Psychoactif
métha long cours jaurai besoin qu'on m'explique :) / PsychoACTIF


métha long cours jaurai besoin qu'on m'explique :)

salut à toutes et tous,

je me pose des questions depuis quelques temps sur éventuellement passer à la Métha

jai 10/12ans de codéine dans le baba, au milieu un passage par la Brown (1an 1/2 environ) puis re-codéine (de temps en temps Tramadol , pour des douleurs ponctuelles...anecdotique)

il se trouve que jai la sensation d'être tout le temps en manque depuis quelques années . Anxiété perpetuelle, sensation extrêmement imagée de singe sur le dos (celui qui a inventé cette expression dans le bréviaire rock savait exactement de quoi il parlait, car, cest tout à fait ça), cerveau qui buggue, qui ne fonctionne pas bien, humeur très en dents de scie (c'est pour les humeurs down que jai arrêté l'héro je le vivais très mal)

physiquement tout va bien, je dors super bien, je fais des rêves, transit au poil ni constipée ni l'inverse, dynamisme physique tip top jai tjr eu bcp d'energie à brasser cette énergie est tjr là, mes règles arrivent comme une horloge suisse..

cest vraiment cette anxiété qui est insupportable. et ce cerveau qui buggue..

je pense avoir bousillé mes synapses (ou le nom qu'on donne a ces trucs là) responsables des endorphines et serotonine, il parait que les multiples sevrages et les consommations les endommagent ....et c'est pas la queue du lézard, enfin c ce qu'on m a dit !

je souhaite savoir si la Méthadone conservera "éternellement" les effets qu'elle fait au départ

je vais ici préciser ma pensée ; il y a une semaine, jai vécu un cafouillage , mon addicto était en vacances, je n'avais pas prévu le coup car niveau paperasse et organisation je suis un peu mauvaise, jai donc bricolé avec un peu de tramadol et une gélule de métha vieille comme Hérode que javais gardé de ma période came .

il faut à ce stade là de mon récit que je précise qu' à la période (2016 environ) où jai arrêté l'héro, j'avais fait la demande d'un TSO méthadone à mon addicto. histoire d'etre soutenue par la molécule.
ca s était très mal passé, avec le recul je pense que jai complètement paniqué en constatant certains effets chelous (style parler sans controler ce que je dis, en piquant du zen, mais si je prenais moins jétais carrément en manque, donc jai attribué ça à la métha, et jai tout stoppé Dinde Froide, ne conservant que la codéine..... à l'ancienne, fan des années 80 en somme........

ma foi, sur le coup, en 2016, ca a marché.. 15j à en baver, mais hop cétait fini , l'affaire héro était pliée .

petit saut dans le temps >> la semaine dernière donc, tout fut différent, je suis en chien vener de codéine, je prends donc après 3j de sous-dosage et de chien, 20mg de métha gélule.
per os, classique, exactement comme indiqué dans la notice.

et là, le bonheur absolu, je suis pas high enfin très légèrement oui on peut dire, mais surtout je suis fonctionnelle !!! mon cerveau je le reconnais enfin . plus de trous de mémoire, plus cette anxiété perpetuelle, je suis motivée, pas motivée insane comme on peut l'être avec les stimulants (genre tu sens toi même que c'est too much).

nan juste motivée, concentrée, fonctionnelle oui c'est le mot !

pareil que lorsque jai commencé la codéine en 2008.

et puis ces fameux 20mg de Métha, ils m'ont duré de 16h la veille juska 16h le lendemain . exactement les 24h promises avec l'histoire de la demi-vie. bref que du bonheur !

jai failli demander à mon médecin lorsque je l'ai vu qq jours après, lorsqu'il fut rentré de vacances, mettez moi sous métha !!!! jai pris ma décision !!!

