HPPD incessant depuis 6 mois / PsychoACTIF

HPPD incessant depuis 6 mois

Publié par ,
2907 vues, 19 réponses
Spirit 
Nouveau Psycho
France
600
Inscrit le 14 Jan 2018
81 messages
Bonjour à tous,

Je souffre depuis 6 à 8 mois (je n'ai pas de date EXACTE, mais plutôt approximative) d'un syndrome post-hallucinatoire persistant.

Le LSD y est a mon avis pour beaucoup, après une consommation excessive courant 2018. C'était d'ordre d'un carton toute les deux semaines, voir même plusieurs, sur une durée de 6 mois. Avec plusieurs taz par dessus, et vous avez un cocktail plutôt explosif.

Il n'y avait rien de RDR dans mes pratiques, dans mes prises.

J'en ai parlé a mon médecin traitant, qui ne connaissait pas le syndrome. Même histoire chez mon psychiatre, en addictologie qui plus est... Il y a des journées vraiment pesantes, d'autres beaucoup moins.

J'ai continuellement un brouillard, de type neige, dans ma vision. Et ça s'accentue gravement le soir, avec la fatigue. A un point ou certaines fois, je ne distingue même plus la texture de ma porte de chambre.

Comme autres symptômes, des halos lumineux qui ce superposent aux murs, et une anxiété, qui surgit sans prévenir. Je précise bien qu'avant le début de ce trouble, je n'étais pas quelqu'un de sujet à l'anxiété.

J'ai essayer le sport, la méditation, la prise d'anxiolytique (du Temesta, mais malheureusement je ne voit aucun changement notable, sauf pour l'anxiété qui disparaît, complètement).

C'est cette neige visuelle qui me pèse. Vraiment. J'ai l'impression d'avoir le cerveau embrouillé également, d'avoir mes pensées dans un brouillard. Quand cette neige visuelle augmente en intensité justement. Selon les jours...

Je démarre de nouveau un ''traitement'' avec le 5-HTP ce soir. J'en avait déjà pris par le passé, et il y avait eu une amélioration globale vis a vis des symptômes.

Mais force de constater, que même si le 5-HTP me permet de retrouver une certaine stabilité, au final, le syndrome, lui, est toujours présent.

Merci de m'avoir lu! smile

En vous souhaitant une bonne journée salut
Reputation de ce post
 
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre)

''L'humanité se divise en trois catégories : ceux qui ne peuvent pas bouger, ceux qui peuvent bouger, et ceux qui bougent.''

Hors ligne

 

Daze
Banni
France
000
Inscrit le 22 Aug 2018
243 messages
Blogs

Spirit a écrit

Bonjour à tous,

Je souffre depuis 6 à 8 mois (je n'ai pas de date EXACTE, mais plutôt approximative) d'un syndrome post-hallucinatoire persistant.

Le LSD y est a mon avis pour beaucoup, après une consommation excessive courant 2018. C'était d'ordre d'un carton toute les deux semaines, voir même plusieurs, sur une durée de 6 mois. Avec plusieurs taz par dessus, et vous avez un cocktail plutôt explosif.

Il n'y avait rien de RDR dans mes pratiques, dans mes prises.

J'en ai parlé a mon médecin traitant, qui ne connaissait pas le syndrome. Même histoire chez mon psychiatre, en addictologie qui plus est... Il y a des journées vraiment pesantes, d'autres beaucoup moins.

J'ai continuellement un brouillard, de type neige, dans ma vision. Et ça s'accentue gravement le soir, avec la fatigue. A un point ou certaines fois, je ne distingue même plus la texture de ma porte de chambre.

Comme autres symptômes, des halos lumineux qui ce superposent aux murs, et une anxiété, qui surgit sans prévenir. Je précise bien qu'avant le début de ce trouble, je n'étais pas quelqu'un de sujet à l'anxiété.

J'ai essayer le sport, la méditation, la prise d'anxiolytique (du Temesta, mais malheureusement je ne voit aucun changement notable, sauf pour l'anxiété qui disparaît, complètement).

