Sevrage et projet grossesse : angoisses / PsychoACTIF

Sevrage et projet grossesse : angoisses

Publié par ,
1586 vues, 14 réponses
pizzica 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 22 Feb 2019
Messages: 6
Bonjour à tous,

J'ai 38 ans, et je fume de manière quotidienne depuis 18 ans environ, à raison d'un et unique pet par jour. Toujours le soir avant de dormir, jamais en soirée ou de manière festive... Mais au bout de 20 ans, même à raison d'un buz par jour, la dépendance psychique est si forte que je ne suis (presque) jamais parvenue à m'en défaire. Pour ma première grossesse, après avoir appris la nouvelle, j'ai (presque) tout stoppé net : canna, clopes et alcool. Ce fut huit mois très difficiles, avec cette impression de vide, d'ennui en soirée, d'angoisses lorsque le soir arrive. La déprime de voir les potes boirent des canons en soirée... L'impression de me faire chier en soirée, l'endormissement difficile le soir...La sensation de m'emmerder constamment... Résultat : j'ai compensé par la bouffe pour combler ce vide, et j'ai pris plus de ... 25 kg. Oui oui, vous avez bien lu plus de 25 kg lol (que j'ai perdus en huit mois, je vous rassure, à 1,5 kg près).
Durant cette grossesse, j'ai fumé le premier mois et demi (et picolé) puisque je ne le savais pas. Je me suis accordée ensuite également 5 sticks durant des vacances au cours du 6e mois. Et c'est tout. Mais j'en ai énormément culpabilisé par la suite. Non pas que mon gnome se porte mal (4 kg pour 54 cm à la naissance, quand meme, bon morceau lol), il est très bon à l'école, attentif, mais fut extrêmement agité durant ses trois premières années. A la limite de l'hyperactivité. Je m'en suis voulue à mort en pensant que c'était de ma faute, car on sait que le cannabis peut engendrer des troubles de l'hyperactivité et de la compulsivité. Aujourd'hui ca va mieux, il a cannalisé son énergie (sport), mais reste parfois impulsif.
J'ai un projet de seconde grossesse, et il est hors de question que je ne tire ne serait-ce qu'une taf de pet, précisément pour cette raison. Seulement, après ma première grossesse, j'ai déclaré une maladie chronique avec des douleurs chroniques terribles, et ce depuis six ans. J'ai donc repris ma conso de canna très vite, thérapeutique cette fois-ci, puisque le produit me soulage totalement. Ceci en toute transparence avec Centre anti-douleurs, neurologue... D'où mon angoisse. Je mise tout sur le fait que les hormones de grossesse et la sérotonine me laisseront une période de répit pendant ma grossesse. Je suis en cours de sevrage de mon traitement de fond pour ces douleurs (Séroplex, "dévié" de son usage premier anti-dépresseur). Mais une fois de plus il va falloir tout arrêter : alcool, clope, canna... tout d'un coup, c'est tellement dur. J'ai peur de reprendre plus de 20 kgs, il va donc falloir se mettre en régime. Donc plus de plaisir dans la bouffe non plus, cela fait un "sevrage" de plus. C'est une vraie angoisse, une crainte terrible. J'ai peur de finir en dépression pendant cette grossesse. Et puis comment amorcer ce sevrage ? Diminuer progressivement canna et clopes dès aujourd'hui ? Ou stopper net d'un coup ? Telleement de questions et de peurs...
Merci par avance de m'avoir lue !

Hors ligne

 

azertyuiop98765 
Santoryu Oni Giri (adhérent PA)
France
000
Lieu: Franche-Comté
Date d'inscription: 18 Jun 2018
Messages: 158
Hello,

Tes craintes sont assez justifiées pour le sevrage, tu devrais commencer avant d’être enceinte. Les AD font grossir, normalement tu devrais maigrir en les arrêtant... Une fois les AD arrêté, j’essaierai d’arreter le canna, en diminuant progressivement sur une période d’au moins un mois voire un mois et demi.

La clope, si tu n’arrives pas à arrêter, diminue là fortement, il vaut mieux une femme enceinte qui fume une à deux clopes par jour qu’une femme enceinte complètement angoissé et vraiment pas bien car elle n’a pas sa dose de nicotine... N’importe quel gyneco (un tant soit peu intelligent) te le dira.

