Les États-Unis s’apprêtent à tuer la neutralité du Web / PsychoACTIF

Les États-Unis s’apprêtent à tuer la neutralité du Web

Publié par ElSabio, 22 novembre 2017 à  17:25
2806 vues, 12 réponses
ElSabio 
Antifa...narchiste
Jolly Roger
6400
Lieu: En frente de mi monitor
Date d'inscription: 02 Dec 2016
Messages: 1286

Les États-Unis s’apprêtent à tuer la neutralité du Web, et nous sommes tous concernés




Le 22 novembre, le régulateur des télécoms américain publiera son plan pour faire disparaître la neutralité du Net, avant un vote le 14 décembre. La fin d’une ère.


/forum/uploads/images/1511/1511367282.jpg


USA Network)




L’annonce officielle n’aura lieu que le 22 novembre, mais un simple teaser a suffi pour embraser tout l’Internet communautaire : la Federal communications commission (FCC), le régulateur américain des télécommunications, s’apprête à publier son plan pour détruire les lois d’Obama garantissant la neutralité du Net, ce qui offrira aux fournisseurs d’accès à Internet (FAI, retenez bien l’acronyme) la possibilité de créer des "files prioritaires" facturées plus chères aux utilisateurs.

Immédiatement, la presse spécialisée et les plateformes communautaires se sont transformées en places fortifiées, invitant le peuple américain à descendre dans la rue pour défendre leur droit à un Internet neutre. Déjà, sur la page d’accueil de Reddit, qui est devenue une gigantesque injonction à la résistance, les internautes américains ont fixé la première date de manifestation au 7 décembre.

Le vote définitif de la loi, lui, devrait avoir lieu – sauf rebondissement extraordinaire — lors de la prochaine réunion de la FCC, le 14 décembre prochain. Pourquoi devons-nous nous y intéresser de très près ? Réponse en quelques points.


/forum/uploads/images/1511/1511367380.jpg


Reddit, au petit matin.




La neutralité du Net, c’est quoi ?

La neutralité du Net, c’est ce qui fait qu’en France, lorsque vous vous abonnez à un FAI – Free, SFR, Bouygues, etc. –, vous payez pour… "Internet". Tout le contenu d’Internet, sans différenciation et à la même vitesse. Vous pouvez tout aussi bien aller vous faire un marathon de vidéos de chats sur YouTube que traîner des heures sur Reddit, Tumblr ou 9Gag, écouter de la musique sur Spotify et SoundCloud ou naviguer sur les flux de vos plateformes sociales préférées, votre FAI s’en fout, tant que vous payez votre facture à la fin du mois, car il n’a pas le droit de vous brider ou de favoriser certains sites au détriment d’autres.

Ça, c’est le Net neutre, qui permet à tout un chacun non seulement de se déplacer comme il veut dans ce merveilleux maelström d’informations, mais aussi d’apporter sa pierre à l’édifice en postant du contenu. C’est beau, c’est chaotique, c’est loin d’être parfait et parfois c’est carrément bizarre, mais c’est quand même régi à la base par un principe d’égalité et de non-discrimination.





OK, j’ai compris. Et aux États-Unis, ça donne quoi ?

Aux États-Unis (comme en Europe, d’ailleurs), la neutralité du Net, ça emmerde les FAI, parce que ça les force à offrir un tarif presque unique à tout le monde… et un tarif unique, c’est pas ce qu’on a vu de mieux pour faire du profit. Pendant ses huit ans au pouvoir, Barack Obama s’était débrouillé pour faire voter à la FCC, le 26 février 2015, une série de lois inscrivant la neutralité du Net dans le marbre, et ce malgré les pressions du lobby des télécommunications (qui représente les puissants Verizon, Comcast ou AT&T, équivalent américains de nos Bouygues, SFR, etc.).

Cette décision a été confirmée en appel le 14 juin 2016. À l’époque, les activistes du Net libre se disaient que cette fois-ci, ils pouvaient se permettre de souffler un peu, une belle bataille venait d’être gagnée et la prochaine ne risquait pas de se déclencher avant longtemps.

Perdu. C’était sans compter sur l’arrivée au pouvoir de Donald Trump et de ses légions républicaines. Le 23 mars, le Sénat votait une résolution (à 50 voix contre 48, les Démocrates votant tous contre) visant à annuler toutes les lois de régulations de l’ère Obama, en pressant la FCC de se mettre au boulot. Huit mois plus tard, la FCC, désormais majoritairement composée de Républicains (3 membres contre 2) s’apprête à rendre son devoir maison.

