experience a en retirer / PsychoACTIF

experience a en retirer

Publié par ,
1861 vues, 4 réponses
Baramine 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 14 Nov 2017
Messages: 5
Déjà bonjour à tous.
J’espère que vous vous passez une bonne journée.

Ensuite j'ai posté car je me posais quelques questions par rapport au trip.

Je reviens tout juste d'une perche.
Qui était un peu désagréable. Bon pour ne pas émettre de jugement vis à vis de la molécule, on va dire que je n'étais pas dans ma zone de confort.

Bon étant assez fan que ce que fait le gars de psychedsubstance, j'essaye de me dire qu'il n'y a pas de mauvais trip.
Que l'important n'est pas le trip que tu désire mais celui dont tu as besoin (sachant que la molécule m’intéresse comme un outil pour apprendre à mieux me connaitre).

Sauf que ce que j'ai pu ressentir d’éprouvant en matière de psyché par le passé était justement lié à affronter mes démons, etc.
D'autant plus que je gerais bien le set and setting, je ne m'accompagnais que d'amis de longue dates sans ambiguïté (et ou tu as la possibilité de montré tes fragilités sans ressentir la peur d'être blessé ce qui très important pour moi) à une bonne période de ma vie etc.


Sauf que j'ai l'impression que le bad que j'ai fait n'etais pas du au fait de mon combat par rapport à moi même.
Non ce bad vient du fait que j'ai montré mes fragilité à quelqun et que ca ne l'as pas fait.

Il était aussi tripé (pote de base mais pas amis de longue date).
Et en gros j'avais l'impression de parler avec un pervers narcissique.

A savoir que pendant bien 8 heures j'ai essayé de me connecter à lui et le comprendre et je n'ai pas reussi.
Il me depreciais et me valorisais en même temps en permanence et c'etait très deroutant.
L'image que j'ai en tête c'est genre quelqun qui te cracherais dessus et en même temps te prendrais dans bras pour te dire qu'il t'aime.

J'avais aussi l'impression que je n'avais pas la possibilité d'avoir de conversation logique avec lui.
Que moi j'essayais de me connecter mais lui essayais de me casser mentalement.

Que des qualités qu'il m'attribuais (en gros il trouvais que je l'apaisais, que j'avais des paroles sages sur la vie) une heure après en dirais l'opposé (que c'est facile, cliché bateaux, caricaturale).

Et quand je faisait tu "trash talk" pour ne plus prendre au serieux ce qu'il disait, c'est la ou il remettait de la gravité dans la discussion.

Mais encore une fois, et je tiens à insister la dessus.
Nous n'avions pas de vrais discussions. Car ce n'étais pas possible avec lui d'avoir une discussion rationelle. Et que si je rentrais dans le jeux je me trouvais juste confus et comme une merde.

Voila j'ai lu des trucs sur les pervers narcissique et j'avais l'impression que tu lui corespondait à merveille.

Enfin voilà, avez vous déjà expérimenté ce genre de trip? Vous pensez qu'il est possible d'en retirer un expérience.
Car ce que j'ai vécus d’éprouvant chez les psychedelique avait jusqu'alors par rapport à moi et pas à un autre.
Et tout me semblait plus clair et positif à la fin du trip.
Alors que la j'avoue que je suis un peu confus.

Merci d'avoir pris le temps de me lire en tout cas.

Hors ligne


SickWilliamBoy 
Hyper space
Scotland
500
Lieu: Leith / The Walk
Date d'inscription: 03 Jan 2017
Messages: 278
Blogs

Baramine a écrit

Déjà bonjour à tous.
J’espère que vous vous passez une bonne journée.

Ensuite j'ai posté car je me posais quelques questions par rapport au trip.

Je reviens tout juste d'une perche.
Qui était un peu désagréable. Bon pour ne pas émettre de jugement vis à vis de la molécule, on va dire que je n'étais pas dans ma zone de confort.

Bon étant assez fan que ce que fait le gars de psychedsubstance, j'essaye de me dire qu'il n'y a pas de mauvais trip.
Que l'important n'est pas le trip que tu désire mais celui dont tu as besoin (sachant que la molécule m’intéresse comme un outil pour apprendre à mieux me connaitre).

Sauf que ce que j'ai pu ressentir d’éprouvant en matière de psyché par le passé était justement lié à affronter mes démons, etc.
D'autant plus que je gerais bien le set and setting, je ne m'accompagnais que d'amis de longue dates sans ambiguïté (et ou tu as la possibilité de montré tes fragilités sans ressentir la peur d'être blessé ce qui très important pour moi) à une bonne période de ma vie etc.


