passer de la methadone au subOXONE / PsychoACTIF

passer de la methadone au subOXONE

Publié par ,
13690 vues, 25 réponses
weelh 
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 19 Feb 2012
83 messages
Salut à  tous ça fait un bout que je suis pas venu poster puisque je vais relativement bien. Mais voilà   ‚ ça fais trois semaines que je suis sous metha et j'ai ma dose stable à  45 mg mais jai peur du sevrage de la metha (très long) donc je voulais savoir comment  faire pour passer de la metha au suboxone à  Québec?

Hors ligne

 

pierre
Web-Administrateur
4300
Inscrit le 15 Sep 2006
14923 messages
Blogs
Le sevrage de la métha est aussi dur que le sevrage avec le suboxone. Ou est que tu as entendu que ca serait plus facile ?
Pierre

Hors ligne

 

filousky 
Modérateur
France
9400
Inscrit le 14 Dec 2008
10292 messages
Blogs

weelh a écrit

Salut à  tous ça fait un bout que je suis pas venu poster puisque je vais relativement bien.

C'est un point cruxial du forum : les gens qui vont bien ne postent plus et les messages reçus ne proviennent que de ceux qui galèrent, donnant un image fausse de l'U.D.

Je rappelle que certains peuvent être heureux !!

Quant à  ta question weelh : , trois semaines, c'est rien. 45 mg et tu te sens bien. Restes à  stabiliser ce dosage (vérifier que ton état reste bon dans le temps).

Si tu penses déjà  en termes de sevrage au bout de trois semaines, il te faut lire, te renseigner, parler avec d'autres substitués qui vont bien et retirer de tes pensées cette notion de "tout tout de suite" qui revient si souvent dans les propos des nouveaux substitués.

Tu aurais compris que si le sevrage de méthadone n'est pas aisé, celui de la buprénorphine ne l'est pas non plus.
Fil


Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne

 

Ricoson 
Adhérent PsychoACTIF
France
000
Inscrit le 28 Jun 2012
1819 messages
Blogs
Bonjour.

Merci a Fil et a Pierre pour votre remarques sur les ressentis de sevrage entre les deux TSO.
Je suis totalement en accord avec celles ci et l'explication du "pourquoi" des "rumeurs" qui les entourent.

Il n'y a d'ailleurs pas que sur ce forum que cela ressort, et il faut donc garder raison sur ces ressentis subjectifs. C'est un peu comme les trains en retard, on ne note qu'eux.

Pour mon cas, j'ai aussi été la première fois si pressé d´arrêter la BHD, que je ne l'ai prise que 9 jours puis j'ai tenté le sevrage (4mg) avec échec retentissant au bout de 26 jours alors que ce délais était en principe suffisant pour la partie physique. C'était sans prendre en compte le poids du coté cognitif de l'affaire.
J'étais libéré, mais je ne savais plus voler, alors je me suis écrasé.

J'ai recommencé la substitution, cela fait trois semaines, a la méthadone (40mg). Impatient comme je suis, j'ai baissé en rognant chaque jour depuis 10 jours, ce qui m'a fait gagner 1 fiole et mathématiquement, je serai donc a 36mg. Mais je n'irai pas plus loin dans cette baisse sans y associer la Doc et le pshy.
Sur le principe, une baisse de 45mg a 44mg devrait être totalement, transparente, aux alentours de 2%, mais le principe et la réalité ne sont pas toujours en accord, et c'est la ou la thérapie au sens large peut intervenir.

La baisse n'est pas un objectif, mais un moyen. Elle doit être progressive, surtout pas dépressive.
Elle n'est pas non plus obligatoire, l'important avant tout étant de construire ou reconstruire ce qui nous fait défaut.
C'est d'ailleurs le principale, le reste, si désiré, ne peut en être que la suite.

Je suis pressé personnellement d'atteindre le "zéro absolu", mais je me hâterai lentement cette fois, et peut importe le temps qu'il faudra pour cette reconstruction.

Il ne faut pas mettre "la charrue avant les bœufs"...

Ricoson.

Dernière modification par Ricoson (29 septembre 2012 à  12:30)


Soyons réalistes, exigeons l'impossible !!

La majorité des imbéciles reste invincible et satisfaite en toute circonstance. La terreur provoquée par leur tyrannie se dissipe simplement par leur divertissement et leur inconséquence.

