Penser vous qu'il y ai un sevrage mental au smartphone ? / PsychoACTIF

Penser vous qu'il y ai un sevrage mental au smartphone ?

Publié par ,
826 vues, 16 réponses
Psychotropeur 
Apprenti chamane
France
700
Date d'inscription: 01 Dec 2018
Messages: 133
Blogs
Alors voila,
On vit dans une société où on est tous scotché a nos tels. On est globalement beaucoup moins cultivés et créatif car au lieu d'ouvrir un livre ou de dessiner, faire du sport, de la musique... Comme lon était obligé a l'époque car on se faisait chier, on peut simplement passer le temps sans effort sur un smartphone, et faire disparaitre l'ennuie profond. Penser vous donc qu'il y a un sevrage a proprement parler de téléphone portable ? Je pense justement a peut être tenter le "0 tel" pour voir si cela boosterait ma créativité, ayant une fâcheuse manié de toujours privilégier le téléphone smile

On s'detruit la santé pour se sentir en vie

Hors ligne


Grp 
Nouveau Psycho
France
130
Date d'inscription: 17 Jun 2019
Messages: 100
Oui, le tel est bel est bien addictif. Par exemple cette annee, j etais totalement accro a un jeu sur mon tel et ne pas y jouer me mettait mal a l aise et j arrivais pas a dormir. De plus, je ne pense pas que je pourrai rester plus d 1jour sans mon tel.

Hors ligne


Albatros 
Surf life
600
Lieu: Blue planet
Date d'inscription: 09 May 2019
Messages: 73
J'ai fait une expérience assez récemment, j'ai fait disparaître mon smartphone de ma vie pendant quelques mois (environ 3 mois) en le remplaçant par un tel tout pourri sans connexion internet (genre Nokia mais en pire). J'ai également supprimé tous mes comptes sur les réseaux sociaux.

J'étais un utilisateur régulier de tous ces trucs, pas compulsif non plus mais régulier. Je ne peux pas dire que j'ai ressenti une sorte de "sevrage psychologique", ça n'a pas été si dur, plutôt fun a vrai dire (a tel point que j'envisage de le refaire prochainement et définitivement), par contre le truc qui est sûr c'est que ma vie a changé pendant cette période ! Concrètement je me faisais beaucoup plus chier, mais comment dire c'était du bon ennui, de l'ennui créatif durant lequel je pouvais lire, dessiner, écouter de la musique pendant des heures et c'était super agréable. Les côtés fun aussi : plus de Google Maps, je devais prévoir mes itinéraires a l'avance et demander mon chemin dans la rue, bref que du fun.

Expérience très positive en tous cas pour moi !

Albatros
Reputation de ce post
 
Bravo pour l'expérience !!! Ce truc nous déshumanise ;-) - Yopski

Hors ligne


Yopski 
♫♪ Devant le mur ♪♫
France
1800
Lieu: Centre
Date d'inscription: 06 Jan 2019
Messages: 122

Albatros a écrit

J'ai fait une expérience assez récemment ...

J'ai fait la même il y a environ 10 ans, je me suis acheté un téléphone portable MTT (les téléphones incassable où tu ne peux que téléphoner), et ben je l'ai toujours aujourd'hui et cette expérience a changé ma vie je crois ...
Je ne l'utilise que pour téléphoner, je le recharge tous les 15 jours / 3 semaines, j'ai eût du temps, beaucoup de temps pour apprendre à faire qqchose de mes mains, lire, apprendre pleins d'autres trucs ...
Je ne le regrette absolument pas et pour rien au monde je ne re-voudrais un smartphone. Le seul point négatif, c'était pour faire un peu de route, alors j'ai acheté un vieux tom tom d'occase.
L'autre point négatif mais qui n'en ai pas un pour moi, c'est que je me fais chambrer de tps en tps. Ma réponse les calme en 2mn :
1. je ne contribue pas à la surexploitation des terre rares/réchauffement climatique/exploitation des gamins ds les mines/ etc ...
2. j'ai beaucoup de temps pour vivre et vous ? (seuls les gens de mauvaises foi répondent)
3. je ne suis jamais enmerdé avec les mise à jour, lags, obsolescence programmée
4. j'ai dépensé 69€ v'la 10ans + 1 batterie à 30€ ya 2 ans et c'est mon budget total pour tel en 10 ans.
5. aucune addiction, le tel doit rester un outil, ce n'est pas lui qui commande quoi wink

Des fois, je crois que ce truc a été inventé pour nous décérébrer ...
Mes enfants font la gueule, mais pas de smartphone, juste un tel pour le plus grand qui a bientôt 18ans. Ensuite il gérera comme il veut mais j'estime avoir fait le job de départ.

https://www.francetvinfo.fr/sciences/hi … 14445.html
https://blogs.mediapart.fr/patrick-cahe … rs-enfants

