Comment sniffez vous et, comment basez et fumez vous ? / PsychoACTIF

Comment sniffez vous et, comment basez et fumez vous ?

Publié par ,
63864 vues, 64 réponses
pierre
Web-Administrateur
3800
Inscrit le 15 Sep 2006
14936 messages
Blogs
Pour faire le pendant de la discussion sur "comment shootez vous", j'ouvre un post sur deux autres pratiques qui peuvent aussi avoir des risques : le sniff, et la base.

Pour le sniff, quoi, sur quelle surface, avec quelle paille, combien de fois par jours, les effets sur les sinus ou autre.... vos vielles habitudes et astuces pour réduire les risques...

Pour la base de coke, avec quel prod (amoniac ou bica), avec quel outil, les effets et effets secondaires, vos vielles habitudes et astuces pour réduire les risques...

Hors ligne

 

mikykeupon 
Modérateur à la retraite
France
000
Inscrit le 10 Mar 2009
9631 messages
Blogs
Alors quand l'occasion se propose, je sniff si possible sur un livre (j'en est quasiment toujours dans mon sac),sinon je prend un boitier de cd après l'avoir nettoyéavec un mouchoir minimum. Et j'utilise toujours des roule ta paille,et un par sniff. Dès que j'ai tapé je la mets en boule et à  la poubelle.

Pour la base je préfère au bica pour le gouts, mais vue la quantité de coke qu'il faut pour ne pas se planter de dosage, c'est relativement rare.
Sinon généralement je fume dans les kits base, ou au pire on a chacun notre canette écrasé et percé de pluisieurs trou que l'on bouche avec des cendres de cigarettes (blondes).

Pour les shoots jen'ai fait que les préparer et jamais injecté, donc je ne pourrais te répondre.

Hors ligne

 

ron thal 
PsychoHead
000
Inscrit le 20 Mar 2012
1348 messages
Donc comme monsieur keupon, c'est une poutre, une paille hé hop poubelle...et un ptit mouchâge des naseaux avant, et un ptit coup de sérum physio après dans ses même naseaux...sinon je veille aussi a ce que la surface à  priser soit bien propre...
Pour la base peut pas dire la c moi j'aime pas...je sais, je sais...c pas normal (lol)smile

" Un jour j'irai vivre en théorie... car en théorie tout se passe bien !!!!" Homer Simpson.

"On ne se bat bien que pour les causes qu'on modèle soi-même, et avec lesquelles on se brûle en s'identifiant..." René Char.

Hors ligne

 

Pounettedesbois
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 22 Jul 2011
85 messages
J'avais pas vu cette discussion. Alors ici les quelques soirées plaisir que l'on se fait mon homme et moi c'est avec un cahier (qui ne sert qu'à  ça), une paille du macdo coupée à  la bonne dimension et non utilisée avant et chez nous tranquille donc surface propre et tout à  portée de main. Mon homme est la seule personne avec qui je partage une paille. et après on la lave (on ne sait jamais si notre fille fouille la poubelle), on la coupe en petit bout et poubelle.
Bises à  vous

Hors ligne

 

miss_anthrope 
Nouveau membre
000
Inscrit le 15 Apr 2012
2 messages
Pour le sniff: quand je suis chez moi, j'ai un petit miroir qui me sert à  ça et j'utilise des pailles en plastique que je chope à  une assoc' et que je ne partage avec personne, mais qu'il m'arrive de réutiliser plusieurs fois de suite ; et quand c'est à  l'extérieur (en teuf ou chez des potes) je fais avec ce que j'ai niveau support (parfois un simple flyer plié en deux) et niveau paille, mais je partage jamais.

J'ai arrêté de baser y a quelques temps, mais quand je le faisais c'était à  l'amo (parce que j'avais lu que la technique au bica était plus délicate à  réaliser), je crois que j'ai jamais pris la peine de rincer à  l'eau, j'épongeais juste le caillou avec du scottex ou du PQ, avec le recul je préfère pas trop savoir la dose d'amo que je me suis envoyée dans les poumons... enfin je suis surtout contente d'avoir arrêté le crack, en fait.

Hors ligne

 

filousky 
Modérateur
France
9400
Inscrit le 14 Dec 2008
10304 messages
Blogs
Pour le sniff, j'utilise des roule ta paille, comme Miky (un nouveau par poutre). Je fais des lignes fines sur un plateua en marbre ou un habituel miroir (je préfère des petites lignes à  une grosse)
Pour baser, une cuilllère + ammoniaque + chauffage + rinçage abondant et séchage (sur un sopalin).

Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne

 

LLoigor 
Modérateur
Russia
2100
Inscrit le 08 Aug 2008
9475 messages
Le but étant l´honnêteté en avant.

Note : Pour le sniff cela ne concerne pas uniquement la coke ou l'héro.

Sniff :

Quand je partais en soirée, au cas ou je mettais toujours dans mon portefeuille des carré de papier que j'avais découpé avant de partir.
A usage unique, et j'en donnais un a mes collègues.

Les boitiers de CD ont souvent fait office de support, ou un morceau de vitre que j'avais chez moi et que je nettoyé régulièrement.