Hors ligne

 

weelh 
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 19 Feb 2012
83 messages
La methadone va dans les os et jusque dans la moelle donc ça prend beaucoup de temps de se sevrer de cet opiacé alors que la buprénorphine, c'est moins pire puisque ça agi moins longtemps donc le sevrage est moins long et je le sais puisque c'est mon médecin qui me la confirmer et que j'ai eu des témoignages de mes amis toxicomanes qui ne peuvent pas sentir la méthadone parce qu'ils ont eut un mal de chien de s'en débarrasser alors qu'une de mes ami lorsqu'elle a fait sont sevrage de buprenorphine graduel elle a réussi à  s'en sortir sans symptomes physique alors que elle la methadone son sevrage elle a du se faire hospitaliser parce qu'elle souffrait tellement qu'elle ne pouvait plus fonctionner. Et puis sa peux aussi dépendre des personnes donc ce n'est obliger pas pareil pour tout le monde donc au pire laissez faire si je ne peux pas avoir de réponse à  ma question je vais aller voir ailleurs parce que à  ce qui parait ma question n'a aucun sens ici alors je vais aller m'informer ailleurs.

Merci quand même !

Dernière modification par weelh (29 septembre 2012 à  23:13)

Hors ligne

 

SEBKIKI57 
Nouveau membre
000
Inscrit le 27 Sep 2012
3 messages
Blogs
Bonjour,
mais vous pensiez quoi? taper de la came et comme par enchantement prendre des sub ou de la metha ou autres et salut les problèmes de manque et autres les effets secondaires... ça me fait doucement rigoler...
Alors bon courage dans votre "quête" de recherche de substitution rapide....ou idéal...
Par définition, le traitement de substitution, pour être efficace doit être pris régulièrement et de façon constante sur la posologie et il reste impératif d'être suivi psychologiquement.
Le produit de substitution en lui-même ne reste qu'un support médicamenteux.
Et pour ceux qui penses se sevrer en 10 jours...
Enfin, chacun fait ceux que bon lui semble.
Bonne journée.

Dernière modification par SEBKIKI57 (30 septembre 2012 à  09:43)

Hors ligne

 

Ricoson 
Adhérent PsychoACTIF
France
000
Inscrit le 28 Jun 2012
1819 messages
Blogs
Bonjour.

Je ne pense pas qu'il y ai sur ce forum beaucoup d'UD qui croient au miracle quand aux TSO.
En revanche, il y a des appréciations, des ressentis, et parfois des rumeurs autour du sujet : BHD vs METHA, et rien sur la toile ou dans le discours des thérapeutes ne tranche radicalement sur le sujet, que ce soit sur l'effet du produit ou la facilité de le quitter.

La seule chose qui est sur est que : plus la dose du substitut est basse, moins le sevrage sera pénible.
L'affirmation ne va pas au delà  et si pour certains le passage de 0,2 de BHD ou 1mg de METHA a zéro est transparent, pour d'autres, c'est très difficile, parfois impossible.

Il en va plus ou moins de même quand a la diminution progressive. Passer de 45mg a 44mg pour la METHA ou de 8mg a 7,6mg pour la BHD peut aller de facile a impossible.

La thérapie cognitive est en tout cas le complément indispensable qui accompagne la maintenance ou la mise en œuvre de la diminution puis du sevrage, le cas échéant.
On pourrait se poser la question : Le sevrage commence le jour du passage a zéro, ou a partir du début de l'induction d'un de deux TSO ?

J'ai aussi une copine qui en 92 avec le TEMGESIC c'est sevré facilement et définitivement en moins d'une année, mais elle aurait peut être suivi le même chemin avec la METHA.

Sinon, pour revenir au passage METHA->BHD, et d'après ce que j'en ai compris, il faut arriver tout d'abord a un dosage entre 20 et 30mg puis attendre de 48h a 72h avant de switcher. Ma doc m'a parlé de 48h seulement. C'est le meme principe que l'induction de la BHD dans le but d'éviter un manque brutale par le coté antagoniste du produit. Pour l'héro, c'est une dizaine d'heure ou le début objectif du manque.

RicoSon

Dernière modification par Ricoson (30 septembre 2012 à  10:55)


Soyons réalistes, exigeons l'impossible !!