Psychotropeur a écrit

Penser vous donc qu'il y a un sevrage a proprement parler de téléphone portable ? Je pense justement a peut être tenter le "0 tel" pour voir si cela boosterait ma créativité, ayant une fâcheuse manié de toujours privilégier le téléphone

Je suis convaincu qu'il y a addiction donc sevrage ...
Bravo pour ton initiative, ça va être dur au début, mais tu vas y gagner en liberté à un point que tu n'ose imaginer, bon courage à toi  wink

Dernière modification par Yopski (16 août 2019 à  07:23)


Ce n'est pas un signe de bonne santé mentale que d'être adapté à une société malade

Hors ligne


prescripteur 
Modérateur
12500
Date d'inscription: 22 Feb 2008
Messages: 7037
Bonjour, cela pose le probleme de l'addiction et de la dependance, et de sa médicalisation.

Pour résumer nous sommes dépendants de beaucoup de personnes (parents, amis) et de choses (ce que nous aimons manger, écouter etc..). Mais ça n'a rien de pathologique ,au contraire, ce serait inquiétant de ne pas  avoir de dépendance. Et, si nous perdons une personne proche nous éprouvons l'expérience de manque (ou de sevrage)  qui s'appelle le deuil (et qui peut être étendue aux choses ou aux produits). Et, comme chacun sait le deuil est un phénomène douloureux.

Donc tout ceci ne doit pas être médicalisé ni pathologisé , et cela inclut par exemple la consommation ponctuelle d'alcool, et pour beaucoup sur ce forum celle des produits qu'ils aiment... ou de téléphones portables et de ce qu'ils permettent (GPS, réseaux sociaux etc..).

Mais toute dépendance a aussi ses effets négatifs. C'est normal et, quand c'est dans les limites de l'acceptable, là encore il n'est pas necessaire de médicaliser/pathologiser. Mais il est important de les analyser et de faire une analyse bénéfice/méfaits.
Pour le téléphone portable c'est notamment ce qui est dit dans ce post. Personnellement je ne perçois pas ces inconvénients parce que j'ai une relation assez lâche avec mon portable et je vois surtout les avantages. Mais c'est évidemment une vision purement personnelle.

Le problème à ce niveau est que, face à une dépendance riche en effets négatifs, la personne peut être ambigüe , voire même nier l'évidence. Mais son entourage n'est pas ambigu et pense "il devrait arrêter". C'est souvent le cas face à une consommation de drogues illégales , même si les effets secondaires ne sont pas avérés. Dans ce cas la "médicalisation" est source de conflit (voir par exemple le "traitement" imposé par la justice aux consommateurs de cannabis).

Mais souvent la personne perçoit les effets secondaires et modifie spontanément sa consommation, voire y met fin. Là encore ça fait partie de la vie ordinaire et nous le faisons régulièrement avec toutes sortes de relations ou de consommations.
Et, souvent, il y a en effet un "sevrage", plus ou moins important et douloureux, cela dépend de la relation que l'on avait avec la consommation.
Et, pour certains produits, opiacés par exemple, il y a en plus une dépendance physiologique qui rend le sevrage encore plus difficile (et qui impose un sevrage progressif). Mais cela ne veut pas dire que la personne est "malade". Par exemple ceux qui sont traités pour une douleur par des opiacés doivent faire aussi un sevrage progressif.

Et puis il y a l'addiction. La personne perçoit tous les effets négatifs et voudrait s'en débarrasser mais elle n'y arrive pas car la dépendance est trop forte, malgré les inconvénients. Dans ce cas la médicalisation est à la demande de la personne pour l'aider à arrêter une consommation à laquelle elle voudrait mettre fin.

Pour revenir au post, les témoignages ne me semblent pas relever de l'addiction, car ceux qui ont témoigné ont fait une analyse des bienfaits/méfaits et corrigé leur consommation. Bravo pour eux car ils ont pris sur leur vie le contrôle qu'ils souhaitent. Personnellement  je connais peu d'usagers de smartphone qui répondent à la définition de l'addiction. Mais j'en connais beaucoup qui se coupent de leur entourage "réel". A chacun de l'analyser et de le changer s'il le faut.

Pour les psychotropes illégaux, le forum PA montre comment chacun  gère cette consommation, de la consommation ponctuelle à l'addiction.