Je ne l'ai pas fait car jai pluseurs craintes ;

tout d'abord mon for-intérieur a du mal à croire que cet état parfait puisse durer sur X années
l'héro en trace au début, moi aussi une minuscule trace me durait de la veille 20h jusqu'au matin midi voire 13h, puis après qq mois d'utilisation l'effet ne durait plus que 2h et encore, avec surgissements d'angoisse au beau milieu..

tramadol pareil, au début une faible dose durait du début de la soirée jusqu'au matin suivant voire début d'aprem
puis ajd'hui seulement qq heures.

qu'est ce qui me dit que la métha va éternellement couvrir les 24h promises ?

De plus je ne comprends pas bien ce que les usagers entendent généralement par "la métha ca te coupe le manque mais ya pas de plaisir"

une UD avait un jour dit sur P.A ; qu'est ce que vous entendez par plaisir ? nan parceque moi c'est un plaisir immense de fonctionner, sans etre terrassée par l'angoisse, avoir de l'entrain, de la motivation.. je parle pas du kick, du high, perso je le cherche pas//plus du tout honnêtement !

enfin, bref je parle confusément excusez moi..

en gros je voudrai savoir si je vais pas me faire avoir et si la molécule va continuer à dispenser généreusement son effet anxiolytique et motivant , sur X années si il me prend l'envie d'en prendre sans limite de temps ?

ou bien, si, à un moment ca va s'arrêter, et ne restera "que" le blocage du manque.

là si vous voulez, mon traitement codéine fait déjà ce job ; je ne baille pas, pas du tt mal aux jambes, pas la chiasse, pas la transpi dégueu dans les draps, je suis physiquement bien. mais je suis congelée dans l'angoisse..... ce que je fais, je le fais "manuellement", je m auto hypnotise ou je ne sais pas quel terme on pourrait utiliser bref je me force à sortir je me force à faire mille trucs et une fois sur place l'ambiance me porte mais bon-sang quelle discipline il faut !!

une aide medicamenteuse je ne la refuserai pas !

je résume ; ma codéine n'a ajd'hui plus du tout la même efficacité que qd jai commencé pourtant jai quasi le même dosage que qd jai commencé

en sera t il de même avec la métha ? et si oui , quand ca arrivera, que restera-t-il vers quoi se tourner ?

voilà je réfléchis pas et j appuie sur envoyer..

merci d'avoir pris de votre temps pour lire smile
(haa Syam tu me manques.. sincèrement.. si tu pouvais passer par là <3

Missy

[edit] : je dois dire que jai entamé une diminution ayant pour but un arrêt de qq mois , définitif si ca se passe bien..
je constate que la codéine ne me convient plus, cest manifeste.. donc mon hésitation c'est soit go Métha soit j'arrête.. pour l instant j'en suis à j'arrête.. n'étant pas trop sure dans quoi je membarque si je choisis l'option métha smile -jai 30 piges je me sens bien plus apte et désireuse d'arrêter ajd'hui qu'il y a quelques années cest une évidence-
mais rhaaa le long terme, tjr ce fichu long terme !

d'où mes questions à vous tous smile

Dernière modification par Huckleberry Finn (30 août 2019 à  01:27)

Hors ligne


Je vais essayer de te répondre court.
Personnellement, je pense que la méthadone m'a sauvé la vie et je suis à 100 mg/jour depuis presque 20 ans.

Le high que tu ressens avec la méthadone au début quand on a trouvé son bon dosage de confort ne dure qu'un temps et s'estompe doucement au fil des mois. Cette première période, lorsqu'elle est bien gérée est nommée la "lune de miel".

Venant de la codéine, la méthadone va te défoncer pendant un certain temps avec un effet euphorisant bien présent, si tu parviens à trouver ton dosage dit de confort (tenue de 24 heures en forme sans réveil difficile.