C'est cette neige visuelle qui me pèse. Vraiment. J'ai l'impression d'avoir le cerveau embrouillé également, d'avoir mes pensées dans un brouillard. Quand cette neige visuelle augmente en intensité justement. Selon les jours...

Je démarre de nouveau un ''traitement'' avec le 5-HTP ce soir. J'en avait déjà pris par le passé, et il y avait eu une amélioration globale vis a vis des symptômes.

Mais force de constater, que même si le 5-HTP me permet de retrouver une certaine stabilité, au final, le syndrome, lui, est toujours présent.

Merci de m'avoir lu! smile

En vous souhaitant une bonne journée salut

Peut être est-ce un éveil spirituel de capacité psychique comme la vision a distance, les décorporations et rêves lucides
(Je sais que je vais passer pour un gros fantasque pour dire ça)


La vie est suffisamment étrange pour être vécue smile

Hors ligne

 

Tropisme 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 01 Feb 2019
55 messages
Salut,
moi aussi j'ai ce syndrome depuis un peu moins d'un an suite à une surdose de MDMA,
48h après du LSD.
de ce que j'ai lu sur le forum ça part avec le temps à condition de ne pas consommer de psychédélique pour rappel car on ne le sait pas tous le cannabis, le hasch, la kétamine, la MDMA sont des psychédélique.
Celà c'est estomper un peu pour moi mais bon je fume des joints alors sa risque pas de partir tout de suite.
Avec la fatigue aussi c'est plus fort, suite à une grosse soirée aussi le lendemain c'est exacerbée et peut importe la drogue je trouve même avec l'alcool, après ya tout te le temps des joints quand on fait une soirée.
Le matin au réveil c'était très fort et cette sorte de neige me permettait presque de voir dans le noir mais ça ne me le fait plus ça c'était moyen d'ailleurs j'aimais pas trop.
Les halos par contre ne me dérange pas.
Je n'est pas les angoisse, mais je fesait énormement de crise d'angoisse plus jeune et reussi à m'en guérir.
J'ai ce truc aussi qui m'arrive rarement, ce qui vient de ma droite et va vers ma gauche,
je le perçois à l'inverse c'est à dire que ça va de ma gauche à ma droite, alors que dans la "réalité" commune ça va bien dans l'autre sens, je sais pas si je suis clair.
Tout ça pour te dire de ne pas t'inquiéter que ça partira au bout de combien de temps je ne sais pas, faut juste mettre en pause les drogues et une bonne alimentation aussi
et essayer de ne pas trop y penser.
Tu trouvera sur PA de nombreux témoignage, j'ai lu que les benzo pouvais atténuer l'effet mais ne sont pas curatif, de mon humble avis ça ne vaut pas le risque de se tapper une addiction au benzo, en prendre un de temps en temps à la rigueur.

Les solution que tu y apporte sont plutôt bonne, mis à part le temesta mais je ne le connais pas asser pour y émmettre un avis.

A plus l'ami prends soin de toi, tu verra un jour sa partira.

je ne prends pas de drogue, je suis la drogue

Hors ligne

 

Spirit 
Nouveau Psycho
France
600
Inscrit le 14 Jan 2018
81 messages
Daze: Pas du tout ahah! D'ailleurs, ici sur Psychoactif, il n'y a guère de jugements. Ce que tu dit, ça me parle, et vachement même. Je m'intéresse depuis tout jeune à la Spiritualité et les phénomènes en découlant, donc tes propos sont loin d'être fantasques. big_smile

Tropisme: J'ai bien l'impression que la MDMA est souvent citée dans le cadre d'un HPPD...

Comme toi, je fume aussi, mais des quantités de cannabis très restreinte. C'est un stick par jour, le soir, avec 0,010 pour être précis lol

Tu parle d'alcool, je crois que c'est déconseillé quand on subit un HPPD. Ça jouerait sur les même récepteurs (GABA si ma mémoire est bonne). Comme avec le cannabis, ou le hash par exemple, les symptômes pourraient s'amplifier...

