Psychoactif
TR- Isopropylphénidate administration quotidienne / PsychoACTIF

[ Expériences ]
TR- Isopropylphénidate administration quotidienne

#1 
Tryptamphétorphine 
Possesseur d'une lampe de poche France
08 septembre 2018 à  15:27
Bonjour à tous.

Je suis lecteur sur PA depuis sa création et contributeur depuis peu mais jamais je n'ai créé un thread de ce genre.
Je suis un amateur de psychotropes assez divers, et mes études (Phamacie/Pharmacologie) me donnent pas mal de savoir faire pour faire ça + RDR.
Dernièrement, j'ai commandé 1g d'isopropylphénidate, car j'en avais déjà pris avant la fin du sourcing sur reddit, après son cousin le méthylphénidate qui m'avait filé des petits problèmes de craving, surtout des tachycardies de l'espace et des angoisses dantesques.
Bon, son cousin isopropylique est franchement plus cool, et plus puissant à mon goût, donc j'ai fait un gros TR de plusieurs jours de consommation quotidienne, à plusieurs doses, avec surveillance des paramètres cliniques.

J'ai pris pendant 7 jours une dose matinale (7:30) de 30 mg d'IPP par voie orale, le plus souvent avant les cours et le travail à la faculté. Cette dose était combinée avec mon traitement habituel de 10mg d'oxycodone per os.

Sur le et les premiers jours, j'ai été assez nerveux, extrêmement motivé, mais agressif. Mon entourage m'a fait remarquer une nervosité et une susceptibilité assez chaude, je partais au quart de tour. Néanmoins, mes facultés cognitives étaient renforcées, mes capacités physiques également, malgré une susceptibilité à la chaleur assez handicapante (sueur +++)
Dans les jours d'après, la tolérance est arrivée, et je n'ai pas augmenté les doses. Un peu nerveux et apathique.
Petite anecdote du J2 :
Je suis à la faculté dans le laboratoire de chimie organique, et on synthétise une molécule. L'IPP monte dans le début du cours, et dure une éternité, je commence à parler (surtout que l'oxy doit potentialiser ça), je suis surexcité, je parle à tout le monde en faisant le travail de tous, je suis ultra vaniteux mais pas égocentrique, j'aide tout le monde, j'explique j'essaie d'être pédagogue. Les professeurs me reprochent d'être trop motivé, il faut dire que je parlais BEAUCOUP ; je débitais 48489849 mots à la minute tout en manipulant la verrerie de laboratoire, en expliquant des trucs à mes camarades de paillasse. Arrivé chez moi complètement lessivé, je parle de plus belle, et là un truc me surprend : J'AI FAIM. Je craignais cette disparition de l'appétit, mais elle est au contraire complètement absente.
Par contre, durant TOUS les jours de cette séance, le repas était suivi d'un coup de pompe complètement atroce, impossible de réfléchir jusqu'à 16h au moins après un repas copieux
j'ai pris ma tension tous les jours avec mon manomètre professionnel et mon stéthoscope.
Celle-ci est restée complètement normale, avec une moyenne de 110/80 mmHg (11:8 pour les intimes). Mon coeur avait un rythme tout à fait normal (de 55 à 77 bpm, je suis sportif).
Par contre, quelques ratés à l'effort, avec des arythmies un peu chiantes en mode le coeur accélère trop peu ou un peu trop et puis re-ralentit.

Au final, une descente presque insensible, pas d'augmentation de la tension, pas de tachycardie,moins angoissant que le MPH.
Un sommeil normal avec aucune difficulté pour s'endormir et un réveil sans problèmes le problème c'est que ça dure quant même longtemps, je m'aventurerais à dire que ça dure facile 7 ou 8 heures ; l'esprit rationnel que ça donne compense avec un effet un peu empathogène.

La libido est un peu affectée, impossible de continuer longtemps avec ma copine sans être angoissé et avoir la pression, alors que les pensées à caractère sexuel sont permanentes.
C'est un stim assez fonctionnel, pour lequel je vais essayer de plus fortes doses à l'avenir, progressivement et en vous tenant au courant (si vous le voulez). La concentration c'est un truc de fou impossible de te déconcentrer de ton travail
A mon humble avis il est limité par des effets secondaires peu nombreux mais qui chez moi se sont manifesté :
-Le coup de barre après les repas (+++)
-Les ratés au coeur (beaucoup moins que le MPH)
-Un peu d'agressivité et de la sur-motivation difficile à gérer.
Mon traitement était potentialisé mais le manque d'opiacé était plus pénible, notamment l'après-midi.

Voilà je savais pas comment faire, ça doit être illisible, mais j'attends vos expériences parce-que je crois que ce RC a un potentiel, et j'aimerais savoir si je suis le seul à ressentir certains trucs smile

A + , TMPH

EDIT : Je vous posterai si vous le souhaitez mon mode d'emploi pour la préparation de ma solution dans des conditions safe, mais juste si ça intéresse quelqu'un hein. Je veux pas imposer des méthodes

Dernière modification par Tryptamphétorphine (08 septembre 2018 à  15:37)

Reputation de ce post
 
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre)

"L'animisme établissait entre la Nature et l'Homme une profonde alliance hors laquelle ne semble s'étendre qu'une effrayante solitude."
Jacques Monod

Hors ligne


#2 
ff4life 
Wheels, iron, music & stims France
15 septembre 2018 à  03:07
Merci pour ce post super intéressant à lire, j'attends évidemment ta suite à de plus hauts dosages. Pour l'avoir testée moi-même, néanmoins en intranasal, je trouve effectivement l'IPPH très fonctionnelle, peu voire pas euphorique, mais dépourvue des effets secondaires des autres -phénidates, notamment la 4F-MPH, comme la forte augmentation du rythme cardiaque et la hausse de la pression artérielle.