Tu peux aussi prévoir un petit régime avant de tomber enceinte, ça te permettra d’avoir « des kilos à prendre » lorsque tu seras enceinte, c’est ce que ma femme a fait pour notre deuxième et elle a pris seulement 13 kg pour la grossesse en mangeant comme elle voulait. En faisant quand même un peu attention de ne pas manger que du gras ou du sucré pour ne pas trop prendre. Habitue toi à manger équilibré ça sera plus facile après, un peu de légume à chaque repas, on dirait pas mais ça rassasie !

Pour tes problèmes de douleurs chronique je ne sais pas ce que tu peux faire, mais voit avec ton généraliste et ton gyneco. Comme tu l’as dit il est possible que les douleurs disparaissent pendant la grossesse. Ma femme est très atteinte de psoriasis, elle n’en avait plus pendant la grossesse. Mais prend les devant avec ton médecin et le centre antidouleurs qui te suit.

Bon courage en tout cas !

Une bonne défonce c’est avec des amis et seulement en teuf ! Il faut que ça reste festif !
Azertyuiop98765
https://www.psychoactif.org/forum/adhes … oactif.php

Hors ligne

 

pizzica 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 22 Feb 2019
Messages: 6
Bonjour,

Merci d'avoir pris le temps de me répondre.
Un sevrage en amont ? Oui c'est ce que souhaiterais, mais tellement difficile lorsque la douleur est toujours là. Cette petite parenthèse sas douleur, ce répit d'une heure le soir est salvateur pour la santé du cigare. Tu préconises un sevrage en douceur sur le nombre ou la quantité ? C'est-à-dire, conserver un pet par soir, mais qui se transformerait en stick avec mins de produits ? Ou conserver peu ou prou la même quantité, mais un soir sur deux au début, puis sur trois... ? Peut-être aussi vaporiser, les effets sont nettement moins myorelaxants et forts avec la vap, mais ca peut au moins soulager une partie de la douleur, en m'habituant doucement à ne plus etre "stone" tous les soirs ?
Pour le poids, les AD, l'alimentation, pas de soui la-dessus. les AD sont en dose homéopathique puisque uniquement destiné à un usage antalgique. Donc pas de prise de poids et sevrage simple, sans aucun souci. Pour l'alimentation, nous sommes Amapiens, donc des légumes, on en mange des kilos par semaine smile Une alimentation équilibrée a toujours été au "menu", mais j'ai juste de peur de compenser la frustration et le manque des produits en mangeant de la merde en dehors de respas... va falloir être costaude psychologiquement. Peut-être reprendre ma TCC qui aide à se défaire de ces comportements inadaptés. Je pense que ca peut etre une bonne béquille...
Merci en tout cas !

Hors ligne

 

azertyuiop98765 
Santoryu Oni Giri (adhérent PA)
France
000
Lieu: Franche-Comté
Date d'inscription: 18 Jun 2018
Messages: 158
Hello,

Nous sommes là pour s’entraider, il est normal de répondre aux personnes qui posent des questions et qui ont besoin de conseils ;-)

Alors pour le sevrage à toi de voir ce qui te convient le mieux, réduire la dose peut être pour commencer (pendant une semaine, réduire à nouveau pendant une semaine supplémentaire) et repousser au plus tard possible l’heure à laquelle tu le fumes. Supprimer au max ceux de la journée également si cela t’arrives. Et ensuite essayer de faire 1j/2 pendant une semaine puis 1j/3 pendant une semaine et après 1/semaine pendant 2 ou 3 semaines puis arrêter complètement. Par contre il te faudra trouver autre chose pour la douleur qui ne nuit pas pendant la grossesse par contre... À voir avec le centre antidouleurs par contre, pendant la période de sevrage ils peuvent te faire essayer des ttt différents.