Pour les anglophones voir

http://www.stuartmcmillen.com/comic/def … umbphones/

Amicalement

Dernière modification par prescripteur (16 août 2019 à  11:22)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne


krash
Duplodocus
762
Lieu: clavier pas musical
Date d'inscription: 18 Mar 2016
Messages: 433
Blogs

Psychotropeur a écrit

Alors voila,
On vit dans une société où on est tous scotché a nos tels. On est globalement beaucoup moins cultivés et créatif car au lieu d'ouvrir un livre ou de dessiner, faire du sport, de la musique... Comme lon était obligé a l'époque car on se faisait chier, on peut simplement passer le temps sans effort sur un smartphone, et faire disparaitre l'ennuie profond. Penser vous donc qu'il y a un sevrage a proprement parler de téléphone portable ? Je pense justement a peut être tenter le "0 tel" pour voir si cela boosterait ma créativité, ayant une fâcheuse manié de toujours privilégier le téléphone smile

On peut faire tellement de choses avec un smartphone, y compris des choses créatives. Certaines activités sont plus prenantes que d'autres, mais c'est pas la faute du téléphone. Se séparer des réseaux sociaux, oui c'est génial, testé et approuvé.

Dernière modification par krash (16 août 2019 à  14:50)


"Les réseaux sociaux ont réalisé une prouesse: ils ont étendu le commérage à l'échelle mondiale."
La connerie, c'est contagieux.

Hors ligne


Chêne 
Le mec le plus sympa du forum
France
4500
Lieu: Ariégistan
Date d'inscription: 22 Nov 2018
Messages: 521
Salut,

Alors concrètement, j'en sais rien parce que j'ai toujours eu des téléphones pourraves, hormis un smartphone pendant 1 an et demi/2 ans mais je m'en servais seulement comme téléphone et réveil. Là y a un autostoppeur tchèque qui m'a filé un iphone qui lui servait à rien, il dort au fond d'un placard...

Mais en revanche j'ai eu une période, pendant 6 mois peut-être, durant laquelle je lisais quasiment plus et passais vraiment beaucoup de temps sur l'ordi (la joie des MMORPG...).
Quand j'ai arrêté, j'ai eu un mal dingue à reprendre la lecture (alors que depuis tout petit je passe minimum 1h à lire chaque jour), impossible de me concentrer, je lisais 2 pages et ça me saoulait. Il a fallu un bon mois avant que je réussisse à nouveau à avoir l'attention nécessaire pour m'enfiler mes 50 ou 100 pages quotidiennes.

Donc voilà, je sais pas ce qu'il en est pour les smartphones, mais il me semble que des études ont montré que les écrans étaient vraiment néfastes pour l'attention (les yeux n'arrêtent pas de bouger sur l'écran, l'attention est volatile....). Est-ce qu'on peut considérer ça comme une forme de sevrage, je sais pas.

Hors ligne


krash
Duplodocus
762
Lieu: clavier pas musical
Date d'inscription: 18 Mar 2016
Messages: 433
Blogs
la lecture est aussi possible sur un iphone.

"Les réseaux sociaux ont réalisé une prouesse: ils ont étendu le commérage à l'échelle mondiale."
La connerie, c'est contagieux.

Hors ligne


Agartha 
Modérateur
France
7400
Date d'inscription: 27 Oct 2016
Messages: 1118
Blogs

1. je ne contribue pas à la surexploitation des terre rares/réchauffement climatique/exploitation des gamins ds les mines/ etc ...

c'est quoi le rapport entre l'exploitation des gamins dans les mines et les smartphones???
et la surexploitation des terres rares?
honnêtement je vois pas trop le rapport^^'

j'ai beaucoup de temps pour vivre et vous ? (seuls les gens de mauvaises foi répondent)

ben non, y'a aussi les gens qui sont légitimement saoulés par l'attitude hautaine que certaines personnes peuvent avoir vis-à-vis de ça, comme si avoir un smartphone c'était faire preuve de faiblesse mentale dans une société malade (lol), et comme si se priver d'avoir un GPS, un réveil, un bloc-note, une machine à communiquer etc tout ça à dispo c'était forcément être un faible.  (comme la drogue d'ailleurs, si tu t'en prives pas, t'es qu'un faible).
Au-delà de ça, poser une question avec l'attente qu'on te réponde qqch qu'on essaye d'argumenter avec du vécu, tout ça pour que de toi-même, depuis ton prisme pas du tout objectif, tu balayes complètement ce qu'on te répond parce que "seuls les gens de mauvaise foi répondent", c'est peut-être signe que toi-même tu n'as jamais voulu ne serait-ce que de te laisser une chance d'avoir un smartphone, par hygiènisme, parce que tu es probablement d'un certain âge, je sais pas. Le fait est que c'est probablement le pire argument que j'aie jamais entendu de toute ma vie^-^

je ne suis jamais enmerdé avec les mise à jour, lags, obsolescence programmée

Moi je suis jamais emmerdé par les tests salivaires sur la route, ni les mauvais conducteurs, ni la circulation agaçante et tu sais pourquoi? Parce que j'ai pas le permis lol
c'est claqué comme argument mdrr

4. j'ai dépensé 69€ v'la 10ans + 1 batterie à 30€ ya 2 ans et c'est mon budget total pour tel en 10 ans.

