Datura "trip report", ou comment j'ai évité le pire... / PsychoACTIF

Datura "trip report", ou comment j'ai évité le pire...

Publié par ,
1171 vues, 7 réponses
LenaÀLaRechercheDuParadis 
Nouveau membre
France
100
Lieu: Paris
Date d'inscription: 25 May 2019
Messages: 17
J'avais à peine 17 ou 18 ans, un livre avait été pour moi une révélation : je vous le donne en mille, Les plantes des dieux de Richard Evans Schultes et Albert Hofmann. Suite à sa lecture passionnée, je m'étais rendue sur le quai de la Mégisserie afin de me procurer les graines ou plantes entières susceptibles d'avoir des propriétés hallucinogènes. Les essais furent assez nombreux et tous infructueux, les espèces en question n'étant pas les bonnes ou les dosages et modes d'administration impropres. Graines d'ipomées réduites en poudre, feuilles de coléus hachées, petits exemplaires de cactus San Pedro découpés en tranches étoilées, et même noix de muscade... Cela donnait naissance, dans ma cuisine, à des préparations au goût infâme, et sans aucun résultat notable après une pénible ingurgitation en faisant la grimace.

Un soir, je remarque une petite feuille morte dans un pied de datura jaune (Brugmansia arborea) et je décide de me la faire en infusion, désabusée. La feuille est vraiment minuscule et recroquevillée, 3 centimètres de long tout au plus, et je me dis que dans le meilleur des cas, j'en ressentirai un vague effet narcotique, mais probablement RIEN comme la plupart de mes expériences précédentes ratées.
/forum/uploads/images/1558/brugmansia-jaune13.jpg

20 à 30 minutes plus tard, j'ai ressenti un vertige qui s'est vite intensifié. À un moment, je me rappelle être dans un couloir de mon appartement, incapable de faire un mètre sans tituber; je me mange tous les murs, je me cogne partout, et j'ai l'impression désagréable d'être en chute libre perpétuelle. Avec beaucoup de difficultés, bien plus que lors d'une ivresse alcoolique, je parviens jusqu'à mon lit sur lequel je m'effondre. Il doit être 22h00 à tout casser. J'ouvre un œil, ma chambre m'apparait comme vue à travers un filtre orange, tout est orange. Toujours en chute libre, la nausée du vertige n'est pas assez forte pour me faire vomir, elle n'en est pas moins éprouvante. Je m'endors couchée sur le ventre, immobile. Puis, je finis par enfin me réveiller, sans aucun autre souvenir, à 14h00 de l'après-midi le lendemain ! Je ne crois pas avoir changé de position durant ce voyage. J'ai l'impression de sortir du comas, je ne me souviens de rien et tout me paraît nouveau; j'observe mon environnement avec curiosité et étonnement. Ce regard neuf, vierge, est assez agréable et positif. Certains détails me troublent, mes mains me semblent immenses, par exemple (macropsie). Je me place face à un miroir, mes pupilles sont très dilatées, ce qui explique aussi que les choses qui m'entourent soient si vives et lumineuses, anormalement éblouissantes. Voilà tout. Rien d'autre à consigner.
/forum/uploads/images/1558/144-dfeae3c862bis.jpg

Femme sous un brugmansia. L'aigle, esprit maléfique, indique bien à quel point cet arbre est toxique. Toute personne qui s'attarde dans son ombre perd la mémoire et croit voler dans les airs (illustration et commentaire tirés du livre de Richard Evans Schultes & Albert Hofmann - Les plantes des dieux).

Perte de la mémoire et sentiment de voler dans les airs, ça résume dans les grandes lignes ce que j'ai pu vivre. Toutefois, je pense que j'aurais pu m'endormir à jamais avec mes conneries de jeune apprentie sorcière. Ces solanacées sont pourtant connues pour leur dangerosité. Rétrospectivement, je l'ai échappé belle.

Dernière modification par LenaÀLaRechercheDuParadis (26 mai 2019 à  02:26)

Reputation de ce post
 
Super texte qui décrit bien les effets! -ici prophète

Aussitôt que vous aurez mangé de ce fruit, dit le serpent, vos yeux seront ouverts, et vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. La femme se délecta donc du fruit de cet arbre.

Hors ligne


Stelli 
Adhérent PsychoACTIF
France
500
Lieu: Nice
Date d'inscription: 06 Nov 2006
Messages: 495
Effectivement. La datura peut être agréable à consommer mais à aborder avec prudence.
Les effets de la datura sont puissants, le dosage aléatoire et la durée du trip très variable... Ceci en fait un produit difficile à gérer surtout pour un novice.