Tu pense que l'HPPD a vraiment un rôle dans l'apparition ou la stimulation de l'anxiété? hmm

Et au niveau de ton moral, ça te pèse?

Le temesta, c'est un anxiolytique. Il est très efficace, et supprime toute anxiété, ou angoisse. Pour une durée de 5h environs.

Je te remercie beaucoup, et te souhaite bon courage également. Bonne soirée, bise! salut

''L'humanité se divise en trois catégories : ceux qui ne peuvent pas bouger, ceux qui peuvent bouger, et ceux qui bougent.''

Hors ligne

 

Vivel 
Adhérent PsychoACTIF
Netherlands
4800
Inscrit le 15 Apr 2019
1352 messages
Salut,

Quoi les médecins ne savaient pas ce que c'était surpris

Je n'ai pas de réponses à te donner, cependant à te lire ça m'a fait penser à des articles que j'ai pu lire sur vice, dont 1 qui ferait penser c'est peut-être les taz également qui sont à l'origine decette sorte de filtre visuel.

https://www.vice.com/fr/article/wdmybb/ … sy-douteux

https://www.vice.com/fr/article/xwjv4a/ … -plus-tard

drogue-peace

Dernière modification par Vivel (08 juin 2019 à  10:56)

Hors ligne

 

Spirit 
Nouveau Psycho
France
600
Inscrit le 14 Jan 2018
81 messages
Yooo Vivel!

J'avais déjà lu ces deux articles ahah, merci à toi pour le partage tout de même! big_smile

Sachant que j'ai fait d'énorme excès avec les taz... C'est bien possible!

''L'humanité se divise en trois catégories : ceux qui ne peuvent pas bouger, ceux qui peuvent bouger, et ceux qui bougent.''

Hors ligne

 

Tropisme 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 01 Feb 2019
55 messages
@Spirit
Oui c'est possible que ça devienne angoissant et je le comprends.
Après si ça à fait remonter en toi des crise d'angoisse ça peut être plus profonds.
Moi ça ne m'affecte pas trop je le vie plutôt bien même si des fois ça me fait chier quand c'est trop exacerbé.

Bise

je ne prends pas de drogue, je suis la drogue

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
14000
Inscrit le 22 Feb 2008
7686 messages
Blogs
Bonjour,
Voici (malheureusement en anglais) le meilleur texte que j'ai trouvé

13_flashbacks-and-hppd.pdf

Aucun traitement ne semble vraiment efficace. Le plus cité semble etre les BZD , en faisant attention à ne pas rentrer dans une autre addiction.

Mais surtout ce que je retiens est qu'ils définissent 2 formes. Pour la forme I il y a des troubles visuels mais pas de troubles psychiques. Alors que dans la forme II les troubles visuels s'accompagnent de troubles psychiques (anxiété, panique, flash backs etc..).
Et "par hasard" les médicaments les plus efficaces semblent etre les anxiolytiques. Il est donc probable que le ressenti psychique  des troubles visuels soit un élément important de la symptomatologie.
C'est pourquoi les techniques non médicamenteuses qui peuvent aider à mieux  gerer ce ressenti doivent , à mon avis, être essayées sérieusement = TCC, méditation etc..
Pour les anglophones, ce post très pertinent
http://hppdonline.com/topic/4760-psychology-and-hppd/

Enfin je te renvoie au psychowiki que j'avais fait il y a quelques années

Amicalement

Dernière modification par prescripteur (12 juin 2019 à  13:13)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

Spirit 
Nouveau Psycho
France
600
Inscrit le 14 Jan 2018
81 messages
Bonsoir tous le monde! cool

Tropisme: Pas des crises d'angoisse mais de l'anxiété, une anxiété latente... Certaines fois, je bégaye même certaines fois, et franchement ça m'énerve! C'est apparu en même temps... hmm

prescripteur: Merci beaucoup pour le document! super

Depuis quelques jours, j'ai arrêter la maigre quantité de cannabis que je consommais.

