Mon "tout savoir sur l'Amanite Tue-Mouche" / PsychoACTIF

Mon "tout savoir sur l'Amanite Tue-Mouche"

Publié par ,
3434 vues, 28 réponses
Daane-El 
Modérateur
France
12000
Lieu: Juste derrière toi !!
Date d'inscription: 26 Feb 2018
Messages: 1267
Blogs
/forum/uploads/images/1558/2006-10-25_amanita_muscaria_crop.jpg


QU'EST-CE QUE L'AMANITE MUSCARIA ?



Moi je sais moi je sais c'est le logo de Psychoactif, c'est la maison des schtroumphs!!

/forum/uploads/images/1558/1kabouter-spillebeen.png


Alors oui mais pas que...L'Amanite muscaria est une des variétés de champignons qui se développe un peu partout dans l'hémisphère nord. Il pousse en symbiose avec des arbres tels que le bouleau, le pin ou le sapin, aussi bien en Europe qu'aux Amériques. Du fait de leur apparence ces champignons sont les plus connus, ils sont rouges ou jaunes avec des tâches blanches. A. muscaria est répertorié comme toxique dans la plupart des sources de mycologie et son utilisation comme psychédélique n'est pas commune car les premiers rapports précisent que les effets dus aux champignons varient suivant la personne et son état d'esprit lors de la prise. Les champignons ne contiennent pas non plus la même quantité de substances actives et sont, de ce fait, plus ou moins puissants ils s'avèrent même parfois inefficaces. Toutefois, de son nom français, l'Amanite tue-mouches, a été traditionnellement utilisé par un certain nombre de cultures. Ce champignon contient comme principaux psycho-actifs l'acide iboténique et le muscimole.

Son nom, amanite tue-mouches, lui a été donné car quand il est mélangé avec du lait, il est très efficace pour écarter les mouches.
/forum/uploads/images/1558/9073b1ef027bd877d643f526de3a271e.jpg


STATUT LÉGAL



Les champignons hallucinogènes sont une drogue classée parmi les stupéfiants.
L’usage est interdit : l’article L3421-1 du Code de la Santé Publique prévoit des amendes (jusqu’à 3 750€) et
des peines de prison (jusqu’ à 1 an).
L’incitation à l’usage et au trafic et la présentation du produit sous un jour favorable sont interdites : l’article
L3421-4 du Code de la Santé Publique prévoit des amendes (jusqu’à 75 000€) et des peines de prison
(jusqu’à 5 ans).
Les actes de trafic sont interdits : les articles 222-34 à 222-43 du Code Pénal prévoient des amendes (jusqu’à
7 500 000 €) s’accompagnant de peines de prison (jusqu’à 30 ans de réclusion criminelle).

/forum/uploads/images/1558/fliegenpilz_fly_agaric_amanita_muscaria.jpg


BOTANIQUE



"Amanita muscaria se trouve dans toute l'Europe et de l'Asie du nord et dans l'ouest de l'Alaska. Il est l'une des amanites qui est le plus facilement (et le plus souvent) introduit par le biais des arbres importés -.. Par exemple, sur les plantations de pins et d'eucalyptus. Il semble être capable de croître sur de nombreux genres de plantes.

L'espèce est principalement associée aux bouleaux et aux différents conifères, mais il a également été trouvé dans les forêts mixtes, avec d'autres arbres et dans les forêts de pur Tilia (en Norvège), avec le saule nain (Salix repens) sur l'île de Terschelling (Pays-Bas) et il s'est adapté aux eucalyptus d'Australie et d'Argentine.».

Il mesure de 5 à 30 cm de diamètre et est souvent rouge sang avec un voile blanc. Ce voile universel couvre entièrement les plus jeunes champignons, par la suite il va former des taches blanchâtres ou des verrues sur les champignons matures, qui peuvent à leur tour disparaître avec l'âge. Ces taches forment souvent des cercles concentriques, mais ils peuvent également apparaître un peu n'importe où. Sa couleur peut s'estomper considérablement avec l'âge, surtout en plein soleil ou après une pluie battante.

/forum/uploads/images/1558/a-tue-mouche-1-l750-h512.jpg


CHIMIE




Les constituants enthéogènes de l'A. muscaria sont l'acide iboténique (alpha-amino3-hydroxy-5-isoxazole acide acétique), le muscimole (3hydroxy-5-isoxazole aminomethy1). Le muscimole semble être la substance hallucinogène primaire. Après ingestion, une petite quantité d'acide iboténique décarboxylée en muscimole, qui produit une sensation d'ivresse.

Consommé par voie orale, l'acide iboténique est actif de façon enthéogène à partir de 50-100 mg (Ott et Stafford). Pris par voie orale, le muscimole est actif à partir de 10-15 mg.

La muscazone, un autre alcaloïde du champignon qui a des propriétés sédatives et hypnotiques se forme également à partir de l'acide iboténique. Ainsi, au cours du séchage du champignon, la concentration en acide iboténique diminue tandis que la concentration en muscimole et en muscazone augmente.

EFFETS



Selon moi, les effets sont nettement différents de la psilocybine, du LSD ou de la mescaline. Ils sont caractérisés par un mouvement onduleux du champ visuel, rendant vivant les objets inanimés, offrant des hallucinations auditives et procurant un sentiment de béatitude et de clarté mentale. Euphorie, ataxie, et altérations sensorielles sont caractéristiques de ce champignon, en particulier les altérations de l'ouïe et du goût. Les effets visuels ont également été relevés, de même que les nausées. L'A. muscaria peut aussi entraîner des symptômes cholinergiques comme "une salivation abondante et une légère transpiration". Habituellement, les premiers effets se font ressentir dans la première demi-heure et varient d'un individu à l'autre, si vous souhaitez augmenter la dose alors que vous venez d'en consommer, il vaut mieux attendre que les effets soient en plein essor, environ 2 heures après l'ingestion. Ces effets durent quatre à dix heures, encore une fois tout dépend de la personne et de son état d'esprit lors de la prise.

L'une des principales caractéristiques de l'amanite est son imprévisibilité. Le champignon ingéré peut vous transporter jusqu'au ciel comme jusqu'en enfer. Par conséquent, vous devez être absolument sûr de vouloir consommer ce champignon.

/forum/uploads/images/1558/6alice-caterpillar-mushroom.png

Toutefois, le processus de séchage est important quand il s'agit de s'assurer que le champignon produit le moins d'effets secondaires déplaisants possible : cela permet la décarboxilation de l'acide iboténique en muscimole, en multipliant la puissance par 5 ou 6, et réduit les mauvais effets secondaires".

En particulier dans le nord de la Californie, beaucoup de gens disent que les champignons procurent que de faibles effets ou sont plus corporels que les champignons d'Europe du Nord et ceux de Sibérie.

HISTOIRE



De 10.000 avant J.C. à l'an 0 : Le Rig Veda, un ensemble de récits sacrés et d'incantations de l'Inde, mentionne une toxine magique appelé Soma. En 1968, R. Gordon Wasson a publié le livre controversé Soma : Divine Mushroom of Immortality, spéculant que Soma se réfère à l'Amanite muscaria.

4000 avant J.C. : l'analyse de la langue suggère que l'Amanite muscaria était connue pour être enivrant.

De 1000 à 2000 avant J.C. : Des pétroglyphes le long de la rivière qui se jette dans l'océan Arctique dans le nord de la Sibérie orientale "représentent des personnages anthropomorphiques avec des champignons au niveau de la tête." La région de la rivière Pegtymel est actuellement habité par la culture moderne des Tchouktches qui sont connus pour avoir utilisé A. muscaria comme un enivrante traditionnelle.

100 après J.C. : Une statuette d'une taille de 7,5 cm représente l'Amanite muscaria, elle fut datée à 100 ans après J.C. dans le Nayarit, au Mexique, on pense que l'Amanite aurait pu être utilisée dans les régions côtières du Mexique. De nombreuses autres sculptures d'Amérique centrale et du Sud représentent l'utilisation lors de rituel d'autres plantes psycho-actives ainsi que d'autres champignons.

/forum/uploads/images/1558/chamane-amanite.jpg


De 0 à 1800 après J.C. : Certains historiens scandinaves pensent que les guerriers, Viking, Berserk (guerrier-fauve) ingérés l'Amanite Tue-Mouche avant d'aller au combat.

1658 après J.C. : Un prisonnier de guerre polonais écrit sur la culture de la Sibérie occidentale (Ob-ougrien Ostyak de la région Irtysh) « Ils mangent certains champignons ressemblant à l'amanite tue-mouches - et deviennent plus saouls que s'ils buvaient de la vodka. Pour eux c'est beaucoup mieux » - Tiré du "Journal de captivité moscovite" de Kamiensky Dluzyk publié en 1874 pg. 382

1730 : Un colonel suédois, Filip Johann von Strahlenberg, qui a passé 12 ans en Sibérie comme prisonnier de guerre a écrit un livre intitulé "Une description historico-géographique du nord et de l'est de l'Europe et de l'Asie », qui comprend une description détaillée de la pratique de l'ingestion de thé fait à partir de l'amanite muscaria et la pratique de boire l'urine de ceux qui ont ingéré le champignon afin de recycler les ingrédients psycho-actifs.

De 1960 à 1965 : L'utilisation de l'A. muscaria apparaît dans les sous-cultures urbaines des États-Unis, mais reste rare, car de nombreux utilisateurs rapportent des effets très désagréables.

/forum/uploads/images/1558/9010739-agaric-de-volantes-toxique-champignon-a1.jpg


UTILISATION MÉDICINALE


/forum/uploads/images/1558/images.jpg


Les amanites sacrées ont été utilisées traditionnellement par les chamans à la fois pour la guérison spirituelle et la guérison physique. Les utilisateurs occidentaux ont fait état d'une importante analgésie comme l'un des principaux effets de l'ingestion de l'A. muscaria. Selon la médecine traditionnelle de Kamchatkan, trois petits morceaux frais de mukhomor (A. muscaria), est un bon remède pour soigner un mal de gorge.

USAGE



Ces champignons sont habituellement mangés et on dit que son goût est tout à fait correct et je suis d'accord. Il faut bien les sécher, c'est très important, mais si vous les laisser séchés plusieurs mois, ils finiront par perdre leur efficacité.

Fumer l'Amanite apporte des effets satisfaisants : l'effet arrive plus rapidement mais est de courte durée et est tout de même moins puissants.

Si vous avez fait séché vos champignons alors vous pouvez les manger tout simplement ou bien les faire cuire dans de l'eau portée au point d'ébullition, à environ 100 degrés. Laissez-les cuire pendant environ une demi-heure à une heure et régalez-vous. Pour ceux d'entre vous qui ne peuvent pas supporter le goût du champignons secs ou du thé, il suffit de prendre les champignons secs, de les broyer et de les insérez dans des capsules. On peut aussi prendre le thé, le déshydrater, puis comme l'autre méthode, le mettre dans une capsule. Puisque la majorité des alcaloïdes réside dans la peau du chapeau il est peut être possible de retirer cette peau et de la consommer.



AVERTISSEMENT


/forum/uploads/images/1558/heksensabbatluisricardofalero1.jpg


En raison de son caractère imprévisible et sa puissance très variable, l'Amanite muscaria n'est pas recommandée si vous n'avez aucune expérience avec les champignons psycho-actifs.

Il existe de nombreuses espèces de champignons du genre Amanites qui ne sont pas psycho-actives. Certains sont des poisons mortels tandis que d'autres sont comestibles. Ils se ressemblent beaucoup, alors quand vous décidez de consommer l'Amanite, assurez-vous d'avoir choisi le bon champignon.

Comme avec d'autres enthéogènes, chacun réagit individuellement. L'effet des amanites est très variable, tout dépend de la façon dont le corps métabolise l'acide iboténique en muscimole. Beaucoup de gens ne ressentent pas le bon effet de l'A. muscaria (ou pantherina) mais seulement les effets secondaires.

Les effets secondaires incluent souvent des nausées, une légère perte d'équilibre et de coordination, et de la somnolence.

/forum/uploads/images/1558/170px-amanite_tue_mouches001.jpg


CULTURE



"La culture de l'amanite tue-mouches dans un environnement tel un laboratoire a toujours été impossible en raison de la relation symbiotique mycorhizienne de ce champignon à ses arbres hôtes. Mais si on a les arbres hôtes nécessaires résidant dans une bonne zone tempérée, essayez de semer les spores (en écrasant ou en retournant les larmes longitudinales le long des stries) en profondeur et mélangez le tout à la couche arable. Voyez si cela prend. Selon Erowid le mycélium croit a lieu principalement pendant les mois de printemps et d'été et est fortement tributaire de la pluie et de l'humidité du sol précédant la fructification en automne. Si la saison est sèche, arrosez les champignons pendant quelques jours" (Michael S. Smith).

CONSERVATION


Les champignons séchés peuvent être stockés pendant une longue période, mais au bout de quelques mois son activité va diminuer.