Être accompagné d’une personne de confiance et expérimentée me semble indispensable, surtout chez quelqu’un naïf vis à vis des enthéogènes.

https://www.psychoactif.org/psychowiki/ … 9moignages

Dernière modification par Stelli (26 mai 2019 à  19:29)

En ligne


Tekosaure 
Jeune Psycho
France
900
Date d'inscription: 03 Oct 2018
Messages: 33
Très beau texte, merci.

Ça me rappelle quand j'avais 15 ans, je découvrais le monde des drogues, mais n'ayant accès a l'époque qu'à l'alcool et au cannabis j'ai aussi cherché des plantes hallucinogènes que je pouvais cueillir directement dans la nature.

J'ai aperçu chez une dame de mon village des datura, d'une variété que je ne connais pas, mais qui, par chance, était TRÈS TRÈS peu dosées en alcaloïdes.

J'avais pas eu d'effets bien puissants, a part que j'avais confondu la plaquette de jambon avec une tablette tactile a table et j'avais dis a ma mère que ça aurait pu arriver à n'importe qui c'était a cause du soleil lol
Dans ma tête c'était tout a fait normal et cohérent.

Le soir je parlais a mon frère et mon meilleur ami dans ma chambre, bien sûr en étant tout seul dans la pièce roll

Voilà, tout ça pour dire que j'avais eu de la chance a l'époque de tomber sur une plante vraiment sous-dosée parceque je mangeais les feuilles et les fleurs directement sur la plante, j'avais du en manger une dizaine de chaques en tout lol

Il faut faire attention avec ces plantes, qui sont tout aussi fascinantes que dangereuses.

"Je n'ai pas peur de la mort, j'ai peur de ne pas avoir assez vécu"

Hors ligne


PSYCHOCRACK
enthéogègène
France
2621
Lieu: place stalingrad
Date d'inscription: 27 Dec 2013
Messages: 2236
bas oui, je croiyais que ma mémoire me jouais des tours, mais dans ce cas non, le brugmensia est plus fort que la datura, bien plus fort.

in plant we trust!
l'amazonnie dans mes poumons même si j'me la coule dure.....

Hors ligne


LenaÀLaRechercheDuParadis 
Nouveau membre
France
100
Lieu: Paris
Date d'inscription: 25 May 2019
Messages: 17
À l'époque, j'étais une personne bien trop jeune et immature pour ce genre de révélation; des carences affectives, beaucoup de conflits intérieurs irrésolus, je n'étais absolument pas prête. Et comme je ne crois pas au hasard, je me dis aussi que si une multitude d'obstacles se sont toujours présentés alors que je m’apprêtais à enfin accéder à ce monde surnaturel, c'est qu'il devait y avoir une raison. Je me demande parfois ce que j'ai bien pu voir pendant cette absence qui a duré plus de douze heures. Si ça se trouve, j'ai tout occulté, qui sait ?

Sinon, oui, ce sont des plantes vraiment trop maléfiques et l'expérience qui fut la mienne n'avait rien d'agréable sur le moment. Celle-ci s’avéra assez violente, brutale même, pourtant à faible dose. Ces trompettes des anges portent bien leur nom, ce sont assurément celles de l'apocalypse : "des plantes des dieux il est vrai, mais ces derniers ne veulent pas toujours rendre la vie agréable à l'homme", comme le concluent les auteurs du livre précité !
/forum/uploads/images/1558/durer_-_die_sieben_posaunenengel.jpg

PS : curieuse coïncidence (ou pas), l'arbre serait habité par un esprit qui a l'apparence d'un aigle planant et disparaissant dans les airs. L'évangéliste Jean est aussi symbolisé par un aigle qui vole, présent sur la gravure d'Albrecht Dürer ci-dessus...

Dernière modification par LenaÀLaRechercheDuParadis (28 mai 2019 à  07:04)


Aussitôt que vous aurez mangé de ce fruit, dit le serpent, vos yeux seront ouverts, et vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. La femme se délecta donc du fruit de cet arbre.

