Baclofène = speed

Publié par ,
2867 vues, 23 réponses
Azchiel homme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 09 Jan 2023
2 messages
Bonjour à toutes et à tous, je vais vous faire part de mon expérience avec le baclofène (maintenant commercialisé sous le nom de Baclocure). J'étais traité pour alcoolisme il y a environ 10ans et on m'a prescrit du baclofène. Je ne prenais pas mes médicaments donc j'avais un gros stock de baclofène. Et puis un jour, j'ai décidé d'essayer d'en prendre 5 de 10mg en une seule fois et là...SURPRISE ! J'étais motivé à faire plein de choses comme si j'étais sous speed (je me suis mis à la guitare, j'écrivais des chansons, j'ai commencé à écrire un livre, même à faire des tâches ménagères !...). La descente est moins forte quand même (dents qui se sert, énervement, insomnies). Mais attention ⚠️  je suis à présent à une consommation de Baclocure de 300 à 400mg par jour, tout comme les autres drogues, plus on en prend, moins on a d'effets...). Enfin voilà, je ne sais pas si cela a eu le même effet chez d'autres personnes. Bonne journée ?

Hors ligne

 

avatar
Yoran homme
Adhérent PsychoACTIF
France
champi vert5champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 16 Mar 2020
296 messages

Azchiel a écrit

Bonjour à toutes et à tous, je vais vous faire part de mon expérience avec le baclofène (maintenant commercialisé sous le nom de Baclocure). J'étais traité pour alcoolisme il y a environ 10ans et on m'a prescrit du baclofène. Je ne prenais pas mes médicaments donc j'avais un gros stock de baclofène. Et puis un jour, j'ai décidé d'essayer d'en prendre 5 de 10mg en une seule fois et là...SURPRISE ! J'étais motivé à faire plein de choses comme si j'étais sous speed (je me suis mis à la guitare, j'écrivais des chansons, j'ai commencé à écrire un livre, même à faire des tâches ménagères !...). La descente est moins forte quand même (dents qui se sert, énervement, insomnies). Mais attention ⚠️  je suis à présent à une consommation de Baclocure de 300 à 400mg par jour, tout comme les autres drogues, plus on en prend, moins on a d'effets...). Enfin voilà, je ne sais pas si cela a eu le même effet chez d'autres personnes. Bonne journée ?

J'en prend actuellement 100mg par jour, et c'est déjà pas une dose anodine donc je serai à ta place avec 300- 400mg j'éviterai à tout prix un sevrage sec.

J'ai fait pareil il y a 6mois, un mois de baclofen à 100mg la dernière semaine j'ai baisser mes doses pour pas trop sentir le manque et ça a été globalement mais grosse baisse d'envie de sexe
Logique quand on commence le Baclofen enfin personnellement, la libido augmente pas mal avec effet GHB like...

Enfin pour l'effet '' speed'' perso oui ça motive à faire des trucs mais je trouve pas que ça speed de ouf quand même

Dernière modification par Yoran (12 janvier 2023 à  14:36)

Hors ligne

 

kazam femme
Nouveau membre
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 11 Jan 2023
25 messages
J'ai été traité sous baclofene pour ma part je suivais méticuleusement l'ordonnance et ça a été horrible, j'en devenais incapable de travailler, j'ai dut finir par expliquer à mes patrons ce que je prenais ?

Hors ligne

 

avatar
Yoran homme
Adhérent PsychoACTIF
France
champi vert5champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 16 Mar 2020
296 messages

kazam a écrit

J'ai été traité sous baclofene pour ma part je suivais méticuleusement l'ordonnance et ça a été horrible, j'en devenais incapable de travailler, j'ai dut finir par expliquer à mes patrons ce que je prenais ?

Salut Kazam,

Peux-tu préciser ?

Hors ligne

 

kazam femme
Nouveau membre
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 11 Jan 2023
25 messages
J'étais fatigué, j'avais 0 concentration et des somnolence... J'étais passé de chef d'équipe sur qui on peu compter à quelqun dnincapable de retenir le moindre ordre

Hors ligne

 

avatar
L'Apoticaire homme
Comme un pharmacien, mais en moins bien
France
champi vert84champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 02 May 2016
3153 messages
Blogs

kazam a écrit

J'étais fatigué, j'avais 0 concentration et des somnolence... J'étais passé de chef d'équipe sur qui on peu compter à quelqun dnincapable de retenir le moindre ordre

Est ce que à tout hasard cette période d'initiation au baclofène ne comportait-elle pas également d'autres facteurs qui auraient pu aggraver ou provoquer les effets dont tu parles ? Des "facteurs" du type :

-Modifications dans ta conso d'alcool ? (généralement, chez un sujet dépendant, une baisse des dosages se traduit TRES souvent par + de fatigue, et - d'énergie, et oui, c'est pas la même chose : on peut être fatigué et pourtant énergique, quand on est déterminés par exemple, ou sous stimulants on peut se sentir totalement éreinté, à bout, épuisé, mais pourtant dynamique et énergique, ou au contraire reposé, serein, mais on a quand même aucune motivation à rien faire, bref, et on pourrait penser l'inverse : que en diminuant l'alcool on va être moins sédaté et + concentré car moins défoncé, bah au bout d'un moment ça sera sûrement le cas, mais en diminuant l'alcool lors d'une conso prolongée on augmente d'abord les effets type gueule de bois avant de voir des vrais améliorations à + moyen terme, bah ouais logique faut le temps que ça redescende donc un passage de "creux" à passer)

-Des insomnies ? (provoquées par exemple par une baisse de l'alcool, ou autres hein)

-Des modifications dans d'autres consos de produits ? Cannabis ? Caféine ? Tabac/nicotine ? Médicaments divers ?


J'adore c'que j'fais.

Hors ligne

 

kazam femme
Nouveau membre
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 11 Jan 2023
25 messages
Dans mon cas le baclofene n'était pas pour l'alcool mais un autre pb. Et non en plus je n'ai pas changé de comportement, ça n'a pas modifié mon comportement de conso

Hors ligne

 

avatar
L'Apoticaire homme
Comme un pharmacien, mais en moins bien
France
champi vert84champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 02 May 2016
3153 messages
Blogs

kazam a écrit

Dans mon cas le baclofene n'était pas pour l'alcool mais un autre pb. Et non en plus je n'ai pas changé de comportement, ça n'a pas modifié mon comportement de conso

Je comprends mieux, ou du moins je crois, je pense que t'as ces effets car contrairement à un alcoolique sévère* tu n'es pas hyper-tolérant aux effets des drogues gabaergiques (GABAergiques = benzos, alcool, GHB/GBL, barbituriques, ether, baclo, et bien d'autres...)

Donc ouais ça te défonce bien bien quoi (pour résumer grossièrement les effets attendus du baclo dans l'arret/baisse de l'alcool, bah le baclo te défonce, d'une manière pas tant "similaire" à l'alcool, mais qui te "remplit" quand même quand t'es alcoolo car ça agit sur les mêmes récepteurs, mais en donnant des effets largement + clean que l'alcool évidemment, et donc ça te coupe l'envie de boire, en tout cas ça c'est dans les meilleurs cas, certains arrivent + ou - bien que d'autres à cesser leurs consos abusives avec baclo, mais ça marche comme ça pour pas mal de buveurs quand même).

Donc un truc qui arrive à couper l'envie de boire à des alcooliques sévères tellement ça les met bien t'imagines que niveau puissance ça promet x)

(Et j'ai bien dis "couper l'envie de boire pcq ça met bien", y a des médocs anti-envie-de-boire, selincro, qui coupe l'envie, mais c'est juste que avec ce truc si on boit un verre on est dégouté de l'alcool et on a beaucoup de chances de le vomir, donc bah ça "coupe l'envie" mais c'est frustrant de l'infini quoi, le baclo c'est quasi exactement pareil que la metha pour les opioïdes ça substitue pas mal des effets attendus du prod de base quoi

Après y a des gens qui au contraire, même en étant comme toi pas alcoolique sévère, ressentent peu d'effets avec le baclo même à des dosages autour de 100mg, après la tolérance se fait vite aussi j'trouve, c'est TRES DUR d'avoir des effets environ aussi bons que les 1eres même en multipliant les dosages... (alors qu'avec plein d'autres prods ça se fait carrément).

(Je précise bien que en prenant du baclo vous aurez pas systématiquement des effets GABA agréables proches de l'alcool, des benzos, du GHB... )

Malheureusement ça divise pas mal : quelques 10aines de % adorent, reportant des effets au moins aussi biens que alcool ou benzos voir GHB, j'en fais partie

Et le reste des gens... Sois ils ressentent un effet, mais qui se limite à des effets anxiolytiques, ou pour l'alcool de la "simple substitution sans saveur" ce genre d'effets, sois ils en ressentent carrément presque pas, sois comme toi ils en ressentent mais ils sont terassés par les eff secondaires notamment somnolence, pb de concentration, impression de planer... Et du coup je sais paaaas trop si c'est positif au final...

(Dis moi : est ce que, quand même, au milieu de tous ces effets pas cool tu arrivais quand même à ressentir des effets d'ivresse agréables ? Genre des effets similaires à l'alcool/les benzos ? Faut essayer de relever le positif dans les moments mal vécus^^)


J'adore c'que j'fais.

Hors ligne

 

avatar
cependant
Modo bougeotte
champi vert35champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 25 Mar 2018
3485 messages
Blogs

L\'Apoticaire a écrit

Après y a des gens qui au contraire, même en étant comme toi pas alcoolique sévère, ressentent peu d'effets avec le baclo même à des dosages autour de 100mg,

Salut, j'avoue je fais partie de cette catégorie.

