Prise régulière de faible dose de psilocybine ?

Publié par ,
16365 vues, 11 réponses
Polio homme
Nouveau membre
Inscrit le 04 Oct 2017
4 messages
Bonjour à tous,
Merci d'avance à tous ceux qui prendrons le temps de me lire ou de répondre

J'ai 18 ans et je suis très intéressé par les drogues psychédéliques depuis longtemps
Il y a quelques jours j'ai voulu en expérimenter un : la psilocybine, avec les "champignons hallucinogènes"
Pour résumer rapidement cette première et unique expérience psychédélique que j'ai vécu : j'ai voulu commencer doucement en prenant d'abord 0,48 grammes (sec) du célèbre psilocybe cubensis mexicain, puis de nouveau 0,3 grammes une heure plus tard (donc 0,78 grammes en deux prises espacées d'une heure ; il me semble que c'est une dose relativement faible). Ce fut un voyage fort intéressant : à la fois amusant pour les faibles hallucinations que cela m'a procuré, mais aussi difficile, avec des douleurs mentales : des pensées (parfois négatives) qui défilent rapidement et qui sont difficilement contrôlable, de l'anxiété, un peu de "frayeurs", accompagnées de beaucoup de questions, et de remise en question de moi-même. Même si c'était par moments désagréable, "éprouvant" et fatiguant, je ne regrette pas du tout, je pense avoir appris à me connaître un peu mieux ; ça m'a conforté dans l'idée que j'ai encore BEAUCOUP à découvrir de moi-même, et je suis prêt à recommencer à l'avenirs.

La psilocybine est un produit que je trouve très intéressant car elle nous fait jouer avec la chimie de notre cerveau : elle permet de vivre des états de consciences modifié, de percevoir les choses différemment et de penser autrement etc. J'ai même lu quelque part qu'elle pouvait améliorer la créativité, et procurer certains effets positifs sur le mental et le cerveau.

Étant vraiment un gros noob dans le domaine des voyages spirituels et psychédélique mais très curieux, j'envisage d'aller encore plus loin et de réaliser des expériences sur moi-même avec la psilocybine

J'aimerai d'abord vous demander ce que vous savez des effets de la psilocybine [sur le corps et l'esprit], et notamment lorsqu'elle est consommé régulièrement à faible dose
Lorsqu'on en consomme une assez grande quantité, (par exemple 3 g de champi sec en une fois) on voyage quelques heures, puis après avoir éliminé la substance, on est fatigué, et on retourne à la raison si tout ce passe bien.

Mais qu'en est-il si nous avons un peu psilocybine dans le cerveau quasiment en permanence ?? Par exemple si, en dehors des heures de sommeil, nous consommons 0,10 ; 0,20  grammes (ou un peu plus) de champignons secs toutes les 4 ou 5 heures pendant quelques jours (voire plus), quels pourraient être les effets et les conséquences ? En sachant que nous ne laissons plus à notre corps le temps d'éliminer entièrement la substance sur du moyen ou long terme ..
Cela pourrait-il être dangereux ?
Je ne sais pas si cela est utile, mais je précise que, dans mon cas très personnel, je mène une vie assez dur ces derniers mois, avec des problèmes personnel pas simple à gérer et une entrée difficile dans la vie active.
Pensez-vous que cette manière de consommer (par exemple : environ 0,15 g toutes les 3, 4 ou 5 h pendant plusieurs jours) pourrait être une façon d'améliorer certaines capacité de notre cerveau, ou tout simplement de se sentir mieux sur le moyen ou long terme ?

Merci à vous

Dernière modification par Polio (04 octobre 2017 à  23:32)

Hors ligne

 

avatar
Mélatonine2 homme
Poison de rêve
Inscrit le 18 Oct 2016
792 messages
Sujet très intéressant ! Même pour une courte période genre 1semaine sous psilocybine
J'attends des gens plus expérimentés que moi pour répondre

1965, l'acide tombe en pluie sur San Francisco.

Hors ligne

 

avatar
TheRedEyeGuy homme
Pokémon de type Psycho
Inscrit le 23 Jan 2017
86 messages
Salut merci-1

Pour répondre à quelques de tes questions ;

La psilocybine ( et Psilocine ) n'est pas connu pour être dangereuse pour l'organisme, elle reste peu longtemps dans le corps.

Ainsi une prise répétée ne devrait pas être nocif pour ta santé ( physique du moins ) tongue

Comme la grande majorité des psychédéliques , une tolérance se crée directement et diminue en général de moitié en 1 semaine et presque totalement après 2 semaines.

Du coup imaginons que  tu micro dose le 1er jour une certaine dose, le lendemain il faudrait au moins le double pour ressentir les effets du 1er jour.

Je ne sais pas si ça peut valoir le coup..

