Demande de kétamine pour depression ? / PsychoACTIF

Demande de kétamine pour depression ?

Publié par ,
21967 vues, 19 réponses
wealldead 
Psycho junior
000
Inscrit le 01 Jul 2014
260 messages
Bonjour, est ce possible de demander à  obtenir un traitement à  base de kétamine, car j'ai tout essayé AD anxyo et toute la batteerie et psychotérapie.
Dernierement aprés une prise de kéta d'un ami, je me suis sentis totalement soigné de ma depression cronique et timidité maladive, je rechantais en attendant le prof en classe !!! ca m'étais jamais arrivé avec les ad's classiques...
Alors est ce possible d'avoir de la kétamine en traitement, ou m'adresser ? saint anne ?

Merci

Hors ligne

 

Snowbowl 
yang
000
Inscrit le 10 May 2015
14 messages
Tu n'étais pas "soigné" par la ketamine.

Mais c'est plaisant d'avoir un effet qu'on apprécie. C'est ce que font tous les psychotropes, un effet qu'on peut momentanément apprécier, à  court terme, mais qui laisse des séquelles plus ou moins longues.

La solution d'une timidité, d'une tristesse ou d'un désespoir ne sera jamais dans un produit qui va venir rapidement aggraver ta situation.

Même si ça soulage pendant un moment. Ou peut te donner un différent point de vue.

Hors ligne

 

Papi-poopers 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 25 Aug 2014
15 messages
Blogs
Il faut préciser que la kétamine a l'air d'avoir un réel impact sur le traitement de la dépression.

https://www.psychoactif.org/forum/t9908 … gique.html

http://www.lexpress.fr/actualite/societ … 43677.html

Hors ligne

 

Leaf 
Psycho sénior
100
Inscrit le 31 May 2014
844 messages
Blogs
Snowbowl tu parles un peu sans savoir. Tu as déjà  pris de la kétamine?

Il est prouvé que la kétamine a un effet sur la dépression et en ce moment il y a pas mal de test visant à  savoir quelle utilisation on pourrait en faire pour combattre la dépression.

Wealldead je sais exactement de quoi tu parles parce qu'il m'est arrivé la même chose il y a quelques années, j'avais à  peu près les mêmes problèmes que toi, et j'étais dépendant à  l'alcool. J'ai pris de la kétamine lors d'une soirée et vécu une expérience intense qui m'a totalement changé - j'irais même jusqu'à  dire "guéri" - mon approche de la vie s'en est retrouvée complètement changée, je n'avais plus ces épisodes dépressifs, à  partir de ce moment là  j'ai vécu les meilleurs moments de ma vie car par la suite j'étais beaucoup plus extraverti (sans avoir besoin de prendre quoi que ce soit et donc sans alcool), plus heureux, car mon expérience avec la kéta m'avait aidé à  prendre du reculs sur mes problèmes. C'est comme si ça m'avait fait une 'remise à  jour".

Je doute qu'on puisse en demander à  un médecin cependant. Mais, patience, peut-être que bientôt on pourra bénéficier de ce genre de traitement, ce serait vraiment bien.

Hors ligne

 

Snowbowl 
yang
000
Inscrit le 10 May 2015
14 messages

Leaf a écrit

Snowbowl tu parles un peu sans savoir. Tu as déjà  pris de la kétamine?

Il est prouvé que la kétamine a un effet sur la dépression et en ce moment il y a pas mal de test visant à  savoir quelle utilisation on pourrait en faire pour combattre la dépression.

Les isrs aussi ont un effet sur la dépression. Mais ils n'ont jamais "soigné" personne.

Et comme je l'ai dit, "La solution d'une timidité, d'une tristesse ou d'un désespoir ne sera jamais dans un produit qui va venir rapidement aggraver ta situation.

Même si ça soulage pendant un moment. Ou peut te donner un différent point de vue."

Que ce soient des produits pharmaceutiques couramment utilisés contre la dépression, ou de la ketamine.

Non, je ne parle pas sans savoir.

Dernière modification par Snowbowl (17 mai 2015 à  14:15)

Hors ligne

 

Leaf 
Psycho sénior
100
Inscrit le 31 May 2014
844 messages
Blogs
Mais il ne s'agit pas de "soigner la dépression"! Ni même de soulagement! Ce n'est pas une solution à  part entière, c'est un début de solution.