Hors ligne


#3 
geosadak 
Psycho junior France
03 octobre 2018 à  16:45
Hello,

Je suis également en pleine phase de recherche sur cette molécule que je trouve vraiment sympa côté fonctionnel.
Par contre de mon côté aucune euphorie, pas d'accélération du bpm, pression artérielle qui grimpe un peu mais sans que ce soit exagéré, pas d'anxiété particulière.

Je me suis contenté de la voix nasale même si je préfère généralement l'oral sur ce genre de molécules. Des doses très légères de 10 - 20mg suffisent à donner un gros coup de boost et perso de rester super concentré (ce qui n'est pas mon fort habituellement).
La demie vie semble aussi plus longue que l'EPH.

J'étais resté sur l'hexen quelques temps (n-ethyl-hexedrone) qui est un stim bien dégueu qui m'a valu de mauvaises surprises, après une pause de 3 mois j'ai découvert l'isopropylphenidate qui est bien au dessus AMHA.

A noter que je ne prends des stims que dans un cadre fonctionnel, c'est à dire quand j'ai du gros boulot à affronter. Ayant des soucis à me concentrer sur une tâche (dépression latente), j'y trouve mon bonheur mais je reste prudent sur son utilisation : 1g pour 2 - 3 semaines max !

Hors ligne


#4 
madg 
Nouveau Psycho
03 octobre 2018 à  20:49
Intéressant

J'ai testé beaucoup le 4F-MPH il y a quelques mois. C'est probablement le RC que j'ai préféré, mais vraiment à mini doses. Un coup de "trop haut" et c'était cuit (palpitations, stimulation résiduelles pendant des heures voire euphorie).

Ce que j'ai noté avec le MPH comparé aux amphétamines par ex c'est que j'avais vraiment une capacité de concentration très boostée, je me sentais un peu comme une machine, qd je démarrais un truc j'étais à fond dedans.

L'IPPH me tente pas mal... c'est légal ? Ca rentre dans le "ethylphenidate et ses sels" ? C'est pas un sel non ?

Dernière modification par madg (03 octobre 2018 à  20:52)

Hors ligne


Remonter
Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

12
[ Interaction & Mélange ]
Mélange 4-CMC et isopropylphenidate. (Urgent!)
[ Dernier message : 10 mai 2018 à  15:10 par Roger]

[ Expériences ]
Un mois sous Isopropylphénidate
[ Dernier message : 17 septembre 2017 à  07:46 par Cynder]

[ Dosage ]
Usage thérapeutique de L'Isopropylphénidate
[ Dernier message : 19 avril 2015 à  16:33 par Dy-eyes]


En ce moment sur PsychoACTIF

Appel à témoignages
13
Participation des usagers dans les structures addicto
19 novembre 2019 - ismael77
23
La déréalisation et la dépersonnalisation
Il y a 6j - elossh
19
TSO et douleur et anesthésie
06 novembre 2019 - Meumeuh
Forums
44
[ Rester perché ? ]
[LSD][collector] : j'ai mis 20 buvards sur mes chevilles et je sui...
 7, Il y a moins d'1mn - Rick dans [LSD 25...]
Nouvelles toupies
 2, Il y a 1h - mistv084 dans [Conseils généraux de...]
Kétamine et Sérotonine
Il y a 2h - onthemoon dans [Kétamine et PCP...]
[ Dosage ]
Trip déliro mdma haut dosage / dosage max?
[ Effets secondaires ]
LSD et dents.
Il y a 2h - Tryptamphétorphine dans [LSD 25...]
[ Drogue info ]
Guérir avec le LSD
Il y a 2h - lecorniche dans [LSD 25...]
Cocaine ou Crack comme alternative à l'alcool ?
Il y a 2h - Vivel dans [Alcool...]
Allopurinol
Blogs
181
No comment
Juste envie de partager.
 4, Il y a 38mn - Commentaire de Meumeuh dans le blog de Papaseul
0
Opinion
J'adore la coke
Il y a 2h - Nouveau blog de Tompouse81
17
Tranche de vie
Mon Love complexe de junky
 7, Il y a 2h - Commentaire de Rick dans le blog de Rick
Sondage
Le topic épinglé de la semaine
Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
03 octobre 2019 - Macroscopie dans Cannabis
Les derniers champis
Je suis pour perso. Vivel
dans [forum] Mise en garde à propos d'un site sur le clear net vendant des RC , Il y a 11mn
Rien à dire de plus ! Vivel
dans [forum] Trip déliro mdma haut dosage / dosage max?, Il y a 17mn
L'hppd n'a rien avoir avec une fragilité ni prédispositions ces une séquelle
dans [forum] [LSD][collector] : j'ai mis 20 buvards sur mes chevilles et je suis resté perché pendant 20 Ans, Il y a 1h
Je vais essayer, j'ai perdu de l'estime de moi avec cette "autodiscrimination":/
dans [commentaire de blog] Mon Love complexe de junky, Il y a 3h
La Saudade d'une famille de mercenaires spatiale , une merveille "CowboyBebop"
dans [commentaire de blog] Mon Love complexe de junky, Il y a 3h
Nouveaux membres
Stefane_59, Edwards, Jeannyferre6, ZeroAxion, Bobmapy nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.

Psychoactif
Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide, l'échange d'expériences et la construction de savoirs sur les drogues, dans une démarche de réduction des risques.


logo Don Soutenez PsychoACTIF

Droit d'auteur : les textes de Psychoactif de https://www.psychoactif.org sont sous licence CC by NC SA 3.0 sauf mention contraire.


Affichage Bureau - A propos de Psychoactif - Politique de confidentialité - CGU - Contact - Propulsé par FluxBB - Flux RSS