LSD : TR et témoignages sur la première fois / PsychoACTIF

LSD : TR et témoignages sur la première fois

Publié par ,
70404 vues, 113 réponses
pierre
Administrateur
13700
Lieu: Paris
Date d'inscription: 15 Sep 2006
Messages: 13599
Blogs
J'ai créé un discussion spécialement pour les TR et les expériences de la premiere fois au LSD

Ca permettra à  ceux qui veulent se lancer dans l'aventure d'avoir pas mal de témoignages de la 1ere fois sous la main, pour voir ce qu'il faut faire et ne faut pas faire.

Cette discussion vient compléter la discussion surles demandes de conseils pour la premiere fois.

Hors ligne


Slycooper 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 26 Dec 2015
Messages: 10
Background et Set :
J'ai 22 ans et jamais je n'avais pris de drogue jusqu'à  présent.
D’abords car la seule à  ma disposition était surtout des joints que mes potes me proposaient, ce qui est de nature à  faire sauter ma licence de pilote si je suis contrôlé, et ensuite car je n'en ai jamais vraiment eu l'envie.
J'ai été élevé dans une famille de cadre, banale, et ma relation aux drogues légères ou dures a toujours été à  travers un prisme très simple : La drogue, c'est mal.

Il y a deux ans je suis parti en Corée, pendant 5 mois avec un ami qui est devenu depuis un de mes meilleurs potes - ça crée des liens les soirées wink. Il y à  deux mois j'ai été invité à  une soirée chez lui et ses collocs, un truc sympa, bières et parlote en principe. On devait donc être 4, mon pôte ses deux collocs et moi. En arrivant un 5ème gus était présent, un gars que je connaissais de reput' pour dealer du shit dans l'école de Commerce où l'on est, mais sans plus ; la soirée avance nous commencions à  être un peu alcoolisés (autant que peuvent l'être des jeunes d'ESC aux alentour de 23h en soirée) et le gars nous propose de prendre de la LSD.

Sur le coup je ne dis pas non, je m’interroge. Mon pote n'avait jamais essayé et lui aussi pose quelques questions, globalement on était pas trop trop chauds. Mais notre gars nous explique un peu les grandes lignes et les deux collocs qui avaient déjà  testé répondent clairement à  nos interrogations. Alors bien sur, nous étions un peu désinhibés grâce à  l'alcool et on nous explique que c'est vraiment un truc à  vivre une fois dans sa vie. Que le set est idéal car l'appart est grand et que l'on se connait tous, surtout en cas de bad-trip ce qui, me dit-on, est un risque gérable. Ma plus grande crainte face à  ma méconnaissance de cette drogue disparait lorsque l'on m'assure qu'elle ne rends pas addict. Finalement, je me dit que je vais le regretter si je n'essaye pas au moins une fois !

La prise :
Je dis à  mon pote : « Je le fait si tu le fait! » il me réponds « Bon... ok, go ! » ; tout le monde rigole et on nous tends des buvards en nous expliquant qu'il faut le prendre en suçant légèrement avec la langue puis en l'avalant.

Je n'ai aucune idée du dosage, c'était une shiva, si cela parle à  certains d'entre vous. Je l'ai prise en l'avalant avec une bière aux alentours de minuit. Et je n'ai plus consommé d'alcool à  partir de ce moment là .

La montée et le trip :
La montée c'est faite en environ une demi heure, p'tet trois-quart d'heure. En tout cas au bout d'une heure nous étions tous perchés. Notre "dealer" décide à  ce moment (alors que lui aussi est sous acide) de partir rejoindre des potes en boite. Perso je ne sais pas comment il a fait, je n'aurais jamais pu faire ne serait-ce que le trajet tellement je kiffait être là  ou j'étais ! Son retour d'expérience était assez mitigé d'ailleurs, apparemment la musique c'est ouf, mais les gens bourrés autours, moins, quand t'es pas dans le même délire...

La perche a duré environ 5 heures avec des phases de "reprises de conscience" où l'on en profite pour se servir un café mettre un autre film, aller regarder ses pupilles pour essayer de voir le fond de son œil ou aller au toilettes avant de repartir dans le voyage. Quelques moment mémorables comme un fou rire collectif sur le tressage du tapis de salon, la sensation de fusion « comme dans la pub kinder, sur le nuage » avec le matelas bultex tout neuf d'un des colloc qui voulait absolument nous le faire tester et une phase fixation des mouettes et du ciel multicolore depuis le balcon en solitaire pour ma part. A noter une profonde et violente introspection personnelle, tellement profonde et puissante que je me pose encore des questions aujourd'hui et que je remets peu à  peu en cause mon mode de vie et certains de mes choix.

Je me souviens de tout, ce qui est fort agréable, mais aussi j'avais sur le moment cette impression de "penser" beaucoup plus vite et parfois plus clairement. Comme si d'un coup pour plein de trucs qui coulaient de source habituellement je me mettais à  en saisir le fonctionnement et l'aspiration profonde. J'ai jamais autant ris, ni autant eu cette sensation de plénitude, j'étais bien.

La descente :
La phase de descente s'est amorcée vers 5h du mat, c'est avant tout une plus longue période de reprise de conscience, puis une certaine lassitude avec une envie de stopper cette hyperactivité du cerveau, assez fatigante. Puis je suis reparti dans un autre trip, moins long lui aussi, et comme ça alternativement jusqu'à  environ 7h30 ou là  je ne tripais plus du tout, mais je ne pouvais toujours pas dormir. Je ne voulais pas conduire jusqu'à  chez moi, mon père est passé me prendre j'ai prétexté une nuit blanche pour justifier ma tête (c'était un demi mensonge) mes pupilles étaient redevenues normales mais j'avais un début de migraine et toujours pas de possibilité de dormir, j'ai faillis lui dire, mais je ne pense pas qu'il aurait compris. Donc j'ai rien dit.

En rentrant chez moi toujours pas possible de dodo, je me suis forcé au lit avec un Dafalgan et j'ai enfin disparu chez Morphée vers 9h30 je pense.

L'après :
Suite à  ma sieste plus d'effet ressenti du tout. Mais l'impression d'avoir vécu quelque chose de spécial, même d'un peu mystique.
J'ai cherché à  me renseigner sur le produit et je suis notamment tombé sur des sites ou les gens racontent leurs expériences, parfois similaires à  la mienne, qui s'est particulièrement bien passé, mais parfois aussi beaucoup moins drôles.
Sur le coup je m'étais promis de ne pas en reprendre car trop violent niveau introspectif, je ne l'ai toujours pas fait, mais j'en ai de plus en plus envie. Ça fait 2 mois à  peu près.
Je ne ressent pas d’addiction bien entendu, mais cette impression de bien être et de complétude me manque, de compréhension tout en sachant que les risques (en apparence du moins) sont minime...

Tester la LSD m'a donné envie d'essayer d'autre choses, en en parlant avec certains de mes amis j'ai découvert que certains parmi eux (étonnamment pas ceux que je pensais!) avaient déjà  pris de la MDMA et qu'ils étaient intéressés par l'expérience LSD, certains la voient comme la drogue de Steve Jobs ou des créas, des mecs qui auraient réussi en se libérant de certains craquants à  travers des trips d'acide. Et la non-addiction est clairement un bon point car c'est ma hantise.


Je n'aurai rien appris à  personne avec ce texte, mais j'avais de un besoin d'en parler exhaustivement quelque part et, qui sait, quelqu'un y trouvera p'tet une histoire qui ressemble à  la sienne.

Dernière modification par Slycooper (27 décembre 2015 à  01:20)

Reputation de ce post
 
Chouette TR ! Bien détaillé ~ Rhéus

Hors ligne


Rapture 
Entité Abyssale
France
000
Lieu: Var (83)
Date d'inscription: 26 Sep 2014
Messages: 145
Blogs
Salut salut !

Je n'ai jamais pris de LSD pour l'instant, mais je me renseigne beaucoup dessus, et surtout je lis beaucoup de Trip Report comme le tien. C'est vraiment génial, ya vraiment aucun point négatif dans ta soirée, perché easy sans soucis smile

Comme je viens de le dire je ne peu pas trop rebondir sur l’expérience elle même, ne connaissant pas la substance personnellement. Par contre, je peu répondre a ta dernière question :

Pour moi, la meilleure drogue que j'ai pu prendre ce sont les champignons hallucinogènes. Les quelques trips que j'ai derrière moi, je les ai vécus scientifiquement, comme une expérience ou tu redécouvre les lois sociales et physique du monde qui t'entoure, et en même temps tu te fend la gueule et tu te sent en osmose (si le set est bien !). Il paraît que c'est comparable au LSD en moins fort, donc déjà  c'est la même attaque sur ton cerveau et tes sensations (c'est une drogue psychédélique quoi).