La majorité des imbéciles reste invincible et satisfaite en toute circonstance. La terreur provoquée par leur tyrannie se dissipe simplement par leur divertissement et leur inconséquence.

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
10700
Inscrit le 22 Feb 2008
8457 messages
Blogs
A Ricoson,
La baisse de la Metha ne me parait pas indispensable pour le passage Metha -> Sub. Quant au delai, il est variable selon les individus, 72 h etant une moyenne. L important est de ne pas donner au Sub de la Metha a antagoniser parce qu elle le fait tres bien !!!
Pour le sevrage tu as raison de dire que c est plus facile a partir d une faible dose. Par contre cela ne veut pas dire qu il faut viser une faible dose pendant le Tt. Une dose insuffisante prolonge le craving pour l hero ( et la conso) et prolonge le Tt.  Il faut prendre la dose "qui convient" , se sevrer des consos parallelles, orienter sa vie plus positivement et alors baisser pour le sevrage si on en sent l envie.
Amicalement

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

Ricoson 
Adhérent PsychoACTIF
France
000
Inscrit le 28 Jun 2012
1819 messages
Blogs
Prescripteur.

Pour la diminution, je la vise sans baisse de qualité de vie.
Ce serait idiot de souffrir et de mal vivre plusieurs mois, pour viser la souffrance suprême du sevrage pendant encore plusieurs semaines.
Je n'en aurai plus la force de le tenter.

Pour ma part, je n'ai pas de consommation parallèle, hors THC. L"orientation positive" est une autre paire de manche.

Weelh, as tu, hors législation a "Québec", les réponses a tes questions ?

RicoSon.

Dernière modification par Ricoson (30 septembre 2012 à  19:53)


Soyons réalistes, exigeons l'impossible !!

La majorité des imbéciles reste invincible et satisfaite en toute circonstance. La terreur provoquée par leur tyrannie se dissipe simplement par leur divertissement et leur inconséquence.

Hors ligne

 

weelh 
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 19 Feb 2012
83 messages
Sebkiki57 je vois pas le rapport de ton post parce que moi tout ce que jr voulais savoir c'est si c'est possible de passer de la metha au suboxone et comment parce que a la fin du TSO il y a un sevrage physique à  faire qui est moins pire avec avec le subox à  ce que je me suis fais dire . Et puis ça fais 1 mois que jai commencer mon TSO et 1 mois que jai rien toucher d'autre alors...?

Et puis non, je n'ai pas eu les réponse à  mes question là  ou jai chercher alors si personne ne comprend ce que ne veux savoir je vais encore chercher mais ailleurs  donc merci quand même !

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
10700
Inscrit le 22 Feb 2008
8457 messages
Blogs
A Wheel,
On t a dit qu il etait possible de passer de la metha a la Subox, donc tu es cense savoir commemt faire. Par contre on t a dit que ce que tu as entendu sur la metha et le Subox ne sont que l experience de quelques uns et que comme chacun est different il ne faut pas generaliser. Si ce n est pas ce que tu veux entendre, en effet, tu peux chercher ailleurs et je souhaite que tu trouves ce que tu veux entendre.
Amicalement

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

lgb459 
Nouveau membre
000
Inscrit le 22 Nov 2012
6 messages
bonjour a tous je suis nouveau

je suis actuellement sous suboxone j'etais sous metha pendant 7ans et j'ai voulus l'arreter en sevrage hospitalier je me suis fais hospitaliser et j'ai fais le sevrage mais j'ais pas reussis alors j'ai demander a mon medecin de me prescrir du sub pour ne pas replonger (cela fais trois ans que je n'ai plus rien pris) et mon medecin a preferer me prescrir du suboxone car je suis un ancien injecteur et je voulais vous faire part de mob experience avec le suboxone.
j'en prend 20mg par jour je n'ai jamais esseyer de l'injecter et j'en est pas envie cela me convient le gout est legerement midu (tres legerement c'est toujours aussi degue).
pour moi le suboxone a ete une alternative et j'en suis tres satisfait mais j'ai pour enbition de tout arreter un jour!!
je prends aussi d'autres traitement psy.
voila si vous avez des questions je suis la
merci

lgb459

Hors ligne

 

