Passage des flacons aux gélules de méthadone / PsychoACTIF

Passage des flacons aux gélules de méthadone

Publié par ,
7665 vues, 26 réponses
pierre
Web-Administrateur
7800
Lieu: Paris
Date d'inscription: 15 Sep 2006
Messages: 14064
Blogs
Bonjour,

10 ans après son arrivée, la gélule a pratiquement remplacé les petits flacons marron trop sucré !

Mais il y a encore quelques points noirs pour les usagers de métha, dont ceux de devoir se coltiner un an de flacon et "d'etre stabilisé", avant de pouvoir avoir accès à la gélule.

La grande question c'est qu'est ce "qu’être stabilisé" ? Est ce avoir arrêté les drogues illicites ? Est ce venir à ses rdv médicaux en temps et en heure ? Plusieurs CSAPA considèrent que c'est ne plus être positif au test urinaire pendant plusieurs mois, quelque soit les drogues (cannabis compris....)....

Il est temps maintenant de pouvoir avoir accès à la gélule dès qu'on commence un traitement méthadone. Mais avant, rien de tel de faire un petit état des lieux.

Vous etes passé à la gélule ses dix dernières années. Racontez nous si vous avez dû attendre un an ou si le médecin a été compréhensif ? Est ce que le médecin a tenu compte de fait que vous étiez "stabilisé".
Est ce que les effets de la métha en gélule ou en flacon sont les mêmes ? Avez vous du augmenter ou baisser votre dosage lors du passage à la  gélule ?
Est ce que les petit dosages de la gélule ont faciliter votre baisse ?
La gélule a t-elle des avantages que le flacon n'avait pas ?



Pierre

Dernière modification par pierre (13 décembre 2019 à  18:31)

Hors ligne


Cusco 
Bénévole PsychoACTIF
France
4700
Lieu: Ouest
Date d'inscription: 15 Sep 2015
Messages: 2276
Blogs
Salut Pierre et les autres forumers
Pour moi, mon médecin a été très sympa il m'a juste fallu lui demander.
Et d ailleurs il est beaucoup plus facile de diminuer ses doses vu l éventail de dosages que l'on a pas en sirop surtout sur la fin, il existe des gélules de 1mg.
À une époque j avais stoppé de 5mg à zéro j'ai comblé le manque par le whisky !
Et j'ai ramé des années durant dans l alcool.
Il y a aussi son côté pratique si tu dois te déplacer ça prend beaucoup moins de place. Le"hic" pour moi c'est que j'ai l impression que ça monte beaucoup plus longtemps.

La vie est une période aléatoire entre le néant et le néant (L.B)

Hors ligne


Mathio 
Nouveau Psycho
France
100
Lieu: Lyon
Date d'inscription: 19 Feb 2018
Messages: 192
Hello,

Perso je trouve que la méthadone sirop agit plus longtemps que sa consœur. L'effet est également plus ''puissant'' dans le sens où je sens un high propre aux opiacés que je n'ai pas trouvé dans la gélule.
Pour ma part j'ai commencé avec le sirop et la je fais moitié moitié. 60mg en sirop et 40+20 en gellule.

Il y a tellement de choses qu'on voudrait avoir faites hier et si peu qu'on a envie de faire aujourd'hui

Hors ligne


bilou
Nouveau Psycho
100
Date d'inscription: 17 Apr 2007
Messages: 178
Mon medecin me l'a prescrit sans problème. Niveau effef,je n'ai pas vu de différence.
Les avantages;les gelules prennent beaucoup moins de place,et Surtout ça fait pas grossir comme le sirop. J'ai retrouvé mon poids normal. Et pour les dents c'est mieux aussi.
Reputation de ce post
 
Idem . J’ai pu passer à la gélule env 4mois . Pb dents et poids

j'ai souvent envie d'envoyer tout ballader.Le probleme,c'est qu'après,ilfaut tout ramasser
                           Bilou

Hors ligne


mistv084 
Banni
France
200
Date d'inscription: 21 Nov 2019
Messages: 43
Blogs
franchement pendant longtemps on m'as dit qu'il fallait attendre un an alors que je vomissais presque tout ltemps ce putain de sirop degueulasse, donc quand j'ai changé de doc, jlui ai dit ecoutez jsuis sous metha sirop mais j'echange mes flacon contre les gelule d'un pote (ce qui etait vrai en plus) du coup il a dit bon allez puis il a mit gelule mais jme souvient avoir galéré vraiment un moment a demander la forme gelule et a chaque fois ah non faut an,ha non dsl faut que ce soit un csapa qui initie la gelule, puis faut etre stabilisé, enfin on me les a tous fait quoi

Hors ligne


mistv084 
Banni
France
200
Date d'inscription: 21 Nov 2019
Messages: 43
Blogs
par contre c'est vrai que je pique presque jamais du nez alors que jsuis a 160mg jour, c vrai que maintenant que vous le dite peut etre que c'est le sirop qui defonçait pck c vrai que g deja fini "la tete dans l'cendar sur la table" mdrr avec la metha sirop

Hors ligne


Stelli 
Adhérent PsychoACTIF
France
3100
Lieu: Nice
Date d'inscription: 06 Nov 2006
Messages: 646
J’étais déjà sous traitement depuis des années quand la gélule est sortie. À l’époque je ne consommais plus. Ou alors très occasionnellement. J’étais passée à 2 prises quotidiennes et stabilisée niveau dosage depuis longtemps (après une longue errance à l’issue de laquelle j’ai appris que j’étais métaboliseur rapide et que je l’éliminais juste hyper rapidement, mais genre vraiment hors norme). J’avais les dents bouffées et je ne supportais plus ce goût... Pourtant j’ai du attendre un an après sa sortie pour qu’on me propose la fameuse gélule. Une fois obtenue, quelle libération! Je pouvais enfin partir sans porter des kilos de fioles... (140mg en 2 prises ça faisait 2x60 + 20/j... pour juste une semaine de vacances ça fait du poids... Je me rappellerai toute ma vie d’une semaine de rando itinérante avec sac et tente, et avec mes 21 fioles que j’avais du garder car on devait les ramener vides...). C’est tellement plus discret (souvenirs de prises de métha-fiole dans l’amphi de mon IFSI pcq à l’époque je la prenais à midi pile...). Et plus pratique à transporter! Par contre aucune différence, peut-être plus long à faire effet en gélule mais le plateau est le même.