La MD aussi j'en prend à  intervalles réguliers. C'est aussi quelque chose qu'il faut avoir testé dans sa vie. Il te faudra de la musique et des bons potes dans le même état, tu sentira la toute puissance divine et le bien être absolu circuler dans tes veines. Bon je te fais un peu l'éloge de ce que j'ai vécu, je te conseille d'aller lire quelques trip report et surtout de se renseigner sur la rdr de ce produit, la MD ça bousille le foie et ça rend un peu foufou. Pour le coup par contre je connais beaucoup de gens qui n'arrêtent plus d'en prendre après la première fois. Mais c'est une dépendance psychologique, et pas vraiment physique. Si tu te connais et que tu à  de la force d'esprit tu pourra te limiter sans problèmes.

Voila, j'espère t'avoir aidé et merci d'avoir partagé ton expérience, à  plush !


SOYCD

Hors ligne


Rhéus 
Voyageur liquide
000
Date d'inscription: 16 Apr 2015
Messages: 74
Merci pour ce TR Slycooper ! (j'aime bien imaginez le raton laveur voleur sous acide big_smile)

Je suis un peu comme Rapture : les psilos je commence à  bien comprendre et apprécier mais je m'intéresse également de + en + à  l'acide.

En tout cas niveau rdr vous avez l'air d'avoir relativement bien géré : cesser l'alcool après la prise, être en bonne compagnie, dans un endroit tranquille pour la première fois, accompagné par des gens qui connaissent un peu à  défaut d'avoir un sitter, ...

Content que tu aies pu apprécier ton voyage ! A très vite smile

Hors ligne


Slycooper 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 26 Dec 2015
Messages: 10
Merci pour vos retour wink !

Alors oui effectivement je me rends compte (comparant à  d'autres) que sans vraiment le vouloir vraiment nous avions un set idéal et de bonnes conditions pour que cela se passe bien. Et c'est vrai que je n'ai pas eu de point vraiment négatif dans cette expérience, la descente qui est peut-être un moment pas très très agréable mais je pense que c'est parce-que je n'avait aucune idée de ce à  quoi m'attendre, ni d'information sur le processus, étant novice complet.

J'ai eu la chance d’être avec des amis que je connaissais depuis longtemps et en qui j'avais confiance. Et c'est quelque chose que je conseille pour qui veut essayer smile

J’espère pouvoir le refaire un jour, mais il faudra que ce soit dans des conditions similaires et je découvre encore mais une chose est sûre, je ne ferais jamais de mélange, alternant les drogues, dans une même soirée comme je vois parfois par-ci par-là  (Joint, LSD, Speed, ...), j'aurai trop peur de me foutre en l'air.

Le côté "clinique/safe" du cérémonial de prise de LSD, préparation du set, etc, me rassure.

Hors ligne


Slycooper 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 26 Dec 2015
Messages: 10
Désolé pour le double post, mais je viens pour updater ma TR.

J'ai repris du LSD il y a deux jours, ce coup ci avec mes collocs (deux nanas françaises).
On a été au max rdr, elles ont commencé vers 15h à  un quart (25) puis sont montés a 75 une fois les premiers effets ressentis et elles ont fini à  100.
Pour ma part j'ai pris 2 h après le début de leurs effets, car je les surveillais, j'ai pris 100, puis deux fois 50 au bout d'une heure pour atteindre les 200.

Alors 200 c'est clairement une dose de cheval !
J'ai passé 5 à  7 chansons complètes (soit p'tet 40-50mn) en boule en train de voyager dans l'espace et le temps. Je vis au Maroc en ce moment, on avait transformé un des salons en mare à  coussins, j'ai fusionné avec l'univers dedans. Ce coup ci pas d'introspection violente, juste du bien être à  l'état pur, j'ai passé une soirée submergé par des flots constant d'amour et de bonheur. J'ai fini mon trip sur le balcon-terrasse dans une couverture (il fait pas si chaud en Afrique en ce moment ^^) en regardant les étoiles et les lumières de la ville (Rabat), c'était vraiment génial.

Par contre violente descente, je m'y attendais bien entendu mais ça fait pas plaisir non plus quand ça nous tombe dessus. Heureusement on s'est mis dans les canaps pour mater un film, pour elles ça a été plus doux que moi, même si le fait que c'était leur première fois n'a pas aidé. Walter Mitty fini elles ont pu aller se coucher, moi j'ai enchainé avec Madagascar et je me suis endormi vers 4h.
Pas de souci notables le lendemain hormis quelques courbatures.

Pour info les buvards venaient des US pas du Maroc. A part le shit et le kiff je déconseille vivement l'achat de drogues au Maroc. C'est clairement pas safe.

Hors ligne


Rapture 
Entité Abyssale
France
000
Lieu: Var (83)
Date d'inscription: 26 Sep 2014
Messages: 145
Blogs
Merci pour ton dernier conseil concernant le deal à  roroc wink
Donc ça y est ! T'es parti dans les limbes des produits psychédéliques haha en tout cas tu use de ce produit de la bonne manière il me semble...Ne pas oublier que c'est comme jeter du sable dans une machine délicate et espérer que rien ne casse.
Essaie les popottes un de ces jours et viens nous le raconter ici ! Les mien sont encore en train de pousser hihi.

Allez Tschaw


(Zik du dimanche funky : https://www.youtube.com/watch?v=MsWzBxoFdFk)

Hors ligne


DVRV 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 05 May 2016
Messages: 3
Bonjour, j'ai 18 ans je mesure 1m75 pour 65kg. Je vais vous expliquer mon premier trip :

Alors j'ai étais à  ma première Teuf avec des amis proches, je suis arrivé vers 21h j'ai commencé à  observé les lieux ainsi que l'ambiance les personnes qui m'entourais et vu que sa se passé bien j'ai commencé à  prendre un exta vers 22h30 23h j'ai attendu en discutant avec des personnes pour faire des rencontres et la sa a monté je me suis senti bien je parlais sans dire trop de choses sur le privé de ma vie. Tout c'est bien passé j'avais de la fume j'ai taper de la patte nuit exceptionnelle vers 6h environs je taper la redescente tranquille dans la voiture un peu plus d'une heure plus tard j'ai pris mon premier trip je me suis posé devant le son en attendant que sa monte. Et la une demi heure passe dans la salle j'avais l'impression d'avoir des bouffé de chaleur la musique je l'entendais pas comme pendant la nuit je suis donc sorti prendre l'aire, j'ai demandé à  une personne "si cette endroit n'était pas un peu bizarre ?" il m'a dis de regarder au tour de moi je voyais quoi de bizarre en tournant la tête je voyais les briques du mur bouger des petit piquet couleur plâtre tourné sur eux même j'ai commencé à  déliré sur le mur mais quand j'ai regardé au tout de moi après tout avais changé des couleurs vif sont apparu tout était beau j'ai communiqué avec des personnes en leur expliquant ce que je voyais. Après j'ai étais avec un ami mais je senté qui me regardé bizarre il me fixé avec un regard désagréable alors que pour lui il me regardé normalement. Puis je me suis mis assis et j'ai commencé à  me sentir fou j'avais une grande impression de perdre la tête cet ami avec une autre amie on voulu l'installer dans uns voiture mais en chemin je lui es lâcher le bras et je me suis retourné comme j'entandais qu'on klaxonné mais a partir du moment que je me suis retourné je me souviens plus de rien et je me suis réveillé dans une voiture j'avais eu l'impression d'avoir dormi alors que ce n'était pas le cas j'ai étais reprendre mes esprits avec des amis je leur est expliquer que a partir d'un moment je me souviens plus de ce que j'avais fais mais il n'ont pas pu m'expliquer. Mais sa me stresse ce trou et depuis je réfléchi ce que j'aurai pu faire, doit je oublié ce moment et continué ma vie normalement ?

Dernière modification par DVRV (05 mai 2016 à  02:08)

Hors ligne


bighorsse 
Adhérent PsychoACTIF
100
Date d'inscription: 19 Mar 2007
Messages: 8496
Blogs
selon mon experience et celles de bcp de mes amis, ton trip parait être autre chose qu un trip de lsd....le LSD ne fait pas de trous noirs aussi longtemps..il eveille le cerveau, il ne le ferme pas...c est bizarre

l angoisse est le vertige de la liberté

Hors ligne


Mascarpone 
Vieux clacos corse pas coulant
France
10441
Date d'inscription: 19 Sep 2015
Messages: 4000
J'ai un pote très expérimenté sur le LSD, qui a fait un trou noir aussi il y a quelques mois. C'était la 1ere fois que ça lui arrivait en une trentaine d'années de pratique (raisonnable), mais il avait pris double dose par erreur.....Comme quoi, tout peut arriver.....

Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne


krash
Godzilla du ghetto
662
Lieu: whitchariatéxit
Date d'inscription: 18 Mar 2016
Messages: 355
Blogs

DVRV a écrit

doit je oublié ce moment et continué ma vie normalement ?