Et quand j'étais par exemple dans une voiture, sur le papier cartonné d'un magasine a défaut de mieux.

Niveau quantité, je me suis toujours servit en premier de l'odeur du produit pour commencé a déterminer la quantité a mettre dans mon premier trait, et sa provenance.

Le premier trait pas trop gros pour éviter de se faire "surprendre".

Ensuite j'avais a l'époque un nez en bon état, du coup je pouvais prendre de gros trait en une fois sans aucun soucis. (Ce qui me causa une légère frayeur une fois avec de la kétamine cuisiné par nos soins, ou j'avais prit un trait d'une longueur d'une diagonale d'un magasine, très haute et très large, bref rien de bien malin voir même totalement idiot)

Base :

J'ai toujours basé principalement a l´ammoniaque et hélas (c'est pas trop RDR, mais le but est d'être honnête) je ne rinçais jamais mon caillou.
Le gout de l'ammoniaque ne me débecter pas, ni le gout.

Concernant le bicarbonate, quand on base 1 ou 2 grammes, même si c'est surement moins nocif, c'est bien plus délicat a faire.
Et une fois quelques base passer, en plein craving, se remettre a faire une cuillère au bicar, c'était trop dur/chiant.

En revanche, si j'ai 10gramme a basé je recommanderai de le faire directement au bicarbonate, plus adapté au grosse quantité.

L'ammoniaque est "selon moi" plus réservé au petite session. Ceci dit j'ai côtoyais de nombreuses personnes qui même pour 1 grammes ne le faisais qu'au bicarbonate.

Les gouts et les couleurs ...

Pour ma préparation a l'ammoniaque, j'utilisais souvent des filtres a café pour déposer les caillou de part ses propriété absorbantes.
Le papier toilette et le sopalin, pouvant s'effilocher avec l'eau et se mélanger avec le caillou (je l'ai déjà  vu).

Du coup le filtre a café, plus résistant me semble la meilleure option.

Après selon les session, les quantités etc.
Soit je mettais plusieurs petit caillou, soit des plus gros en nombre réduit, le but étant d'avoir le plus de capacité a aspirer doucement et longtemps.
Aspirer trop brutalement, consume trop vite les caillou et cela gaspille un peu.

J'ai surement du oublier des choses, mais la c'est tout ce qui me viens.

Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier.  Contacter l'équipe: modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne

 

kesak
Nouveau membre
000
Inscrit le 03 Apr 2011
45 messages
Pour la base :
Cela depend vraiment de la qualité de la coke, mais comme lloigor tout le temps un filtre a café sous la main!

Si la coke est moyenne : je basais uniquement à  l'ammoniaque (avec le plus petit % possible, vive la hollande aveec son ammo a 5%, beaucoup irritant pour mes narines!), et rinçage de la gouttte dans la flotte

Si la coke est bonne ça depend si j'ai du temps et de l'espace, si c'est en speed je faisais ça a l'ammo, et normalement comme elle est bonne la goutte d'huile, la magnifique goutte d'huile qui me rend tant nostalgique, se metamorphose en deux "coup de fouet" en cailloux ultras sec d'où tout l'ammo s'est évapporé, si c'est pas le cas où si c'etait de l'ammo forte (22%) je rince quand même.
Si j'ai le temps je base au bica, le pourcentage de bica dépend de la texture de la coke, enfin je fais ça au feeling (a peu près 1/3 bica 2/3coke, jusqu'à  50/50).

Dans l'idéal j'aime ben alterner les deux recettes (bica, ammo) dans la soirée.

Je sais pas si ça vient de moi mais j'ai déja eu l'impression que quand je basais au bica y'avais beaucoup moins de stresse du "j'en veux encore", et à  l'inverse qu'avec de l'ammo fort, pas rincé et une coke moyenne j'était a balle en stress...

Mais j'avais déja remarquer quand je ramener de la très bonne coke du plat pays, que quand la qualité était très élévée, la coke basée ou shooté stressait beaucoup moins, je me suis même vu laisser des cuillère pas vide sur la table et allé me coucher (après un peu de brown évidemment)
D'ailleurs avec celle en shoot on s'est fait peur en shootant des quantités ridicules (0,1g-0,2g) alors qu'à  l'époque on tapait des dose de came et de coke de cheval...

"Faut rien regretter, revendique tes conneries, elles sont à  toi. Et surtout vis à  fond, On vieillit bien trop vite. La sagesse ce sera pour quand on sera dans le trous"
J.Brel

Hors ligne

 

No man's brain 
Psycho junior
000
Inscrit le 08 Aug 2012
227 messages
Pour le sniff, perso j'avoue que c'est pas du propret.
En général c'est cd (pas nettoyé) et un bout de papier voire une paille si j'en ai sous la main. Par contre je ne la passe pas et c'est usage unique.
Quant à  la base, l'effet ressenti était pour ma part tellement différent que c'était à  l'ammo. L'effet au bica me paraissait plus lourd alors qu'à  l'ammo j'avais la patate. Histoire de ressenti, de goût...

"A force d'être malade, on devient  bon médecin !"