/forum/uploads/images/1558/pm64ita.jpg

Dernière modification par Daane-El (25 mai 2019 à  22:57)

Reputation de ce post
 
Super intéressant, merci et bravo /Agartha
 
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (Rick)
 
Très intéressant,un régal a lire !(sako)
 
Bon pour notre culture
 
juste excellent comme à ton habitude

"Seuls les poissons morts suivent le courant" , proverbe autrichien.

Hors ligne


Vivel 
Adhérent PsychoACTIF
Netherlands
2900
Date d'inscription: 15 Apr 2019
Messages: 685
Tout d'abord merci à toi pour ce post Daane-el, ça renforce les connaissances sur le sujet ^^

En plus j'ai lu une thèse ce matin "Essai d’évaluation cartographique du risque lié aux champignons toxiques de la région Nord – Pas-de-Calais" ou l'amanite tue-mouche à forcément été évoqué et que le syndrome muscarinien n'est possible avec l'amanite tue-mouches mais possible avec d'autre champignons:

"Le syndrome muscarinien (ou sudorien, ou cholinergique)
Ce syndrome est assez rare, il est dit " de proximité ", car les espèces qui le
provoquent se trouvent à proximité des habitations.
? La toxine responsable :
La toxine responsable est la muscarine (isolée la première fois dans l'amanite tuemouches,
bien que celle-ci n'en contienne pas assez pour induire un syndrome
muscarinien).
Elle provoque une contraction des cellules musculaires lisses (iris,
bronches, tube digestif...), une stimulation des sécrétions (sueurs, salives, larmes...)
et une bradycardie.
? Les signes cliniques :
Ils apparaissent quinze minutes à deux heures après l'ingestion. Les premiers signes
sont des troubles digestifs (nausées, vomissements, diarrhées, crampes
abdominales). Il s'en suit des larmoiements, des rhinorrhées mais surtout des sueurs
profuses en proportions spectaculaires. Ensuite, il y a apparition d'une bradycardie
(et hypotension) et d'un myosis.
Ces symptômes régressent d'eux-mêmes, deux heures après avoir commencé.
Certains cas ont conduit à la mort du patient, lorsque celui-ci était fragile au niveau
cardiovasculaire (personnes âgées, antécédents cardiaques). L'intensité des
symptômes est proportionnelle à la quantité de champignons ingérés et à leur nature
(teneur en muscarine dans l'espèce). Si les signes sont sévères (bradycardie,
hypotension, bronchoconstriction et encombrement bronchique par excès de
sécrétions), une surveillance hospitalière en service de réanimation peut être utile.
? Le traitement :
Il existe un antidote spécifique de la muscarine : l'atropine (en SC à 0,5 mg toutes les
quinze à trente minutes, à adapter en fonction des signes cliniques. Le relais par une
administration orale est possible). Dans les formes graves, il peut être nécessaire de
réhydrater et de restaurer l'équilibre ionique du patient.
? Les espèces responsables :
Il est nécessaire que la muscarine représente 0,1 à 0,5 % du poids sec du
champignon pour que celui-ci soit capable d'induire un syndrome muscarinien.
Deux groupes de champignons en sont capables :
- Les " petits clitocybes blancs ", à sporée blanche, à lames décurrentes et sans
voile. Une quinzaine d'espèces appartiennent à ce groupe. On les retrouve en milieu
forestier, mais aussi sur les pelouses. Ce sont des saprophytes.
Quelques exemples :
? Clitocybe blanc (Clitocybe candicans)
? Clitocybe blanchi (Clitocybe dealbata)"

source: https://pepite-depot.univ-lille2.fr/nux … d9d181316f

Hors ligne


Daane-El 
Modérateur
France
12000
Lieu: Juste derrière toi !!
Date d'inscription: 26 Feb 2018
Messages: 1267
Blogs
Yop,

Le syndrome muscarinien, muscarien, panthérinien, sudorien ou cholinergique est en fait induit par l'acide iboténique en ce qui concerne l'amanite tue-mouche, et ces mauvais effets là on les contrecarre en décarboxylant l'acide en muscimole via une chauffe plus ou moins longue à une température plus ou moins haute; moi c'est une heure/100° bien emballé en papier film.

On a longtemps cru que c'étais la muscarine qui était responsable mais depuis quelques temps des chercheurs montrent plutôt du doigt l'acide iboténique Alors je suis désolé je pose ce post sans aucunes preuves ni études et je vais réparer cela dès que je le peux.
V'la ce que dit wikipédia:

Muscimole et acide iboténique



Les deux toxines majeures impliquées dans l'empoisonnement par Amanita muscaria sont le muscimole (3-hydroxy-5-aminométhyl-1-isoxazole, un acide hydroxamique aromatique insaturé) et l'acide iboténique. Le muscimole est le produit de la décarboxylation (habituellement par déshydratation) de l'acide iboténique. Le muscimole et l'acide iboténique ont été découverts au milieu du xxe siècle. Des chercheurs anglais, japonais et suisses ont montré que les symptômes de l'intoxication par Amanita muscaria étaient dus essentiellement à ces deux composés, et non à la muscarine. Leur distribution n'est pas uniforme au sein du champignon. La plus grande partie est concentrée dans le chapeau tandis que la base et le pied n'en contiennent qu'une faible quantité. La plus grande partie de l'acide iboténique est excrété dans les urines sous forme inchangée dans les 20 à 90 minutes qui suivent l'ingestion. Lorsque de l'acide iboténique est ingéré seul, il n'y a pratiquement pas de muscimole détectable dans les urines. En revanche la consommation d'Amanita muscaria entraîne une excrétion urinaire de muscimole, les deux composés étant contenus dans le champignon.

Alors je sais bien que wikipédia n'est pas toujours une science exacte et dès que je retrouve du plus sérieux, je viendrais le mettre à la suite de la discussion mais en attendant:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Amanite_tue-mouches

Personnellement, j'adore cet article, je le trouve très bien fait.

En fait si on veut s'intoxiquer avec de la muscarine il faut se tourner vers des champignons qui ne sont pas des amanites tel que tels que l' Inocybe erubescens

/forum/uploads/images/1558/1024px-2010-04-27_inocybe_erubescens.jpg

ou certaines espèces du genre Clitocybe que tu as cité auxquels je rajouterais le Clitocybe rivulosa
/forum/uploads/images/1558/1024px-clitocybe_rivulosa_20081116w.jpg

qui en contiennent bien davantage.

Et s'en suit les symptômes que tu as très bien décris. cool

Pour ce qui est du traitement à l'atropine, ça ne marche que sur la muscarine, pour l'amanite tue mouche, il faut compter avec le muscimole et les restants d'acide iboténique.
En fait là je viens juste d'apprendre qu'il n'existe aucun antidote et le traitement de l'intoxication reste symptomatique, sous surveillance médicale continue. Bien que les patients puissent présenter des symptômes évoquant un syndrome cholinergique ou, au contraire, anticholinergique, l'utilisation de l'atropine et des inhibiteurs de l'acétylcholinestérase comme antidotes n'est pas recommandée. En effet le muscimole et l'acide iboténique ne donnent pas de véritable syndrome (anti)cholinergique et n'ont pas d'activité sur les récepteurs muscariniques.

Les intoxications graves avec délire et agitation sont une urgence médicale et imposent une hospitalisation. Le traitement comporte la mise au calme et, si nécessaire, une contention physique. Les benzodiazépines comme le diazépam et le lorazépam peuvent être employées pour contrôler l'agitation, l'agressivité, l'hyperactivité musculaire, et les convulsions, mais imposent une surveillance rapprochée en raison du risque d'accroissement de l'effet dépresseur respiratoire du muscimole. Les vomissements répétés sont rares, mais ils peuvent conduire à des désordres hydro-électrolytiques ; une réhydratation intraveineuse peut alors être nécessaire. Dans les cas les plus sérieux, une hospitalisation en réanimation peut s'imposer. L'intubation et la ventilation mécanique peuvent être nécessaires en cas de troubles de la conscience et de coma. Les toxines d'Amanite muscaria sont dialysables, mais ce traitement lourd n'est en pratique jamais utile. Le pronostic d'une intoxication est généralement bon, sous réserve d'une prise en charge adaptée.

C'est fou ça!!Pendant des années j'ai fait des trips à l'amanite en me disant bah t'façon au pire, mon sitter m'injectera de l'atropine......Et là j'apprend que finalement les bonnes vieilles benzodiazépine font le job et voilà plus qu'à attendre. Bon ben on apprend à tout age dab

Merci pour m'avoir lu, que personne n'hésite à apporter une brique de connaissance, le forum est là pour ça.

Bien à vous,
Daane-El

"Seuls les poissons morts suivent le courant" , proverbe autrichien.

Hors ligne


Conscience 
Je suis une boucle étrange
France
1200
Date d'inscription: 06 Dec 2017
Messages: 122
Blogs
ah quel passionné des champis ce cher Daane, c'est beau à voir ! drogue-peace

https://27tentatives.tumblr.com/

Mes éclairs de lucidité au chocolat, un défouloir bidon

Hors ligne


Cobe 
Braindead
1100
Date d'inscription: 03 Feb 2014
Messages: 656
Mon dieu, de mieux en mieux ce forum...

Non seulement c'est pas TON article, mais un simple copié coller d'un site tellement mauvais et mercantile que tu n'oses même pas mettre la source (et de toute manière tu ne pourrais pas parce que ça vient d'un smartshop très connu, c'est dire le sérieux de la source, aza pour les curieux) mais en plus comme tu utilises des sources pourries et que tu ne prends même pas la peine de vérifier tinfos tu distilles de mauvaises informations à propos d'un champignon particulièrement dangereux, ce qui n'est pas très malin, surtout pour un forum accès RDR.

Quand je lis "En raison de son caractère imprévisible et sa puissance très variable, l'Amanite muscaria n'est pas recommandée si vous n'avez aucune expérience avec les champignons psycho-actifs." c'est quand même grave parce que l'amanite n'a strictement rien à voir avec les autres "champignons psychoactifs", je vois déjà Dylan se mettre à l'amanite après 3 trips aux truffes parce qu'il a lu sur PA qu'il faut de l'expérience pour en consommer, et c'est loin d'être la seule erreur/ approximation dans ce texte.

"Les effets secondaires incluent souvent des nausées, une légère perte d'équilibre et de coordination, et de la somnolence."

Peut être un petit mot sur l'effet secondaire le plus dangereux si on se trompe un peu sur les dosages : la mort ?

On parle quand même d'un délirogène, considéré comme du poison dans la plupart des pays du monde , bref le genre de produit où il vaut mieux pas être approximatif quoi.

Je vais même pas m'arrêter sur la partie où on donne carrément une recette (totalement bidon et extrêmement dangereuse bien évidemment) pour en prépaprer, là c'est le ponpon, heureusement qu'on est sur un forum RDR lol

Bref sans parler du côté moral de la chose d'aller pomper de mauvais articles sur internet pour les copier coller ici c'est surtout grave de balancer autant de conneries sur un produit aussi dangereux, et voir qu'en plus c'est validé par l'ensemble de la communauté PA, autant dire qu'il y a quelques années tu te serais fait laminé pour avoir fait ça, heureusement que la rigueur n'est plus de mise ici.

S'il y en a qui veulent vraiment se renseigner sur le sujet le master of mushroom Gordon Wasson a écrit un livre tout entier sur l'amanita : "Soma" wink

PS : les images sont belles et bien choisies, c'est déjà ça

Dernière modification par Cobe (25 mai 2019 à  14:52)

Reputation de ce post
 
je suis d'accord , psycho!!!

Hors ligne


Daane-El 
Modérateur
France
12000
Lieu: Juste derrière toi !!
Date d'inscription: 26 Feb 2018
Messages: 1267
Blogs
C'est vrai,

J'ai choisi ce texte là plutôt qu'un autre ou encore pire le mien parce qu'après mes recherches sur mes sites de mycologie, les encyclopédies la médiathèque, je me suis retrouvé avec 10 textes quasi similaires et c'étais le mieux tourné pour la compréhension du plus grand nombre, pas trop de latin, pas trop de données médicales ou chimiques  il manquait le muscazone je l'ai rajouté. En fait j'ai trouvé que leur texte était posé sur le modèle de celui de wikipédia et cet article je l'aime bien il est bien fait et moi je suis pas capable de faire mieux, j'ai pas trouvé la preuve formelle de l'utilisation d'Amanites pour l'onguent des sorcières ( si quelqu'un à quelque chose...) Et quoi que tu en dises, le texte est juste et moitié plus court que mon brouillon perso

J'aurais bien aimé que tu cites une info qui serait fausse si ce n'est une faute de frappe où il est dit que l'eau bout à 190. Et en plus si ya un truc de faux ça m'a échappé et étant un projet évolutif constant je sais me corriger grace à la voix des autres.

Si tu penses qu'il manque des précisions  alors dis moi ce qui manque, le but c'est d'en faire un Wiki fiable

L'amanite n'est pas déliro au sens propre du terme mais à fortes concentrations d'acide iboténique elle peut en induire les symptômes. Pour ma part je dis que cet un disso-délirant.

