Csapa-caarud / PsychoACTIF

Csapa-caarud

Publié par ,
18604 vues, 6 réponses
Sacha 
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 24 Apr 2012
125 messages
Bonjour à  tous,

J'ouvre cette nouvelle discussion pour savoir si vous avez déjà  fréquenté des CSAPA qui intégré un CAARUD au sein du même établissement ?

Je pose cette question car je crois avoir déjà  écouté le témoignage d'un médecin lors d'une formation de la federation addiction à  Toulouse. D'ailleurs, Pierre était intervenu pour expliquer ses missions.

De plus, cela me questionne d'autant que dans certaines villes comme Vichy, il y a un CSAPA mais pas de CAARUD ou d'associations d'usagers qui permettraient un meilleur accès aux matos stériles. Les missions de ces deux structures sont relativement proches même si des différences sont marquantes. Personnellement, quand je travaillais au sein d'un CSAPA c'est différences me gênaient. En fait cela amenait aplus de distance entre les usagers et les professionnels. Il y avait un rapport de hiérarchie du savoir et ça, j'ai toujours eu du mal.

Enfin, je voudrais juste connaitre votre expérience si un des CSAPA que vous avez fréquenté intégrait aussi un CAARUD ? Et pour vous qu'est-ce que cela a changé par rapport à  deux structures bien distinctes ?

Merci d'avance. Meporg.

Hors ligne

 

Phoenix 
Psycho sénior
000
Inscrit le 04 Nov 2012
519 messages
Sans pouvoir répondre à  ta question car je n'en ai pas la réponse et j'en suis désolé, je profite de ton apparente connaissance dans le domaine pour te poser la question (et en plus, je suis sûr que je ne suis pas le seul à  me la poser...)

Quelle est diable la différence entre les CSAPA, les CAARUD et les CSST? Je n'ai jamais compris, et ce n'est pas faute d'avoir cherché...

Bon, dans ma ville (d'ailleurs, j'y étais cette aprem, j'avais rendez vous avec une infirmière que j'adore), il y a deux CSAPA: celui que je ne connais pas trop qui s'occupe d'addictologie au sens large, et celui où je vais, qui, il me semble, est plutôt axé "produits illicites", mais c'est à  confirmer...

Voici ce qu'il s'y fait: délivrance de méthadone (de 7h30 à  10h30 du Lundi au Vendredi, de 9h à  12h le Samedi), distribution de matériel et surtout suivi multiple: infirmière, addictologue, psychologue, assistante sociale,... Enfin tout ce (et ceux) dont on peut avoir besoin pour aller bien smile

Franchement, ça fait peut de temps que j'y vais, eh ben je compte pas déserter les rangs, même si j'ai pas de traitement là -bas (je suis sous Subutex, c'est mon psychiatre qui s'occupe de la prescription, avec mes autres médicaments, ça me va bien comme ça)

Quand tu arrives, dans la salle d'attente (hall), on te propose à  boire directement. J'avais jamais vu ça sérieux... Enfin on s'y sent vachement bien smile

Discendi et Docendi.

Apprendre et Enseigner.

Hors ligne

 

Sacha 
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 24 Apr 2012
125 messages

Phoenix a écrit

Quelle est diable la différence entre les CSAPA, les CAARUD et les CSST? Je n'ai jamais compris, et ce n'est pas faute d'avoir cherché...

Moi je vais te parler de mon expérience, j'ai rencontré d'autres professionnels travaillant dans des CSAPA, mais je ne saurais te dire si leur travail était le même que le mien.

Pour moi, la différence entre les deux se situe aux niveaux des professionnels. Moi dans mon CSAPA, il y avait que des professionnels diplômés : médecins, psychologues, psychiatres, infirmiers, assistantes sociales et dans quelques mois normalement éduc. Alors que dans le CAARUD, les professionnels étaient recrutés pour leur expérience et leur compétence en matière de RDR.

Ensuite, plusieurs des médecins de mon CSAPA faisaient ressortir que les missions de cette structure était dans le soin et les traitements de substitution. RDR et soins n'étaient pas vraiment liés même si ça commencé à  changer notamment avec l'arrivé des nouveaux professionnels.

Pour résumer, je dirais que les missions premières d'un CAARUD sont dans la RDR et le CSAPA dans les soins relatifs aux traitements médicaux (substitution ou autres). Le problème de marquer cette différence et que tous ces professionnels peuvent respectivement travailler dans les deux structures. Donc normalement, si je ne me trompe pas, dans un CAARUD tu ne devrais pas avoir des prescriptions pour des traitements de substitutions.