Dernière modification par Stelli (14 décembre 2019 à  23:29)

Hors ligne


LLoigor 
Modérateur
Russia
3000
Lieu: Bx
Date d'inscription: 08 Aug 2008
Messages: 9143
J'était quasiment dans la même situation que Stelli.

pas métaboliseur rapide, mais selon ma métadonimie a 2 cheveux d'y être, donc prise en 2 fois.

Après quand la gélule est sortie j'était déjà chez mon docteur, cela c'est fait que je lui ai demandé (il a du passer un coup de fil au C... il me semble) et ils ont dit oui, c'était y a plus de 6 ans quand meme.

PS : chez moi la fiole met 1h a faire complètement effet, la gélule c'est 2h

Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier.  Contacter l'équipe: modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne


Zazou2A 
Psycho modo / RDR dreamer
France
6600
Lieu: Bretagne/corse
Date d'inscription: 15 Oct 2015
Messages: 2688
Blogs
Yop !

Alors moi c’esr Un p’tit peu particulier, la première fois que je suis passé du sub à la metha, j’etais en saison, en corse
Donc un csapa ouvert 2h, deux fois par semaine et à 1h45 de route aller; sachant que je bosse 7/7 en dehors des mers agitées, c’était tout simplement pas possible

Mon médecin de la bas, a donc vu avec eux et à pu m’en prescrire de suite, j’ai commencer à 60mg pour monter jusqu’à 110, et directement en gélule pour Des question pratique !

Mais la méthadone je n’la supporte vmt pas ça a été assez désastreux !


quelques Années plus tard, je me dis que peut être je n’etais A l’époque pas prêt, que le contexte a changé, je retente
Cette fois en Bretagne dans un csapa, initier à 40, pour monter jusqu’à 80/90
En sirop, déjà je trouvais ça degeullasse, le fait de devoir aller au centre pendant longtemps tout les jours, puis 3 fois par semaines ....

Pour un médicament qui n’me Réussissait pas mieux qu’avant, perso j’en garde un souvenir exécrable
C’est ce qui pour la première fois m’a fait un temps quitté le système de soins

Pour ce qui est des test urinaire, un seul avant de commencer le traitement !


drogue-peace

Zaz

Dans un monde qui va si mal, ce serait de ne rien prendre que d être malade..

Hors ligne


Tramadoloman 
Nouveau Psycho
France
300
Date d'inscription: 20 Nov 2017
Messages: 152
Salut l’équipe

Alors pour ma part ça fait 3ans et demi que je suis sous méthadone sirop 220MG , mais j’ai déjà essayer les gélules cela faisait quelques mois que je venais de commencer et pour moi le seul truc pourquoi je voulais passer à la gélule c’était pour éviter ce goût immonde et horrible du sirop mon Addicto me dis pas de soucis , mais la pharmacienne n’as pas le même dicton

Et la 1 semaine après j’arrive à ma pharmacie pas bien du tout horrible ( sueur , muscle crispé , un énorme manque horrible ) du coup rebelote je suis reparti en sirop en augmentant et augmentant mes doses de cheval car j’ai des cravings de malade et j’ai du mal à la supporter pour preuve il y a une semaine je me suis retrouver à l’hosto à la limite de l’occlusion intestinale ( ouai pas top ) 

Mon plus grand rêve et de passer en TSO skenan , oxy ... pour retrouver une vie normale travailler emménager ... car oui à cause de tous ça je peux pas travailler mais mon Addicto me dis qu’il ne veut pas , mais bon que dire c’est le médecin qui choisi

Tramadolo super

Dernière modification par Tramadoloman (18 décembre 2019 à  19:31)


Alors tu croisses les bras et tu apaises la souffrance avec une dose aléatoire d’une drogue aléatoire

Hors ligne


Rick
Modérateur
25633
Date d'inscription: 18 Sep 2018
Messages: 3366
Blogs
Salut

Moi on m'a refusé les gelules malgré le diabète, on m'a dit un an d'attente. Cela a contribué à l'arrêt, chaque prise de sirop = une piqure d'insuline (1ui) si je la prends hors repas

du coup la metha et moi cela n'a duré que quelques mois.

voila voila.

Dernière modification par Rick (18 décembre 2019 à  19:49)


Contacter ou analyser un échantillon de drogue (gratuitement et anonymement)? envoyez un mail à l'équipe : modos@pscychoactif.org - Rick , modo fier détenteur d'un brevet des collèges.

En ligne


Sufenta
Modérateur
3700
Date d'inscription: 11 Apr 2015
Messages: 5535

Tramadoloman a écrit

Salut l’équipe

Alors pour ma part ça fait 3ans et demi que je suis sous méthadone sirop 220MG , mais j’ai déjà essayer les gélules cela faisait quelques mois que je venais de commencer et pour moi le seul truc pourquoi je voulais passer à la gélule c’était pour éviter ce goût immonde et horrible du sirop mon Addicto me dis pas de soucis , mais la pharmacienne n’as pas le même dicton

Et la 1 semaine après j’arrive à ma pharmacie pas bien du tout horrible ( sueur , muscle crispé , un énorme manque horrible ) du coup rebelote je suis reparti en sirop en augmentant et augmentant mes doses de cheval car j’ai des cravings de malade et j’ai du mal à la supporter pour preuve il y a une semaine je me suis retrouver à l’hosto à la limite de l’occlusion intestinale ( ouai pas top ) 

Mon plus grand rêve et de passer en TSO skenan , oxy ... pour retrouver une vie normale travailler emménager ... car oui à cause de tous ça je peux pas travailler mais mon Addicto me dis qu’il ne veut pas , mais bon que dire c’est le médecin qui choisi

Tramadolo super

C’est deguelasse car il existe des molécules (skenan ou oxy) avec beaucoup moins d’effets secondaires mais beaucoup ne veulent pas les prescrires Alors que pourtant la qualité de vie est tellement meilleure mais non on va pas vous donnez une molécule ou vous y trouvez du plaisir il faut en chier au bord de la dépression ou de l'occlusion avec une Libido hs et des sueurs ...

Pcq avec l’oxy ou le sken vous allez jamais arrêter et en plus vous allez l’iv ..