ça me fait penser aux non-fumeurs qui disent à un fumeur "ben alors coco, en trente ans de clope à 1 paquet/j t'as dépensé 100.000€, elle est où ta tesla modèle X? hihihilolmdrxd je suis si profond comme mec"
Moi j'aime changer de téléphone de temps en temps et me faire plaisir à acheter un téléphone qui "coûte trop pour ce que c'est". Et donc?
C'est très jugeant comme façon de voir les choses.


Pour moi l'addiction est bien réelle, rien que si j'ai pas mon téléphone dans les deux minutes après m'être levé pour checker mes messages, je suis pas bien dans le sens où je me dit "vivement que je prenne mon téléphone pour voir". Ce que j'ai au passage déjà eu avec la clope/le bédot, mais jamais à ce point.
Rien que ça, ça me fait dire que j'y suis bien accroché. Mais, et alors?

En fait, j'ai trop du mal à comprendre pourquoi sur psychoactif on est les premiers à dire qu'on peut être dépendants d'une molécule x ou y et que tout aille bien dans notre vie, mais il règne quand même un certain mépris pour ceux qui utilisent leur smartphone, qui y sont addicts et qui ont une vie tout aussi paisible.

Y'a-t-il des addictions meilleurs que d'autres? ^-^
Et si oui, pourquoi se montrer méprisant dans tous les cas? 



Des fois, je crois que ce truc a été inventé pour nous décérébrer ...

/forum/uploads/images/1565/1541817900_tenor.gif


SO WOOOOOOOKE


Ce taux d'équipement monte à 98 % chez les 18-24 ans, la génération ultra-connectée.

source: http://www.leparisien.fr/high-tech/75-d … 959822.php

Alors, grand bien te fasse de préserver ton ptit gars de 18 ans d'avoir un smartphone, mais, et je dis ça sans méchanceté aucune, j'ai un peu de peine pour lui, parce que que tu le veuilles ou non, avoir un smartphone c'est une évidence pour les jeunes, et faire parti des "2%", c'est pas forcément bon signe. ('tin ça me fait penser à l'épisode de south park, "1%" mdr)
Selon moi, priver son enfant de n'importe quoi à cause de nos propres croyances, c'est pas forcément faire le job de départ. C'est surtout faire de l'hygiènisme qui marche pas forcément. Admettons que j'interdise à mon enfant un smartphone jusqu'à 18 ans, et qu'à 19 ans il s'en achète un et qu'il passe sa vie dessus, qu'est-ce que je vais faire? Lui empêcher de l'avoir et encore plus le frustrer?
Lui dire "ben alors mon gaillard, moi j'ai une vie et toi à cause de ton smartphone t'en n'as pas lolmdrxdxdxd?"?

En fait le parallèle entre la guerre à la drogue des années 70 et la chasse aux sorcières que certains font avec les smartphones, c'est genre LA MÊME CHOSE, les mêmes tenants (pas les mêmes aboutissants ok), les mêmes profils de personnes qui disent les mêmes arguments etc etc, c'est grave comparable sous plein d'aspects je trouve


des bises, agartha butthurt

Dernière modification par Agartha (16 août 2019 à  18:03)


In my head, I feel like I'm a guest, so I'ma throw it all away,
I'm matter, but I don't matter
I can feel my skull shatter from the dull chatter

Hors ligne


krash
Duplodocus
762
Lieu: clavier pas musical
Date d'inscription: 18 Mar 2016
Messages: 433
Blogs

Agartha a écrit

Moi je suis jamais emmerdé par les tests salivaires sur la route, ni les mauvais conducteurs, ni la circulation agaçante et tu sais pourquoi? Parce que j'ai pas le permis lol
c'est claqué comme argument mdrr

Moi je suis emmerdé par tout ça, même à pied sans permis, exepté les tests salivaires.


"Les réseaux sociaux ont réalisé une prouesse: ils ont étendu le commérage à l'échelle mondiale."
La connerie, c'est contagieux.

Hors ligne


Yopski 
♫♪ Devant le mur ♪♫
France
1800
Lieu: Centre
Date d'inscription: 06 Jan 2019
Messages: 122

Agartha a écrit

En fait, j'ai trop du mal à comprendre pourquoi sur psychoactif on est les premiers à dire qu'on peut être dépendants d'une molécule x ou y et que tout aille bien dans notre vie, mais il règne quand même un certain mépris pour ceux qui utilisent leur smartphone, qui y sont addicts et qui ont une vie tout aussi paisible.