Substance enthéogène : ce terme a la même racine qu’enthousiasme ; il a été proposé parR. Gordon Wasson et J. Ott, pour évoquer « la libération ou l’expression d’un sentiment divin à l’intérieur de soi ».

Substance délirogène, utilisé pour les substances induisant, au contraire des
hallucinogènes, plutôt une confusion mentale importante, avec perte massive du rapport à la réalité, désorientation spatio-temporelle et troubles amnésiques (typique des glycolates naturels (datura, belladone – atropine, scopolamine, hyosciamine…) et synthétiques(trihexyphénidyl

Je te met la source:

http://www.cirddalsace.fr/docs/revue_to … alluci.pdf

Et j'ai lu Soma, j'ai beau avoir beaucoup d'admiration pour cette star de l'ethno-mycologie il n'en reste pas moins que la présence d'amanites dans le soma n'est qu'une hypothèse qui indique le champignon tue-mouches ou fausse oronge, Amanita muscaria. Mais dans les 120 hymnes au soma il n'est jamais question d'additifs ni de champignon. Un autre hypothèse serait une variété d'Ephédra (John Brough Université de Cambridge 1971).

Cependant, une tapisserie trouvée en Mongolie en 2009 par Natalia Polosmak de l'Institut d'Archéologie et d'Ethnographie SB RAS, datant de la Civilisation de l'Indus et tissée dans les cités de l'Indus, apporte un éclairage nouveau. Elle représente deux prêtres Zoroastriens vénérant un champignon qui semble être un psilocybe. Les chercheurs russes en ont déduit que ce champignon hallucinogène était utilisé dans la préparation du Soma qui était bu dans les deux civilisations, védique et iranienne. Et là encore ce n'est qu'une hypothèse.

L'amanite tue mouche est considérée dans plein d'endroit comme du poison c'est vrai et alors qu'est ce que tu veux que cela fasse à ceux qui consomment et à ceux qui vont la consommer. Moi je l'ai attaqué j'avais 14 ans en 1991 et c'était le deuxième trip de ma vie une semaine après avoir tester les sémilancéatas avec mon grand-père. Je m'en souviens bien j'avais bouffé deux chapeaux et j'avais rien fais chauffer du tout car je savais pas à l'époque. La première fois que j'ai fait décarboxyler l'acide iboténique en muscimole c'est l'année ou j'ai eu internet en 2003 J'ai continué à tripper avec l'amanite toute ma vie jusqu'à maintenant. J'ai eu des galères avec ce champignon Déprime, angoisse, persistance des effets lumineux sur deux semaines et pis des diarrhées brûlantes à s'en faire tomber la rondelle mais bon je continue, un trip ou deux dans l'année.

Et bien je croix que c'est aussi en novembre dernier qu'il y a quelqu'un qui avait posté qu'il allait se mettre une race à la Tue-Mouche alors qu'il ne connaissait aucun autre hallucinogène. Je me souviens du temps où les gars se faisaient couper en deux s'ils consommaient des RC, de la datura, des amanites et qu'il venaient en parler. Psychonaut étant de loin la plateforme la plus fermée que je connaisse au sujet des déliro et de l'amanite. Je ne suis pas sur mais je croix que l'interdiction d'en parler est toujours dans leur charte (à vérifier).

Perso, je trouve ça cool qu'il y est un espace de discussion autour de ces produits sur Psychoactif, c'est bien pour, non pas échanger des textes de banales généralités métalinguistiques mais bien pour un échange de bonnes pratiques et c'est pour ça que j'ai appelé le topic "Mon tout savoir sur......." parce que l'idée d'un forum public c'est de grouper des témoignages donc des connaissances et du coup le savoir est là et on va pouvoir faire un joli Wiki sur ce sujet.

Si l'on ostracise tel ou tel produit car c'est dangereux alors à mon avis c'est ce comportement qui n'est pas Rdr.

Sans rancunes aucunes,
Daane-El

"Seuls les poissons morts suivent le courant" , proverbe autrichien.

Hors ligne


Ocram 
Adhérent PsychoACTIF
Suisse
11800
Date d'inscription: 25 Jan 2019
Messages: 1729
Blogs

Cobe a écrit

Cobe

Bonjour Cobe,

Je te trouves vraiment ultra virulent pour ne pas dire violent dans tes propos et je le déplore. Déjà, tu fais des généralités sur le forum et gens qui le compose et je trouve ça vraiment insultant pour tout le monde. Sans prendre aucunes pincettes tu balances tout le monde à l'échafaud.

Effectivement il y a peut être un problème de "sourçage" mais pourquoi ne pas poser la question plutôt que de tirer à boulets rouges ainsi.

Je ne suis l'avocat de personne mais je t'invite fortement à voir toutes les interventions, conseils, marche à suivre etc que Daane-El distille chaque jours aux nouveaux arrivants... Inlassablement il répond toujours, avec bienveillance et expertise meme après mille fois la même question paniquée: "heu excusé moi, y a conta ou pas sur mon pain, en plus il est sec et sa sent la vieille poubelle, je fais quoi je me fais une omelette? " Bref je trouve (et pour une fois je peux affirmer que je ne suis pas le seul) que ses interventions sont très souvent de haut vol on ne peut pas en dire autant de tout le monde.

Un peu de retenue et de modération serait bienvenue de ta part JE trouve.

La critique est toujours entendable, mais mettons y les formes SVP.

D'avance merci

Ocram

En ligne


Cusco 
Adhérent PsychoACTIF
France
2000
Lieu: Ouest
Date d'inscription: 15 Sep 2015
Messages: 1561
Blogs

Ocram a écrit

Cobe a écrit

Cobe

Bonjour Cobe,

Je te trouves vraiment ultra virulent pour ne pas dire violent dans tes propos et je le déplore. Déjà, tu fais des généralités sur le forum et gens qui le compose et je trouve ça vraiment insultant pour tout le monde. Sans prendre aucunes pincettes tu balances tout le monde à l'échafaud.

Effectivement il y a peut être un problème de "sourçage" mais pourquoi ne pas poser la question plutôt que de tirer à boulets rouges ainsi.

Je ne suis l'avocat de personne mais je t'invite fortement à voir toutes les interventions, conseils, marche à suivre etc que Daane-El distille chaque jours aux nouveaux arrivants... Inlassablement il répond toujours, avec bienveillance et expertise meme après mille fois la même question paniquée: "heu excusé moi, y a conta ou pas sur mon pain, en plus il est sec et sa sent la vieille poubelle, je fais quoi je me fais une omelette? " Bref je trouve (et pour une fois je peux affirmer que je ne suis pas le seul) que ses interventions sont très souvent de haut vol on ne peut pas en dire autant de tout le monde.

Un peu de retenue et de modération serait bienvenue de ta part JE trouve.

La critique est toujours entendable, mais mettons y les formes SVP.

D'avance merci

Ocram

Mon binôme à répondu !
Pour le champi rouge je sais pas où  il les a trouvé  : on va faire ca essuie avec ton doigt  ton rectum et tu seras à l'opposé de la vérité !
Peut-être un peur dur à comprendre pour toi.....mad
Ou bien demontre nous qu'il  a tort !!!!
Le mec (Daane el) nous pond un oeuf de pâques er psilo ramène sa science avec un Kinder fondu dans sa poche, tu voulais en faire un plug ???
Crois moi il sait de quoi il parle je lui ai demandé  cet automne des renseignements sur l amanite et GRÂCE à lui personne n en a mangé.
Je me recouche tiens !
Moi j y connais rien, pas + que toi apparemment mais j'ai appris à la fermer quand je ne sais pas. :
Tkt pas chui toujours de sale humour et humeur le matin , tu me diras c'est peut-être un bourdon avec ce glysophate on ne sait plus où on en est.
Passons voir ailleurs.....

N oubliez pas vos mamans aujourd'hui surtout drogue-peace

Dernière modification par Cusco (26 mai 2019 à  06:42)


La vie est une période aléatoire entre le néant et le néant (L.B)

Hors ligne


Agartha 
Modérateur
France
7000
Date d'inscription: 27 Oct 2016
Messages: 1085
Blogs
boarf c'est le style de cobe d'écrire comme ça. Moi je trouve ça bien qu'il soit venu écrire ce message, même si vu le ton employé on aurait presque pu croire que c'est moi qui l'avait écrit.  Hahahah je sais que tu me portes pas très haut dans ton estime cobe alors j'adore me comparer à toi, je sais que ça te titille un peu coeur (mais gentiment bien sûr).


Le principal intéressé n'a pas mal pris le commentaire, bien au contraire, et ça annonce un débat intéressant, si Cobe désire étayer ses arguments ofc, donc pas besoin d'être butthurt à la place de Daane-El qui l'a bien pris^^


Mon dieu, de mieux en mieux ce forum...

#C'étaitMieuxAvant
Y'à qu'à voir leur nouvelle équipe de bras cassés... C'est regrettable wola


Bon, fin du HS et continuons l'échange d'infos, plutôt que de faire des joutes écrites qui n'ont ni queue ni tête lézamis


In my head, I feel like I'm a guest, so I'ma throw it all away,
I'm matter, but I don't matter
I can feel my skull shatter from the dull chatter

Hors ligne


Cusco 
Adhérent PsychoACTIF
France
2000
Lieu: Ouest
Date d'inscription: 15 Sep 2015
Messages: 1561
Blogs
Mouais....thinking
On va faire comme ça ! Je connais pas Cobe  et le principal intéressé s en fout...
Même si on ne peut pas savoir sur quel ton c'est dit c est nul.
Et comme je connais pas Cobe à part quelques écrits, rien ne m empêche de lire ses commentaires pour essayer de me faire une idée du loustic.
Affaire close pour moi aussi.
Daane El ne change rien

Dernière modification par Cusco (26 mai 2019 à  09:42)


La vie est une période aléatoire entre le néant et le néant (L.B)

Hors ligne


Ocram 
Adhérent PsychoACTIF
Suisse
11800
Date d'inscription: 25 Jan 2019
Messages: 1729
Blogs
Idem pour moi,

Dsl d'avoir rebondis alors...

A plus,

Ocram

En ligne


Psilosophia 
Esthète du Néant
France
200
Lieu: Système Limbique
Date d'inscription: 13 Apr 2014
Messages: 252
Blogs
En fait il faudrait juste comprendre qu'à partir du moment où une personne manie des concepts/mots, il est nécessaire de cadrer le sujet autant que possible en s'appuyant sur des sources bibliographiques existantes. Et encore plus ici puisqu'on traite de substances psychoactives et parfois toxiques. Donc oui, un texte copié collé sur un smartshop douteux pour nous "expliquer" des rudiments en mycologie, à mon sens ça le fait pas du tout et on est pas loin de la désinformation.
C'est bien le minimum et il y a rien d'insultant à faire remarquer ça, et ce quelque soit l'activité passée de la personne sur le forum.
Et d'ailleurs Wikipedia n'est pas une source en lui même il est bon de le rappeler, surtout que la biblio utilisée pour la rédaction des articles est bien souvent référencée, il suffit de scroll la page... Donc Cusco tes histoires de Kinder ou je sais pas quelle autre comparaison bien trouvée, je vois vraiment pas ce que ça vient faire ici. Je fais pas la remarque pour emmerder les gens qui postent, au contraire. Faisons juste attention à ne pas manier des choses qu'on connaît peu ou mal.

"Vieil océan, aux vagues de cristal ... tu rappelles au souvenir de tes amants, sans qu'on rende toujours compte, les rudes commencements de l'homme, où il fait connaissance avec la douleur, qui ne le quitte plus."

Les Chants de Maldoror Isidor Ducasse

Hors ligne


RandallFlag 
PsychoHead
11310
Date d'inscription: 24 Jul 2018
Messages: 1220
Merde j'arrive trop tard pour participer a la castration de Daane-el....

Tant pis je me rattraperai une prochaine fois.
Spoiler

Dernière modification par RandallFlag (26 mai 2019 à  13:05)

En ligne


Daane-El 
Modérateur
France
12000
Lieu: Juste derrière toi !!
Date d'inscription: 26 Feb 2018
Messages: 1267
Blogs
Salut,

Wikipédia oui ce n'est pas une vraie source, je le sais et même chez eux ils disent que la dose mortelle évaluée est de 15 chapeaux.......D'en d'autres j'ai vu 5 kg, certains à 1Kg500, plusieurs centres antipoison de France, de Belgique et de Suisse n'en font pas mention sur leur fiche technique "Tue-Mouche". Dans les livres de champignons elle est classée vénéneuse lorsque la phalloïde est classée Mortelle. Alors je dis pas qu'il y a pas des exceptions mais je ne connais pas de cas mortel à la tue-mouche, des intoxications accidentelles ou volontaires qui ont guéries à l’hôpital, oui mais des morts, j'en ai pas trouvé.