Je ne suis pas alcooldependant (je bois parfois, parfois beaucoup, mais il peut passer des semaines sans alcool et le lendemain d'une gueule de bois, j'évite systématiquement toute goutte alcolisée), j'ai pris à but récréatif du baclofene (60mg, 80mg, 100mg...), plusieurs fois sans avoir l'impression d'avoir des effets.

Aucune diminution de l'envie de boire (alors que par exemple les opis ça m'enlève drastiquement toute envie de boire) et pas d'impression d'être défoncé (après je dis aucune impression car avec certaines molécules je sais qu'on peut avoir l'impression de ne pas être fonsdé et puis l'être...).


fugu kuwanu hito niwa iwaji

Hors ligne

 

kazam femme
Nouveau membre
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 11 Jan 2023
25 messages

L'Apoticaire a écrit

(Dis moi : est ce que, quand même, au milieu de tous ces effets pas cool tu arrivais quand même à ressentir des effets d'ivresse agréables ? Genre des effets similaires à l'alcool/les benzos ? Faut essayer de relever le positif dans les moments mal vécus^^)

Absolument aucun... (btw je ne peux pas te mp car je suis trop récente mais peux tu regarder le post sur les sites des dark net et me répondre j'ai cru comprendre à tes post que tu savais l'utiliser).
Merci <3

Hors ligne

 

avatar
L'Apoticaire homme
Comme un pharmacien, mais en moins bien
France
champi vert84champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 02 May 2016
3153 messages
Blogs

kazam a écrit

L'Apoticaire a écrit

(Dis moi : est ce que, quand même, au milieu de tous ces effets pas cool tu arrivais quand même à ressentir des effets d'ivresse agréables ? Genre des effets similaires à l'alcool/les benzos ? Faut essayer de relever le positif dans les moments mal vécus^^)

Absolument aucun... (btw je ne peux pas te mp car je suis trop récente mais peux tu regarder le post sur les sites des dark net et me répondre j'ai cru comprendre à tes post que tu savais l'utiliser).
Merci <3

C'est bien dommage...

Sinon j'ai vu ta question, les noms de markets encore debouts actuellement, bah je sais pas trop, ça fait un bail que j'ai pas acheté sur le deep, j'me rappelle même plus le nom des market sur lesquels j'achetais les dernières fois que j'ai commandé là bas, ça changeait tellement tout le temps t'as à peine le temps de retenir le nom du market sur lequel t'es...

Donc en 2023 j'sais pas du tout personnellement.


J'adore c'que j'fais.

Hors ligne

 

kazam femme
Nouveau membre
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 11 Jan 2023
25 messages

L'Apoticaire a écrit

kazam a écrit


Absolument aucun... (btw je ne peux pas te mp car je suis trop récente mais peux tu regarder le post sur les sites des dark net et me répondre j'ai cru comprendre à tes post que tu savais l'utiliser).
Merci <3

C'est bien dommage...

Sinon j'ai vu ta question, les noms de markets encore debouts actuellement, bah je sais pas trop, ça fait un bail que j'ai pas acheté sur le deep, j'me rappelle même plus le nom des market sur lesquels j'achetais les dernières fois que j'ai commandé là bas, ça changeait tellement tout le temps t'as à peine le temps de retenir le nom du market sur lequel t'es...

Donc en 2023 j'sais pas du tout personnellement.

Merci quand même ❤️

Hors ligne

 

sebmada homme
Nouveau membre
Madagascar
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 28 Jul 2016
45 messages
Bonjour ,

Moi pareil je prend 170 mg le matin avec le café depuis un an , j'essaye de diminuer mais c'est chaud.Ca me donne un bon coup de fouet le matin . très bien sur la libido , le moral , la forme. Ce qui me dérange c'est que je suis accroc , et quand j'arrête bah je déprime plus envie de rien . Ca change rien sur ma conso d'alcool sauf que je bois j'augmente la dose et ça passe ma guelle de bois bref c'est une drogue à mon avis.

En plus la ou je suis c'est en vente libre , donc je gere ma conso comme ej veux

Hors ligne

 

avatar
kokie301 homme
Psycho sénior
France
champi vert2champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 04 Jun 2017
704 messages

Azchiel a écrit

Bonjour à toutes et à tous, je vais vous faire part de mon expérience avec le baclofène (maintenant commercialisé sous le nom de Baclocure). J'étais traité pour alcoolisme il y a environ 10ans et on m'a prescrit du baclofène. Je ne prenais pas mes médicaments donc j'avais un gros stock de baclofène. Et puis un jour, j'ai décidé d'essayer d'en prendre 5 de 10mg en une seule fois et là...SURPRISE ! J'étais motivé à faire plein de choses comme si j'étais sous speed (je me suis mis à la guitare, j'écrivais des chansons, j'ai commencé à écrire un livre, même à faire des tâches ménagères !...). La descente est moins forte quand même (dents qui se sert, énervement, insomnies). Mais attention ⚠️  je suis à présent à une consommation de Baclocure de 300 à 400mg par jour, tout comme les autres drogues, plus on en prend, moins on a d'effets...). Enfin voilà, je ne sais pas si cela a eu le même effet chez d'autres personnes. Bonne journée ?

Salut! Intéressant ce témoignage, je sais que le baclocur marche un peu comme un gaba, en treees gros quoi
Je suis à 80/jour et je ne sens pas ces effets

Hors ligne

 

sebmada homme
Nouveau membre
Madagascar
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 28 Jul 2016
45 messages
Bonjour ,

Quelqu'un pourrait-il témoigner des symptôme de manque du baclofène , quelqu'un qui a déjà vécu ? à partir de combien / jour , on peut les ressentit ? comment descendre la dose en évitant la dépression ? ou est-ce un traitement à vie ?

Merci

Hors ligne

 

avatar
L'Apoticaire homme
Comme un pharmacien, mais en moins bien
France
champi vert84champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 02 May 2016
3153 messages
Blogs

kokie301 a écrit

Salut! Intéressant ce témoignage, je sais que le baclocur marche un peu comme un gaba, en treees gros quoi
Je suis à 80/jour et je ne sens pas ces effets

Bah c'est un GABA quoi (selon wiki on saurait pas trop si c'est un agoniste ou "activateur"), si ça a un effet qui diffère des benzos/de l'alcool c'est parce que ça stimule surtout les GABA B, alors que benzos c'est plutôt les GABA A qui sont sollicités (le GHB c'est A et B mélangés avec quand même pas mal de B, alcool c'est A aussi, Amanites tue mouches A aussi, et appart le phenibut et dérivés proches de GHB/phenibut y a pas d'autres GABA B parmi les prods récréatifs communs)

Faut voir les dosages ainsi que la tolérance, moi aussi à 80mg/jour en en prenant tous les jours depuis des semaines bah ça me fait pas grand chose d'onirique (et encore c'est pas dénué d'interêt non plus ça reste 80mg, si pris d'un coup c'est pas rien quand même, mais je veux bien admettre qu'on devient vite tolérants aux effets euphorisants du baclo, encore déjà faut il les ressentir les premières fois)

Mes premières fois au baclo, j'étais déjà TRES TRES tolérant aux GABA (environ 8 mois que j'prenais entre 12 et 40 équivalents valium 10 par jour en clonazolam, + 3,5 unités d'alcool cul sec généralement en montée de benzos)

Avec environ 100-120mg j'ai pu avoir des effet euphorisants décents sans non plus que ça m'envoie au paradis, mais je sentais un fort potentiel euphorisant, "propre" dans le sens où j'sentais quasi pas d'eff secondaires, même pas de nausées du tout.
C'est desinhibant d'une manière qui me plaisait beaucoup, à des dosages + élevés  ça me "faisait voir la vie en rose", limite ça me "modifiait les perceptions façon psychedeliques" : fascination pour des détails visuels avec des vrais modifications de la perception visuelle (ou auditive mais surtout visu/tactiles pour mon cas), j'me tape des fous rires tout seul pour rien comme sous LSD, ça me colle un sourire sur la face avec plaisir garanti pendant parfois 8 à 16 heures d'effets principaux selon la dose, voir 20h+ pour des dosages elevés (300+mg alors que j'prenais du baclo que depuis quelques semaines, et pas du tout tous les jours, que à doses euphoriques, en un drop biensûr)

Le tactile parlons en : j'avais le corps parsemé de sensations agréables, et nullement dérangeantes, "lourdes", ou "de trop" comme parfois certains bodyhigh de certains trucs, et ce même à hauts dosage de baclo, comme aphrodisiaque ou simplement desinhibant c'est pour moi une VERITABLE PEPITE, et je pèse mes mots, je le place biiiiiieeeeeen au dessus de plein d'autres prods largement + réputés pour leur propriétés euphorisantes/desinhibantes.