Hors ligne


Vivel 
Nouveau Psycho
Netherlands
800
Date d'inscription: 15 Apr 2019
Messages: 137
Salut, t'as eu de la chance d'un côté vu ton état d'esprit lors de ta prise, et de ce que tu racontes tu t'en est plutôt bien sortie smile

Je me suis pas mal intéressé ces derniers temps aux solanacées et plus particulièrement la jusquiame noire, datura belladone et brugmensia, après avoir lu différents livres sur le sujet (dont celui que tu as cité Les plantes des dieux de Richard Evans Schultes et Albert Hofmann) ainsi qu'une thèse d'un doctorant en pharmacie "Datura stramonium, une plante hallucinogène émergente en France" (source: https://pepite-depot.univ-lille2.fr/nux … b3c71a0d1)

J'ai également arpenter internet et lu tout les trips reports trouvable (que ce soit ici, les rares qu'il y a sur psychonaut et surtout sur Erowid) et j'en suis venu à une conclusion: je n'essaierais jamais, pour une fois que ma curiosité sera moins forte la raison et la sécurité...

J'ai remarqué que les trips se passais quasi toujours de la même manière, avec plus ou moins les même hallucinations et thèmes qui sont récurrents. Que ce soit la belladone, le datura ou le brugmansia, la plupart des personnes commencent par prendre une dose, les premiers effets se font sentir au bout d'une demi heure 45 minutes, sans que la personne en ai forcément conscience (première manifestation des effets, la personne ne croit n'avoir rien et avoir sous dosé) de là viens très souvent le redrop. Quelle erreur. Beaucoup croit ne rien avoir à tel point qu'ils vont se coucher en pensant qu'ils n’ont qu'un désert à la place  de la bouche...

après une heure, la pâteuse et la gorge sèche sont à la limite du supportable voir sont insupportable dû à l'effet anti cholinergiques des substances actives. Les capacités moteurs sont fortement altérées, la vision est brouillée. Les gens rapportent qu'ils se cognent dans les murs, voir qu'ils doivent ramper (ce mot revenait souvent dans les T.R US), en général après avoir bu de l'eau sans étancher leurs soifs, ils essayent d'aller se poser, pris d'un violent état soporifique.

Le lendemain ils croient se réveiller, tout ce qu'il y a de plus normal, certains se réveillent en geôle, ou dans une chambre d’hôpital, les plus "chanceux" se "réveillent" chez eux, avec la désagréable surprise que les gens présents dans la maison ou dans l'appart leurs adresse en général comme première parole: "T'AS VU CE QUE T'AS FAIS HIER ??" pour ceux qui ont forcé sur la dose, "hier" se transforme en"ce week-end" ou les 3 derniers jours qui sont passés...

À partir de là seulement des bribes de souvenirs leurs reviennent, la plupart du temps ce sont les sitters, les amis la famille, ou les flics qui leurs font un topo.

Pour ce qui de ce qu'ils se souviennent, il y a en commun plusieurs choses: tout d'abord les archétypes: "une « image primordiale » renfermant un thème universel, commun à toutes les cultures humaines mais figuré sous des formes symboliques diverses, et structurant la psyché inconsciente."
En l’occurrence les visions d'animaux, lié à la peur et à l'insécurité inconsciente de nos ancêtres (petits mammifères) dans l'évolution qui était des proies puis l'inconscient collectif humain. Dans le livre Les plantes des dieux de Hofmann on y apprends que les indiens qui consomment on souvent des hallucinations terrifiantes ou ils se font attaquer par un jaguar ou par des serpents (anaconda)

Et cela n'en est pas autrement pour les "civilisés" des hallucinations de serpents, chauves-souris, araignées et souvent d'insectes; qui rampent aux murs et aux plafonds frénétiquement sont monnaie courante, si ce n'est systématique.

Le grand classique également qui revient à chaque fois dans les trips reports sont les objets ou consommables qui apparaissent et disparaissent. (cela arrive également lorsque l'on rêve, je pense que tout le monde connais cette sensation)
C'est la clope ou le joint qui apparait disparait des mains, bien qu'imaginaire, ils ont l'impression de vraiment fumer, avant de se rendre compte que la clope se volatilise de leurs mains avant de réapparaitre, tellement réaliste que certains rapporte une sensation de brulure entre les doigts car la-dite clope s'est consumé et ils arrivent au filtre... 
Autre que la fumette j'ai souvent vu dans les TR que le stylo imaginaire était aussi récurrent...
Dans une moindre mesure d'autre personnes rapportaient boire une bière ou se taper des lignes imaginaire également.

Les hallucinations ou les objets se personnifient, se déplacent, parlent, impression de pouvoir télé-kinésiques, sont également souvent rapportés.

Les visions et hallucinations démoniaques, démons, personnes malveillantes, sentiment d'insécurité, de persécutions et de danger de mort sont courant, et souvent personnifiés par des choses ou des êtres, relié à leurs cultures, croyances etc...