Sinon pour les CSST, ça date du plan gouvernemental de 2007 qui a transformé les CSST (Centre de Soins Spécialisés aux toxicomanes) et les CCAA (Centre de Cure Ambulatoire en Alcoologie) en CSAPA. Cette fusion a demandé à  tous les professionnels de ces anciens établissements de recevoir toutes personnes se questionnant sur les addictions (consommateurs, parents, pro, tout le monde pareil).

J'ajoute deux liens qui expliquent plus précisément les missions de ces structures.
CSAPA
CAARUD

Voilà  en espérant que je n'ai rien oublié. Si vous avez besoin de plus de précisions n’hésitez pas. En tout cas, ce genre de message me conforte dans l'idée que ça n'est pas clair pour tout le monde (c'était mon cheval de bataille de l'an dernier).

Hors ligne

 

jegthegui
Psycho junior
000
Inscrit le 11 Jan 2007
204 messages
Bonsoir Phoenix,

Alors les CSAPA, Centres de Soins, d'Accompagnement et de Prévention en addictologie sont des lieux de prise en charge. Tu y trouves une équipe pluridisciplinaire (infirmier, médecin, assistant social, psychologue, secrétaire médicale, et parfois psychiatre, somatothérapeute...).

Il y a des prescriptions en CSAPA (parfois des services methadone haut seuil, voire seuil adapté). Tu y vas, ou ton entourage, quand il y a demande d'information ou de prise en charge (arrêt des conso, substitution, réduction des conso, suivi psychologique, maintien dans l'arrêt...).

Les entretiens sont sur rendez-vous, et en face à  face avec le soignant. Les CSAPA peuvent gérer d'autres services, comme de l'hébergement par exemple et faire des vacations dans d'autres endroits (maisons d'arrêt, missions locales...).

Certains CSAPA font également de la prévention et la réduction des risques (qui se limite souvent à  de la distribution de matériel) est une mission des CSAPA. Il y a des CSAPA généralistes (alcool, tabac, drogues illicites, jeux d'argent...), et des CSAPA spécialisés (alcoologie/tabacologie ou toxicomanie).

Les CSST (centres de soins spécialisés en Toxicomanie) sont en fait l'ancien nom des CSAPA spécialisés toxicomanie.

Les CAARUD, Centre d'Accueil et d'Accompagnement à  la Réduction des risques pour Usagers de Drogues, ont également une équipe pluridisciplinaire, mais avec plus de travailleurs sociaux et de personnes issues de l'autosupport (usagers ou anciens usagers) en règle générale. Il y a rarement de médecins ou de psychologues en CAARUD.

La porte d'entrée n'est pas comme en CSAPA la demande d'arrêt ou de diminution des consommations, mais l'accès au matériel de Rdr, l'accompagnement social, les soins infirmiers somatiques, ou des services de première nécessité (douches, nourriture, repos...). Les CAARUD s'adressent aux usagers de drogues illicites, ou détournant l'usage de TSO (injection ou sniff de la buprénorphine par exemple).

Il peut y avoir des entretiens en face à  face, mais à  la demande de l'usager. Sinon l'accueil est plutôt collectif, et les entretiens moins formels qu'en CSAPA. Pas de rendez-vous non plus, et des permanences d'accueil.

Les missions d'un CAARUD sont de réduire les risques, pas de réduire ou d'arrêter les consommations. Les CAARUD interviennent souvent plus auprès de publics marginalisés, et en milieux festifs ou urbains (squats, maraudes de rue etc.).

J'ai essayé d'être un peu général, mais bien sur, un CAARUD ou un CSAPA de tel endroit ne fait pas tout à  fait la même chose qu'un CAARUD ou CSAPA d'un autre endroit... C'est en fait la demande de l'usager qui fait que le CAARUD est plus approprié que le CSAPA, ou inversement. Quelqu'un peut être suivi en parallèle en CSAPA (pour une prescription de TSO par exemple) et aller au CAARUD pour chercher du matériel ou autre. Les passerelles entre services sont (devraient être) très fréquentes.

En espérant avoir répondu à  tes interrogations.

Dernière modification par jegthegui (04 juin 2013 à  21:06)

Hors ligne

 

Kevin 
Psycho junior
000
Inscrit le 15 Apr 2012
472 messages

Meporg a écrit

Pour moi, la différence entre les deux se situe aux niveaux des professionnels. Moi dans mon CSAPA, il y avait que des professionnels diplômés : médecins, psychologues, psychiatres, infirmiers, assistantes sociales et dans quelques mois normalement éduc. Alors que dans le CAARUD, les professionnels étaient recrutés pour leur expérience et leur compétence en matière de RDR.

Ce n'est pas vraiment une question de diplome. Certains CAARUD sont très professionnalisés (uniquement des éducs, AS, infirmières...), d'autres le sont beaucoup moins (professionnels diplomés + intervenants divers employés au regard de leur expérience).