Après même si on parle la de micro dose , j'ai toujours trouver très enrichissant la période de transition entre la fin d'un trip et le retour a la réalité.

C'est la que tu peux bien posé tes idées sur les différentes réflections que tu a eux durant ton trip et les intégrer a ta vie.

Voila voila wink

Dernière modification par TheRedEyeGuy (04 octobre 2017 à  23:36)


Drugs are not bad, but it is bad to waste all your time with

Hors ligne

 

Polio homme
Nouveau membre
Inscrit le 04 Oct 2017
4 messages
Merci pour ta réponse TheRed

Ainsi une prise répétée ne devrait pas être nocif pour ta santé ( physique du moins )

C'est déjà rassurant

Du coup imaginons que  tu micro dose le 1er jour une certaine dose, le lendemain il faudrait au moins le double pour ressentir les effets du 1er jour.
Je ne sais pas si ça peut valoir le coup..

Je sais qu'il existe une forte accoutumance pour ces psychédéliques
Ainsi, pour voyager réellement, avec des hallucination et un état de conscience très modifié, il faut augmenter fortement les doses lors des prochaines prises afin de pouvoir toujours ressentir les mêmes effets

Ici je ne parlais pas nécessairement de voyage intense, mais je me questionne plutôt sur les conséquences qu'une prise très régulière pourrait nous apporter --> Comme tu le disais, la psilocybine reste peu longtemps dans le corps ; mais si on en consommait de tel sorte qu'elle n'ait jamais le temps de s'éliminer complètement ? Alors, pourrait-on, (sur une période donnée plus ou moins longue), devenir plus doué de logique par exemple ? Être plus créatif ? Avoir une meilleure capacité de réflexion ? Ressentir plus de bien-être ?

Sans parler des effets psychotropes immédiat procurés lors d'une unique prise (hallucination, voyage), est-ce que par exemple le fait d'avoir une faible dose de psilocybine dans notre cerveau 8 ou 10 heures par jours pourrait nous apporter quelque chose de positif au quotidien ? ^^

Car je me dis, certes, les effets de "voyage" s'estompent vite avec la tolérance, mais si la psilocybine reste présente dans le cerveau longtemps, elle doit quand même bien continuer d'avoir une influence ?

Hors ligne

 

ken homme
Nouveau membre
Inscrit le 17 Sep 2018
3 messages
bonjour, avez vous essayé et avez vous des infos sur les effets et les doses prises ?
est ce qu 'on peut continuer de vivre normalement avec la présence de la psilo dans le cerveau ?

Hors ligne

 

avatar
jason13thh homme
Newbie
Inscrit le 21 May 2018
510 messages
Tout dépend du grammage, du type de champs.

Je sais que c'est facile comme réponse désolé.

Si on parle d'une toute petite consommation genre 0,20gr par jour, je ne pense pas que cela va entraîner des dégâts neurologiques ou autre non.

Attention il faut être bien dans sa tête lors de la prise de champs. Le set and setting est important avec les produits hallucinogènes on le répètera jamais assez. Ne pas mélanger avec de l'alcool ou autres drogues surtout si sur base quotidienne.

Carpe Diem

Hors ligne

 

ken homme
Nouveau membre
Inscrit le 17 Sep 2018
3 messages
Bonjour a vous, je ne sais pas vraiment quel champignons essayer en premier et oui je parle bien sur,  de micro dose :) Sans parler de destruction neurologique, pouvons nous continuer de réfléchir de parler de marcher etc ?

Hors ligne

 

avatar
jason13thh homme
Newbie
Inscrit le 21 May 2018
510 messages
Ils disent pas grand chose sur le micro dosage dans le psychowiki malheureusement:

Les concentrations en principes actifs variant d’une espèce/souche à l’autre, il n’est pas possible ici de donner des dosages précis. Nous invitons donc chaque usager à se renseigner sur la puissance de l’espèce/souche en sa possession et à garder à l’esprit que les champignons cultivés sont généralement plus forts que ceux ramassés

Carpe Diem

Hors ligne

 

ken homme
Nouveau membre
Inscrit le 17 Sep 2018
3 messages
D'accord merci beaucoup smile

Namaste wink

Hors ligne

 

Nakba femme
Banni
Inscrit le 26 Jun 2018
10 messages
Bonsoir
Idem pour moi j'ai envie d'essayer des champions magique où autre pour faire des voyages mystiques.
En général je suis plus habituée aux trucs doux.drogue-peace
Mais je ne sais où acheter et de plus peur des arnaques.demon1
J'ai vu sur certains sites de la Sauge divine mais je ne sais que pense.bravo
Merci
Bonne soirée
Super site:bravo:

Hors ligne

 

avatar
Daane-El homme
Ad astra per aspera
Inscrit le 26 Feb 2018
2385 messages
Même si les champignons psilocybine sont typiquement associés à de puissantes expériences psychédéliques, à plus faibles doses, ils pourraient améliorer la créativité et même atténuer la dépression et l’anxiété.