Sachant que son président, Ajit Pai, fait à peu près tout ce qu’il peut pour aider les entreprises des télécoms américaines à se développer et que l’administration Trump a promis de se débarrasser des lois Obama sur la régulation de l’accès à Internet, le vote ne devrait être qu’une formalité. À moins d’un miracle, le 14 décembre, la neutralité du Net américain vivra son exécution.


D’accord, mais ça ressemble à quoi, l’Internet "pas neutre" ?

Fermez les yeux. Vous êtes citoyen américain et résidez dans une agglomération tout ce qu’il y a de plus banale. Pour accéder à Internet, vous passez par Verizon et payez, disons, 50 dollars mensuels (42 euros). Nous sommes le 15 décembre 2017. Vous recevez un courrier de Verizon vous expliquant que le forfait auquel vous avez souscrit prendra fin le 1er janvier prochain, mais rassurez-vous, vous aurez désormais tout un éventail de choix à votre disposition !

Pour le pack "réseaux sociaux" (Facebook, Instagram, Twitter, Reddit), comptez 29,99 dollars par mois. Avec le supplément Netflix, ça vous fera 34,95 dollars. Oh, vous avez une chaîne YouTube et vous voulez continuer à poster des vidéos ? Partez plutôt sur le pack "Créateur" (YouTube, Dailymotion, sites de streaming) à 27,99 dollars ! Bon, évidemment, tous les prix indiqués sont les tarifs "standards", avec une vitesse de connexion bloquée à 8 Mo par seconde. Si vous voulez VRAIMENT naviguer sur Internet, regardez plutôt du côté de notre offre "Premium". Oui, par contre, c’est vrai que ce n’est plus pour toutes les bourses…

Vous saisissez l’idée ? Dans un Internet non-neutre, les fournisseurs d’accès contrôlent votre accès à loisir, et peuvent se permettre de fragmenter l’offre comme bon leur semble, sur votre connexion domestique comme sur l’Internet mobile. Surfacturation des applications de messagerie (WhatsApp, Signal), avantages donnés à leurs propres services de stockage cloud ou de streaming au détriment des autres (Netflix, Amazon), discrimination de certains contenus rendus difficile à consulter (médias indépendants, sites de partage de fichiers en peer-to-peer, services bancaires alternatifs…) : la non-neutralité du Net crée différentes voies, selon la métaphore autoroutière généralement utilisée. Une file pour la plèbe, lente et congestionnée, et une file prioritaire pour ceux qui peuvent se la payer.

Évidemment, tout le monde aura accès aux services de base des multinationales du Web, qui arroseront généreusement les FAI pour assurer un peu plus leur monopole. Mais pour la galaxie de sites personnels, voire de sites de moyenne importance, ou tous ceux qui entrent en concurrence avec les services déjà proposés par les FAI, la perte de la neutralité du Net est un désastre. Dans un Internet "à la carte" et aux frontières bien délimitées, il est en effet presque impossible que quiconque tombe sur votre contenu "par hasard", au gré de la navigation…


/forum/uploads/images/1511/1511367636.jpg


Une image régulièrement postée en ligne qui imagine ce à quoi pourrait ressembler un Internet "à la carte".




Pourquoi ça nous concerne, au juste ?

"C’est vrai, après tout, les États-Unis font ce qu’ils veulent, le marché européen n’est pas franchement concerné", vous dites-vous. Vous avez raison… pour le moment. En Europe, la neutralité du Net a connu sa plus grande victoire le 30 août 2016, lorsque l’Organe des régulateurs européens des communications électroniques (Orece) a publié ses lignes directrices, alors que les instances européennes n’avaient jamais réellement tranché la question jusque-là.

C’est désormais inscrit dans le marbre : "les fournisseurs d’accès à Internet doivent traiter tout type de trafic de façon égale, sans discrimination, restriction ou ingérence, indépendamment de l’expéditeur ou du receveur, du contenu échangé, des applications ou services fournis et des terminaux utilisés." Et tant pis pour les protestations des lobbies des opérateurs, qui pestaient alors contre des règles "inutilement prescriptives" qui mettraient un coup de frein à l’innovation. Depuis, la hache de guerre n’a pas refait surface, et c’est tant mieux.