Je poursuis mon traitement à base de 5-HTP, en plus d'une méditation quotidienne, et d'une consommation de banane (qui est connu pour aider à la production de sérotonine).

Mon état s'améliore, il y a une réelle stabilisation, au niveau émotionnel surtout!

Bonne soirée à vous! salut

''L'humanité se divise en trois catégories : ceux qui ne peuvent pas bouger, ceux qui peuvent bouger, et ceux qui bougent.''

Hors ligne

 

Rick
Modérateur
21234
Inscrit le 18 Sep 2018
3835 messages
Blogs

Daze a écrit

Peut être est-ce un éveil spirituel de capacité psychique comme la vision a distance, les décorporations et rêves lucides
(Je sais que je vais passer pour un gros fantasque pour dire ça)

salut
moi j'ai beaucoup de mal à lire ça
cet espèce de mélange new agisme avec gloubiboulga d'un peu tout et n'importe quoi (hallucination, rêve, spiritualité...légende..? vision à distance...comme une longue vue?! lol) manque plus que les chakras, le troisième oeil nibiru et la tektonik

la personne elle vient , elle souffre d'un syndrome persistant reconnu (mais peu courant) et tu nous parles de "éveil spirituel" ça peut être une une torture d'avoir des hppd..

normalement le risque est faible mais la mdma est un gros risque, le lsd aussi... les deux en même temps sur des mois, avec du cannabis...manque plus que les champis et un peu de mescaline et on a fait le plein pour HPPD land !
a de multiples reprises comme ça, les chances étaient hautes et ça a pas loupé hmm

il faudra du temps pour que ça disparaisse mais ça disparaitra ne baisse pas les bras. On ne sait pas quand..

t'as fait des recherches de traitement sur internet, forum, il doit bien y avoir une communauté de patients hppd surtout ne consomme plus de lsd/md/cannabis etc

tu as des symptomes  "classique" d'une personne qui a des hppd ;  et ça fout un peu les boules de lire ça, j'espère que ces prochains mois ça passera
si tu avais arrêté de fumer peut être que tu aurais gagné du temps, je ne sais pas.

après si c'est des hppd , on peut te gaver de neuroleptique/benzo ça ne supprimera pas le probleme... et c'est pas étonnant que les docs ignoraient ce que c'était les hppd ça a été reconnus plutot recemment on sait pas grand chose là dessus mis a part le fait que ce n'est pas un trouble psy , ça peut toucher n'importe qui (perso je pensais que la "forme II " qu'évoquait prescripteur ce n'était pas des hppd mais encore autre chose)

Dernière modification par Rick (12 juin 2019 à  22:08)


Contacter ou analyser un échantillon de drogue (gratuitement et anonymement)? envoyez un mail à l'équipe : modos@pscychoactif.org

Hors ligne

 

Spirit 
Nouveau Psycho
France
600
Inscrit le 14 Jan 2018
81 messages
Yooo Rick!

Yes, je limite fortement ma consommation de cannabis. Comme indiqué un peu plus au dessus, j'ai stopper pour le moment, ça va faire une semaine! smile

Que t'évoquait la ''Forme II'' alors? thinking

''L'humanité se divise en trois catégories : ceux qui ne peuvent pas bouger, ceux qui peuvent bouger, et ceux qui bougent.''