Perso, j’avais commencer à manger mieux car je prenais du poids à cause de la mal bouffe (entre autre sandwich 1x/j au taf car je bosse de tournée et 30 min pour manger et la grosse flemme d’aller au réfectoire ainsi que de manger avec des gens que j’aime pas...) et du coup j’avais des fringales dans la journée que j’ai au début compenser par des merdes types kitkat, kinder etc. Mais après je prenais des fruits pour ces moments là, 2 pommes, une banane, même des carottes (j’adore la carotte crue !!). Et je m’autorisais une fois dans la semaine une merde bien calorique et grasse pour ne pas être frustré et le dimanche en repas de famille je ne regardais pas ce que je mangeais donc gras et dessert sans compter ! J’ai perdu 8kg en 4 mois, et je me suis stabilisé. J’ai gardé cette habitude et mon poids varie de 1 à 2kg max. Je ne dis pas que ça marchera pour toi mais moi ça m’a permis de ne pas être frustré au début et après une fois l’habitude prise ben je continue comme ça ! Et ça fait 3 ans maintenant !

Une bonne défonce c’est avec des amis et seulement en teuf ! Il faut que ça reste festif !
Azertyuiop98765
https://www.psychoactif.org/forum/adhes … oactif.php

Hors ligne

 

pizzica 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 22 Feb 2019
Messages: 6
Hello !!
Me revoilà, et du coup, je n'ai pas suivi les sages conseils... Impossible d'amorcer un sevrage en douceur, avec diminution progressive, sans contrainte et/ou obligation. Du coup, me voici enceinte d'un mois, je le sais depuis une semaine, et j'ai tout stoppé d'un coup net il y a 7 jours : clopes, alcool, weed (et accessoirement le surplus de calories). Je vapote sans nicotine tout de même. Autant vous dire que le sevrage du cannabis se passe très mal, j'en bave terriblement. Depuis une semaine, je ne DORS PLUS la nuit. Je m'endors vers 5 h du mat pour me réveiller vers 6 h 30. C'est un cauchemar, je suis défoncée (de fatigue cette fois-ci) H24. Évidemment exit le sport, j'ai dû arrêter les arts martiaux et le footing, et ce n'est pas la marche à pied ni la natation qui me fatiguent suffisamment pour trouver le sommeil le soir. Exit également les plantes pour le moment, il faut que j'attende pour savoir lesquelles sont autorisées.
Du coup, question cruciale : combien dure cette foutue période de sevrage ? Dans combien de temps je peux espérer retrouver un sommeil a minima correct ? Ni la méditation, ni la sophro, que je pratique depuis des années, n'y fait qqchose. Auriez-vous d'autres solutions douces ?
Merci par avance !

Hors ligne

 

filousky 
Modérateur
France
11600
Lieu: Là-bas, là-bas dans la forêt
Date d'inscription: 14 Dec 2008
Messages: 9486
Blogs
Ton dernier post me provoque un sentiment de révolte puissant.

J'ai du mal à exprimer mon ressenti sans choquer qui que ce soit. Et si, plutôt que de vivre un sevrage net total de tes trois produits psychotropes que sont le tabac, l'alcool et le cannabis, tu diminuait au minimum viable pour toi (en retrouvant au moins ton sommeil), tout en étant conseillée et suivie par un praticien pas trop stalinien.

C'est la seule solution douce à laquelle je pense : sois douce avec toi-même dans la maîtrise de tes consommations plutôt que dure comme l'arrêt net de ces consommations "que tu dois considèrer inadmissibles pour une maman en gestation"*.

Même sens que le message d'azertyuiop98765. Va mollo avec toi même.

Pour te répondre quant à la durée de ces symptômes, je ne suis pas apte à te donner une quelconque idée tant le bouleversement hormonal vient brouiller le phénomène de sevrage. Ce que je sais est qu'un sevrage est un traumatisme réel et puissant.

Je vais signaler ton thread à une copine modératrice qui a une expérience riche de la grossesse en étant consommatrice de différentes drogues. Elle pourra te donner des conseils très avisés.

Amicalement

Fil

* Ce n'est qu'une interprétation personnelle et je peux me tromper.

Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne

 

pizzica 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 22 Feb 2019
Messages: 6
Merci pour ton retour Filousky !
Je ne suis ni heurtée, ni choquée par ton interprétation, rassure-toi !