Pour moi l'addiction est bien réelle, rien que si j'ai pas mon téléphone dans les deux minutes après m'être levé pour checker mes messages, je suis pas bien dans le sens où je me dit "vivement que je prenne mon téléphone pour voir". Ce que j'ai au passage déjà eu avec la clope/le bédot, mais jamais à ce point.
Rien que ça, ça me fait dire que j'y suis bien accroché. Mais, et alors?

je suis d'accord avec toi, mais je sous entendais le lien social qui se perd de manière globale, l'humanité devient individualiste, bien entendu, il y a aussi beaucoup d'autres causes, mais celle là est tout de même fort conséquente ...
De plus, les drogues n'ont pas toutes un effet "repli sur soi même/individualiste" et la personnalité entre grandement en compte.
Et ce n'est pas du tout la même couverture de population, les smartphones, tout le monde en 1 ou presque wink
Je ne sais pas si c'est comparable.

Moi j'aime changer de téléphone de temps en temps et me faire plaisir à acheter un téléphone qui "coûte trop pour ce que c'est". Et donc?
C'est très jugeant comme façon de voir les choses.

Au-delà de ça, poser une question avec l'attente qu'on te réponde qqch qu'on essaye d'argumenter avec du vécu, tout ça pour que de toi-même, depuis ton prisme pas du tout objectif, tu balayes complètement ce qu'on te répond parce que "seuls les gens de mauvaise foi répondent", c'est peut-être signe que toi-même tu n'as jamais voulu ne serait-ce que de te laisser une chance d'avoir un smartphone, par hygiènisme, parce que tu es probablement d'un certain âge, je sais pas. Le fait est que c'est probablement le pire argument que j'aie jamais entendu de toute ma vie^-^

c'est quoi le rapport entre l'exploitation des gamins dans les mines et les smartphones???
et la surexploitation des terres rares?
honnêtement je vois pas trop le rapport^^'

C'est vrai que j'y ai été fort smile Je disais de "mauvaise foi" car en 2019 et internet, je pense que tout le monde doit savoir ce qui gravite autour du sujet smartphone (cf point 1.2.3. ci dessous).
Mais pas du tout objectif, je suis moyennement d'accord, puisque c'est justement le but, être objectif sur le sujet. Bien sûr que le smartphone a pleins de bons côtés, mais il en a aussi un paquet de mauvais et on en parle rarement.   

1. C'est juste que certaines "évolutions technologiques" me font vraiment peur quand je vois où elle nous enmène (nous = société humaine).

2. Les effets sur le psychique. La 1ere partie parle de l'addiction (on le sait et alors wink ), la 2ème partie parle des effets psychiques. c le 1er lien que j'ai trouvé, il y en a des tonnes.
https://www.topsante.com/medecine/addic … ose-615876





3. De plus, le pillage des matières premières de ces pays/exploitation des enfants dans les mines est révoltant mais on peut aussi s'en fiche et c'est un autre sujet wink

https://www.google.fr/search?hl=fr& … X9WtlyfCtE

https://www.youtube.com/results?search_ … g+portable






Agartha a écrit

Admettons que j'interdise à mon enfant un smartphone jusqu'à 18 ans, et qu'à 19 ans il s'en achète un et qu'il passe sa vie dessus, qu'est-ce que je vais faire? Lui empêcher de l'avoir et encore plus le frustrer?
Lui dire "ben alors mon gaillard, moi j'ai une vie et toi à cause de ton smartphone t'en n'as pas lolmdrxdxdxd?"?

C'est d'ailleurs sûrement comme çela que ça se passera, mais au moins l'ancrage de l'addiction aux écrans sera moins forte, le plus tard est le mieux ...
Je pense aussi que la frustration est un apprentissage nécessaire chez un enfant afin de "l'armer pour l'avenir".
Par exemple, les enfants à qui on laisse tout faire deviennent des tyrans.

https://www.psychologies.com/Moi/Moi-et … ulte-tyran
Il y a pleins d'autres études sur le sujet.

https://www.magicmaman.com/,la-frustrat … 385980.asp
Et puis attention, on n'est pas si dur, il a eût son portable en fin de 3ème tout de même big_smile

Mais t'as raison, en me relisant, je me suis trouvé un peu vindicatif et je n'avais pas assez étayé, c'est chose faites wink
Après, chacun fait comme il veut, je donnais juste mon point de vue.

Bonne soirée smile

Dernière modification par Yopski (17 août 2019 à  00:24)


Ce n'est pas un signe de bonne santé mentale que d'être adapté à une société malade

Hors ligne


Chêne 
Le mec le plus sympa du forum
France
4500
Lieu: Ariégistan
Date d'inscription: 22 Nov 2018
Messages: 521

la lecture est aussi possible sur un iphone.