Bref .. courage

Dernière modification par Sufenta (19 décembre 2019 à  18:25)


SINTES: Analyse de produits :
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne


Nils1984
écloSpiral
France
1400
Date d'inscription: 12 Aug 2018
Messages: 98
Blogs
Ciao !

Je suis passé au protocole métha en 2006-2007 (me souviens plus trop) Métha en sirop, évidemment. Ça a duré jusqu'en 2016. A un moment donné, lors d'un rdv ds un csapa de Lyon, la psy addictologue m'a presque "dissuader" de continuer le sirop, pour d'obscures raisons de prescriptions (car ce csapa n'était pas ambulatoire comme le précédent, juste une "annexe" de structure plus vaste) : je devais donc me fournir en pharmacie...
Je ne me souviens déjà plus dans les détails le comment du pourquoi a lieu " c'est plus simple la gélule etc ". Je n'ai pas été d'accord au début, puis j'ai finalement testé.
J'ai poursuivis avec la gélule métha jusque fin 2018, donc 2 ans. (reste qu'il y a surement des trous... dans le temps je parle, hein. Et dans ma mémoire aussi - comme dans un C.V en fait)

Les deux premières semaines sous gélules par contre je m'en souviens très bien : je n'aimais pas. L'impression qu'un truc manquait, un certain inconfort assez dur à exprimer. Il n'y avait plus ce rituel l pour le sirop, genre faire les fond de fioles etc
et il manquait également cette sensation d'apaisement immédiat, aussi surement qu'on apprécie comme jamais un bon café après une GAV (désolé pour cette exemple, je n'en ai pas d'autres là tout de go qui vient à l'esprit).

J'ai eu donc tendance avec les gélules d'augmenter mes doses (déjà qu'avec le sirop c'était dur à gérer, les gélules je vous dit pas °°).
Pour le médecin, c'était une affaire de patience et de "psychisme qui accentue l'idée d'être en manque" et puis après tout selon elle "le manque c'est comme une grosse grippe, faut rien exagérer." (je crois qu'elle était sacrément véner ce jour là pour m'avoir sorti une pépite pareille - une pépite digne d'un commentaire de forum blabla 18-25 ans. Sauf qu'elle était en pré-retraite, ceci expliquant sans doute cela. Respect à elle cependant, car nombres de nos entretiens ont été asse intéressants)

J'ai fini par m'y faire un peu aux gélules, bien que le "deuil" de la fiole me laissait un gout amer (avec ou sans c'est la même amertume dans un sens) mais après les sur-dosages, j'ai commencé dans les dernières semaines de septembre 2018 (comment oublier...?) à en sniffer quelques-unes. Atroce. Heu... ouai non c'est exagéré : juste dégueulasse (pour les naseaux et les sinus) woua pire qu'un mauvais speed. Mal.

Après est arrivé novembre 2018 où des événements particuliers et de belles rencontres m'ont amené à concevoir possible de stopper la métha. Juste concevoir... mais d'autres trucs imprévus se sont passé (genre perdre des doses par exemple : hé oui 10 gélules dans un keuss ça se paume mieux que dix fioles. Enfin cela dit, c'est le keuss que j'ai paumé donc ça en revient au même. Bref, le boulet.)
Il m'a été impossible de me faire délivrer une nouvelle ordo (cf. annexe d'un csapa)
Mais j'ai fini par trouvé une issue. Ce n'est que plus tard où pour d'autres raisons j'ai stoppé la métha en gélules. Le manque a t-il été le même qu'en sirop ? Dur à dire. Le manque métha en sirop c'est le purgatoire. J'en ai bavé durant plusieurs jours sans...

Ensuite je me suis fourni au black en sub.

Alors en conclusion... est-ce le passage aux gélules qui m'a finalement "permit" de me délivrer de la métha ? Je ne crois pas. Je n'arrive vraiment pas à savoir.

Reste que la gélule ne me convenait pas.

Je suis à un an sans métha, et j'ai comme l'impression que le deuil est loin d'être achevé (ce que j'ai cru quelques semaines auparavant...) : le sub malgré ce que je croyais (avec un peu trop d'arrogance j'en ai bien peur) ne comble que les douleurs. Pas le mal-être. 
Mais cela... je tenterais d'en parler ultérieurement...

Bonne nuit PA

- Le chemin pour monter est le chemin pour descendre -
(Trois Stèles de Seth)

Hors ligne


Meumeuh 
Story O' My LF
Jolly Roger
3200
Date d'inscription: 21 Nov 2017
Messages: 1152
Blogs
Salut ,

Alors pour ma part;

J'ai commencé à vouloir me mettre sous TSO en 2008, et je dois dire que je n'ai jamais eu de soucis ou de problèmes particuliers

Ni par ce quoi j'ai commencé : de la Buprénorphine (Subutex puis son générique à leur arrivée)
Ni avec ceux dont il est question ici : la Méthadone (Sirop Puis Gélule)

Pour des raisons x et y, j'ai donc basculé sur cette dernière en Septembre 2013 en sirop ( Ben moi j'aimais bien ce gout de sirop sucré ! ^^ ).
Comme j'étais en CDI , j'ai vu avec mon médecin traitant pour pouvoir faire ça en relais ville.
Alors la Primo-prescription  m'a été faite par un médecin psychiatre au sein d'un CENTRE HOSPITALIER SPÉCIALISÉ à 30 mg qui devait être ajusté par la suite avec mon Médecin traitant.

Donc à 90mg en sirop puis je suis descendu à 40mg bien avant de passé donc à la gélule mais seulement le 16 Février 2018.Juste parce que je ne trouvais pas le temps d'aller dans cette Ville et Préfecture qui se trouve à 30mn en TER de chez moi , franchement c'est le seul CSAPA où je suis aller.

Comparer à celui , de ma ville , où je n'y aurais jamais mis les pieds, de toutes façons car pour savoir comment ils procèdent encore aujourd'hui ...j'imagine !! (être obligatoirement négatif au analyses H mais pas que , sinon c'est des chantages etc ... Bref )
Alors que celui où je suis aller , même que j'étais positif à la cocaïne ,
Ben pas de soucis , et comme en 2013 , la suite c'est fait en relais ville avec mon Doc-à-moi.