Je suis suivie par une sage-femme bienveillante et à l'écoute : ce n'est pas la méthode Allemagne de l'Est, ouf. Mais il est vrai que c'est moi-même qui m'interdit la moindre taf de weed.

L'alcool, je peux gérer l'arrêt net sans désagrément physiologique (bon c'est sûr que les soirées seront moins festives). La clope, je vais en effet m'en autoriser qqs unes par jour, car ça fait beaucoup d'un coup. En revanche, le canna, c'est niet, et je m'y tiendrai. Des études ont clairement établi le lien entre hyperactivité, impulsivité, manque d'attention... de l'enfant et la conso pendant la grossesse. J'ai fumé un peu pour mon 1er, et je ne peux m'empêcher de faire le lien entre cette conso - certes modérée - et certaines tendances à l'impulsivité et l'hyperactivité de mon gnome. Peut-être n'y-a-t-il rien à voir, mais dans la balance bénéfice-risque, je préfère m'abstenir.

Mais c'est vrai qu'il reste le produit le plus difficile - pour moi - à me défaire, tant psychologiquement que physiologiquement. J'ai eu ma SF au tel qui m'a rassurée : je peux prendre certaines plantes qui fonctionnent très bien chez moi pour les insomnies et mes céphalées chroniques (griffonia, escholtzia et valériane).

Quoi qu'il en soit, si je continue à dormir 2 heures par nuit pendant encore plusieurs semaines, je ne vais pas tenir...

Hors ligne

 

Sufenta
Modérateur
2500
Date d'inscription: 11 Apr 2015
Messages: 5547
Salut

Je ne suis pas un spécialiste de la grossesse mais je m’y intéresse qd même depuis qlq temps car qlq qui m’est proche passe par là en ce moment et du coup nous échangeons pas mal ..

Si stopper l’alcool n’est pas un pb pour toi, déjà c’est cool évite ça vraiment ..

Pour le tabac si tu peux vapoter à la place style du 3 ou 6 mg c’est mieux que la clope et ça fera baisser le stress ..

Pour le canna je pense que si tu es habituée mieux veut fumer un peu que d’etre complètement stressée et que ce stress se répercute sur le foetus il faut éviter au max pour la maman d’etre stressée car le bébé le ressent 

Voici ce que dit le CRAT qui est la référence
https://lecrat.fr/spip.php?page=article … rticle=143

Une petite consommation reste envisageable

Amicalement

Dernière modification par Sufenta (29 mars 2019 à  22:13)


SINTES: Analyse de produits :
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne

 

Shaolin 
Modératrice
France
1600
Lieu: BZH
Date d'inscription: 20 Sep 2009
Messages: 3432
Salut à toi Pizzica, et bienvenue sur le forum smile

Tout d'abord, félicitation pour cette grossesse smiley-gen013

Bon, comme nous toutes, tu aurais voulu mener une grossesse normale, en étant zen de corps et d'esprit, sans aucune agression de quelque sorte que ce soit pour ton foetus, et je te comprends tout à fait. Mais tu sais, les grossesses "parfaites" ne sont pas si nombreuses que ça. On fait avec les cartes qu'on a, en fonction de nous, de nos parcours de vie, de nos forces mais aussi de nos fêlures. L'important est de faire au mieux en fonction de tout ça.

Moi aussi, quand je suis tombée enceinte, j'ai stoppé net toutes mes consos (héro, coke, clopes, canna), et suivi scrupuleusement mon traitement méthadone.
Seulement, j'étais devenue une vraie boule de nerfs, irritable, avec un sommeil totalement désordonné. La fatigue plus le stress, c'est franchement une très mauvaise combinaison pour le bébé.
Alors mon addicto m'a déculpabilisé en m'expliquant que mon joint du soir (transformé en stick petit à petit) était sûrement moins dangereux que le stress permanent et l'anxiété dans lesquels j'étais, à tout vouloir bien faire pour ma fille, au risque de négliger ma santé.
Seulement sa santé étant liée à la mienne, j'ai décidé d'opter pour la solution qui m'aidait à me sentir plus apaisée (toujours avec un avis favorable de mon csapa, tant que l'on restait dans une consommation "thérapeutique").
C'était surtout la nicotine du coup qui me posait problème, je n'avais pas de vapo, mais là encore, tu peux en trouver à des prix abordables aujourd'hui.