Oui. Ne t'inquiètes pas.
Les trous noirs, ça arrive à  tout le monde, même aux gens sobres. Le corps et le cerveau sont fait d'automatismes. Tu peux marcher dans la rue ou conduire une voiture en pensant à  autre chose en même temps.


"Cultivons l'austérité pour que chaque jour soit tel celui de nos funérailles." Température conseillée

Hors ligne


DVRV 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 05 May 2016
Messages: 3
D'accord, un grand merci pour m'avoir lu et m'avoir répondu surtout ^^

Hors ligne


Mazette 
Psycho sénior
France
000
Date d'inscription: 27 Feb 2016
Messages: 648
Hello DVRV

Essaie de ne pas te focaliser sur ce "trou noir", tu pollues ton esprit. Dans la mesure où tu n'as pas de symptomes post prise, passe à  autre chose, tu ne te sentiras que mieux.

Prend soin de toi

Maz

Hors ligne


JeRe 
bugcore life
France
100
Lieu: ocean atlantique
Date d'inscription: 18 Sep 2015
Messages: 838
Ben oui pourquoi se focaliser la dessus. T'es jeune profite de la vie quoi.

Je suis uniquement maitre de ma vie mais domestique de ce qui reste.
quand on sait pas ou l'on va  il faut y'aller et le plus vite possible !! proverbe shadok !

Hors ligne


DVRV 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 05 May 2016
Messages: 3
Après c'etais ma première Teuf premier trip sa ma un peu surpris part le monde la donc  c'est pour sa que sa fait du bien d'en parler aussi.

Hors ligne


Mazette 
Psycho sénior
France
000
Date d'inscription: 27 Feb 2016
Messages: 648
No soucis, on est là  pour ça. Pour pouvoir échanger, rassurer si besoins, être rassurés aussi...

Et pour la RDR aussi smile

Hors ligne


Tetrix 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 20 Jun 2016
Messages: 5

Salut à  tous et à  toutes. Je me présente Quentin 19 ans 1m80 pour 78 kilos. C'est à  force de lire des TR que j'ai décidé de vous faire part de ma première expérience avec cette substence magique qu'est le LSD. Se sera assez long car je vais essayer de vous replacer dans le même contexte que lorsque cela c'est produit et je vais essayer de vous traduire parfaitement l'endroit et les sensations ressenties. Bonne lecture smile

Mon histoire commence un mercredi soir ! Je reprend contact avec un vieille ami qui je le sait est "dealer" pour lui passer une commande afin de me préparer pour le festival auquel je vais à  la fin du mois. Nous l'appelerons S. On se rejoint chez lui et on reparle du bon vieux temps en même temps que je lui passe ma commande. Cela fesait des années que nous ne nous étions pas revu. Il m'annonce qu'il n'y a pas de problème pour ma commande en fin de mois, de l'amd du speed tout ce qu'il faut.

Assis dans son petit studio il me fait sentir son speed. Il devait en avoir 100g dans son pochon. Il me demande si je veut le gouter. Je lui répond prend une trace avec moi en souvenir du bon vieux temps. Il me dit d'accord et commence à  préparer les traces. Je regarde mon téléphone il est 00h00 (l'heure du crime :p )

Il sort une liasse d'une treintaine de billet de 50 et m'en donne un pour me faire une paille.. On trinque et BOUM on trace ... Toujours dans le feu de l'action on parle et puis on reprend une trace deux traces.... Jusqu'au moment ou le jour se lève ! On a continué de taper comme ça jusqu'a 17h00 l'aprem. On a dut au minimum taper 1g5 chacun. Bref je rentre chez moi le jeudi soir et je m'endort tant bien que mal vers 3h30 du matin ....

Le lendemain go au boulot (je travaille à  macdo) Je n'ai pas manger depuis mercredi alors j'arrive en avance et me prend une boisson fraiche et de quoi manger mais je n'était pas du tout en forme ! Le rush du midi passe, je suis en sueur je tremble des mains bref la galère ^^ Je decide donc de me faire un arrêt maladie d'une semaine pour pouvoir aller à  la teuf avec S se week end.

-----------------------------------------------------------------------

Le jour de la teuf arrive il est 17h00. Nous sommes chez S avec un autre ami d'enfance qui nous enmene à  la teuf dans son camion aménagé, nous l'appelerons B. Et justement B n'est pas venu tout seul il est venu avec un ami que je ne connais pas ( on l'appelera pas car sinon je vais vous y perdre ^^ ) Je suis assez chaud pour la teuf je tape une trace ou deux de speed dans l'aprem et je me dit, pourquoi ne pas aller chercher mon autre meilleur ami V qui ne travaille pas pour qu'il teste sa première teuf ? Ni une ni deux je fonce dans ma voiture !

Je dit à  mes amis qu'ils passent nous prendre chez V à  21h00 et nous partirons tous ensemble dans le camion. J'arrive chez V, j'avais prit le temps de l'appeler sur la route pour savoir sa le tenter d'aller a une teuf mais il n'etait pas chaud. J'arrive en bombe chez lui je saute partout, je transpire alors que je suis en debardeur ( le speed fesait son effet même si il fesait très chaud se jour là  ). Il est pas bête il vaut que je suis chaud et me demande c'est quoi le programme de la soirée ! Moi j'ai la tchatch et il le sait. Je sort mon gramme de speed et le pose sur le plateau et je fait 4 trace.

Il regarde les traces, puis me regarde rouler les pailles et me dit : WHAT THE FUCK puis il se met à  rigoler ne sachant pas ce que c'est ( pour lui c'était de la coke car il n'a jamais prit de speed ou de coke il fume juste de la weed). Je lui tend une paille et lui dit aller prend une trace avec moi et je t'explique tout ! Se soir on va avoir une grosse soirée pito et tu me remerciera ! Il hésite mais finit quand même pas tracer avec moi. Je lui explique ensuite que c'est du speed et que il va être chaud pour faire la fête et pas pour dormir.

Le voyant se chauffer je lui propose de venir avec nous à  la teuf ce qui le rend super chaud. 21h00 nos amis arrivent et nous récupère dans le camion de B. C'est parti pour 4h00 de route car cette teuf elle se passe en montagne ! Une idée qui me rejouîe encore +. Dans le camion B conduit, son ami sur le siège passager, moi et V allonger sur le lit arrière et S entre le lit et les siège de devant. On se met bien avec un para de speed 1heure avant d'arriver et quelques bières. On arrive enfin à  1h00.

On se gare et S nous sort du lsd tout frais sur du papier buvard. Il vient de s'approvisionner et apparament il est très fort. On décide tous d'en prendre la moitier chacun pour commencer. On reste dans le camion le temps que sa monte en buvant un bière et mon pote B et son ami sortent pour aller voir le son. Moi j'attend que ça monte.. Mon pote dealer vend un peut a l'entrée du camion et moi et mon pote V on se regarde et commence a monter doucement. Puis à  un moment on se regarde lui et moi et là  on sent qu'il y a PLEIN de monde a l'entrée du camion ! Il devait y avoir 5 ou 6 personne a l'entrée du camion et ça parlé dans tout les sens ! Je regarder la bouche des gens et j'essayé de suivre toutes les conversations sans pour autant les comprendre.

Là  je savais que je commencer à  être bien. Je dit à  V que je vais pisser et ensuite on va devant le son. Je sort du camion... je m'approche des hautes herbes avec pleins de petits arbres, des feuilles, des plantes et je commence a pisser. Je pisse et là  !...... Je vois les feuilles qui me regardent TOUTES ! J'était en train de leur pisser dessus en ayant l'impression de les nourrir et elles me fixent ! La j'ai pris ma première grosse claque ! Je reviens au camion mort de rire et j'explique sa à  tout ceux qui étaient dans le camion et tout le monde se fou de ma gueule. J'apprend qu'il y a 2 scène différentes et là  je me dit qu'il faut que j'aille devant le son avec V

On commence a marcher dans ce petit chemin de terre qui était recouvert d'une épaisse fumée de brouillard par terre. Je bade ! Je marche mais j'ai l'impression que ma tête est HS et que mon corps bouge tout seul. On arrive devant la première scène et là  grosse perche. Je kiffe devant le son avec V mais je n'arrive pas a rester en place, je reste 30 min, je change de scène je fais des aller retour au camion etc.

Au bout d'un moment je suis devant le son et je sent que mes jambes tremble comme si d'un moment à  l'autre elles allaient me laisser tomber mais je résiste. Je me dit que soit le lsd est trop puissant soit le speed que je tape depuis mercredi me fait enfin mal en descente. Je penche finalement pour la réponse numéro 2. Je continu de m'émerveiller devant le jeux de lumière qui me fait avoir des hallu quand je marche pour remonter le chemin. Des spirales arc en ciel défilent devant mes yeux ! J'ai l'impréssion d'être dans un rêve, moi qui croyait que ceux qui prétendent avoir des hallu étaient des menteurs, je viens de voir que non le L50 (LSD rebaptiser comme ça par mon pote et moi) le LSD est magique.