Les champignons « magiques » à psilocybine sont souvent associés à de profondes expériences psychédéliques dans lesquelles la perception de la réalité du consommateur change, ce qui résulte parfois en des expériences spirituelles étendant la conscience. Cependant, une nouvelle méthode de consommation des champignons à psilocybine émerge. Une méthode qui ne provoque pas un état totalement psychédélique, mais qui offre toujours certains des bienfaits ressentis en consommant une large dose.

LE MICRODOSAGE
Cette méthode relativement nouvelle est appelée microdosage et le nom indique vraiment tout. Le microdosage de champignons magiques implique de prendre une dose suffisamment petite pour qu’elle soit appelée sub-perceptible, ce qui signifie qu’une expérience psychédélique n’est pas lancée. Vous pourriez vous demander à quoi ça sert ? Pourquoi prendre des champis en une dose si petite ? Le but de leur consommation n’est-il pas de ressentir ce que les substances peuvent offrir ?

Eh bien, il se trouve qu’on peut toujours obtenir beaucoup de choses en prenant des microdoses. Par exemple, certaines personnes rapportent des effets positifs, comme une créativité améliorée, plus d’énergie et une concentration accrue en consommant des champignons en infimes quantités. À tel point que c’est une tendance qui se développe dans des environnements hautement compétitifs et innovants comme la Silicon Valley. Le microdosage de composés psychédéliques est utilisé pour favoriser la résolution des problèmes et pour avoir un avantage sur la compétition.

Microdosage Champignons Magiques

Peut-être de manière plus profonde, le microdosage semble être efficace au-delà des champs créatifs, peut-être également du côté médical et psychologique. Des rapports émergent et suggèrent que le microdosage de champignons à psilocybine pourrait être efficace pour soulager la dépression, aider à arrêter de fumer et soutenir le bien-être mental général.

Ces effets ne sont pas vraiment une surprise quand on sait que la recherche scientifique a observé que la psilocybine avait le potentiel de soulager l’anxiété et la dépression dans des cas aussi graves que les patients en fin de vie atteints de maladies telles que le cancer.

RECHERCHES SUR LE MICRODOSAGE
Le microdosage est un sujet sous-étudié, ce qui semble logique étant donné que les substances dont il s’agit restent largement interdites dans de nombreuses régions du monde. De quoi rendre la recherche extrêmement difficile, voire impossible, à mener.

Un homme connu comme étant le Dr James Fadiman, auteur de « The Psychedelic Explorer’s Guide », est impliqué dans la recherche psychédélique depuis un bon moment. Il a mené une des dernières études impliquant le LSD avant que les interdictions de recherche ne soient appliquées. Fadiman est à la pointe de l’étude du microdosage et il utilise un flou juridique pour collecter des données sur le phénomène et clarifier le dosage et les effets. Il est en train de collecter des témoignages de personnes dans le monde entier qui essayent le microdosage, pour tout un tas de raison, comme la lutte contre l’anxiété et le trouble de déficit de l’attention, jusqu’à la recherche de concentration et de créativité.

Fadiman a reçu beaucoup de retours positifs sous forme de témoignages avec la méthode du microdosage. 99 pour cent des personnes ont déclaré avoir des résultats positifs. Seule une minorité de personnes expliquent avoir ressenti des émotions désagréables pendant l’expérience.

COMMENT MICRODOSER
Le but du microdosage est d’ingérer une dose sub-perceptible, une quantité suffisamment petite pour ne pas entraîner de grands changements dans l’humeur, la perception et l’état d’esprit. La sensation obtenue, s’il y en a une, devrait être extrêmement subtile. De quoi permettre à la personne consommant la dose de vaquer à ses occupations quotidiennes comme si elle était totalement sobre.

Microdoser Capsule Champignons Magique

Fadiman a déclaré : « une personne qui prend une dose aussi faible fonctionne, pour le reste du monde, un peu mieux que la normale. À ce jour, je n’ai reçu aucun rapport de dose sub-perceptible ayant provoqué des perturbations sociales, des bouleversements personnels ou toute forme de difficulté liée au travail ».

Bien évidemment, plusieurs variables entrent en jeu pour le microdosage. Des facteurs comme le poids de chaque individu impliqué, la quantité d’aliments ingérés avant consommation jouent un rôle, ainsi que d’autres points comme la force de la variété de champignon ou truffe.