En France, la neutralité du Net est contrôlée par l’Arcep, notre régulateur national des communications. Dans son premier rapport sur la question, publié le 30 mai 2017 (!), l’organe indique avoir "dialogué" avec les FAI hexagonaux pour faire retirer certaines conditions de vente contraires au principe de neutralité, comme le vicieux principe de "zéro rating", qui vous permet d’utiliser certains services gratuitement avec certains forfaits, ou le blocage du partage de fichiers en peer-to-peer sur mobile. Enfin, le régulateur annonçait dans son rapport la mise en place d’une plateforme, "au second semestre 2017", pour dénoncer des atteintes à la neutralité du Net. Enfin, la loi pour une République numérique, votée le 8 octobre 2016, va également dans ce sens. Pour le moment, donc, tout roule, tant au niveau national que continental.

Mais, pour reprendre l’expression de Julien Lausson de Numerama, les États-Unis ont tendance à agir comme "un puissant prescripteur normatif" – en d’autres termes, les États-Unis font, le reste du monde imite. Et chez nous aussi, les FAI ont la dalle. Même si à l’heure actuelle le contexte est "clairement favorable" aux internautes, pour reprendre les mots de la Quadrature du Net (qui se bat comme une forcenée pour la défense des libertés en ligne), gardons néanmoins le regard vissé sur ce qui s’apprête à se passer outre-Atlantique. La "Battle for the Net" se joue là-bas, dès lors que nous utilisons quotidiennement les services de multinationales américaines du Web. Et si vous n’avez pas compris les enjeux, il reste toujours John Oliver pour vous expliquer.





----------------------
Source : konbini
----------------------


« La liberté des autres, étend la mienne à l'infini ».
Mikhaïl Bakounine

Hors ligne


Yog-Sothoth 
Tox In The Middle
5200
Date d'inscription: 18 Apr 2016
Messages: 772
Blogs

On vit vraiment dans un monde de plus en plus contrôlé. C'est une véritable tragédie, et ça risque d'avoir des graves conséquences. L'utilisation de Tor risque d'être surfacturée, voire carrément bloquée car ce sera la porte ouverte à la fraude (Pour rappel, l'utilisation dissimule le contenu de votre traffic au FAI)

Si vous voulez vraiment faire de la résistance, utilisez Tor, même pour aller chercher la recette de la tarte aux pommes sur marmiton. Si tout le monde utilisait Tor, tout les traffics seraient identiques et ce genre de magouille ne pourrait pas se produire.

Revendiquez votre droit à un internet libre : utilisez Tor !


Il existe ici des tuto détaillé sur le DeepW. Je ne répond pas aux MP de ceux qui ne les ont pas lu.

ECC: C94BCD0576D57A0CA3794151ED410079F18D2ED8
RSA: 0A0279F87BDD585E90653DE8B6E90802FF520AFE

Hors ligne


groovie
Adhérent & Modérateur à la retraite
Angola
12602
Lieu: Snake Mountain Castle
Date d'inscription: 13 Feb 2016
Messages: 5098
Blogs

C'est du délire, je n'y crois pas du tout. Payer pour payer sur ebay? Payer pour payer sur steam?  Payer pour payer des vidéo de merde gratuite sur youtube qui te font subir des pubs et/ou tu devras continuer de donner de l'argent a tes créateurs car ils sont mal rémunéré par leur employeur (youtube)...
et tout les petits sites indépendants qui marchent très bien??
non mais c'est du fantasme, qui accepterait de payer 10€ par mois pour accèder à jeuxvideo.com??


Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier. modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes
Compte inactif!

Hors ligne


mikykeupon 
Modérateur à la retraite
France
4300
Lieu: Région parisienne
Date d'inscription: 10 Mar 2009
Messages: 9474
Blogs

Fuck, et pour les personnes qui utilisent Signal mais ne résident pas aux USA, que se passera-t-il ?

Hors ligne


Torkem 
Le Diplomate
Belgique
1620
Date d'inscription: 21 Nov 2017
Messages: 296

Qu...Qu..quoi?!

J'avais jamais entendu parler de ça. Bizarrement.
C'est effrayant.
Réduire le net à une simple plateforme de services payant...
Certains vont me dire je j'exagère mais pas tant que ça.

C'est comme de l'esclavage.
C'est réduire les protocoles tcp/ip
Les architectures réseaux. Les domaines et tout le bordel a des accès payant. C'était pas du tout le but il y a 30 ans.... Du moins bien moins que plus.

J'hallucine. Cest consternant....