Une fois de retour au camion je vois des gens installer un peut partout dans le camion. j'en connaissait un ou deux mais le reste surement des acheteurs qui consomment ce qu'ils viennent d'acheter à  mon pote avant de partir devant le son. Je tourne la tête a gauche et là  que vois-je?  De la COCAàNE ! Moi qui ai toujours voulut en gouter pour être dans la peau de mon héros que j'ai envier tant de fois... Tony Montana. Je réfléchis et me dit que je suis encore en plein trip de lsd et qu'il faut que je me retienne sinon je pourrais faire un gros bad à  tout mélanger. Je me contrôle mais en prend quand même sur mon doigt pour la frotter contre ma gencive. Rien de spécial à  part un petit goût pas terrible dans la bouche.

Puis me vient l'idée de boire un peut d'eau dans une tasse en metal. Je bois et là  stupeur je ne sent plus ma lèvre supérieur et j'ai l'impression que le contacte entre elle et la tasse est chaud. Je rigole et je me rend compte que c'est la coke qui me l'a anésthésier. Je continue ma soirée il est 4h00 quand je regarde mon portable. Le temps est passé si vite de 1h00 à  4h00. Je retourne faire ma vie tranquille du son, des aller retour etc. Je reviens au camion je regarde mon tel 4h10. C'est fou j'ai l'impression que le temps est bloqué sur 4h00 !

Le lsd stagne un peut et on décide d'aller un peut dans le camion parler avec un fond de musique avec V. J'ai l'impression qu'on est là  depuis 5 minutes mais non le soleil ce lève ! 6h30 ! Avec V on se regarde et là  un fou rire monumental ! Et le pire c'est qu'on savait pas pourquoi mais on était connecté ensemble. Le lsd connecte et on venait de le ressentir. B qui était fatigué et qui devait nous ramener tous vers midi décide de dormir un peut dans le camion et nous pour ne pas le déranger on décide d'aller devant le son mais là  gros retour à  la réalité...

Des visages et des gens à  faire peur... Certains étaient encore dans leurs trip et nous pas du tout. Le cadre hydilique du soir avait laissé place à  une armée de zombie devant nous. On a essayer de se remettre dans l'ambiance mais rien à  faire, le matin c'est plus pareil... On revient au camion et essayons de nous reposer mais rien a faire. Tout le monde avec qui on est venu finissent finalement par revenir eux aussi. On parle un peut le temps passe.. Je suis en descente et me dit que c'est le moment rêver pour tester la coke. Mon pote nous fait des traces et HOP je suis devenu Tony Montana l'espace d'un instant.

Midi approche bientôt et les gens commence à  s'en aller. Dans le camion on se prépare à  partir mais une flemme atroce m'envahi et je n'était pas le seul puisque tout le monde regardé B notre chauffeur ranger un peut le camion avant de partir. Deux potes sortent de la pour s'en faire une trace mais moi j'hésite, je n'ai jamais tester et c'est parait il assez violent. Je passe mon tour pour cette fois mais cela me démangé d'essayer. On part tous pisser avant de partir et là  dernier fou rire avec mes potes. On pisse un long moment et en + d'avoir une petite bite à  cause des prods l'un d'entre nous S mon dealer à  pisser non stop pendant plus de 1 minute ça s'arreter pas ! Suite à  ça tout le monde dans le camion 4h00 de route tout le monde dans le lit dérrière a essayer de dormir en vain. Malgré une brêve pause au macdrive pour commander 10 croc madco 10 cheese 10 bagel et des frites le voyage passa extremement vite au point que j'aurais voulu rester allongé sur ce lit et roulé pendant des heures encore.

Je suis rentrée chez V et nous avons dormis chez lui le soir comme des bébés. Endormis devant OSS 117 et ce bon vieux Jean Dujardin ce fut une première de LSD magique... FIN



Voilà  désoler de la longueur du texte mais je voulais oublier aucun détail et essayer de vous plonger dans mon atmosphère smile Si vous avez aimez je vous ferais ma première de MD smile
Merci à  ceux qui ont lu jusqu'au bout n'hésitez pas à  réagir ou autre smile

Reputation de ce post
 
Merci, j'adore les TR spontanés! /Syam
 
Merci d'user de cette inspiration /ezar
 
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre)
 
J'adore ce genre de TR un peu comme tout ceux que j'ai écrit avec le LSD / Ryan

Hors ligne


Amaranthe 
Polyconsommatrice
000
Lieu: In the sky with diamonds !
Date d'inscription: 16 Jun 2014
Messages: 707
Les plantes qui te regardent pisser ça m'a bien fait marrer big_smile !
Les fous rires pour des conneries, quand le jour se lève et que tu redécouvres l'endroit où t'as passé la nuit avec tout le monde qui est explosé, ha ha souvenirs, souvenirs ^^.

Sinon si Tony Montana est ton "idole" tache tout de même de ne pas finir comme lui wink.

Merci pour ce "petit" TR cool à  lire ^^.

"Vivre est la chose la plus rare au monde. La plupart des gens se contente d'exister."  -Oscar Wilde

Hors ligne


Tetrix 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 20 Jun 2016
Messages: 5
Ahah ouais sacré plantes big_smile

Un souvenir mémorable et je sait que je reprendrais jamais une aussi bonne perche que la première mais je la regrette pas smile

Merci à  toi de m'avoir lu smile

Hors ligne


Porygon 
Modérateur
France
1700
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 20 Jan 2015
Messages: 1364
Blogs
Ton pote V qui a jamais: était en teuf, pris du speed, pris du LSD à  du juste rien comprendre à  sa vie

J’espère que ça c'est bien passé pour lui aha big_smile
Sinon magnifique TR j'ai vraiment aimé !!

Sound System owner
Aussi modérateur de la chaîne twitch Marou_Dz
Vous pouvez me retrouver sur le twitch game aha

Hors ligne


Rapture 
Entité Abyssale
France
000
Lieu: Var (83)
Date d'inscription: 26 Sep 2014
Messages: 145
Blogs
Sympa le TR ! Je trouve ça juste dommage d'abuser d'un drogue auparavant (ici le speed) et du coup ne pas être en plein forme et totalement opérationnel pour voyager avec du LSD. Le fait est que tu a apprécié à  fond mais bon...pour ma première fois j'essayerai d'avoir l'esprit aussi clair que possible et être en pleine forme physique et mentale, pour capter toutes les nuances du produit.

Sinon fait gaffe à  l'abus de speed et des drogues de teuf wink

SOYCD

Hors ligne


Raitobako 
Nouveau membre
Nepal
000
Date d'inscription: 15 Jul 2016
Messages: 1
Avant de raconter quoi que ce soit, je voudrais preciser que ce trip c'est fait dans un contexte quelque peu particulier, je suis actuellement au nepal depuis 6mois et j'ai pris ce carton, juste apres une experience forte a la DMT, pour etre seul avec moi meme en introspection totale.

Carton de LSD 400mg en poche, je prends donc un bus pour m'eloigner de la ville, et me retrouve dans un petit village en hauteur entoure de forets de pins, au loin une belle vue sur les montagnes et des petits morceaux de ville. A ce moment la il est environ 16h.

Je me trouve une chambre d'hotel avec une vu plongeante sur le paysage, un grand lit, une petite table, et surtout des grosses fenetres , je vais acheter au locaux du coin, des bananes, deux trois bougies,  une boisson pour la nuit que je m'apprete a passer, ainsi qu'un carnet a dessin, des feutres et des stylos.

17H30:  je ferme la porte de la chambre a cle m'assois sur le lit, et me prepare a vivre 12h de trip solo, le but etant de voir le coucher du soleil, et le lever,  je met le carton sur ma langue, le laisse 15minutes et l'avale, ca y est c'est partit, c'est la premiere fois de ma vie que j'en prends, mais je n'i qu'un stress d'excitation, je suis confiant.

il se passera environ 30minutes avant le debut des effets, j'ecoute des musiques sufi, un peu de tout, allonge sur le lit, et je regarde le ciel pensif, des gros nuages blanc et des bouts de lumieres, au loin d'autres nuages plus sombres qui ressemble a des vagues, je me laisse aller.. peu a peu la nuit commence a venir et la musique monte en rythme, la flamme de la bougie projette une lumiere particuliere dans la piece, elle eclaire un tableau qui m'intrigue, il me parait mystique, je le fixe...

Puis je me mets a fixer la bougie, sa flamme.. et mon reflet dans la fenetre, je regarde au dehors, vois les branches d'arbres et de bananier qui bouge avec le vent, je commence a rigoler, et a faire des grimaces pour exprimer ce que je ressens, je fais des allers retours entre la fenetre et la bougie regulierement, tout en evitant de sortir maintenant car je suis conscient que j'ai du temps devant moi.