manured77 
Nouveau membre
000
Inscrit le 28 Sep 2013
4 messages
ma question est pour pierre,comment peux-tu dire que le sevrage de suboxone est aussi dure que la meth, le sub  étant un inhibiteur partiel,mais la meth,un full opoid,moi,sa fait 10 ans que je suis sur la meth,je n'ai jamais pu descendre en bas de 40 avec ma job,depuis peu,je travail plus,et j'ai donc choisi,malgré le mal,une méthode brutal d'arret,pour me retrouver un emploi débarasser de ce boulet,trop pesant a trainer,qu'est ce poison,j'ai descendu de 40mlg a 33,la premiere semaine,de 33 a 26,la deuzieme,de 26 a 20 la troizieme de 20 a 15,la 4,de 15 a10,la 5 sem et présentement,trop mal pour continuer,je veux passer a 3 ou 4 mlg de suboxone,ayant des amis ayant fait déja le tranfer meth a sub et  me disant que du bien,mon impression est qu'au québec on ne veux pas dire trop vite le bon du suboxone,surement pôur une question administrative(buraucratique)que cele amenerais,question organisationnel,en passant se n'est qu'un impression,mais je pense que pour ceux qu'y veulent se sevrer rapidement comme moi,le suboxone(inhibiteur partiel)aura de meilleur résultat,merci de votre réponse

Hors ligne

 

ex bakounine 
Psycho junior
000
Inscrit le 02 May 2013
360 messages
Filousky, certes, on va plus facilement aller sur ce site quand on a une question, un problème auquel certains membres pourraient répondre.
  Sur ce site j'ai dit ma tristesse, mes angoisses, mais j'ai aussi partagé des points de vue, écrit mon expérience sur tel ou tel prod,j'ai bien rigolé des fois......
Poser une question quand on rencontre un problème, ou que l'on est en galère, ne signifie pas je pense que la personne est malheureuse et n'est que ça.
  Comme tout le monde(même toi), on a nos moment de plaisir de joie, montrer qu un  UD a des problèmes serait donner une fausse image?
   La fausse image ne serait de lire sur ce site que témoignages de joie,de vies sans problèmes...
   Oui oui je peux dans la même journée, avoir une question qui me triture le mou, la poser sur ce site, et 1/4d'heure après rire avec des amis.
   Ou alors il faut que je me mette sur le site uniquement quant tout va bien?
   J'ai pas bien compris <fausse image de l'UD> et puis <certains peuvent être heureux>.......ben oui j'espère que tous les psychoactifs savent que l'ont peut être heureux et UD! 
   Amitiés.

Hors ligne

 

pierre
Web-Administrateur
4300
Inscrit le 15 Sep 2006
14923 messages
Blogs
C'est pas parce que l'un est agoniste partiel et l'autre non, que le sevrage est plus difficile.... ca n'a absolument  rien à  voir !

J'irais meme plus loin, pour moi, que ca soit avec l'heroine, la codeine, le tramadol, la buprenorphine, la méthadone... il n'y a pas de sevrage plus ou moins difficile, mais des contextes et des individus différents.  Il y a qu'a voir sur ce site ceux qui en bavent avec leur sevrage de codeine ou tramadol...

Ce qu'on te propose par contre, c'est une rotation d'opiacé, qui permet de diminuer les doses parce que tu changes d'opiacés. Et cela ca marche... avec n'importe quel opiacé.

Es-bakounine, malheureusement tu te trompes, nombreux sont les usagers qui arrivent sur Psychoactif qui croient que usager de drogues = malheur... C'est tellement facile de rejeter tous sur le produit quand ca va mal... de se coller au canon de la société qui repete à  l'envie que drogue = malheur...

Hors ligne

 

marvin rouge 
PsychoHead
6512
Inscrit le 05 Jun 2012
1617 messages
je plussois les propos de pierre

que ça bien d'entendre des vérités et des parole pleines de bon sens !!

merci !!

signé un drogué heureux....

