Bières très alcoolisées : qu'en connaissez-vous et qu'en pensez-vous? / PsychoACTIF

Bières très alcoolisées : qu'en connaissez-vous et qu'en pensez-vous?

Publié par ,
4679 vues, 96 réponses
Hilde 
In modo d'una marcia
France
7445
Date d'inscription: 04 Feb 2019
Messages: 859
Blogs
Hier soir dimanche 29 septembre 2019, le quotidien le Parisien s'est fait le porte-parole d'Axel Kahn, nouveau président de la Ligue contre le cancer, dans son combat contre les bières fortes.

En effet, comme chacun sait, l'alcool est à l'origine de nombreux cancers.

Davantage une boisson a une teneur élevée en alcool, plus son potentiel de nocivité, aiguë et à long terme, est élevé, et ceci d'autant plus qu'elle s'adresse à des populations qui seraient susceptibles d'en mésuser, surtout malgré elles, comme par exemple... la jeunesse.

Sur son téléphone portable s'affiche une photo, prise à l'intérieur d'un supermarché. Dans un rayon, on y voit des canettes de bière alignées, aux pourcentages inattendus : 14,2, 16 et même 16,8 degrés d'alcool. « Inacceptable! » s'exclame Axel Kahn, lorsque nous le rencontrons dans un café parisien. Tout juste élu président de la Ligue contre le cancer, le célèbre généticien dénonce un « piège tendu à la jeunesse » et tance la négligence des autorités qu'il appelle à réagir.

Alors je ne suis pas très au fait de ce type de bières... Récemment je me suis davantage intéressée aux bières dites sans alcool (qui en général en contiennent tout de même entre 0,4% et 0,5%!).

J'avais entendu parler des "8.6", en particulier sur PA où elles ont une certaine réputation, mais j'ignorais totalement qu'on pouvait frôler les 17% de degré alcoolique dans une bière. Cela m'a d'autant plus surprise qu'hier soir au supermarché j'ai fait la queue derrière une relativement jeune homme qui avait mis dans son panier... des bières sans alcool...

Alors tout à l'heure en passant à la supérette j'ai examiné le rayon bières, assez fourni il faut le reconnaître. Je savais qu'à la différence du supermarché elle ne proposait quasiment pas de bières sans alcool, sinon une déclinaison d'une marque qui ne m'inspire pas confiance (peut-être à tort, il faudra que j'essaye un jour^^)... J'ai noté qu'à hauteur d'yeux on trouvait surtout toutes les bières classiques entre 4,5% et 6% environ, en hauteur les panachés et une bière sans alcool. Inversement, plus je descendais vers le bas du linéaire plus le degré alcoolique augmentait, au départ avec des bières de spécialité un peu plus haut de gamme, puis de moins en moins, jusqu'à tomber sur l'étagère tout en bas, au ras du sol, sur la cannette Gordon prise en photo par le Parisien. Je me suis accroupie pour la prendre en main et vérifier qu'elle proposait 14% bien d'alcool. Visuellement la cannette a effectivement de la gueule.

Au final dans cette grosse supérette, les bières très alcoolisées représentaient au moins 1/3 du rayon. Alors si elles ne représentent que 0,5% des ventes (d'après l'article du Parisien) en France je ne sais pas trop quoi en penser, sinon que les produits sur l'étagère du bas ne se vendent pas? pasdebol  Je plaisante.