Tout comme sur PC, mais jsais pas si t'as remarqué, y a pas grand-monde qui lit des romans ou des essais sur écran. En général, ce sont des articles torchés en 2 minutes (parce que lire plus longtemps sur écran ça nique les yeux chez pas mal de personnes), souvent tellement bourrés de liens hypertextes que pas grand-monde arrive au bout, et avec pleins pleins d'infos sur les côtés de l'écran, en-dessous, au-dessus etc etc. Et le fait de lire essentiellement des petits articles, ça reconfigure la capacité de telle personne à lire, et le jour où elle se retrouve devant un texte long, qui nécessite une certaine attention, ben y a plus personne.

@Agartha : Merci pour ton argumentaire, au moins c'est dit et assumé.

Que t'en aies rien à foutre de l'obsolescence programmée décidée par l'utilisateur, du fait que les smartphones se recyclent pas (pour l'instant ça coûte trop cher, il me tarde que la Chine surenchérisse dans la guerre commerciale contre les USA et leur bloque l'accès aux terres rares), jtrouve ça dommage mais au moins tu te caches pas derrière une façade d'eco-warrior.

Tu vois pas le problème de l'addiction aux smartphones, soit. Perso j'ai tendance à trouver que cette addiction empiète bien plus sur la vie que pas mal de drogues, parce qu'elle s'impose aux autres personnes à tout bout de champ. Rien de plus casse-couille en société que les smartphones-admirers qui sortent leur tél à tout bout de champ, au repas parce qu'une question reste en suspens, vite faut à tout prix nous éclairer grâce à la machine descendue des cieux. Puis pour trouver un itinéraire, "mais non sors pas l'atlas, gmaps va nous le dire". Puis faut attendre le métro ensemble, le casse-couille va s'enfermer dans sa lecture onanistique des coms fb ou dans un jeu, sympa.
Les gens font ce qu'ils veulent, s'ils trouvent cool après quelques années d'être incapables de trouver leur chemin tout seul, en réfléchissant et interagissant avec les autochtones. Mais qu'ils m'imposent leur outil, tout le temps, dès qu'ils en ont l'occase, avec la foi du missionnaire comme s'ils rendaient service à quelqu'un, ça me donne envie de leur faire bouffer.

Dernière modification par Chêne (17 août 2019 à  09:34)

Hors ligne


Albatros 
Surf life
600
Lieu: Blue planet
Date d'inscription: 09 May 2019
Messages: 73
Pas de mépris ni de jugement Agartha, bien au contraire, d'ailleurs j'ai repris mon smartphone quand je suis allé vivre a l'étranger et je sais pas comment jaurais fait sans lui.

Moi je ne critique pas du tout les usagers de smartphones (d'ailleurs tout mon entourage en a un ...), le but de ma démarche et de mon post était tout simplement de pouvoir faire comprendre que oui, c'est possible une vie sans smartphone et perso je la trouve plus enrichissante et intéressante. Ce n'est ni hygiéniste ni moralisateur, mais simplement quand j'ai discuté de ça avec certain.e.s potes, ils/elles n'avaient jamais envisagé le fait de se séparer de leur phone de plus de quelques heures, je trouvais ça limite assez flippant que le choix du smartphone et de sa balance avantage/inconvénients ne soit pas un choix conscient mais plutôt forcé (par 8000 facteurs sociétaux).

Voilà, et j'espère ne pas me placer dans une position de snobisme parce que c'est relou, et puis quand même c'est assez compliqué de détester les usager.e.s de smartphone parce qu'il y en a quand même un certain nombre.

Et allez le dernier point bonus pour l'abandon du smartphone : moi le même petit discours me servait à draguer des hippies en soirée et ça ça na pas de prix !

Peace
Alba

PS : Pour ça

Agartha a écrit

c'est quoi le rapport entre l'exploitation des gamins dans les mines et les smartphones???
et la surexploitation des terres rares?
honnêtement je vois pas trop le rapport^^'

Acheter un smartphone neuf cest acheter un objet technique plein de terres rares, donc le rapport est tout de même relativement direct. Comme le fait d'acheter du Nutella contribue à la déforestation en Indonésie ou ce genre de trucs !

Hors ligne


Hilde 
Lose Yourself
France
4945
Date d'inscription: 04 Feb 2019
Messages: 545
Blogs

Agartha a écrit

Moi j'aime changer de téléphone de temps en temps et me faire plaisir à acheter un téléphone qui "coûte trop pour ce que c'est". Et donc?

Tu as bien de la chance Agartha de réussir à conserver la fraîcheur de ton enthousiasme!

Cette discussion a un potentiel énorme, je ne suis franchement pas loin de m'exclamer : "iOS et Android c'est de la merde", avant de me faire reprendre, parce qu'il n'y a pas de mauvais produits, il n'y a que de mauvais usagers, etc., etc.