Pour finir:
les effets de la métha en gélule ou en flacon pour moi sont sensiblement les mêmes , la gélule néanmoins monte plus lentement ,  env  2h00 pour ma part.
Mais pas d'augmentation significative du au passage à la Gélule.
La Gélule est  de mon avis perso , bien plus simple et pratique ça prend moins de place.


Amicalement


MM

Dernière modification par Meumeuh (24 décembre 2019 à  01:50)


Matériels à usage unique : SAFE - RDR à Distance   
Cliquez pour :Soutenir PsychoACTIF

Hors ligne


Tramadoloman 
Nouveau Psycho
France
300
Date d'inscription: 20 Nov 2017
Messages: 152

Sufenta a écrit

C’est deguelasse car il existe des molécules (skenan ou oxy) avec beaucoup moins d’effets secondaires mais beaucoup ne veulent pas les prescrires Alors que pourtant la qualité de vie est tellement meilleure mais non on va pas vous donnez une molécule ou vous y trouvez du plaisir il faut en chier au bord de la dépression ou de l'occlusion avec une Libido hs et des sueurs ...

Pcq avec l’oxy ou le sken vous allez jamais arrêter et en plus vous allez l’iv ..

Bref .. courage

Salut l’ami sufenta    ( désoler pour le retard )

Comme tu dis je trouve ça degeulasse comme toi que il existe des molécules types ( skenan , oxy ) avec moins d’effets secondaires que la méthadone comme sur moi ou j’ai bien expliquer depuis plus de 2 ans que je ne  supporte pas la méthadone que j’ai failli recraquer et tous les bons autres effets secondaires qui va avec plus la limite de l’occlusion il y a moins d’un mois à peu près

J’ai déjà eu un remplaçant de mon Addicto qui m’as juste dis je suis pas vraiment contre mais ce n’est que la première fois que on se voit , mais le truc c’est que j’ai un super rapport avec mon Addicto vraiment un médecin gentil et rendant service ( bon sauf pour changer de TSO lol ) il peut fermer la porte si j’arrive au dernier moment si j’ai rater mon rdv il va tout réouvrir et me faire mon ordo et ce que je comprend surtout pas c’est que il a pas trop de difficulté a prescrire un benzo si il voit que on a vraiment besoin bien sûr mais si je lui dis je me sens beaucoup mieux avec le tranxene avec tant et j’ai déjà eu 3 benzos différèrent plus mon stilnox mon AD et mes 220MG de méthadone , bref je sais pas quoi vraiment en penser comme j’ai dis à la fin c’est lui le médecin hein

Sinon merci beaucoup sufenta prend soin de toi

bonne fête à l’équipe

Tramadolo super

Dernière modification par Tramadoloman (28 décembre 2019 à  00:33)

Reputation de ce post
 
Prend soin de toi et bonne année suf

Alors tu croisses les bras et tu apaises la souffrance avec une dose aléatoire d’une drogue aléatoire

Hors ligne


DROGUOPATHE .fr 
Nouveau Psycho
France
200
Date d'inscription: 19 Dec 2018
Messages: 77
Salut à toutes et à tous

    Pour ma part, j étais sous 16mg de subutex IV prescrit par un médecin généraliste et ce medecin est parti en retraite.
Il m a conseillé d aller au CSAPA et j y suis allé en ne niant aucunes de mes consommations opiacés et autres.
En apprenant que je shootais le subu,elle m a de suite proposée de la methadone en flacons dosée d abord à 40mg puis 50mg puis   
70mg ainsi de suite jusqu à 120mg.

Effectivement à peu près un an s est passé et elle m a proposée des gellules.je n ai raté aucun rendez vous,leur ais tout dit de mes extras donc je pense qu il faut etre vraiment sincère avec eux et ils vous seront reconnaissants.

C est avec son collègue que j ai continué et désormais je ne shoot plus de subu!! !j ai trouvé cette habitude facile a perdre(pourtant
2ans d IV a 16mg desfois plus)

Maintenant je ramène de l herbe produite par mes soins pour lui offrir,on en ai venus à parler mescaline alors je lui ai proposé un peyotl enfin plusieurs.Lophophora wiliamsi var.caespitosa  (la petite anecdote du moment).
Vraiment je les remercient de m avoir sortis de l' IV.

Sinon pour ta question si c est mieux la gellules ou les flacons ,moi je preferais la boire pour sa vitesse d action tandis que la gellule
Il faut compter 1h30 pour les premiers effets(Après on est tous differents donc a essayer )et oui il est plus facile à diminuer avec les gellules(pour moi) ils font même des gellules a 1mg.je trouve aussi que les gellules font effet plus longtemps

Cordialement,
DROGUOPATHE  .
Reputation de ce post
 
bien vu pr l'effet plus long des gellules... c un fait :) (nils)

Hors ligne


Err0r
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 30 Dec 2011
Messages: 11
Bonsoir


Bravo c’est vraiment une super nouvelle que tu ai stop l’IV. J’en suis encore loin pour ma part...

Je suis assez d’accord avec toi, là metha gélule dure plus longtemps et permet de se sevrer plus simplement grâce aux gélules 1mg/5mg etc etc...

Perso j’ai beaucoup de mal avec la metha sirop et son goût (qui plus est elle m’abime énormément les dents), mais d’un autre côté quand je la prend j’ai vraiment le sentiment en prendre quelque chose ce qui n’est pas le cas quand je prend une gélule.

Après c’est perso...

J’ai un traitement en Caarud qui cumule Skenan et méthadone... Qui arrive bientôt à terme d’ailleurs...

Dernière modification par Err0r (02 janvier 2020 à  00:54)

Hors ligne


DROGUOPATHE .fr 
Nouveau Psycho
France
200
Date d'inscription: 19 Dec 2018
Messages: 77
Salut,
Merci a toi nils pour le pouce vert.j en vaperai un gros a ta santé avec mon mighty ce sera soit de la tangerine dream ou lemon og candy.Une petite préférence pour la tangerine dream qui est plus cérébrale.
C est sur que les gellules font effets plus longtemps que la metha en flacon, mes potes aussi le pensent et nous sommes nombreux. Donc y a pas photo la dessus.
Et merci aussi a toi err0r pour ton soutient,je compte aller chercher quelques grammes d heroine et je ne vous cache pas que l envie me passera surement par la tête,mais en même temps j aime chasser le dragon donc je chasserai aussi l idée de shooter.

