Je ne ressens aucune addiction/manque? / PsychoACTIF

Je ne ressens aucune addiction/manque?

Publié par ,
1844 vues, 12 réponses
Tramaxara 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 17 Oct 2018
Messages: 3
Bonjour a tous, c'est la premiere fois que j'ecris sur ce site donc pardonnez moi si je suis plutot maladroit.

Tout est dans le titre, mais pour donner un peu plus de details j'aimerais savoir ce qui se passe quand on ressens le manque car.. je n'en ressens aucun!

Je vais essayer de faire dans l'ordre, j'ai 20 ans, j'ai commencer a fumer du cannabis a 15 ans, et beaucoup plus souvent a partir de 17 ans, ils m'arrivait parfois de faire des pauses de plusieurs semaines (fautes de budget et marre de dormir debout) et durant ces pauses je n'ai absolument jamais ressenti de manque, j'avais limite plus envie de fumer (je precise que je n'ai jamais fumé seul a part un ou deux bedodo pour essayer mais j'ai jamais apprecié et je ne fume pas de cigarettes, alors qu'avec mes potes c'etait facile 7-8 grammes a 4 en une soirée bref je calcinait pas mal)
Et la une fois de plus faute de budget et aussi que j'en avait un peu marre de fumer, cela fait 6 mois que j'ai rien fumé et la.. toujours aucun manque! Rien du tout! J'ai meme pas envie d'y retoucher je ne comprend pas alors que tout mes potes quand ils arretent 5 jours ils sont en pls ils se sentent mal et tout.

Bon ca c'etait pour la premiere partie mais ensuite il y a une douzaine de semaines je me suis interessé aux marketplace du Darkweb (je ne divulguerais pas le nom du site)
Et aimant les nouvelles experiences, je me suis longuement renseigné sur le blog de Psychoactif pour voir quel drogues pourrait m'interesser et surtout prendre conscience des risques, je me suis procuré un joyeux panel de substance:

-Tramadol 50mg
-2C-B 20mg
-Extasy 270mg
-R Ketamine
-LSD 220 microgramme

Bref apres avoir recu ces substances a intervalle different j'ai decider de les essayer une par une.
Je precise que j'ai essayé toutes ces drogues SEUL et DANS MA CHAMBRE.

-Tramadol 50mg: j'ai d'abord commencé par des petites doses les soirs de semaines (200-300mg max) j'aimais bien je me sentais bien tres posé je phasait devant mes series c'etait parfait ca a duré environ 1 semaines puis j'ai decidé d'augmenter les doses.. 600-800.. je suis monté a 1400mg a mon maximum, j'ai decidé d'arreter il y a quelques semaines car ca me fatiguais trop, encore une fois je ne ressens absolument aucun manque je suis meme pas tenté d'en prendre alors que tout est dans un tiroir en face de mon lit bref j'ai envie de dire tant mieux?

-2C-B 20mg:
Premiere dose: 40mg, je me suis senti un peu vaseux, pas d'hallu mais une sensation de flottement tres agreable, ca a durer plusieurs heures je m'en suis remis rapidement
Deuxieme dose: 60mg (je ne me souvenais pas que ce n'etait pas lineaire j'ai ete plutot surpris!) de grosses hallus au bout d'une heure et demi, ma poutre au dessus de mon lit faisait des vagues je tapait des barre tout seul bref grave cool, et une fois de plus, j'en ai pas repris et je ne ressens encore une fois pas de manque!..

-Extasy: J'ai essayé l'exta 1 fois et il y a environ 1 an, j'ai pris 170mg environ, c'etait grave bien j'etait dans un mood parfait avec mes potes et la redescente tres douce, la une fois de plus, pas de manque..
j'ai achetè des 270mg (EA Sports bleu) pour des grosses soirées a venir dans l'année.

-R Ketamine:
J'en ai pris 3 fois en sniff, respectivement:
50mg
70mg
80mg
J'ai bien aimé ca t'envoi loin c'est vraiment nouveau comme sensation, mais la encore une fois, je n'en ai pas repris depuis plusieurs jour et devinez quoi? Pas de manque!