"la consommation d’amanite tue-mouche(Amanite muscaria), d’amanite panthère (Amanita pantherina) et
d’amanite jonquille(Amanita junquillea = A. gemmata)
[16]. Leurs propriétés « hallucinogènes » peuvent occasionner un usage « récréatif ». Les signes cliniques sont liés à la présence de dérivés isoxazoles : acide iboténique
(agoniste du glutamate, responsable de la phase d’excitation précoce) et muscimol (agoniste du GABA, métabolite de l’acide iboténique, responsable de la sédation
secondaire). Les effets « anticholinergiques » sont peu marqués et peu expliqués par l’action de ces deux substances"

et ça vient de:

https://www.srlf.org/wp-content/uploads … 24_532.pdf

Après quand on cherche un peu, on s'aperçoit que soit la psychoactivité n'est qu'à peine mentionnée, soit quand elle l'est alors c'est tout de suite de l'alarmisme forcené et moi je trouve ça chiant. Parce que sur moi c'est surtout dangereux pour mes intestins.

L'origine du texte...bah je ne m'en suis absolument pas préoccupé ni prêter la moindre attention. Je ne voulais pas insulter qui que ce soit ni faire de la désinformation. J'ai viré deux trois trucs qui faisait doute, j'en ai rajouté un qui manquait nettoyé de tout ce qui avait trait au commerce et là c'était devenu neutre, pas apologique, pas alarmiste, pas trop technique mais un peu quand même facile à lire et pas trop long.

Du reste, ce n'est que de la culture générale facilement vérifiable, il n'y a pas de grandes nouveautés ou grands mystères révélés. Après tout moi ce qui m’intéresse c'est le Trip, savoir si les sorcières en mettait dans les onguents c'est bien pour le trivial pursuit. J'espérais attirer quelques expérimentateurs pour parler façon de faire, méthode et recette.

Tiens le dosage, j'ai trouvé ça nulle part, même ceux que j'ai mis sur mon blog peuvent se révéler dangereux. Mais c'est indémerdable le dosage car les amanites n'ont jamais la même composition et selon si on la cueille printemps, été ou automne, la puissance est pas la même non plus. Perso je ramasse toujours au même endroit et je me suis bien aperçu que d'une année sur l'autre, c'est pas pareil. Il y a même une année ou il n'y avait aucuns effets juste la diarrhée. Moi je me suis fait une mesure étalon à 0,5 g sec pour tester la puissance de mes cueillettes

Les effets.....pas possible de prédire c'est l'amanite le guide. Visuellement c'est selon là où on se trouve avec la vision ondulatoire qui revient le plus souvent avec des rais lumineux. Intérieurement, c'est selon chacun, moi c'est un profond bien-être et sentiment de grande paix le plus souvent. A la descente je déprime plus ou moins en fonction du dosage et de combien je suis monté haut.

Et pour faire vite fait un réajustement au sujet de mes compétences, je ne suis pas spécialiste en Amanite ni même en psilo, je ne suis pas non plus un professeur de mycologie. En revanche aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours été dans les bois et les champs pour chercher des champignons, ça me vient de mes parents et de leurs parents encore avant et encore aujourd'hui on organise des cousinades exprès pour aller aux champignons ensemble. La bibliothèque est blindée de livres sur les champignons et maintenant ya internet. Genre le totem de la famille c'est une morille.
Donc moi c'est tous les champignons sans exception qui m’intéresse en plus je suis cuisinier, c'est quand même un gros pan de la gastronomie française.
Dans mon parcours j'ai pu faire la connaissance de pleins de gens intéressants et notamment un ami qui enseigne la mycologie et qui m'a appris plein de trucs, avec qui j'ai pu assister à des expériences, procéder à de l'exploration microscopique entre autres choses.
Donc je ne suis pas un pro ni un expert conventionné mais en temps que spécialiste de mon quartier, je me défend.

Amicalement,
Daane-El

"Seuls les poissons morts suivent le courant" , proverbe autrichien.

Hors ligne


Cusco 
Adhérent PsychoACTIF
France
2000
Lieu: Ouest
Date d'inscription: 15 Sep 2015
Messages: 1561
Blogs

Ocram a écrit

Idem pour moi,

Dsl d'avoir rebondis alors...

A plus,

Ocram

Je lui ai envoyé un mp d excuse.


La vie est une période aléatoire entre le néant et le néant (L.B)

Hors ligne


Yotna 
Psycho junior
1222
Date d'inscription: 16 Dec 2013
Messages: 401
Blogs

Daane-El a écrit

Salut,
Alors je dis pas qu'il y a pas des exceptions mais je ne connais pas de cas mortel à la tue-mouche, des intoxications accidentelles ou volontaires qui ont guéries à l’hôpital, oui mais des morts, j'en ai pas trouvé.

Salut Daane-El voici pour ta culture :

"Le comte Achille de Vecchi, mycologue pour le style, avait souhaité tester les effets liés à la consommation d'amanites tue-mouches. Selon lui, ses propriétés toxiques devaient être largement overrated et, pour le prouver, il s'enfila not a small but a considerable quantity de champis : on parle de deux douzaines de chapeaux. Le 19 décembre 1897, le New York Times titrait « Décès du comte de Vecchi après l'ingestion volontaire de champignons vénéneux »." Source : Vice (bon ok pas la meilleur source non plus)

24 chapeaux effectivement faut le vouloir lol
Mais tout de même peu de décès ne signifie pas sans risques par exemple :

"(à propos du syndrome muscarinien) Les intoxications graves surviennent chez les patients présentant un ou plusieurs facteurs de risque : un patientcirrhotique a présenté un arrêt cardiaque 90 minutes après un repas toxique et une patiente de 70 ans traitée par digitaliques a manifesté une bradycardie particulièrement sévère" Source : https://www.srlf.org/wp-content/uploads … 24_532.pdf

Sans parler des risques mentaux, il ne faut pas oublier que ça reste un déliro (même si ""soft"") et qu'il est très difficile à doser. Dédiaboliser pourquoi pas (même moi j'ai envie d'essayer les amanites), mais de là à en faire l'apologie en nous en parlant comme quelque chose de récréatif ......

Dernière modification par Yotna (26 mai 2019 à  15:16)

Hors ligne


Cobe 
Braindead
1100
Date d'inscription: 03 Feb 2014
Messages: 656
Daane-el -> Ba tu vois je trouve ta réponse 100x plus intéressante, précise et RDR que ton post d'origine. Et c'est justement triste qu'un mec comme toi qui est passionné ET renseigné sur le sujet se contente de faire un copié collé d'un article franchement bancal au lieu de faire un article bien plus complet et sourcé, surtout que tu as l'air d'avoir de l'expérience (vas-y balance quelques tr big_smile ) et de savoir de quoi tu parles, alors qu'en lisant le post de base on a l'impression que tu découvrais le sujet.

Si tu penses qu'il manque des précisions  alors dis moi ce qui manque, le but c'est d'en faire un Wiki fiable

La partie historique par exemple pourrait être bien plus étoffée, c'est possiblement la première drogue qu'ait consommé l'être humain donc il y a de quoi dire, son utilisation par certaines communautés au moyen âge (je t'invite à trouver des pdf de livre de médecine d'il y a quelques siècle, il y avait des recettes étonnantes wink ou par les vikings par exemple même si comme pour les sorcières les sources ne sont jamais très sures, mais ça fait partie du folklore de ce champignon et donc de son histoire !

Les shamans originaux ( de sibérie quoi) en consommaient et partageaient avec les autres selon leur statut social grâce à leur urine, c'est une information intéressante puisque c'est un des rares produits qui permet de faire ça et il semblerait même que le corps humain serve de filtre, ce qui rendrait le trip bien plus calme et moins dangereux une fois passé dans leur corps humain, en voilà de la RDR big_smile

Bref c'est vrai que je chipote mais au vu tes connaissances je pense que toutes les parties pourraient être étoffés enfaite, l'article de base est franchement limité tout de même...

L'amanite n'est pas déliro au sens propre du terme mais à fortes concentrations d'acide iboténique elle peut en induire les symptômes. Pour ma part je dis que cet un disso-délirant.

C'est totalement vrai si on se concentre sur le côté pharmacologique et c'est un avis qu'on voit rarement, pourquoi ne pas l'avoir mis dans le post d'origine en développant un peu l'action de l'amanite sur les récepteur GABA et NMDA ? Tout en rappelant que si on le range dans la case délirogène ce n'est pas pour rien non plus : effets physique rarement agréables, hallucination, délire, perte de la notion de réalité et surtout risque très important de mort ou de coma en cas de mauvaise préparation/ gestion des doses, ce qui n'arrive que bien bien plus rarement avec les psychédéliques classiques.

Et c'est là que ton article m'a un peu dérangé c'est que j'ai eu l'impression que la dangerosité de ce champi a été un peu sous évalué, en gros c'est un psylo en un peu plus harcore quoi, alors que non, clairement pas.

Je pense effectivement que c'est une très mauvaise idée de donner un début de recette (qu'elle soit bonne ou mauvaise, c'est même plus la question) pour ce genre de produit, surtout qu'on en trouve assez facilement en france.
C'est pas pour rien qu'il est très dur de trouver des recettes et des dosages fiables sur internet, l'amanite n'étant pas un produit commun aucun amateur de ce champi (ou des délirogène en général) ne s'amuserait un balancer une recette comme ça sur un forum publique, vu qu'on parle d'un champignon à la concentration aléatoire bonjour l'hécatombe.

Psychonaut étant de loin la plateforme la plus fermée que je connaisse au sujet des déliro et de l'amanite. Je ne suis pas sur mais je croix que l'interdiction d'en parler est toujours dans leur charte (à vérifier).

Oui, parce que psychonaut est axé psychonautisme, ce qui est un peu plus limité avec les délirogènes. Mais aujourd'hui les TR déliro sont les bienvenues wink

Bref tout ça pour dire que j'aime bien ta démarche et je pense avoir la même vision de la RDR que toi (c'est à dire l'information avant tout) mais je trouvais que les risques liés à la consommation d'amanite était largement sous estimé dans ton post de base, alors que c'est le premier truc qu'on devrait mettre en avant quand on aborde ce genre de produit wink

J'espère que tu n'as pas mal pris mon message en tout cas !

EDIT : j'ai écris tout ça sans avoir lu ton deuxième pavé wink

Ocram -> Je comprend ce que tu veux dire mais ce n'est pas parce que ma façon de parler peut te choquer que je dois obligatoirement la changer. Je ne pense pas avoir été réellement insultant envers qui que ce soit (un peu con peut être ? On a encore le droit ? ) mais si c'est le cas j'en suis désolé.

Comme tu peux le voir je ne suis pas inscrit depuis hier et j'ai toujours eu beaucoup de respect pour les gens comme Dannel-El qui prennent de leur temps pour aider les autres et transmettre leur savoir, comme j'ai pu le faire que ce soit sur PA ou d'autre plateforme et comme il m'arrive encore de le faire.
Je pense donc être un peu légitime pour donner mon avis quand j’estime que des informations sont mal transmises. On est sur un forum publique et la rigueur est importante vu le sujet du forum, là j'ai trouvé cet article et sa source très limite donc je l'ai dit.

Mais je te l'accorde la finesse n'est pas ma plus grande qualité, je vais essayé d'y remédier wink

Agartha -> Ralala si on peut même plus écrire un petit pavé épicé en pleine session stim sur PA sans se faire taper sur les doigts où va t'on roll

Agartha a écrit

vu le ton employé on aurait presque pu croire que c'est moi qui l'avait écrit.

En tout cas tu sais trouver les arguments pour me faire remettre en question, je l'ai très mal pris smile . Si je continue comme ça je vais finir modérateur faut que je me surveille.

Cusco -> Je te fais des bisous partout.

Dernière modification par Cobe (26 mai 2019 à  16:32)

Hors ligne


Ocram 
Adhérent PsychoACTIF
Suisse
11800
Date d'inscription: 25 Jan 2019
Messages: 1729
Blogs

Cobe a écrit

Cobe

Ben là tu vois je le trouve vraiment bon ce post, là ça ressemble à une discussion pour moi.

Cobe a écrit

Je comprend ce que tu veux dire mais ce n'est pas parce que ma façon de parler peut te choquer que je dois obligatoirement la changer.

Oui alors non, je ne suis pas ta mère tu fais ce que tu veux, mais ensuite faut pas venir chialer parce-qu'on est des méchants et qu'on te répond big_smile

Cobe a écrit

Comme tu peux le voir je ne suis pas inscrit depuis hier et j'ai toujours eu beaucoup de respect pour les gens comme Dannel-El qui prennent de leur temps pour aider les autres et transmettre leur savoir, comme j'ai pu le faire que ce soit sur PA ou d'autre plateforme et comme il m'arrive encore de le faire.
Je pense donc être un peu légitime pour donner mon avis quand j’estime que des informations sont mal transmises. On est sur un forum publique et la rigueur est importante vu le sujet du forum, là j'ai trouvé cet article et sa source très limite donc je l'ai dit.