Des discussions avec des défunts, des personnes dont ils ont pas eu de nouvelles depuis longtemps ou des personnes dont ils ont oublié l'existence se tiennent d'un coup devant eux, dans leur appartement ou leur maisons.
D’ailleurs les indiens qui apporte une grande importance et respect à leurs anciens prennent des atropiniques dans un des buts est de les voir et de leurs parler.
C'est également un moyen de pédagogie et de discipline des parents, qui, si les enfants sont trop récalcitrant, leurs font ingurgiter du datura afin que ce soit les ancêtres qui les corrigent (je vous laisse imaginer le délire, vous répondez à votre mère elle vous fais bouffer du datura, vous avez intérêt à être solide lol)

Lorsque les proches de la personne qui a pris se rendent compte qu'elle tient un discours décousu, incohérent, qui s'entretient avec des gens imaginaires c'est là que la plupart du temps ça fini à l’hôpital. Dans de rare cas, l'intoxication avec laquelle plante est révélé, là, les médecins et la famille savent à quoi s'en tenir. Cependant la plupart du temps la personne n'est absolument pas consciente qu'elle sous datura et ne dis rien ou simplement elle "ne sait pas", là alors tout le monde s'inquiète, les  médecins pensent à des accidents neurologiques, font passé des scanners, irm etc...
Et au états-unis y'a pas la sécurité social hein, donc des mecs on fait un trip au datura qu'ils leurs ont coûté plus de 20 000 $ dollars en frais d’hôpitaux examens ...

Ce qui m'a marqué aussi, c'est que dans tout les cas ou les trips se sont fini à l’hôpital, les 3/4 du temps les médecins étaient INCAPABLES de déceler un empoisonnement aux atropiniques. Ils en savaient autant que les parents.

Des fois les parents appelle la police, forcément pas besoin de vous faire un dessin, chaque tr ou il y avait des flics ça finissait en geôle.

Il y a une impression de voler et/ou de chute persistante (ce sentiment en particulier est assuré avec la mandragore, dont ce "pouvoir" la en particulier lui est attribuer. Également le sentiment de téléportation à des endroits différents à chaque fois qu'on ferme et rouvre les yeux. Les onguent que les sorcière s'enduisaient aux muqueuses (et dans une moindre mesure éviter certains effets secondaires..)
à l'aide d'un balai ou bout de bois pour "voler". Les délires provoqué leurs paraissaient si réels que c'était en toute bonne foi qu'elles avouaient avoir pactisé ou couché avec le diable...

Ce qui est fou avec ces plantes, c'est également leur durée d'action, certains on de la chance et les effets secondaires et délires disparaissent assez vite, quant à d'autre c'est plus d'une semaine de délires, vue brouillée, gorge et trachée sèche... Il faudrait que je retrouve la source mais le temps maximum passé sous influence à ma connaissance est un type qui y a passé 11 jours !!


C'est globalement une expérience déplaisante voir traumatisante (cela a fait décompenser quelques personnes) sur on va dire 100 TR que j'ai lu, 4/5 ont aimé et disent qu'ils recommenceront, en général il y avait poly consommation (héroïne ou MDMA) qui devait rendre le trip plus agréable sans doute...


Manquez de respect ou sous estimez la puissance de ces plantes et elles vont vous le faire payer chèrement.

Le saviez vous ?: Les "pupilles du jardinier" est une mydriase qui advient après une exposition avec des plantes contenant des alcaloïdes atropiniques

/forum/uploads/images/1559/index.jpg


Une feuille est tombé et a toucher son œil, et voici, le résultat, ça laisse pensif sur son potentiel en terme de puissance ...

Quand à moi, je continuerais de faire marcher mon imagination à la lecture de TR, je n'essayerais définitivement jamais.

Dernière modification par Vivel (28 mai 2019 à  23:24)

Hors ligne


LenaÀLaRechercheDuParadis 
Nouveau membre
France
100
Lieu: Paris
Date d'inscription: 25 May 2019
Messages: 17

Vivel a écrit

Salut, t'as eu de la chance d'un côté vu ton état d'esprit lors de ta prise, et de ce que tu racontes tu t'en est plutôt bien sortie...

Instructif, ce résumé des éléments communs à plusieurs TR.

Je suis d'accord avec toi, trop dangereux, pas récréatif du tout (c'est le moins qu'on puisse dire), imprévisible, et avec une amnésie quasi-complète de l'expérience.