Hors ligne

 

Naxalythe 
Psycho sénior
000
Inscrit le 07 Sep 2011
620 messages
pour la fumette (d'héro), j'utilise de l'alu acheté à  Carouf... le plus épais possible mais parfois y'a pas le choix. quand il est trop fin il brûle et ça fait des trous, ce qui est très merdique.
je sais qu'ils distribuent de l'alu spécial au quai 9 à  Geneve mais je n'y suis jamais allée (centre ville...).
pour me pourrir un peu moins les poumons il faudrait que je brule un coup ma feuille d'alu avant de fumer, mais ça fait des années que je ne le fais meme plus.

bref, je me fais une paille en alu, que je peux fumer. apres 1g ou +, la paille "se rempli" et ça me fait une petite fumette en rab!

côté santé, je suis en travaux chez le dentiste depuis 1 an. (et c'est pas fini!) ça m'apprendra à  ne pas y etre allée une seule fois en 10 ans!
et je commence à  avoir les poumons pourris... mon toubib veut que je fasse une radio.

à  part ça, les conditions dans lesquelles je fume: à  la maison! avec mon chéri... parfois avec une copine qui passe. jamais chez les autres (j'ai pas d'amis) et tres peu de monde passe à  la maison. parfois je fume dans ma voiture. rien de tres exitant quoi!

je ne fume plus pour m'éclater... je coupe mon manque, j'apaise mon cerveau... la routine quoi, comme aller au boulot, préparer le repas et mettre les gamins en pyjama! un geste quotidien, répétitif et pas tres folichon. et d'autant plus difficile à  se débarasser!

Plus tu pédales moins fort et moins tu avances plus vite.

Hors ligne

 

Bicicle
Rat de laboratoire
010
Inscrit le 08 Aug 2011
1701 messages
Blogs
Perso, quand je sniffait, je le faisais tout le temps avec un billet de banque roulé ou si j'avais pas de fric sur moi avec un papier roulé (souvent des flyer que les gens distribuaient dans les bars/fêtes).

Et j'ai toujours partagé ma paille, souvent avec des inconnus d'ailleurs, pour la simple raison que je savais pas du tout qu'on pouvait chopper des maladies de cette façon !! Pour moi, c'était surtout le shoot où il fallait être vigilant : jamais partager rien, etc. Mais le sniff... J'en savais rien du tout et je l'ai finalement su très récemment que c'était une pratique à  risque.

Enfin, quand j'ai fait ma superbe infection suite à  shoot foireux y'a quelques mois, ils m'ont fait quasi d'office aux urgences un test d'hépatite (et VIH bien sûr) qui est ressorti négatif. A part ça, je ne prends aucun risques de contamination.

"Quiconque fait deux cent mètres sans amour, va à  ses funérailles vêtu de son linceul." W.Whitman

Hors ligne

 

ziggy 
Michel HAmBurger avec nous
Aruba
500
Inscrit le 21 Jul 2008
1920 messages
Blogs
Tout pareil, pour le sniff , billet de 10 ou 20 euros et/ou découpe de papier depuis une feuille A4, surface de tape, ce qu'il y a a disposition, livre, BD, CD...
Pour la base, ca a toujours été cuisiné au bica, et bedav avec un doseur (soit le ricard soit le kit base) et en cas de galéré pipe à  eau fabriqué en 2/2 avec une petite boutanche d'eau 50 cl, un stylo bic, un chewing gum, un peu d'alu et des cendres de cigarettes blondes...
Pour le shoot, c'est au minimum un steribox par jour (voire 2) et j'essaie au maximum de pas réutiliser trop souvent la même pompe. Je prends soin de faire deux rinçages après le shoot, et je rerince si je réutilise la pompe une heure ou deux heures après... En cas de galère, en cas de refus ou d'indisponibilité de la box, j’achète alors une 2CC gauge 24 (les bleus), une bouteille d'eau j'utilise le bouchon comme cup et pour le filtre, je pique un peu de coton dans une clope... bien sur, faut de la blanche qui se dilue direct sans chauffe..

Life on Mars ..........................................

Hors ligne

 

Mely 
Nouveau membre
000
Inscrit le 29 Jan 2013
1 message
Pour le sniff, moi je suis très organisée...

j'ai une petite boite ronde ou je met mes cachets de buprénorphine et une petite paille en plastique (que je ne partage pas) ainsi qu'un morceau de carte plastifié (pour écrasé les cachets).
Je sais pas pourquoi mais je n'ai jamais aimé sniffer avec un billet ou un papier roulé quel que soit le produit..

Pour le support, quand je suis chez moi, c souvent sur un morceau de vitre ou sur mon bureau qui est recouvert d'une plaque transparente plastifié (j'ai oublié le nom).. Et en dehors de chez moi si je n'ai pas de surface propre à  portée, je préfère le faire dans le couvercle de ma boite.