La différence c'est surtout l'approche et le public ciblé. Les CAARUD ont une orientation très RDR, une dimension sociale marquée (orientation vers des structures sociales, aide dans l'accès aux droits, etc...) et visent plutôt un public d'usagers actifs qu'on pourrait qualifier de pré-contemplatifs (qui n'envisagent pas spécialement d'arrêter à  court-terme en gros). Les CSAPA (qui résultent de la fusion des CCAA (pour alcoolodépendants) et des CSST (pour UD)) sont plus orientés vers le soin. Pas forcément le sevrage, mais au moins la substitution généralement (ou la gestion des consos). Les professionnels ne sont pas exactement  les mêmes : on y trouve un (ou des) médecin(s) (et sinon on retrouve aussi des infirmiers, des éducs, des AS).
Cependant, les CSAPA ont, légalement, une mission de RDR ! Même si, parfois, certaines équipes ont du mal à  concilier le soin et la RDR. Ce qui fait que tous les CAARUD n'ont pas le même "seuil d'exigence" (pour employer une terminologie qui tend à  évoluer).

Pour schématiser, l'accès à  un CSAPA suppose que l'usager envisage une démarche de modification de ses consos dans le but d'aller vers le soin à  relativement court terme. Les CAARUD sont plutôt un lieu d'accueil où les conditions d'entrée sont moins restrictives : on peut venir pour des raisons pratiques (voir chercher du matériel, prendre une douche ou faire une machine (si c'est possible), etc...), pour des raisons médico-sociales (voir l'infirmière ou l'AS) ou juste pour "faire une pause" (prendre un café, discuter un peu...).

Dernière modification par KevinC (04 juin 2013 à  21:32)

Hors ligne

 

Sacha 
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 24 Apr 2012
125 messages

KevinC a écrit

Ce n'est pas vraiment une question de diplome. Certains CAARUD sont très professionnalisés (uniquement des éducs, AS, infirmières...), d'autres le sont beaucoup moins (professionnels diplomés + intervenants divers employés au regard de leur expérience).

+1 J'ai parlé un peu vite.

Hors ligne

 

Phoenix 
Psycho sénior
000
Inscrit le 04 Nov 2012
519 messages
Super, merci à  vous trois, je n'en attendais pas tant; tout est clair, maintenant!

Pour en rajouter sur le CSAPA que je fréquente (situé dans une ville où il y a, il faut le dire, très peu d'injecteurs d'après l'infirmière), c'est la seule structure du coin: pas de CAARUD avant une trentaine de bornes il me semble (Valenciennes)

En plus de ce dont j'ai parlé tout à  l'heure, pas mal d'activités sont proposées: une randonnée tous les mois, des activités sportives et pas mal d'autres choses (je n'ai pas eu le temps de lire tous les panneaux dans le hall d'accueil lol ), mais aussi des stages de RDR toutes les deux semaines, etc. D'ailleurs, on trouve dans ledit hall beaucoup de dépliants qui peuvent s'avérer bien utiles, avec des notions de RDR expliquées très simplement, donc tout aussi simple à  retenir.

J'ai l'impression qu'il s'agit plutôt d'un haut seuil, je suis toujours hyper surpris quand je vois des gens dire qu'ils entrent dans un "centre" (je ne saurais pas dire lequel) pour demander l'initiation d'un traitement méthadone, et qu'ils commencent trois jours ou une semaine après! Ici, le délai, c'est trois semaines, pendant lesquelles on a plusieurs rendez-vous avec l'infirmière, puis un avec l'addictologue (je le vois vendredi, même si je reste au subu qui me va super bien)

Pareil, j'avais discuté avec une jeune femme qui était sous métha depuis un mois, avec aucune analyse positive, et qui devait encore venir chercher son traitement à  la journée (sauf samedi et dimanche, ils donnent le vendredi)! Ça, ça fout un peu les boules... Elle se ruinait en essence (je suis pas concerné, je me déplace en vélo big_smile big_smile big_smile ), et puis moi j'en aurais marre franchement, si jamais je passe finalement à  la méthadone j'essayerai d'obtenir un accord avec l'addictologue, dans la mesure où je suis déjà  stabilisé sous subutex!



Donc voilà , pour résumer: super ambiance, super accueil, des gens agréables et compétents, mais ça n'en est pas pour autant "relâché"!

Discendi et Docendi.

Apprendre et Enseigner.