PLANNING
Une microdose standard est considérée comme étant entre 0,2 et 0,5g de champignons secs. Fadiman suggère que la personne cherchant à expérimenter le microdosage prenne cette quantité tous les quatre jours. Un exemple de ce planning pourrait ressembler à ça :

Dimanche : prise de la microdose
Lundi : observation des effets résiduels
Mardi : jour de repos
Mercredi : prise de la microdose
Jeudi : observation des effets résiduels
Vendredi : jour de repos
Samedi : jour de repos

Planning Microdoser

Fadiman suggère de suivre ce cycle sur une période de dix semaines. Le sujet observe alors son expérience, prend des notes et mène ses occupations quotidiennes normales tout en le faisant. Les changements intéressants à rechercher sont toute modification du comportement, de la vision de la vie, des émotions et niveaux d’énergie. Bien évidemment, si des effets négatifs rendant la personne inconfortable sont ressentis, elle pourrait choisir de mettre un terme à sa consommation de microdoses.

Fadiman a déclaré dans son livre Psychedelic Explorer’s Guide : « les gens disent ‘après un mois ou plus de microdosage, je mange mieux, je suis plus gentil avec mes enfants, je ne suis plus perturbé quand les gens se comportent mal. Un homme disait, ‘je me sens tellement plus dans le présent. J’avais l’habitude, même quand j’appréciais quelque chose, de vraiment penser à ce que j’allais faire quand ça allait être fini et ainsi de suite. Maintenant, quand je fais quelque chose, je le fais vraiment’. »

En l’absence de recherches suffisantes, le microdosage est actuellement une véritable auto-expérimentation afin de découvrir les doses exactes qui marchent pour votre corps et votre esprit. Chaque personne a un métabolisme très différent et réagit différemment aux substances qui altèrent la conscience. Pour cette raison, il est préférable de commencer au bas de l’échelle et d’augmenter lentement la dose par petites quantités afin de vraiment ressentir l’expérience.

CULTIVEZ VOS RÉSERVES
Si quelqu’un décide que le microdosage est quelque chose qui pourrait être bénéfique et à essayer, l’étape suivante logique est de se procurer des champignons à consommer dans le processus. Comme les champignons à psilocybine sont classés comme étant des substances illégales dans de nombreuses régions du monde, ça peut être assez problématique. La manière la plus facile de se procurer des champis, sans avoir à en acheter dans un coin de rue sombre et louche, est simplement d’en faire pousser vous-même.

Cultiver des champignons entraîne un risque évident. Faites donc attention et soyez conscient durant tout le processus. Il est possible d’acheter des kits de culture sur des sites internet comme ?????, qui propose un large éventail de variétés qui poussent vite et offrent plusieurs cycles de de champignons après la première récolte. Des variétés comme “Golden Teacher”, “Brazil”, “McKennaii”, “Cambodia” et “Ecuador”.

PRENDRE LA DOSE
Une fois vos champignons cultivés à taille adulte et récoltés puis séchés, il est temps de mettre en place un mécanisme de dosage. Tout d’abord, réduisez votre trésor en une fine poudre afin de rendre la pesée et le dosage globalement plus faciles. Une façon de le faire serait simplement de mettre la quantité désirée sur une balance de précision et d’utiliser une cuillère pour l’ingérer.

Prendre la dose capsule

Cependant, il existe des méthodes plus simples pour éviter d’avoir à peser à chaque fois, ce qui peut provoquer des accidents. Par exemple, des capsules et une machine à capsule peuvent s’acheter pour préparer toutes vos doses et vous éviter les soucis ultérieurs. Encapsuler chaque dose permet au consommateur d’ingérer facilement une microdose à volonté, directement en prenant une capsule.

voilà

Bien à vous et bonne lecture!

Daane-El

Ps cette tite bafouille n'est pas de moi et je n'aurai pu conciser mieux que cela ne l'a déjà été fait.

Dernière modification par Daane-El (17 septembre 2018 à  21:38)

Reputation de ce post
 
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre)
 
Top !
 
Très complet ! Rien a rajouter

"Seuls les poissons morts suivent le courant" , proverbe autrichien.

Hors ligne

 

avatar
psychodi homme
Pour ma santé :5 weed et j'les fume par jour
Inscrit le 24 Jul 2013
951 messages
le commentaire mis sous la réponse de Mélatonine2 est inquiétant, je trouve
...il se termine quand même par : "j'en peux plus de vivre"
et c'est pas signé

il y a des jours étranges
il y a des jours, j'm'étrangle
Surtout...ne pas se biler sur la route...
Psychoactif ? Faut s'abonner là, vite !!

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] Usage thérapeutique - Effet de la psilocybine sur l'empathie et la prise de décision morale
par spider738, dernier post 29 novembre 2021 par spider738
  0
logo Psychoactif
[ Forum ] Effets - Douleurs atténuées voir disparues après prise de psilocybine ?
par Alcat, dernier post 23 mai 2020 par trixter87
  2
logo Psychoactif
[ Forum ] Info psilocybine
par Nicoco, dernier post 11 décembre 2017 par hegoka
  13

Pied de page des forums