Les effets secondaires principaux sont la constipation et l'hyper sudation qu'elle provoque.
Quand le côté euphorisant cesse au bout d'un certain temps (sur moi plusieurs années), il reste néanmoins l'effet anti-dépresseur avec une assurance tous les jours que deux heures après mon réveil, je serai fonctionnel. Si ma libido a pris un sacré coup de vieux, comme le bonhomme, le fontionnement reste intact.

Quoi d'autre ?

Aucune intention de diminuer ni d'arrêter un jour. Non, il n'y a pas de plaisir à part celui d'être stable depuis 20 ans, et sans l'ajout de cannabis qui amène les paillettes manquant dans les effets de la méthadone sur ma personne, j'avoue que je serai plutôt déprimé et prêt à faire des conneries. (j'en fais quand même un certain nombre en en étant conscient). 

Amicalement

Fil

Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

En ligne


La longue durée d'action de la Méthadone  tend à fournir un effet constant et continu.
En pratique, la plupart des personnes comme Filou, ressentent un effet satisfaisant.
Mais certains (rares) veulent "toujours plus" de Methadone et c'est sûr, ça mène souvent à une impasse.  Souvent, ce qui est recherché alors est l'effet "high" qui ne peut pas être maintenu eternellement (mais tout le monde ne le ressent pas).

Donc la Méthadone bien dosée permet surtout de ne pas sentir le manque.
Chez beaucoup de personnes elle a un effet "anti-PAWS" donc pas vraiment euphorisant mais anti-depression.
Mais est ce" que ce sera le cas chez toi ? Probablement, mais si ta depression est plus "profonde" elle ne suffira peut etre pas. Donc si tu décides d'aller voir un CSAPA essaie de travailler sur ta depression et voir si elle n'a pas d'autres fondements que la consommation seule.
Amicalement

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne


#4 
Meumeuh 
Adhérent PA - MMuSiC Addicted France
30 août 2019 à  16:11
Salut
Pour le lune de miel et l'action de la metha etc. Fil a dit l'essentiel

Donc juste je souhaiterais ajouter , à propos des effets secondaires.

J'ai "une technique", mais il m'arrive de pas m'y tenir toujours ,
déjà dans l'idéal une alimentation équilibrée et du sport et boire au moins 1litre d'eau  et donc pour la constipation est hypersudation ( que j'avais lorsque j'étais à 90 mg ,en tous cas au dessus de 40mg )

Je prends
le lundi et Mardi 30 mg m
le mercredi 40mg 
le vendredi et samedi 30 mg
et le dimanche 40 mg

et du coup je vais à la selle tous les matins et je transpire vraiment presque plus

Dans l'idéal ,serait que je me stabilise à 30 ou 35 mg, mais en descendant tout doucement par 5 mg voire 1 mg mais d'un côté d'avoir un peu plus que ce qu'il me faut cela me sécurise je trouve, surtout psychologiquement.

amicalement

MM

Matériels à usage unique : SAFE - RDR à Distance   
Cliquez pour :Soutenir PsychoACTIF

Hors ligne


merci à tous les trois !
sincèrement <3
vous venez d'achever de me convaincre. Au moins d'essayer sérieusement et en donnant sa chance à la molecule.

j'ai pris rdv avec mon addicto, hauts les cœurs !! allez, du courage !!

merci à vous ^^
bon w.e

Missy

Hors ligne


Coucou les amis, je reviens vers vous pour vous donner des news

j'avais rdv aujourd'hui avec mon toubib, ca s 'est bien passé il fut donc décidé un passage au Subutex, car repasser dans un csapa c'est au dessus de mes forces, pas envie de vivre du dédain comme quoi n'étant pas injectrice je ne suis pas une vraie tox, et je fais semblant d'avoir besoin de la Métha

subutex, donc

je prends 350 mg de codéine par jour, 14 cachetons dosés à 25 chacun.

il m'a dit de prendre 6mg de sub demain matin idem le lendemain puis on passe à 4mg et on s'y tiens

6mg ca me parait énorme........  je vais commencer à 2 , pi monter tout doucement...