Le Parisien a fait des émules, et FranceTVInfo y est allé de son propre reportage sur le sujet parallèlement au sujet sur Chirac bon-vivant.

https://www.francetvinfo.fr/image/759sshd10-0a64/1200/825/10790317.jpg

En Allemagne il existerait en Bavière, une fête de la bière forte: Starkbierzeit qui se réunirait tous les ans à Munich au démarrage du printemps. Peut-être certains y sont-ils déjà allés?

http://www.mycitylife.com.au/media/20670/upg_lowenbrau-795-web-1.jpg?mode=crop&width=1000&height=600&rnd=131350940560000000

La vérité sur la fiscalité de la bière, évoquée par Axel Kahn, se trouve sur le site des douanes. Elles sont déjà taxées en proportion de leur teneur en alcool. Enfin presque^^:

Le droit spécifique sur les bières en 2019

   *Tarif de 3,75 euros par hectolitre et par degré alcoométrique

Ce tarif s'applique aux bières dont le titre alcoométrique volumique acquis ne dépasse pas 2,8 % vol. ainsi qu'aux panachés (mélanges de bières et de boissons non alcooliques ayant un titre alcoométrique volumique acquis entre 0,5 % et 2,8 % vol.) ;


       *Tarif de 7,49 euros par hectolitre et par degré alcoométrique

Ce tarif s'applique aux autres bières.

[Par dérogation aux dispositions précédentes, le taux par hectolitre applicable aux bières produites par les petites brasseries indépendantes 1 dont le titre alcoométrique excède 2,8 % vol. est fixé à 3,75 euros par degré alcoométrique pour les bières brassées par les entreprises dont la production annuelle est inférieure ou égale à 200 000 hectolitres.]


         *La cotisation sécurité sociale sur les bières

Une cotisation a été instituée depuis janvier 2012 sur les boissons alcooliques ayant un titre alcoométrique acquis (TAV) supérieur à 18 % vol. Ainsi, les bières titrant plus de 18 % volume doivent acquitter cette cotisation.

____________________________

Alors je me demandais, que pensez-vous de ces bières dites "très alcoolisées"?

Est-ce que vous les connaissez?

Est-ce que vous les consommez?

Si oui, est-ce que vous les appréciez, et pourquoi?

Considérez-vous que ces bières sont dangereuses pour la jeunesse?

Que pensez-vous de la suggestion de leur interdire de porter le nom de bière et des autres propositions d'Axel Kahn?

Hilde

Reputation de ce post
 
Débat très intéressant merci de lancer le sujet :)/Agartha

Ils manquent seulement d'imagination

Hors ligne


Mister No 
Pussy time
11600
Date d'inscription: 04 Aug 2014
Messages: 6123
Nos amis les belges sont connaisseurs. Les triple fermentations ne sont pas récentes.
17 degrés c'est énorme, 17% de la boisson ne seront pas dédiés au plaisir de déguster. Ça laisse peu de place au goût.
Après je dis pas, faut voir en terme d'effets avec les bulles, une binouze qui cogne plus que du Porto...  Pas de quoi faire un rictus Nicholson style mais ça doit bien dépouiller surtout quand on boit vite le ventre vide. punk1



Après attention hein.
Il y a triple fermentation et triple fermentation. lol

C'est en 1856 qu'une bière de fermentation haute dans le style des bières trappistes de l'abbaye de Westmalle est à l'origine de l'usage moderne de ces appellations[réf. nécessaire]. On les emploie pour des bières dont la teneur en alcool est supérieure à celle d'une bière de consommation courante, qui serait qualifiée de « simple ». Les brasseurs jouent sur la quantité des matières premières utilisées pour un même volume d'eau, lors des différentes phases de création, pour obtenir un moût, plus ou moins concentré en sucre, qui donnera une bière plus ou moins forte en alcool. Ce type de bière est généralement brassé à partir d'une grande quantité de sucre ajouté, permettant d'atteindre le degré alcoolique souhaité après fermentation avec une plus petite quantité de grain.

Les bières à fermentation spontanée utilisent des levures sauvages (levures circulant naturellement dans l'air capturé à l'aide de moût laissé en plein air).

Une bière double est en général une bière de garde, de titre alcoolique de l'ordre de 7 % en volume. Une bière triple est une bière blonde, ambrée (par ex : Bush Ambrée Triple) ou brune (par ex : Abbaye d'Aulnes Brune 8), au froment (ex : Grosse Bertha) de titre alcoolique de l'ordre de 9 % ou supérieur en volume.