A bientot,
DROGUOPATHE,

Hors ligne


Lise-Ergique 
Naufragée volontaire
300
Lieu: NowhereOverTheRainbow
Date d'inscription: 03 Jun 2013
Messages: 39
J'y vais de mon petit commentaire pour contribuer à la science (et glorifier PA, alors délectez-vous chers modos wink ) : sous Sub de 2008 à 2013, j'ai eu le courage de passer à la métha... Grâce aux pieux conseils trouvés sur Psychoactif, et à ceux de M'sieur Prescripteur en particulier.
Donc pour ça, infinie gratitude respect-2 et longue vie à Psychoactif punk1
(ndlr : pour ceux qui veulent lire la discussion que j'avais initiée, elle est lisible ici)
,

Il faut savoir que dans la ville où je vivais, deux "politiques" s'opposaient : celle du CSAPA, qui avait pour principe de ne faire des primo-prescriptions de métha qu'aux plus "méritants" (injecteurs, porteurs d'hépatites ou du VIH, subutexés assidus ne consommant plus du tout...) arguant qu'il y avait une sorte de "numerus clausus" de patients éligibles au TSO métha. Donc parcours du combattant, 4 rendez-vous préalables minimum, avec infirmier/psychologue/éducateur/assistante sociale et, si vous montriez patte blanche, le Graal du rdv avec le médecin prescripteur...

Ou celle du seul addictologue de l'hôpital public du coin, qui avait la prescription très leste sur la métha (et était de ce fait franchement désapprouvé par le personnel du CSAPA, qui le taxait à demi-mots "d'irresponsable alimentant le marché noir")...
Alors que j'étais DEJA suivie au CSAPA, pourtant depuis un an, lorsque j'ai évoqué mon besoin urgent de switcher à la métha sous peine de retomber dans une conso quotidienne de schmack, ils m'ont dit que je devais quand même me soumettre à ces fameux 4 rdv d'évaluation... Ça repoussait à plus de deux mois. J'en suis donc sortie en larmes pour aller à l'hôpital.
Où là, en un rdv, avec mon ordonnance de Sub ramenée en guise d'attestation de mon statut d'addict aux opiacés, j'ai eu ma première ordo de sirop.

Et je suis passée aux gélules au bout d'un an je crois, avec l'ALD non-exonérante et protocole de soins qui va avec.

Et comme je me suis un peu éloignée du sujet du topic, je résume donc à mon sens les côtés positifs et négatifs aux deux galéniques ci-dessous :

- LE SIROP

   - LES AVANTAGES : l'effet est plus notable, plus rapide (ça monte en une heure chez moi), et plus appréciable même

   - LES INCONVENIENTS : quel bordel à trimballer toutes ces fioles ! Et quelle affiche on se tape à la pharmacie, lorsque des préparateurs indélicats vous les empilent devant tout le monde et notent le numéro de série de sur chaque emballage au comptoir (zéro respect de la confidentialité, je suis sûrement ne pas être la seule à avoir vécu ça ?)... En plus avec les 0.5euros de franchise par boîte de médocs on est hyper désavantagé.
Et quid de l'élimination des fioles vides ? Vous les ramenez en pharmacie vous ? Perso je les nettoyais et les mettais au verre... Pensant bien faire.

- LES GELULES

  - LES AVANTAGES : discrètes, plus faciles à manipuler, s'embarquent facilement, et pour une ultime discrétion, on peut ôter l'étiquette protectrice sur laquelle est écrit "METHADONE AP/HP LABORATOIRES BOUCHARA" : si Belle-Maman tombe sur une gélule dont vous avez ôté la pellicule, vous évitez l'incident diplomatique #truestory
ATTENTION : ne faites SURTOUT pas ça si vous avez des rejetons, puisque qu'ôter cette opercule protectrice facilite conséquemment l'extraction de la gélule de son emballage par des petites mains curieuses

  - LES INCONVENIENTS : bien plus longues à monter, et hélas plus rapides à se dissiper... Perso elles ne me tiennent pas 24h, alors qu'à dose égale, les fioles faisaient tout à fait le job. Je ne me l'explique pas non plus, ça...

« It's better to burn out than to fade away »

Hors ligne


DROGUOPATHE .fr 
Nouveau Psycho
France
200
Date d'inscription: 19 Dec 2018
Messages: 77
Salut,Lise-Ergique

Te sens tu confortable avec ton traitement gellules?car si tu ne tiens pas 24heures,peut-être que tu devrais penser à monter la dose?
En tous cas, je suis tres étonné que la metha gellules ne couvre pas 24 petite heures!!!
Personnellement, je suis tranquille environ 40heures plus ou moins,ca depend.est ce que tu prends ton tso tout les jours?extra ou pas extra(autres opiacés ).Merci

Amicalement,
DROGUOPATHE,

Hors ligne


L'auré 
Nouveau membre
France
100
Date d'inscription: 30 Oct 2016
Messages: 14
Blogs
Salut à tous,

Voilà plusieurs jours que je vois ce sujet en haut de la page quand je me connecte, et plusieurs jours que je me dis "allez lance toi,etc", pis pour une fois que j'peux raconter ma vie j'vais pas me priver boulet

Nan, sérieusement, j'ai navigué entre sub, méta et came pendant plusieurs années,  pour devenir de plus en plus stabilisée avec la méthadone sirop.. et enfin, complètement substituée à 40mg depuis un an et demi maintenant environ (tiens tiens, je ne compte pu voilà qui est bon signe bleu-trompette )

J'ai accouché de ma fille il y a 4 mois, je suis restée à 40mg sirop un bon moment durant la grossesse. Le CSAPA me proposait pourtant souvent d'augmenter, d'autant plus que ma situation à ce moment là relevait de l'irréel (à la rue, 48 kg jusqu'à  7 mois 1/2...) bref c'est une autre histoire...
Tout ça pour dire que je n'ai pas ressenti le besoin d'augmenter plus que ça, sauf que j'ai tout-de-même ajouté 10mg à 6mois et demi environ, puis encore 10 sur la toute fin. J'étais donc arrivée à 60 au total.
Jusque là, le sirop ne m'avait jamais dérangé plus que ça si ce n'est que c'est quand même grave sucré  et du coup c'était vraiment écoeurant par moment...D'ailleurs, je ne sais pas si c'est arrivée d'autres femmes mais, enceinte, je vomissais ma métha une fois sur deux...j'ai vomi du début à la fin et du matin au soir donc dur dur d'avaler quoique ce soit  et encore moins une tonne de sucré ...ptet bien  que les gélules m'auraient convenu davantage (et c'est maintenant qu'elle y pense mur )

Mais voilà,  désolée je m'étale j'vais essayer de revenir à l'essentiel.
Et donc  j'ai accouché et là, les choses ont pris une toute autre tournure.