qu'en pensez-vous ?

de plus, et en outre, à ma question, bon, jme fous en manque dès maintenant pi j'attends le plus possible, pi qd je n'en peux plus absolument plus, pif paf pouf je prends mon Sub, c'est bien ça la marche à suivre ? (pour eviter le manque précipité)

il m'a répondu non non vous ne vous mettez pas en manque vous prenez votre codéine tranquillement, pi au matin, Sub

je suis embêtée, s'est il trompé ? j'aurai dit 24h de latence moi, j'ai toujours entendu dire ça !!!

que croire ?

merci à tous !! du fond du coeur

voilà un sacré chamboulement auquel je me soumets là !!!!

Hors ligne


Je pense en effet  qu’il vaut mieux au départ prendre une petite quantité de sub et monter progressivement si tout va bien (toutes les heures environ). Et si apparition d’un manque attendre plusieurs heures avant d’en reprendre. La persistence de la codéine est très variable d’une personne à l’autre. Et a priori il faut bien sentir le manque pour prendre le sub.
Amicalement

Dernière modification par prescripteur (09 septembre 2019 à  22:49)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne


#8 
Meumeuh 
Adhérent PA - MMuSiC Addicted France
10 septembre 2019 à  00:15

Huckleberry Finn a écrit

repasser dans un csapa c'est au dessus de mes forces, pas envie de vivre du dédain comme quoi n'étant pas injectrice je ne suis pas une vraie tox, et je fais semblant d'avoir besoin de la Métha

What?


Matériels à usage unique : SAFE - RDR à Distance   
Cliquez pour :Soutenir PsychoACTIF

Hors ligne


salut à tous,

excusez mon délai de réponse, jétais pas mal occupée.

@Meuh ; pardon je ne voulais pas avoir l'air de cracher dans la soupe, ou dire des trucs inconvenants, mais je me rappelle bien mon passage dans un Csapa lorsque jai arrêté la rabla, et du docteur qui m' a demandé "vous en prenez combien de grammes par jour ?" , je lui ai répondu, une fois par semaine, et le reste du temps de la codéine (bcp de codéine à l'époque, pour combler..rien à voir avec mes doses de bébé actuelles)
il me répond, bon c'est ce qu'on va voir , allez uriner là dedans et revenez me voir

sur le coup jai littéralement halluciné, il vient bien de me dire "c'est ce qu'on va voir ??" attends, il s'imagine pas que je viens mytho pour obtenir de la métha à l'œil pour me défoncer ??

j'en étais malade.......

jai eu droit à tous les poncifs ; au dosage ridicule auquel vous êtes vous avez qu'à arrêter d'un coup, ca sera du pareil au même
je veux bien vous mettre sous métha, si ça vous fait plaisir.....

j'en revenais pas

bien sur ça aurait été ridicule de lui dire que j'y avais songé et psé la décision, que j'avais envisagé que peut-être changer le rituel représenterait un pas vers l'arrêt

cest tout bête mais boire mon petit sirop, en une fois, au lieu du rituel de la trace, le rituel des cachetons etc, ben cela (pensais-je , et je continue à penser que jétais dans le juste) mettrait une distance entre moi et le produit.

pi officialiser, rendre le truc important (protocole métha ca s'appelle, c'est pas anodin. tu te dis je suis un protocole, cest du sérieux. je dois faire ce truc sérieusement)

bref, humiliation totale (ha ceux qui se diraient jeune fille, t'as pas un peu surréagi ?? nan jai pas surréagi. ce toubib de mes deux m'a clairement enfoncée, dans une période où jétais vraiment mal, la réalité était foireuse, mon mec s'injectait consciencieusement toute la Colombie, et mon cerveau partait en couilles..... merci Dr S. , chat échaudé.............ne met plus les pattes dans un csapa)

pardon, meuh, de m'etre étalée, cétait pour étoffer mon propos smile

Donc, des nouvelles du front ; hé ben le Sub (enfin bupré car jai le générique) c'est bizarre !