No more money, no more fancy dress
This other kingdom seems by far the best
Until it's other jaw reveals incest
Prefer a Feast of Friends

Hors ligne


Mascarpone 
Vieux clacos corse pas coulant
France
11500
Date d'inscription: 19 Sep 2015
Messages: 3756

La fin de l’Internet ouvert et le retour à l’âge des ténèbres



Peut-on encore douter que l’accès à un internet relativement libre et ouvert s’achève rapidement en Occident ? En Chine et dans d’autres régimes autocratiques, les dirigeants ont tout simplement détourné l’Internet à leur guise, censurant les contenus qui menacent leur pouvoir. Mais dans l’Occident « démocratique », les chose se passent différemment. L’État n’a pas besoin d’intervenir directement – il sous-traite son sale boulot aux entreprises privées.

Dès le mois prochain, le net pourrait devenir le jouet exclusif des plus grandes sociétés, décidées à tirer le plus de profit possible de la bande passante. Pendant ce temps, les outils pour nous aider à développer une pensée critique, la dissidence et la mobilisation sociale disparaîtront au fur et à mesure que « neutralité du net » deviendra un souvenir, une étape transitoire dans la « maturation » du réseau.

En décembre, la Federal Communications Commission (FCC) américaine prévoit d’abroger les règlements déjà compromis qui sont en place pour maintenir un semblant de « neutralité du Web ». Son président, Ajit Pai, et les entreprises qui sont des fournisseurs de services Internet veulent faire disparaître ces règles, à l’instar du secteur bancaire qui s’était débarrassé de la réglementation financière pour pouvoir transformer nos économies en de gigantesques bulles spéculatives.

Cela pourrait constituer le coup de grâce à la gauche et à sa capacité de faire entendre sa voix sur la place publique.

Ce sont des dirigeants politiques – aidés par les grands médias commerciaux – qui ont ouvert la voie en fomentant de manière intéressée une panique autour des « fausses nouvelles » (fake news). Les fausses nouvelles, disaient-elles, se trouvent sur Internet et non dans les pages des médias commerciaux – les mêmes médias qui nous ont vendu le mythe des Armes de destruction massive en Irak, et qui ont aussi efficacement préservé un système de parti unique à deux visages [Parti Démocrate/Républicain – NdT]. Apparemment, le public ne doit être protégé que contre les blogueurs et les sites internet.

Les géants des médias sociaux ont vite répondu. Il devient de plus en plus clair que Facebook s’immisce dans la diffusion d’informations des militants progressistes. Il ferme déjà des comptes et limite leur portée. Cette tendance ne fera que s’accélérer.

Google a modifié ses algorithmes de manière à ce que le classement des sites d’importance à gauche s’effondre. Il devient de plus en plus difficile de trouver d’autres sources d’information parce qu’elles sont activement cachées.

Google a accéléré ce processus cette semaine en « declassifiant » RT et Spoutnik, deux sites d’information russes qui offrent un contrepoids important – y compris avec leur parti-pris pro-russe – à la propagande anti-russe lancée par les médias occidentaux. Autant dire que ces deux sites seront censurés sur Internet pour la grande majorité des utilisateurs.

RT est loin d’être une source d’informations parfaite – aucun média public ou privé ne l’est – mais c’est une voix vitale pour avoir des informations en ligne. Il est devenu un refuge pour beaucoup de gens qui cherchent des alternatives, souvent beaucoup plus honnêtes, pour critiquer à la fois la politique intérieure occidentale et l’ingérence occidentale dans les contrées lointaines. Bien sûr, il a son propre programme politique, mais contrairement à l’idée que se font de nombreux progressistes occidentaux, sur une vaste éventail de sujets, il donne une image beaucoup plus exacte du monde que les médias occidentaux.

Et il y a une raison à cela. Les médias commerciaux occidentaux sont là pour confirmer les préjugés qui ont été inculqués à leurs publics tout au long de leurs vies – le principal étant que les États occidentaux agissent à juste titre comme des policiers bien intentionnés, quoique parfois maladroits, qui essaient de maintenir l’ordre dans d’autres États malveillants ou indisciplinés à travers le monde.