Voilà comment j'en suis venue à passer aux gélules :
Déjà,  ça n'était juste pas possible de me rendre au CSAPA tous les 15 jours avec mon bébé !! Obligée de la faire garder le temps du chemin, ou de la laisser dans la voiture avec ma mère, etc.
De plus, j'en avais franchement marre de me trimballer tous ces flacons (légers et discrets à mort hein ^^). J'étais sur le point de refaire mes dents donc ça à aussi contribué à y penser sérieusement .. pis ce sucre la le matin, pff jpouvais pu...surtout que je prenais en 2 fois, 40 et 20 le soir. Pis j'avais lu des tas de témoignages allant dans ce sens (Merci PA)

Du coup, j'en ai rapidement parlé avec eux, ils ont tout de suite compris ... en même temps ils me suivent depuis 10 ans, l'inverse m'aurait rendu folle je crois...

Et en fait, je suis allée voir un médecin traitant proche de là où j'habite que je ne connaissais pas, je lui ait clairement expliqué le topo, et ma détermination a payer, elle était clairement op à me prendre en relais et à me délivrer des gélules en plus.
J'y croyais pas, elle me croyais simplement sur parole..
J'ai voulu faire ça très  correctement ( sûrement rapport à ma nouvelle vie de maman, etc..du genre   "kekchose à me prouver")
Et j'ai donc pris rdv avec mon addicto, je lui ai rappelé toutes mes analyses urinaires né-ga-tives que j'avais faites depuis le début dont la plupart à ma demande, notamment au cours de la grossesse. Je n'ai même pas eu le temps de blablater, il m'a d'abord félicité de là où j'en étais arrivé étant donné de là où je revenais, et il a pris son tél,  à appelé la docteur en question.
Il a d'ailleurs eu des propos assez protecteurs, et je suis repartie avec deux documents pour la docteur : une ordonnance type en exemple car elle n'a que très peu de patients substitués (2 moi inclus selon elle) ainsi que quelques mots pour exprimer sa reconnaissance de me prendre à son tour en soins et le deuxième papier c'était une attestation de "passation de traitement" ??  Haaa je n'ai plus le terme exact, c ptet bien ça mais je doute...bref ça disait qui m'avait suivi au CSAPA jusqu'alors,  le dosage bien précisé en 2 prises, qu'elle pouvait toujours les joindre et moi également, pis d'autres petites choses dont je ne me rape?le pas.. 
Mais j'ai le souvenir qu'il m'a indiqué que le 2ème était obligatoire pour la Sécu,  en revanche je ne sais plus pourquoi.

Pour moi, le passage du sirop en gélule a finalement été simple mais très cadré. C'était mon ultime passage au CSAPA,  et depuis bientôt 4 mois, tout se passe pour le mieux. La docteur s'est même déclaré être mon médecin traitant et médecin relais à la Sécu...
Les gélules me conviennent parfaitement,  je viens de commencer à baisser de 10mg il y a une semaine,  je les ait retiré sur les 20 du soir et ça passe crème.  Le matin, ce n'est plus du tout la première chose que je fais , jpeux facilement la prendre qu'à midi passé,  j'veux dire que sur moi  ça fait bien son taf,  ça me tient facilement 24 heures...très très souvent jme dis que jvais prendre mon traitement  et 2 heures après jme rends compte que jai zappé.
J'ai aussi l'impression de beaucoup moins transpirer qu'avec le sirop aussi...

J'suis désolée pour le coup j'ai vraiment raconté ma vie, j'ai essayé de faire court pourtant ... je m'en vais lire toute la discussion du coup..

Amicalement.

Dernière modification par L'auré (07 janvier 2020 à  04:35)

Hors ligne


C.naya123 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 05 Mar 2019
Messages: 20
Bonjour tout le monde,

C'est une bonne question !!! Alors perso je suis resté 10 ans sous subu mais avec mon conjoint nous l'avons détourné en iv. Donc on a contacté le centre CSAPA pour passer à la metha il ya 5 ans en arrière.  Nous avons commencé le protocole avec le centre pendant 15 jours on y allait tout les matins !! Quelle galère sachant quon devait attendre 9h pour déposer nos enfants à l'école et partir à 30 bornes de chez nous.
Ensuite leffet par rapport au sub n'avait rien à voir ça été compliqué sueur envie de vomir euphorie (Je précise les 3 premières semaines après les effets se sont estompé).
J'ai commencé à 25 mg puis on a tester jusqu'à 40 mais ct trop finalement je me suis stabilisé à 30 mg. Étant donné que mes tests étaient négatifs pour toutes autre drogue je suis toujours aller à mes rendez-vous bref j'étais assidu lol donc mon addicto ma fait passé en gélules au bout de 6 mois. Tandis que mon homme lui attendu plus d'une année du fait davoir raté des rendez vous mais en même temps je trouve ça très contraignant par rapport à une simple ordonnance avec le subu. Je dois dire que la metha c vraiment le top niveau TSO car on a pas de défonce juste être normal et ça nous a aider a dire adios à la seringue.

Par contre quand je suis passé en gélules je dois dire qu'il y avait des inconvénients. Déjà ça mets 2h à monter alors le matin je mettais du temps à émergé quand je me levais pas avec des spasmes aux ventres et vomissements. Je suis sûre que ça vient de la méta car cela fait un an que jai fait un sevrage et depuis plus rien. Je nai plus de problème gastrique. En tout cas ce substitut nous a bien aidé mon homme est passé de 60 à 25mg ce qui est énorme je trouve.

Perso je préférais le sirop même si ct très sucrée mais j'étais moins malade au moins et ça monté plus vite.