Sauf que j'ai l'impression que le bad que j'ai fait n'etais pas du au fait de mon combat par rapport à moi même.
Non ce bad vient du fait que j'ai montré mes fragilité à quelqun et que ca ne l'as pas fait.

Il était aussi tripé (pote de base mais pas amis de longue date).
Et en gros j'avais l'impression de parler avec un pervers narcissique.

A savoir que pendant bien 8 heures j'ai essayé de me connecter à lui et le comprendre et je n'ai pas reussi.
Il me depreciais et me valorisais en même temps en permanence et c'etait très deroutant.
L'image que j'ai en tête c'est genre quelqun qui te cracherais dessus et en même temps te prendrais dans bras pour te dire qu'il t'aime.

J'avais aussi l'impression que je n'avais pas la possibilité d'avoir de conversation logique avec lui.
Que moi j'essayais de me connecter mais lui essayais de me casser mentalement.

Que des qualités qu'il m'attribuais (en gros il trouvais que je l'apaisais, que j'avais des paroles sages sur la vie) une heure après en dirais l'opposé (que c'est facile, cliché bateaux, caricaturale).

Et quand je faisait tu "trash talk" pour ne plus prendre au serieux ce qu'il disait, c'est la ou il remettait de la gravité dans la discussion.

Mais encore une fois, et je tiens à insister la dessus.
Nous n'avions pas de vrais discussions. Car ce n'étais pas possible avec lui d'avoir une discussion rationelle. Et que si je rentrais dans le jeux je me trouvais juste confus et comme une merde.

Voila j'ai lu des trucs sur les pervers narcissique et j'avais l'impression que tu lui corespondait à merveille.

Enfin voilà, avez vous déjà expérimenté ce genre de trip? Vous pensez qu'il est possible d'en retirer un expérience.
Car ce que j'ai vécus d’éprouvant chez les psychedelique avait jusqu'alors par rapport à moi et pas à un autre.
Et tout me semblait plus clair et positif à la fin du trip.
Alors que la j'avoue que je suis un peu confus.

Merci d'avoir pris le temps de me lire en tout cas.

Salut

Ton trip me fait penser à un de mes trips, qui m'avait laissé la même impression par rapport à un ami que j'aimais beaucoup mais que comme toi, je ne connaissais pas depuis très longtemps.

C'etait a nouvel an et j'avais pris un carton de LSD, ainsi que les 3 amis qui étaient présents ce soir là. Je ne connaissais pas trop cette substance tandis que 2 de mes amis étaient de grands habitués.

Ce soir là, l'ami en question a pris 5 buvards !! Et tandis qu'il me poussait beaucoup à en reprendre alors que je n'en avais pas envie, il semblait me rabaisser de plus en plus et j'ai fini par vivre ça vraiment mal et à me sentir pas bien. J'ai dû mettre fin à la soirée pour enfin me sentir tranquille loin de cette ambiance qui me vrillait l'esprit.

Je pense que dans ce genre de situation, on a tendance à grandement amplifier ce qui en temps normal ne serait qu'une petite atteinte personnelle, et le fait de cogiter à fond + l'effet du carton fait qu'on ne supporte pas le moment...

Enfin bon, je ne saurais en dire plus à ce sujet, je n'ai jamais re vécu une telle situation...

SWB punk1


« Mon avocat n’aurait jamais pu soutenir la notion selon laquelle, on s’éclate plus sans les drogues qu’avec. Et moi non plus d’ailleurs. »

Le problème avec la drogue c’est ceux qui n’en prennent pas

Hors ligne


Agartha 
Modérateur
France
6300
Date d'inscription: 27 Oct 2016
Messages: 1191
Blogs
Salut,

Cool, un fan de psychedsubstance!! merci à son crâne rasé et à lui-même d'apporter autant de choses!! Au moins quand tu regardes attentivement ses vidéos, t'as un bagage minimum en RdR. Et le fait de revenir sur ses précédentes vidéos pour se corriger et mettre à jour ce qui a été dit en fonction des remarques des viewers, c'est super! Bref, un bien brave garçon

/forum/uploads/images/1510/1510711725.png



Il m'est arrivé qqch. d'à peu près similaire y'a 6 mois. J'avais pris du 1P-LSD (chimiquement la même chose que le LSD-25 une fois métabolisé) avec 2 de mes meilleurs potes, et un keumé que je connaissais depuis très longtemps avec qui j'ai été pote pendant l'enfance, mais que je comprenais plus trop en grandissant.