Hors ligne

 

Vera 
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 08 Feb 2013
106 messages
Blogs
Pour ma part j'ai essentiellement sniffer des médocs ( benzos ) donc aucun interet si ce n'est de gacher du traitement. Maintenant que je suis sous sub il m'arrive à  nouveau de sniffer; j'ai deux manières de procéder:
soit j'écrase le comprimé et l'effrite entre deux cartes bidons       
( éviter la carte bancaire c'est moins risqué lol )
soit je récupère un papier de petite taille et assez épais et j'écrase le comprimé avec un objet dur ( verre, cendrier vide ou autre ) et l'effrite; perso je préfère cette méthode parce qu'il n'y a pas de résidus qui restent comme avec les cartes.
Après je trace deux lignes épaisses et je sniffe, pour les pailles je me fais pas chier je récupère des pailles chez quick que je découpe par la suite. J'ai donc toujours une paille rangée précieusement dans mon porte-feuille ( sait jamais des occaz peuvent se présenter, je préfère donc avoir toujours mon propre matériel sur moi ) et le stock de pailles dans mon sac ( ça craint un peu c'est sur, mais avec mon joli minois je ne me fais jamais controler ).
Voila ma manière de procéder, j'apporte ma pierre à  l'édifice comme on dit.
drogue-peace Vera

Vivre trop vite, mourir pitoyablement.

Hors ligne

 

noann
Nouveau membre
000
Inscrit le 12 Jul 2011
15 messages
Sniff: plus jeune, je m'en foutais et je ne faisais absolument pas de RDR. Donc billets de banque, flyers, surfaces merdiques genre cuvette des chiottes partage de pailles etc... j'ai eu de la chance je n'ai jamais rien chopé de grave.

Maintenant ça dépend: si c'est mon matos , c'est surface propre (un joli miroir de maquillage pile de la taille qui me convient) et des roule ta paille ou des petits post-its, j'essaie de toujours en avoir sur moi. Si quelqu'un m'offre une trace en soirée, je fais avec la surface proposée, mais je ne partage plus mes pailles donc post-it jeté tout de suite après.

Et il paraît que les pailles en plastique coupées abîment bien les naseaux et favorisent les infections, donc maintenant j'évite.

Hors ligne

 

sphax
modérateur à la retraite
France
000
Inscrit le 07 Nov 2011
3806 messages
les rare fois ou j ai sniff c'était dans des sniffer : une sorte de petit flacon en verre  prévu pour que l on se passé les uns les autres quand on était a l extérieur...

a l intérieur c'était chacun sa paille la trace a même la table

;p sphax

Hors ligne

 

La fée verte 
Nouveau membre
000
Inscrit le 17 May 2013
18 messages
bonjour....

alors moi pour sniffer rien d original... J'utilise un bout de vitre et J'écrase avec une carte puis avec une longue lame de cuter jesuis racle ma carte et là  vitre et je fait la ou les traces avec la carte ou la lame ça dépend... Et je coupe des bouts de papier que parfois J'utilise plusieurs fois mais juste pour moi par contre. Je n'utilise pas la paille d'un autre sauf exception avec mon copain seulement.

Voili voilà  ...

~L'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne~

Hors ligne

 

Mogwaï 
Ne pas nourrir après 00h00.
000
Inscrit le 20 Sep 2013
181 messages
Blogs
Pour le sniff : jusqu'à  maintenant c'était pas très très propre (je ne savais pas qu'il ne fallait pas se preter les pailles, et betement je me disais "C'est mes copains, c'est bon !" -oui je sais, stupide)

Donc la paille c'était quasi tout le temps un ticket de carte bleue, un ticket de métro, un bout de magazine, une facture... Et on les réutilisait au cours de la soirée. Il m'arrive parfois d'en retrouver au fond de mes vieux sacs à  mains (ben oui on sait jamais si on va retrouver un papier propre neutral )

La surface : un magazine qui ne servait qu'à  ça (chez les copains), un livre, un miroir, le couvercle des toilettes dans les bars, et le pire : l'écran de mon portable (quand j'y pense je trouve ça totalement dégueu, mais sur le coup ça me paraissait normal...)

Pour écraser : deux cartes mais je préfère avec une carte simple et la carte d'identité qui est plus fine et plus "molle".

Maintenant que je connais les risques je fais plus gaffe :un boitier de DVD ou de CD bien nettoyé, une paille dans un papier blanc et propre qui au moins n'a pas trainé, et je ne partage plus surtout...

Dernière modification par Mogwaï (28 novembre 2013 à  18:49)


"BenderBraü si c'est une brune, et ButtWeiser si c'est une blonde !"

Hors ligne

 

crakeurs 
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 07 Oct 2013
75 messages
Blogs
Un vieux sujet qui re sort " j'aime bien"
Et bien pour moi les 1er traces était faite a l'arache surtout en teuf et en skouate, sur ninporte quel support et un billet a l'arrache , puis par la suite plus proprement sur CD ou miroir nétoyer avec un paille neuve a chaque fois ! puis quand je suis pacé au benzo quand je les snifait je les écrasés entre deux feuille de papier propre avec une cuillaire  pour en faire une poudre la plus finne possible tous comme pour les faire en IV ...
Pour les free baze j'ai toujour 2 cuillaires , une pour l'amo et une pour l'eau pour ricer le caillou , + une éguille ou un tronbone pour touiller dans cuillaire et du filtre a café couper en petit bout pour asspirer l'amo dans le fon de la cuillaire et recupe toute la coupe par la mème occaz et poubel

le crak ces bien , mes sa passe aprais les IV , que quant ta plus de veinnes " déja c'est pas le méme flache ou presque " et la free baze pour moi , ba dès que t'en na fini une , t'a déja envie de ten préparer une autre , alors qu'en IV ca passe toute aussi vite , mes la déf reste plus longtemps et l'envie de t'en reffaire une est éloigné ( personelement )

Le sexe est une drogue. J'ai mes périodes de shoot et d'abstinence.