Je voulais juste m'interroger sur ce sentiment étrange à mon réveil. Un peu comme certaines nuits où l'on rêve beaucoup et qu'on a l'impression qu'il s'est passé plein de choses, que l'on est parti loin, très très loin. Je suis aujourd'hui persuadée que les drogues (et pas seulement les hallucinogènes et enthéogènes bien définis) peuvent donner accès à une autre dimension - personnellement, je l'appelle "l'au-delà", pour simplifier - où l'on rencontre effectivement des défunts, ce que rapportent les chamans, et peut-être aussi des entités spirituelles, anges gardiens ou autres (*).

Vous allez me dire "qu'est-ce que t'as fumé, Helena !?". Attendez. Après avoir fait de nombreuses sessions de 10-12 heures chaque semaine ces derniers mois (3-mmc essentiellement; deux fois combiné au 1p-lsd), je suis allée au fond de moi-même, j'ai expérimenté des choses assez dures, extrêmes, sales parfois. Certes.

Mais le positif, dans tout ça (outre le fait que je sois toujours vivante, en dépit de procédures de RDR assez faiblardes, sauf au niveau de la pesée des produits), c'est que "on" m'a remonté les bretelles !! Qui ça, "on" ? Des personnes décédées que j'ai connu, des conseillers immatériels, que sais-je... De quelle façon ? Voilà. J'ai les idées claires, aujourd'hui, je prends un nouveau tournant dans ma vie, car je pense avoir reçu, en quelque sorte, des informations sur ce qui n'allait pas et sur ce qu'il fallait que je corrige. Et le plus curieux [non, c'est très cohérent, en fait], c'est que je me retrouve beaucoup dans les témoignages d'Expériences de Mort Imminente. Même paix intérieure, même bouleversement, même lucidité sur les raisons ou le but supposé de notre présence sur terre, même conviction intime de la véracité de ce qui a été vécu par les "expérienceurs".

Pour revenir au datura ou brugmansia, c'est ainsi que je m'explique cet état d'esprit dans lequel j'étais le lendemain (c'est un souvenir lointain, mais je le revis avec précision) : ce renouveau, ce renouvellement, cette résurrection, n'ayons pas peur des mots. Sauf qu'à l'époque, je n'étais pas en mesure de comprendre.

(*) ce voyage/cette rencontre se produit, selon moi, pendant la prise de psychotropes, au sens large du terme, ou après, durant les périodes de sommeil plus ou moins agité qui suivent, voire à l'état de veille, lorsqu'on médite sur tout ceci (on est inspiré, quelque chose ou quelqu'un nous parle), qu'il y ait effet de rémanence ou non. Encore faut-il tendre l'oreille dans le silence et être à l'écoute. Des signes, des manifestations simples, rien de spectaculaire.

Dernière modification par LenaÀLaRechercheDuParadis (14 juin 2019 à  09:02)


Aussitôt que vous aurez mangé de ce fruit, dit le serpent, vos yeux seront ouverts, et vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. La femme se délecta donc du fruit de cet arbre.

Hors ligne


PSYCHOCRACK
enthéogègène
France
2621
Lieu: place stalingrad
Date d'inscription: 27 Dec 2013
Messages: 2236
vivel à écrit:

Le saviez vous ?: Les "pupilles du jardinier" est une mydriase qui advient après une exposition avec des plantes contenant des alcaloïdes atropiniques

jamais eu ça avec ma datura metel.....

faut en vouloire pour ce retrouver avec les pupille dilaté.

Dernière modification par PSYCHOCRACK (Hier à  07:56)


in plant we trust!
l'amazonnie dans mes poumons même si j'me la coule dure.....