Ces termes, auxquels s'ajoute aussi quadruple ou « Abt », sont également utilisés dans les bières d'abbaye ; ces brasseries utilisent un autre type de classification pour indiquer la force de bières de ce style, notamment par les bières de Maredsous.

L’appellation triple est parfois utilisée, par erreur ou comme argument de marketing, pour désigner une bière qui a subi une fermentation primaire, la fermentation secondaire et la troisième fermentation en bouteille[1]. Mais cette utilisation est un argument marketing en contradiction avec la tradition. Ces trois étapes fermentaires ne peuvent pas expliquer l'obtention d'un volume d'alcool de l'ordre de 9 % (on parlera d'ailleurs de maturation ou de garde, plutôt que de fermentation secondaire, puisque les levures ont déjà transformé le sucre en alcool lors de la fermentation primaire).

Enfin, l'appellation « double » ou « triple » est parfois utilisée comme une technique de marketing pour désigner une bière qui aurait subi deux ou trois fermentations successives. Cette pratique est parfois considérée comme incohérente dans la mesure où la majorité des bières subissent au moins une fermentation primaire, transformant le sucre en alcool, et une fermentation secondaire (période de garde) permettant l'affinage du goût de la bière. C'est cet affinage, qui peut avoir lieu en plusieurs phases, et notamment se poursuivre en bouteille pour une bière sur levure, qui a amené certaines brasseries à parler de « triple fermentation », bien que cette appellation ne soit pas préférée par certains amateurs de bière. Si bien qu'il existe des doubles à triple fermentation, et inversement.[réf. nécessaire

Dernière modification par Mister No (30 septembre 2019 à  22:46)


Just say no prohibition !

Hors ligne


Ocram 
Adhérent PsychoACTIF
Suisse
17800
Date d'inscription: 25 Jan 2019
Messages: 2764
Blogs
Bonsoir,

Je pense qu’il faut vraiment faire le distinguo entre les bières haut de gamme avec des degrés alcoolique très haut, parfois même au dessus de 40 degrés grâce à la congélation, et ce que j’appelle les bières de massacres styles les 8,6, etc etc...

Encore une fois les gens font bien ce qu’ils veulent, tout est toujours sujets à problèmes à dire vrai, quand c est pas les bière forte, c est les alcoopops style smirnoff ice, ou encore les bières normales mais en biture express etc etc. Bref.

D’un point de vue perso, pour moi la limite de consommation d’une bière c est le huitième degrés, dans de très rare cas au dessus, je pense notamment aux bières écossaise de chez Brewdog... 

Au dessus pour moi ça perd l’interet Principale que je recherche chez une bière. Autant boire un vrai bon whisky brut de fût...

Ocram

Hors ligne


RandallFlag 
PsychoHead
12810
Date d'inscription: 24 Jul 2018
Messages: 1560
Pour rebondir sur les propos de No et d'Ocram, au combien justes.

Une belle bière de garde et de qualité, refermentée en bouteille, donc double ou triple, ça peut titrer raisonnablement dans les 8 a 9°.
Genre les Chimay, Chouffe, et autres Duvel.
La on reste dans la qualité, et le côté gustatif est indéniable.

Au delà de ce degré je doute de la qualité du produit. (Avis perso)

Hors ligne


Zazou2A 
Psycho modo / RDR dreamer
France
5000
Lieu: Bretagne/corse
Date d'inscription: 15 Oct 2015
Messages: 2421
Blogs
Yo !

Perso l’alcool je ne suis pas fan, même si j’apprécie un bon vin si le repas s’y prête
Et parfois un digestif s’il est de qualité

Mais je suis tout à fait d’accord avec Ocram
Je pense que le problème n’est pas tant le degré d’alcool, mais la qualité, et donc souvent le prix
La 8.6 est réputé car elle est forte, vendu en grande canette et a très bas coût
Alors forcément quand on est dans une recherche d’alcoolisations et pas de dégustation; ce type de bière, quand même plus facile à boire qu’une vodka premier prix non mélangé, et bien moins cher à l’achat; devient le produit le plus intéressant sûrement; les canettes peuvent s’enchaîner au fil de la journée, et au final la quantité autant d’alcool que de bière (de mauvaise qualité) est énorme arrivé au soir ....