Et je ne vois pas l'intérêt de comparer les isrs et la kéta, qui n'ont rien à  voir.

Ce sont des produits qui peuvent déclencher une prise de conscience et donner une autre façon de voir ses problèmes, comprendre les traumatismes qu'on a en nous et qu'on ignore, et PAR LA SUITE, faire le travail nécessaire soi-même pour aller mieux.

Je l'ai vécu moi-même, et il y a bel et bien eu un avant/après cette prise de kétamine, à  la suite de quoi j'ai pu arrêter de boire dès le réveil, pu avoir de meilleurs rapports avec les autres, être plus à  l'aise socialement, et cela je précise SANS AVOIR A PRENDRE QUOIQUE CE SOIT - il avait donc suffit d'UNE SEULE prise de kétamine pour que mon approche de la vie, de ma dépression et de mon alcoolisme, change, et que je puisse y remédier. Donc que tu le veuilles ou non, SI, la kétamine aide à  combattre la dépression. NON ce n'est pas une solution en elle-même, mais c'est une aide absolument incroyable.

Donc, si, tu parles sans savoir. Et j'aime vraiment pas le ton que tu utilises.

Hors ligne

 

Snowbowl 
yang
000
Inscrit le 10 May 2015
14 messages

Leaf a écrit

Donc, si, tu parles sans savoir. Et j'aime vraiment pas le ton que tu utilises.

Ça doit être une projection que tu fais.

A part ça je répondais à  l'auteur, quand il disait s'être senti "soigné".

Si tu relis doucement tu verras.

Quand à  comparer isrs et ketamine. Ma comparaison s'arrêtait à  psychotropes et dépression.

A utiliser un psychotrope dans le cas d'une dépression, si tu as du mal à  comprendre.

Qui reviennent tous deux à  soulager par un effet.

Mais bon..

Hors ligne

 

splinK 
Psycho sénior
France
000
Inscrit le 31 Oct 2014
752 messages

Snowbowl a écrit

Leaf a écrit

Donc, si, tu parles sans savoir. Et j'aime vraiment pas le ton que tu utilises.

Ça doit être une projection que tu fais.

A part ça je répondais à  l'auteur, quand il disait s'être senti "soigné".

Si tu relis doucement tu verras.

Quand à  comparer isrs et ketamine. Ma comparaison s'arrêtait à  psychotropes et dépression.

A utiliser un psychotrope dans le cas d'une dépression, si tu as du mal à  comprendre.

Qui reviennent tous deux à  soulager par un effet.

Mais bon..

Ouais, mais lui ce qu'il veut dire c'est que les antidépresseurs (ou autre produits) tu vas les prendre tout le temps pour te soulager, la kéta c'est une seule prise, qui, à  cause du trip, te fait prendre conscience de certaines choses sur ta vie, et qui peut te permettre du coup de te "débloquer" de ta dépression ... C'est pas la même chose ...

L'auteur, la kéta n'est pas prescrite en France malheureusement, et je te déconseille de faire de l'automédication avec ce prod, car la kéta c'est vraiment pas bon pour les reins (je sais plus où j'avais lu que ça avait cristalisé dans les reins d'un gars) hmm

Hors ligne

 

Snowbowl 
yang
000
Inscrit le 10 May 2015
14 messages

splinK a écrit

Ouais, mais lui ce qu'il veut dire c'est que les antidépresseurs (ou autre produits) tu vas les prendre tout le temps pour te soulager, la kéta c'est une seule prise, qui, à  cause du trip, te fait prendre conscience de certaines choses sur ta vie, et qui peut te permettre du coup de te "débloquer" de ta dépression ... C'est pas la même chose ...

Apparemment non. C'est bien l'effet proprement dit de la ketamine qui pourrait être utilisé comme traitement, comme les autres traitements. Même si cet effet 'antidepresseur' dure très longtemps.

Dernière modification par Snowbowl (17 mai 2015 à  16:52)

Hors ligne

 

wealldead 
Psycho junior
000
Inscrit le 01 Jul 2014
260 messages
J'espere quece traiteent arrivera bientot, car les antidepresseurs ne m'ont jamais soulagé;!!