Hors ligne

 

gofix 
Portoxico
Portugal
200
Inscrit le 23 Jan 2013
629 messages
salut,

alors moi quand je sniff j'utilise un kit du sniffeur (petite boite avec vitre) et un bon ronfleur car c'est le top pour taper des lignes je nettoie regulièrement mon matériel avec de l'alcool a 70°.
mais au début de mes défonces en sniff je dois dire que c'étais n'importe-quoi on utilisais des boitiers cd et j'utilisais parfois des billets comme paille mais sinon c'étais des bouts de papier enroulés d'une feuille ocb.

L'ivrogne et l'enfant disent ce qu'ils ont sur le coeur.

Hors ligne

 

pierre
Web-Administrateur
3800
Inscrit le 15 Sep 2006
14936 messages
Blogs
Gofix, peux donner une photo de ton kit du sniffeur ?

Hors ligne

 

Roubz26 
Ex-polytoxico
France
000
Inscrit le 16 Sep 2013
203 messages
Blogs
Salut à  vous tous !

Pour le sniff : Un boitier ou un carreau de carrelage. Une paille en papier, une par sniff puis poubelle, avec l'état de mon nez maintenant, quand elle en ressort après avoir tapé, elle donne pas bien envie de la conserver pour la réutiliser à  vrai dire ... Je travaille le produit à  la carte en la griffant légèrement au départ (carte a plat sur le support en écrasant le produit avec des mouvements circulaires légers) et ensuite en la retravaillant par acoups avec l'arète de la carte cette fois, histoire de l'affiner d'avantage, ensuite je fais ma/mes lignes. Je me mouche une fois avant de taper puis a chaque fois avant de re-taper, puis une bonne fois en fin de session avec si possible un petit rinçage ou une douche en buvant la tasse quelques fois.

Pour la base: La coke dans la cuillière, pas travaillée en général, pas non plu en un seul caillou, dilapidée.
Puis j'y ajoute un peu d'ammoniaque, mis au préalable dans une autre cuillère a soupe histoire de pas en verser trop,
de là  je chauffe le tout au briquet en dessous de la cuillère, jusqu'à  ce que ça fasse une bonne tâche au milieu, j'éponge ensuite l'amo avec un mouchoir,
puis a la cuillère pareil, j'y ajoute un peu d'eau, je rince donc brièvement en bougeant un peu la cuillère, puis j'éponge à  nouveau l'eau.
je décolle en général la base de là  où elle est de façon à  tout rassembler et l'enlever de sa surface humide, et je laisse sécher en aidant parfois d'un coup de briquet par dessus sans la toucher.
Ensuite, je fume dans une bouteille d'eau en général, avec a la place du bouchon de l'alu tenu par un elastique, je viens percer l'alu de petits trous,
je fais un trou sur le côté de la bouteille pour y mettre un tube qui me sert de paille à  fumer, je le jointe avec du scotch.
Je pose mes cendres de clope consumée sur l'alu percé au préalable,
et je viens y déposer ma base au centre,
j'allume et en avant, j'aspire tout en brûlant puis une fois torché, je retiens ma fumée le plus longuement possible jusqu'à  relâcher ma respiration et je prend une bonne claque en général.

Bonne soirée à  tous
Roubz'

Dernière modification par Roubz26 (30 novembre 2013 à  02:22)


On a qu'une seule vie, il faut faire en sorte d'être réellement heureux.
Il faut se donner de l'importance par ce qu'on est, ce qu'on entreprend,
pas par ce que l'on possède .
et ce n'est pas bon de laisser ses émotions guider sa vie.

Hors ligne

 

pierre
Web-Administrateur
3800
Inscrit le 15 Sep 2006
14936 messages
Blogs
Une nouvelle page du Psychowiki "Comment sniffer à  moindre risque" avec des exemples pris ci-dessus.

http://www.psychoactif.org/psychowiki/i … dre_risque

Si vous avez des remarques ? Ou des détails à  apporter notamment sur comment vous prenez soin de votre nez, comment vous vous le rincez ?

Hors ligne

 

Laura Zerty 
Banni
000
Inscrit le 02 Feb 2014
1262 messages
Blogs
Perso je ne me rince pas le nez, je me mouche juste.

Quand j'ai trop tapé et que je sens une irritation, je me met de l'homéoplasmine dans le nez, c'est une bonne crème cicatrisante.

Sinon j'évite tous les produits qui défonce le nez ou qui se prennent en grande quantité, et comme ça je ne tape pas des autoroutes à  la chaine, bref comme je suis du genre sensible du nez et que je saigne assez rapidement, j'évite toutes pratiques vénères pour préserver mes narines..