Alors c est parfait si tout le monde respecte tout le monde, j'ai jamais dis que j'étais contre les remises en question... Malgré tout le post d'origine était et ce à plusieurs égards irrespectueux...


Cobe a écrit

Mais je te l'accorde la finesse n'est pas ma plus grande qualité, je vais essayé d'y remédier

La pour le coup je suis pas d'accord, il est très bien celui-ci... Tu conviendras que ça a quand même une autre gueule que le précédent non? Ça donne bcp plus envie d'échanger je trouve, mais bon ça n'engage que moi.

Bonne soirée salut

Ocram

En ligne


Daane-El 
Modérateur
France
12000
Lieu: Juste derrière toi !!
Date d'inscription: 26 Feb 2018
Messages: 1267
Blogs
yop,

@Cobe
Moi je me suis pas senti insulté à aucuns moments d'autant que je te connais de part tes post et donc je me doutais qu'on allait dérouler sur une conversation intelligente.

Moi les choses je les sait parce que je les fait, pour les produits psychoactifs je dirais qu'à 70% mes connaissances sont directement tirées de ma pratique des défonces soft, moyenne, haute, hard, insane ; 20% qui restent me sont fournis par les autres consommateurs quand ils partagent leurs connaissances et les derniers 10% c'est de la recherche personnelle dans les archives et autre cours de science. Et j'aime autant dire que des fois, apprendre façon "école" , ça me gonfle et faut voir comment pour l'amanites Tue-Mouche absolument tous les livres racontent les mêmes choses.

Soit ça traite d'enthéogénie et alors là c'est truffé d'avertissements et aucunes des recettes ne peut être tenues pour valides parce que c'est pas la recette qui fait l'amanite

Soit c'est de la mycologie et là on formule à peine le caractère hallucinatoire de la bête.

Alors j'étais embêter par différents paragraphes comme la chimie où j'avais peur d'être rébarbatif, et le folklore où là même moi ça m'a saouler de relire pour la énième fois l'histoire des chamans, que sur certains vitraux de cathédrale on en trouve bien mises en valeur et pis toutes les histoires comme celle du prisonnier de Sibérie etc etc sans compter toutes les références du livre "Soma" que l'on trouve partout je me suis dit non là faut pas que je tombe dans le détail de tous ça, ça n'intéresse que ceux qui s'y sont déjà intéressé. D'autres paragraphes comme celui des effets, je ne peux que décrire les effets récurrents à toutes les prises pas ceux qui sont induits par le set&setting de chaque prise et ce même pour moi,il n'y a jamais deux prises pareilles.

Et là j'ai commencé à me demander si faire un truc lourd en science, en histoire, en TR perso était une bonne idée , j'ai posé le truc un moment et je suis allé sur le net pour flâner et là je tombe sur ce texte......et là l'idée (peut-être pas si bonne) de m'en servir et de me contenter d'une présentation light de l'amanite en me disant que c'était un bon compromis pour ceux qui ne connaissent pas sans que ce soit saoulant et pour ceux qui connaissent et qui veulent savoir des trucs plus pointus parce qu'eux même ont des pièces pointues du puzzle et c'est toujours bon de savoir  vont ces pièces alors on en causera sur le forum. A terme, je reprend le tout et je fais une page par partie à traiter.

Ceci dit le but n'est pas de refaire un livre théorie sur l'amanite Tue-mouche, il y en a déjà de très bien, le but c'est de recueillir les pratiques des uns et des autres et ce chapitre là devra être le plus fourni et clairement dans l'esprit Rdr. Donc évidemment, un peu de culture générale ne fait pas de mal

Leur texte est pas si bancal même si dans celui d'origine ils conseillent des dosages d'amanites et ça j'ai préféré enlever car trop différents des miens et je les ai trouvé juste apeurant. Pour le reste des infos elles sont valides. Ne sont pas abordées les questions de bad trip ou de complications médico-psychologique et effectivement je suis d'accord ça manque, je préparerais ça et j'y inclurais l'exception mortelle citée par Yotna.

@Yotna
Le syndrome muscarinien (ou sudorien) est la conséquence des effets de la muscarine. La muscarine est
présente en quantité active dans une quinzaine de clitocybes (clitocybes « blancs » : Clitocybe cerussata,
C. dealbata, C. phylophilla, C. rivulosa…) et une quarantaine d’Inocybes(Inocybe fastigiata, I. geophilla, I. patouillardii…).
La plupart des cas d’intoxications en France surviendraient en automne. L’amanite tue-mouche (Amanita muscaria, qui a donné son nom à la muscarine) en contient une concentration non significative. La muscarine, de structure proche de l’acétylcholine, se fixe sur les mêmes récepteurs. Elle n’est pas hydrolysée par les cholinestérases, ce qui provoque une symptomatologie parasympathomimétique (dont l’intensité et la rapidité de survenue sont parallèles à la quantité de muscarine absorbée).
Dans un délai de 15 min à 2 h survient un syndrome cholinergique associant, à la suite ou de façon simultanée aux troubles digestifs (douleurs abdominales, nausées, vomissements, diarrhées avec besoin impérieux de
déféquer) :
– des sueurs profuses (96 % des cas dans une série publiée par le CAP de Marseille ), une hypersécréIntoxications graves par les champignons : sécrétion salivaire, ORL (rhinorrhée) et bronchique, un larmoiement ; un bronchospasme est possible;
– une bradycardie sinusale et une hypotension avec tendance syncopale ;
– un myosis, des troubles de l’accommodation avec quelquefois des douleurs oculaires;
– plus rarement une vasodilatation cutanée, une angoisse, des paresthésies et des tremblements.Le syndrome cède en deux heures et peut être traité à domicile dans la mesure où il n’existe pas de facteur de
risque tels que définis précédemment. En cas de permanence du syndrome cholinergique (ou de la nécessité de ré administrer de l’atropine) ou d’un collapsus (36% des cas), l’hospitalisation est nécessaire pour une durée de 24 heures (durée maximale de ce syndrome). Les intoxications graves surviennent chez les patients
présentant un ou plusieurs facteurs de risque : un patient cirrhotique a présenté un arrêt cardiaque 90 minutes après un repas toxique et une patiente de 70 ans traitée
par digitaliques a manifesté une bradycardie particulièrement sévère.

La source: la même que la tienne! je m'en était servi un peu plus haut dans le post. Et là pour ces deux cas que tu as précédemment cités, la Tue-Mouche n'est pas incriminée.

Donc ça met à un le nombre recensé et lui manifestement il l'avait cherché. j'avoue qu'il m'a fait sourire mais je vais chercher d'autres sources et on sait jamais peut-être d'autres cas.

Les complications d'ordre psychologique je les connais très très mal ça c'est une lacune personnelle qui fait que à ce jour je sais rien dire d'autre qu'il est possible de rester perché......Mais dire comment et pourquoi? Cela m'échappe car je régresse toujours à la normale après un trip alors je ne me suis pas posé la question. Il y a bien eu une fois ou j'ai eu des rais de lumière dans ma vision pendant 12 jours qui ont suivis, c'est parti en s'estompant peu à peu.

Et je lis que rarement les TR qui traitent de bad trip parce que la plupart du temps en ce qui concerne l'amanite c'est soit une trop grosse dose ou un re-drop malheureux qui met l'usager en sur-dosage soit une négligence en ce qui concerne la décarboxylation de l'acide iboténique. Et si c'est pas ça, j'apprend un peu plus loin que l'usager était sous anti-dépresseurs ou autre médicaments au moment de la prise. Pis en mélange avec l'alcool pour une première prise aussi. Bon là je suis mal placé puisque ma recette fétiche contient du rhum.

Alors oui tu as raisons, il faut en parler aussi, je dis pas que je vais me changer en psy spécialisé dans les perches qui durent longtemps mais je vais me pencher sérieusement dessus.

j'vous souhaite la bonne nuit,
Daane-El

"Seuls les poissons morts suivent le courant" , proverbe autrichien.

Hors ligne


Daane-El 
Modérateur
France
12000
Lieu: Juste derrière toi !!
Date d'inscription: 26 Feb 2018
Messages: 1267
Blogs
En attendant, j'avais fait ça, je l'ai un peu modifié suite à la conversation et je continuerais à le modifier au fil du temps et des remarques qui seront formulées.

1    Histoire brève



   On la connait depuis la nuit des temps, elle fut et elle est utilisée pour divers rites religieux, sorciers, chamaniques... en différents endroits de la planète et en tous temps jusqu'à aujourd'hui. De nombreux livres ont été édités mais pour ne citer qu'une seule chose incontournable de la culture Amanites: "Le champignon divin de l'immortalité suivi de Qu'était le Somma des aryens?" de Robert-Gordon Wasson.
Moi-même, comme d'autres je la consomme à de simples fins récréatives bien que j'en connaisse les risques.

2    Qu'est ce que c'est ?



   A mes yeux le plus beau et spectaculaire champignon que la Terre ait jamais porté. Ce n'est pas un super psilo, ça n'a rien à voir. Ici, nous parlons de muscimole, d'acide iboténique, de muscazone et de muscarine. Un champignons aux effets dissociatifs mais qui devient délirogène si on force le dosage si on la prépare pas ou mal. Donc ça a beau être beau ça n'en est pas moins toxique. A titre personnel c'est un laxatif des plus efficaces avec une envie énorme quasi constante de ch... à partir de 5-6 heures après les avoir ingérées.

2.1    Aspect, à quoi ça ressemble ?

/forum/uploads/images/1558/fliegenpilz_fly_agaric_amanita_muscaria1.jpg

   Là j'attend fin juillet pour aller en chercher, je vous mettrais les photos du process quand je les met en poudre pour visualiser la couleur où plutôt essayer d'en déduire une palette probable de couleur. D'après mes observations, c'est plutôt marron rosacé mais dès fois j'en ai fait qui tirait carrément sur le blanc rosacé.

2.2    Les autres noms et surnoms

   Amanite Tue-Mouche, Amanita Muscaria, fausse oronge. J'insiste un peu sur le dernier car vraiment c'est bluffant et il n'est pas si rare que des champignoneurs avertis se méprennent entre amanite tue-mouche et amanite des Césars.

2.3    Test de dépistage

   A ma connaissance il n'y en a aucun, même les détecteurs de luxe comme le Dräger 5000 ne détecte pas les champignons hallucinogènes. Personnellement, jamais de la vie il ne me viendrait à l'idée de prendre l'auto en ayant pris des Amanites.
Et je n'ai aucune idée de combien de temps mettra à être diagnostiquer un patient arrivant à l’hôpital dans le coma s'il n'y a personne pour dire ce que cette personne aura mangé.

3    Pharmacologie



   L'acide iboténique et le muscimole sont structurellement proches entre eux, et respectivement proches de deux neurotransmetteurs majeurs du système nerveux central : le glutamate et le GABA, dont ils miment les effets. Le muscimole est un puissant agoniste des récepteurs GABA tandis que l'acide iboténique est un agoniste des récepteurs NMDA du glutamate et de certains récepteurs métabotropiques du glutamate (mGluRs) qui sont impliqués dans le contrôle de l'activité neuronale. On suppose que ce sont ces interactions qui sont à l'origine des effets psychotropes rencontrés lors des intoxications. Le muscimole en est responsable pour la plus grande partie,

Le muscimole se substitue au neurotransmetteur GABA, il parvient à prendre sa place et se fixe sur le récepteur, modifiant les messages nerveux électriques. Une fois absorbé par le tube digestif, le muscimole, soluble dans le sang, va subir des transformations et suivre le cours de la circulation sanguine, et surtout atteindre les régions du cerveau. Ainsi il peut changer les qualités subjectives de la perception, de la pensée et de l’émotion. c'est le principal alcaloïde restant dans le champignon après décarboxylation. La dose psychoactive de muscimole est de l'ordre de 15 à 20 mg.


L'acide iboténique, quand de l'acide iboténique est ingéré, une petite portion est décarboxylée en muscimole. L'acide iboténique produit des effets enthéogéniques chez l'être humain à des doses de la gamme de 50–100 mg. Le pic d'intoxication est atteint approximativement 2-3 heures après une ingestion orale et consiste en un ou tous les symptômes suivants :hallucination visuelle et perceptions sensorielles altérées, perte d'équilibre, vertiges, contractions musculaires (communément classés à tort comme des convulsions). Ces effets perdurent généralement 6 à 8 heures selon la dose ingérée. A plus forte dose c'est le trip déliro qui n'est ni mémorable ni confortable pour la plupart d'entre nous et c'est pourquoi il est important de le décarboxylé en muscimole qui, même plus puissant, est moins dangereux.

La muscazone là c'est pas évident car elle a pas été aussi bien étudiée. c'est un alcaloïde qui provient de la décarboxylation de l'acide iboténique et on lui confère des effets sédatifs et hypnotique, la vérité c'est que pour l'instant on en sait rien.