Si la discussion a un potentiel de dérapage énorme, le smartphone a(vait) un potentiel de valeur ajoutée énorme pour l'utilisateur avant que ne s'installe définitivement l'insupportable duopole iOS / Android ou Apple / Google, qui m'ont tellement dégoûtée et désintéressée du smartphone que j'ai attendu 2019 avant de capituler et de choisir Big Brother plutôt que le racketeur infantilisant (mais ça aurait pu être l'inverse), sachant qu'absolument aucun modèle d'appareil ne me donnait envie, qu'il s'agissait de choisir le moins pire et le plus durable.  Même démarche que si j'avais acheté un lave-linge.

Du coup maintenant j'en ai deux des smartphones, Big Brother et un ancien terminal. Y'a le smartphone de raison et celui de cœur.

Le pire dans l'histoire est que le PC est en voie de smartphonisation totale, et qu'on n'est pas sorti d'affaire.

Alors la question de la dépendance au terminal est selon moi totalement accessoire dans l'histoire!


Ils manquent seulement d'imagination

En ligne


janis 
Adhérent PsychoACTIF
France
6800
Date d'inscription: 07 May 2018
Messages: 941
Blogs
Hier,

J'ai vu un mini reportage de type kombini où un enfant de 3 ans était "sevré" d'écran...le journaliste comparait son comportement à celui d'un "toxicomane en manque" (je cite). Si j'aime bien utiliser les analogies, là je trouve que c 'est n'importe quoi....

Du coup ça m'a fait réfléchir à la possibilité d un sevrage au smartphone.
Je ne pense pas, bien que j'en ai une utilisation abusive qui soule souvent mon entourage, je ne suis pas en manque quand je dois m'en passer. L'outil n'est ni là pour nous "décérébrer", ni pour nous rendre plus intelligent. Il est neutre et dépend totalement de l'usage que nous en avons.

J'ai pour me guérir du jugement des autres, toute la distance qui me sépare de moi-même

A. Artaud

Hors ligne


Soso98765 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 23 Aug 2019
Messages: 5
Salut!

Discussion trop intéressante, je viens ajouter mon petit grain de sel!

Je vais partir du cas de ma meilleure copine que je trouve assez parlant (et oui, je ne vais pas dire qu'un exemple perso soit la norme mais j'ai l'impression qu'il y a des choses dans son cas qui sont extrapolables et peuvent contribuer à une discussion plus générale).

Appelons-la Y. Elle a 23 ans et ne peut pas passer plus de 5 minutes sans son smartphone. Illustration: elle le fait tomber dans la cuvette, il est inutilisable, s'en suit une crise de panique et des pleurs toute la nuit. Elle n'a rien perdu, tout se trouve sur le nuage. c'est juste le fait de ne pas avoir son téléphone a disposition qui la rend malade. Y est consciente d'avoir une addiction très forte au smartphone.

POURTANT le smartphone ne lui enlève en rien sa créativité, sa patience, son talent. Y a quand même passé un mois à tresser des faux cheveux pour faire un tapis inspiré des traditions péruviennes (perso je n'arrive même pas à passer plus de 15min pour faire un collage hahah).

Bref tout ça pour dire que quand Psychotropeur dit "On est globalement beaucoup moins cultivés et créatif" je ne pense pas que cela soit directement dû aux smartphones. Les personnes lisaient plus avant, certes. Mais est-ce-qu'une personne qui lisait avidement mais exclusivement des romans de gare peut-être considérée comme plus "cultivée" que quelqu'un qui joue aux anagrammes sur son smartphone ? Je ne pense pas que ce soit une utilisation intense des smartphones qui soit directement responsable de ces processus. Ceux-ci sont plutôt le symptôme de quelque chose de plus général.

Je ne vais pas rentrer dans les détails mais si cela vous intéresse il y a un sociologue / penseur qui s'appelait Zygmunt Bauman qui a développé le concept de " la vie liquide". En gros, il réfléchit au changement des dynamiques sociales qui deviennent de plus en plus rapides, où il faut toujours passer d'une chose à l'autre, ce sont les débuts et l'accumulation de ceux-ci qui comptent et non pas leur approfondissement ou l'attention portée à leur fin. On se lasse d'une chose et on la change. Parce qu'on sait qu'on peut, on sait que des alternatives à celle-ci existent.
Le smartphone rentre parfaitement dans cette logique des choses et pourtant Bauman écrit ça pour la première fois en 1999 !