C'est une bonne question car avec quels arguments se basent les centres pour nous faire passer du sirop à la gélule!!! En sachant toutes les contraintes que ça engendre aller au centre en manque, quand on habite loin du centre, ?? Les médecins de ville pourraient prendre le relais plus rapidement surtout quand on connaît le produit, qu'on n'est pas novices.
Ils le font bien avec le subu même si il est moins dangereux, mais quand tu as un médecin qui te suit depuis 10 ans il devrait pouvoir faire la prescription avec un suivi comme les centres ??

Hors ligne


filousky 
Modérateur
France
11800
Lieu: Là-bas, là-bas dans la forêt
Date d'inscription: 14 Dec 2008
Messages: 9402
Blogs
Sous méthadone depuis 18 ans, je ne connais pas les réveils en vrac ou même légèrement en manque. Au tout début de la gélule, j'avais encore la sensation légère d'une montée environ deux heures après la prise. C'est passé.

Deux raisons peuvent expliquer ces réveils difficiles :
- un sous dosage en méthadone (À partir de 40 mg et en dessous, tu n'es pas en manque mais ne profites pas non plus des effets +++ de la méthadone).
- Peut être un dosage suffisant mais une métabolisation un peu plus rapide qu ela moyenne et la solution est de fractionner en deux prises (je prends 80% le matin au réveil et 20% le soir avec de fréquents oublis).

C.naya123 a écrit

Je dois dire que la metha c vraiment le top niveau TSO car on a pas de défonce juste être normal et ça nous a aider a dire adios à la seringue.

On est d'accord sur le point que le produit est top lorsqu'il est bien vécu. Ce qui me chagrine dans ton écrit est les dosages annoncés (40 et 25 mg). Celui qui a introduit la méthadone sur notre vieux continent est un médecin addictologue suisse, le professeur Deglon qui a publié il y a deux ans environ un bilan de 40 ans d'usage de la métadone, vu côté soignant.

Ce document est riche d'enseignements et le voilà : Bilan de 40 ans de substitution à la méthadone

Lire cela vaut mieux que de longs dialogues.

Amicalement

Fil

Dernière modification par filousky (07 janvier 2020 à  13:48)

Reputation de ce post
 
Merci pour le lien ! Zaz

Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne


L'auré 
Nouveau membre
France
100
Date d'inscription: 30 Oct 2016
Messages: 14
Blogs
Comme toi Filousky et certainement beaucoup d'autres, je ne connais pas les réveils en vrac avec la métha.. et que ce soit en sirop ou en gélule je n'y vois aucune différence,  sur ce point la du moins. Alors je pensais ptet à un sous-dosage aussi...

C.naya123, pour ta question à la fin de ton texte, ans le meme genre je racontaisjuste au dessus que c'était mon addicto du CSAPA (où j'étais suivie depuis une dizaine d'années) qui m'a transmis une attestation déclarant la prise relais par mon médecin traitant, que je venais juste de rencontrer dans le but justement de passer en relais et en gélules par la même occasion.
Donc en fait c'est l'inverse (la médecin ne me connaissait pas du tout), mais j'y étais allée en lui expliquant que j'étais sous TSO, CSAPA, MÉTA....je lui ai fait part clairement de mes intentions, que je ne voulais plus me rendre au centre car je venais de devenir maman  etc, et elle m'a dit que c'était possible. Je lui ait donc proposé de s'entretenir au tél avec mon addicto du CSAPA lors de mon rdv prévu quelques jours plus tard, ce qu'elle a accepté.
Je pense donc que si tu connais ton médecin depuis 10 ans et que comme tu le dis tu n'as eu aucun soucis avec le CSAPA,  la démarche devrait pouvoir se faire sans trop de soucis en annonçant tes propres arguments...

Mais il est clair que des ordonnances de sub, j'en ai eu à la pelle par le passé, j'ai jamais galéré à trouver un médecin mais dès qu'il s'agissait de métha,  on me rétorquait "CSAPA"  !

Du coup, c'est quand même cool que ça vous ait aidé toi et ton homme à arrêter les shoots de sub  bravo .

U

Hors ligne


C.naya123 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 05 Mar 2019
Messages: 20
Hello filousky,

J'ai pas compris la fin de ton écrit
 (Ce qui me chagrine dans ton écrit est les dosages annoncés 40 et 25 mg).??

Si c par rapport à la baisse du traitement de mon homme en fait il a pas le choix car il est en prison pour une petite bêtise rien de méchant !!! Du coup la bas il a pas eu le  choix que de baisser son traitement en fait.

Peut-être j'étais sous doser en effet?  j'avais la sensation de manque de suite le matin et en même temps je traînait au lit jusqu'à que ça monte, et quand j'étais malade ça durait toute la matinée l'histoire vomissements spasmes très douloureux à l'estomac du coup je devais attendre que ça passe pour prendre ma métha!!

Et ton article je suis en train de le lire très intéressant !!!

Je me documente beaucoup sur le sujet car je cherche à comprendre pourquoi jai toujours après 1 an sans méthadone toujours envie de prendre un produit pas la came ça m'attire plus mais par contre jai envie de prendre de la blanche tout les mois pratiquement, compliqué après 15 ans de traitements d'être ajeun, vraiment ça me calmait bien la metha niveau psychologique j'avais pas de dépression ni de craving mais là je dois réapprendre à vivre sans le produit et c le plus difficile.

Cc L'auré merci pour ton soutien !! ?? c vraiment derrière nous les injections grâce à la méthadone c pour ça que même si j'ai galérer un peu surtout les réveils ça été que du bénéfique la méthadone c vraiment une bonne transition quand on est addict à la pompe.

Prenez soin de vous bye.

Hors ligne


filousky 
Modérateur
France
11800
Lieu: Là-bas, là-bas dans la forêt
Date d'inscription: 14 Dec 2008
Messages: 9402
Blogs

C.naya123 a écrit

J'ai pas compris la fin de ton écrit
(Ce qui me chagrine dans ton écrit est les dosages annoncés 40 et 25 mg).??

Une partie de la réponse se trouve dans le document que tu es en train de lire et tu m'as donné directement la raison d'un dosage de 25 mg pour ton homme.