Ma lune de miel de baclo je crois que c'est là où j'ai eu les effets les + euphorisants/agréables que j'ai jamais eu avec un GABA (et j'ai testé 17 bzd différents dont midazolam IV, rivotril IV, Havlane IV, Zolpidem IVEtizolam IV, Clonazolam IV.... Le GHB, le GBL, phenibut, methylpentynol, parmi tout ça le midazolam ça rivalise quand même niveau qualité d'euphorie, mais c'est des effets d'un autre style...)
J'étais uuuuultra euphorique noooon stop pendant parfois 8 à 15h d'affilée, avec encore un afterglow bien bien cool après qui dure des heeeeuuures de + (le tout en une seule prise)

Et surtout je le re-souligne : mais j'étais quand même carrément tolérant aux GABA à l'époque, 12 à 40 valium 10/jour c'était ma conso journalière mais de temps à autres j'en prenais grave +, et + d'alcool aussi, et ce depuis 6 mois minimum non stop, et avant les 2 années précédentes étaient chargées aussi en GABA même si pas quotidien strict (alcool si, benzo en moyenne 1 jour sur 2)

Et malgré cette accoutumance, ma lune de miel au baclo j'ai eu des prises aux effets que j'classe vraiment très très hauts dans mon classement des substances les + euphorisantes/avec lesquelles j'ai eu les meilleurs effets, c'est au top sur plein de critères :

-Euphorisant, anxiolytique, sur moi quasi pas sédatif même si "calmant", genre ça "canalise" en cas de trop plein d'énergie/colère, mais si j'ai pas besoin ou envie d'effets sédatifs ça me stimule juste sans sédater du tout ou presque (enfin ça sédate, ok, mais la stim compense largement et fait carrément pencher la balance du coté stim) donc effets "modulables" selon les besoins/états d'ame

-Desinhibant+++, et aphrodisiaque+++, le meilleur aphrodidiaque que j'ai pu tester je crois, améliore/augmente les ressentis de l'orgasme pour ma part
Niveau desinhibition ça permet de s'taper des très bons délires que ça soit avec des gens ou juste dans sa tête en trippant

-Pas d'effets secondaires génants remarqués pour ma part, niveau physique appart une léééééégère nausée à dosages très très élevés, appart ça rien de spécial du moins que j'ai pu remarquer, ce qui en fait un truc très "supportable" c'est le moins qu'on puisse dire, alors je sais que beaucoup ont des effets desagréables, bah moi niveau physique quasiment aucun, ah si la bouche sèche un peu, mais c'est un détail, et ça peut donner faim aussi surtout à hauts dosages, mais moins que l'alcool ou les benzos, le lyrica, ou le cannabis, donc je trouve que ça va

-Niveau psy bah les effets indésirables typiques des GABA, MAIS : vachement limités quand même j'trouve, même à des dosages où je suis euphorique grave je reste cohérent dans mes propos/pensées, pas de troubles de l'élocution ou de pb pour marcher droit.
J'ai certes des pb de mémoire courte mais grave - que alcool ou bzd, les risques de comportements dangereux semblent moindres que alcool/bzd, et j'ai l'impression que je suis moins "con à cause de l'effet GABA" qu'avec ces derniers, ça "m'abrutit" moins

-Moins d'effets secondaires que l'alcool évidemment, comparé aux benzos c'est kiff kiff même si l'avantage va selon moi au baclo pour le meilleur ratio euphorie/effets chiants

-Selon les dosages ça peut durer un baaaail, entre quelques heures et 24 voir 30, avec environ 420 en une prise j'ai eu un bon 24h d'effet minimum pendant lesquels j'étais grave euphorique et surtout hyper stimulé, très très énergique, mais pas forcément comme si j'avais pris des stimulants, ça m'fait plutôt comme si j'avais dormi pendant super longtemps et que j'étais au top de ma forme, genre + "reposé" que stimulé, j'étais energique, dynamique, mais pas "agité", c'était de la stim avec zéro effets chiants typiques des stims (tachychadie, confusion mentale, troubles obsessionnels compulsifs, psychoses, craving, parano/stress) comme j'en avais rarement connue avec d'autres prods ou même mix de plusieurs prods, sois c'était + stim mais avec moins d'anxiolyse, typiquement un combo amphet+benzo, ou alors + d'anxiolyse mais moins de stimulation avec par exemple l'héroïne, même si cette dernière n'est pas en reste sur ce point, mais avec le baclo c'est limite un autre niveau que l'euphorie tellement j'étais "maniaque", donc euphorique+++ et stimulé, et satisfait, content, le sourire jusqu'aux oreille en permanence non stop des heures sans que ça redescende.

Par contre après cette lune de miel et quelques dizaines de bons trips à hauts dosages, ainsi que pas mal d'utilisations à + petits dosages, bah ça perd quand même saaaaaaaaacrément de sa "magie", actuellement, même si je prends zero bzd et zero baclo, voir même aussi zero alcool, pendant des semaines voir des mois, bah même avec 350mg ça me fera un effet vraiment à mille lieux des effets oniriques et paradisiaques que ça me procurait à la lune de miel, ça sera quand même sympa vite fait, mais ça durera à peine 2h30 d'effets sympas et d'une "qualité" bien moindre

J'ai aussi testé en sublingual, en croquant les baclo 10mg type lioresal ça a très peu de goût, l'interêt de la sublingual est limité, ça monte + vite mais de la même manière que quand tu sniffes/injectes/fume la MDMA ça donnera un effet + amphet et - magique/empatho, bah avec le baclo pareil : si on le prend pas en oral les effets seront grave moins recreatifs et euphorisants, même les IV c'est très décevant, même à plusieurs centaines de mg c'est pas du tout mieux que l'oral voir moins bien carrément....

Et accessoirement ça me coupe aussi bien l'envie de boire si l'objectif de la prise est le suivant (et même quand c'est pas l'objectif c'est vous dire l'efficacité) avec pas de pb niveau mélanges avec benzos et alcool (appart la "basique" potentialisation de plusieurs sédatifs entre eux, et encore le mélange baclo+alcool semble moins synergique que bzd + alcool)

Dernière modification par L'Apoticaire (28 janvier 2023 à  00:10)


J'adore c'que j'fais.

Hors ligne

 

avatar
kokie301 homme
Psycho sénior
France
champi vert2champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 04 Jun 2017
704 messages
Purée mais c’est très aguicheur, j’aimerais bien ressentir ce type d’effets, j’aime bcp les gaba

Cependant je ne suis qu’a 80mg soit : 40 le matin et 40 le soir

Ca serait bien mieux de tout drop en un coup

je pense que c’est pour ca que je ne ressens rien, il faudrait peut etre que je monte les doses.

Sinon, est ce que c’est comme le tramadol? Je veux dire : une certaine partie de la population (j’en fait parti) ne sens pas les effets?

Ça m’intéresse le baclo

L'Apoticaire a écrit

kokie301 a écrit

Salut! Intéressant ce témoignage, je sais que le baclocur marche un peu comme un gaba, en treees gros quoi
Je suis à 80/jour et je ne sens pas ces effets

Bah c'est un GABA quoi (selon wiki on saurait pas trop si c'est un agoniste ou "activateur"), si ça a un effet qui diffère des benzos/de l'alcool c'est parce que ça stimule surtout les GABA B, alors que benzos c'est plutôt les GABA A qui sont sollicités (le GHB c'est A et B mélangés avec quand même pas mal de B, alcool c'est A aussi, Amanites tue mouches A aussi, et appart le phenibut et dérivés proches de GHB/phenibut y a pas d'autres GABA B parmi les prods récréatifs communs)

Faut voir les dosages ainsi que la tolérance, moi aussi à 80mg/jour en en prenant tous les jours depuis des semaines bah ça me fait pas grand chose d'onirique (et encore c'est pas dénué d'interêt non plus ça reste 80mg, si pris d'un coup c'est pas rien quand même, mais je veux bien admettre qu'on devient vite tolérants aux effets euphorisants du baclo, encore déjà faut il les ressentir les premières fois)

Mes premières fois au baclo, j'étais déjà TRES TRES tolérant aux GABA (environ 8 mois que j'prenais entre 12 et 40 équivalents valium 10 par jour en clonazolam, + 3,5 unités d'alcool cul sec généralement en montée de benzos)

Avec environ 100-120mg j'ai pu avoir des effet euphorisants décents sans non plus que ça m'envoie au paradis, mais je sentais un fort potentiel euphorisant, "propre" dans le sens où j'sentais quasi pas d'eff secondaires, même pas de nausées du tout.
C'est desinhibant d'une manière qui me plaisait beaucoup, à des dosages + élevés  ça me "faisait voir la vie en rose", limite ça me "modifiait les perceptions façon psychedeliques" : fascination pour des détails visuels avec des vrais modifications de la perception visuelle (ou auditive mais surtout visu/tactiles pour mon cas), j'me tape des fous rires tout seul pour rien comme sous LSD, ça me colle un sourire sur la face avec plaisir garanti pendant parfois 8 à 16 heures d'effets principaux selon la dose, voir 20h+ pour des dosages elevés (300+mg alors que j'prenais du baclo que depuis quelques semaines, et pas du tout tous les jours, que à doses euphoriques, en un drop biensûr)

Le tactile parlons en : j'avais le corps parsemé de sensations agréables, et nullement dérangeantes, "lourdes", ou "de trop" comme parfois certains bodyhigh de certains trucs, et ce même à hauts dosage de baclo, comme aphrodisiaque ou simplement desinhibant c'est pour moi une VERITABLE PEPITE, et je pèse mes mots, je le place biiiiiieeeeeen au dessus de plein d'autres prods largement + réputés pour leur propriétés euphorisantes/desinhibantes.