LSD 220microgramme:
Ne connaissant pas le tirage ni les effets j'ai pris un peu moins de la moitié du buvard vers 22h, et la, le grand voyage, le grand saut, c'etait n'importe quoi a coté le 2C-B c'etait du sucre, a 3h du mat enorme bad car comme mon ouie etait moins sensible, j'ai mis mon ordi un peu plus fort, ma mere est venu me voir, vision d'horreur j'avais l'impression d'etre en enfer, elle etait Satan et la lumiere derriere elle etait rouge, je me suis controlé le temps qu'elle parte mais apres j'ai passé la pire nuit de ma vie (j'avais encore des hallus 20h apres la prise, et j'ai mis environ 30h pour m'en remettre completement, tres mauvaise experience) j'ai lu que le LSD n'est pas addictif et vu ce que j'ai vecu ca ne m'ettone pas que j'ai pas envie d'y retoucher! XD

Bref voila je suis désolé pour ce topic un peu long mais je souhaitais donner tout les details pour essayer de comprendre et savoir si d'autres personnes sont dans mon cas.
Je ne ressens aucun manque et aucune addiction pour aucune forme de drogue, je prend ca comme une chance mais comment ca se fait que je suis la seule personne de mon entourage comme ca? Suis-je le seul au monde?

Merci d'avance pour vos reponses.
Tramaxara.

Hors ligne


LLoigor 
Modérateur
France
3800
Lieu: Bx
Date d'inscription: 08 Aug 2008
Messages: 8840
La réponse se trouve dans la question (sauf si j'ai mal compris).
Comment pourrait tu ressentir du manque avec 1 seule prise ? (Hormis le tramadol) thinking

Maintenant si tu t'envoie du Tramadol chaque jour pendant plusieurs semaines/mois, la oui tu risques a coup sur de ressentir le manque physique.

Ça reste un opiacé et personne n'est immunisé tongue

Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier.  Contacter l'équipe: modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne


Tramaxara 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 17 Oct 2018
Messages: 3
Oui mais comme tu a pu lire. Le tramadol je n'en suis pas qu'a une seule prise et le cannabis j'ai ete consommateur tres regulier pendant plusieurs années, et pourtant je ne ressens pas de manque.. yikes

Hors ligne


LLoigor 
Modérateur
France
3800
Lieu: Bx
Date d'inscription: 08 Aug 2008
Messages: 8840
Oui mais quelques semaines de Tramadol en fonction des dosages, des espacement de prises, des gens, etc.

C'est pas forcément assez (heureusement) pour développer une addiction physique.

En revanche comme je te l'ai dit si tu en prend chaque jours durant  plusieurs semaines/mois, la le manque physique sera inévitable.

Idem pour le cannabis (c'est pas mon rayon j'en fume pas) mais comme tu le dit tu as souvent fait de longues pauses, il n'y a donc rien d'étonnant.

J'ai connu des gens dans mon entourage, qui fumait beaucoup et puis plus de plan/tunes faisaient donc des pauses sans soucis, et comme ça durant des années.

Et puis y a aussi des questions d'affinités, quand t'aime un truc mais sans plus, c'est plus facile de s'en passer smile

Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier.  Contacter l'équipe: modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne


Tramaxara 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 17 Oct 2018
Messages: 3
Eh bien pour le cannabis je ne sais pas si on peut parler de pause recurrente, je fumais environ 10-15 grammes par semaines et en 5 ans j'ai du faire 2 semaines et 3 semaines de pause, donc sur environ 260 semaines rien de bien faramineux, et comme j'ai dit mes potes qui sont dans le meme cas que moi, eux, ne sont pas capables d'arreter c'est ca que je ne comprend pas

Et pour le tramadol exactement j'en ai pris quotidiennement pendant environ 3 semaines donc c'etait peut etre pas suffisant pour en dependre oui ?