Si elles étaient vendu comme les corona ou autre bière milieu de gamme a quelques euros la bouteille plutôt que quelques centimes là canettes, le problème se poserais sûrement sur un autre alcool

Le problème est selon moi la tolérance extrême qu’il peut exister chez nous envers l’alcool, alors qu’il est de loin l’une des drogues les plus délétère à bcp de niveau...
Mais au vu de lobbys, tout ça n est pas prêt de changer

Encore une fois le problème n’est pas tant le produit, mais l’usage qu’on en fait; simplement l’alcool étant légale, même les usages les plus destructeurs trouvent leur produits, pensé et developer pour


drogue-peace

Zaz

Dans un monde qui va si mal, ce serait de ne rien prendre que d être malade..

Hors ligne


nerisia 
Nouveau membre
France
100
Date d'inscription: 28 Nov 2018
Messages: 40
Salut,

Il m'arrive parfois de boire des bières fortement alcoolisées avec les collègues comme on peut le voir ici :
https://scontent-cdt1-1.xx.fbcdn.net/v/t1.15752-9/45822195_265125520868088_8411286067273007104_n.jpg?_nc_cat=100&_nc_oc=AQmYHa2s2VpFKH2j__unhov_8N7W47WVAKIvNkTYM-bsM81_TQJbM1VC0AG8Y0WI1-QCDXw-Qvr2sRzYB7Ud2ls8&_nc_ht=scontent-cdt1-1.xx&oh=90c216235a2a9e5ed9370e60d7569770&oe=5DFB90C2

A partir de 10% je trouve que ça commence à avoir un goût d'urine haha, c'est juste pour pouvoir s'éclater la caboche en quelques canettes, pas tellement pour le plaisir gustatif lol

Hors ligne


Vinzz35 
Nouveau Psycho
1000
Date d'inscription: 07 Dec 2018
Messages: 124
Bonjour,
Il y a des bière qui titre et sont super bonnes !
J'ai en tête la gouden carolus cuvée kaiser qui titre à 11,5, il faut être au courant car quand on la boit on ne sent que peu le goût d'alcool.
Après une grande partie des bière forte ne vaut rien, comme contre exemple je me souviens de la maximator... Que de mauvais souvenirs !
À plus

Hors ligne


Aliga 
Nouveau Psycho
320
Date d'inscription: 14 Apr 2019
Messages: 60

nerisia a écrit

Salut,

Il m'arrive parfois de boire des bières fortement alcoolisées avec les collègues comme on peut le voir ici :
A partir de 10% je trouve que ça commence à avoir un goût d'urine haha, c'est juste pour pouvoir s'éclater la caboche en quelques canettes, pas tellement pour le plaisir gustatif lol

La méga demon c'est tellement dégueu mais ça coûte rien lol

Dernière modification par filousky (02 octobre 2019 à  11:44)

Hors ligne


Hilde 
In modo d'una marcia
France
7445
Date d'inscription: 04 Feb 2019
Messages: 859
Blogs
Merci à tous de vos témoignages et contributions sur ce sujet-là. merci-1

Je constate qu'il y a parmi nous des amateurs de bière avec un bon niveau d'expertise en bières de spécialité, Mister No, Ocram, Randall Flag, Vinzz35...., mais aussi des usagers qui ont testé ou consomment des bières de massacre comme dirait Ocram, et qui si on laisse le goût de côté, considèrent qu'elles rendent le service qu'on leur demande en connaissance de cause, la biture expresse.

Jusqu'à présent personne n'a mentionné avoir consommé ce type de produit par erreur, ou avoir été désagréablement surpris par ses effets enivrants.