La muscarine, de structure proche de l’acétylcholine, se fixe sur les mêmes récepteurs. Elle n’est pas hydrolysée par les cholinestérases, ce qui provoque une symptomatologie parasympathomimétique : augmentation des différentes sécrétions (salive et sueur), une constriction des bronches, une augmentation de la vitesse du transit intestinal et les contractions de descente intestinale sont là qu'il y ait des aliments ou non dans le tube digestif. Beaucoup plus résistant aux différents agents chimiques que l'acétylcholine, cet alcaloïde est également beaucoup plus actif et mortel à haute dose. Mais il n'y en a pas assez dans l'Amanites Tue-Mouche pour jouer un rôle.

4    Les dosages



   Paragraphe simple et complexe en même temps...Aucune amanite n'a la même concentration en principes actifs qu'une autre. Les amanites de printemps en début d'été sont plus fortes que celles d'automne. De même que dans un chapeau, la concentration n'est pas la même partout.Il y a plus d'acide iboténique dans le cuticule rouge qu'ailleurs dans le champignon. Donc on ne peut doser qu'à tâtons en commençant très léger, en la fumant par exemple et en étant patient. Un redrop ne peut-être envisageable que deux à trois heures après le premier quand on ne connait pas; et quand on connait on sait qu'il est bon d'attendre.

5    Les modes de consommation



5.1    Ingérer

   On peut la manger tel quel après le séchage en chips, faire du thé ou tout autre préparation chaude ou froide avec de la poudre.
   Moi je fais un rhum/lait/miel/amanites avec de l'amanite en poudre, mais il y a autant de recettes qu'il ya eu de sorcières. Quelque soit la façon de la manger Il faut toujours faire chauffer son amanite avant de la manger c'est pour que l'acide iboténique se change en muscimole. Du coup le champignon est plus puissant en terme de dissociation mais paradoxalement moins dangereux en terme de délire déliro.
   Certains enlèvent le cuticule rouge avant séchage et même certains qui les mangent crues après épluchage et n'ont pas de soucis particuliers.

5.2    Fumer

   je pense que le mieux c'est à la pipe mais en stick ça marche aussi, un des avantages c'est qu'on gère mieux la quantité fumée car on peut poser, quand on mange après c'est trop tard. Les effets arrivent en 15-30 minutes, sont plus intenses et sont beaucoup plus courts qu'à l'ingestion mais ça dépend des personnes je ne parle que pour moi.

6    Les effets recherchés



   Cela dépend surtout de la personne et de son environnement mais en effets récurrents j'ai la vision ondulatoire lumineuse, l'ivresse, l'euphorie, l'énergie sexuelle augmentée, le ressenti du vivant de la musique pour les doses dites récréatives.
La dissociation du corps et de l'esprit, la transe pour les dosages plus lourd

7    Les risques de la consommation



   Environ trente minutes après l’ingestion de l'Amanite tue-mouches apparaissent des symptômes de types neuropsychique. Ce temps de latence peut aller jusqu’à 3 heures. Les toxines responsables de cette intoxication sont : l’acide iboténique, et le muscimole que contient cette amanite mais aussi l'amanite panthère et l'amanite gemmata.
   Les symptômes de cette intoxication (syndrome panthérinien également appelé myco-atropinien, muscarien, ou anticholinergique) se présentent en deux phases, une première avec trouble du comportement, forte agitation, délire, hallucinations... suivie d’une seconde phase dite de sommeil profond ou, dans les cas graves, de coma.
   Quelques problèmes digestifs peuvent accompagner cette intoxication : diarrhées, nausées, vomissements.
   Cela stimule énormément les nerfs moteurs et leur fatigue en est douloureuse et perturbe le sens moteur au moins 24 heures après la prise sans compter les courbatures sur deux ou trois jours.
Les jours qui suivent une déprime peut s'installer.

   Les effets des amanites tue-mouches sont connus pour être imprévisibles. Selon l'habitat et la quantité ingérée (rapportée au poids corporel), les effets vont des nausées et douleurs abdominales à la somnolence en passant par la crise pseudo-cholinergique avec hypotension artérielle, sudation, hypersalivation, des bourdonnement d'oreilles, les distorsions visuelles, l'euphorie, l'ataxie et les troubles de l'équilibre.

   Dans les cas les plus sévères survient un délire, similaire à celui causé par l'intoxication aux anticholinergiques, caractérisé par des accès d'agitation avec confusion, hallucinations et irritabilité, suivis d'épisodes de dépression du système nerveux central avec altération de la conscience. Une crise convulsive et un coma peuvent survenir dans les cas les plus graves

   A partir de là il faut hospitaliser Il n'existe aucun antidote et le traitement de l'intoxication reste symptomatique, sous surveillance médicale continue. Bien que les patients puissent présenter des symptômes évoquant un syndrome cholinergique ou, au contraire, anticholinergique, l'utilisation de l'atropine et des inhibiteurs de l'acétylcholinestérase comme antidotes n'est pas recommandée. En effet le muscimole et l'acide iboténique ne donnent pas de véritable syndrome anticholinergique et n'ont pas d'activité sur les récepteurs muscariniques.

   Le traitement comporte la mise au calme et, si nécessaire, une contention physique. Les benzodiazépines comme le diazépam et le lorazépam peuvent être employées pour contrôler l'agitation, l'agressivité, l'hyperactivité musculaire, et les convulsions, mais imposent une surveillance rapprochée en raison du risque d'accroissement de l'effet dépresseur respiratoire du muscimole. Les vomissements répétés sont rares, mais ils peuvent conduire à des désordres hydro-électrolytiques ; une réhydratation intraveineuse peut alors être nécessaire. Dans les cas les plus sérieux, une hospitalisation en réanimation peut s'imposer. L'intubation et la ventilation mécanique peuvent être nécessaires en cas de troubles de la conscience et de coma. Les toxines d'Amanita muscaria sont dialysables, mais ce traitement lourd n'est en pratique jamais utile. Le pronostic d'une intoxication est généralement bon, sous réserve d'une prise en charge adaptée.

   Pour l'instant un seul mort à ma connaissance, le comte Achille de Vecchi en aurait mangé 24 chapeaux juste pour voir comment ça allait tourner...corde-pour-se-pendre

7.1    Tolérance, accoutumance, Dépendance

   Personnellement, je ne connais personne qui en prend tous les jours, je pense qu'étant donné la fréquence de mes prises je ne peux pas être accoutumé, développer une tolérance et encore moins une dépendance. Ceci dit, quand le temps vient à l'amanite, c'est un impétueux craving qui m'assaille bien une semaine avant la prise, une terrible impatience! Hormis le désespoir total je me vois pas me mettre une race à l'amanite tout les quatre matins.

7.2    Amanite tue-mouche et mélanges de drogues ou de médicaments

   A ce jour, je n'ai mélangé qu'avec trois produits différents,la cigarette, le Rhum et un cannabinoïde de synthèse et je n'ai pas spécialement remarqué grand chose si ce n'est que l'ivresse arrive plus vite avec l'alcool et que le noïd va bien limiter les contractions musculaires et les crampes, il aura un effet déstresse assez agréable sur moi.

8    Comment réduire les risques



   Moi, au début, je pensais que c'était parce que c'est toxique que ça me rendait malade, je l'ai mangé crue pendant 14-15 ans avant d'apprendre ce qu'était l'acide iboténique qui en fait me rendait malade et me filait le bad-mood par le même coup j'appris qu'il fallait faire chauffer le champignon pour le décarboxyler en muscimole et muscazone. C'est là que j'ai pris la décision de sécher mes récolte et de les mettre en poudre. Je le fais en deux temps: premier où ça chauffe à l'étouffée (100°/1 heure) pour que l'amanite reste humide et ensuite un vrai séchage sur dessiccateur et depuis je n'ai plus jamais eu de bad-mood ou d'anxiété comme je pouvais avoir(ou pas) avant.

   Sachant que des amanites, il n'y en a pas deux pareilles en terme de composition chimique, il est impossible de doser à l'avance. Donc ce que je fais à chaque fois c'est que j'en fume 0,3 gramme  à la pipe et là pour moi c'est simple, si je suis bourré dans les 15 minutes c'est que c'est bon, si rien ne se passe je retourne dans les bois. Pour la suite du test de récolte, je gobe un pochon de 0,5G deux heures après et en principe je vais tanguer un peu pendant 4 heures avec un peu de déformations visuelles pas trop marquée, une légère énergie, et l'envie de parler. Après ça je suis sur de la force de ma récolte. Chaque récolte doit être testée.

   Quand je suis sur de la qualité de ma récolte je fais des pochons de 0,5 grammes à consommer rapidement (moins d'un mois).

   Si je mange, je ne redrop jamais, je prend ma juste dose d'un seul coup et je n'y reviens pas. Si je fume, j'attend deux heures avant de redrop.

   Une autre pratique consiste à boire l'urine de qui en a consommé, il semble que le corps humain puisse filtrer les toxines de l'amanite et les rendre consommable, cependant, les analyses démontrent une toxicité en muscimole supérieure à celle du champignon. Personnellement je n'ai jamais essayé et pour être franc ça risque pas.

   Présence d'un sitter expérimenté en amanites tue-mouche qui saura faire boire et s'assurer que l'usager reste au sec malgré l'intense sudation et administrer des benzodiazépines si le trip venait a devenir trop agité voire violent et qui saura détecter à temps tous problèmes respiratoire car le muscimole est un dépresseur respiratoire et l'emploi de benzodiazépines peut renforcer cela chez certains. Et s'il se sent dépassé, le sitter ne doit surtout pas perdre de temps à emmener son ami aux urgences pour cette raison il est bon qu'il soit sobre. Là j'avoue, moi et mon pote ne sommes jamais réellement sobre lorsque l'autre tripe soit on est pris par un noïd soit par la psilo et le plus souvent les deux. Ce comportement nous vient sans aucun doute d'une sur-estimation de nos capacités.

9    Liens/références



https://www.psychoactif.org/forum/t2152 … -5000.html
https://www.draeger.com/fr_fr/Applicati … gTest-5000
http://clicamanites.free.fr/Fiches.cham … caria.html
https://fr.wikipedia.org/wiki/Amanite_tue-mouches
http://grimoirescarnets.canalblog.com/a … 23812.html
http://www.bonneplante.com/amanite_tue-mouches.php
https://www.centreantipoisons.be/nature … a-muscaria
https://jardinage.lemonde.fr/dossier-12 … lancs.html
https://www.aujardin.info/champignons/a … scaria.php
http://www.natures-paul-keirn.com/pages … 94514.html
https://www.srlf.org/wp-content/uploads … 24_532.pdf
http://www.cirddalsace.fr/docs/revue_to … alluci.pdf
http://dictionnaire.sensagent.leparisie … ole/fr-fr/

Soyez prudent,
Daane-El

Dernière modification par Daane-El (05 juin 2019 à  13:37)

Reputation de ce post
 
Géant ! On sent bien tes connaissances sur le sujet. Cusco

"Seuls les poissons morts suivent le courant" , proverbe autrichien.

Hors ligne


Daane-El 
Modérateur
France
12000
Lieu: Juste derrière toi !!
Date d'inscription: 26 Feb 2018
Messages: 1267
Blogs
Je met ici un passage de mon blog:

CUEILLETTE,PREPARATION ET DOSAGES



Promenons nous dans les bois
Pendant que le loup n'y est pas
La la li la la la la la la la!!

On va chercher du coté des boulots principalement et des conifères comme le pin maritime ou parasol. Lorsque je les trouve, je ne prend que celles qui sont encore en boule et je fais attention à ce qu'aucun insecte ou limace n'ait attaqué le fruit que je convoite. Et je n'en prend jamais plus qu'il ne m'en faut.

L'intoxication par l'Amanite Tue-Mouche n'est que très rarement mortelle. Cette espèce est surtout connue pour être hallucinogène. Son principal constituant psycho-actif est le muscimole. Le champignon a donné son nom à la muscarine, poison du système nerveux parasympathique qu'il contient en très faible quantité, et à un type de récepteurs cellulaires, les récepteurs muscariniques.

L'Amanite Tue-Mouche contient plusieurs composés biologiquement actifs dont deux au moins ont des effets psychotropes : le muscimole et l'acide iboténique. La dose toxique chez l'adulte est d'environ 6 milligrammes de muscimole et de 30 à 60 milligrammes d'acide iboténique, ce qui correspond approximativement à la dose contenue dans un chapeau d'A. muscaria. Néanmoins, la quantité et le ratio de composés chimiques contenus dans un champignon varient considérablement d'une région à l'autre et d'une saison à l'autre. Les champignons de printemps et d'été contiendraient jusqu'à dix fois plus d'acide iboténique et de muscimole que les spécimens d'automne.

Et c'est là qu'est l'os: L'acide iboténique!! C'est ce qui amène le syndrome muscarinien (alias panthérien) et si ce syndrome est trop poussé, il provoque une amnésie totale ou presque du Trip en plus d'être hyper inconfortable pour le corp ainsi que l'esprit qu'y s'y trouve. Ceci n'est que notre expérience personnelle à moi et mon pote.

