Comment bien gérer une personne en bad?

Publié par ,
6085 vues, 9 réponses
Slocum homme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 29 Mar 2019
20 messages
Bonjour à tous,

j'ai du gérer le bad trip compliqué d'un ami il y a peu et j'ai vite compris qu'il y a des limites à la gestion intuitive (et naïve sans doute) de ce genre de situations. J'aimerai donc regrouper ici vos précieux conseils sur le sujet. Essayez d'être concis et que l'on en reste à des conseils généraux (même si ça va être compliqué lol) pour qu'on puisse appliquer cela au plus de cas possibles.

/forum/uploads/images/1563/bad-trip-simpsons-opt.jpg



Alors si la personne qui bad est communicative, que lui dites vous?

Voici le type de phrases que j'emploie d'un ton lent et bienveillant :

"Ne t'inquiètes pas, tu es en sécurité (ici, avec nous...)."

"L'effet va se dissiper d'ici quelques temps et tu redeviendras normal."

"Essaye de te focaliser sur ta respiration et de faire le vide."

"Lutter rendra la chose encore plus désagréable, laisse toi aller."

"Que veux tu faire? Aller dormir? Aller aux toilettes?..."

Voilà, j'attend vos réponses.

PS : La première fois que je suis allé sur Psychoactif c'était justement pour un bad trip au space cake, j'étais désespéré de ne pas trouver d'informations clairs et concises rapidement. Peut être pourrions nous créer cette "notice de gestion psychologique" en cas de bad, une telle initiative serait appréciée je pense.

drogue-peace

Dernière modification par pierre (18 juillet 2019 à  22:48)

Hors ligne

 

Rick
Adhérent Psychoactif
champi vert4champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 18 Sep 2018
4572 messages
Blogs
Si tu cherches une solution simple et concise :
Des benzos (alias anxiolitique..) et des calins. Si tu te tapes une crise de panique à l'hopital, avec ou sans drogues, c'est littéralement ce qu'ils vont te donner. Après pour les calins, la présence des infirmières ça fait le taf.

C'est pour les solutions non médicamenteuses que là il faut écrire ^^

sinon merci pour l'image des simpsons, je sens déjà les cauchemars arriver

Ma technique avancée pour éviter le bad : quand quelqu'un bad, tu l'évites en partant en courant. C'est super efficace. wink

Dernière modification par Rick (16 juillet 2019 à  15:02)

Hors ligne

 

Slocum homme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 29 Mar 2019
20 messages

Rick a écrit

sinon merci pour l'image des simpsons, je sens déjà les cauchemars arriver

Ahah désolé pour les simpsons tongue

C'est vrai que les benzos constituent une solution radicale en cas de bad mais oui je cherchais plutôt des astuces non chimiques. Rare sont les expérimentateurs qui se lancent dans le grand bain avec une telle bouée de sauvetage.

Hors ligne

 

Rick
Adhérent Psychoactif
champi vert4champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 18 Sep 2018
4572 messages
Blogs
C'est vrai. Et je sais pas si , d'un point de vue RDR, il faudrait conseiller d'avoir un petit anxio/neuroleptique pour briser un trip (sachant que le neuro, ça bloque carrément les recepteurs pour le LSD par exemple). Sachant qu'il y a des risques pour ces substances aussi.

Perso je suis plutôt favorable, dans la "trousse de secours" , à utiliser en dernier ressort. Dommage d'aller aux urgences car on Bad trip et il y a des risques conséquents de finir à l'hopital psychiatrique... hmm

Hors ligne

 

avatar
Ocram homme
PsychoAddict
Suisse
champi vert1champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 25 Jan 2019
3990 messages
Blogs
Pour en avoir plusieurs fois parler avec des medecins ils me conseillent généralement d'utiliser plutot un benzo dans un cadre privé.

À l'hôpital c est plutôt un neuro qui sera utilisé mais sous contrôle médical. Il y a plus de risque de complications avec un neuroleptique.

Donc pour ma part quitte à filer un médoc à un pote où à moi ça sera benzo!

Ocram

Hors ligne

 

avatar
plotchiplocth homme
Modérateur
champi vert37champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 13 Mar 2019
2813 messages
Blogs
Je pense a plusieurs choses dans le cadre d une réassurance/decheperdisation .... Mais je redigerai ça après le boulot wink

Dernière modification par plotchiplocth (16 juillet 2019 à  16:18)


Analyse à distance-recherche DigiTraj
"Needles protect the neon logos from pigeon shit", Sleaford Mods

Hors ligne

 

avatar
Macroscopie homme
Voyageur du temps
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 26 Apr 2018
511 messages
Blogs
Salut,

J’ai dû gérer le bad de ma copine de l’epoque au Shankra en suisse il y a quelques années. Sans benzo, à 200 mics en deux drops, le deuxième drop a été fatale +16h de trip et son bad a durée ~12h.

Déjà je pense que les questions faut oublier, la personne sera inapte à répondre avec lucidité, dira des réponses qui lui sont pas forcément favorables, donc jai du gérer tout ça avec un bon côté dramatique de la chose et un contrôle ou je me suis réellement surpris.