C'est révoltant de constater qu'en prison, ils ne respectent pas le confort pour lequel le traitement a été mis en place et préfèrent appliquer une double-peine en faisant baisser fortement un traitement qui avait trouvé son point d'équilibre, mettant en péril le long travail fait en amont.

Quelle bande d'abrutis  !

Amicalement

Fil

Dernière modification par filousky (11 janvier 2020 à  10:37)


Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne


C.naya123 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 05 Mar 2019
Messages: 20
Hello filousky,

Tu as raison je comprends pas non plus pourquoi ils lui ont fait baisser son traitement il a été incarcéré début juillet et avait son ordonnance à 60mg et là en janvier il est à 25 mg moi aussi je trouve cela limite sachant qu'il peut vraiment se retrouver en difficultés risque de rechute ou autre conso (alcool, benzo...) car la sortie est proche et le fait de baisser rapidement n'est pas très recommandé je crois. Même notre médecin de famille trouve pas cela judicieux.

Bref nous verrons bien comment cela va se passer.

Bon dimanche

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Passage à  la gélule - Passage methadone gelules
par Savane1378, dernier post 16 novembre 2015 à  19:37 par Savane1378
  14
[ Forum ] Comment se débarrasser des flacons vides de métha?
par Cynoque, dernier post 04 mai 2010 à  21:47 par macfly
  16
[ Forum ] Passage à  la gélule - Metha sirop metha gelules heps please...
par paulhinio, dernier post 07 septembre 2008 à  22:27 par behrthram
  18
  [ PsychoWIKI ] Méthadone et grossesse
  [ PsychoWIKI ] Arrêter la méthadone
  [ QuizzZ ] Risquez vous une overdose d'opiacé ? (heroine, morphine, methadone)
13674 personnes ont déja passé ce quizzz !
  [ QuizzZ ] Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
12500 personnes ont déja passé ce quizzz !



    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Appel à témoignage 
    Témoignage : problème d'accès à la méthadone dans les CSAPA
    Il y a 8jCommentaire de Macama06 (5 réponses)
     Appel à témoignage 
    Questionnaire PAACX pour les chemsexeurs HSH
    Il y a 7jCommentaire de LeChatNerveuxDepressif (1 réponse)
     Forum UP ! 
    Cannabidiol - Le CBD une révélation pour échapper à l’alcool
    Il y a 13hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Effets - Je viens d'en prendre
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Leanik dans [Tramadol...]
    (12 réponses)
     Forum 
    Première fois - Nouveau consommateur
    Il y a moins d'1mnCommentaire de TheRealSlimShady dans [LSD 25...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Cacher le fait que j'utilise Tails
    Il y a 4mnCommentaire de Desperadoss dans [Anonymat et sécurité...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Effets - La cocaïne me fais effet à partir d'une certaine quantité
    Il y a 21mnCommentaire de Desperadoss dans [Cocaïne-Crack...]
    (10 réponses)
     Forum 
    Conjoint consommateur de cocaine
    Il y a 27mnNouvelle discussion de Pitchoune38 dans [Familles, amoureux(eu...]
     Forum 
    Craving - Mon conjoint devient insupportable est ce à cause de la cocaine
    Il y a 30mnCommentaire de Pitchoune38 dans [Cocaïne-Crack...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Dosage - Aucun effet avec le sken/ et question 220mg metha/jour
    Il y a 31mnCommentaire de Morphée dans [Opiacés et opioïdes...]
    (12 réponses)
     Forum 
    Qui connaît ce médicament ?
    Il y a 42mnCommentaire de Cusco dans [Culture drogues...]
    (2 réponses)
     Blog 
    Vivre avec une maladie mentale
    Il y a 18hNouveau blog de Escape dans [En passant]
     Blog 
    Nunavik, territoire des revendeurs d’alcool
    Il y a 18h
    1
    Commentaire de Mascarpone dans le blog de hyrda
    (4 commentaires)
     Blog 
    Botanique - Les plantes psychoactives
    Il y a 1jCommentaire de PSYCHOCRACK dans le blog de Heashka
    (4 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Evaluer votre dépendance au cannabis
    Dernier quizzZ à 23:48
     PsychoWIKI 
    Les vaporisateurs de cannabis
     Topic epinglé 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
     Nouveaux membres 
    oppo, Louis Quatorze, x6Lord6Belial6x, Ohavu, Régular Psyché, LuigiBabee nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     MDPEP (Methylenedioxy-PV8)
    par ff4life, le 18 Feb 2020
    Yo les psychos, ça faisait un bail que j'avais pas contribué au forum, j'espère que tout le monde va bien ________________________________________________ J'ai très récemment eu l'occasion d'expérimenter la MD-PV8, également dénommée MD-PEP par les sites de vente en ligne, mais à tort, p...[Lire la suite]
     4-ACO-DMT: expérience de mort imminente
    par Psychotropeur, le 14 Jun 2019
    Bonjour a tous! J'ai décidé de vous partagé mon expérience avec la 4-ACO-DMT, qui fut mon plus grand voyage psychédélique. Tous a commencé avant hier. Je n'avais jamais consommer de grandes doses de psychédéliques, et je n'avais pas forcément prévu de le faire, étant TRES sensible a ces...[Lire la suite]
     Vous vous sentez à l'aise au CAARUD ?
    par HeroinIsMyLife, le 13 Feb 2020
    Moi parfois oui parfois non. Genre hier, j'y suis allé car une socio-esthéticienne vient nous faire des soins, et elle est très douce, agréable, et gentille. Ca me relaxe. Sauf que j'ai passé un aprèm pourri : non seulement je n'ai pas pu la voir, trop de monde (pas de bol c'est comme ça), ma...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    arf ouais le bad les gens qui engraissent jusqu'à la fin -_- dans [forum] Rubrique à  Brac 2011 (2010, 11, 12...)
    (Il y a 7h)
    la fin d'un mythe: fume ton engrais. dans [forum] Rubrique à  Brac 2011 (2010, 11, 12...)
    (Il y a 14h)
    d'utilité publique+++. plotch dans [forum] Filtrage IV coke, besoin explications
    (Il y a 14h)
    Tellement vrai ! dans [forum] Étrange de son propre corp
    (Il y a 20h)
    T'es pas une pépite t'es une mine d'or / Drim dans [forum] Le cannabis pour guérir mon anxiété ?
    (Il y a 1j)

    Pied de page des forums