Hors ligne

 

Alapz
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 09 Dec 2014
169 messages
Certains Centres de la Douleur (CHU de Nantes) ont testé la ketamine pour certains types de douleurs liés à  la fibromyalgie.
En intraveineuse, durant 3 jours, (1 mg/kg/j)
Apparemment des effets positifs sur quelques semaines, mais beaucoup ne tolèrent pas la ketamine.
Je n'ai pas l'article sous la main mais il est public.

Hors ligne

 

wealldead 
Psycho junior
000
Inscrit le 01 Jul 2014
260 messages
les petits joueurs... chacun est différent, j'ai l'impression que certains sont nées pour toucher à  tout ca...

Hors ligne

 

Recklinghausen 
Adhérent PsychoACTIF
France
100
Inscrit le 09 Mar 2015
6185 messages
Salut Wealldead,

Euh... Ca fait bien longtemps que l'Acupan est sur le marché wink

Le Nefopam n'est pas de la Kétamine mais... S'en rapproche légèrement wink

Utilisé de façon injectable ou orale.

Je parle donc de médicament... Pas de trip !

Discutes en avec ton toubib car la prescription est généralement faite pour le " post opératoire " comme anti douleur non opioides.

Reckling.

L'amour d'une famille, le centre autour duquel tout gravite et tout brille.

Hors ligne

 

turlubudu 
Psycho militant
100
Inscrit le 06 Jun 2014
106 messages
Salut ! Je me permets de m'incrusté sur le sujet en passant vite fait par la, voilà  un sujet qui me tient à  coeur.

Snowbowl a écrit

splinK a écrit

Ouais, mais lui ce qu'il veut dire c'est que les antidépresseurs (ou autre produits) tu vas les prendre tout le temps pour te soulager, la kéta c'est une seule prise, qui, à  cause du trip, te fait prendre conscience de certaines choses sur ta vie, et qui peut te permettre du coup de te "débloquer" de ta dépression ... C'est pas la même chose ...

Apparemment non. C'est bien l'effet proprement dit de la ketamine qui pourrait être utilisé comme traitement, comme les autres traitements. Même si cet effet 'antidepresseur' dure très longtemps.

Oui et non. Le terme "débloquer" est juste dans la mesure où la prise du produit + un suivi psychologique peut permettre comme une prise de conscience que l'on ne pourrait avoir sans, mais de la à  croire que le produit suffit à  lui même sa serait joué à  la roulette russe. Les premiers résultats clinique ont par ailleurs prouvé qu'une faible prise unique de ketamine permettait un bien fait thérapeutique pendant x semaines, à  contrario des bzp et ad qu'il faut prendre tout les jours (avec en prime les effets secondaires).

Lorsque tu suis un traitement contre la dépression par exemple, il est largement préconisé d'avoir un soutien psychologique à  côté. N'importe quel drogue peut nous procuré un bien fait temporaire, la substance ne reste pas plus ni moins qu'une béquille, au final on à  toujours besoin du produit pour se sentir mieux, et si on le prend pas alors sa devient pire qu'avant. La prise de conscience est justement causé par la ketamine et le suivi clinique permet alors de travaillé à  partir de ce "déblocage".

Excusez-moi si ce qui va suivre ne plaît pas à  certains, mais pour moi ce genre de traitement avec prise de conscience procuré par le produit permet justement de sortir de cette camisole chimique procuré par toute la panoplie ad/bzp et compagnie, le problème à  la base quand il y en à  un, il se règle au fin fond de notre cerveau, ce qui devient beaucoup plus facile avec des effets tel que celui procuré par des produits tel que la qui, par un changement de conscience, permettent un flux de pensées entre notre conscient et notre inconscient. Les traitement habituel ne servent qu'à  masqué les effets de la dépression et non pas à  traité cette dernière de manière efficace...


Pour en revenir à  la kéta et la dépression, il y à  des essais clinique qui ont lieu depuis une dizaine d'années et qui devraient se terminé aux environs de 2017 du coup on devrait en entendre parlé plus amplement ces prochaines années, le lien est accessible ici (et d'ailleurs ils recherchent toujours des volontaire... big_smile )

Je finirais en rajoutant que je crois réellement aux bien faits que peuvent avoir les changements de conscience procurés par des substances tel que le mdma, le lsd ou la ketamine.