La parade se trouve dans le chauffage, je fais sécher mes amanite en deux fois. La première étape, je chauffe à 100 degrés/1 heure mais chaque chapeau est emballé de papier film et c'est là que l'acide iboténique se change en muscimole. Ensuite je les sèche définitivement au dessiccateur et je réduit tout ça en poudre et je fais des pochons de 0,5 grammes. La poudre a un gout prononcé de noisettes torréfiées

Quand je veux tripper avec ma poudre d'amanite, j'utilise du lait, du rhum et du miel. Avaler les pochons directs c'est possible aussi mais je trouve ça moins cool et je préfère prendre mon temps à l'ingestion.

Pour mes dosages

0,5 gramme sec: ça me monte en 1 heure à peu près,c'est doux et c'est social, légères modifications de la luminosité, des formes et comme une légère ivresse euphorisée mais contenue, à ce dosage je peux en prendre pour une soirée entre pote à refaire le monde. Cela reste 4 heures tout au plus et ça s'en va sans me laisser de froid ni de déprime.

1 gramme sec: les hallucinations sont plus prononcées, tenir une conversation est compliqué en terme de concentration, je perd vite le fil car les hallus sont pénétrantes et captent la majeure partie de mon attention, cependant je garde le contrôle et à aucuns moments je n'ignore que c'est le champignon qui fait ça. Je trouve ce dosage très bien adapté à ma personne pour aller danser soit au Hellfest, soit en festival techno, soit au balloche de campagne. Déjà là je préfère être seul dans mon délire musico hallucinant. Les effets sont au pic à prise +2 Heures et descendront 5/7 heures plus tard.

1 gramme et demi sec: très grosse euphorie et besoin de bouger. Là je veux même plus essayer de parler, je suis toujours là en conscience de ce qui se passe autour de moi mais la perception que j'en ai c'est comme s'il y avait un filtre et la dépersonnalisation arrivant, je deviens spectateur de moi même dans le monde et je fais le yoyo entre l'état d'acteur de ma vie et celui de spectateur sans pour autant perdre de vue ce qu'est la réalité. Les déformations visuelles sont très heurtées, pas très belles ceci dit j'apprécie énormément le coté lumineux de la vision. Ceci est mon dosage maximum pour le chem-dancing, A Roskilde, au Danemark, lors d'un festival j'avais dansé 9 heures non-stop sans boire ni manger ni pisser. Au delà de ce dosage, c'est comité restreint entre moi et mon meilleur pote.

2 grammes sec: Ambiance calme et nature avec mon pote, l'effet est lourd et va laisser énormément de souvenir de sensations, là je commence à perdre pied et je commence à rester longtemps dans le monde que j'ai mentalement fabriqué autour d'une vision. Il faut que je sois allongé. de temps à autre je reviens à la réalité et je dis des trucs qui n'ont ni queues ni têtes où des fois juste des sons, des onomatopées inventées pour l'occasion. Sur ces moments de "lucidité", je parviens tout de même à me situer dans le temps malgré un gros déboussolage général. Ce sera monté en 30 minutes et ça va rester 12-14 heures, quand je vais revenir pour de bon je serais très fatigué j'aurai probablement envie de pleurer et je vais le faire car en descente moi, j'aime me laisser aller à la mélancolie, ça me fait un bien fou. J'aurai besoin de 12-14 heures pour descendre et récupérer et un jour de plus pour une régression à la normale complète. J'aurais cependant une semaine de merde, déprimé par le fait d'être redescendu.

2 grammes et demi sec: ça monte en trente minute, le pic est au bout d'une heure, je suis dans un autre monde 9-11 heures de rang ensuite pendant 4-6 heures j'oscille entre raison et illusions la perception étrange que tout on corps est aspiré vers le haut et l'univers m'englouti je n'ai que des souvenirs de sensations et des souvenirs de souvenirs, c'est trop bizarre j'adore ça! Alors que je ne sais pas raconter ce qui se passe j'en ai un vécu au niveau sensoriel complètement clair, un espèce d'état extatique orgasmé permanent alors que d'après mon sitter je pouvais avoir des expressions du visage et du corps de quelqu'un d'épouvanté. je me roulais au sol et cherchant à m'élever tout en cherchant à remplir mes poumons d'air sans jamais les vider par d'interminables inspirations. Un souvenir de sensation que je suis pas seul et que ce qui est derrière moi est énorme et puissant Après c'est juste inexplicable, ça se vit c'est tout. Ensuite descente et mélancolie bien 15 heures et un autre jour pour être physiquement bien. Evidemment ce sera une semaine de déprime.

3 grammes secs: comme 2,5 avec des convulsions, de l'hyperventilation et de l'hyper sudation bref de l'hyper pas bien donc je ne suis pas allé plus loin en terme de dosage.

Ces dosages sont les miens et je ne conseille à personne la prise d'Amanites Tue-Mouches. Faites très attention à vous

"Seuls les poissons morts suivent le courant" , proverbe autrichien.

Hors ligne


Daane-El 
Modérateur
France
12000
Lieu: Juste derrière toi !!
Date d'inscription: 26 Feb 2018
Messages: 1267
Blogs
et un autre:

Je trouve mes Amanites, je laisse celles qui sont largement ouvertes et je ne prend que celles encore en boules en veillant tout de même à ce que l'ensemble du rouge du chapeau soit uniforme, par exemple celle de droite sur ma première photo du premier post ben c'est l'idéal alors que sur la seconde photo on observe deux toutes petites bien rondes aussi mais là c'est trop petit pour moi et je les laisse. Pour celles que je sélectionne, je les coupe en transversal pour vérifier la fraîcheur intérieure du champignon puis je met cela dans mon panier d'osier.

J'en profite pour vous dire de faire très attention au champignons que vous ramassez, qu'ils soient prévu pour faire le poulet du dimanche en famille ou pour aller parler aux ancêtres; donc comestibles ou non, il y a en ce moment une recrudescence de "maladie du renard" surtout à l'est de la France mais cette saloperie se répand et à dire vrai il faut se méfier de tout se que l'on ramasse dans les bois en France. Donc ne prenez que des champignons à l'esthétique parfaite. Et si vous repérez à deux ou trois mètres des excréments qui vous font penser à ceux d'un chien alors ne ramassez rien du tout dans ce secteur

Je rentre chez moi, vire mes bottes et la veste, me lave les mains, file dans la cuisine, met le four à préchauffer, remplis une bassine d'eau et de vinaigre blanc et j'y trempe mes Amanites 5-6 minutes c'est pour tuer les organismes que l'on ne voit pas à l’œil nu. On peut le faire à l'eau de javel également c'est alors un bouchon d'eau de javel pour 5 litres d'eau, mais après faut rincer et déjà 5-6 minutes à tremper, ça fait beaucoup d'eau et je ne veux pas que mes champignons se gorge d'eau. c'est pour cela que j'utilise le vinaigre, il n'y a pas besoin de le rincer.

Je sors la plaque du four, j'emballe individuel dans le film chaque morceau, je plaque et direct au four 90-100 degrés pour une heure. Ensuite je déballe je les met sur grille et au dessiccateur, ça va super vite, en moins d'une heure j'ai des galette d'Amanites toutes sèches, à partir de là je met un masque sur le museau.

Je pulvérise mes Amanites au blender et j'attend bien une heure avant de l'ouvrir pour être sur que tout soit bien retombé au fond du bol et je transvase le tout sur une assiette. Et là je fais mes pochons d'un demi gramme que je vais stocker au congélateur.

"Seuls les poissons morts suivent le courant" , proverbe autrichien.

Hors ligne


Yotna 
Psycho junior
1222
Date d'inscription: 16 Dec 2013
Messages: 401
Blogs
Il faut que je demande pourquoi mon étoile jaune a été enlevée ou comme d'habitude on va pas me répondre ? Pourtant elle est justifiée tout comme certains commentaire qui vont dans le même sens .

Mais allez-y, bouffez des amanites c'est pas dangereux ...........

Ah la nature humaine .....

Hors ligne


Daane-El 
Modérateur
France
12000
Lieu: Juste derrière toi !!
Date d'inscription: 26 Feb 2018
Messages: 1267
Blogs
Je vais te répondre car le comte de Vecchi m'a fait rire,

C'est tout bonnement moi qui l'ai enlevé car porteuse d'une info fausse: tu disais que c'étais déliro et c'est faux. De plus tu t'es permis de découper une source pour faire croire que l'amanite tue mouche tuait aussi les gens alors qu'avec la même source, sans la retoucher, moi je démontre l'inverse donc du coup tu comprends bien qu'un champi jaune assorti de faux pour prôner de la Rdr ça va pas le faire.

J'ai pu de prime abord être léger c'est vrai, cependant j'ai largement rattrapé le coup depuis et lancé la conversation vers quelque chose d'un peu plus pointu que ton "Mais allez y, bouffez des amanites c'est pas dangereux..........."

En fait si ce n'est pour l'histoire que t'as chopé dans Vice rien de tes interventions n'élève le débat.

Au fait t'en a déjà pris? tu sais de quoi on parle? t'as un conseil Rdr, un vrai?

Dernière modification par Daane-El (04 juin 2019 à  12:00)


"Seuls les poissons morts suivent le courant" , proverbe autrichien.

Hors ligne


Yotna 
Psycho junior
1222
Date d'inscription: 16 Dec 2013
Messages: 401
Blogs
Daane-El je viens te voir tes réponses, j'y répondrais plus tard. Peut-être que psychonaut il y a fort longtemps m'est monté à la tête et que depuis j'ai du mal avec l'apologie des déliro ... Mais s'il te plait mets des nuances dans tes messages sur l'amanite ou autre déliro.

Pour toi l'amanite est pas déliro, bon si tu veux, peut-être que tu détiens mieux la vérité que la communauté scientifique après tout. Mais bordel pense aux gens qui te lisent et qui vont assimilé 10% de ton message et se dire : "Oh bah c'est pas si dangereux les amanites finalement je vais en bouffer 10 avec mes potes du collège lol mdr".

D'accord à ce compte là on peut dire ça au sujet de toutes les drogues mais oublies pas que les amanites demande une préparation (une vrai, mais aussi une psychique) avant de se faire un trip ce qui en fait une drogue d'initié si on veux vraiment profiter du trip.


Mon étoile jaune était là pour nuancé tes dires et pas pour te faire chier ni pour remettre en cause ton article sur le fond .. mais plutôt sur la forme.

Pense un peu à la diversité des lecteurs du forum (de 7 à 77 ans comme les jeux de société), au nombre de lecteurs et au temps que passera ton topic sur le web.

Bonne journée à toi Daane-El (ainsi qu'aux autres forumeurs).
& bisous à ceux qui nous lisent sans s'être inscris. coeur

Hors ligne


Yotna 
Psycho junior
1222
Date d'inscription: 16 Dec 2013
Messages: 401
Blogs

Daane-El a écrit

Au fait t'en a déjà pris? tu sais de quoi on parle? t'as un conseil Rdr, un vrai?

Non, d'ailleurs merci pour tes messages tu mérite tes champis verts à 100%, quand je serais prêt je testerais surement les amanites en relisant tout ton topic car bourré d'infos utiles. Mais je le redis ce débat mérite beaucoup de nuances tout comme l'apologie de n'importe quelle drogue car nos mots ont du poids dans l'univers du tout numérique (la drogue n'est pas un phénomène de niche et psychoactif le forum le plus lu de la communauté).

Encore bonne journée à tous


(Edit : J'approuve d'ailleurs tous tes autre messages sur ce topic qui eux comportent de vrai mises en garde, j'ai hésité à les champi verts mais j'ai eu peur que tu prenne ça pour du foutage de gueule. Mon champi jaune s’adressait à ton post initial uniquement)

Dernière modification par Yotna (04 juin 2019 à  12:54)

Hors ligne


Daane-El 
Modérateur
France
12000
Lieu: Juste derrière toi !!
Date d'inscription: 26 Feb 2018
Messages: 1267
Blogs
Yop,

Yotna, ne t'inquiète pas , je me vexe pas facilement, pour ce topic j'ai cru avoir une bonne idée, partir light, attirer le chaland, lire d'autres pratiques que les miennes....et ensuite relever le niveau, cela n'a pas eu l'effet escompté et j'en assume la responsabilité et c'est pour ça que très vite j'ai changé mon fusil d'épaule et que je me suis recalibré car ce que tu dis n'est pas dénué de sens non plus et ce que disait Cobe également, je vous ai entendu.

Je cherche en rien à faire l'apologie de ce champignon que moi j'adore au point de ne pratiquer aucune mise en place spirituelle avant de tripper, mais c'est parce que moi je ne cautionne pas l'utilisation de la spiritualité pour dire tiens je vais prendre telle ou telle chose. Je respecte les croyants mais je n'en fais pas partie. Moi je les prend clairement c'est pour être défoncé de façon intergalactique et c'est tout. Suis-je un gros chattard de privilégié??ouais clairement désolé.