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
14000
Inscrit le 22 Feb 2008
7686 messages
Blogs

(perso je pensais que la "forme II " qu'évoquait prescripteur ce n'était pas des hppd mais encore autre chose)

Tout dépend de comment on veut le décrire. Mais il semble bien que les troubles visuels  s'accompagnent ou non de troubles divers de nature psychique. Cela fait il partie intégrante du HPPD ou est ce un "HPD  (Hallucinogen Persistant Disorder )" ? Aux experts de se prononcer. Mais ce qui me parait intéressant est que la prise en charge des troubles psychiques rend les troubles visuels moins perturbants.
Amicalement

Dernière modification par prescripteur (14 juin 2019 à  15:20)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

Chim44 
Nouveau membre
France
400
Inscrit le 07 Jul 2019
38 messages
hello, j'ai eu pour ma part un syndrome hppd assez violent en 2013, c'était des hallus auditives persistant, j'entendais en boucle de la musique que j'écoutais, c'était atroce car il m'arrivait assez souvent d'entendre des trucs qui m'insupportais, c'était bien casse couille, à savoir que j'ai eu des prises de mdma 2 jour de suite et puis ya eu du lsd quelque mois plus tard, les symptômes hallucinatoires se sont aggravé après la prise de lsd. ca a été tellement violent que j'en ai fais un ts, bon juste pour dire que j'ai réussi à en finir avec des graines de harmala paganum, ca m'a soigné mes hppd. d'ailleurs j'ai décidé de m'inscrire un peu pour ça pour expliquer que les graines de rue de sirye en cure peuvent faire un vrai miracle contre les dérèglement sérotoninergiques, j'ai écris un commentaire sur le sujet sur un post à propos du lsa.

Comment le LSA m'a aidé à  reparer mes bobos de l'âme
Publié par Lucciola, 14 mai 2017 à  19:10

Dernière modification par Chim44 (08 juillet 2019 à  01:42)

Reputation de ce post
 
Je vais essayer aussi, j'ai aussi eut des déreglement suite a de l'ayahuasca

Iodine slips the CHI

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
14000
Inscrit le 22 Feb 2008
7686 messages
Blogs
Attention l'harmala paganum est un puissant IMAO, donc son efficacité sur la dépression se comprend mais aussi sa toxicité (risque notamment de syndrome serotoninergique).
Les IMAO sont encore utilisés en médecine mais de façon très marginale et imposent une grande prudence.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3841998/

https://psychonautwiki.org/wiki/Peganum_harmala

https://erowid.org/experiences/subs/exp … _Rue.shtml

https://psychonautwiki.org/wiki/Harmala_alkaloid

Toxicity and harm potential

Drug interactions

MAOIs have highly dangerous and sometimes fatal interactions with many common drugs. They can cause serotonin syndrome or hypertensive crisis when combined with almost any antidepressant, stimulant, common migraine medication, certain herbs, most cold medicine (including decongestants, antihistamines, and cough syrup), nicotine, caffeine, etc. Sedatives are likely easier tolerated, but potentiation should be expected.

Les IMAOs ont des interactions dangereuses et parfois mortelles avec de nombreux médicaments d'usage commun. Ils peuvent entrainer un syndrome serotoninergique ou une crise hypertensive avec presque tous les anti-depresseurs, les stimulants, des médicaments communs  de la migraine (triptans), certaines herbes, la plupart des médicaments contre le rhume (incluant ceux contre la congestion nasale, les anti-histaminiques et les sirops contre la toux), la nicotine, la cafeine et..  Les sédatifs peuvent être mieux tolérés mais une potentialisation est possible.

Cholinergics

Acetylcholinesterase inhibitors (AChEIs) combined with cholinergic substances can result in a cholinergic crisis.

Banisteriopsis caapi and Peganum harmala contain harmaline and harmine. Both alkaloids are acetylcholinesterase inhibitors (AChEIs).[2]

Cholinergiques. les inhibiteurs des acetylcholine esterases  peuvent entrainer une crise cholinergique quand ils sont associés à des produits cholinergiques. Banisteriopsis caapi et harmala peganum contiennent de l'harmaline et de l'harmine qui sont des inhibiteurs de l'acetylcholine esterase.