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Expériences - Trip Report Datura
par mikykeupon, dernier post 29 mars 2017 à  20:52 par ClaireF.
  47
[ Forum ] Expériences - Trip report Datura
par Psychokwak, dernier post 11 mars 2014 à  15:59 par La lie
  8
[ Forum ] Conseil datura
par Mrafton, dernier post 29 avril 2019 à  18:05 par PSYCHOCRACK
  8
  [ PsychoWIKI ] Datura, effets, risques, témoignages
    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    La violence symbolique chez les usagers de drogues
    30 mai 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Quels sont les meilleurs témoignages sur Psychoactif ?
    25 mai 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Vos markets du DW favoris en ce mois de juin 2019 ?
    Il y a 2hCommentaire de lobo1512 (89 réponses)
     Appel à témoignage 
    Consommez vous de la cocaïne au travail ?
    Il y a 3jCommentaire de joel92 (25 réponses)
     Forum UP ! 
    Mexique : expérientations spirituelles ?
    Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Recherche de codéine
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Un tox en devenir dans [Codéine et dihydrocod...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Première fois - Premiere fois MD sans descente...
    Il y a 7mnCommentaire de ZVMV dans [MDMA/Ecstasy...]
    (6 réponses)
     Forum 
    Arrêt & Sevrage - Reduction et jambe sans repos
    Il y a 21mnNouvelle discussion de killeuse2luxe dans [Méthadone...]
     Forum 
    Actualité - Appel à témoin pour une émission de radio militante basée sur la t...
    Il y a 22mnCommentaire de Ocram dans [Au coin du comptoir.....]
    (1 réponse)
     Forum 
    Addiction - Tumultueux ménage à trois avec héroïne
    Il y a 34mnCommentaire de LuneXx dans [Familles, amoureux(eu...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Addiction - Enceinte et dépendante au tramadol
    Il y a 43mn
    1
    Commentaire de Shaolin dans [Paroles de femmes...]
    (10 réponses)
     Forum 
    Alerte - Maux de tête extre
    Il y a 1hCommentaire de Ocram dans [Research Chemicals (R...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Dosage - Problème préparation speed
    Il y a 1hCommentaire de Haupayy dans [Speed-Amphétamines...]
    (1 réponse)
     Blog 
    La violence symbolique chez les usagers de drogues
    Il y a moins d'1mn
    11
    Commentaire de Stelli dans le blog de Equipe de PsychoACTIF
    (7 commentaires)
     Blog 
    Une journée sans trop regrets.
    Il y a 1hNouveau blog de Bootspoppers dans [Tranche de vie]
     Blog 
    Arrêter l'IV
    Il y a 2hCommentaire de Bootspoppers dans le blog de Thelma
    (1 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Evaluer la gravité de votre addiction
    Dernier quizzZ à 01:47
     PsychoWIKI 
    Le HPPD (Hallucinogen Persisting Perception Disorders)
     Topic epinglé 
    Mon "tout savoir sur l'Amanite Tue-Mouche"
     Nouveaux membres 
    starsuckers, nolor, Madmax, ZVMV, Aletheia03, De noche, lobo1512, Lunik 9 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Sevrage Subutex 6 mois après
    par De noche, le 16 Jun 2019
    Bonjour! Je viens vous livrer mon expérience de sevrage de Subutex, après un peu + de 10 ans de TSO, aujourd'hui cela fait 6 mois et 6 jours que je vis sans. J'ai commencé l'héro en sniff à 20 ans, en rencontrant mon ex. Au bout d'1 an de rabla quotidienne j'ai commencé à lui piquer du sub...[Lire la suite]
     Témoignage conso 3-mmc quotidienne depuis 3 mois
    par Tekosaure, le 09 Jun 2019
    Bonjour à tous, suite à une demande d'un forumer je vous partage ici mon experience avec la 3-methylmethcathinone. Alors pour les formalités, j'ai 18 ans, je mesure 1m88 pour 65kg. J'ai commandé de la 3-mmc après avoir cherché un stim moins long que les amphets (pour dormir en retour de soir...[Lire la suite]
     HPPD incessant depuis 6 mois
    par Spirit, le 05 Jun 2019
    Bonjour à tous, Je souffre depuis 6 à 8 mois (je n'ai pas de date EXACTE, mais plutôt approximative) d'un syndrome post-hallucinatoire persistant. Le LSD y est a mon avis pour beaucoup, après une consommation excessive courant 2018. C'était d'ordre d'un carton toute les deux semaines, voir m...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Tu fais envie avec ton paysage et ton trip! Stelli dans [forum] [SONDAGE] A refaire, quel hallucinogène pour ton 1er Trip?
    (Il y a 10mn)
    Point de vue intéressant! Stelli dans [commentaire de blog] La violence symbolique chez les usagers de drogues
    (Il y a 2h)
    Merci. Et je confirme, ma consommation a enrichi ma vie. Sans regret. Stelli dans [blog] La violence symbolique chez les usagers de drogues
    (Il y a 2h)
    témoignage très illustratif. merci! (plotchiplothc) dans [commentaire de blog] La violence symbolique chez les usagers de drogues
    (Il y a 4h)
    Wouuu ! Bien dit ! :D dans [forum] Y a t il de la coke dans la coke ?
    (Il y a 6h)

    Pied de page des forums