Pendant le trip, j'avais l'impression de le redécouvrir, mais d'un très très mauvais oeil. Contrairement à toi où tu dis que ça vient ET de toi ET de ce "pervers narcissique", dans mon cas, je faisais "rien de mal", j'étais gentil, trippé etc... mais lui était très dark, on était posé dehors et il a voulu rentré dans sa piaule. Je me suis retrouvé enfermé dans sa piaule à mater des vidéos chelous... Il disait pas de choses "oppressantes" ou quoi que ça soit, mais j'avais l'impression (certitude) qu'il s'en foutait de mon trip et ne pensait qu'au sien, genre il avait pas conscience de l'influence qu'on pouvait avoir l'un sur l'autre pendant qu'on trippait, et ce mofo faisait que de faire des conneries, dire des trucs qui me saoulaient. Alors, c'était peut-être pas intentionel, mais très chiant, au point où je me suis barré et ai demandé à une amie de veiller sur moi, et ç'a été la meilleure idée de ma vie!

Bref, tout ça pour te dire que c'est déjà arrivé à plein de gens, et l’expérience que tu peux en tirer (c'est ce que j'en ai tiré en tout cas) ne JAMAIS prendre du L avec un mec que tu sens pas trop/sur lequel t'as des doutes, le genre de mec qui pourrait te faire une réflexion à la con sur laquelle tu te focaliserais et qui pourrait te mettre mal...

Dis toi juste que dans ton cas, il eut été préférable d'aller voir ailleurs, littéralement, à mon avis.
Pour moi, ç'a été le remède de voir quelqu'un complètement en dehors du trip que j'avais vécu, comme si j'avais rebooté mon cerveau pour "recommencer" mon trip



Bonne swouaray

In my head, I feel like I'm a guest, so I'ma throw it all away,
I'm matter, but I don't matter
I can feel my skull shatter from the dull chatter

Hors ligne


Zarutas 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 27 Dec 2016
Messages: 23
Salut à toi!

Je me reconnais beaucoup dans ton message car j'ai vécu une situation très similaire il y a quelques jours de cela:
Vers une ou deux heures du matin; on est partis dans un trip avec deux amis qui n'était pas prévu de base (on a juste remis la main sur trois vieux buvards et on s'est laissé tenter ^^)

Pas mal de facteurs contextuels étaient très précurseurs d'un mauvais trip mais j'ai pas pris le temps d'y penser (fatigue, cadre urbain pour moi qui suis un cul-terreux, ingestion accidentelle d'un doliprane quelques minutes avant, pas de possibilité de jouer de la musique dans l'appartement au milieu de la nuit,...)

Après une petite balade en ville que j'ai mal vécu et qui a enclenché des réflexes misanthropes et paranos; on retourne se poser dans l'appart et le reste du trip a consisté en des discussions décousues dans l'appart sur fond de musique de méditation.
On est tous les trois des gens très (trop) cérébraux et on ne s'est pas laissé aller dans l'optique de méditation et de relaxation. Au lieu de ça, on est resté à essayer d'avoir des conversations constructives et à rechercher une sorte de vérité universelle que nous apporterait l'acide.
Toujours dans le conditionnement parano qu'avaient provoqué l'atmosphère de la ville et ma grande fatigue physique; je vivais tout ce que nous disions comme étant vain. Et je culpabilisais de ne dire que des choses qui me paraissaient peu intelligentes et dénuées d'intérêt.
J'ai également eu un moment de désir envers mes deux camarades; que j'ai réprimé. Je pense que cela à également bien influé sur ma peur d'extérioriser (et donc sur la parano)
L'un des potes avait une attitude très bienveillante et essayer de commencer des raisonnements simples pour que je puisse m'y intégrer mais sur le moment j'ai analysé ça comme une marque de supériorité de sa part. Comme je connais ses compétences en psychologie; j'ai également cru détecter une volonté de sa part de profiter du trip pour me faire une séance de psychanalyse! J'aurais pu saisir l'occasion mais j'y voyais une sorte de "viol mental". De plus, je culpabilisais de la possibilité de gâcher le trip de tout le monde avec mes problèmes (attitude culpabilisatrice qui, avec le recul, à réellement provoqué de mauvaises vibrations; c'est con!
L'autre pote participait assez peu aux discutions; mais toujours de manière intéressante. Il était occupé sur un casse-tête. Il me faisait comprendre à quel point mes tentatives de raisonnement étaient vaines.
Du coup, dans une optique parano/misanthrope; la seule manière que j'ai trouvé pour converser tout en protégeant mon ego a été d'essayer de démonter les raisonnements des autres.