M-Rouge

Acid planet..
Stormcore people

Hors ligne

 

manured77 
Nouveau membre
000
Inscrit le 28 Sep 2013
4 messages
je ne voulais,ni être un critique envers la meth et ni être pro-suboxone,mais ayant 3 amies,qui ont eu le meme probleme sur meth(diminution avec les années)mais apres,avoir passé sur sub on réussis se qu'il avait été imcapable avant(entre 10 et 15 ans de meth)tres rapidement.c'est sur que bcp de gens,vont préféré la meth pour le "high" celui du sub étant plus bas,j'en ai connu trop qui était a 200mlg,et qui voulais encore monté s'il auraient pu,ceux la ne leur parle pas de sub,ne voulant pas baissé,j'ai fait quelque recherche sur le net pour "sub vs meth"le seul bon article trouvé en anglais,http://www.enterhealth.com/resource-library/anti-addiction-medications/suboxone ,merci pierre pour  ta réponse,j'essaie de faire le switch meth a sub cette semaine,pour finaliser mon sevrage et revivre normalement,je vous réécrirai mon propre impression sur si,mes amies avaient bien fait de me demander de passer au sub

Hors ligne

 

marvin rouge 
PsychoHead
6512
Inscrit le 05 Jun 2012
1617 messages
c juste que le switch entre les deux opiacés a marché pr tes amis, comme pr pas mal de monde

ça on le sait déjà ...

ce n'est pas telle ou telle molécules qu'il faut incriminer
tous les sevrages opiacés sont dures, demande a ceux qui prennent plusieurs boites de codéine(je lai fait...) si le sevrage est marrant. le tramadol n'en parlons pas... ceux qui savent comprendront

c'est juste que la rotation d'opiacés permet souvent la baisse, voir l'arret pour celui qui veut

il faut juste savoir vers quoi on veut aller. certaines personnes voudront absolument baisser et arreter, dautres non car il ont trouvé un équilibre qui leur convient

tous les cas sont différent..

Dernière modification par marvin rouge (29 septembre 2013 à  09:09)


Acid planet..
Stormcore people

Hors ligne

 

manured77 
Nouveau membre
000
Inscrit le 28 Sep 2013
4 messages
j'aimerais savoir si le sevrage de 1mlg a0mlg(méthadone)est si difficile,combien de jour?l'effet  rebond n'est-il  qu'un mythe?comme je l'ai marqué plus haut,sa fait 8 ans que je suis total accro  a cette merde,j'ai jammais été capable de  me sevrer  durant toutes ces années.alors  j'ai choisi une méthode un peu brutale,j'ai passer de 40mlg a 0 en 1mois et demi,sauf  que,trop dur la 2e journée de sevrage,j'ai  recomencé  de 5,4,3,2,1,a 0 a présentement,a date cé moin dur que le 5,4,3,2,1, que la sem passée,j'aimerais des réponse sur le sevrage
PS,comme je disait  dans mon ancien méssage,j'étais sensé me sevrer avec suboxone,sauf mon m.édecin a pas voulu,je suis quand meme a drummonville(pas acreditation au sub ici)

Hors ligne

 

filousky 
Modérateur
France
9400
Inscrit le 14 Dec 2008
10292 messages
Blogs

manured77 a écrit

j'aimerais savoir si le sevrage de 1mlg a0mlg(méthadone)est si difficile,combien de jour?l'effet  rebond n'est-il  qu'un mythe?comme je l'ai marqué plus haut,sa fait 8 ans que je suis total accro  a cette merde,j'ai jammais été capable de  me sevrer  durant toutes ces années.alors  j'ai choisi une méthode un peu brutale,j'ai passer de 40mlg a 0 en 1mois et demi,sauf  que,trop dur la 2e journée de sevrage,j'ai  recomencé  de 5,4,3,2,1,a 0 a présentement,a date cé moin dur que le 5,4,3,2,1, que la sem passée,j'aimerais des réponse sur le sevrage
PS,comme je disait  dans mon ancien méssage,j'étais sensé me sevrer avec suboxone,sauf mon m.édecin a pas voulu,je suis quand meme a drummonville(pas acreditation au sub ici)

J'ai vu que tu vivais au Canada. Le maniement de la langue n'étant sûrement pas le même chez toi que chez nous en France, tu utilises sans souci le terme de "merde" pour citer la méthadone. Ici, nous avons décidé en accord avec nos connaissances et notre réflexion, qu'il n'était pas acceptable de porter des jugements de valeur ni sur les usagers de quelque drogue que ce soit ni sur les traitements divers existant.

Il faut que tu comprennes que si tu penses que c'est plus facile de passer par un switch sub pour toi, personne ne va venir te dire que tu fais de la merde. Sur cette base, je fais partie des nombreuses personnes qui vont plutôt bien avec un TSO méthadone sans avoir pour le moment la moindre envie de diminuer le dosage.