Logiquement vous avez des réflexes RdR, ceux de personnes bien informées sur ce type de produit, sur les effets, et divers risques associés à la consommation d'alcool, en aigu et à long terme, et j'entends parfaitement un certains nombres d'arguments avancés par Ocram et Zazou à ce sujet, tout à fait pertinents dans une approche RdR globale.

Maintenant, à supposer que le niveau 0 de la RdR, la prévention, soit totalement insuffisant en ce qui concerne l'alcool, - en l'occurence en France ici, mais ça peut s'appliquer ailleurs - est-ce qu'il n'y aurait pas quelque chose à faire malgré tout?

Ou encore, sachant que l'occasion fait le larron, ne peut-on pas imaginer qu'Axel Kahn, tout en ne se faisant aucune illusion sur les chances que les politiques aient envie de légiférer sur ce type de bière, profite de l'opportunité de souligner le problème pour faire diffuser par les média son message de prévention, et espère faire boule de neige en lançant le débat puis susciter des initiatives d'autres action de prévention, auprès des jeunes -dont étudiants- notamment?

A titre personnel, si la politique de prévention vis-à-vis de l'alcool n'était pas terriblement déficitaire, je me dirais qu'il n'y a pas de sujet, mais compte-tenu de la réalité de la situation, ça ne me déplaît pas qu'Axel Kahn mette le sujet sur la table. smile

Ils manquent seulement d'imagination

Hors ligne


Ocram 
Adhérent PsychoACTIF
Suisse
17800
Date d'inscription: 25 Jan 2019
Messages: 2764
Blogs

Hilde a écrit

Jusqu'à présent personne n'a mentionné avoir consommé ce type de produit par erreur, ou avoir été désagréablement surpris par ses effets enivrants.

Bonsoir,

Disons que je pense que c est (quasiment) impossible de se faire surprendre par erreur par une bière au dessus de 10%... on est loin de la petite lager à boire au soleil... même si la bière t’es présentée en pression donc sans possibilité de savoir le degré, des l première gorgée tu te rend compte qu’il y a un problème... les bières fortes ( surtout de mauvaise facture ) sont douceâtre, sirupeuse et fortement écoeurante donc bon... pour persévérer faut vraiment faire sienne la maxime "qu’importe le flacon pourvu qu’il y ai l’ivresse"...

Pour le reste je n’ai pas vraiment d’avis, je n’ai pas vraiment réfléchis dessus...

Ocram

Hors ligne


Hilde 
In modo d'una marcia
France
7445
Date d'inscription: 04 Feb 2019
Messages: 859
Blogs

Ocram a écrit

Disons que je pense que c est (quasiment) impossible de se faire surprendre par erreur par une bière au dessus de 10%... on est loin de la petite lager à boire au soleil... même si la bière t’es présentée en pression donc sans possibilité de savoir le degré, des l première gorgée tu te rend compte qu’il y a un problème... les bières fortes ( surtout de mauvaise facture ) sont douceâtre, sirupeuse et fortement écoeurante donc bon... pour persévérer faut vraiment faire sienne la maxime "qu’importe le flacon pourvu qu’il y ai l’ivresse"...

Pour raisonner ainsi il faut déjà bien connaître l'alcool et la bière légère...

Moi qui ne suis pas un perdreau de l'année, je me suis fait surprendre dans le passé par du "ti-punch" tellement sucré que si tu n'es pas familier du rhum tu ne te rends pas compte de ce que tu ingurgites... Dorénavant que je sais ce qu'il y a à l'intérieur, je refuse systématiquement le ti-punch...


Ils manquent seulement d'imagination

Hors ligne


Ocram 
Adhérent PsychoACTIF
Suisse
17800
Date d'inscription: 25 Jan 2019
Messages: 2764
Blogs

Hilde a écrit

Pour raisonner ainsi il faut déjà bien connaître l'alcool et la bière légère...

