Psychoactif
L'arrêt de la coke - experience / PsychoACTIF


L'arrêt de la coke - experience

Salut à tous,

J'ai été très accro à la coke, et contrairement à des amis qui ont été bien plus addictent que moi mais la géraient/sniffaient chaque jour, moi j'avais besoin d'une grosse défonce hebdomadaire (2g à 3g top), j'ai pu m'en séparer et même la dominer.


Tout ceci est très personnel mais les étapes :

1/ La dévalorisation du produit sur deux points :

Elle n'est pas la monstre que la société décrit et finalement c'est que dalle.
Je ne suis pas addicte après quelques traits, c'est quoi cette histoire de dépendance !!! De la daube pour journaliste. La coke c'est facile et amusant.


2/ Elle devient sympa et s'installe comme une bonne amie...quoique un peu chère
Je l'a prends de temps en temps, elle devient presque la soeur de l'alcool ou des autres psycho que je prenais.


3/Je la kiffe mais elle coûte chère donc puisqu'elle coûte chère je veux de la bonne qualité. Et putain n'existe-il pas une coke bonne et sans descente car je commence à les vivre mal.

Là, je suis dedans mais sans gravité, juste dans le fun et ta CB qui pique un peu. Par contre je veux de la meilleure et si possible un reset des desentes. Ca existe ? Bienvenue.


4/ Je suis bien dedans et je le sais. Mais il est fortement possible qu'une bonne coke, pure, me permette de mieux vivre, moins de descentes difficiles etc; Puis je verrai l'addiction plus tard. Je la maîtrise, j'en suis juste aux aspects économique, logistiques. Je veux du bon produit.

Là je suis dans le festif-addictif irrationnel. J'aime ça, j'ai la thune pour ou je crois, les post défonces sont difficiles mais je gère... je gère... je gère. Puis c'est cool la coke quand même. Une simple substance correct qui mérite un oeil pour le qualitatif.

4/ Je souffre, je le sais, mais je gère encore ou je suis conscient de ne plus rien gérer. Mais je gère encore une fois. Je souffre de quoi ? Des descentes...sa mère. Puis ça me coute x par mois. Merde quoi.

Le 4/ Amène des personnalités différentes. Celles qui ignorent leur dépendance et considèrent que leur souffrances sont trop coûteuses. Et ceux qui souffrent mais ont une forme de certitude qu'ils sont de toute façon dans une protection quasi divine intouchable. C'est le grand rythme de la coke...croisère.

5/t'as compris que la coke t'a emmenée vers le MORDOR. t'es qu'une merde. Et tu pleurniche comme une merde.

Alors, il te reste des descentes plus profondes, le crack ou l'I.V.  Ca n'est pas automatique car généralement les sniffeurs sont très frileux sur le crack ou l'I.V. Il y a une révolution psychique monstrueuse entre celui qui tape et celui qui se pique ou fume..

Le 5/ C'est la déchéance. Passons. Une étape de post coke... terminé les fantaisies.

6/ une existence à mourir, survivre, s'aimer (donc survivre), et surtout : ne plus souffrir. Point. Par pitié, ne plus souffrir.

7/ Tu a réussi... et ouais. T'es un être sublime mon gars. tu es tombé dans la coke et tu t'en es sorti. Quel courage. Sois bon avec toi, tu le mérites. S'aimer c'est géniale aussi.

Puis Le 8/

Le 8/ tu te relances de la bonne coke...tu kiffes. Mais il se passe un truc. La coke devient ton enfant. C'est toi qui la regarde. Et plus elle.

Parfois la coquine domine, lors d'une soirée ou tu as bouffé 2g de péruvienne incroyable, au point de sentir ton coeur délirer.

Au passage pour moi le top reste la colombienne. même pas super pure, j'en ai goutté avec ce gros accent de Kerozen et de la péruvienne souple et neigeuse. Ben je préfère la colombienne qui sent. Elle frappe. La bolivienne c'est du marketing comme la péruvienne quoique marquée, plus naturel, bio souvent.

Donc le 8/ Pour ma part c'est une indépendance vis à vis de la coke totale.

je peux m'envoyer 2 grammes de top sur DM, mais jamais ne retourner dans le cycle de la dépendance.

Cette substance qui me happait, et devenue rigolote.

Quel plaisir d'être libre....

Un jour j’arrêterai Je le jure !

Hors ligne

 

Salut Donza,

Tes mots à propos de la cocaïne me parlent toujours autant. Je me reconnais dans bien des points que tu notes.

Je suis content pour toi que tu arrives à consommer modérément.  Et en même temps je suis admiratif voire jaloux. J'y arrivais l'an passé, et encore j'ai eu de sales périodes. Mais j'ai beaucoup de mal ces derniers temps.

Dernière modification par Ygrek (09 janvier 2019 à  19:42)


Y.