Pour elle, elle voulait des le départ absolument allez dormir dans la tente, elle croyait pouvoir casser le trip comme ça mais je lui expliquait gentillement qu’elle n’arriverai pas à dormir et qu’il faut marcher au calme plus loin et pour allez voir les soignants du festoche, fallait que je la tiennes car elle était très agitée. Elle faisait des choses insensées si je la gardais pas à côté de moi, du genre prendre le savon d’un gars qui se lavait au robinet et se badigeonner le visage et les bras avec... la j’ai senti vraiment la puissance de son bad on est allé direct aux soins, la je leur ai expliqué la chose mais ils ont rien pu faire même pas un benzo..... je me suis un peu énervé, j’ai cru un peu perdre le contrôle mais un gentil soignant la assis lui parlais calmement en lui faisant faire des petits exercices de respiration en lui tenant les mains, et tout d’un Coup elle c’est levée en fury en partant, en me disant « Allé chérie, c’est bon on se casse!! J’ai trouvé la solution!! », en mode très nerveux, en gros les blouses blanches lui faisait peur.
Bref on est sortie vite fait de la tente blanche de “soins” et je l’ai accompagnée tout du long dans notre tente avec câlins, petits mots gentils quelque sucreries aussi, on en avait ramené pas mal et ça a fait du bien, quelques sorties de tentes au calme pour aller marcher et allez aux toilettes, mais les toilettes étaient près d’une scène qui tapait de la Darkpsy, quand elle entendait le son elle se crispait de fou même quand je la serrais contre moi.

Bref en tout cas c’etait un bad sportif, elle s’en ai bien remis, après le trip finis je me suis dit que ça ne servait à rien qu’on reste au festival je lui ai proposer une semaine de vacances près de la mer pour la descente, on a tout rangé et on est partis. J’avoue que la semaine a la mer nous a fait le plus grand bien, la descente c’est faite sentir une semaine.

En gros depuis ce jour j’ai tout le temps du Xanax quand je trip, car quand quelqu’un est réellement en bad, son esprit, ses pensées partent en vrille et il lui est très difficile de se sortir de ce sacré merdier ^^ !

Les câlins, la marche au calme les gâteaux sucrés les rires aussi (meme nerveux lol) sont déjà les premières choses à faire si on a pas de benzo, vraiment essayer de contrer l’ambiance dramatique mental du bad trip.

Dernière modification par Macroscopie (16 juillet 2019 à  16:31)

Hors ligne

 

Rick
Adhérent Psychoactif
champi vert4champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 18 Sep 2018
4572 messages
Blogs

Macroscopie a écrit

Déjà je pense que les questions faut oublier

Le soucis quand on mobilise un concept aussi pété et flou que le "bad trip" , on ne sait pas si on parle du gars qui a un peu d'anxiété après avoir fumé un joint. Ou la personne qui a complètement pété son câble sous LSD et qui tente de s'épulcher l'épiderme avec l'économe (avant de sauter par la fenêtre car elle a cru pouvoir voler® pour rappel le concept de ce bad trip a été copyrighté depuis 2006)

Je trouve que le message de macroscopie soulève la question de l'intensité du bad trip, qui peut changer la donne du tout au tout

Hors ligne

 

Slocum homme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 29 Mar 2019
20 messages

Macroscopie a écrit

Salut,



Déjà je pense que les questions faut oublier, la personne sera inapte à répondre avec lucidité, dira des réponses qui lui sont pas forcément favorables, donc jai du gérer tout ça avec un bon côté dramatique de la chose et un contrôle ou je me suis réellement surpris.

C'est vrai que c'est pas bête comme affirmation, et je rejoins Rick sur le problème de la variabilité des situations. Tout dépend de l'intensité du bad mais aussi de la personne et de l'endroit en fin de compte (pour vous dire, j'ai du gérer un ami indien qui ne parlait pas français une fois...).

Pour ce qui est des médicaments je ne recommande pas leur usage sans un avis médical car il peut y avoir des contre indications qui ne feront qu'empirer la situation.


Et malgré le problème de la diversité des situations rencontrés, je suis persuadé qu'il faut être méthodique, pourquoi pas créer un arbre décisionnel que le trip sitter débutant pourrait consulter rapidement?

Slocum

Hors ligne

 

avatar
Macroscopie homme
Voyageur du temps
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 26 Apr 2018
511 messages
Blogs
Oui c’est vrai qu’une crise d’anxieté comme on peut remarquer chez certains (et comme j’ai deja vécu) avec un joint est un “bad trip”, mais l'intensité sera pas là memes c’est clair.
Par contre pour avoir aussi sitté une copine faisant un bad avec un Space cake dosé médium à la fête de Copenhague il y a quelques années aussi, bah entre un bad au lsd, un bad au champis ou un bad au space cake, d’extérieur c’est pareil, la personnes prends ultra chère en se tenant la tête avec les deux mains ^^, pour moi c’est ça un vrai bad car il y a une grosse secousse interne qui est vraiment bad, j’appelle ça le côté dramatique car dans la tête c’est le drame, la panique.
Pour avoir vécu un bad au champis je déteste quand ce côté mentale dramatique arrive donc maintenant je sais à peu près l’anticiper et le contrer, mais ça arrive rarement maintenant, un certain conditionnement avant de trip m’aide énormément, se dire allez dans 1h je serais dedans, respirer profondément ne plus penser aux horaires et je met un peu mon cerveau en mode veille sans penser à trop de truc de la vie quoi, et depuis que je fais ça bah tout se passe nickel ! ;-)
Reputation de ce post
 
Pas mal le rappel sur la "mise en condition" / Cub3000

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] Première fois - Comment bien gerer sa premiere fois
par hardtranse04, dernier post 27 novembre 2018 par hardtranse04
  2
logo Psychoactif
[ Forum ] Bad trip - BAD TRIP LSD : Je me suis vu mourir, et ça a bien failli être le cas
par Rastananas, dernier post 11 août 2018 par Rastananas
  0
logo Psychoactif
[ Forum ] Bad trip - BAD TRIP LSD : Je me suis vu mourir, et ça a bien failli être le cas
par Rastananas, dernier post 02 juin 2019 par Kamihate420
  19

Pied de page des forums