Moi qui ne suis pas un perdreau de l'année, je me suis fait surprendre dans le passé par du "ti-punch" tellement sucré que si tu n'es pas familier du rhum tu ne te rends pas compte de ce que tu ingurgites... Dorénavant que je sais ce qu'il y a à l'intérieur, je refuse systématiquement le ti-punch...

Ha Oui mais alors c est bcp plus facile de se faire avoir par un cocktails bien réalisé que par une de ces mauvaises bière (avis perso, chacun bois ce qu’il veut)

Le ti -punch bien fait tu arrives à rendre ivre n’importe qui... même un môme de 12ans. Je te jure qu’une bière entre 10 et 15 tu oublies, tu finis pas la pintes...

Ocram

Hors ligne


RandallFlag 
PsychoHead
12810
Date d'inscription: 24 Jul 2018
Messages: 1560

Ocram a écrit

Je te jure qu’une bière entre 10 et 15 tu oublies, tu finis pas la pintes...

Quoi que... Avec un peu de picon....
(Pas la peine de me montrer la sortie, j'y vais de moi même. lol )

Hors ligne


Ocram 
Adhérent PsychoACTIF
Suisse
17800
Date d'inscription: 25 Jan 2019
Messages: 2764
Blogs

RandallFlag a écrit

Quoi que... Avec un peu de picon....
(Pas la peine de me montrer la sortie, j'y vais de moi même.  )

Le Picon bière c est redoutable, même les belges ne si aventurent pas, ça te fait rouler sous la table comme un rat, pochetron POCHETRON...

Hors ligne


RandallFlag 
PsychoHead
12810
Date d'inscription: 24 Jul 2018
Messages: 1560

Ocram a écrit

Le Picon bière c est redoutable, même les belges ne si aventurent pas, ça te fait rouler sous la table comme un rat, pochetron POCHETRON...

Je l'avais en signature pendant un moment ce couplet. demon1

Hors ligne


Ocram 
Adhérent PsychoACTIF
Suisse
17800
Date d'inscription: 25 Jan 2019
Messages: 2764
Blogs

RandallFlag a écrit

Ocram a écrit

Le Picon bière c est redoutable, même les belges ne si aventurent pas, ça te fait rouler sous la table comme un rat, pochetron POCHETRON...

Je l'avais en signature pendant un moment ce couplet. demon1

Moi il est dans mon cœur lol

Hors ligne


nerisia 
Nouveau membre
France
100
Date d'inscription: 28 Nov 2018
Messages: 40

Ocram a écrit

Je te jure qu’une bière entre 10 et 15 tu oublies, tu finis pas la pintes...

Ouf, sauvé heureusement que je bois que des bières à plus de 16° lol
Par contre j'avoue qu'après 3 pintes à souffrir le martyre (quoi que le goût passe en étant bu cul sec pour ne pas prolonger l'enfer), je n'arrive jamais à entamer la quatrième sans avoir des remontés gastriques et ce qui en découle gerbe

Je suis d'accord avec toi sinon : il est difficile de se faire surprendre par une bière de haut degré si celle-ci n'est pas masquée par un trait de sirop un peu trop prononcé qui masquerait l'alcoolémie générale de la boisson. Là où je vois bien des gosses de 12 ans terminer une 25 de Kro et faire semblant d'être bourré, je vois mal des gamins s'amuser à acheter de la bière tiède en canette dont ils voient la majorité des punks à chien en consommer sur la voie public dans la rue pour se siphonner une canette sans vomir, surtout si c'est la première fois qu'ils consomment de l'alcool. Rien que l'odeur de rouille et le visuel repoussant de ces canettes (exception faite des bières fortes comme la Gordon Titanium popularisée par Damso dont le visuel n'est pas si horrible) suffit à calmer les esprits les plus téméraires.