Le mot que tu utilises pourrait donc me "blesser" puisque je suis bien en consommant de la "merde". Capté ?

Voilà , maintenant pour te répondre, en utilisant une méthode très douce  telle que celle de la méthode chinoise, tu tromperas suffisamment ton cerveau pour que l'arrêt se passe sans que tu t'en doutes.

Cordialement

Fil


Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne

 

Disturb 
Anim' à  la retraite
000
Inscrit le 21 Aug 2013
1363 messages

filousky a écrit

Voilà , maintenant pour te répondre, en utilisant une méthode très douce  telle que celle de la méthode chinoise, tu tromperas suffisamment ton cerveau pour que l'arrêt se passe sans que tu t'en doutes.


Fil

Salut Fil ,

chacun sait que le psychologique joue à  mort dans la défonce ou la substitution. Je vois mal , mais peut etre  me trompe-je , comment tromper son cerveau si c'est nous meme qui diluons la metha ...??? forcement qu'on sait qu'on en absorbe moins , non ?

desolé c'est un peu HS
disturb


Tout ce qui monte doit redescendre...

Hors ligne

 

filousky 
Modérateur
France
9400
Inscrit le 14 Dec 2008
10292 messages
Blogs
Même quand tu le sais, tu peux tromper ton cerveau facilement. Lui il a enregistré une fois que tu dilues tous les jours, n'empêche que chaque jour qui passe, il enregistre aussi que tu lui donnes une quantité constante du "produit qui lui fait du bien" et là  tu le trompes.

Une expérience réalisée et décrite il y a peu a donné le résultat suivant. Si on te cache une main et que ti vois ton autre main ainsi qu'un gant de cuisine. A chaque fois que l'on pique (ou touche) le gant, on touche en même temps le gant. Pour l'autre main, tu la vois et quand on pique, tu ressens la même chose que sur le gant. Au bout d'un temps court (je ne sais pas combien), même si ton cerveau te dis : c'est un gant de vaisselle, quand on touche le gant seul, tu ressens la piqure ou le toucher. Ton cerveau a enregistré une troisième main. Et pourtant tu les sais bien que c'est du plastique.

C'est quand même le principe de base de cette méthode. Personne n'oblige a arrêter le sirop pur d'ailleurs....

Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
10700
Inscrit le 22 Feb 2008
8457 messages
Blogs
En fait avec la methode chinoise ce n'est pas tant qu'on trompe son cerveau que, surtout, on ne raisonne plus en terme de dose. A moins de faire des mthematiques "complexes" (du moins pas immediates) on sait qu'on baisse mais on ne sait pas exactement où en est.
Je rajouterai une autre histoire, celle du cheminot qui a été enfermé par erreur dans un wagon frigorifique et qui est mort gelé.... sauf que ler froid na jamais été mis en route.
Amicalement

http://www.blog-coaching-et-communicati … 31612.html

Dernière modification par prescripteur (31 octobre 2013 à  17:34)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

manured77 
Nouveau membre
000
Inscrit le 28 Sep 2013
4 messages
filousky,j'aurai du employer au autre mot que me...ou plutot expliquer la situation social que m'a ammener,apres toutes ces années,le traitement.quand j'ai commencer la meth,il y a pres de 9 ans,mon but était de,comme le dit le therme"substitution"me débarasser de l'héro pour la meth,pour un temps,ensuite,me sevrer de ce produit .presentement,j'ai lacher ma job il y a quelques mois pour faire définitivement se sevrage,étant incapable de baisser en bas de 20mlg en travaillant,j'ai remonter a 40 ensuite,trop mal pour continuer a travailler,OUI cé vrai,le psychosomatique en ait pour quelque chose dans le sevrage,sauf que au départ,si j'aurais écouter mes ami(e)s,me disant ton sevrage sur la meth est 5 a 10 fois plus grand que sur le smack(lui-meme a 10 a 20%pur dans la rue),je me suis dit.sa doit pas etre vrai,la meth est légal,je sais pas si toi tu te dit...ah je suis pres a passer ta vie la dessus,si t'échoue a toutes les fois que tu tentes de te sevrer,pis des sevrages d'héro...ben j'en ai vécu 5 fois,rien a comparé de se produit inventer par les nazi,oui je respecte ceux qui sont heureux de trainer  se boulet peut-etre pour toutes une vie,mais ces cette situation merdique m'a faire faire une grande dépression(effets secondaire possible au traitement d'une longue duré)se n'est pas tous le monde qui accepte de laisser un probleme pour un autre,cé ma philosophie,comment peut-on se remonté moralement si on est pas capable d'arreter définitivement,toujours le cas,la situation est merdique que j'ai vécu,n'a que été 2ans sur 9ans,la meth ma sorti de l'enfer a montréal,mais m'a donné du fil a retorde pour stopper,se n'était pas un jugement,mais un  opinion sur une situation social,qui m'a enmener a la pauvreté,dépression et l'éffet domino qui s'en ai suivie
PS.je pennse que vous utilisez pas en france ce mot"ben"cé un therme qu'on peut désigné pour démontrer une véracité ou ex.sans blague ou ex.ben négatif=tres négatif
ben, sans rancune et encore désoler pour ma transparence d'esprit