A ce moment la quelque chose tourne mal, je vois une araignee qui est juste a cote de ma jambe sur le lit, elle est assez grosse mais pas specialement enorme non plus, je l'eclaire avec un flash de telephone je vois ses gros yeux globuleux, ses pattes poilus, elle me terrifie et me parait amicale a la fois, elle m'herisse les poils a cause de l'acide, elle s'en va a cote du lit, mais sa presence cree une grosse tension mentale dans mon trip, (alors que les araignees me laisse indifferent en temps normal)

Et la je fais une connerie ; sans vraiment savoir pourquoi, je l'ecrase avec un bout de carton , je fais sa tres mal, elle est blesse mais bouge encore, je vois ses pattes qui s'agitent, je ressens une douleur mentale horrible, je ne peux plus revenir en arriere, je la reecrase, mal encore une fois, ses pattes et ses mandibules s'agitent, son abdomen est perfore, il en sort un liquide blanc et jaune, elle agonise, je sens toute sa souffrance, je lui repete " je suis desole, je suis desole.." et je l'ecrase de toutes mes forces cette fois ci pour abreger tout ca, je l'ecrase avec amour, un amour passionel pour elle, et un degout pour moi

Une fois l'araignee morte, je ressens un enorme vide , comme si j'etais mort a mon tour, j'ai la sensation que toute vie a disparue, les arbres au dehors semble m'accuser, me mepriser, et je ressens a mon tour un mepris profond pour moi meme, je me rends dans les toilettes et allume la lumiere, je vois tout les papillons de nuit autour qui vole et se posent, je ressens un peu de joie, " vous etes la vous..vous etes vivant " que je leur dis, puis je me rapelle  que tout ces papillons attires par la lumiere finissent par mourir a son contact, je leur demande " pourquoi vous venez tous mourir la... " avec tendresse, mais ma question reste sans reponse, je n'en attends pas une.

Je quitte la salle de bain et reviens dans la chambre, la culpabilite de l'araignee me poursuit, j'ai envie de mourir mais je sais que la n'est pas la solution, je fixe la bougie pendant une heure sans bouger, tente de m'analyser, de comprendre pourquoi je l'ai tue, pourquoi ce geste, la bougie vacille, les insectes bougent autour d'elle sur la table, je continue d'ecouter des musiques sufi (https://www.youtube.com/watch?v=mInz0tet410 ce type la )

je realise qu'une part de moi est profondement mauvaise, destructrice, je decide de l'explorer tout au fond, la musique me blesse, je prends mon carnet et dessine, je mets toute mon energie dans mes traits, exprime ce que j'ai de plus fort et de plus beau a la fois, melange les lignes... puis une fois finis, j'observe mon dessin a la lueur de la bougie, l'observe comme si j'observais mon cote sombre, une partie de moi, je m'y sens detache et proche a la fois. A ce moment je decide de sortir dehors, sur le balcon, il y a une brume epaisse partout, et les grands arbres balancent leur branches, j'embrasse une plante a ma portee, en lui faisant comprendre que je m'en veux pour l'araignee, mais je trouve mon acte stupide, je prends une chaise et m'assois parmis les arbres, je me sens bien avec eux, ils existent avec ou sans mon acte, la nature et la vie ne m'attendent pas, ne me jugent pas, je me sens apaisee et serein.

je decide alors  de revenir dans la chambre, je controle totalement mon trip, j'ai un tres bon recul,
et j'observe avec tendresse les arbres, ecoutent les gouttes d'eau sur la tole tomber, je saisis que tout est un cycle, qu'il est minable d'avoir ecraser l'araignee, mais que tout a un sens, je comprends que cette araignee n'etait pas ici par hasard,  qu'en la tuant, j'ai aussi tue une part de moi, car l'araignee et moi sommes les memes.

A cet instant la, je regarde l'endroit ou j'ai tue l'araignee , et je vois la meme, mais en bebe cette fois ci.

Le cycle.

il commence a pleuvoir fort d'un coup , je vais dehors et ouvre mes bras face a la pluie froide, je la sens couler sur moi, je suis heureux, je vis, j'existe.

Je reviens dans la chambre, me met nu sous la couette et fume quelques cigarettes, je suis en clairvoyance total, et joue avec mes perceptions, je decide d'eteindre la bougie, et je passe 4heures sans bouger dans le noir autour des arbres et de l'eau, a ecouter et ressentir

je joue un peu avec mes sensations, ecoute du rap ricain agressif pendant une vingtaine de minutes, apprecie le rythme, les mots , puis reviens au silence naturel. Je me sens confiant , et sait que j'ai du temps devant moi. Je ferme les yeux et m'imagine soulever l'ocean, comme dans le tableau de dali, j'ai envie de pleurer de joie.

En realite j'ai tres mal ressentis le temps, il se met tout a coup a faire jour.. 9heures de trip passes si vite ? L'aube est tres mauvaise, c'est la mousson, un ciel blanc et cru, autour la brume.  Cette lumiere me deprime profondement, et apres avoir passe 4heures de clairvoyance et d'apaisement, un certain stress refait surface, je repense a l'araignee, et dans un elan de culpabilite laisse chauffer le metal de mon briquet quelques minutes et me le plaque sur paume de la main, a l'endroit ou j'ai commis mon "meurtre"
laissant une cicatrice que je garderais longtemps

je me rapelle que cette main droite a fait bien trop de mal durant ma vie, et me promets de ne devenir que tendresse et amour autant que je le peux , a ce moment la je me remet a ecouter des musiques sufi, et danse comme eux, une main vers la terre, l'autre vers le ciel je tourne sur moi meme, 10minutes, 20, 30.. je fais partis du cercle, je ressens le cercle universel, le cycle, je tourne, je tourne..

Je prends une douche gelee et tourne sur moi meme, rassemble mes affaires, pour m'appreter a partir, il est 9h du matin. Des petites araignes se deplace, j'observe leur maniere de fonctionner, de tater le terrain avant d'avancer, et rassemble les cadavres de papillon de nuit mort de lumieres.

Je prends mon sac et regarde une derniere fois la chambre, puis decide de fermer la porte de ce monde, ou j'aurais ressentis le pire comme le meilleur, ou j'aurais passe 12heures avec mon moi profond.

je marche dans le village et prend un bus qui me conduira vers la ville, un dernier regard a la fenetre.. puis decollage


voila c'est a peu pres tout je crois, c'etait il y a 2 jours, je rajouterais si des elements me viennent a l'esprit, partdonnez moi pour le manque d'accent, clavier etranger oblige..

Hors ligne


Ledayuum 
Nouveau Psycho
France
000
Date d'inscription: 09 May 2015
Messages: 94
Blogs
Ton récit me touche !

J'ai eu une expérience similaire lorsequ'en plein trip j'ai tué un moustique, j'ai senti une culpabilité criminelle profonde ! Et dire qu'avant j'étais une de ces personnes qui pensait pouvoir tuer de sang froid si la situation l'imposait ...

Tu as pris des risques de faire ce trip seul mais tu as l'air d'avoir vécu un truc enrichissant au final !

PS : c'est 400ug par 400mg big_smile

Hors ligne


LLoigor 
Modérateur
France
5900
Lieu: Bx
Date d'inscription: 08 Aug 2008
Messages: 8781
Oui j'ai édité le titre pour mettre 400µg merci-1

Lloigor

Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier.  Contacter l'équipe: modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne


Korrit_Maroc 
Nouveau membre
Maroc
000
Date d'inscription: 16 Sep 2016
Messages: 26
Merci d'avoir partagé ton expérience.
avaler 400µg pour une 1ere fois, c'est ce que j'appelle du courage..
je cherche à  me lancer une 1ere fois, et je pense que je vais pas dépasser 1/4 de buvard les 2 premières heures, trouillard que je suis !
en tout cas excellent TR !

Hors ligne


Epektaz 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 08 Jun 2016
Messages: 24
Salut les psycho

Comme dit dans le titre, je vais vous raconter mon premier trip sous L (120ug) wink

Set/setting :
Avec deux bons potes ayant déjà  expérimenté le L
Dans la forêt et les champs dans le 77

Ce jour le devais rejoindre deux potes pour acheter des taz puis zoner dans paris en toute sobriété (oui oui). à‚pres avoir rejoint mes potes, j'apprends que les deux viennent de prendre un toncar. Mon pote, T., le plus expérimenté des deux m'en propose un. Je réfléchis, pense à  tout ce que j'ai pu voir sur ce prod et finit par prendre le tonc. Il est 19h.

20h :
On est encore chez mon pote J., avec T. Ils commencent à  monter, petit sourire au coin des lèvres, ça se tape des barres pour pas grand chose et tourne en rond dans la maison.