Ma lune de miel de baclo je crois que c'est là où j'ai eu les effets les + euphorisants/agréables que j'ai jamais eu avec un GABA (et j'ai testé 17 bzd différents dont midazolam IV, rivotril IV, Havlane IV, Zolpidem IVEtizolam IV, Clonazolam IV.... Le GHB, le GBL, phenibut, methylpentynol, parmi tout ça le midazolam ça rivalise quand même niveau qualité d'euphorie, mais c'est des effets d'un autre style...)
J'étais uuuuultra euphorique noooon stop pendant parfois 8 à 15h d'affilée, avec encore un afterglow bien bien cool après qui dure des heeeeuuures de + (le tout en une seule prise)

Et surtout je le re-souligne : mais j'étais quand même carrément tolérant aux GABA à l'époque, 12 à 40 valium 10/jour c'était ma conso journalière mais de temps à autres j'en prenais grave +, et + d'alcool aussi, et ce depuis 6 mois minimum non stop, et avant les 2 années précédentes étaient chargées aussi en GABA même si pas quotidien strict (alcool si, benzo en moyenne 1 jour sur 2)

Et malgré cette accoutumance, ma lune de miel au baclo j'ai eu des prises aux effets que j'classe vraiment très très hauts dans mon classement des substances les + euphorisantes/avec lesquelles j'ai eu les meilleurs effets, c'est au top sur plein de critères :

-Euphorisant, anxiolytique, sur moi quasi pas sédatif même si "calmant", genre ça "canalise" en cas de trop plein d'énergie/colère, mais si j'ai pas besoin ou envie d'effets sédatifs ça me stimule juste sans sédater du tout ou presque (enfin ça sédate, ok, mais la stim compense largement et fait carrément pencher la balance du coté stim) donc effets "modulables" selon les besoins/états d'ame

-Desinhibant+++, et aphrodisiaque+++, le meilleur aphrodidiaque que j'ai pu tester je crois, améliore/augmente les ressentis de l'orgasme pour ma part
Niveau desinhibition ça permet de s'taper des très bons délires que ça soit avec des gens ou juste dans sa tête en trippant

-Pas d'effets secondaires génants remarqués pour ma part, niveau physique appart une léééééégère nausée à dosages très très élevés, appart ça rien de spécial du moins que j'ai pu remarquer, ce qui en fait un truc très "supportable" c'est le moins qu'on puisse dire, alors je sais que beaucoup ont des effets desagréables, bah moi niveau physique quasiment aucun, ah si la bouche sèche un peu, mais c'est un détail, et ça peut donner faim aussi surtout à hauts dosages, mais moins que l'alcool ou les benzos, le lyrica, ou le cannabis, donc je trouve que ça va

-Niveau psy bah les effets indésirables typiques des GABA, MAIS : vachement limités quand même j'trouve, même à des dosages où je suis euphorique grave je reste cohérent dans mes propos/pensées, pas de troubles de l'élocution ou de pb pour marcher droit.
J'ai certes des pb de mémoire courte mais grave - que alcool ou bzd, les risques de comportements dangereux semblent moindres que alcool/bzd, et j'ai l'impression que je suis moins "con à cause de l'effet GABA" qu'avec ces derniers, ça "m'abrutit" moins

-Moins d'effets secondaires que l'alcool évidemment, comparé aux benzos c'est kiff kiff même si l'avantage va selon moi au baclo pour le meilleur ratio euphorie/effets chiants

-Selon les dosages ça peut durer un baaaail, entre quelques heures et 24 voir 30, avec environ 420 en une prise j'ai eu un bon 24h d'effet minimum pendant lesquels j'étais grave euphorique et surtout hyper stimulé, très très énergique, mais pas forcément comme si j'avais pris des stimulants, ça m'fait plutôt comme si j'avais dormi pendant super longtemps et que j'étais au top de ma forme, genre + "reposé" que stimulé, j'étais energique, dynamique, mais pas "agité", c'était de la stim avec zéro effets chiants typiques des stims (tachychadie, confusion mentale, troubles obsessionnels compulsifs, psychoses, craving, parano/stress) comme j'en avais rarement connue avec d'autres prods ou même mix de plusieurs prods, sois c'était + stim mais avec moins d'anxiolyse, typiquement un combo amphet+benzo, ou alors + d'anxiolyse mais moins de stimulation avec par exemple l'héroïne, même si cette dernière n'est pas en reste sur ce point, mais avec le baclo c'est limite un autre niveau que l'euphorie tellement j'étais "maniaque", donc euphorique+++ et stimulé, et satisfait, content, le sourire jusqu'aux oreille en permanence non stop des heures sans que ça redescende.

Par contre après cette lune de miel et quelques dizaines de bons trips à hauts dosages, ainsi que pas mal d'utilisations à + petits dosages, bah ça perd quand même saaaaaaaaacrément de sa "magie", actuellement, même si je prends zero bzd et zero baclo, voir même aussi zero alcool, pendant des semaines voir des mois, bah même avec 350mg ça me fera un effet vraiment à mille lieux des effets oniriques et paradisiaques que ça me procurait à la lune de miel, ça sera quand même sympa vite fait, mais ça durera à peine 2h30 d'effets sympas et d'une "qualité" bien moindre

J'ai aussi testé en sublingual, en croquant les baclo 10mg type lioresal ça a très peu de goût, l'interêt de la sublingual est limité, ça monte + vite mais de la même manière que quand tu sniffes/injectes/fume la MDMA ça donnera un effet + amphet et - magique/empatho, bah avec le baclo pareil : si on le prend pas en oral les effets seront grave moins recreatifs et euphorisants, même les IV c'est très décevant, même à plusieurs centaines de mg c'est pas du tout mieux que l'oral voir moins bien carrément....

Et accessoirement ça me coupe aussi bien l'envie de boire si l'objectif de la prise est le suivant (et même quand c'est pas l'objectif c'est vous dire l'efficacité) avec pas de pb niveau mélanges avec benzos et alcool (appart la "basique" potentialisation de plusieurs sédatifs entre eux, et encore le mélange baclo+alcool semble moins synergique que bzd + alcool)

L'Apoticaire a écrit

kokie301 a écrit

Salut! Intéressant ce témoignage, je sais que le baclocur marche un peu comme un gaba, en treees gros quoi
Je suis à 80/jour et je ne sens pas ces effets

Bah c'est un GABA quoi (selon wiki on saurait pas trop si c'est un agoniste ou "activateur"), si ça a un effet qui diffère des benzos/de l'alcool c'est parce que ça stimule surtout les GABA B, alors que benzos c'est plutôt les GABA A qui sont sollicités (le GHB c'est A et B mélangés avec quand même pas mal de B, alcool c'est A aussi, Amanites tue mouches A aussi, et appart le phenibut et dérivés proches de GHB/phenibut y a pas d'autres GABA B parmi les prods récréatifs communs)

Faut voir les dosages ainsi que la tolérance, moi aussi à 80mg/jour en en prenant tous les jours depuis des semaines bah ça me fait pas grand chose d'onirique (et encore c'est pas dénué d'interêt non plus ça reste 80mg, si pris d'un coup c'est pas rien quand même, mais je veux bien admettre qu'on devient vite tolérants aux effets euphorisants du baclo, encore déjà faut il les ressentir les premières fois)

Mes premières fois au baclo, j'étais déjà TRES TRES tolérant aux GABA (environ 8 mois que j'prenais entre 12 et 40 équivalents valium 10 par jour en clonazolam, + 3,5 unités d'alcool cul sec généralement en montée de benzos)

Avec environ 100-120mg j'ai pu avoir des effet euphorisants décents sans non plus que ça m'envoie au paradis, mais je sentais un fort potentiel euphorisant, "propre" dans le sens où j'sentais quasi pas d'eff secondaires, même pas de nausées du tout.
C'est desinhibant d'une manière qui me plaisait beaucoup, à des dosages + élevés  ça me "faisait voir la vie en rose", limite ça me "modifiait les perceptions façon psychedeliques" : fascination pour des détails visuels avec des vrais modifications de la perception visuelle (ou auditive mais surtout visu/tactiles pour mon cas), j'me tape des fous rires tout seul pour rien comme sous LSD, ça me colle un sourire sur la face avec plaisir garanti pendant parfois 8 à 16 heures d'effets principaux selon la dose, voir 20h+ pour des dosages elevés (300+mg alors que j'prenais du baclo que depuis quelques semaines, et pas du tout tous les jours, que à doses euphoriques, en un drop biensûr)

Le tactile parlons en : j'avais le corps parsemé de sensations agréables, et nullement dérangeantes, "lourdes", ou "de trop" comme parfois certains bodyhigh de certains trucs, et ce même à hauts dosage de baclo, comme aphrodisiaque ou simplement desinhibant c'est pour moi une VERITABLE PEPITE, et je pèse mes mots, je le place biiiiiieeeeeen au dessus de plein d'autres prods largement + réputés pour leur propriétés euphorisantes/desinhibantes.

Ma lune de miel de baclo je crois que c'est là où j'ai eu les effets les + euphorisants/agréables que j'ai jamais eu avec un GABA (et j'ai testé 17 bzd différents dont midazolam IV, rivotril IV, Havlane IV, Zolpidem IVEtizolam IV, Clonazolam IV.... Le GHB, le GBL, phenibut, methylpentynol, parmi tout ça le midazolam ça rivalise quand même niveau qualité d'euphorie, mais c'est des effets d'un autre style...)
J'étais uuuuultra euphorique noooon stop pendant parfois 8 à 15h d'affilée, avec encore un afterglow bien bien cool après qui dure des heeeeuuures de + (le tout en une seule prise)

Et surtout je le re-souligne : mais j'étais quand même carrément tolérant aux GABA à l'époque, 12 à 40 valium 10/jour c'était ma conso journalière mais de temps à autres j'en prenais grave +, et + d'alcool aussi, et ce depuis 6 mois minimum non stop, et avant les 2 années précédentes étaient chargées aussi en GABA même si pas quotidien strict (alcool si, benzo en moyenne 1 jour sur 2)

Et malgré cette accoutumance, ma lune de miel au baclo j'ai eu des prises aux effets que j'classe vraiment très très hauts dans mon classement des substances les + euphorisantes/avec lesquelles j'ai eu les meilleurs effets, c'est au top sur plein de critères :