Si certains sont intéressé sur ce sujet la, il y a la MAPS (lien de leur site accessible ici ) qui fait un travail remarquable depuis un long moment à  propos des bien faits thérapeutique de certaines "drogues". Ils ont remporté une victoire il y à  peu en obtenant officiellement l'autorisation de reprendre les recherche thérapeutique à  partir de mdma aux USA. Ils financent et soutiennent également le même genre d'études en Suisse et au Royaume-Uni depuis un moment. Et si un jour on voit enfin débarqué ces produits en pharmacie où en clinique, ce sera grâce à  eux.

Une question qu'il faut se posé: Si tout ces bien faits sont déja prouvé depuis de nombreuses années, pourquoi est-ce que sur le marché il y à  alors que des médicaments qui, souvent, sont peu voir inefficaces en plus d'être source de nombreux effets secondaires? Faut pas cherché bien loin, le premier marché mondial, bien avant celui des armes, c'est celui de la pharmacologie...

Bref désolé de ma longue incruste.

Turlu

++

Dernière modification par turlubudu (14 juin 2015 à  00:44)


Adepte du libre.

Hors ligne

 

Snoop' 
Modératrice à  la retraite
Jolly Roger
100
Inscrit le 09 Jul 2012
2280 messages
Blogs
je viens de tomber sur un article qui traite justement de ce sujet, je vous le met ci dessous :

Une méta-analyse confirme l’intérêt de la kétamine dans le traitement d’urgence de la dépression
Par Cédric MENARD - Date de publication : 22 Mai 2015

Deux chercheurs britanniques viennent de publier la première méta-analyse sur l’intérêt de la kétamine en tant que traitement antidépresseur d’action rapide,  suggérant une efficacité thérapeutique significative.

Les auteurs ont toutefois souligné à  plusieurs reprises dans leur article la nécessité de réaliser des essais complémentaires à  plus large échelle pour confirmer ces données.

/forum/uploads/images/1435/1435141672.jpg


Une action antidépressive rapide et parfois prolongée
La kétamine est un anesthésique d'action brève développé en 1962 utilisé en médecine humaine et vétérinaire depuis 1970 (pour plus de détails, voir la fiche substance "kétamine" sur vidal.fr). Cette substance est également connue pour son usage récréatif (et illégal) lié à  ses propriétés hallucinogènes.

Des travaux précédents ont montré qu'une perfusion de cet antagoniste du N-méthyl-D-aspartate (NMDA) déclenche une action antidépressive en quelques heures, alors que les antidépresseurs oraux ont un délai d'action beaucoup plus long (cf. Salvadore & Singh, 2013).

D'autres travaux, sur des petits groupes de patients, ont montré que des perfusions répétées de kétamine en cas de dépression résistante aux traitements usuels pouvaient également s'avérer efficaces à  court terme, voire à  moyen terme chez certains patients (cf. Murrough et coll. 2012, étude réalisée sans groupe contrôle de comparaison). 

Une méta-analyse de 21 études pour confirmer, ou infirmer, cette action antidépressive
Les Dr Caoimhe Coyle et Keith Laws, de l'Université d'Hertfordshire, ont constaté qu'aucune méta-analyse sur cette question n'avait encore été réalisée, et ont donc décidé d'en effectuer une. 

Dans leur méta-analyse, publiée dans Human Psychopharmacology Clinical and Experimental, les chercheurs ont passé en revue 21 études de référence, afin de déterminer si la kétamine avait un effectivement un effet antidépresseur immédiat, si cet effet était prolongé dans le temps malgré la courte demi-vie de la molécule (3 heures) et si des injections répétées pouvaient être plus efficaces qu'une seule injection.

Après analyse de ces essais, qui totalisent 437 patients souffrant d'épisode dépressif majeur lié ou non à  un trouble bipolaire (avec pour chacune des effectifs allant de 8 à  47 sujets), les auteurs ont pu confirmer que la kétamine réduisait de façon importante les symptômes dépressifs lors d'évaluations réalisées de la 4e heure jusqu'à  14 jours après une perfusion unique ou répétée.