voir https://fr.wikipedia.org/wiki/Ac%C3%A9tylcholine


Pour le LSA voir

https://www.psychoactif.org/psychowiki/ … 9moignages


Amicalement

Dernière modification par prescripteur (08 juillet 2019 à  10:13)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

fruitdéfendu 
Nouveau membre
000
Inscrit le 01 Apr 2015
13 messages

Chim44 a écrit

hello, j'ai eu pour ma part un syndrome hppd assez violent en 2013, c'était des hallus auditives persistant, j'entendais en boucle de la musique que j'écoutais, c'était atroce car il m'arrivait assez souvent d'entendre des trucs qui m'insupportais, c'était bien casse couille, à savoir que j'ai eu des prises de mdma 2 jour de suite et puis ya eu du lsd quelque mois plus tard, les symptômes hallucinatoires se sont aggravé après la prise de lsd. ca a été tellement violent que j'en ai fais un ts, bon juste pour dire que j'ai réussi à en finir avec des graines de harmala paganum, ca m'a soigné mes hppd. d'ailleurs j'ai décidé de m'inscrire un peu pour ça pour expliquer que les graines de rue de sirye en cure peuvent faire un vrai miracle contre les dérèglement sérotoninergiques, j'ai écris un commentaire sur le sujet sur un post à propos du lsa.

Comment le LSA m'a aidé à  reparer mes bobos de l'âme
Publié par Lucciola, 14 mai 2017 à  19:10

Cela m'intéresse beaucoup, j'ai un peu regarder tes postes souffrant moi même de problèmes d'acouphènes voir parfois de HPPD auditif après avoir fumé du cannabis 1 semaine avant une cérémonie ayahuasca et des acouphènes à l'oreille gaughe et une certaine instabilité mentale ( l'impression que la structure de mon esprit n'est plus très solide) ne m'ont plus quitté depuis, c'était il y a un an. Evidemment fumer du cannabis 1 semaine avant prendre de l'ayahuasca c'était une stupide erreur de débutant et je n'en reviens toujours pas que j'ai pu la commettre. Maintenant j'ai peur de ne pouvoir jamais retourner a un état de solidité/stabilité mentale lors d'expérience psychédéliques. J'ai appris a gérer ce nouvel état mais ce n'est pas idéal et je ne pense pas que cela se reglera tout seul vu qu'un an après je n'ai pas vu de grande amélioration.

j'ai vu que dans d'autres de tes postes tu recommandes également le Peganum Harmala. Pourrais tu me dire selon toi, quelle est la différence entre le LSA, graine de Hawaiian Baby Woodrose et le Peganum Harmala pour aider à se rétablir d'effet secondaires/HPPD?

Dernière modification par fruitdéfendu (04 juin 2020 à  15:04)

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
14000
Inscrit le 22 Feb 2008
7686 messages
Blogs
Bonjour, le LSA entraine par lui même des HPPD.

https://www.erowid.org/chemicals/lsa/lsa_health.shtml

HPPD. Hallucinogen Persisting Perceptual Disorder (HPPD) has been reported by individuals who have taken LSA. This has nearly exclusively been reported as lasting effects in the person's visual field. "Long lasting after effects" is a better-suited title for this warning, because a majority of people who experience these effects are untroubled by them. HPPD is not diagnosed medically until the "after effects" interfere with an individual's ability to function normally. See the HPPD Vault for more information. While persistent visual effects have been reported by some people after using LSA, it should be noted that many of these individuals have also used other psychoactive substances, often within a short time period of their LSA use. This makes it difficult to distinguish the degree of after effects that resulted solely from their LSA use.

Je ne suis pas sûr qu'il faille vouloir se traiter avec lui.

Pour le Peganum Harmal voir les effets secondaires

https://www.webmd.com/vitamins/ai/ingre … syrian-rue


Amicalement

Dernière modification par prescripteur (04 juin 2020 à  15:27)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

blastfunk 
Survivant des années 80
2210
Inscrit le 08 Jul 2018
348 messages

prescripteur a écrit

Pour les anglophones

Certains navigateurs possèdent une fonctionnalité (parmi d'autres) qui permet de traduire très facilement, entièrement et automatiquement les pages si l'utilisateur le désire, et ceci en (presque) toutes les langues.
C'est le cas par exemple pour Yandex browser (Androïd et PC), un bon navigateur d'origine russe.
Rien à voir avec le traducteur de Google qui est pénible à utiliser.
Pour ceux qui y tiennent,  rien ne vous empêchera bien évidemment par la suite d'utiliser le moteur de Google pour vos recherches, si toutefois vous l'appréciez.