Les médias et la classe politique peuvent facilement puiser dans ces préjugés pour nous persuader de toutes sortes de contrevérités qui font avancer les intérêts occidentaux. Pour ne prendre qu’un seul exemple – l’Irak. On nous a dit que Saddam Hussein avait des liens avec Al-Qaïda (il n’en avait pas et ne pouvait pas en avoir), que l’Irak était doté d’armes de destruction massive (il ne l’était pas, comme les inspecteurs en désarmement de l’ONU ont essayé de nous le dire), et que les États-Unis et le Royaume-Uni voulaient promouvoir la démocratie en Irak (mais pas avant d’avoir volé son pétrole). Il y a peut-être eu de l’opposition en Occident à l’invasion de l’Irak, mais peu étaient motivés par l’idée que ces éléments du récit officiel pouvaient facilement être dénoncés comme autant de mensonges.

RT et d’autres sources d’information non occidentales en anglais fournissent un point de vue différent sur les événements importants, des angles d’analyse non obscurcies par un programme patricien occidental.

Ces sites et les sites progressistes sont progressivement réduits au silence et mis sur liste noire, nous ramenant dans les bras des propagandistes commerciaux. Peu de progressistes ont élevé la voix au nom de RT, oubliant les avertissements de l’histoire, comme le poème anti-nazie de Martin Niemoller « D’abord ils sont venus chercher les socialistes ».

Les règles actuelles de la « neutralité du réseau » jouent déjà en défaveur des progressistes et dissidents, comme le montrent clairement les développements que j’ai décrits plus haut. Mais sans ces règles, les choses vont empirer. Si les changements sont approuvés le mois prochain, les fournisseurs d’accès Internet (FAI), les sociétés qui nous connectent à Internet, seront également en mesure de décider ce que nous pouvons voir ou pas.

Une grande partie du débat a porté sur l’impact de la suppression des règles sur les entreprises commerciales en ligne. C’est pourquoi Amazon et les sites pornographiques comme Pornhub ont été à la tête de l’opposition. Mais cela éclipse la menace la plus importante qui pèse sur les sites progressistes et les principes de la liberté d’expression déjà très vacillantes.

Les FAI seront beaucoup plus libres de déterminer le contenu que nous pourrons voir en ligne. Ils pourront ralentir les vitesses d’accès aux sites « non rentables », ce qui est le cas par définition pour les sites militants. Mais ils pourront aussi imposer une censure à la chinoise, soit de leur propre initiative, soit sous la pression politique. Le fait que cela puisse être justifié par des motifs commerciaux, et non politiques, ne changera pas grand-chose.

Ceux qui cherchent à trouver de vraies informations pourront trouver des solutions de rechange. Mais c’est une maigre consolation. La grande majorité des gens utiliseront les services offerts et ignoreront le reste.

S’il faut trop de temps pour accéder à un site Web, ils cliqueront ailleurs. Si une recherche Google ne leur montre que les résultats approuvés par les entreprises commerciales, ils liront ce qui est proposé. Si leur fil Facebook refuse de leur fournir du contenu « non rentable » ou « faux », ils n’en seront pas plus contrariés. Contrairement à tous ceux qui se demandent ce que l’avenir nous réserve.

Jonathan Cook

Sources: https://www.mondialisation.ca/la-fin-de … es/5620362

Reputation de ce post
 
Merci pour le partage. Très intéressant ! Yog

Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne


ElSabio 
Antifa...narchiste
Jolly Roger
6400
Lieu: En frente de mi monitor
Date d'inscription: 02 Dec 2016
Messages: 1286

Bonsoir,


Merci pour ta contribution à ce topic Mas wink


Ma pensée sur ce sujet est que si par hasard cette loi n'est pas votée maintenant, ce ne sera que partie remise, surtout venant d'un État (gouverné par un taré) qui se veut le gendarme du monde avec les GAFAM comme sbires.

La pensée unique est leur fantasme avoué, on a vraiment de quoi s'inquiéter sur l'avenir du seul média qui était encore plus ou moins libre et pour lequel chacun pouvait apporter sa pierre à l'édifice, je ne suis pas étonné de ce qui se trame mais je suis écœuré par leur avidité et leurs manipulations (politiques et morales), je plains les générations futures qui n'auront plus que ce que l'on veut bien leur servir pour s'informer, c'est d'une tristesse...


Bien amicalement.


« La liberté des autres, étend la mienne à l'infini ».
Mikhaïl Bakounine

Hors ligne


mikykeupon 
Modérateur à la retraite
France
4300
Lieu: Région parisienne
Date d'inscription: 10 Mar 2009
Messages: 9474
Blogs

Concernant google, heureusement il existe des alternative bien plus axés sur la sécurité comme les moteurs de recherche Qwant ou Startpage qui n'enregistrent pas les IP. Voilà déjà une alternative pour trouver ce que l'on cherche sur le net sans être orienté.