Au final; la fatigue et la tension nerveuse s'accumulant, j'ai commencé à accepter le côté psychanalyse et à faire part de mon mal-être du moment en essayant de verbaliser la situation telle que je la vivais. Mais au final, je l'ai fait de manière très maladroite et cela n'a fait que rajouter des mauvaises vibrations à la scène.
Au petit matin, le réveil d'une pote qui dormait à quelques mètres de là pendant tout le trip a apporté un peu de sang neuf et de bonnes énergies; mais pas assez pour compenser tout le reste.
Au final je suis reparti vers de nouvelles aventures, toujours un peu trippé et grosse fatigue nerveuse. J'ai pas eu l'occasion de reparler de ce trip avec les camarades.

Voilà, tout ça pour dire que si l'autre personne était trippée aussi; il se peut que l'attitude que tu as perçue de manière malaisante soit en grande partie due au fait que justement ton pote était dans une optique parano et du coup, comme un cercle vicieux, vous nourissez tout les deux cette ambiance là dans la discussion.
Tu as eu l'occasion d'en reparler avec lui a posteriori?

Hors ligne


Baramine 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 14 Nov 2017
Messages: 5
Coucou merci de vos réponses, ça me fait plaisir en tout cas.
Si j'ai discuté avec lui par la suite?
Oui nous avons brièvement échangé par SMS.

En gros il m'a proposé une soirée sur mon répondeur et je n'ai pas répondu.
Puis par message le lendemain :
(lui)
Yo Bara, fait gaf avec le LSD, c'est pas du jouet , le seul petit quart ma violemment satellisé. Je sais qu'il m'arrive d'être très maladroit dans ma manière de m'exprimer, mais sache que je t'aime beaucoup. Prend soins de toi. Bisous

(moi)
Oui je te t'avoue avoir été déboussolé par les "discussions " que nous avons eu.

(lui)
On etait dans un pure délirium introspectif, ya rien de rationnel dans ces discussions.Si tu bad, je te recommande les selected ambiant d'aphex twin. Perso je m'envoie a depuis ce matin et tout va mieux.

Voilà et pour reprendre ce que.vous avez dit :

Oui l'effet du L m'a fait amplifier la situation.
Et parfois même s'il ne m'enmerdais pas je pouvais être en colère contre lui.
J'avais par contre l'impression contrairement à ce qu'il à dit dans son.dernier message qu'il pouvait me descendre volontairement et en connaissance de cause.

Aussi c'est vrai que j'ai commis une erreur:
C'était chez moi et mon colloque pour éviter qu'il nous arrive des couilles à dit que personnes ne devait sortir de l'appartement.
Je vis dans un petit espace donc pas moyen de se réfugier quelques part.

Après oui c'est possible que sa volonté de démonter des discours et la crédibilité des gens autour de lui venais en partis de maladresses.

Mais du coup c'est très bizarre.
Car entre ses différents discours c'est comme si 2 espaces temps s'étaient créé :
L'un ou c'est un gros sadique et l'autre ou c'est quelqu'un de maladroit.

Sachant que je ne pouvais être totalement dans la parano car j'en ai parlé avec mon colloque et il a ressenti quelques de similaires (d'ailleurs il m'a sauvé en voyant que je craquais en le racompagnant chez lui, pour que je sois tranquille).
À savoir que par exemple il faisait semblant de ne pas avoir confiance en lui, qu'il voulait foutre la merde et que si les gens autour de lui étaient mal, ça le réjouissait.
Il disait des choses qui n'avait pas de sens juste pour me contredire.
Par exemple: (moi) j'ai eu une allu
(lui) non mais moi j'ai ça tout les matins.
Ou encore.
Je lui parle d'un livre et va me dire :
"non mais maintenant, c'est très bien tu as lu des choses, moi aussi, ce n'est pas pour autant que je t'en parles. Maintenant il faut que tu oublies ça et apprenne à réfléchir par toi même. "

À et pour finir, j'ai l'impression d'être quelqu'un de différents, avec une autre personnalité.
Légèrement différent en tout cas.
Mais je suppose que c'est quelque chose de récurrent.

Encore merci d'avoir pris la peine de répondre. J'essaye encore de démêler les noeuds. De ce qui relève de la parano et ce qui est sans doute arrivé.