Dernière modification par Laura Zerty (05 juin 2014 à  17:45)


"Alors vous c'était pas mieux avant, ça sera mieux plus tard !"

Hors ligne

 

pierre
Web-Administrateur
3800
Inscrit le 15 Sep 2006
14936 messages
Blogs
LZ, tu l'applique comment l'homméoplasmine ?

Hors ligne

 

clairette 
Psycho junior
France
000
Inscrit le 21 Mar 2014
337 messages
Bonsoir,
je ne sniffe plus, mais voilà  comment je faisais, que ce soit: benzo, sub ou héroine:
Je me mouchais bien avant la première trace (je les faisais assez fines, je préfère taper plusieurs petites traces que quelques poteaux car d'une part j'aime le geste, d'autre part moins de gaspillage ça ne reste pas en bloc dans les narines)
Ensuite je tapais ma trace, en général sur un CD ou une pochette de vinyle (propre mais pas désinfectée j'avoue). Pour la paille, soit un morceau de paille coupée (avec une prédilection pour les pailles mc do), ou en soirée un ticket de caisse , un morceau de carte de fidélité cartonné, etc...Jamais de billet par contre; et je ne partageais jamais ma paille, juste avec mon homme. Bien sûr si je n'étais pas chez moi après chaque trace: inspection du nez, ça fait toujours mauvais genre d'avoir encore de la poudre au bord de la narine!
après chaque trace, rien de spécial.
En fin de session, un bon rinçage au sérum phy (genre stérimar), ou mieux actisoufre (dégeu mais désinfecte et débouche les narines). Ce spay ne servait qu'a moi et mon mari, et je nettoyais ensuite l'embout a l'alccol à  90 avant la prochaine fois.
Je n'ai jamais fumé d'héro, et pour le shoot je l'ai très peu pratiqué, je ne suis pas une pro. Mon mari faisait "la cuisine", moi je piquais car en plus c'est mon boulot lol
Pour piquer: désinfection de la zone avec bétadine 'en escargot", garrot désinfecté à  l'alccol à  90 après usage, puis on jetais la seringue aussitot après (en emballant l'aiguille par respect pour les éboueurs). Une seringue nous faisait un shoot chacun.
Voili voilou.
Bonne soirée
Clairette

Hors ligne

 

@lex 
Buprénorphinomane a la retraite. Methadonomane.
France
000
Inscrit le 24 Feb 2014
718 messages
Ah tiens, pour repondre a la question du sujet,

Quand je sniffais : Avec une paille en fer, fait pour, acheté dans un magasin qui vend du matos pour la fume et compagnie. Spécialisé dans le genre quoi. Pour la surface : chez moi la table basse "vitrée" que je nettoyais dans un coin avant de taper.

Dehors, j'avais toujours ma sacoche avec le matos dedans : paille, petit mirroir, carte telephonique (pour les cabines) que j'avais trouvé chez mes parents lol, et une carte fine et souple, c'etait une carte d'hotel (pour ouvrir la porte de la chambre). Donc meme dans les lieux public j'avais de quoi taper plutot propre. La paille en alu je la nettoyais chaque soir a l'alcool.

Pour la base : Ammoniac, je rincais jamais, j'epongeais avec des papiers buvards le cailloux une fois pret. Pour le fumer, j'ai une pipe a crack, je changeais juste la laine de roche dedans qui sert de filtre quand elle etait trop usée. J'en profitais pour la nettoyer a l'alcool. Aprés j'ai pas fumé longtemps, j'suis passé a l'injection. Mes potes ont continués avec le meme "systéme" eux, avec chacun leur pipe (j'en avais ramené 10 d'un shop hollandais pour le groupe -on etaient 6, mais par 10 ca coutait pas cher-).

Sinon mes narines ont jamais pris cher, j'ai saigné un peu du nez au tout début quelques fois, surtout parce que c'etait des cames pourraves je pense. Aprés quand j'allais chercher ma came, ben ca faisait bien moins mal au pif. Et aucun dégats irreversibles, juste quelques bobos vite fait.

Hors ligne

 

Laura Zerty 
Banni
000
Inscrit le 02 Feb 2014
1262 messages
Blogs

pierre a écrit

LZ, tu l'applique comment l'homméoplasmine ?

Je met la crème sur mon doigt et le doigt dans mon nez en étalant sur la partie inférieure de la narine.

Je ne me lave pas particulièrement les mains avant, sauf si elles sont vraiment sales.

Sinon je sniff avec des bouts de carton genre ticket de TGV, donc je jette ma paille à  chaque fin de session. Pour les billets c'est plus rare, et j'évite de faire tourner ma paille...c'est comme une capote, c'est pas le genre de truc qu'on prête quoi smile


"Alors vous c'était pas mieux avant, ça sera mieux plus tard !"

Hors ligne

 

mikykeupon 
Modérateur à la retraite
France
000
Inscrit le 10 Mar 2009
9631 messages
Blogs
Bon, je vais aussi répondre, car avec le temps, les témoignages et conseils, ma façon de sniffer évolue.