jai failli laisser tomber ya une heure, et puis jai pensé allez c'est trop bête, tu l'as dit à tout le monde, en mode wééééé !! tu vas au moins essayer de voir si tu te stabilises !

tout à l'heure, en effet, coups d'angoisse, pensée confuse, "bugs" dans le cerveau (une des raisons pour laquelle j'arrête codéine et tramadol ((pas nécessairement pour la Vie, mais pour au moins un an ou deux)) donc cela m'a embêtée que ca revienne sous bupré sad

je situe ; le docteur a dit 4mg par jour.

moi, vu comment jai la tête qui chauffe avec 2mg, déjà, j'hésite vraiment, sincèrement, à prendre les 4mg d'un coup.

jai trop peur. et puis je taffe, jai des êtres vivants à gérer, donc difficile pour moi d'être k.o
je vis seule.
bref.

jai donc décidé de prendre 2mg puis dès que j'en peux plus, à nouveau 2mg.

(je vais détailler, je suis sure qu'il y en a qui lisent en fantômes, et mon vécu peut aider , peut-être si toi qui me lis tu vis la même chose, et tu flippes dans ton coin)

Déjà, je suis étonnée, mais moi je trouve qu'il y a une montée. je croyais qu'un TSO , il n'y avait pas de montée.
bon, moi je ressens une montée.
puis un espèce de plateau, où clairement on peut pas dire que l'on se sente défoncé car (selon mes gouts) la "défonce a la bupré n'est pas agréable du tout , mais bon, on est soulagé, cerveau à peu près fonctionnel, bon, voilà on va dire qu'on est fonctionnel.

puis, ca commence à cafouiller, pensées confuses, bugs en plein milieu d'une phrase, morosité, voire même idées très noires (ça arrive quasiment d'un coup)

je dirai donc que chez moi, la bupré dure 5h. entre le moment où je fais fondre mon cachet, et le moment où mon carosse redevient une citrouille.

je peux jouer sur la fatalité, et rajouter 1 ou 2h en prenant un moment au calme, manger un peu (ca flingue l'appétit la bupré, je trouve, donc se forcer un peu à se mettre au calme et essayer d'avaler qqch, tout doucement, au moins un petit peu. car jai remarqué que le manque devient carrément violent et anxiogène si on n'a pas mangé.
là je viens de calmer ce que je pensais être le summum du manque en mangeant un morceau et buvant de la flotte sucrée

comme quoi !

mais ça ne m'explique pas pourquoi mes 2mg ne me tiennent que 6h à tout péter !!

qu'arriverait il si je fas fondre mes 4mg d'un coup ?? ça tiendrait les 24h ??

ca serait logique ça ??

je pige pas..

merci à tous d'avoir lu,
je me suis permis de m'étendre pour, au cas où, si d'autres lisent mais ont du mal à mettre des mots sur leurs ressentis ..

bises
au plaisir de vous lire !
HF (Missy)

Hors ligne


Oui, clairement augmenter la dose augmente l'effet ET la durée. Dans mon expérience la dose de sub n'est pas toujours fonction de celle de codéine et peut parfois être élevée de façon inattendue.
Si l'effet est excessif on peut allonger la durée sans allonger l'effet en prenant en 2 fois par jour. Au moins au début.
Amicalement

Dernière modification par prescripteur (14 septembre 2019 à  12:46)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne


Remonter
Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Choix du TSO ]
Buprénorphine : J'aimerais qu'on m'explique un peu mieux
[ Dernier message : 30 mai 2019 à  21:17 par Levga]



[ QuizzZ ]
Risquez vous une overdose d'opiacé ? (heroine, morphine, methadone)
12352 personnes ont déja passé ce quizzz !

[ QuizzZ ]
Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
10381 personnes ont déja passé ce quizzz !