Au-delà  de cette durée, les données ne montrent pas d'effet résiduel significatif du traitement initial intraveineux. Ce travail a également permis de constater que l'effet variait peu selon que le traitement était administré en une fois ou en plusieurs injections. Mais les deux chercheurs ont souligné que le nombre de ces essais à  injections multiples était encore trop restreint pour conclure, appelant à  réaliser des études supplémentaires pour confirmer ce point.

Un taux de réponse très variable selon les études
Malgré cette efficacité à  court terme, la méta-analyse a mis en lumière une grande variabilité de l'effet suivant le profil des patients, allant de 40 % d'efficacité sur les symptômes dans certaines études jusqu'à  70 % dans d'autres.

Selon un essai réalisé en 2013 sur des patients souffrant de troubles bipolaires (Rybakowski et coll.), des taux de réponse de seulement 4 % ont été constatés 6 heures après l'injection, et de 24 % à  24 heures, ont-ils également pointé.

"La disparité recensée au sein des travaux disponibles met en lumière le besoin de nouvelles études, avec des échantillons de patients de plus grande taille" afin de déterminer le taux de réponse moyen, soulignent-ils.

Ils ont malgré tout pu constater que la mesure de l'intensité de l'épisode dépressif avec l'échelle MADRS (Montgomery–à…sberg Depression Rating Scale) 4 heures après l'injection pouvait permettre de prédire si un patient était répondeur ou non.

Des zones d'ombre sur la sécurité d'emploi
Si ces résultats semblent plutôt concluants en terme d'efficacité, les auteurs ont reconnu qu'une autre des principales conclusions de leur travail était le manque de données sur la sécurité d'emploi de la kétamine chez les patients dépressifs.

Ils on en effet noté qu'en 2013, une étude a rapporté 2 cas de pensées suicidaires et d'anxiété chez 2 patients traités par kétamine et présentant des troubles obsessionnels compulsifs avec un antécédent d'épisode dépressif majeur (Niciu et coll.).

Les chercheurs posent notamment la question des risques à  long terme, ainsi que celui d'addiction, du fait de l'usage de la kétamine en tant que drogue récréative.

"Ces données montrent l'importance de la prise en compte des facteurs de comorbidité" dans la décision de recourir à  la kétamine, relèvent les auteurs.

"Cette molécule, grâce à  son action rapide, pourrait avoir un intérêt lorsqu'un soulagement rapide des symptômes dépressifs est nécessaire", concluent-ils.

En savoir plus :
L'étude objet de cet article :
The use of ketamine as an antidepressant: a systematic review and meta-analysis, Caoimhe M. Coyle et Keith R. Laws, Human Psychopharmacology: Clinical and Experimental, Volume 30, Issue 3, pages 152–163, mai 2015

Born by accident, Bastard by choice, just...Bad seed...

"Si chaque personne savait ce que les uns disaient sur les autres, il n'y aurait pas deux amis au monde"

Hors ligne

 

Enjoy74 
Nouveau membre
France
100
Inscrit le 13 Jun 2015
4 messages
Ce serait trop beau si l'Etat acceptait ce genre de chose !! En ce qui me concerne, ce n'est pas la Kéta mais l'héroïne qui m'a sauvé la Vie !!

Tombée dans une terrible dépression la seule solution que je croyais avoir était la mort ! Aucun antidépresseur ne m'a jamais fait le moindre effet et l'héroïne m'a permis de continuer à  vivre, de retrouver le sourire, de faire des projets....

Bien sûr que ça ne "soigne" pas la dépression mais aucun médicament n'a ce pouvoir là , tous les antidépresseur ne font rien de plus que d'apporter une petite dose de bien-être éphémère et, à  ce niveau là , l'héroïne agit de la même façon que les médicaments légaux... Les deux sont addictifs et prendre une drogue légale ou une drogue illégale pour se sentir mieux est un peu pareil !! La différence selon moi est qu'à  mes yeux, l'héroïne fait beaucoup plus de bien que les médoc's, l'héroïne est également moins nocive pour le corps (c'est prouvé, ce produit à  une toxicité cellulaire quasi nulle !!) J'ai du mal à  comprendre la fait que l'héroïne soit classé dans la catégorie des stupéfiants d'une façon qui est, totalement arbitraire alors qu'elle pourrait avoir tellement de bénéfices dans le circuits médical et serait tellement moins dangereuse, moins nocive que la plupart des traitements traditionnels !!