Donc quand je suis chez moi c'est grand luxe : je me mouche et si c'est trop bouché je me fait un bain de nez avec de l'eau de mer, je me lave les mains, je pause ma plaque en verre épais que je nettoie régulièrement à  la lingette chlorexidine efficace contre le VHC, je dépose la quantité de produit désiré, j'écrase avec ma carte bancaire le plus fin possible puis je racle le reste avec une deuxième carte plus souple et j'écrase les "petits cailloux" afin d'avoir de la poudreuse puis me fait ma trace aussi fine que je peux, je prend ensuite un roule ta paille pour me faire une paille que je jette après usage (tant pis pour l'ecologie), j'enfonce la paille le plus loin possible dans la narine sans non-plus me faire mal, puis en me bouchant l'autre narine j'aspire le plus fort possible pour faire rentrer le produit vite afin qu'il ne stagne pas trop dans mon nez.
5-10 min après je fait couler un peu de serum physiologique si j'en ai, sinon quelques gouttes d'eau tiède font très bien l'affaire.
Et en fin de session, je badigeonne mes narines de crème cicatrisante (cycatril) à  l'aide soit d'un coton tige ou d'une feuille de papier toilette rouler en petit tube.

Si je suis en extérieur (enfin pas chez moi), c'est la même procédure sauf que je n'ai pas toujours d'eau de mer sur moi pour les bain de nez, ni ma plaque en verre. Donc je me sert comme support, soit du fly psychoactif soit un livre. Pour la paille si je n'ai pas de RTP, j'utilise une feuille le moins poreux possible que je roule de façon suffisamment grande pour aller jusqu'au boud de ma narine et que je jette après usage.
Pour le reste c'est pareil que chez moi.

J'allais oublié, depuis quelques mésaventures nasale, je n'hésite plus à  me moucher après avoir tapé, mais pas avant d'avoir fait couler de l'eau dans la narine pour récupérer les résidus. Histoire que le moins de produit reste stocker dans mes narines afin d'éviter que mes cloisons nasale se percent (d'ailleurs je vais aller passer des radios pour savoir où j'en suis, car certains RC, comme l'ethylphénidate, sont extrêmement corrosif).

Hors ligne

 

Amarnath 
Ni ceci Ni cela
France
000
Inscrit le 26 Jan 2014
1041 messages
Bonsoir,

Alors, il y'a 20 ans, je tapais la rabla, sur n'importe quel support, avec n'importe quelle paille, fabriquer avec un billet, ticket de banque, feuille cartonné.... La came écrasée à  la lame de rasoir.

La coke sniffée sur petit miroir de 10cm/10cm avec billet de banque hollandais, plié d'une façon qu'il garde sa forme de paille. Usage personnel.
Je chassais le dragon avec la même paille, tout le temps aussi, et au bout de quelques semaines, je déroulais le billet et je raclais la pâte goudronneuse jaune maronné, que je me fumais sur de l'alu. J'ai étais jusqu'à  fumer les billets découpés en tout petit morceaux. Ils étaient tellement imprégnés !

Je basé la coke avec de l'ammoniaque, dans une petite cuillère. J'avais une fiole avec une pipette pour un goutte à  goutte. 0,2 à  0,3 dans la cuillère, quelques gouttes d'ammoniaque, et vu la qualité de la coke qui arrivée toute fraiche du pays de production, jusque dans le port d'Amsterdam, je me faisais vraiment plaisir. J'avais la "chance" de pouvoir acheter avant que les coupes ne se fassent. C'était une fleur que me faisais l'ami du Surinam (pays limitrophe de la Colombie). Normalement ce n'était pas toléré dans leur business, car la qualité sur le marché, devait être homogène. Mais bon, je n'en savais pas plus, car il vaut mieux ne pas trop en savoir. Depuis, il y a prescription.

Donc avec ce nectar, je basé à  l'arrache et j'obtenais à  la chauffe, une pâte liquide de couleur blanche laiteuse,(il y a 20 ans difficile de donner des détails) que je ne devais pas trop chauffer, au risque de cramer ma pâte magique, qui une fois refroidie devenais dure et compacte. Je la cassais en petits morceaux, pour la fumer sur de l'aluminium.
A l'époque, la qualité testée, avoisinait les 95 % à  98 % de pureté. (d'après le rapport de police, après l'arrestation des importateurs).

Aujourd'hui je sniff l'oxynorm. Je prend ma gélule de 10mg, je l'ouvre sur n'importe quel support qui puisse faire l'affaire, je le fais même sur des papiers. Les pailles confectionnées avec des cartons d'OCB ou des bouts de feuilles, des pailles mac do. Tout ce qui peu permettre d'aspirer par le nez.
J'ouvre la gélule, parfois j'écrase avec l'index les gros morceaux, parfois pas.
Cela fera trois ans en Juillet, et mon nez va bien. Par contre, mes poumons se sentent un peu remplie de poudre d'excipient.
Heureusement dans l'oxy, il n'y en a que très peu.

Je me nettoie le nez au sérum physiologique, depuis deux mois, à  force de lire PA. Par contre, je garde la même paille plusieurs jours, en fait j'en ai plein partout, parce que onze fois par jour..... Le rituel ne m'intéresse pas. C'est être soulagé que j'ai besoin, pas de ritualiser le truc.