En ce moment sur PsychoACTIF

Annonce Psychoactif
Atelier Psychoactif le 5 octobre sur la RDR et les psychédéliques
03 octobre 2019 - Commentaire de plotchiplocth
Particier à l'étude sur les liens entre deepweb et usage de drogue
01 octobre 2019 - Commentaire de CesareLombroso
Appel à témoignages
26
Est ce que l’analyse de drogues a changé vos pratiques de RDR ?
Il y a 5j - Rick
95
De quelle façon les psychédéliques ont-ils changé votre mode de p...
12 septembre 2019 - BobKelso
Forums
[ Première fois ]
Faire un trip avec un membre de sa famille
UP ! Discussion sans réponse depuis 12h
[ Recette ]
Green dragon (teinture au cannabis)
UP ! Discussion sans réponse depuis 12h
10
[Royaumes-Unis] Des usagers addicts reçevant de l'heroïne pharmace...
 2, Il y a moins d'1mn - Mister No dans [Actualités...]
[ Maladies ]
Besoin d’aide pour la diminution de tramadol
15
Je suis dans la merde, convocation auprès du médecin conseil
 1, Il y a 14mn - RandallFlag dans [Morphine (Skenan, Mos...]
10
[ Expériences ]
MDPEP (Methylenedioxy-PV8)
49
[ Expériences ]
Votre produit et votre mode de consommation du moment
 2, Il y a 1h - Mister No dans [Cannabis...]
[ Arrêt & Sevrage ]
Substitut en attendant
Il y a 1h - MaxPayne77 dans [Tramadol...]
[ Cannabidiol ]
Question sur cbd
Il y a 2h - MaxPayne77 dans [Cannabis...]
[ Cannabidiol ]
Question sur cbd
 1, Il y a 2h - MaxPayne77 dans [Cannabis thérapeutiqu...]
Blogs
7
En passant
La fin (probable) de L'ACTIFED RHINITE ALLERGIE
 2, Il y a 2h - Commentaire de Bootspoppers dans le blog de Escape
174
No comment
Juste envie de partager.
 4, Il y a 8h - Commentaire de Papaseul dans le blog de Papaseul
1
Expérimental
Entre une et deux secondes
Il y a 11h - Commentaire de Bootspoppers dans le blog de Nils1984
Sondage
Le topic épinglé de la semaine
Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
03 octobre 2019 - Macroscopie dans Cannabis
Les derniers champis
Quant au safran, c'est une perche de bourgeois... Tellement vrai ! Lena.
dans [commentaire de blog] La fin (probable) de L'ACTIFED RHINITE ALLERGIE, Il y a 26mn
La passiflore, si belle et si active ? Lena.
dans [commentaire de blog] La fin (probable) de L'ACTIFED RHINITE ALLERGIE, Il y a 27mn
petit champi pour te soutenir et te souhaiter la bienvenue :/ [rick]
dans [forum] Je suis dans la merde, convocation auprès du médecin conseil, Il y a 7h
Très clair et détaillé! Boots
dans [forum] Changa: première approche d'une légende, Il y a 11h
Merci pour le témoignage à chaud <3 / SillyCone
dans [forum] TR N°1 Kétamine - Une rencontre troublante par Bettina (? mg / IN), Il y a 17h
Nouveaux membres
♦aestheticspace♦019, nout, ThoxicVBD, Emilezolamaline, HenriDesu, Rachelle nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.

Psychoactif
Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide, l'échange d'expériences et la construction de savoirs sur les drogues, dans une démarche de réduction des risques.


logo Don Soutenez PsychoACTIF

Droit d'auteur : les textes de Psychoactif de https://www.psychoactif.org sont sous licence CC by NC SA 3.0 sauf mention contraire.


Affichage Bureau - A propos de Psychoactif - Politique de confidentialité - CGU - Contact - Propulsé par FluxBB - Flux RSS