Le gros avantage de ces canettes là, et notamment en soirées étudiantes quand on te demande de ramener une bouteille de hard pour deux (alors qu'on sait pertinemment que ça suffira pas mais les gens continuent à persister), c'est que personne n'est tenté de s'attaquer à tes canettes cool Contrairement à une bouteille de vodka laissée à l'abandon des regards de son propriétaire

Hors ligne


Hilde 
In modo d'una marcia
France
7445
Date d'inscription: 04 Feb 2019
Messages: 859
Blogs

nerisia a écrit

Ouf, sauvé heureusement que je bois que des bières à plus de 16° lol
Par contre j'avoue qu'après 3 pintes à souffrir le martyre (quoi que le goût passe en étant bu cul sec pour ne pas prolonger l'enfer), je n'arrive jamais à entamer la quatrième sans avoir des remontés gastriques et ce qui en découle gerbe

La photo que tu nous as mise, avec 15 cannettes, typiquement, c'est pour 5 ou pour 3 personnes? (pas taper...)

nerisia a écrit

Je suis d'accord avec toi sinon : il est difficile de se faire surprendre par une bière de haut degré si celle-ci n'est pas masquée par un trait de sirop un peu trop prononcé qui masquerait l'alcoolémie générale de la boisson.

Ok, merci.

nerisia a écrit

Le gros avantage de ces canettes là, et notamment en soirées étudiantes quand on te demande de ramener une bouteille de hard pour deux (alors qu'on sait pertinemment que ça suffira pas mais les gens continuent à persister), c'est que personne n'est tenté de s'attaquer à tes canettes cool Contrairement à une bouteille de vodka laissée à l'abandon des regards de son propriétaire

Apparemment aussi elles sont buvables à température, contrairement à d'autres bières qui réclament de la fraîcheur: ça peut s'avérer commode.

Tiens d'ailleurs, on en trouve en teuf?


Ils manquent seulement d'imagination

Hors ligne


nerisia 
Nouveau membre
France
100
Date d'inscription: 28 Nov 2018
Messages: 40

Hilde a écrit

La photo que tu nous as mise, avec 15 cannettes, typiquement, c'est pour 5 ou pour 3 personnes? (pas taper...)

C'était pour plus de personnes que ça, j'introduisais quelques personnes à cette boisson de l'enfer qui aura eu pour effet d'en coucher 4 d'entre eux après la 2ème canette. On est pas beaucoup à pouvoir supporter plus d'une canette sans grincer des dents (si je me suis pas gouré ça revient à 20cl de vodka en équivalant alcool). J'aime bien en ramener aux soirées où on sera nombreux à consommer avant de partir en bar/club car j'anticipe toujours la pénurie d'alcool et ça me fait toujours marrer de les voir se faire violence à enchaîner un énième beer-pong avec ces canettes de l'enfer !


Hilde a écrit

Apparemment aussi elles sont buvables à température, contrairement à d'autres bières qui réclament de la fraîcheur: ça peut s'avérer commode.

Tiens d'ailleurs, on en trouve en teuf?

Dans les teufs où je suis allé, je n'ai jamais trouvé de bières trop fortes. RDR jusqu'au bout je pense que c'est pas dans leur intérêt que des mecs prodés s'explosent encore plus la tête avec ce genre de frappe.
Eh oui elles sont buvables à température, et pour avoir testé aussi fraîche, ma préférence s'opte pour à température si je dois boire la canette seule. Si j'ai la possibilité de me glisser un trait de sirop pour atténuer le goût, j'ai tendance à la préférer fraîche car il devient alors plus facile de la boire sur la durée (car sinon devoir descendre une canette comme ça cul sec et fraîche en plus, bonjour la digestion difficile).

Hors ligne


Chêne 
Banni
France
5602
Date d'inscription: 22 Nov 2018
Messages: 598
Salut,

Ach, München, la brasserie, que de souvenirs...