A l'époque en Hollande, je ritualisé un peu, avec boîte exprès, paille fabriquée, mais je finissais toujours par lâcher, car ce que je voulais c'est être défoncé, pas de me faire un film.

Depuis deux jours, j'essaye l'oxy dans du sérum physiologique pour faire des pulvérisations nasales. C'est super efficace, mais je ne sais pas comment filtrer correctement, sans perdre de produit.
Voilà , à  plus tard.

Amarnath

Et si tout ceci, n'était qu'une blague !

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    De nouveaux animateurs-trices sur Psychoactif
    Il y a 8jAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Enquete : la communauté Psychoactif, qui sommes nous en 2021 ?
    31 mars 2021Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Etude sur les problèmes liés à la consommation et au basage du cr...
    Il y a 3jCommentaire de pierre (6 réponses)
     Appel à témoignage 
    Montrez votre matos de vape!
    07 avril 2021Commentaire de NiVuNiConnu (7 réponses)
     Appel à témoignage 
    Témoignez de votre utilisation du CBD ?
    Il y a 16hCommentaire de Jerem563 (34 réponses)
     Forum UP ! 
    Expériences - Retour sur mon expérience avec des cubensis
    Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Arrêt & Sevrage - Epitomax et effets sur la maîtrise des consos
    Il y a moins d'1mn
    2
    Commentaire de Dounia dans [Cocaïne-Crack...]
    (8 réponses)
     Forum 
    Fiabilité Achat via Snapchat ou whatsapp
    Il y a 24mnCommentaire de SheilaWest dans [Cannabis...]
    (12 réponses)
     Forum 
    [Sondage] Quel médicament/produit vous aide à dormir?
    Il y a 45mn
    1
    Commentaire de V'alchimiste dans [Médicaments psychotro...]
    (12 réponses)
     Forum 
    Nootropics puissants
    Il y a 50mn
    1
    Commentaire de L'Apoticaire dans [Speed-Amphétamines...]
    (12 réponses)
     Forum 
    Macron veut lancer un grand débat sur la consommation de drogue
    Il y a 59mn
    5
    Commentaire de V'alchimiste dans [Actualités...]
    (18 réponses)
     Forum 
    Usage Recreatif Fervex
    Il y a 1hCommentaire de Marco 68 dans [Médicaments psychotro...]
    (8 réponses)
     Forum 
    Dosage - Quel dosage "fort" pour une femme ?
    Il y a 2hCommentaire de Sinow dans [LSD 25...]
    (9 réponses)
     Forum 
    Test d'une nitazène.
    Il y a 2hNouvelle discussion de Johnson dans [Research Chemicals (R...]
     Blog 
    157 jours pour 36 RC
    Il y a 2hCommentaire de TripSitterFR dans le blog de ectatrip
    (18 commentaires)
     Blog 
    La Condition Pavillonnaire
    Il y a 8h
    7
    Commentaire de Lise-Ergique dans le blog de Morning Glory
    (28 commentaires)
     Blog 
    Compilation PDF de mes recherches en chimie des psychotropes
    Il y a 9h
    2
    Commentaire de HUMA_NOlDS dans le blog de Terson
    (11 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Evaluer votre dépendance au cannabis
    Dernier quizzZ à 02:29
     PsychoWIKI 
    Usage, abus et addiction à la codéine et au tramadol
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Johnson, Melby, Ailyna, Sinow, ixel, Malikate nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Le reconstructible
    par Psyborg, le 18 Apr 2021
    Bonjour à tous :) Beaucoup d'entre vous utilisent surement des atos ou drippers avec plateau reconstructible. C'est quoi le reconstructible? C'est le fait de faire soi-même ses résistances et cotons, pour avoir la vape que vous souhaitez. Cela vous reviens à beaucoup moins cher, car vous avez s...[Lire la suite]
     TR, une pluie de synesthésie et une explosion de perception
    par fougère, le 30 Mar 2021
    hello, voici le tr de mon premier trip au 1cp-LSD, j’espère qu’il vous plaira S&S : chez mon copain, un peu d’appréhension mais je me sens enfin prête à tester la molécule 19:15 -> prise de 50ug avec mon copain 20:15 -> début de léger effets, pupilles dilatées, chaleur, tremblement,...[Lire la suite]
     Témoignez de votre utilisation du CBD ?
    par Lise-Ergique, le 07 Apr 2021
    Hola, Moi qui détestais fumer de la weed classique, je me suis découvert une vraie affinité pour le CBD il y a de cela quelques mois. J'en pouvais plus de gober des benzos par poignée et d'être malgré tout confrontée à des insomnies carabinées et des crises d'angoisse paralysantes. Fermer l...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Joli! La legende des terrains du 93 est donc vrai ! dans [forum] Cherche prix et photos de prods pour enrichir le PsychoWIKI
    (Il y a 9h)
    Stimulant + psyché = risques de paranoïa, suggérer ça n'est pas rdr dans [forum] Avis sur 4f-mph
    (Il y a 13h)
    Conversation passionnante! (bis) ~MG dans [forum] craving et plaisir = 2 mécanismes différents
    (Il y a 13h)

    Pied de page des forums