Hors ligne

 

guygeorges 
Psycho sénior
5731
Inscrit le 12 Mar 2015
841 messages
Heu tu simplifie gravement le truc là ... Non l'héroïne et les antidépresseurs pharmaceutiques n'agissent pas de la meme façon! Il y a des etudes qui ont été faites sur des 100 aines de patients démontrant qu'en general les opiacés n'aident pas dans le cas de la depression, meme le contraire! Alors que ce n'est pas le cas pour les antidépresseurs pharmaceutiques. Cependant dans certaines maladies psychiatriques, les opiacés sont encore une des seules classes de produits qui procurent un mieux être (je pense a la schizophrénie). Je te rejoins a ce niveau, je ne sais pas de quoi tu souffre, mais si seuls les opiacés peuvent te soulager, je trouve totalement con d'en interdire l'accès aux patients sous prétexte qu'ils sont synonymes d'abus chez d'autres personnes. La depression c'est si complexe et mal compris qu'il faut avant tout savoir de quoi on parles précisément avant de cracher dans la soupe. Si tu est pa rexemple atteint d'une mutation génétique qui nique tes récepteurs sérotoninergique et ce a la naissance, un inhibiteur de la recapture de sérotonine peut être précisémment le medicament qui te sauve littéralement la vie! Et si tu étais dans ce cas, tu ne tiendrais pas le meme discourt. smile

Dernière modification par guygeorges (24 juin 2015 à  17:34)


Du nectar idéal sitôt qu’elle a goûté,
La nature répugne à la réalité :
Dans le sein du possible en songe elle s’élance;
Le réel est étroit, le possible est immense

Hors ligne

 

psychocrack2 
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 08 Aug 2014
192 messages

Aucun antidépresseur ne m'a jamais fait le moindre effet

c'est ce que plein de gens disent,mais je suppose qu'ils n'ont pas attendue les effet rechercher asser longtemps.

Bien sûr que ça ne "soigne" pas la dépression ]mais aucun médicament n'a ce pouvoir là , tous les antidépresseur ne font rien de plus que d'apporter une petite dose de bien-être éphémère

non il remettent d'aplon le système niveau dépression, je ne peu pas laisser dire ça, car je suis sous abbilify pour depression, ça marche tres bien, pas parfaitement, mais ça marche.

Dernière modification par psychocrack2 (25 juin 2015 à  19:23)


"jour de noà«l de l'an 1560 nous traversons le dernier défiler des Andes, à  nos pieds pour la 1 er fois nous voyons la jingle, ce matin j'ai dit la messe et nous avons commencer notre descente dans les nuages........."

Hors ligne

 

Zirkon 
Mine & Râle
France
700
Inscrit le 25 Jul 2013
400 messages
J'ai jamais eu d'effets positifs, voir d'effets tout court pour certains, avec les ISRS/ISRN qu'on a pu me prescrire. Après j'ai pas avalé tout la pharmacopée non plus, mais c'est possible et c'est pas pour rien que la plupart des candidats pour le traitement expérimental à  base de Kétamine sont qualifiés de "Treatment-resistant subjects" : Ca existe bien, des gens qui ces médicaments n'aident pas. Je dis pas qu'ils ont aucun effets sur leur organisme, mais ça ne les aide pas dans leur dépression. Ce serait de mauvaise fois de dire qu'ils ont juste pas manger assez de cachetons ou pas assez longtemps.
C'est pas forcément du côté de la sérotonine que ça vrille pour tout les dépressifs aussi, du moins pas directement, et c'est précisément parceque la aurait un effet AD en tâtant du NMDA plutôt qu'en agissant comme ISRS ou ISRN que c'est intéressant.

Hors ligne

 

funhouse 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 14 Nov 2017
7 messages
Avec le Nefopam, se méfier cependant d'un risque de syndrome sérotoninergique.