Hors ligne


prescripteur 
Modérateur
11000
Date d'inscription: 22 Feb 2008
Messages: 6936
A PA nous essayons de promouvoir de bien différencier la dépendance de l'addiction.
La dépendance c'est le fait de devoir continuer un produit (éventuellement à doses dégressives juqu'à l'arrêt) à cause du manque physique que l'arret de ce produit peut entrainer. Si tu continues le Tramadol tu ne manqueras pas de te trouver dépendant, c'est à dire de ne pas pouvoir arreter brutalement sans syndrome de sevrage. Mais rien ne t'empêchera d'arreter progressivement si tu le souhaites.
Evidemment l'intensité de ce syndrome de sevrage est variable selon les personnes et certains ne ressentent qu'un syndrome leger.

Les produits que l'on prend de façon intermittente (cocaine, Xta etc..) ne génèrent pas en principe de dépendance physique.

Mais si tu es addict non seulement le syndrome de sevrage mais aussi le souvenir et la recherche des effets passés, avec le plaisir voire la "necessité" qui leur sont associés t'empêcherons d'arrêter facilement (ou simplement de faire un break).
Tu peux le voir avec la consommation d'alcool. Quand on commence, on a souvent une consommation mal régulée avec des cuites et des excès. Mais certains diront "c'était un bon moment mais ça suffit je passe à autre chose" et d'autres continueront à boire pendant des années.
C'est un peu ce que tu exprimes sur les produits et tu as la chance de pouvoir facilement contrôler ta consommation. Tu n'as pas une propension à l'addiction, semble t il. Mais reste prudent quand même.
Les produits et l'addiction sont parfois de redoutables pièges.

Pourquoi tu n'es pas porté sur l'addiction, alors que certains de tes copains le sont ?? C'est très mystérieux. La génétique semble jouer un rôle ainsi que la personnalité, les événements de l'enfance etc...
S'il fallait développer il faudrait des centaines de pages et à la fin aucun consensus !!!

Amicalement

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne


LLoigor 
Modérateur
France
3800
Lieu: Bx
Date d'inscription: 08 Aug 2008
Messages: 8840
Non 3 semaines ca va, tu avais de la marge.

Pour le cannabis, (d'autres qui fument ou connaissent mieux viendront sûrement completer)

Mais bon on est tous différent.

Certaines personnes développe de grosse addiction au cannabis au point de ne même pas imaginer faire un jour sans.
(On m'a déjà dit quelque fois "moi je préfère le manque d'opi que de plus avoir de bedo"de mon point de vue c'est hallucinant et pourtant j'ai aucune raison de mettre en doute leurs parole)

Comme dit par prescripteur, y a beaucoup de facteurs...

Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier.  Contacter l'équipe: modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne


bazukero 
Psycho junior
200
Date d'inscription: 14 Nov 2012
Messages: 238
je fume quotidiennement du cannabis depuis 1983 et moi non plus je ne ressent aucun manque, ou si mais un manque juste psychologique pas beaucoup plus terrible que le manque de chocolat si je n ai pas ma tablette avant de dormir,je vais etre irritble et avoir du mal am endormir,ce n est pas ce que j apelle le singe , le vraie manque ,celui des opiacés qui une foie que tu l a connu , font grave relativiser le manque que provoque d autre substane...pour te donner une idee apres 6 ans a avoir fumé 50 pipes de bazuko (le crak que tu trouve ds les rue de bogota) et deux graùme d hero testé pour la plus maivaise a 70% de pureté en fixe pour freiner tout cela, a mon retour en france le manque de l heroine qui a durée des semaine malgres les 16mg de sub plus le rivotril, a fait que je ne me suis meme paqs rendu compte d une quelquonque addiction au crak, tant celle de lheroine etait violente longue et m empechait meme de parler tant je me tordasis de douleur, le sub na jamais fonctioné apres cette decenie colombienne, c 'est la meta a 120mg/ jour qui ma sauvé avec le canna mais qui lui m aide beaucoup a sortir des drogue comme le crack (vue le prix en france ce n est pas trop dur a bogota le gramme de base est a 0.75€ le gramme et encore j atait françaiset donc devait la payer plus chere que les colobiens...) surtout qu aucune hero française n est asser forte pour me satisfaire et je prefere la meta du coup ou du sken pour un extra.mais bref sans la meta et le cnnabis , je serai certainement mort ds un canivaux de bogota. pues tout ça pour dire que meme face a l addiction on est ous different la seule regle incontournable c 'est la ddiciton a u opiacé qui elle ne te loupera pas si tu  danses un peu trop regulierement  avec mr brownstone...