-Euphorisant, anxiolytique, sur moi quasi pas sédatif même si "calmant", genre ça "canalise" en cas de trop plein d'énergie/colère, mais si j'ai pas besoin ou envie d'effets sédatifs ça me stimule juste sans sédater du tout ou presque (enfin ça sédate, ok, mais la stim compense largement et fait carrément pencher la balance du coté stim) donc effets "modulables" selon les besoins/états d'ame

-Desinhibant+++, et aphrodisiaque+++, le meilleur aphrodidiaque que j'ai pu tester je crois, améliore/augmente les ressentis de l'orgasme pour ma part
Niveau desinhibition ça permet de s'taper des très bons délires que ça soit avec des gens ou juste dans sa tête en trippant

-Pas d'effets secondaires génants remarqués pour ma part, niveau physique appart une léééééégère nausée à dosages très très élevés, appart ça rien de spécial du moins que j'ai pu remarquer, ce qui en fait un truc très "supportable" c'est le moins qu'on puisse dire, alors je sais que beaucoup ont des effets desagréables, bah moi niveau physique quasiment aucun, ah si la bouche sèche un peu, mais c'est un détail, et ça peut donner faim aussi surtout à hauts dosages, mais moins que l'alcool ou les benzos, le lyrica, ou le cannabis, donc je trouve que ça va

-Niveau psy bah les effets indésirables typiques des GABA, MAIS : vachement limités quand même j'trouve, même à des dosages où je suis euphorique grave je reste cohérent dans mes propos/pensées, pas de troubles de l'élocution ou de pb pour marcher droit.
J'ai certes des pb de mémoire courte mais grave - que alcool ou bzd, les risques de comportements dangereux semblent moindres que alcool/bzd, et j'ai l'impression que je suis moins "con à cause de l'effet GABA" qu'avec ces derniers, ça "m'abrutit" moins

-Moins d'effets secondaires que l'alcool évidemment, comparé aux benzos c'est kiff kiff même si l'avantage va selon moi au baclo pour le meilleur ratio euphorie/effets chiants

-Selon les dosages ça peut durer un baaaail, entre quelques heures et 24 voir 30, avec environ 420 en une prise j'ai eu un bon 24h d'effet minimum pendant lesquels j'étais grave euphorique et surtout hyper stimulé, très très énergique, mais pas forcément comme si j'avais pris des stimulants, ça m'fait plutôt comme si j'avais dormi pendant super longtemps et que j'étais au top de ma forme, genre + "reposé" que stimulé, j'étais energique, dynamique, mais pas "agité", c'était de la stim avec zéro effets chiants typiques des stims (tachychadie, confusion mentale, troubles obsessionnels compulsifs, psychoses, craving, parano/stress) comme j'en avais rarement connue avec d'autres prods ou même mix de plusieurs prods, sois c'était + stim mais avec moins d'anxiolyse, typiquement un combo amphet+benzo, ou alors + d'anxiolyse mais moins de stimulation avec par exemple l'héroïne, même si cette dernière n'est pas en reste sur ce point, mais avec le baclo c'est limite un autre niveau que l'euphorie tellement j'étais "maniaque", donc euphorique+++ et stimulé, et satisfait, content, le sourire jusqu'aux oreille en permanence non stop des heures sans que ça redescende.

Par contre après cette lune de miel et quelques dizaines de bons trips à hauts dosages, ainsi que pas mal d'utilisations à + petits dosages, bah ça perd quand même saaaaaaaaacrément de sa "magie", actuellement, même si je prends zero bzd et zero baclo, voir même aussi zero alcool, pendant des semaines voir des mois, bah même avec 350mg ça me fera un effet vraiment à mille lieux des effets oniriques et paradisiaques que ça me procurait à la lune de miel, ça sera quand même sympa vite fait, mais ça durera à peine 2h30 d'effets sympas et d'une "qualité" bien moindre

J'ai aussi testé en sublingual, en croquant les baclo 10mg type lioresal ça a très peu de goût, l'interêt de la sublingual est limité, ça monte + vite mais de la même manière que quand tu sniffes/injectes/fume la MDMA ça donnera un effet + amphet et - magique/empatho, bah avec le baclo pareil : si on le prend pas en oral les effets seront grave moins recreatifs et euphorisants, même les IV c'est très décevant, même à plusieurs centaines de mg c'est pas du tout mieux que l'oral voir moins bien carrément....

Et accessoirement ça me coupe aussi bien l'envie de boire si l'objectif de la prise est le suivant (et même quand c'est pas l'objectif c'est vous dire l'efficacité) avec pas de pb niveau mélanges avec benzos et alcool (appart la "basique" potentialisation de plusieurs sédatifs entre eux, et encore le mélange baclo+alcool semble moins synergique que bzd + alcool)

Hors ligne

 

avatar
kokie301 homme
Psycho sénior
France
champi vert2champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 04 Jun 2017
704 messages
Purée mais c’est très aguicheur, j’aimerais bien ressentir ce type d’effets, j’aime bcp les gaba

Cependant je ne suis qu’a 80mg soit : 40 le matin et 40 le soir

Ca serait bien mieux de tout drop en un coup

je pense que c’est pour ca que je ne ressens rien, il faudrait peut etre que je monte les doses.

Sinon, est ce que c’est comme le tramadol? Je veux dire : une certaine partie de la population (j’en fait parti) ne sens pas les effets?

Ça m’intéresse le baclo

L'Apoticaire a écrit

kokie301 a écrit

Salut! Intéressant ce témoignage, je sais que le baclocur marche un peu comme un gaba, en treees gros quoi
Je suis à 80/jour et je ne sens pas ces effets

Bah c'est un GABA quoi (selon wiki on saurait pas trop si c'est un agoniste ou "activateur"), si ça a un effet qui diffère des benzos/de l'alcool c'est parce que ça stimule surtout les GABA B, alors que benzos c'est plutôt les GABA A qui sont sollicités (le GHB c'est A et B mélangés avec quand même pas mal de B, alcool c'est A aussi, Amanites tue mouches A aussi, et appart le phenibut et dérivés proches de GHB/phenibut y a pas d'autres GABA B parmi les prods récréatifs communs)

Faut voir les dosages ainsi que la tolérance, moi aussi à 80mg/jour en en prenant tous les jours depuis des semaines bah ça me fait pas grand chose d'onirique (et encore c'est pas dénué d'interêt non plus ça reste 80mg, si pris d'un coup c'est pas rien quand même, mais je veux bien admettre qu'on devient vite tolérants aux effets euphorisants du baclo, encore déjà faut il les ressentir les premières fois)

Mes premières fois au baclo, j'étais déjà TRES TRES tolérant aux GABA (environ 8 mois que j'prenais entre 12 et 40 équivalents valium 10 par jour en clonazolam, + 3,5 unités d'alcool cul sec généralement en montée de benzos)

Avec environ 100-120mg j'ai pu avoir des effet euphorisants décents sans non plus que ça m'envoie au paradis, mais je sentais un fort potentiel euphorisant, "propre" dans le sens où j'sentais quasi pas d'eff secondaires, même pas de nausées du tout.
C'est desinhibant d'une manière qui me plaisait beaucoup, à des dosages + élevés  ça me "faisait voir la vie en rose", limite ça me "modifiait les perceptions façon psychedeliques" : fascination pour des détails visuels avec des vrais modifications de la perception visuelle (ou auditive mais surtout visu/tactiles pour mon cas), j'me tape des fous rires tout seul pour rien comme sous LSD, ça me colle un sourire sur la face avec plaisir garanti pendant parfois 8 à 16 heures d'effets principaux selon la dose, voir 20h+ pour des dosages elevés (300+mg alors que j'prenais du baclo que depuis quelques semaines, et pas du tout tous les jours, que à doses euphoriques, en un drop biensûr)

Le tactile parlons en : j'avais le corps parsemé de sensations agréables, et nullement dérangeantes, "lourdes", ou "de trop" comme parfois certains bodyhigh de certains trucs, et ce même à hauts dosage de baclo, comme aphrodisiaque ou simplement desinhibant c'est pour moi une VERITABLE PEPITE, et je pèse mes mots, je le place biiiiiieeeeeen au dessus de plein d'autres prods largement + réputés pour leur propriétés euphorisantes/desinhibantes.

Ma lune de miel de baclo je crois que c'est là où j'ai eu les effets les + euphorisants/agréables que j'ai jamais eu avec un GABA (et j'ai testé 17 bzd différents dont midazolam IV, rivotril IV, Havlane IV, Zolpidem IVEtizolam IV, Clonazolam IV.... Le GHB, le GBL, phenibut, methylpentynol, parmi tout ça le midazolam ça rivalise quand même niveau qualité d'euphorie, mais c'est des effets d'un autre style...)
J'étais uuuuultra euphorique noooon stop pendant parfois 8 à 15h d'affilée, avec encore un afterglow bien bien cool après qui dure des heeeeuuures de + (le tout en une seule prise)

Et surtout je le re-souligne : mais j'étais quand même carrément tolérant aux GABA à l'époque, 12 à 40 valium 10/jour c'était ma conso journalière mais de temps à autres j'en prenais grave +, et + d'alcool aussi, et ce depuis 6 mois minimum non stop, et avant les 2 années précédentes étaient chargées aussi en GABA même si pas quotidien strict (alcool si, benzo en moyenne 1 jour sur 2)

Et malgré cette accoutumance, ma lune de miel au baclo j'ai eu des prises aux effets que j'classe vraiment très très hauts dans mon classement des substances les + euphorisantes/avec lesquelles j'ai eu les meilleurs effets, c'est au top sur plein de critères :