Dernière modification par blastfunk (05 juin 2020 à  06:47)


Ma vie m'appartient.

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
14000
Inscrit le 22 Feb 2008
7686 messages
Blogs
Bonjour, je pense que ça dépend aussi du materiel. Sur PC Google traduction ne me semble pas trop difficile à utiliser (1 ou 2 copier/coller) et d'assez bonne qualité.
Mais, en effet, sur Smartphone c'est probablement plus difficile.

Amicalement

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

fruitdéfendu 
Nouveau membre
000
Inscrit le 01 Apr 2015
13 messages

prescripteur a écrit

Bonjour, le LSA entraine par lui même des HPPD.

https://www.erowid.org/chemicals/lsa/lsa_health.shtml

Je ne suis pas sûr qu'il faille vouloir se traiter avec lui.

Pour le Peganum Harmal voir les effets secondaires

https://www.webmd.com/vitamins/ai/ingre … syrian-rue

Merci  pour avoir répondu, si l'on regardait uniquement les effets secondaires que de sois de médicaments pharmaceutiques ou des psychédéliques je pense qu'on ne toucherais à rien.

Le meilleur remède contre le HPPD serait donc la diète psychédélique inscrite dans la durée? Rien d'autre?

Je me rappelle que certains shamans m'ont raconté qu'ils déconseillaient de prendre de l'alcool après avoir pris de l'ayahuasca disant que cela arrêtait tout de suite les effets de l'ayahuasca qui peuvent durer pendant des semaines voir des mois sous forme "d'afterglow" je ne connais pas le mot français pour afterglow, c'est cette sorte de période de félicité pas trop intense qui peut continuer bien après la fin d'une expérience psychédélique réussie.

En tout cas dans mon cas, souhaitant abréger les effets qui ont perduré après une epxérience ayahuasca assez négative, j'ai trouvé que l'alcool utilisé avec raison a un effet stabilisateur assez agréable. Il fait baisser le niveau de conscience diront certains, mais ce n'est pas plus mal si la conscience s'est élevée dans des niveaux assez inconfortable pour la personne en faisant l'expérience. Pour pouvoir fonctionner en société avec ses propres faiblesses, blessures du passé et contradictions, il faut parfois pouvoir les ignorer ne serait-ce que temporairement pour pouvoir faire son travail, faire ses courses etc. Fonctionner en bref.

Il y a un temps pour tout, un temps pour la contemplation et le questionnement et un temps pour le pragmatisme le plus basique.

Dernière modification par fruitdéfendu (05 juin 2020 à  20:51)

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
14000
Inscrit le 22 Feb 2008
7686 messages
Blogs
Bonjour

Le meilleur remède contre le HPPD serait donc la diète psychédélique inscrite dans la durée? Rien d'autre?

Jusqu'ici je n'ai pas vu de mention d'un traitement efficace.

https://www.psychoactif.org/psychowiki/ … Disorders)

Mais evidemment je le regrette et serait content d'apprendre qu'il y en a un !