20h30 :
On décide de partir en Teuf sur un coup de tete. On a l'info, mais on décide de pas l'appeler et de suivre des teufeurs depuis gare de lyon.
Arrivé dans le metro, le carrelage commence à  miroiter comme si on avait mis un film plastique dessus. Je regarde mes potes de temps à  autres et ne peut m'empecher de rigoler. La barbiche de T. tourbillonne doucement sur ses joues. Les gens sont ridés et on dirait qu'il nous regardent tous d'un air méfiant et meprisant...sans doute nos degaines.

21h :
On arrive à  gare de Lyon, on sort du metro, je ne sais pas ou je vais, je suis J. qui suis T. Les murs bougent, je suis super méfiant, à  la recherche du moindre flic qui trainerait dans le coin. J'ai l'impression de marcher sur un bateau.
On arrive enfin au point de rassemblement, une bonne centaine de teufeurs est la. Ils sont tous moches et m'exasperent, leur musique hardcore commerciale qu'ils balancent sur leurs enceintes portables me fait doucement rigoler. Je regarde mon pote T. et lui dit d'un ton hautain et moqueur "C'est quoi ça ??" en pointant du doigt un groupe qui faisait du hakken pour rien. Il me répond : "C'est le L gros". Je souris.
Les immeubles sont bancaux , et une petite lueur violet bleu accentue leur contour.
Il y un mur végétal dans la gare, les feuilles bougent et brillent comme si elles étaient humides, je peux voir le grain de la feuille comme si je la regardais à  la loupe. Un avion passe, il laisse une petite traînée rose bleue dans le ciel. Je lâche un "bon on y va ou pas ? Ça fait une heure qu'on attend". Je regarde mon telephone. Il s'est écoulé 5mn depuis que nous somme la.

21h45 :
Une voiture de police arrive, plusieurs flics descendent. Tout les teufeurs les fuient. J'ai l'impression que les flics nous encerclent dans la gare, moment de stress, il faut partir d'ici. On reprend le métro pour aller gare de lest. Le métro est blindé de teufeurs, ils sont tous en train de me complimenter sur mon pull sons of anarchy. Je me sens agressé par tout ses gens. Le quai du métro fait des vagues, c'est le bordel dans ma tete. Selon moi, les flics nous attendent à  gare de lest et ils vont tous nous serrer.

On arrive à  gare de l'est. Aucune idée de l'heure.. La gare est magnifique, la perspective est super profonde. Les quais s'étendent sur plusieurs centaines de metres. Ils ondulent toujours. Des motifs viennent tapisser chaque texture. Chaque motif est different. Le sol est orné dune sorte de dentelle brillante. On dirait de l'huile sur de leau. Les gens, y compris mes potes on leurs rides qui bougent, qui tourbillonnent comme du liquide.
On remplit un train entier de teufeurs. presque incapable d'aligner trois mots, on parle pas beaucoup.

22h :
Le train part, les sièges sont gravés comme du bois. Les gravures bougent. On décide de mettre une petite acidcore sur notre enceinte, le wagon remplit de teufeurs, on ne devrait embêter personne. Un  teufeur" vient nous voir pour nous dire que c'est de la merde. La j'ai commencé à  avoir une super mauvaise image du wagon dans le quel on etait. J'avais le goût ultime du son. Je connaissais mieux que personne son histoire, sa complexite, etc.
On arrive à  L*********.

23h30 :
Tout les teufeurs descendent du train, la bonne centaine de teufeurs forme une sorte de flot humain liquide. Tout le monde descend sur les rails pour traverser. Je suis. Des flics arrivent et nous font remonter sur les quais. C'est le bordel. Je suis comme un rocher au milieu d'une rivere. Les arbres brillent dans la nuit, le sol tourbillone. Je me demande comment on est arrivé la. Je comprend rien à  ce qui se passe, j'ai l'impression d'être un touriste. Sans m'en apercevoir je suis déjà  en train de marcher sur la route au milieu des teufeurs, J. et T. à  côté de moi. C'est n'importe quoi. Je me sens comme une grosse tête qui porte un tout petit corps qui a une démarche de bonhomme lego.. Je vois comme dans des lunettes 3D bleues et rouges. La 3D en est d'ailleurs accentuée. Les panneaux de limitation de vitesse sont comme des gouttes d encres en levitation. Il y a une ambiance mysterieuse, un brouillard bleuté vient souligner chaque trait de lumiere. La lumière qui avance vers moi comme des rideaux de soie. Je peux presque la sentir passer sur mes bras. On marche. Les gens ressemblent à  des fourmis, ils font des tout petits pas et avancent très vites en laissant traîner leur silhouette derrière eux. L'ecorce des arbres court le long du tronc, comme si ils grandissaient sans arret. Les nuages entourent la lune. Ces nuages sont en fait composes de mes yeux. Je peux voir mes yeux dans les nuages et dans les feuilles d'arbes, comme des triangles illuminatis. Leur regard change en fonction de la situation. Je marche maintenant sur mon visage. Il grimace aussi en fonction de la situation.
Les gens du convoit sont insupportables, ils ne savent pas ou ils vont. Mais on les suit. J'ai l'impression qu'ils s'inspirent de moi, et des sons que je passe pour se rapprocher de moi. Dans ma tête, ils ont un but : nous envoyer chez les flics, ou renseigner les flics sur la free, l'endroit de la teuf. Tout ces gens sont des espions et ils nous mènent en bateau depuis le debut.
On passe dans des endroits pas possible, forets, champs, carrière de sable, marecages. C'est un monde magique. Les lignes hautes tensions rayonnent rouge vert bleu. Je ressens le côté farfadet de la Teuf comme jamais. Les routes sont sinueuses et tanguent. Je me pose beaucoup de questions pendant le trajet, sur la societe, sur le mouvement free party, sur mes amis. Je trouve la réponse à  chacune des questions.

Il commence à  faire jour, la magie est moins forte, mais toujours presente. On est jamais arrivé à  la teuf, on a fait demi tour avant, pour ma part toujours en pensant que c'était un traquenard pour nous perdre ou nous emmener au commisariat. On a marché environ 8-9h sous L. Pour rien. Et c'est ce que j'ai trouvé sympa aussi. C'est beau pour rien. Il se passe tout un tas de trucs autour de nous pour pas grand chose et on se contente de regarder, on se laisse guider par l'environnement.

Finalement rentré à  la maison, je pionce.
Le lendemain, je fini ma beuh et savoure une bonne remontée qui me permet de voir des tourbillons de lumières en fermant les yeux, sur les murs, entre le rideau et ma fenetre..
Très bonne expérience pour ma part, super agréable et magique.

Voilà  pour mon premier TR et donc mon premier trip psychedelique wink

La Bise

Edit de modération : j'ai supprimer les prénoms et noms de lieux pour t'éviter d'être potentiellement reconnu
Reputation de ce post
 
Excellent Tr, très prenant - Porygon
 
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (mikykeupon)

La bise !

Hors ligne


Porygon 
Modérateur
France
1700
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 20 Jan 2015
Messages: 1364
Blogs
Excellent TR, je trouve que l'ou retrouve tout ce qu'on ressent sous psyché: l'émerveillement, la découverte de nouvelle sensations et tout ça soupoudré d'une légère parano wink
Sinon c'était des connards qui se nourrissent d'angerfist et qui capte rien à  l'acidcore aha

Sound System owner
Aussi modérateur de la chaîne twitch Marou_Dz
Vous pouvez me retrouver sur le twitch game aha

Hors ligne


Orthax 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 09 May 2017
Messages: 8
Bonjour,

Je viens vous partager mon premier trip de LSD afin d'avoir vos avis sur celui-ci !

Contexte :

J'étais très intéressé par la substance, après avoir beaucoup lu a propos de celle-ci sur le net.
Mon ami m'appelle ce dimanche à  20H30 pour me dire de venir chez lui, se poser, fumer, et tester le LSD.
C'est un ami que je connais depuis 2 ans, un vétéran de la drogue, avec des délires assez particuliers, on s'entends bien car on a tout les deux des esprit très ouverts.

J'ai hésité avant d'accepter son offre, car :

-je voyait mon set & setting idéal comme :
Moi et un ami très proche (ou ma copine) dans un endroit très très calme, sans éléments extérieur avec, au mieux, quelqu'un de sobre pour nous surveiller.

-Je ne suis jamais allé chez lui, l'environnement ne me paraîtra pas très familier

La prise :


Finalement, je me suis décidé à  y aller.
On se pose, on fume un peu et on écoute de la musique, et là  on prends un quart de buvard chacuns (50µg), car on ne sait pas encore à  quoi s'attendre.
Vers 1h30, toujours aucun effet, on décide de prendre un huitième de buvard supplémentaire (25µg) chacun, puis un autre vers 1h40 dans notre impatience ...