Hors ligne


Assoactis 
Psycho junior
France
1500
Date d'inscription: 19 Jun 2017
Messages: 212
Blogs
Une dose conséquente de LSD seul dans ta chambre avec ta mère à côté....J'essaye d'imaginer des settings pires que ça...Tu pourrais essayer d'en prendre une demi-heure avant un entretien d'embauche, je pense que c'est sympa aussi. Ou sinon, pendant des funérailles, visions de l'au-delà garantie !

Remember what the doormouse said : feed your head...

Hors ligne


Mascarpone 
Vieux clacos corse pas coulant
France
9241
Date d'inscription: 19 Sep 2015
Messages: 4082

bazukero a écrit

je fume quotidiennement du cannabis depuis 1983 et moi non plus je ne ressent aucun manque, ou si mais un manque juste psychologique pas beaucoup plus terrible que le manque de chocolat si je n ai pas ma tablette avant de dormir,je vais etre irritble et avoir du mal am endormir,ce n est pas ce que j apelle le singe , le vraie manque ,celui des opiacés qui une foie que tu l a connu , font grave relativiser le manque que provoque d autre substane..

Je suis complètement d'accord avec ça et je trouve que la comparaison avec le chocolat est assez bien vue...Perso, je suis fumeur de tabac depuis des décénies (désormais, je fume peu,mais même quand j'en étais à un paquet et demi de brune /jr c'était pareil) et le "manque" de tabac, c'est de la douce rigolade à côté d'un manque d'opiacé...

Je ne nies pas que l'on ressente des symptômes désagréables, mais, comme tu dis Bazukero, la connaissance du manque d'opiacés fait relativiser grandement le mot "manque" quand on parle d'une autre substance...Les seules qui pourraient rivaliser sont, probablement, l'alcool et les benzos que, perso, je ne connais pas.

Prescripteur a dit:

Evidemment l'intensité de ce syndrome de sevrage est variable selon les personnes et certains ne ressentent qu'un syndrome leger.

J'ai souvent lu ça sur PA et, en matière d'héroine, et même d'opiacés en général, je suis TRES sceptique thinking , en effet, je m'explique :

De par mon expérience et ce que j'ai pu en voir en 40 ans de "carrière" big_smile , JE pense que si tu prends 10,100 ou 1000 cobayes volontaires, que tu les shootes 3 fois/jour durant 6 mois avec de la vraie H4 à 80% , les 20% restants étant du lactose et que tu les lâches dans la nature sans rien au bout de ces 6 mois, leur ressenti du manque sera à peu de choses près exactement le même big_smile ...

Ce qui rend le manque plus ou moins supportable, à mon avis, c'est la qualité du produit, ses coupes actives éventuelles, son mode de prise (la ROA, mais aussi le moment de la journée où tu le prends habituellement) et, le pourquoi tu te retrouves en manque pour la dimension psycho qui n'est pas à négliger non plus...

Ainsi, quelqu'un qui sniffe seulement le soir en rentrant du boulot (ou qui prend sa codéine) n'aura pas du tout le même ressenti que quelqu'un qui s'enquille son truc en shoot dès le réveil par exemple et à qualité et quantité égales .

Quelqu'un qui décide fermement le sevrage le vivra différemment de quelqu'un qu'on jette en taule sans produit du jour au lendemain.