Certes, le cannabis n'est pas l'idéal pendant une grossesse, mais ne néglige pas ton état psychique et physique, même si ton but est tout à fait louable et compréhensible.
Que tu ais arrêté l'alcool, ça c'est vraiment super, car c'est très nocif pour l'enfant, et là dessus je te tire mon chapeau pour ta volonté!! La clope, pareil, c'est pas mieux que le bédot
Mais si le cannabis t'apportait une aide psychologique (à hauteur d'un joint par soir, ce qui n'est pas énorme) et que tu avais un bon sommeil et un état moins anxiogène, il ne faut pas que tu te flagelles si tu en as besoin. Je ne te dis pas non plus: "vas y, fume, t'inquiète, y a rien à craindre, c'est nickel" mais plutôt: "ne culpabilise pas si tu as besoin de cette légère béquille pour t'apaiser" 

Je suis intervenue y a quelques temps sur un colloque qui portait sur la thématique de la grossesse et de la parentalité chez les mères addictes, ou en traitement de substitution, et j'étais aux cotés de Claude Lejeune et Marijo Tabouada, deux pontes en la matière, avec une expérience incroyable et une connaissance parfaite du sujet et des ses évolutions.
Et la question du cannabis a été abordée. D'après Claude, il n'y a pas de règles établies en la matière. Chaque situation est différente, et il est important d'évaluer le bénéfice/risque en fonction de chaque femme, de chaque situation, et d'aviser ensuite en fonction de tous ces facteurs.

Dans mon cas, j'arrêtais la came et voulais impérativement m'en tenir à mon traitement. Mais quand j'ai voulu rajouter l'arrêt du canna là dessus, c'était trop, trop d'un coup, même si j'étais motivée et ravie de devenir maman.
Le fait de garder une consommation raisonnée de canna m'a aidé à passer le cap le plus dur et à mener un grossesse à peu près sereine (malgré le fait que j'angoissais pour le syndrome de sevrage avec la métha). 

Des études ont clairement établi le lien entre hyperactivité, impulsivité, manque d'attention... de l'enfant et la conso pendant la grossesse

Si on parle de consommation de cannabis uniquement, les études réalisées à ce sujet sont vraiment très peu nombreuses pour en tirer de réelles certitudes, et certaines sont plus ou moins remises en questions.
Je vais fouiner dans mes docs et articles, et voir si je peux trouver des choses intéressantes (et fiables surtout).
Et demander au dr Lejeune ce qu'il en est aujourd'hui des recommandations à ce sujet.

Il faudrait que je cherche par ailleurs, s'il a des études de réalisées sur l'impact de l'anxiété et du stress de la mère sur le foetus et plus tard le nouveau-né.
Car les études sur les drogues et leur impacts, il y en a, et pas que des bonnes, mais en ce qui concerne le stress prénatal et l'anxiété chez la femme enceinte, je ne sais pas si l'on s'est sérieusement penchés sur la question.

Je reviens vers toi rapidement si je trouve des choses intéressantes.
Prends soi de toi.

Amicalement.
Shao

Dernière modification par Shaolin (30 mars 2019 à  08:51)


Faut rien regretter... Revendique tes conneries, elles sont à  toi. Et surtout, vis à  fond! On vieillit bien trop vite. La sagesse, ça sera pour quand on sera dans le trou.        Jacques Brel

Hors ligne

 

kameo 
Mi humaine mi animale
500
Lieu: Terre
Date d'inscription: 16 Mar 2012
Messages: 344
Blogs
Salut!

J'ai eu deux grossesses sous TSO mais une en fumant peu de clopes(5max et e-cig aussi) et jusqu'à 3 sticks certains soirs (parfois 1/2 selon mon état)et la 2eme en ne fumant que des clopes et de la e-cig(idem 5max).