Vers 2h, je commence à  devenir un peu euphorique,  à  m'enjailler sur la musique, et on fait totalement les cons (il se roule par terre dans une couette et je danse comme un gogole en rigolant) mais on n'était toujours pas sur que ce soit les effets du LSD (Je pensais encore être def a cause du joint).
J'ai un impression de chaud/froid, impossible a décrire, et je rote et pète plus qu'habituellement, je sens toutes les impression à  l'intérieur de mon corps : Le fait de déglutir se ressent beaucoup. (Et je le fait plus que d'habitude : peut être a cause du joint ? )
J'ai  également du mal a coordonner mes mouvements, et à  réfléchir, je me sens stoned.

Puis vers 3H On commence a se rendre compte qu'on a quelques hallus, je vois des objets disparaitre dans la pièce, mon esprit efface les objets moches, et ne laisse que les objets beaux : la pièce devient très très belle .
J'ai ensuite envie de monter dans sa chambre, pour voir comment son appart est magnifique : Et là , surprise : Sa chambre est lumineuse et propre, comme une affiche IKEA photoshopée pour la vente, je l’appelle et lui dit de venir ! Il me dit qu'il la voit super belle aussi, il va dans son lit, et se met en tailleur : J'ai l'impression qu'il est un moine dans un désert et que la porte ouverte dans sa chambre est une porte vers un autre univers.

On est content, on atteint le climax :
On kiffe grave la musique, puis mon pote se met a mettre un type de musique qu'il kiffe : Une sorte de techno dépressive et sinistre, la musique me fait vachement angoisser, je lui dit de changer, ça le frustre mais il le fait.
Après quelques heures de trip, je sens qu'il a envie de se poser seul dans un lit, et de faire de l'introspection.
Cependant, sous l'effet du prod, je me sentais comme un enfant : Je n'arrivais pas a me poser, sans rien faire.
A ce moment là , on a essayé de se mettre à  côté , et de ne pas parler, mais il me sentais bouger, et je le sentais bouger, ça ne marchait pas.
Alors, je me suis mis dans une autre pièce, et là , j'ai senti que ça ne collait pas : il n'y avait rien à  faire dans cette pièce, je ne tenais pas en place, je n'étais pas chez moi, je me sentais pas à  ma place.
Mais ce n'était pas le bon moment pour rentrer, j'habitais trop loin, et sortir dehors, me semblait trop dangereux.

J'ai alors proposé à  mon amis qu'on se "déconnecte", qu'on se sépare, que je sorte, ou que lui il sorte.
On s'est départagé à  pierre papier ciseaux.
Il a perdu, donc il s'apprétais a sortir : Mais là , j'ai senti que j'allais angoisser s'il partait (Je me mettais a avaler ma salive super vite, et mon coeur commençait a battre) je lui ai alors dit qu'on devait rester ensemble finalement, car j'avais peur de bader seul. (Je me sentais comme un enfant ayant carrément le besoin d'être rassuré)

Il m'a dit alors qu'on allait sortir tout les deux, pour se changer les idées, et là , on s'est mis a sortir, j'étais excité, mais j'avais aussi un peu peur.
J'étais super parano, et j'avais fait attention a bien avoir mon portable sur moi, pour retrouver mon chemin si jamais je me perdais etc ....
On est sorti, et mon ami a commencer à  me rassurer etc, car il voyait que je paniquais un peu (il était un peu angoissé par les événements récents, mais il a mieux réussi a garder son calme).
Le monde extérieur était magnifique, j'avais un peu peur, mais je ne pouvais pas m'empêcher de le contempler la rue, et le peu de verdure qu'il y avait. On chuchotait , car on avait peur de reveiller les voisins.

APrès quelques minutes dehors, on est rentré :
Gros malaise entre nous depuis l'épisode de la déconnection ...
On reste un peu chacun dans notre coin , il se refume un pet, je fume un peu aussi :
Je me sens comme Bob marley, la musique va très bien avec l'ambiance, la salle se transforme en un cliché de "maison de la drogue" toute clean et toute lumineuse en rapport avec l'ambiance.
A ce moment, je me rends compte que mes hallus sont très dépendantes de mes pensées.

J'arrive a m'occuper quelques heures, puis au bout d'un moment, la musique me plait vraiment pas (D'habitude , je m'en carre de la musique, mais là  , elle était importante) :
J'arrive a boire à  l'infini dans un verre d'eau et dans un verre contenant un fond de whisky (4cl).
(Wtf ?) Je le dit a mon ami , mais il ne comprends pas (J'ai un peu du mal a communiquer, et il n'a pas les mêmes effets que moi)
Je lui propose qu'on écoute chacun ce qu'on veut sur nos écouteurs :
Il accepte, je met mes écouteurs, je vais sur spotify , et je balance une musique aléatoire.
Grosse erreur: je tombe sur une musique un peu angoissante : Je me sens angoissé, je ne vois plus mon pote dans la salle, je me sens seul, et là  je voit mes écouteurs s'enrouler petit à  petit autour de mon cou, j'ai l'impression qu'ils vont m'ettrangler (Je les sens m'étrangler !) , je panique, j'essaye de les enlever !
Sauf que j'ai encore une hallu très bizarre. Mes écouteurs ne veulent pas s'enlever, quand je les enlève, ils se remettent dans mes oreilles (et la musique ne s'arrête pas), au bout de 3 essais, ils s'enlèvent et POUF : ça me fait un gros soulagement.
J'appelle mon pote, je suis térrifié ... je ne lui dit pas ce qui m'est arrivé pour ne pas le faire bader.

Je décide de ne plus remettre mes écouteurs jusqu'à  la fin du trip ...
En déscente, vers 8 h ... on a des effets legers, je me sens un peu angoissé , j'ai du mal a profiter des effets à  cause de ce qui s'est passé, je décide de rentrer chez moi vers 10h, il m'accompagne jusqu'au metro.
Je ressens des effets jusqu'à  18h, j'ai l'impression que les gens ont des visages "figés", que la nature est jolie et verdoyante, que les couleurs ressortent.
Le moindre effort est infaisable, j'ai très envie de ma copine, de calins ...
puis je finis par m'endormir.
Je me sens également parano, j'ai l'impression que tout le monde parle de moi ..
Lorsque j'essaye de dormir, les ombres me font peur, donc je laisse la lumière allumée jusuq'à  ce que les effets partent, et les bruits de pas sont super amplifiés dans le noir, ils me font également angoisser.

C'était très bizarre de me sentir comme ça, car habituellement, je suis quelqu'un de pas très émotif (Plus quelqu'un de rationnel et logique).

Votre avis

Je voudrais savoir si, malgrès que mon trip se soit partiellement mal passé, une seconde prise de LSD dans de meilleures conditions (Avec ma copine, dans un endroit ou je me sens bien , avec une playlist prévue, sans joint .. ) me fera les mêmes effets, notamment :

-Le fait de roter/péter très souvent (C'était pas angréable sous le prod)
-Avoir du mal a réfléchir
-Etre angoissé
-Etre parano
-Etre guidé par mes émotions

Car je suis assez tenté par l'expérience.
Je voudrais savoir aussi, s'il est possible de faire un gros bad avec un Set&Setting absolument PARFAIT ? Merci pour votre avis <3

Hors ligne


kamikaze9345 
Avion en décadence
France
000
Date d'inscription: 14 Oct 2016
Messages: 114
Blogs
Trip intéressant, cependant dommage que tu mélanges dès ton premier trip les substances parce que tu risques de pas pouvoir bien apprécier uniquement les effets du LSD, mais ne t'inquiète pas tu n'es pas le seul à  faire des mélanges de psyché pour ta première fois avec du LSD.
Surtout LSD et Cannabis les 2 qui t’emmenant la parano si tu fais pas attention. ^^


Orthax a écrit

Je voudrais savoir si, malgrès que mon trip se soit partiellement mal passé, une seconde prise de LSD dans de meilleures conditions (Avec ma copine, dans un endroit ou je me sens bien , avec une playlist prévue, sans joint .. ) me fera les mêmes effets, notamment :

-Le fait de roter/péter très souvent (C'était pas angréable sous le prod)
-Avoir du mal a réfléchir
-Etre angoissé
-Etre parano
-Etre guidé par mes émotions

Car je suis assez tenté par l'expérience.
Je voudrais savoir aussi, s'il est possible de faire un gros bad avec un Set&Setting absolument PARFAIT ? Merci pour votre avis <3

-Le fait de roter/péter je ne sais pas, ça ne m'arrive presque jamais pendant un trip.

-Avoir du mal à  réfléchir, bizarre moi c'est l'inverse la réflexion devient quelque chose d'euphorique, fascinant et diversifié, je me penche sur des sujets triviaux comme sur des sujets qui ont de l'importance, je kiffe vraiment ce mode de pensée sous LSD, par contre faire des maths je ne pense pas que çà  soit la chose la plus facile à  faire sous LSD si c'est que tu veux dire par réfléchir.