Et puis, un truc certain, le 1er sevrage est ressenti bien moins durement que le 25eme à mon avis (plus tu anticipe ce que tu sais, t'attendre, et plus c'est douloureux...)

Bref, je pense malgré tout, qu'avec la même ROA, les mêmes quantités et la même qualité durant le même temps, des personnes différentes ressentiraient quasiment la même intensité de malaise...

Dernière modification par Mascarpone (18 octobre 2018 à  09:00)


Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne


Mister No 
Pussy time
11800
Date d'inscription: 04 Aug 2014
Messages: 5905

(On m'a déjà dit quelque fois "moi je préfère le manque d'opi que de plus avoir de bedo"de mon point de vue c'est hallucinant et pourtant j'ai aucune raison de mettre en doute leurs parole)

Si le cannabis apaise des symptomes, l'arrêt eut être plus violent à vivre qu'un gros manque physique qui finit tout de même par passer.
Le côté psy est capital dans l'addiction, même si le manque physique des opis n'arrange rien.
Avec le cannabis, ce qui est hallucinant pour certains, c'est le détachement que d'autres peuvent avoir au point de ne pas considérer le cannabis comme une drogue au sens qui rend accrow.


Just say no prohibition !

Hors ligne


LLoigor 
Modérateur
France
3800
Lieu: Bx
Date d'inscription: 08 Aug 2008
Messages: 8840
C'est exactement ça Mr No smile

Les personnes en questions connaissaient pourtant bien le manque d'opi, mais ne pas avoir de bedo il me disaient que c'était pire pour eux (moi qui ne fume pas ca m'avait surpris)

Psychologiquement pour eux c'était invivable.

Alors qu'effectivement pour d'autres personnes ne pas avoir de bedo reste gérable.

Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier.  Contacter l'équipe: modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne


LsdSolution 
Kill Yourself
France
000
Lieu: Dans ton nez
Date d'inscription: 20 Mar 2018
Messages: 29
Je fume depuis 9 ans, j'ai commencé à 15 ans je m'en passe pas pour moi c'est devenu normal de fumer tout les jours et inversement c'est devenu anormal de ne pas fumer, sans fumer le matin je suis insupportable pareil quand je suis sur le chantier je ne peux pas m'en passer je me vois mal passer une journée sans fumer pour moi c'est devenu inévitable.
Sans fumer je ressens beaucoup d'anxiété de mal être ainsi que de la nervosité mais ce n'est rien comparé à la dépendance du tramadol j'ai réussi à arrêter avec beaucoup de mal après 3mois de consommation dégressive j'ai eu 7 mois de consommation quotidienne si tu peux te passer du manque que procure le tramadol passe toi en je trouve le manque que procure le tramadol est assez vicieux de part ces effets "antidépresseurs et opiacé"

Mon foie supportera ce que mon cœur ne peut pas supporter.

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Craving - Manque..
par UnrealKiller, dernier post 17 juillet 2018 à  01:02 par UnrealKiller
  6
[ Forum ] La drogue me manque
par Julie1000, dernier post 27 août 2016 à  21:55 par JenCore
  15
[ Forum ] MOMENT DE MANQUE
par bighorsse, dernier post 08 mars 2010 à  18:52 par mikykeupon
  4
  [ QuizzZ ] Evaluer la gravité de votre addiction
45646 personnes ont déja passé ce quizzz !