-Euphorisant, anxiolytique, sur moi quasi pas sédatif même si "calmant", genre ça "canalise" en cas de trop plein d'énergie/colère, mais si j'ai pas besoin ou envie d'effets sédatifs ça me stimule juste sans sédater du tout ou presque (enfin ça sédate, ok, mais la stim compense largement et fait carrément pencher la balance du coté stim) donc effets "modulables" selon les besoins/états d'ame

-Desinhibant+++, et aphrodisiaque+++, le meilleur aphrodidiaque que j'ai pu tester je crois, améliore/augmente les ressentis de l'orgasme pour ma part
Niveau desinhibition ça permet de s'taper des très bons délires que ça soit avec des gens ou juste dans sa tête en trippant

-Pas d'effets secondaires génants remarqués pour ma part, niveau physique appart une léééééégère nausée à dosages très très élevés, appart ça rien de spécial du moins que j'ai pu remarquer, ce qui en fait un truc très "supportable" c'est le moins qu'on puisse dire, alors je sais que beaucoup ont des effets desagréables, bah moi niveau physique quasiment aucun, ah si la bouche sèche un peu, mais c'est un détail, et ça peut donner faim aussi surtout à hauts dosages, mais moins que l'alcool ou les benzos, le lyrica, ou le cannabis, donc je trouve que ça va

-Niveau psy bah les effets indésirables typiques des GABA, MAIS : vachement limités quand même j'trouve, même à des dosages où je suis euphorique grave je reste cohérent dans mes propos/pensées, pas de troubles de l'élocution ou de pb pour marcher droit.
J'ai certes des pb de mémoire courte mais grave - que alcool ou bzd, les risques de comportements dangereux semblent moindres que alcool/bzd, et j'ai l'impression que je suis moins "con à cause de l'effet GABA" qu'avec ces derniers, ça "m'abrutit" moins

-Moins d'effets secondaires que l'alcool évidemment, comparé aux benzos c'est kiff kiff même si l'avantage va selon moi au baclo pour le meilleur ratio euphorie/effets chiants

-Selon les dosages ça peut durer un baaaail, entre quelques heures et 24 voir 30, avec environ 420 en une prise j'ai eu un bon 24h d'effet minimum pendant lesquels j'étais grave euphorique et surtout hyper stimulé, très très énergique, mais pas forcément comme si j'avais pris des stimulants, ça m'fait plutôt comme si j'avais dormi pendant super longtemps et que j'étais au top de ma forme, genre + "reposé" que stimulé, j'étais energique, dynamique, mais pas "agité", c'était de la stim avec zéro effets chiants typiques des stims (tachychadie, confusion mentale, troubles obsessionnels compulsifs, psychoses, craving, parano/stress) comme j'en avais rarement connue avec d'autres prods ou même mix de plusieurs prods, sois c'était + stim mais avec moins d'anxiolyse, typiquement un combo amphet+benzo, ou alors + d'anxiolyse mais moins de stimulation avec par exemple l'héroïne, même si cette dernière n'est pas en reste sur ce point, mais avec le baclo c'est limite un autre niveau que l'euphorie tellement j'étais "maniaque", donc euphorique+++ et stimulé, et satisfait, content, le sourire jusqu'aux oreille en permanence non stop des heures sans que ça redescende.

Par contre après cette lune de miel et quelques dizaines de bons trips à hauts dosages, ainsi que pas mal d'utilisations à + petits dosages, bah ça perd quand même saaaaaaaaacrément de sa "magie", actuellement, même si je prends zero bzd et zero baclo, voir même aussi zero alcool, pendant des semaines voir des mois, bah même avec 350mg ça me fera un effet vraiment à mille lieux des effets oniriques et paradisiaques que ça me procurait à la lune de miel, ça sera quand même sympa vite fait, mais ça durera à peine 2h30 d'effets sympas et d'une "qualité" bien moindre

J'ai aussi testé en sublingual, en croquant les baclo 10mg type lioresal ça a très peu de goût, l'interêt de la sublingual est limité, ça monte + vite mais de la même manière que quand tu sniffes/injectes/fume la MDMA ça donnera un effet + amphet et - magique/empatho, bah avec le baclo pareil : si on le prend pas en oral les effets seront grave moins recreatifs et euphorisants, même les IV c'est très décevant, même à plusieurs centaines de mg c'est pas du tout mieux que l'oral voir moins bien carrément....

Et accessoirement ça me coupe aussi bien l'envie de boire si l'objectif de la prise est le suivant (et même quand c'est pas l'objectif c'est vous dire l'efficacité) avec pas de pb niveau mélanges avec benzos et alcool (appart la "basique" potentialisation de plusieurs sédatifs entre eux, et encore le mélange baclo+alcool semble moins synergique que bzd + alcool)

L'Apoticaire a écrit

kokie301 a écrit

Salut! Intéressant ce témoignage, je sais que le baclocur marche un peu comme un gaba, en treees gros quoi
Je suis à 80/jour et je ne sens pas ces effets

Bah c'est un GABA quoi (selon wiki on saurait pas trop si c'est un agoniste ou "activateur"), si ça a un effet qui diffère des benzos/de l'alcool c'est parce que ça stimule surtout les GABA B, alors que benzos c'est plutôt les GABA A qui sont sollicités (le GHB c'est A et B mélangés avec quand même pas mal de B, alcool c'est A aussi, Amanites tue mouches A aussi, et appart le phenibut et dérivés proches de GHB/phenibut y a pas d'autres GABA B parmi les prods récréatifs communs)

Faut voir les dosages ainsi que la tolérance, moi aussi à 80mg/jour en en prenant tous les jours depuis des semaines bah ça me fait pas grand chose d'onirique (et encore c'est pas dénué d'interêt non plus ça reste 80mg, si pris d'un coup c'est pas rien quand même, mais je veux bien admettre qu'on devient vite tolérants aux effets euphorisants du baclo, encore déjà faut il les ressentir les premières fois)

Mes premières fois au baclo, j'étais déjà TRES TRES tolérant aux GABA (environ 8 mois que j'prenais entre 12 et 40 équivalents valium 10 par jour en clonazolam, + 3,5 unités d'alcool cul sec généralement en montée de benzos)

Avec environ 100-120mg j'ai pu avoir des effet euphorisants décents sans non plus que ça m'envoie au paradis, mais je sentais un fort potentiel euphorisant, "propre" dans le sens où j'sentais quasi pas d'eff secondaires, même pas de nausées du tout.
C'est desinhibant d'une manière qui me plaisait beaucoup, à des dosages + élevés  ça me "faisait voir la vie en rose", limite ça me "modifiait les perceptions façon psychedeliques" : fascination pour des détails visuels avec des vrais modifications de la perception visuelle (ou auditive mais surtout visu/tactiles pour mon cas), j'me tape des fous rires tout seul pour rien comme sous LSD, ça me colle un sourire sur la face avec plaisir garanti pendant parfois 8 à 16 heures d'effets principaux selon la dose, voir 20h+ pour des dosages elevés (300+mg alors que j'prenais du baclo que depuis quelques semaines, et pas du tout tous les jours, que à doses euphoriques, en un drop biensûr)

Le tactile parlons en : j'avais le corps parsemé de sensations agréables, et nullement dérangeantes, "lourdes", ou "de trop" comme parfois certains bodyhigh de certains trucs, et ce même à hauts dosage de baclo, comme aphrodisiaque ou simplement desinhibant c'est pour moi une VERITABLE PEPITE, et je pèse mes mots, je le place biiiiiieeeeeen au dessus de plein d'autres prods largement + réputés pour leur propriétés euphorisantes/desinhibantes.

Ma lune de miel de baclo je crois que c'est là où j'ai eu les effets les + euphorisants/agréables que j'ai jamais eu avec un GABA (et j'ai testé 17 bzd différents dont midazolam IV, rivotril IV, Havlane IV, Zolpidem IVEtizolam IV, Clonazolam IV.... Le GHB, le GBL, phenibut, methylpentynol, parmi tout ça le midazolam ça rivalise quand même niveau qualité d'euphorie, mais c'est des effets d'un autre style...)
J'étais uuuuultra euphorique noooon stop pendant parfois 8 à 15h d'affilée, avec encore un afterglow bien bien cool après qui dure des heeeeuuures de + (le tout en une seule prise)

Et surtout je le re-souligne : mais j'étais quand même carrément tolérant aux GABA à l'époque, 12 à 40 valium 10/jour c'était ma conso journalière mais de temps à autres j'en prenais grave +, et + d'alcool aussi, et ce depuis 6 mois minimum non stop, et avant les 2 années précédentes étaient chargées aussi en GABA même si pas quotidien strict (alcool si, benzo en moyenne 1 jour sur 2)

Et malgré cette accoutumance, ma lune de miel au baclo j'ai eu des prises aux effets que j'classe vraiment très très hauts dans mon classement des substances les + euphorisantes/avec lesquelles j'ai eu les meilleurs effets, c'est au top sur plein de critères :

-Euphorisant, anxiolytique, sur moi quasi pas sédatif même si "calmant", genre ça "canalise" en cas de trop plein d'énergie/colère, mais si j'ai pas besoin ou envie d'effets sédatifs ça me stimule juste sans sédater du tout ou presque (enfin ça sédate, ok, mais la stim compense largement et fait carrément pencher la balance du coté stim) donc effets "modulables" selon les besoins/états d'ame

-Desinhibant+++, et aphrodisiaque+++, le meilleur aphrodidiaque que j'ai pu tester je crois, améliore/augmente les ressentis de l'orgasme pour ma part
Niveau desinhibition ça permet de s'taper des très bons délires que ça soit avec des gens ou juste dans sa tête en trippant