-Etre angoissé: Plus tu augmentes les doses de LSD plus tu as d'hallucinations, mais plus le LSD augmente son pouvoir de persuasion sur toi, du coup de simples détails à  la con peuvent te faire badder pour rien, c'est dans c'est moment la qu'un sitter peut te réconforter en te ramenant dans une réalité claire grâce à  sa lucidité d'esprit et son calme..

-Etre parano: PLus tu montes dans les doses, plus la paranoia est quelque que chose de normal, je sais que pour moi au dessus de 250/300 µg, j'ai obligatoirement après le gros plateau d'halucination, une crise de parano, mais avec mon expérience c'est gérable donc je l'encaisse. C'est pour ça qu'il faut y aller progressivement avec le LSD, si ça monte pas assez, réessaye un autre jour avec une dose un peu plus au dessus

-Etre guidé par mes émotions: Hmmm, je dirais que non, tu deviens beaucoup plus sensible sous LSD, et tes émotions changent spontanément, après de la à  être guider par elles, elles sont difficilement contrôlables, mais pour moi elles ne te guident pas, c'est toi qui les provoquent avec tes réflexions ou tes actions.




Orthax a écrit

Car je suis assez tenté par l'expérience.
Je voudrais savoir aussi, s'il est possible de faire un gros bad avec un Set&Setting absolument PARFAIT ? Merci pour votre avis <3

J'aimerai te dire Non pour te rassurer, malheureusement pour toi, c'est impossible, même un détail insignifiant que tu n'as pas prévu peut te faire badder pour rien, même si tu avais l'esprit stable juste avant et que tu t'étais bien préparer.

Cependant je peux te donner un conseil, pour tes prochaines expérimentations, garde toujours avec toi quelques benzos au cas si tu bades, comme ça tu pourras soit diminuer le trip, soit l'arrêt totalement avec un bon gros dodo. Personnellement lorsque je trip et comme je préfère tripper seul pour profiter pleinement de l'introspection, j'ai toujours à  ma portée du xanax et du valium au cas ou mon trip serait vraiment trop incontrôlable. Mais je t'avoue que je n'en ai jamais encore utiliser pour cette raison car j'ai dans mes idéologies, cette idée que si j'affronte cette peur au lieu d'être terrorisé, alors je renforcerai la force de mon esprit. Je sais c'est bizarre mais je suis comme ça. x)

Dernière modification par kamikaze9345 (10 mai 2017 à  00:29)

Hors ligne


Orthax 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 09 May 2017
Messages: 8
Merci pour tes réponses!

Pour ma part, je ne triperais jamais seul je pense :j'avais constamment le besoin d'être avec quelqu'un.
(Quelque chose que je n'ai pas en tant normal).
Ainsi qu'une très grande envie de "partir à  l'aventure", de découvrir le monde sous LSD (que je trouvais très fascinant)

=> Ce besoin me viendra a chaque fois que je serais sous LSD ?

En tout cas je pense retenter l'expérience a 1 mois ou deux, dans de meilleures conditions !
(Pendant la descente, l'angoisse prédominais, et mon pote n'était pas la personne qui était capable de me rassurer au mieux ... )

Quand je dis avoir du mal à  réfléchir, ça peut être dans une activité simple : Faire à  manger est une corvée totale pour moi ... ou retrouver mon chemin. Le mot "distrait" conviendrait mieux je pense.

En tout cas merci pour tes conseils :
Je pense essayer de me procurer un benzo , comme tu le dis, afin d'avoir un moyen de gérer ça.
(ça me rassurera beaucoup je pense)
D'après mes recherche, Xanax me semble le plus efficace, mais son acquisition se fait sous ordonnance hmm

Dernière modification par Orthax (10 mai 2017 à  05:09)

Hors ligne


  • Psychoactif
  •  » Forums 
  •  » LSD 25
  •  » LSD : TR et témoignages sur la première fois

Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Expériences - [TR] Première fois LSD, mais quelle première !
par mojorisin75, dernier post 02 janvier 2019 à  15:05 par mojorisin75
  3
[ Forum ] Première fois - LSD Conseil premiere fois
par Atfed, dernier post 18 août 2018 à  19:19 par jason13thh
  19
[ Forum ] Première fois - Première fois LSD
par StonedStone, dernier post 10 août 2017 à  13:19 par sphax
  7
  [ PsychoWIKI ] Les Lysergamides
  [ PsychoWIKI ] LSD, effets, risques, témoignages
    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Assemblée générale de Psychoactif 2018 : un moment fondateur
    20 avril 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Participer à l'enquete Eurotox
    08 avril 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Psychoactif et système de dons 2.0
    Il y a 8jCommentaire de pierre (44 réponses)
     Appel à témoignage 
    Consommez vous de la cocaïne au travail ?
    Il y a 3jCommentaire de Daddyouf (19 réponses)
     Forum UP ! 
    Pseudoéphédrine - La Pseudoéphédrine
    Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Vidéo - L'Addiction
    Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    RC vendu à  la place de street drug - Pourquoi il n'y pas de shop physique de RC ou dealer de RC?
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Meumeuh dans [Research Chemicals (R...]
    (12 réponses)
     Forum 
    Première fois - Quelle dose pour connaître ma tolérance
    Il y a 31mnCommentaire de vaskez22 dans [Codéine et dihydrocod...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Polyconsommation - Comment se nomme ce type de toxicomanie ?
    Il y a 1hCommentaire de vaskez22 dans [Conseils généraux de...]
    (13 réponses)
     Forum 
    Expériences - Baisse d'euhporie, mais pas baisse (autres) d'effets
    Il y a 2hCommentaire de vaskez22 dans [Alcool...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Le meilleur témoignage/trip report pour le fanzine N3
    Il y a 3hCommentaire de Ocram dans [Au coin du comptoir.....]
    (2 réponses)
     Forum 
    Couple - Je suis choquee
    Il y a 4hCommentaire de Toxicomen dans [Familles, amoureux(eu...]
    (14 réponses)
     Forum 
    Effets secondaires - Maladie de Crohn et champignons hallucinogènes
    Il y a 4hCommentaire de LSDManiac dans [Psilocybe - Champigno...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Descente - Comment gérer la descente de coke ?
    Il y a 4h
    13
    Commentaire de Titus22 dans [Cocaïne-Crack...]
    (51 réponses)
     Blog 
    Recueil de memes rigolos
    Il y a 12h
    2
    Commentaire de Conscience dans le blog de Agartha
    (3 commentaires)
     Blog 
    Obsession
    Il y a 14hCommentaire de Thelma dans le blog de Thelma
    (1 commentaires)
     Blog 
    Fuck
    Il y a 15hCommentaire de Asrid dans le blog de Viaflie
    (3 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Consommez-vous le MDMA/Ecstasy à moindre risque ?
    Dernier quizzZ à 03:15
     PsychoWIKI 
    PAWS, le syndrome prolongé de sevrage
     Topic epinglé 
    La cueillette, le séchage et le stockage
     Nouveaux membres 
    El Champlard, Toxicomen, yannoff, hermes22 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Le cout d'une dépendance à la cocaine, arnaque sur le net
    par Wonderland, le 23 May 2019
    Salut Je ne suis pas d'accord avec ta première conclusion sur le DN. Ce n'est pas plus dangereux que d'aller faire un deal avec un vendeur dans la rue ou d'aller dans un four. C'est même plus safe à ce niveau là puisque tu le fais derrière ton écran. En revanche, tu peux effectivement te fa...[Lire la suite]
     Mon "tout savoir sur l'Amanite Tue-Mouche"
    par Daane-El, le 22 May 2019
    QU'EST-CE QUE L'AMANITE MUSCARIA ? Moi je sais moi je sais c'est le logo de Psychoactif, c'est la maison des schtroumphs!! Alors oui mais pas que...L'Amanite muscaria est une des variétés de champignons qui se développe un peu partout dans l'hémisphère nord. Il pousse en symbiose avec des...[Lire la suite]
     Qu'est ce que c'est? Où c'est qu'on la trouve? Elle a des cousines?
    par Daane-El, le 18 May 2019
    GENERALITES Moi 1: T'es sur? C'est chiant les généralités! Moi 2: Oais mais bon on cause d'amanites là, yen a qui se tue avec et vu que l'Amanite Tue-Mouche, notre cher Logo, n'est pas la seule à faire halluciner je pense qu'il est bon de se rendre compte déjà en général de ce qu'est une a...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Vive les memes! /FeriNeige dans [blog] recueil de memes rigolos
    (Il y a 3h)
    Du grand Mr No ! Cusco dans [forum] Cocaïne et aya stockés depuis 1000 ans !
    (Il y a 5h)
    1000 messages de qualitayyy. Ocram dans [forum] mon millième message
    (Il y a 6h)
    juste excellent comme à ton habitude dans [forum] Mon "tout savoir sur l'Amanite Tue-Mouche"
    (Il y a 6h)
    merci, tres interressant! haupayy dans [forum] La Pseudoéphédrine
    (Il y a 9h)

    Pied de page des forums