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Descente - Expérience
par Overshy, dernier post 17 avril 2018 à  00:15 par Zarathoustra
  4
[ Forum ] Expériences - Vos expérience
par doudou crack, dernier post 08 décembre 2017 à  21:25 par EgoteAbsolvo
  6
[ Forum ] Bad trip - Expérience de mort
par Jomac, dernier post 07 décembre 2017 à  07:58 par GreenMan
  3



    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Atelier Psychoactif le 5 octobre sur la RDR et les psychédéliques
    03 octobre 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Participation des usagers dans les structures addicto
    Il y a 4jCommentaire de Bootspoppers (12 réponses)
     Appel à témoignage 
    La déréalisation et la dépersonnalisation
    Il y a 4jCommentaire de Elflo (17 réponses)
     Appel à témoignage 
    TSO et douleur et anesthésie
    Il y a 8jCommentaire de Meumeuh (19 réponses)
     Forum 
    Conseil sur situation déliate
    Il y a 3mnCommentaire de Cusco dans [Cocaïne-Crack...]
    (9 réponses)
     Forum 
    Passage de la codeine a la bupré
    Il y a 52mn
    1
    Commentaire de Slack Ness dans [Buprénorphine (Subute...]
    (12 réponses)
     Forum 
    Drogue info - On m'a proposé de la Kétamine au CAARUD, aurais-je du accepter ?
    Il y a 53mnCommentaire de Tiblaf dans [Kétamine et PCP...]
    (6 réponses)
     Forum 
    Social - Se libérer du regard des autres en 5 minutes | David Laroche | TED...
    Il y a 1hNouvelle discussion de Heashka dans [Au coin du comptoir.....]
     Forum 
    Première fois - Trip report - Première fois Taz
    Il y a 1hCommentaire de Tiblaf dans [MDMA/Ecstasy...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Soif de lecture ? The boite de Pandore :super:
    Il y a 2h
    2
    Commentaire de joel92 dans [Au coin du comptoir.....]
    (10 réponses)
     Forum 
    Contexte (set & setting) - Je trip solo ce soir, des idées amusantes ?
    Il y a 2hCommentaire de Sociophrenic dans [LSD 25...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Aucun effet - Aucun effets avec 300 mg
    Il y a 2hCommentaire de Zazou2A dans [Tramadol...]
    (5 réponses)
     Blog 
    Zomorph, est ce que je fais ca mal ?
    Il y a 2hCommentaire de joel92 dans le blog de REVE INTERMEDIAIRE
    (1 commentaires)
     Blog 
    Le premier jour sans cigarette de toute ma vie adulte
    Il y a 10hCommentaire de Hilde dans le blog de Hilde
    (62 commentaires)
     Blog 
    TDAH => Cannabis => Syndrome Cannabinoïde => Méthylphénidate
    Il y a 12hCommentaire de Marla Singer dans le blog de Viko
    (9 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
    Dernier quizzZ à 20:05
     PsychoWIKI 
    LSD, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
     Nouveaux membres 
    Hell0piacé, thatbluedream, Valraven, Emma4778 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Sevrage réussi
    par Emma4778, le 12 Nov 2019
    Bonjour, Nouvellement inscrite, je viens ici pour partager mon expérience. Il n'est pas évident de parler de ça autour de soi, mais je ressens tout de même le besoin de partager mon vécu du canna. Grosse fumeuse depuis un peu plus de 20 ans (j'ai commencé vers 18 ans), je fumais une bonne d...[Lire la suite]
     Dpt
    par PaRaLLeL, le 08 Nov 2019
    J'avais commencé à faire des retours sur cette magnifique molécule, mais c'était perdu dans un fil de discussion sur les RC. Je me permet donc un petit copier/collé suivi de mes aventures avec celle-ci par la suite. 70mg dans le cululu. Montée en 10 minutes. Le produit me met directement en...[Lire la suite]
     TSO et douleur et anesthésie
    par prescripteur, le 31 Oct 2019
    Bonjour, un article sur l'hyperalgesie induite par les opiacés. J'ai traduit le résumé et le chapitre sur la thérapeutique (avec l'aide de Google translate). Il faut préciser que les recepteurs NMDA sont un type de recepteurs au glutamate (et à la glycine) qui est activé par un produit pharma...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    oui les tolerances se croisent, via les recepteurs mu opioïde & addiction+++ dans [forum] Accoutumance Kratom-Tramadol
    (Il y a 7h)
    Un tr s'imposera !! Vivel dans [forum] Cherche prix et photos de prods pour enrichir le PsychoWIKI
    (Il y a 7h)
    MDR, la relève de la chanson française est assurée. Cusco dans [blog] DEALERS : DEHORS !
    (Il y a 8h)
    La même chose que moi en mieux. Abraca. dans [forum] Passage de la codeine a la bupré
    (Il y a 11h)
    Beau témoignage, plein de vérité! Bonne continuation & PENSEZ A VOUS. Marla dans [forum] Je suis infirmier et entrain de prendre un mauvais chemin
    (Il y a 12h)

    Pied de page des forums