Amicalement

Dernière modification par prescripteur (05 juin 2020 à  22:55)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Enquete : Utilisation des outils numériques par les usagers de drogues
    14 juin 2020Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Pendant le confinement avez vous essayé d'arréter ou de baisser v...
    Il y a 8jCommentaire de Weedoo62 (29 réponses)
     Appel à témoignage 
    Enquete sur les pratiques d'injection de la morphine
    09 juin 2020Commentaire de newbop (40 réponses)
     Appel à témoignage 
    Arrivez vous toujours à trouver vos prods à l'heure du (post)conf...
    Il y a 4jCommentaire de Weedoo62 (460 réponses)
     Forum 
    Aspect, gout & odeur - Haschisch espagnol chelou
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Mister No dans [Cannabis...]
    (22 réponses)
     Forum 
    Durée peremption tabac
    Il y a 3mnNouvelle discussion de Beaumonttt10 dans [Tabac et cigarette el...]
     Forum 
    3mmc et constipation
    Il y a 3mnNouvelle discussion de Chemi971 dans [Cathinones et RC stim...]
     Forum 
    Aspect, gout & odeur - L'odeur du cannabis et le corps humain
    Il y a 14mnCommentaire de J.Jones82 dans [Cannabis...]
    (5 réponses)
     Forum 
    Polyconsommation - Conso avec gastrite (alcool)
    Il y a 15mnCommentaire de Kamihate420 dans [Conseils généraux de...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Flualprazolam
    Il y a 21mnCommentaire de Chemi971 dans [RC Benzodiazépines...]
    (15 réponses)
     Forum 
    Je voudrais juste savoir si mes cactus sont psychoactif ou pas
    Il y a 27mnCommentaire de JellyFish's Dream dans [Actualités...]
    (6 réponses)
     Forum 
    Tramadol à long terme
    Il y a 39mnNouvelle discussion de illiko dans [Tramadol...]
     Blog 
    Accro mais pas en chien
    Il y a 31mnCommentaire de JellyFish's Dream dans le blog de cependant
    (1 commentaires)
     Blog 
    Avec la cocaine " jai vu des insectes " retour sur psychose
    Il y a 1jCommentaire de nofutureorriding85 dans le blog de arlonne
    (1 commentaires)
     Blog 
    La dope et l'argent, et l'argent de la dope...
    Il y a 2j
    1
    Commentaire de nofutureorriding85 dans le blog de ismael77
    (4 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Evaluer votre dépendance au cannabis
    Dernier quizzZ à 11:07
     PsychoWIKI 
    Cannabis, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Enora nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     1P-LSD 200ug, "When the Rain Begins to Fall"
    par Johan89, le 23 Jun 2020
    A la vue des événements et de ce que m’évoque ce trip, j’ai décidé de donner un titre à ce récit : « When the Rain Begins to Fall » (en référence au titre de Pia Zadora, Jermaine Jackson). A propos de moi : Homme, 1m86, environ 70kg, aucune tolérance au LSD au moment de la prise, pa...[Lire la suite]
     Les psychiatres
    par plotchiplocth, le 17 Jun 2020
    Merci beaucoup pour ta réponse et toutes ces sources (il va me falloir un tout petit peu de temps pour les digérer ;) ) Bien que la philosophie AA soit fortement populaire, plus dans le continent nord-américain que dans certaines parties du monde, il ne semble pas y avoir de consensus social qu...[Lire la suite]
     Les produits RC (en comprimés) en milieu festif
    par TheRealSlimShady, le 16 Jun 2020
    Bonjour, depuis quelques semaines en Ile de France de nombreux dealos des réseaux type SnapChat proposent du 2-CB ainsi que d'autres produits sous forme de cachetons. Le phénomène n'est pas nouveau néanmoins j'ai dégotté le catalogue du plus grand labo européen de RC. La boîte au Lezard que...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Truc abuse... Mr No dans [forum] Gerer 1 semaine de perche sur Ozora
    (Il y a 3h)
    Prends soin de toi, ton histoire m'a aidé à réécrire la mienne / Corano dans [forum] Récit d’expérience de sevrage sec subutex
    (Il y a 12h)
    J'aime beaucoup tes post Janis on sens ta gentillesse//pps dans [forum] Il m'a enlevé l'envie de prendre de la cocaïne
    (Il y a 12h)
    Ah! Une réponse argumentée/expliquée. gem bocou ssa. JFD dans [forum] Gerer 1 semaine de perche sur Ozora
    (Il y a 16h)

    Pied de page des forums