Les différences à la naissance sont quasi 1kg d'écart (2,3kgs celle avec les sticks et 3,2kgs celui avec uniquement du tabac et e-cig)

Aujourd'hui ils ont 4 et 5ans. Aucune différence notable chez moi, enfin pas de dommages particuliers liés d'une quelconque manière à une consommation de cannabis.

Par contre je n'ai pas bu une goutte d'alcool(enfin si, une cuite au TOUT DÉBUT sans être au courant de ma grossesse soit pendant les 15 premiers jours), pris aucun prods et me suis limitée à ma prescription, en augmentant souvent au dernier moment, chose que je regrette aujourd'hui, j'aurai dû mieux écouter mon corps car en enceinte ET en manque c'est vraiment compliqué...

Si tu as d'autres questions n'hésites surtout pas,

Prends soin de vous wink

Kameo

Hors ligne

 

pizzica 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 22 Feb 2019
Messages: 6
Bonjour,

Merci pour vos retours d'expérience, conseils avisés, compétences que je n'ai pas en la matière, et votre bienveillance.

Effectivement, depuis l'arrêt des produits, je me sens en colère à la moindre contrariété, énervée, irritable... Plus la douleurs liées à mes soucis de santé à gérer, ca fait beaucoup. Du coup, pour m'éviter une nouvelle nuit chaotique, j'ai craqué hier soir : je me suis autorisée une mini-session de vaporisation de weed avec ma magic-flight. Les effets ont été à peine perceptibles, mais suffisants pour me détendre la tête et l'esprit, et passer une excellente nuit de 10 h.

Pour la clope, j'ai eu une e-cig que j'utilisais déjà en complément des clopes classiques. J'ai voulu passer, lorsque j'ai appris ma grossesse à 0 mg de nicotine ; j'ai au moins la gestuelle, la "consistance", et c'est déjà mieux que rien. Mais là aussi je m'interroge : nous n'avons aucun recul sur les e-liquid. Certes ils contiennent beaucoup moins de substances nocives que le tabac, mais que sait-on du proplylène glycol, de la glycérine, lorsqu'ils sont inhalés ? N'apprendra-t-on pas d'ici 20 ans que ces substances peuvent potentiellement être dangereuses pour le foetus ? En revanche, on connaît aujourd'hui les conséquences du tabac pendant la grossesse, notamment le retard de croissance. Face à cette inconnue, je m'interroge : n'est-il pas moins risqué de fumer 2 clopes par jour que vapoter à longueur de journée ? Question à voir avec ma SF...

En tout cas, je me dis que la vaporisation de la weed pourrait être une alternative occasionnelle, mais pas tous les soirs. Aviser au cas par cas en fonction de mon état, de mes besoins, de mes insomnies. Me relever si le sommeil ne vient pas...

Merci encore et bonne soirée !
Shaolin, si tu as de la doc, je suis volontiers preneuse !

Hors ligne

 

filousky 
Modérateur
France
11600
Lieu: Là-bas, là-bas dans la forêt
Date d'inscription: 14 Dec 2008
Messages: 9486
Blogs

pizzica a écrit

En tout cas, je me dis que la vaporisation de la weed pourrait être une alternative occasionnelle, mais pas tous les soirs. Aviser au cas par cas en fonction de mon état, de mes besoins, de mes insomnies. Me relever si le sommeil ne vient pas...

Si tu vapotes un peu d'herbe le soir avec la MFLB, ça reste une consommation toute maîtrisée. J'en ai une dont je ne me sers pas car elle n'envoie pas assez pour mes besoins thérapeutiques, mais est admirablement conçue pour gens comme toi qui n'ayant pas un besoin énorme en cannabinoïdes pour retrouver simplement ton sommeil. 

Je sors car la copine en question est Shaolin et c'est plus dans ses compétences que dans les miennes (à part sur les dosages de cannabis, mais elle en connait un gros rayon aussi).

Amicalement

Fil


Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne

 

pizzica 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 22 Feb 2019
Messages: 6
Idem pour moi filousky : la MGLB n a jamais été satisfaisante pour moi dans un cadre thérapeutique et antalgique. C est pourquoi elle est restée rangée au fond du tiroir pendant de longues années.
Voici une bonne occasion de la ressortir occasionnellement !