Hors ligne

 

Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Expériences - Accès à des vaporisateurs en CAARUD et CSAPA
par speedy76, dernier post 14 avril 2021 à  21:36 par Mister No
  3
[ Forum ] CSAPA - Différences entre CAARUD et CSAPA
par Gaelle67, dernier post 07 juin 2020 à  15:27 par Gaelle67
  4
[ Forum ] CAARUD - Comment est-ce que je pourrais travailler dans un CAARUD/CSAPA ?
par fleeing depression, dernier post 06 avril 2022 à  00:44 par fleeing depression
  3

Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Psychoactif 
Depuis plusieurs semaines, l'ambiance se dégrade sur Psychoactif
Il y a 3jAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
 Forum UP ! 
L’injustice penal aux states
Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum UP ! 
Extra d’opi en sevrage de kratom
Il y a 23hDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum 
Effets - Pas d’effets love sous MD
Il y a moins d'1mnCommentaire de zizitaupe_meille... dans [MDMA/Ecstasy...]
(2 réponses)
 Forum 
Ca fait quoi de boire de l’alcool ?
Il y a 10mnCommentaire de Mister No dans [Alcool...]
(11 réponses)
 Forum 
Ma psy m'a embrassé en pleine consultation. Besoin d'aide
Il y a 31mn
3
Commentaire de urokodream dans [Familles, amoureux(eu...]
(16 réponses)
 Forum 
Pourquoi avez vous commencé ?
Il y a 32mnCommentaire de plotchiplocth dans [Au coin du comptoir.....]
(9 réponses)
 Forum 
Renseignements
Il y a 38mnCommentaire de Doo-J dans [Cocaïne-Crack...]
(4 réponses)
 Forum 
Plug - Conseil pour un premier plug sans aucune expérience avec l'héroïne
Il y a 52mnCommentaire de Marco 68 dans [Heroïne...]
(2 réponses)
 Forum 
Cannabidiol - Cannabis: Le CBD Cannabidiol pour les nuls!
Il y a 56mn
3
Commentaire de Mister No dans [Cannabis...]
(27 réponses)
 Forum 
Message privé - Personnes toxique sur psychoactif
Il y a 1h
1
Commentaire de Mister No dans [Utilisation du site P...]
(21 réponses)
 Blog 
Depuis plusieurs semaines, l'ambiance se dégrade sur Psychoactif
Il y a 2h
7
Commentaire de Marco 68 dans le blog de Equipe de PsychoACTIF
(19 commentaires)
 Blog 
Citation de film de tout genre
Il y a 3hCommentaire de smegma dans le blog de Bosko187
(7 commentaires)
 Blog 
9. Commentaires sur les champignons psilocybes (trad. article Erowid)
Il y a 5hCommentaire de g-rusalem dans le blog de g-rusalem
(6 commentaires)
 
  QuizzZ 
Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
Dernier quizzZ à 22:26
 PsychoWIKI 
LSD, effets, risques, témoignages
 Topic epinglé 
Neurchi 2 Psychoactif
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 a-PiHP en IV - mon témoignage de mise en garde
par LeCorbeau_G, le 10 Aug 2022
Bonjour à tous j’aimerais apporter mon témoignage sur cette molécule …. Au début tout beau tous rose consommation massive de 15g en 20j environ , j’arrivais à tank des 4 ou 5 jours juste avec 4h de sommeil entre chaque session Et là c’est le drame steribox plus trop d’effet en snif...[Lire la suite]
 Mon rapport aux substances - Vers un sevrage progressif
par CaptainCrox', le 11 Aug 2022
Attention, long texte... Certains m'ont probablement déjà lu sur le forum. Vous aurez ainsi remarqué ma curiosité pour divers produits et leur rapport avec la santé. Pour résumer, j'ai développé une forte dépendance aux opiacés dû à d'intenses douleurs depuis plusieurs années. De là...[Lire la suite]
 Première expérience 2CC, 30mg : le psychédélique saveur opium
par Wolfyy, le 01 Aug 2022
Substance : 2CC. Cobaye : Homme, 60kg, la vingtaine. Contexte : En soirée, seul dans mon appart. Expérience : Cliquer sur mon profil, produits testés en bio (une 30taine) TRIP REPORT 2CC N°1 - 28/07/2022 30mg Oral Après m'être décidé à me lancer dans la catégorie des 2C-X, je me suis tou...[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

J'suis avec toi, la chance tjr aux autres..Marco. dans [forum] Ma psy m'a embrassé en pleine consultation. Besoin d'aide
(Il y a 2h)
Mais on est où là en fait ? /Cub3000 dans [forum] Ma psy m'a embrassé en pleine consultation. Besoin d'aide
(Il y a 2h)
Merci pr le témoignage, g-rusalem dans [forum] 3-MMC solutions au craving
(Il y a 3h)
exact : carnet de post-it, feuille blanche A4, feuille de cahier .... just why? dans [forum] Sniff à risque ?
(Il y a 4h)
un service de plus rendu à la nation ! dans [forum] Ma psy m'a embrassé en pleine consultation. Besoin d'aide
(Il y a 5h)

Pied de page des forums