Hors ligne

 

filousky 
Modérateur
France
9400
Inscrit le 14 Dec 2008
10292 messages
Blogs
Excuses pour mon long silence, j'ai du bouger un peu. Il n'y a aucune rancune de ma part, ni agressivité quelconque. Effectivement, le maniement du langage n'est pas une chose facile, surtout avec le français qui est si riche en mots.

Ton vécu et ton ressenti sont ta réalité et doivent être respectés. Je ne vis pas la chose de la même façon que toi, ce qui ne m'empêche pas de comprendre les motifs de ton sentiment envers la méthadone

Je vis la chose d'une autre façon : être dépendant d'une drogue ne me pose aucun problème philosophique ou moral, c'est juste une chose de plus par rapport à  ceux qui n'en ont pas besoin mais qui sont dépendants comme moi de tout un tas de choses (air, bouffe, eau, toit pour dormir, insuline pour les diabétiques, etc.....). Je prends trois gélules en ma levant de façon machinale juste avant d'aller me vider les intestins (comme bien des gens). J'ai choisi de ne plus penser à  cela et ça marche pour moi, j'y pense plus et de plus en plus souvent, j'oublie la prise et le réalise vers 14 heures.

Dernier point, je sais je suis chiant et pointilleux mais la méthadone n'est pas une drogue inventée par les nazis :

Histoire_de_la_méthadone_Flyer_51.pdf

Bien à  toi tiens nous au courant sur ton passage de 1 mg à  0. C'est toujours bon de lire des témoignages sincères sur ce sujet précis. As-tu pensé à  cette méthode chinoise ?

Fil

Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
10700
Inscrit le 22 Feb 2008
8457 messages
Blogs
C ben vrai ce que tu dis, Manure77,
mais n'oublie pas que le produit, quel qu'il soit, c'est rien d'autre qu'un tas de poudre ou une cuillère de sirop. Ce que tu décris c'est quand TOI, tu le prends et l'effet que cela te fait. Et cet effet, il n'y a pas que le produit qui en soit responsable, il y a ce que tu en fais, il y a ton histoire, il y a ce que tu en attends, il y a ce que tu ne sais pas faire pour toi mais que tu attends totalement du produit (même négativement = "la methadone c'et de la merde"). Et c'est vrai pour tous les produits, les médicaments, mais aussi pour les aides communautaires et les événements de vie.
Regarde Filou et bien d'autres qui ont pu bénéficier de la métha. Ce n'est pas parce qu'ils prennent autrement ou une autre Metha mais qu'ils ont su l'utiliser dans le bon sens.
Cela ne veut pas dire que la Metha convient à  tous, bien sûr, et il est important de trouver le produit qui vous convient vraiment mais il faut surtout être conscient que le produit ne vaut que par ce que chacun en fait. Discutes en avec des professionnels avant de jeter le pierre, c'est surtout parce que cela te permettra de trouver le bon chemin.
Bienvenue et Amicalement
PS J'ai une fille à  Montréal et beaucoup de sympathie pour les cousins quebecois.