Hors ligne

 

Shaolin 
Modératrice
France
1600
Lieu: BZH
Date d'inscription: 20 Sep 2009
Messages: 3432
Salut Pizzica,

Comment vas tu depuis la dernière fois?

Bon, j'ai fait des recherches pour toi, et bon sang que c'est compliqué d'avoir accès à de l'info pertinente sur le cannabis pendant la grossesse...

Le peu d'études sérieuses ne s'attardent jamais sur les consommations résonnées de cannabis et encore moins sur les consommations par vaporisation. C'est toujours "mère non fumeuse vs mère grosse fumeuse".

De plus, dans ces études, les symptômes observés chez les enfants dont les mères sont fumeuses de cannabis sont toujours imputés au cannabis et non au tabac présent dans les joints (ou dans une moindre mesure)
Alors que le tabac est lui aussi responsable de retard de croissance intra-uterin, d'hyperactivité, de manque d'attention... Donc difficile de faire la part des choses quant à la dangerosité de ces deux substances.

Du coup, je n'ai aucune donnée concrète à te fournir sur une consommation résonnée et vaporisée de cannabis pendant la grossesse.

Ce que je sais, et ce qui m'a été confirmé par le docteur Lejeune (qui avait été contacté également par ma référente périnat pendant ma grossesse, car elle voulait son avis à mon sujet), c'est qu'il faut toujours considérer le bénéfice/risque.
Si ta petite vaporisation du soir t'évite un état de stress et d'anxiété permanent et te permet de rester sereine face au reste des consos que tu as stoppé, le bénéfice tiré est supérieur au risque encouru par un état anxieux permanent.

Tu n'es pas le pet au bec du matin au soir. Et tu as, à côté de ça, une bonne hygiène de vie. Donc je pense que tu dois avant tout t'écouter, écouter ton corps, et continuer dans ta lancée.
Si tu arrives à ne pas vaporiser, super, mais si certains soirs tu sens qu'une vaporisation t'aiderai à te détendre, ne culpabilise pas outre mesure. Et pense toujours "bénéfice/risque" wink

Amicalement.

Faut rien regretter... Revendique tes conneries, elles sont à  toi. Et surtout, vis à  fond! On vieillit bien trop vite. La sagesse, ça sera pour quand on sera dans le trou.        Jacques Brel

Hors ligne

 

kameo 
Mi humaine mi animale
500
Lieu: Terre
Date d'inscription: 16 Mar 2012
Messages: 344
Blogs
Salut!

J'ai eu deux enfants sous TSO et la première avec joints et E-cig et le 2eme sans joints juste E-cig.

Sur les 2, la première est calme, timide, gentille, peureuse, loin d'une hyperactivité quelconque.

Le 2eme en revanche est plutôt nerveux, excité, (chiant? Lol)

Donc je ne suis pas sûre que le THC influe tant que ça sur l'hyperactivité.

Et comme l'a dit shaolin, une grossesse où tu es constamment sur les nerfs, à te priver d'absolument tout ou presque (faire un régime enceinte??!! Faut pas faire ça! Même si tu prends 50kgs tu auras une merveille entre tes bras!)

Je suis passée de 42kg à 80kg avec deux enfants rapprochés. Ils ont 4 et 5 ans et j'ai fini par perdre cette année : je suis à 55kgs.

Bref j'espère que tu vas bien, que tu profites quand même de ta grossesse(même si, je te l'accorde, c'est pas facile tous les jours...)