-Pas d'effets secondaires génants remarqués pour ma part, niveau physique appart une léééééégère nausée à dosages très très élevés, appart ça rien de spécial du moins que j'ai pu remarquer, ce qui en fait un truc très "supportable" c'est le moins qu'on puisse dire, alors je sais que beaucoup ont des effets desagréables, bah moi niveau physique quasiment aucun, ah si la bouche sèche un peu, mais c'est un détail, et ça peut donner faim aussi surtout à hauts dosages, mais moins que l'alcool ou les benzos, le lyrica, ou le cannabis, donc je trouve que ça va

-Niveau psy bah les effets indésirables typiques des GABA, MAIS : vachement limités quand même j'trouve, même à des dosages où je suis euphorique grave je reste cohérent dans mes propos/pensées, pas de troubles de l'élocution ou de pb pour marcher droit.
J'ai certes des pb de mémoire courte mais grave - que alcool ou bzd, les risques de comportements dangereux semblent moindres que alcool/bzd, et j'ai l'impression que je suis moins "con à cause de l'effet GABA" qu'avec ces derniers, ça "m'abrutit" moins

-Moins d'effets secondaires que l'alcool évidemment, comparé aux benzos c'est kiff kiff même si l'avantage va selon moi au baclo pour le meilleur ratio euphorie/effets chiants

-Selon les dosages ça peut durer un baaaail, entre quelques heures et 24 voir 30, avec environ 420 en une prise j'ai eu un bon 24h d'effet minimum pendant lesquels j'étais grave euphorique et surtout hyper stimulé, très très énergique, mais pas forcément comme si j'avais pris des stimulants, ça m'fait plutôt comme si j'avais dormi pendant super longtemps et que j'étais au top de ma forme, genre + "reposé" que stimulé, j'étais energique, dynamique, mais pas "agité", c'était de la stim avec zéro effets chiants typiques des stims (tachychadie, confusion mentale, troubles obsessionnels compulsifs, psychoses, craving, parano/stress) comme j'en avais rarement connue avec d'autres prods ou même mix de plusieurs prods, sois c'était + stim mais avec moins d'anxiolyse, typiquement un combo amphet+benzo, ou alors + d'anxiolyse mais moins de stimulation avec par exemple l'héroïne, même si cette dernière n'est pas en reste sur ce point, mais avec le baclo c'est limite un autre niveau que l'euphorie tellement j'étais "maniaque", donc euphorique+++ et stimulé, et satisfait, content, le sourire jusqu'aux oreille en permanence non stop des heures sans que ça redescende.

Par contre après cette lune de miel et quelques dizaines de bons trips à hauts dosages, ainsi que pas mal d'utilisations à + petits dosages, bah ça perd quand même saaaaaaaaacrément de sa "magie", actuellement, même si je prends zero bzd et zero baclo, voir même aussi zero alcool, pendant des semaines voir des mois, bah même avec 350mg ça me fera un effet vraiment à mille lieux des effets oniriques et paradisiaques que ça me procurait à la lune de miel, ça sera quand même sympa vite fait, mais ça durera à peine 2h30 d'effets sympas et d'une "qualité" bien moindre

J'ai aussi testé en sublingual, en croquant les baclo 10mg type lioresal ça a très peu de goût, l'interêt de la sublingual est limité, ça monte + vite mais de la même manière que quand tu sniffes/injectes/fume la MDMA ça donnera un effet + amphet et - magique/empatho, bah avec le baclo pareil : si on le prend pas en oral les effets seront grave moins recreatifs et euphorisants, même les IV c'est très décevant, même à plusieurs centaines de mg c'est pas du tout mieux que l'oral voir moins bien carrément....

Et accessoirement ça me coupe aussi bien l'envie de boire si l'objectif de la prise est le suivant (et même quand c'est pas l'objectif c'est vous dire l'efficacité) avec pas de pb niveau mélanges avec benzos et alcool (appart la "basique" potentialisation de plusieurs sédatifs entre eux, et encore le mélange baclo+alcool semble moins synergique que bzd + alcool)

Hors ligne

 

avatar
L'Apoticaire homme
Comme un pharmacien, mais en moins bien
France
champi vert84champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 02 May 2016
3153 messages
Blogs

Kokie301 a écrit

Purée mais c’est très aguicheur, j’aimerais bien ressentir ce type d’effets, j’aime bcp les gaba

Cependant je ne suis qu’a 80mg soit : 40 le matin et 40 le soir

Ca serait bien mieux de tout drop en un coup

Ah ouais pour des effets recreatifs il est CRUCIAL de drop en une seule prise, il est évidemment possible de se mettre bien en divisant les prises, ça "annule" pas l'effet défonce bien heureusement, mais ça "dilue", ça "divise" la montée et j'ai l'impression que la tolérance se fait hyper immédiatement, et que si on drop pas la dose entière direct et qu'on attend ne serait-ce que quelques dizaines de minutes pour drop la suite, bah on aura déjà aquis une tolérance, chaipas si ça marche comme ça en réalité en tout cas c'est l'effet que ça fait : si on drop en 2 fois même en espaçant de très peu ça donnera des effets moins récréatifs, même après la montée (en tout cas pour mon cas, desolé de pas parler en "je")

Autant y a des prods par voie orale où leur potentiel récréatif n'est pas affecté si on divise les prises en plusieurs, mais baclo pour moi faut éviter, du moins si on cherche à en tirer les effets les plus quali.

Kokie301 a écrit

je pense que c’est pour ca que je ne ressens rien, il faudrait peut etre que je monte les doses.

Yes, en dessous de 100 c'est dur d'avoir des effets vraiment "drogue" même pour des débutants en baclo, et même des non tolérants aux gaba, pas que pour moi, ça aura des effets genre "benzos thérapeutiques" y a pas de "trip" ou d'euphorie qui casse des briques comme les effets dont j'ai parlé, pour avoir ces effets là c'était entre 160 et 350-420mg à l'époque où je n'avais que quelques prises/quelques peeeeetites dizaines des prises de baclo à mon actif, et encore 160mg ça a pas pris beaucoup de trips avant de devenir trop faible pour atteindre ce "stade" spécial, une sorte de "hole" qui serait dans la gamme d'effets du "G-hole" du GHB/GBL, les effets du G et du baclo étant assez proches, mais G hole y a pas un interet de ouf contrairement au k hole, ou au stade d'effets du baclo dont je parle

Kokie301 a écrit

Sinon, est ce que c’est comme le tramadol? Je veux dire : une certaine partie de la population (j’en fait parti) ne sens pas les effets?

Le trama c'est lié à plusieurs choses :
-La métabolisation : tt le monde métabo pas pareil, et en métabolisant mal, on a très peu voir quasi pas d'effets opis significatifs dans le pire des cas, et vu qu'on recherche souvent des effets opis ça déçoit
-Même si on métabo mal on a du coup un fort effet séroto, mais malgré ça y a des gens qui reportent toujours peu voir pas d'effets (nocebo ? Attente d'un effet opi et à la place juste un effet seroto = déception = frustration voir potentiellement camouflage des effets euphorisants sérotos car on se focalise sur la recherche d'effets opis à la place de profiter de c'qu'on a ?)

L'effet inhibiteur très puissant de la séroto + aussi libérateur comme l'extasy + adrénaline + NMDA + déliro anticholinergique peut (au même titre que les effets NMDA/déliros/inhibiteurs sérotos très puissants/adré du DXM) provoquer de l'anxiété et de la parano voir des accès psychotiques (Naaaaan ? Juuuure ??? Avec une pharmaco de barjo pareil en mode combo kétamine/datura/extasy on s'en serait pas doutés x) Et du coup ces effets trippants/stim/enthéogènes/déliros/dysphoriques bah ça peut venir contrecarrer les effets euphorisants et sois "juste" les réduire à néant et donner un trip sans trop de saveurs ni d'interêt car les effets s'annulent entre eux, sois carrément donner un bad trip anxiogène, paniques, angoisse, etc...)

Donc c'est complexe le trama, pour ce qui est du baclo, Rick me disait que les GABA ça dépendait pas mal des gens (oui ok comme 100% des trucs sur la planète, mais laisse moi developper +) et que chacun avait souvent son "GABA de choix" parmi les autres qui l'euphorise + que tout alors que chez beaucoup d'autres usagers même des fans de GABA c'est pas forcément le + réputé, genre le valium, y en a pour qui c'est de l'or en cachets, genre une drogue euphorisante qui fait autant planer certains "valiumomanes" que de la bonne héro des héroïnomanes, et j'exagère pas, et c'est pas forcément des gens qui connaissent que ça comme benzo, même chez des benzoheads au benzo-CV très éclectique et fourni en bzd réputés pourtant + forts et euphorisants, le valium revient souvent comme benzo preferé.