Concernant Facebook, il y a quelques années de ça (2-3 ans), ils ont bloqué mon compte et m'ont demandé un scan recto-verso de ma pièce d'identité et exigé que je mette mes noms et prénoms et non-plus miky keupon.
A ce niveau aucune de mes connaissances n'a eu ce genre d'éxigence, donc je pense que je doit être trop subversif pour leur politique, mais ça ne m'a pas fait changé ma façon de poster.
Sauf depuis que je navigue uniquement par TOR je n'y vais plus car c'est chiand (trop de sécurité), ni google. Uniquement à partir de mon smartphone.

J'ai une question, si l'utilisation de TOR ne se généralise pas, est-ce-que nous aurons les mêmes restriction qu'un.e internaut.e lambda ?

Hors ligne


Yog-Sothoth 
Tox In The Middle
5200
Date d'inscription: 18 Apr 2016
Messages: 772
Blogs

mikykeupon a écrit

Concernant google, heureusement il existe des alternative bien plus axés sur la sécurité comme les moteurs de recherche Qwant ou Startpage qui n'enregistrent pas les IP. Voilà déjà une alternative pour trouver ce que l'on cherche sur le net sans être orienté.

Petite correction. Startpage est un méta-moteur de recherche qui va consulter Google à ta place et te renvoie les résultat. C'est certes plus respectueux de la vie privée car Google n'a pas tes informations personnelles, mais ça reste des résultats made in Google. Si tu ne veux juste pas être tracé, Startpage est très bien, mais si tu veux du contenu neutre, des moteurs de recherches comme qwant sont préférables.

Pour plus d'information, voire le topic Tracking sur internet.

mikykeupon a écrit

J'ai une question, si l'utilisation de TOR ne se généralise pas, est-ce-que nous aurons les mêmes restriction qu'un.e internaut.e lambda ?

Probablement. Dans la mesure où l'utilisation de Tor permet de dissimuler au FAI ce que vous faites et ce que vous allez consulter, ce n'est pas dans leur intérêt. On peut tout à fait immaginer des surfacturations en cas d'utilisation du réseau Tor, voire un blocage pur et simple comme en Chine si l'état continue dans ses dérives sécuritaires.

Une chose est sûre, la France fait partie d'un des pays qui contrôle le plus ses internautes. On n'en est pas encore dans le cas de la Chine qui bloque des pans entiers d'internet, ou des Emirats Arabes Unis chez qui la simple utilisation d'un VPN est passible d'emprisonnement. Ca a commencé par la loi pour la confiance dans l'économie numérique en 2004, et ça s'est terminé par la loi renseignement qui autorise le déploiement de boîtes noires chez les FAI qui analysent le traffic en toute transparence pour les utilisateurs (voir ce post).


Il existe ici des tuto détaillé sur le DeepW. Je ne répond pas aux MP de ceux qui ne les ont pas lu.

ECC: C94BCD0576D57A0CA3794151ED410079F18D2ED8
RSA: 0A0279F87BDD585E90653DE8B6E90802FF520AFE

Hors ligne


Mascarpone 
Vieux clacos corse pas coulant
France
11500
Date d'inscription: 19 Sep 2015
Messages: 3756

mikykeupon a écrit

Concernant Facebook, il y a quelques années de ça (2-3 ans), ils ont bloqué mon compte et m'ont demandé un scan recto-verso de ma pièce d'identité et exigé que je mette mes noms et prénoms et non-plus miky keupon.
A ce niveau aucune de mes connaissances n'a eu ce genre d'éxigence, donc je pense que je doit être trop subversif pour leur politique, mais ça ne m'a pas fait changé ma façon de poster.

Salut,

Et bien, rassures toi (ou pas wink ) à peu près à la même époque (2-3 ans) il est arrivé exactement le même délire à une bonne copine à moi...Et pareil, elle ne connait personne d'autre à qui c'est arrivé (maintenant, je pourrai lui parler de ton cas wink )