Take care

Kameo

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Toute l'info sur le coronavirus, les drogues et les traitements TSO
    Il y a 10jAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Enquete sur les pratiques d'injection de la morphine
    Il y a 2jCommentaire de Sufenta (20 réponses)
     Appel à témoignage 
    Arrivez vous toujours à trouver vos prods à l'heure du confinement ?
    Il y a 3hCommentaire de speedy76 (97 réponses)
     Appel à témoignage 
    Acces à la méthadone et buprénorphine et matériel de RDR en temps...
    Il y a 13hCommentaire de ial (38 réponses)
     Forum UP ! 
    Gérer sa consommation - Ce soir je ferme la boite.
    Il y a 19hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Solution contre les nausées avec opiacés
    Il y a 12hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Renouvellement du Zopiclone (Imovane)
    Il y a 2mnNouvelle discussion de Escape dans [Zolpidem (Stilnox) et...]
     Forum 
    Conseils pour l'injection - Cherche Tuto Pour Iv
    Il y a 6mnNouvelle discussion de Spidbol! dans [Heroïne...]
     Forum 
    Première fois - Kit de culture champignons Panaméricain, pas de mousse sur le dessus?
    Il y a 11mn
    1
    Commentaire de zizitop11 dans [Psilocybe - Champigno...]
    (10 réponses)
     Forum 
    Gérer sa consommation - Sevrage brutal
    Il y a 28mn
    5
    Commentaire de Zénon dans [Conseils généraux de...]
    (17 réponses)
     Forum 
    Héroïne psychologie
    Il y a 34mnCommentaire de Mauddamier dans [Opiacés et opioïdes...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Expériences - En mode confinement
    Il y a 43mnCommentaire de Katharsis dans [Cannabis...]
    (7 réponses)
     Forum 
    Test salivaire astuce durant confinement
    Il y a 50mnNouvelle discussion de ji air dans [Répression - Victimes...]
     Forum 
    Vos market fiable
    Il y a 59mnCommentaire de Tropisme dans [Anonymat et sécurité...]
    (6 réponses)
     Blog 
    Info sevrage et covid 19?
    Il y a 7mn
    2
    Commentaire de Mascarpone dans le blog de hyrda
    (8 commentaires)
     Blog 
    Massacre à la shouteuse 2 Le retour des morts-vivants!
    Il y a 8h
    2
    Commentaire de ismael77 dans le blog de ismael77
    (8 commentaires)
     Blog 
    [P1] 1er trip sous MDMA (en cachet)
    Il y a 9hCommentaire de tazmadol dans le blog de Volkorof
    (5 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Tester vos connaissances sur la vape
    Dernier quizzZ à 13:56
     PsychoWIKI 
    Le sevrage des produits psychoactifs
     Topic epinglé 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
     Nouveaux membres 
    speedy76, Green Leaf Cannabis, KatalinaU, Nostradamus, Naxls, TrueLife34, prodplorer nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Arrivez vous toujours à trouver vos prods à l'heure du confinement ?
    par Ivri, le 29 Mar 2020
    Bonjour, je vous remercie d'avoir accepté mon inscription sur psychoactif. La raison qui me mène ici concerne la situation actuelle, et ses terribles inconvénients pour des milliers de gens, voire bien plus, qui se retrouvent brutalement privés d'herbe ou de hasch - comme c'est mon cas. Je pr...[Lire la suite]
     Naloxone disponible (Nalscue ET Prenoxad) en RDR à distance
    par Cheshire Cat, le 29 Mar 2020
    Bonjour à toutes et à tous, Je fais suite à une conversation de ce début d'après-midi avec la directrice de Safe concernant la disponibilité des spécialités Nalscue (pulvérisateur nasal unidose) et Prenoxad (solution injectable pour IM). Je poste donc après que nous nous soyons mis d'acc...[Lire la suite]
     Des retours de consommateurs ayant souffert d'HPPD?
    par Sunshine Maker, le 29 Mar 2020
    Bonjour les psychos :) J'espère que le confinement se passe pour le mieux chez vous ! Voila suite a de grosses consommations de LSD j'ai développé de l'HPPD depuis maintenant 3 ans environ. J'entend par là que j'ai des visuels résiduels de LSD (très reconnaissables) spécialement lorsque j...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Rebelote ! — Zénon dans [commentaire de blog] info sevrage et covid 19?
    (Il y a 2h)
    Je suis d'accord, surdosage pour moi ! Lito dans [forum] Hallucinations sous MDMA
    (Il y a 3h)
    Génial, j'y avais jamais pensé dans [forum] Neurchi de Psychoactif
    (Il y a 5h)
    c'est ça... dans [commentaire de blog] info sevrage et covid 19?
    (Il y a 7h)
    Merci pierre +1 pour lutte contre stereotypes dans [forum] Sevrage brutal
    (Il y a 16h)

    Pied de page des forums