Alors que au contraire pour beaucoup de gens (et même des fervents amateurs d'autres GABA) c'est au mieux un truc qui dépanne si t'as rien de mieux, ou un simple "bloc de construction" pour mélanger ça avec de l'alcool, des joints ou d'autres médocs, ou au pire une merde finie qui n'a pas le moindre interêt récréatif (je fais exprès d'être caricatural dans les termes, les gens ne sont évidemment pas tous sois à un extrême sois à un autre, mais clairement les 2 extrêmes existent, et tomber sur l'un des 2 n'est pas rare du tout)

Et y a aussi ce phénomène de "on dirait que une fois passé les quelques dizaines de 1ères prises à dosages défonce bah ça perd vachement de sa superbe et même en faisant des pauses de ouf et en droppant des doses de ouf ça sera pas du tout aussi magique et onirique qu'avant"

Ca rappelle VACHEMENT la "fifty trips limit" du DXM, si tu connais pas bah le nom est explicite : c'est un "théorème", une "prophétie" qui raconte que au bout de environ (oui on est pas à 1 près hein) 50 trips au DXM bah t'auras beau faire des pauses dans tes prises ou prendre des dosages de ouf et même avec du pamplemousse et autres astuces (d'ailleurs les astuces à la pelle pour booster les effets du DXM j'te laisse deviner le nombre moyen de trips réalisés chez ceux qui se renseignent sur comment marchent ces astuces x) Même si biensûr même les novices/usagers moins confirmés cherchent à potentialisr leur doses, le DXM étant rare, cher, et anxiogène si mal métabolisé, donc y a grand interêt à booster la métabo)

Ce truc, quand j'en étais à 50-65 trips au DXM j'me disais "pffff... J'suis sûr que c'est de la pure connerie mon pote, pourquoi au bout de 50x ça marcherait plus comme il faut ?"
Et puis après bah.... Bah la prphetie s'est réalisée x)
Alors les effets dont toujours cools, et en vrai je suis sûr qu'il y a moyen d'avoir des effets décemment aussi biens que les 1eres fois si on taffe bien le set and setting avec application

Mais ouais ça fait quand même des effets moins "fascinants" que les quelques dizaines de 1eres, forcément on est plus "surpris", les effets sont "convenus" et "attendus", c'est comme quand on connaît un film par coeur les répliques au bout d'n moment elles font plus rire (et au même titre que j'ai pensé que la limite des 50 trips c'était des conneries on peut souvent penser qu'on se lassera jamais d'un truc, mais au bout d'un certain nombre de fois on finit par trouver ça fade, comme tout ce qu'on consomme en boucle.

Les effets sont moins "magiques", "mystiques", y a moins "une aura autour", bah avec le baclo ça fait un peu ça aussi j'ai l'impression même si c'est évidemment avec une pharmaco toute autre et d'une complexité elle aussi tout autre.

Pour donner une comparaison sans doute + adaptée je dirais que ça ressemble aussi à la manière dont les effets de l'alcool évoluent avec les prises : même après des centaines voir milliers de verres ça peut rester fantastique, mais je trouve quand même que quand on boit souvent, l'euphorie qu'on a avec un ou 2 verres, bah elle est loin d'atteindre les sommets de desihibition, d'euphorie, de stimulation, et d'anxiolyse qu'on pouvait atteindre avec 1/2 verres lors de nos premières prises d'alcool (et c'est pas forcément QUE lié au fait qu'on était gamin pour nos 1eres à l'alcool  pour ceux qui ont commencé tôt, et donc + sensibles à ses effets qu'en tant qu'adultes, même si ok ça joue aussi)

Après pour beaucoup la découverte des effets de l'alcool fait office de découverte des effets de la drogue en général, donc forcément ça crée des souvenirs forts liés aux effets de l'alcool, mais même pour quelqu'un qui a d'abord consommé plein d'autres trucs avant de boire vraiment, les effets des 1ers verres peuvent être complétement oniriques.

Dernière modification par L'Apoticaire (28 janvier 2023 à  05:26)


J'adore c'que j'fais.

Hors ligne

 

avatar
kokie301 homme
Psycho sénior
France
champi vert2champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 04 Jun 2017
704 messages
Alors ouais faut que j’monte les doses quoi x)

Perso pour le tramadol je n’ai JAMAIS ressenti d’effets en une dizaine de prises, allant de 50 à une boite  et une crise d’epilespie plus tard…

Je suis d’accord pour la ressemblance avec le dxm ou le valium.

Mais surtout pour le dxm, j’ai toujours pensé,que cette molécule perdait de sa superbe au fur et à mesure des prises.

JAMAIS je n’ai retrouvé l’effet complètement fou de ma première prise (pourtant j’avais 15 ans, un set & setting horrible, j’ai faillit creuver, et suis resté dépersonnalisé 1 an apres ca) et pourtant le trip était incroyable, une sorte de trip tempo-dissociatif, bref c’etait intense et apres une 100 aine de trip j’ai plus reussi à trouver la magie, genre c’etait purement dissociatif et séroto mais pas d’effet « spacio -temporel » comme j’ai pu avoir dans le passe.


L’apo, Est ce que tu pourrais essayer de repondre à mon poste sur la coco que j’ai posté dans la nuit?

Hors ligne

 

sebmada homme
Nouveau membre
Madagascar
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 28 Jul 2016
45 messages
Salut , quel risque de stopper sec un traitement baclo ?

Hors ligne

 

Cpt56 homme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 16 Aug 2020
4 messages
Salut,
J'ai été sous Baclo pendant un an à peu près il y a é ans de ça à 120 mg par jour mais 60 mg étaient suffisants pour me faire passer l'envie de boire du coup avec le rab je me faisais des trips de temps en temps , je les prenais par 50mg toutes les demi-heures et je montais à 300 puis 400 voir 500 quelques fois et je trouvais les effets plus puissants et surtout plus longs que quand je prenais 300 en une prise... Je mélangeais aussi souvent avec du xanax (entre 5 et 10 comprimés de 0,25) et de l'alcool du genre deux bouteilles de vin. Ca stimulais beaucoup mon appétit et aussi ma libido mais par contre difficile de bander dur et d'éjaculer...
Depuis deux mois après une rechute je suis à 100mg par jours et effectivement difficile de retrouver les effets de la dernière fois, c'est beaucoup moins euphorisant. Je le prends avec du valium cette fois-ci entre 5 et 10 comprimés de 10mg, ca a peut etre une incidence. Par contre, j'arrive à avoir de bons effets avec de l'alcool, toujours les mêmes quantités, et 3 ou 4 ligne de coke et du CBD, notamment un bon kiff pour la musique mais plutôt tout seul dans le canap avec le casque qu'en milieu festif.
Ca joue beaucoup sur le systeme musculaire, particulièrement relaché, relaxé et avec de petites vibrations ressenties aussi dans la tête. Les effets peuvent durer jusqu'à 16h et le lendemain, une simple clope peut me faire voir flou danc je le fais plus avant d'aller au taf ou de conduire.
Par contre comme tout le monde je trouve que l'accoutumance est super rapide.
J'essaie de le prendre en trace depuis deux jour mais les effets sont faibles pour le moment.

Hors ligne

 

avatar
L'Apoticaire homme
Comme un pharmacien, mais en moins bien
France
champi vert84champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 02 May 2016
3153 messages
Blogs

Cpt56 a écrit

je les prenais par 50mg toutes les demi-heures et je montais à 300 puis 400 voir 500 quelques fois et je trouvais les effets plus puissants et surtout plus longs que quand je prenais 300 en une prise... J

Bah maintenant qu'tu l'dis...
Les souvenirs de mes meilleurs trips c'était des trips où j'avais commencé par une dose de base (200-300) et où après j'ai "completé une, deux, ou 3 x en espaçant, c'est là où j'ai eu les meilleurs effets

Mais la plupart du temps j'avais des effets mieux en prenant en une fois, bizarre tout ça...


J'adore c'que j'fais.

Hors ligne

 

avatar
L'Apoticaire homme
Comme un pharmacien, mais en moins bien
France
champi vert84champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 02 May 2016
3153 messages
Blogs

Cpt56 a écrit

je les prenais par 50mg toutes les demi-heures et je montais à 300 puis 400 voir 500 quelques fois et je trouvais les effets plus puissants et surtout plus longs que quand je prenais 300 en une prise... J

Bah maintenant qu'tu l'dis...
Les souvenirs de mes meilleurs trips c'était des trips où j'avais commencé par une dose de base (200-300) et où après j'ai "completé" une, deux, ou 3x en espaçant, c'est là où j'ai eu les meilleurs effets, où j'ai atteints les + gros pics d'euphorie, et je sais que j'me répète : mais bon sang j'étais au PARADIS sous baclo, et sans que ça redescende pendant 16 voir 24h, alors que plein d'autres prods ça fait des "vagues" genre on est 5 min haut, puis 5 min bas, puis 5 min moyen, etc etc... Bah avec le baclo c'était euphorie constante, limite j'me demandais comment je faisais pour être aussi heureux, et les jours d'après aucune descente ou déprime particulière, enfin biensûr que j'ai eu des symptômes et que j'me sentais pas comme si j'avais rien pris, mais clairement c'était supportable à 100% et je pèse mes mots^^

Mais la plupart du temps j'avais des effets mieux en prenant en une fois, bizarre tout ça...

sebmada a écrit

Salut , quel risque de stopper sec un traitement baclo ?

Plus ou moins quasiment les mêmes symptômes qu'un manque de benzos, de GHB, ou d'alcool, à savoir anxiété, tremblements, risques de crever à cause des convulsions si t'attends trop longtemps avant de reprendre, coeur qui bat grave, parano, psychoses, nausées, perte d'appétit, agitation parfois extrême, irritabilité, délires/confusion mentale parfois énorme, sensation de persécution etc...


J'adore c'que j'fais.

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] Venlafaxine - Venlafaxine et Speed
par NeedCrystal, dernier post 15 novembre 2017 par Mental Distorsion
  5
logo Psychoactif
[ Forum ] Citalopram - Speed + antidépresseurs
par Amcl13, dernier post 15 janvier 2021 par Amcl13
  2
logo Psychoactif
[ Forum ] Escitalopram - ISRS Escitalopram + Speed ?
par Luzyver, dernier post 03 mai 2018 par Luzyver
  2
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] Baclofène dans le traitement de la dépendance à l'alcool
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] Amphétamine-Méthamphétamine, effets, risques, témoignages
logo Psychoactif   [ QuizzZ ] Auto-évaluer votre consommation d'alcool
16718 personnes ont déja passé ce quizzz !

Pied de page des forums