de PsychoACTIF
(19 commentaires)
 Blog 
Bulletin IACM du 30 novembre 2022
Il y a 10hNouveau blog de filousky dans [Actualités]
 Blog 
Le labyrinthe d'Akck
Il y a 16hNouveau blog de akcknopol dans [En passant]
 
  QuizzZ 
Evaluer votre dépendance au cannabis
Dernier quizzZ à 01:18
 PsychoWIKI 
Methadone, effets, risques, témoignages
 Topic epinglé 
Neurchi 2 Psychoactif
 Nouveaux membres 
Dunn07, edithw, halalvegan, Leica, Loup674, Rocketman, Vonzy nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Ton incitatif sur l'héroine ?
par filousky, le 30 Nov 2022
Salut L-Olliverstone, J'ai lu ton histoire et je pourrai écrire la même, sauf que j'ai déjà 68 ans. Vécu similaire mais quand je lis ton histoire, il n'y a que du malheur et une belle diabolisation de 'héroïne. Alors, c'est vrai que l'héroïne peut faire des dégâts mais tu ne parles à au...[Lire la suite]
 Vos bénéfices liés à l'usage des drogues
par Cub3000, le 22 Nov 2022
Hello...Je pourrais lister tout un tas d'effets positifs sur ma vie de certaines substances que je consomme, mais je vais me limiter au plus notable : Les lysergamides m'ont complètement sorti d'une sorte de rumination d'angoisses existentielles/métaphysiques qui me bouffait littéralement la vi...[Lire la suite]
 Question pour arrêt du Shit
par PrincessCarolyn, le 23 Nov 2022
Coucou ! Je suis à peu près dans la même situation que toi par rapport au shit et en suis à ma 2eme semaine d'arrêt.. Ce qui m'a paru important dans un premier temps c'est de se fixer des objectifs réalistes, et de se laisser le droit de diminuer sa conso petit à petit. Tu peux par exemple t...[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (meumeuh) dans [forum] Ton incitatif sur l'héroine ?
(Il y a 8h)
Fred a été une sorte de Père symbolique pour moi. A bientôt sur le 2nd A ;) dans [blog] Le cancer de ma mère.
(Il y a 9h)
Okay dans [forum] Psilo + Atarax
(Il y a 1j)
Thanks dans [forum] Psilo + Atarax
(Il y a 1j)
oui, accumulation, je pensais que c'était plus de jours k t'avais pris de la met dans [forum] La metha me rend malade?? HELP
(Il y a 1j)

Pied de page des forums