Pourquoi elle? Pourquoi toi? Je ne pense vraiment pas que cela ait un quelconque rapport avec la façon de poster et ce que tu postes (en effet, elle n'avait qu'une dizaine d'amis fb et aucune publication publique et elle ne postait rien de vraiment subversif, pas militante active pour quoi que ce soit et pas adhérente d'une quelconque association de malfaiteurs wink ) Par contre, je pense que c'est arrivé suite à une "dénonciation" j'explique : Il lui arrivait de mettre un com et de "s'engueuler" avec des gens sur des pages FB comme (je dis n'importe quoi) "la page des anti ivg" ou la page des "à bas les migrants" et je pense qu'un délateur voyant que son pseudo n'était manifestement pas un vrai nom (personne ne se nomme "Micky Keupon" à l'état civil lol pas plus que "Marie Chou Fleur") et, au moment où FB faisait du foin dans les médias en disant qu'ils faisaient la chasse aux "faux" comptes, en a profité pour la faire saquer en signalant son compte comme "je pense que cette personne n'est pas qui elle prétend" et bam! FB a bloqué le compte en lui demandant sa pièce d'identité (qu'elle n'a jamais envoyé, bien sûr! et puis quoi encore!big_smile )

A mon avis, il t'est arrivé la même chose et faut pas chercher plus loin...Encore un enculé de corbac qui a frappé avec sa petite lettre de dénonciation (on s'amuse comme on peut  big_smile ) On imagine les "jeux" de ceux là en temps de guerre ou sous une dictature sanglante.....


Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne


mikykeupon 
Modérateur à la retraite
France
4300
Lieu: Région parisienne
Date d'inscription: 10 Mar 2009
Messages: 9474
Blogs

Ben j'ai bien fait de passer à qwant le plus souvent possible (smartphone, pc du travail et mon seul ordi windows qui est très-très rarement connecté sur internet).
Par contre sur tor il me semble qu'il ne faut pas installer de plug-in et nativement il va sur startpage, donc je vais essayer d'avoir le réflexe de directement aller sur qwant pour faire mes recherches.
D'ailleurs je vous conseil à tous.tes de vous installer l'application qwant sur vos smartphone et de mettre le plug-in à la place de la barre de recherche Google.

Bon mas merci, ça m'a rassuré ton histoire. Vue mon caractère j'imagine facilement quelqu'un me "dénoncer", vive le Reich, bordel de merde.

J'adore ces discussions de sécurité et protection de nos vies privée sur Internet. Enfin on apprend à mettre des rideaux à nos fenêtres et à fermer les portes...

Hors ligne


LLoigor 
Modérateur
France
6300
Lieu: Bx
Date d'inscription: 08 Aug 2008
Messages: 8455

@ miky : Concernant FB je te l'avais dit wink la demande de changement c'est suite à une "dénonciation/signalement" d'un tiers a FB (comme l'as dit Mascarpone).

Je connais quelques personnes qui ont eu pareil et dans les groupes c'est le premier truc que vont faire les rageux si ton compte ne ressemble pas à nom/prenom.

Pour le reste moi je suis un peu plus optimiste. smile

LLoigor


Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier.  Contacter l'équipe: modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne


Mister No 
Pussy time
4700
Date d'inscription: 04 Aug 2014
Messages: 4447

la demande de changement c'est suite à une "dénonciation/signalement" d'un tiers a FB

Ils ne sont pas tujurs réactifs. thinking

Philippe Seramy, boulanger à Bourg-Lastic (Puy-de Dôme), n’est pas un spécialiste d’Internet. Mais le temps qu’a mis Facebook à supprimer une fausse page, présentant sa boulangerie de manière bien peu flatteuse, l’a convaincu d’agir et de porter plainte contre le réseau social, relate La Montagne.

http://www.20minutes.fr/societe/2207495 … ok-justice


Just say no prohibition !