Hors ligne

 

Donzathoustra, à te lire, j'entends "Si le fou persévérait dans sa folie, il rencontrerait la sagesse"

smile

c'est complexe tout ça . vivre sans n'est pas du tout la garantie d'une vie sans névroses ni addictions ; en effet on peut se mettre à avoir une attitude complètement happée/addictive sur une personne (amoureusement je pense, là, à l'instant par exp) , ou encore accro au net, accro au taf (workaholic) etc...

et vivre avec est un chemin semé d'embuches , c'est sur il y aura souffrance. Joies aussi. émotions fortes en tous cas, bonnes ou mauvaises.

Quoi choisir ?

aie, difficile !

Je pense que la clef de tout est de communiquer .
déverser régulièrement nos états d'humeur. Ici par exemple.

S'octroyer le droit de continuer à venir ici, échanger même si on n'en prend plus. Vous allez rire, fut une periode où je ne prenais plus rien, ben j'avais l'impression de plus avoir le droit (ouais ouais carrément) de venir converser sur PA.

Je me disais ben tu ne prends rien, tu n'as plus ta place ici. Alors que bon, c'est couillon, il est bénéfique cet endroit, non ?

en tous cas Zondathoustra, tu nous donne l'éclairage de qqn qui a su changer d'angle de vue sur le produit, le produit est devenu anodin , descendu de son piédestal en quelque sorte, si je te lis bien ?

agréable mais plus déesse obsédante, jai bien compris ?

Hors ligne

 

#4 
Coccino 
Nouveau membre France
12 janvier 2019 à  01:21
Je comprend bien ce que tu dis...par contre ton post s'appelle "l'arret de la coke", or il me semble que tu n'as pas "arrêté". Tu dis la dominer, mais bon, j'imagine que tu as écris ce post sous influence non ?

En tout cas perso je trouve que sur DM, souvent la peruvienne est plus à mon goût...mais ça dépend des vendeurs. En tout cas en uk, la bolivienne c'est souvent de la coupe

Zarathoustra a écrit

Salut à tous,

J'ai été très accro à la coke, et contrairement à des amis qui ont été bien plus addictent que moi mais la géraient/sniffaient chaque jour, moi j'avais besoin d'une grosse défonce hebdomadaire (2g à 3g top), j'ai pu m'en séparer et même la dominer.


Tout ceci est très personnel mais les étapes :

1/ La dévalorisation du produit sur deux points :

Elle n'est pas la monstre que la société décrit et finalement c'est que dalle.
Je ne suis pas addicte après quelques traits, c'est quoi cette histoire de dépendance !!! De la daube pour journaliste. La coke c'est facile et amusant.


2/ Elle devient sympa et s'installe comme une bonne amie...quoique un peu chère
Je l'a prends de temps en temps, elle devient presque la soeur de l'alcool ou des autres psycho que je prenais.


3/Je la kiffe mais elle coûte chère donc puisqu'elle coûte chère je veux de la bonne qualité. Et putain n'existe-il pas une coke bonne et sans descente car je commence à les vivre mal.

Là, je suis dedans mais sans gravité, juste dans le fun et ta CB qui pique un peu. Par contre je veux de la meilleure et si possible un reset des desentes. Ca existe ? Bienvenue.


4/ Je suis bien dedans et je le sais. Mais il est fortement possible qu'une bonne coke, pure, me permette de mieux vivre, moins de descentes difficiles etc; Puis je verrai l'addiction plus tard. Je la maîtrise, j'en suis juste aux aspects économique, logistiques. Je veux du bon produit.

Là je suis dans le festif-addictif irrationnel. J'aime ça, j'ai la thune pour ou je crois, les post défonces sont difficiles mais je gère... je gère... je gère. Puis c'est cool la coke quand même. Une simple substance correct qui mérite un oeil pour le qualitatif.

4/ Je souffre, je le sais, mais je gère encore ou je suis conscient de ne plus rien gérer. Mais je gère encore une fois. Je souffre de quoi ? Des descentes...sa mère. Puis ça me coute x par mois. Merde quoi.

Le 4/ Amène des personnalités différentes. Celles qui ignorent leur dépendance et considèrent que leur souffrances sont trop coûteuses. Et ceux qui souffrent mais ont une forme de certitude qu'ils sont de toute façon dans une protection quasi divine intouchable. C'est le grand rythme de la coke...croisère.

5/t'as compris que la coke t'a emmenée vers le MORDOR. t'es qu'une merde. Et tu pleurniche comme une merde.

Alors, il te reste des descentes plus profondes, le crack ou l'I.V.  Ca n'est pas automatique car généralement les sniffeurs sont très frileux sur le crack ou l'I.V. Il y a une révolution psychique monstrueuse entre celui qui tape et celui qui se pique ou fume..

Le 5/ C'est la déchéance. Passons. Une étape de post coke... terminé les fantaisies.

6/ une existence à mourir, survivre, s'aimer (donc survivre), et surtout : ne plus souffrir. Point. Par pitié, ne plus souffrir.

7/ Tu a réussi... et ouais. T'es un être sublime mon gars. tu es tombé dans la coke et tu t'en es sorti. Quel courage. Sois bon avec toi, tu le mérites. S'aimer c'est géniale aussi.