Bref, déso du pavé et du potentiel hors sujet mais j'ai commencé avec une idée et j'ai fini avec une autre ^^'

Hors ligne


Yopski 
♫♪ Devant le mur ♪♫
France
1800
Lieu: Centre
Date d'inscription: 06 Jan 2019
Messages: 122
Un très bon article sur les enfants et les écrans :

https://insolentiae.com/la-fabrique-du- … es-sannat/

Auteur : Michel Desmurget - docteur en neurosciences et directeur de recherche à l’Inserm

Pour le livre, c'est ici : http://www.seuil.com/ouvrage/la-fabriqu … 2021423310

Ce n'est pas un signe de bonne santé mentale que d'être adapté à une société malade

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Particier à l'étude sur les liens entre deepweb et usage de drogue
    18 juillet 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Le Fanzine N°3 est sorti
    26 juin 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Participer à l'enquete Eurotox
    08 avril 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Est ce que l’analyse de drogues a changé vos pratiques de RDR ?
    Il y a 10jCommentaire de Pedro El Loco (13 réponses)
     Appel à témoignage 
    De quelle façon les psychédéliques ont-ils changé votre mode de p...
    Il y a 8jCommentaire de BobKelso (95 réponses)
     Forum UP ! 
    Drogue info - TRAMADOL ou IXPRIM
    16:06Discussion sans réponse depuis 24h
     Forum UP ! 
    Première fois - Mon premier Bong & Notre première fois
    Il y a 17hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Sniffer - Sniff de cock: effet contraire
    Il y a 1hCommentaire de EmmaMerlin dans [Cocaïne-Crack...]
    (13 réponses)
     Forum 
    Vos Coup De Coeur Niveau Musique!
    Il y a 2h
    57
    Commentaire de Alter Martien dans [Au coin du comptoir.....]
    (753 réponses)
     Forum 
    Interaction & Mélange - Codéine + traitement hormonal??
    Il y a 3hNouvelle discussion de evadoesambient dans [Codéine et dihydrocod...]
     Forum 
    Expériences - Proto en plug
    Il y a 3h
    1
    Commentaire de LLoigor dans [Poppers, solvants et...]
    (9 réponses)
     Forum 
    Aspect, gout & odeur - Aspect et goût
    Il y a 4h
    2
    Commentaire de Bootspoppers dans [Cocaïne-Crack...]
    (33 réponses)
     Forum 
    Dosage - Patch fentanyl usagés
    Il y a 5hCommentaire de Oxyfenta dans [Fentanyl et dérivés...]
    (13 réponses)
     Blog 
    Le bout du tunnel est-il encore loin..
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Téméraire dans le blog de Téméraire
    (1 commentaires)
     Blog 
    Testé positif aux opiacés, mais je prend de la codéïne
    Il y a 1hCommentaire de plotchiplocth dans le blog de mitch
    (11 commentaires)
     Blog 
    Ma première fois dans un four
    Il y a 11hCommentaire de Junon dans le blog de Junon
    (4 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
    Dernier quizzZ à 20:05
     PsychoWIKI 
    Sevrage des benzodiazépines
     Topic epinglé 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
     Nouveaux membres 
    Heashka nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     S'informer des modélisations scientifiques récentes <3
    par Heashka, le 06 Sep 2019
    Comme vous devez commencer à le remarquer, j'adore les schémas. Explicite, compréhensif, simple pour tous, bref. En voici qui devrait vous plaire : 1) Reconnaître l'origine de l'intoxication (si y en a en ambulatoire ici vous privez pas de télécharger l'image) : 2) Quels effets après baiss...[Lire la suite]
     Dépendant à la codéine au moment de la fin de sa vente libre, (juillet 2017) qu'êtes vous devenus ?
    par 4lex, le 05 Sep 2019
    Plop o/ Pour les livres d'histoires je me permet de mettre ma petite histoire perso à ce sujet. J'ai pris de la codéine avant l’arrêté pendant près de 10 ans. Avec le recule, sur les derniers mois, je prenais des doses assez forte (vu mon gabarit). Ceci étant, avec ça je me sentais sur un...[Lire la suite]
     plug et sodomie avec la 3MMC
    par Daane-El, le 02 Sep 2019
    Salut, J'ai testé pour vous: marque Durex ça pète au bout de 20 minutes en moyenne* marque Mannix ça pète au bout de 20 minutes en moyenne* aussi marque repère de chez Intermarché ça pète en moins de 5 minutes marque repère de chez super U ça pète pas mais alors ça pète pas du tout j...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Merci pour les précisions, je m'suis planté alors je pense. Randall dans [forum] Mescaline, RDR mode de consomation de cristaux?
    (Il y a 9h)
    merci de partager Hyrda dans [forum] Question substitution ultra courte
    (Il y a 10h)
    protocole vraiment bien fait merci Hyrda dans [forum] Question substitution ultra courte
    (Il y a 10h)
    Un commentaire de haut vol dans [forum] proto en plug
    (Il y a 14h)
    Propos potentiellement léthal (lire post suivant) [prescripteur] dans [forum] Patch fentanyl usagés
    (Il y a 15h)

    Pied de page des forums