Hors ligne



Écrire une réponse Remonter


Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Santé - Oxycodone USA
par Amarnath, dernier post 04 novembre 2016 à  01:36 par Amarnath
  0
[ Forum ] États-Unis : de l'oxycodone dans les moules
par psychic, dernier post 29 mai 2018 à  07:46 par Mascarpone
  1
[ Forum ] L'homme que les USA recherche le plus au monde
par LLoigor, dernier post 17 juin 2013 à  14:35 par Bicicle
  5
    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    '
    En ce moment sur PsychoACTIF  flux RSS de Psychoactif
     Psychoactif 
    Les blogs de Psychoactif. Quelle suite ?
    Il y a 3jAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Questionniare : votre consommation de GHB/GBL/1.4BD
    17 août 2018Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Des reports sur des consommations moyen long terme, diverses en RC?
    Il y a 5jCommentaire de jason13thh (17 réponses)
     Appel à témoignage 
    Quel est votre budget drogue mensuel?
    Il y a 3jCommentaire de Marge66 (142 réponses)
     Forum 
    Identification - Identification
    Il y a 9mnCommentaire de Psycholeptique dans [Psilocybe - Champigno...](4 réponses)
     Forum 
    Olanzapine (Zyprexa) - Zyprexa (Olanzapine)
    Il y a 36mn
    6
    Commentaire de Nameless dans [Neuroleptiques...](128 réponses)
     Forum 
    Première fois - Naif au methylphenidate
    Il y a 41mnCommentaire de Imbécile dans [Méthylphénidate (Rita...](9 réponses)
     Forum 
    Problèmes liés à  l'injection - Je me suis piqué un Nerf en me shootant
    Il y a 54mnCommentaire de Nyne dans [Injection et réductio...](2 réponses)
     Forum 
    Usage des cannabinoïdes en psychiatrie
    Il y a 1h
    1
    Commentaire de Nyne dans [Cannabis thérapeutiqu...](13 réponses)
     Forum 
    Cherche prix et photos de prods pour enrichir le PsychoWIKI
    Il y a 2h
    134
    Commentaire de pierre dans [Conseils généraux de...](869 réponses)
     Forum 
    Blanche vs marron - Héro #4 Thaïlandaise
    Il y a 2hCommentaire de Ofdrykkja dans [Heroïne...](10 réponses)
     Forum 
    Santé - Docu Arte: Les étonnantes vertus de la méditation
    Il y a 2hCommentaire de prescripteur dans [Actualités...](5 réponses)
     Blog 
    Salut
    Il y a 5hNouveau blog de Maggytoutou dans [Témoignages]
     Blog 
    Lemon 714
    Il y a 6hCommentaire de Maggytoutou dans le blog de jmacforest (18 commentaires)
     Blog 
    Jour 16
    Il y a 13hNouveau blog de Sbsimon62 dans [Présentation]
     
      QuizzZ 
    Evaluer la gravité de votre addiction
    Dernier quizzZ à 10:42
     PsychoWIKI 
    Ecstasy-MDMA, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Cannabidiol (CBD) le point sur la législation
     Nouveaux membres 
    Zetsubōsama, GoodDeal, Kenny Lingus, frais-nez-tik, Namasté, Hannibal nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    SONDAGE
    Connaissez vous le terme de "réduction des risques" liés à l'usage de drogues ?
     

    Résultats | Archives
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     LSA intéractions, dosage, rdr.
    par L'Apoticaire, le 20 Oct 2018
    Aucune idée au niveau des interactions, j'ai déjà melangé un certain nombre de fois LSA et DXM, genre droppés en même temps, j'ai toujours trouvé le mélange exceptionnel, après si y a des interactions particulièrement dangereuses qui méritent d'être notifiées, genre syndrome séroto, j...[Lire la suite]
     Différents effets pour différents taz ?
    par Hedex, le 21 Oct 2018
    Hello Pas mal de potes a moi sont persuadés que tel ou tel taz aura un effet différent d'un autre... Par exemple j'entends souvent les domino la montée est forte mais l'effet est plus mental ou avec les Gucci c'est bcp d'énergie mais pas trop le côté love ou encore l'effet des PP gris est bien...[Lire la suite]
     3mmc et problemes érection
    par Olivetoto, le 20 Oct 2018
    Les autres morceaux choisis
    Les dernières notations

    Merci pour ces précisions essentielles!! dans [forum] Peut on mourrir lors du premier gros shoot ?
    (Il y a 3h)
    cimer pour l'explication! dans [forum] Peut on mourrir lors du premier gros shoot ?
    (Il y a 9h)
    J'approuve! [rick] dans [forum] Différents effets pour différents taz ?
    (Il y a 12h)
    Merci pour ce super TR très bien narré, j'ai kiffé! /Agartha dans [blog] La plus grosse claque de ma vie.
    (Il y a 13h)
    Une vidéo de ce post a été selectionnée pour être mise en valeur sur la page d'accueil. (filousky) dans [forum] Drogue et legende urbaine
    (Il y a 15h)

    Pied de page des forums

    Propulsé par FluxBB
    Traduction par FluxBB.fr


    Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide, l'échange d'expériences et la construction de savoirs sur les drogues, dans une démarche de réduction des risques.



    Licence Creative CommonsDroit d'auteur : Les textes de Psychoactif de https://www.psychoactif.org sont sous licence CC by NC SA 3.0