Nan sérieux c'est un point bizarre ou je sais pas, mais même déprimé, je vais en prendre et le résultat c'est que je vais zapper ma déprime première au profit d'une autre: celle de redescendre, ça prend la semaine et après j'oublie même que j'ai mangé de l'amanite et 4-5 mois plus tard ça va me reprendre d'en avoir envie.

Un point sujet à controverse, dans quelle catégorie va l'amanite? justement aucune, on les a mis dans les déliros parce que personne ne voulait la laisser seule ou créer une catégorie pour elle. Cela ressemble à du déliro mais il y a toujours cette impression d'être habité et que ça pousse de l'intérieur (d'ou le terme enthéogène). Et oublier que tout est du au champignon, je ne l'ai jamais expérimenté, vu ou lu. De plus, l'action sur le cerveau n'est pas du tout la même que les déliros, la pharmacologie n'est pas la même non plus, en fait il n'y a que la muscarine qui pourrait éventuellement être classée déliro mais yen a pas assez dans la tue-mouche. Pour l'acide iboténique, les symptômes se ressemblent à s'y méprendre mais c'est pas déliro non plus.

Le but à proprement parler c'est d'en sortir un guide de bonne pratiques donc pour ça faut un bon wiki et de nuancer les informations, à mon avis c'est dénaturer la vérité. Je préfère être brut, neutre et juste.

Je n'y parviens pas pour expliquer les bad trip et autres complications, chaque fois que je vois un TR désastreux, c'est systématiquement un dosage non maîtrisé une décarboxylation hasardeuse ou inexistante. En revanche je ne vois pas de TR quand c'est juste royal et que ça marche bien et je pense que les TR à 95 % sont mis en ligne pour nous expliquer que ça a merdé, les 5 autres % où ça se passe bien ne parle jamais d'amanite et cette "omerta" sur l'utilisation de l'amanite ne va pas aider. En effet si quelqu'un publie un TR tout rose sur l'amanite, il va se faire taxer d'apologiste, de fou dangereux qui cherche à rendre ça facile d'accès. Genre pour publier ça y en a qui doivent inventer des chieries et une fausse morale à la fin. bon là j'exagère un peu mais je pense pas taper trop loin puisque je l'ai moi-même déjà fait(je le ferai plus c'est promis) pour parler de datura.

Moi le premier je ne parlais jamais de tue-Mouche à des néophytes car je voulais pas être accusé en cas d'emmerdements mais le fait est que en manque d'informations fiables, d'un modus opérandi, les néophytes qui ne connaissent finalement que de vagues histoires auront des problèmes, en réalisant une fiche wiki, pour certains qui les lisent, ça aidera forcément.

Toujours en parlant d'accès, là ya pas trente six solutions c'est soit on achète des capsules toutes faites soit on va dans les bois. La première solution sera employé par qui ne connait pas les bois et donc va tomber chez le commerçant sur des textes comme le premier post. Avec un peu de bol il viendra sur PA pour en parler avant (ou pas). La seconde solution sera employée par des connaisseurs de la nature et là il n'y a pas vraiment besoin de plus d'avertissement que ça car nous sommes conscient que la nature et ses produits sont très puissants et plus forts que nous. lol j'imagine bien les citadins pure souche débarqués dans les forêts alors qu'ils ne savent même pas à quoi ressemble un bouleau et ne font pas la différence entre un épicéa et un mélèze alors se déplacer de la ville pour trouver un coin de champignons lol faut quand même être un peu réaliste.

Pour revenir sur les capsules, merde j'ai perdu la source, mais y avait eu un problème il y a deux ou trois ans où c'étais du champis de paris assaisonné de datura. C'est à cause de ce genre d'emmerdements que je préconise l'auto-appro. Mais là c'est pas tout le monde qui peut, faut un minimum de connaissance sur l'écosystème et éventuellement les animaux sauvages qui se promènent dans la nature histoire de savoir repéré une piste de sanglier pour pas se faire déchirer par surprise si on décide de ramasser sur un passage de laie et de ses marcassins, savoir repéré les déjections de renard porteurs de maladie dans leurs urines et leurs baves, savoir que si on laisse les gros champignons tout ouvert c'est que la probabilité qu'ils soient véreux est élevée, savoir qu'on ne met pas des champignons dans un sac plastique, savoir s'orienter dans les bois, c'est con je sais, mais le citadin moyen a toute les chances de se perdre et de vivre un sale moment perdu dans une zone sans couverture GSM. Et du coup c'est mieux d'y aller avec un guide et le guide fera toutes les recommandations d'usage tant au niveau de la nature de la cueillette en elle même que du respect de l'endroit où on se trouve.

Je peux en parler des heures mais là faut que je retourne bosser.

Bien à tous,
Daane-El

Dernière modification par Daane-El (05 juin 2019 à  13:40)


"Seuls les poissons morts suivent le courant" , proverbe autrichien.

Hors ligne


tibinj 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 05 Jul 2019
Messages: 3
Merci Daane-El pour ce topic sur l'amanite tue mouche,
c'est un champignon magnifique et qui me fascine depuis gamin, je savait qu'il était toxique et que qu'il avait des propriétés psychédélique mais je ne connais personne dans mon entourage qui en a testé ses effets, et je me méfie des "on dit que" et avec raison parce que les seules personnes a m'en avoir parlé disaient nawak, genre faut faire bouillir la peau seulement, ou manger seulement le chapeau....etc.Maintenant c'est un peu plus précis dans ma boite a connerie!
Mais un doute subsiste dois-je éplucher le cuticule ou pas, et si oui pour quelle raison,
Et une fois séché, si je le mélange avec du miel, es ce que ça vas favoriser l'effet positif comme pour la psilocybine (d’ailleurs je me demande si c'est bien vrai) mais dans tous les cas ça as un  meilleur goût.
Merci encore, j’attends avec impatience les prochaines pluies, par chez ça pousse encore plus que les cèpes et tu les vois de loin!!!

Hors ligne


Daane-El 
Modérateur
France
12000
Lieu: Juste derrière toi !!
Date d'inscription: 26 Feb 2018
Messages: 1267
Blogs
Yop,

Si on épluche alors il y aura moins d'acide iboténique dans ce qui restera. Dans mes recherches je suis tombé sur certains qui la mangeait crue sans chauffage préalable après l'avoir épluchée.....Moi je dis que c 'est casse-gueule sans chauffage parce qu'en réalité on peut jamais prévoir les pourcentages d'alcaloïdes présent dans le champignon.

Je ne mange que le chapeau quand il est encore en boule et je ne l'épluche pas, je le chauffe bien et l'acide iboténique se mue en muscimole. Donc c'est pas compliqué plus il y a d'acide iboténique au départ et plus il y aura de muscimole à l'arrivée donc ce qui me permet d'en prendre moins au bout du compte. Il est prouvé que c'est dans le cuticule rouge que la concentration en acide iboténique est la plus élevée.

Au max 3 grammes de poudre (40 grammes frais environ) dont je me suis assuré la puissance préalablement en la fumant.

Le miel potentialisateur? je sais pas, un améliorateur de gout? certainement. Le rhum, oui le rhum ça potentialise bien, pour trois grammes d'amanite trois centilitres de rhum trois grammes de miel et 7 centilitres de lait.......c'est comme ça que j'aime!!

Ceci dit pour un premier essai je déconseille le rhum et je déconseille de dépasser 1,5 g de poudre d'amanites (en gros 20 g frais)

Bien à toi Tibinj,
Daane-El

"Seuls les poissons morts suivent le courant" , proverbe autrichien.

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Amanite tue-mouche - L'amanite tué mouche / TR /
par Cojvo, dernier post 01 novembre 2017 à  17:00 par Cojvo
  17
[ Forum ] Amanite tue-mouche - Recherche d'info sur l'amanite tue mouche
par Klaustridium, dernier post 23 août 2018 à  21:15 par Sangdencre
  8
[ Forum ] Amanite tue-mouche - Différence Amanite tue-mouche et psilo
par Loewa76, dernier post 10 mai 2017 à  22:38 par L'Apoticaire
  3
  [ PsychoWIKI ] PsychoWIKI, le wiki de Psychoactif



    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Etude sur les liens entre le deep web et la consommation de drogues
    18 juillet 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Le Fanzine N°3 est sorti
    26 juin 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Participer à l'enquete Eurotox
    08 avril 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Est ce que l’analyse de drogues a changé vos pratiques de RDR ?
    05 août 2019Commentaire de Morning Glory (9 réponses)
     Appel à témoignage 
    De quelle façon les psychédéliques ont-ils changé votre mode de p...
    Il y a 2jCommentaire de Arcalys (79 réponses)
     Appel à témoignage 
    Vos markets du DW favoris en ce mois de juin juillet 2019 ?
    04 août 2019Commentaire de Rick (142 réponses)
     Forum 
    Aucun effet - Aucune monté même avec 3 taz es-ce normal ?
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Ocram dans [MDMA/Ecstasy...]
    (13 réponses)
     Forum 
    Livraison - J'ai peur d'aller chercher ma lettre..
    Il y a 35mnCommentaire de Rojero32 dans [Anonymat et sécurité...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Addiction - Un appel à l'aide pour un accros au crack en détresse
    Il y a 39mn
    6
    Commentaire de Rick dans [Cocaïne-Crack...]
    (9 réponses)
     Forum 
    Culture - Demande avis sur culture de mexicains
    Il y a 43mnCommentaire de Daane-El dans [Psilocybe - Champigno...]
    (19 réponses)
     Forum 
    TOR - Quelques question sur tor et electrum
    Il y a 56mnCommentaire de tosta06 dans [Anonymat et sécurité...]
    (11 réponses)
     Forum 
    Expériences - Première fois au Subutex + première fois au "opiacés lourds"
    Il y a 58mnCommentaire de Meumeuh dans [Opiacés et opioïdes...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Désinfectant - Lingette et spray "kleaner"
    Il y a 1hCommentaire de mobdrobiz dans [Injection et réductio...]
    (6 réponses)
     Forum 
    2-FDCK qui vire au marron après conservation
    Il y a 1hCommentaire de Meumeuh dans [RC dissociatifs...]
    (10 réponses)
     Blog 
    3mmc, les marcheurs de l'extrême !
    Il y a 9h
    9
    Commentaire de Ocram dans le blog de Ocram
    (33 commentaires)
     Blog 
    Le grand mirage
    Il y a 11h
    2
    Commentaire de Drim dans le blog de Nils1984
    (3 commentaires)
     Blog 
    Cocktail psychés/noid/protox éprouvant
    Il y a 1jCommentaire de Arcalys dans le blog de Arcalys
    (4 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
    Dernier quizzZ à 20:05
     PsychoWIKI 
    Kétamine, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
     Nouveaux membres 
    Cleminou, chmed, Blackwormhole, Arcalys, petero nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Encyclopédie du PTC
    par rit, le 11 Aug 2019
    Bonsoir psychoactif, Mon premier message sur ce forum que je lis depuis +2 ans maintenant parlera du noïd qui m'a poussé à m'inscrire parmis-vous : le 5f-akb-48. Alors je vais tenter d'être le plus clair et précis possible car je sais que c'est une drogue assez méconnue et qui pourtant explo...[Lire la suite]
     CIHKAL - Le troisième livre perdu.
    par LenaÀLaRechercheDuParadis, le 29 Jul 2019
    C’est un fait peu connu, à plusieurs reprises, Alexander et Ann SCHULGIN ont eu l’opportunité de se rendre en Europe, à l’occasion de colloques et autres rencontres de sommités scientifiques. Notamment en France, où ils y avaient quelques connaissances, universitaires de toutes nationalit...[Lire la suite]
     Est ce que l’analyse de drogues a changé vos pratiques de RDR ?
    par Daane-El, le 19 Jul 2019
    Salut, Le fait de pratiquer un test est déjà un changement de comportement en lui même. Je me souviens du 1° test que j'ai acheté: un Marquis et un Ehrlich sur un site de e-commerce comme un autre. C'étais quand j'ai commencé la 3-MMC et que les questions de sa qualité revenaient souvent su...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Je pense avoir un système nerveux similaire ça fait du bien comme cette pensée dans [forum] Petite détresse, grande envie de m’en sortir
    (Il y a 21mn)
    Quel acceuil! Merci pour cette série de posts :)/Agartha dans [forum] Un appel à l'aide pour un accros au crack en détresse
    (Il y a 3h)
    Une des meilleurs réponse apportable je trouve. Stupeflip dans [forum] Un appel à l'aide pour un accros au crack en détresse
    (Il y a 4h)
    Bons conseils. Hilde dans [forum] Un appel à l'aide pour un accros au crack en détresse
    (Il y a 5h)
    Temoignage encourageant ! Ocram dans [forum] Un appel à l'aide pour un accros au crack en détresse
    (Il y a 5h)

    Pied de page des forums