Puis Le 8/

Le 8/ tu te relances de la bonne coke...tu kiffes. Mais il se passe un truc. La coke devient ton enfant. C'est toi qui la regarde. Et plus elle.

Parfois la coquine domine, lors d'une soirée ou tu as bouffé 2g de péruvienne incroyable, au point de sentir ton coeur délirer.

Au passage pour moi le top reste la colombienne. même pas super pure, j'en ai goutté avec ce gros accent de Kerozen et de la péruvienne souple et neigeuse. Ben je préfère la colombienne qui sent. Elle frappe. La bolivienne c'est du marketing comme la péruvienne quoique marquée, plus naturel, bio souvent.

Donc le 8/ Pour ma part c'est une indépendance vis à vis de la coke totale.

je peux m'envoyer 2 grammes de top sur DM, mais jamais ne retourner dans le cycle de la dépendance.

Cette substance qui me happait, et devenue rigolote.

Quel plaisir d'être libre....

Hors ligne

 

#5 
EmmaMerlin 
Borderline et brodeuse de lignes France
12 janvier 2019 à  04:14
C'est sur que ca donne envie ce point numéro 8 à lire ton post, mais est ce vraiment réel ?
Si c'est ton cas, bravo, mais je pense que tu es rare ...
Perso, je pense que même ceux qui arrivent à la consommer occasionnellement, restent dominé par le produit ...
Tu ne souffres plus des descentes ? Tu n'as pas envie d'une deuxième trace après la première ? Tu arrives à t'arrêter avant que le g soit terminé ?
Et si tu n'en as pas, et que les autres en ont, tu ne vas pas attendre impatiemment qu'on t'en propose ? Tu ne vas pas regarder ton téléphone de temps en temps en hésitant à appeler le dealer ? Tu ne vas pas regretter en allant retirer 60 balles au distributeur, sachant qu'ils vont partir dans ton nez ?

Vraiment, du kiff à 100%, assumé, sans regret ni culpabilité ?
Si c'est le cas chapeau, je n'ose même pas viser un tel objectif ...

Tout ce qui monte redescend.
Sauf Laïka.

Hors ligne

 

Remonter
Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

En ce moment sur PsychoACTIF

Appel à témoignages
68
Le manque de cannabis
Il y a 3j - Bastos_plk
45
Enquete sur les pratiques d'injection de la morphine
Il y a 6j - Stelli
Forums
[ Expériences ]
Meilleur soirée Taz entre ami :) TR racontant l'épopée
UP ! Discussion sans réponse depuis 12h
Colonisation rapide
UP ! Discussion sans réponse depuis 12h
Grande difficulté à avoir un flash
Il y a moins d'1mn - Ask33 dans [Heroïne...]
18
[ Interaction & Mélange ]
Codéine/Tramadol ?
[ Culture ]
Première culture / B+
Il y a 6mn - Matz64 dans [Psilocybe - Champigno...]
La micropoint, qu'est ce que c'est ?
Il y a 13mn - Cub3000 dans [LSD 25...]
[ C-liquide ]
Quelles sont les meilleurs Cannabinoids (Plys sympa + Plus Safes)
15
Retour du gabon :)
 6, Il y a 42mn - neutrino dans [Iboga...]
[ Cannabidiol ]
Cbd
Il y a 44mn - krakra dans [Cannabis thérapeutiqu...]
[ Sniffer ]
Muqueuse nasale abîmée?
Il y a 45mn - bubuuzi dans [Cocaïne-Crack...]
Blogs
2
Trip Report
[Video] Mes trip à la Salvia, et son microdosing !
 1, Il y a 20h - Commentaire de LaPotion dans le blog de Ledayuum
1
Tranche de vie
Apnée du sommeil + TSO + Benzo
Il y a 1j - Commentaire de prescripteur dans le blog de Lolla
1
En passant
L'historique de commande Bitcoins.com est ou ?
Il y a 2j - Commentaire de Meumeuh dans le blog de arlonne
Sondage
Le topic épinglé de la semaine
Neurchi de Psychoactif
Il y a 2j - Centrale Totem Alien dans Au coin du comptoir....
Les derniers champis
Moyennement envie de cliquer sur un lien en .pdf. Met une photo direct.
dans [forum] Avis sur la récolte. , Il y a 20h
Merci du conseil
dans [forum] Dosages pour une première fois ?, Il y a 21h
Merci du conseil
dans [forum] Dosages pour une première fois ?, Il y a 21h
Merci du conseil
dans [forum] Dosages pour une première fois ?, Il y a 21h
Nouveaux membres
Le dépressif, Clown nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.

Psychoactif
Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide, l'échange d'expériences et la construction de savoirs sur les drogues, dans une démarche de réduction des risques.


logo Don Soutenez PsychoACTIF

Droit d'auteur : les textes de Psychoactif de https://www.psychoactif.org sont sous licence CC by NC SA 3.0 sauf mention contraire.


Affichage Bureau - A propos de Psychoactif - Politique de confidentialité - CGU - Contact - Propulsé par FluxBB - Flux RSS