Dernière modification par prescripteur (08 novembre 2013 à  10:55)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Enquete : la communauté Psychoactif, qui sommes nous en 2021 ?
    31 mars 2021Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Montrez votre matos de vape!
    Il y a 3jCommentaire de NiVuNiConnu (7 réponses)
     Appel à témoignage 
    Témoignez de votre utilisation du CBD ?
    Il y a 1jCommentaire de pierre (25 réponses)
     Forum 
    Drogue info - Cannabis, CBD, test urinaire
    Il y a 30mnNouvelle discussion de Hardzek dans [Cannabis...]
     Forum 
    Amanite tue-mouche - Amanita Muscaria : Micro Dosing en détails : Mon premier mois
    Il y a 33mn
    2
    Commentaire de Patty10 dans [Enthéogènes...]
    (7 réponses)
     Forum 
    Arrêt & Sevrage - Clean depuis 4mois et demi, semaine difficile ou j'y ai pensé
    Il y a 2h
    1
    Commentaire de Cendrine dans [Cocaïne-Crack...]
    (13 réponses)
     Forum 
    Arrêt & Sevrage - Ne dort plus depuis pres de 3 semaine
    Il y a 4hCommentaire de Marco 68 dans [Cannabis...]
    (10 réponses)
     Forum 
    Aucun effet - Je ne monte pas
    Il y a 4hCommentaire de pcocaine90 dans [MDMA/Ecstasy...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Addiction - Maman 28 ans et désemparée
    Il y a 4hCommentaire de Nini1606 dans [Cocaïne-Crack...]
    (25 réponses)
     Forum 
    Vaporiser - Cannabis coupé au sucre et risque d'hyperglicémie ?
    Il y a 4hCommentaire de Migos Jah dans [Conseils généraux de...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Vente de drogues en ligne qu en pensez vous ?
    Il y a 4hCommentaire de TripSitterFR dans [Anonymat et sécurité...]
    (9 réponses)
     Blog 
    Enquete : la communauté Psychoactif, qui sommes nous en 2021 ?
    Il y a 1h
    8
    Commentaire de plotchiplocth dans le blog de Equipe de PsychoACTIF
    (18 commentaires)
     Blog 
    Je disparais...
    Il y a 4hCommentaire de TripSitterFR dans le blog de MangerDesPommes
    (7 commentaires)
     Blog 
    "Naruto Du Ghetto"
    Il y a 10hNouveau blog de Rick dans [Photos-Dessins]
     
      QuizzZ 
    La communauté Psychoactif : qui sommes nous en 2021
    Dernier quizzZ à 04:55
     PsychoWIKI 
    3-MMC, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    AstrobiK, mikeone, Scarlord, pharmaci1.2.0 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Présentation nouvelle pipe SAFE
    par Zazou2A, le 08 Apr 2021
    Yop, Pour les pipes à crack « classique » Il existe un modele coudé, et un droit Mais là tu nous parle de nouvelles Pipes développer par Safe, Lloigor avait fait un retour dessus très interessant d’ailleurs; qui sont bcp plus universel, elle permette la vaporisation et peuvent donc se...[Lire la suite]
      J'hallucine avec la loi française
    par Xoko, le 09 Apr 2021
    Bonjour à tous Tout d'abord je me présente, je suis espagnol arrivé en France il y a peu de temps, en Espagne je commandais périodiquement des truffes magiques dans un magasin néerlandais en toute tranquillité d'esprit puisqu'en Espagne la possession de drogue pour consommation personnelle n'e...[Lire la suite]
     Arrêt de la Dépakine grâce au CBD
    par Critical_Momo, le 07 Apr 2021
    Bon aller j'ai un peut de temps du coup je me motive à vous parler de tous sa, car cela fait un moment que j'y pense et que j'aimerais avoir vos avis sur cette situation. Alors en faite ma copine est épileptique et après avoir essayer de nombreux traitement le seul qui fonctionne vraiment chez...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    En effet. On peut sans complexer comparé rêve et trip DMT / Régular Psyché dans [forum] Mais Ou Sont Les Aliens...
    (Il y a 3h)
    Merci des précisions...même si ni droite, ni réac pour autant ! dans [forum] [SONDAGE] Hommes / Femmes
    (Il y a 5h)
    Super manière de s’exprimer, j’aime quand les choses sont claires ; Sam dans [forum] Mon CSAPA me prend pour un con
    (Il y a 5h)
    Il en faut de la patience hein ... Zaz dans [forum] Mon CSAPA me prend pour un con
    (Il y a 6h)
    A peine inscrit et déjà un vert, très bien dit // pps dans [forum] Clean depuis 4mois et demi, semaine difficile ou j'y ai pensé
    (Il y a 6h)

    Pied de page des forums