Recklinghausen a écrit

Salut Wealldead,

Euh... Ca fait bien longtemps que l'Acupan est sur le marché wink

Le Nefopam n'est pas de la Kétamine mais... S'en rapproche légèrement wink

Utilisé de façon injectable ou orale.

Je parle donc de médicament... Pas de trip !

Discutes en avec ton toubib car la prescription est généralement faite pour le " post opératoire " comme anti douleur non opioides.

Reckling.

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Appel à témoignage 
    Appel à témoignages : amende forfaitaire
    Il y a 4jCommentaire de La tielle (7 réponses)
     Appel à témoignage 
    Enquete sur les pratiques d'injection de la morphine
    24 septembre 2020Commentaire de Stelli (45 réponses)
     Forum UP ! 
    Présentation
    Il y a 16hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Légalité - Se faire livrer en Allemagne ?
    Il y a 14hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Injecter - Premier shoots
    Il y a moins d'1mn
    5
    Commentaire de subumetha255 dans [Cocaïne-Crack...]
    (14 réponses)
     Forum 
    Expériences - Sevrage Subutex 6 mois après
    Il y a 2mn
    5
    Commentaire de Caïn dans [Decro - Sevrages... e...]
    (32 réponses)
     Forum 
    Arrêt & Sevrage - Légère conso de kratom + biprenorphine
    Il y a 6mnCommentaire de Moulon dans [Kratom...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Culture - Fresh Mushrooms grow kit
    Il y a 22mnCommentaire de Tadalafellas dans [Psilocybe - Champigno...]
    (8 réponses)
     Forum 
    Alprazolam - Xanax retard recréative
    Il y a 23mnCommentaire de Denyaf dans [Benzodiazépines...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Joint - Fumer quand on a des enfants
    Il y a 44mn
    3
    Commentaire de L'Apoticaire dans [Cannabis...]
    (11 réponses)
     Forum 
    Consomateur regulier avec test negatif
    Il y a 46mnCommentaire de plotchiplocth dans [Morphine (Skenan, Mos...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Benzodiazépines en administration suppositoire
    Il y a 46mnCommentaire de prescripteur dans [Benzodiazépines...]
    (2 réponses)
     Blog 
    Descente de méthamphétamine
    Il y a 2hNouveau blog de Pastipastas dans [Trip Report]
     Blog 
    Ce jour ou j'ai sur que tout était différent - Fentanyl
    Il y a 5hCommentaire de Biscuit dans le blog de Azerbarit
    (15 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Evaluer la gravité de votre addiction
    Dernier quizzZ à 12:46
     PsychoWIKI 
    Cocaine, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    mikelive77, Tortue Géniale nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Shit dur
    par filousky, le 20 Oct 2020
    Biscotte42, c'est pas la première fois que tu écris des choses sur la coupe du shit. As-tu, une fois dans ta vie, essayé de décompacter une plaquette déjà dure de shit de cité moyen ? Si oui et que tu as réussi à obtenir un tas de trichomes en poudre pouvant être mélangée avec un produ...[Lire la suite]
     TR: Grosse claque avec du butane
    par psyloshit_, le 17 Oct 2020
    Hello ! Je vous fais ce petit Tr a chaud car je viens de tester le butane a grosse pour la première fois il y a de ca a peine 2h. Alors déjà faut savoir que j'ai déjà consommer une dizaine de fois du butane mais jamais comme ca, c'est a dire que j'avais des effets leger tel que, bien être ,...[Lire la suite]
     Brorphine information retour d'expérience
    par Okysho, le 18 Oct 2020
    Salut, Aujourd'hui je vais parler de mon expérience avec la brorphine. J'ai décidé de lancer cette discussion car je n'ai trouvé que très peu d'informations à propos de ce RC sur internet et le peu d'information que j'ai trouvé était en anglais uniquement et provenait de Reddit. Tout d'abord...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Tu as tout dis :) bkk2012 dans [forum] Livreur à domicile
    (Il y a 49mn)
    Merci pour cette réponse utile. Fil dans [forum] Besoin d'un avis expert sur une récolte sauvage
    (Il y a 2h)
    Wow ! dans [forum] Psilo nouveau
    (Il y a 15h)
    Très bonne résolution Cusco dans [forum] Cocaïne & Methylphenidate
    (Il y a 19h)

    Pied de page des forums