    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Etude sur les liens entre le deep web et la consommation de drogues
    18 juillet 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Le Fanzine N°3 est sorti
    26 juin 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Participer à l'enquete Eurotox
    08 avril 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Est ce que l’analyse de drogues a changé vos pratiques de RDR ?
    Il y a 19hCommentaire de similana (10 réponses)
     Appel à témoignage 
    De quelle façon les psychédéliques ont-ils changé votre mode de p...
    Il y a 3jCommentaire de Sebdo (80 réponses)
     Appel à témoignage 
    Vos markets du DW favoris en ce mois de juin juillet 2019 ?
    04 août 2019Commentaire de Rick (142 réponses)
     Forum 
    Recette - Cherche recette avec peu de substance
    Il y a moins d'1mn
    1
    Commentaire de TheMurkyOtter dans [Cannabis...]
    (5 réponses)
     Forum 
    Voyages en psychédélie
    Il y a 7mnCommentaire de Ocram dans [Culture drogues...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Vaporiser - Vaporisateur de poche Budget 200 euros
    Il y a 33mn
    1
    Commentaire de mikykeupon dans [Cannabis...]
    (11 réponses)
     Forum 
    Addiction - Temoignage d une addict a l hero et au cannabis depuis plus de40 A...
    Il y a 41mn
    1
    Commentaire de Meumeuh dans [Heroïne...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Pseudoéphédrine - La pseudoephedrine, un nootropic parfait ?
    Il y a 51mnCommentaire de bigorneau dans [Médicaments psychotro...]
    (10 réponses)
     Forum 
    Le Mexique en passe de dépanaliser l'usage récréatif de cocaïne
    Il y a 57mnCommentaire de mikykeupon dans [Actualités...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Drogue info - Tramadol & Sérotonine
    Il y a 2hCommentaire de Spirit dans [Tramadol...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Voyage au Laos
    Il y a 2hCommentaire de ismael77 dans [Répression - Victimes...]
    (3 réponses)
     Blog 
    Back in da Game
    Il y a 2h
    1
    Commentaire de Bootspoppers dans le blog de Zazou2A
    (8 commentaires)
     Blog 
    3mmc , mode parachute
    Il y a 17hCommentaire de Ocram dans le blog de hardskin74
    (32 commentaires)
     Blog 
    A little bit
    Il y a 1jNouveau blog de Pignoufette dans [Poèmes]
     
      QuizzZ 
    Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
    Dernier quizzZ à 20:05
     PsychoWIKI 
    Kétamine, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
     Nouveaux membres 
    wizel, L'Antarctique, La_Brebis, modeld, Cleminou, chmed nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Temoignage d une addict a l hero et au cannabis depuis plus de40 ANS .....J AI 55 ANS...
    par Fumeedecamel, le 21 Aug 2019
    bonjour a tous... J ai commence a prendre des drogues a 13ans 1 acide puis des joints et l hero a 16 ANS.... J AI ARRETE 2 fois 8 ans la 1ERE quand j ai eu mon fils et l autre quand j ai eu l hepatite c .... Et puis encore la rechute terrible avec l age le boulot terrible...JE PEUX REMERCIER le c...[Lire la suite]
     Encyclopédie du PTC
    par rit, le 11 Aug 2019
    Bonsoir psychoactif, Mon premier message sur ce forum que je lis depuis +2 ans maintenant parlera du noïd qui m'a poussé à m'inscrire parmis-vous : le 5f-akb-48. Alors je vais tenter d'être le plus clair et précis possible car je sais que c'est une drogue assez méconnue et qui pourtant explo...[Lire la suite]
     CIHKAL - Le troisième livre perdu.
    par LenaÀLaRechercheDuParadis, le 29 Jul 2019
    C’est un fait peu connu, à plusieurs reprises, Alexander et Ann SCHULGIN ont eu l’opportunité de se rendre en Europe, à l’occasion de colloques et autres rencontres de sommités scientifiques. Notamment en France, où ils y avaient quelques connaissances, universitaires de toutes nationalit...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Merci pour ce retour. Randall dans [forum] Vaporisateur de poche Budget 200 euros
    (Il y a 2h)
    Oui la balance c'est vitale dans [forum] kesako
    (Il y a 2h)
    Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (Rick) dans [forum] Temoignage d une addict a l hero et au cannabis depuis plus de40 ANS .....J AI 55 ANS...
    (Il y a 3h)
    Pour que tu te sentes mieux ! Cusco dans [forum] Présentation 2019
    (Il y a 4h)

    Pied de page des forums