Je pense qu'Axel Kahn a juste profité de la perche médiatique qu'on lui lançait pour lancer un appel à la modération et à la prévention. Comme ils nous ont déjà fait le coup des bières-limo façon Smirnoff Ice, les prémix style Malibu et Manzana, ben reste plus qu'à s'attaquer aux bières à haut degré d'alcool.

Dans le fond, j'imagine que le gars a suffisamment de cervelle pour savoir que ces bières ne s'adressent pas vraiment aux jeunes, mais plutôt aux SDF/personnes à faible revenu qui cherchent une biture pas chère/amateurs de biture express crades/personnes comme Nérisia qui aiment faire des blagues aux copains.

Perso des bières comme ça, hormis la Maximator un peu au lycée - et encore c'était juste pour essayer, sinon je me limitais à la 8°6 et autres bières de ce calibre - j'ai jamais touché. La Maximator c'est déjà suffisamment dégueulasse comme ça ; et avec l'âge et l'espacement des consos, si je veux me biturer vite fait je préfère encore m'enquiller cul sec 15 bières "normales", ou quelques verres de whisky (même mauvais) que le faire avec un sirop pour la toux à 16°.

Quant à la possibilité pour une population jeune, pas RDR, voire un peu teubé sur les bords, de se "faire avoir" par le goût ou le packaging... j'y crois pas un instant. Ou alors faut également qu'elle soit aveugle et n'ait plus le sens du goût, ni l'odorat, et là ça commence à faire.
À ma connaissance ce sont les seules bières qui annoncent leur titrage en alcool avec une police taille 20 - 26 ; et on retrouve parfois sur la canette des termes... évocateurs : explosion, mega demon, maximator... Donc déjà se faire avoir en rayon, mouarf.
Et au goût, ben comme disent les autres, faut s'accrocher pour en finir une. Ma première Maximator a circulé de main en main tellement je pouvais pas boire plus de trois gorgées sans ressentir une puissante envie de vomir...

Même les SDF de mon coin ont choisi de se limiter à des bières inférieures à 10°. Parce que ok pas d'argent, mais faut quand même pouvoir la siroter entre collègues. C'est même plus de la RDR, mais du bon sens. 

@Nérisia : j'adore l'affiche "Faites un don à l'IRCAD" (Institut de recherche contre les cancers de l'appareil digestif) en arrière-plan de ta photo. Avec les bières à 16° devant, ça fait un peu dédicace malsaine.

Hors ligne


Cazale 
Ex-Opiomane/Benzohead
France
400
Lieu: Paris
Date d'inscription: 06 Sep 2018
Messages: 48
Blogs
Bonjour à tous !
Pour ma part je me souviens que je buvais (très) régulièrement une bière titré à 7,2 degrés du nom d’Atlas avant le lycée, le matin (pas fraîche, direct après l’achat au supermarché). C'était pas terrible mais pas cher et ça saoulait vite déjà, j’imagine même pas les bières fortes d’aujourd’hui titrés jusqu’à 16 degrés mdr

Même âgé de 16 ans je savais ce que je faisait, je savais que je buvais un truc fort et deguelasse pour me défoncer. Je pense pas que ce soit différent pour les jeunes d'aujourd'hui.

Que le trip soit long ou court m'importe peu...tant qu'il est intense.

Hors ligne


Mister No 
Pussy time
11600
Date d'inscription: 04 Aug 2014
Messages: 6123

Le Picon bière c est redoutable, même les belges ne si aventurent pas, ça te fait rouler sous la table comme un rat, pochetron POCHETRON...

ça me rappelle ma jeunesse et les années 80.
On carburait au pelforth picon citron alias PPC en gobant des valises de néocodz voire des hypnotiques quand on avait pas de came pour la soirée.
Je ne suis pas grand amateur de binouses, mais quand j'en bois, je préfère une teille en verre ou une binooze locale primée, voire une bière de nos amis les belges qui en ont des sacrément bonnes.
Les binouzes les plus fortes que j'ai testées ne dépassent pas les 11/12 degrés.
Tu bois trois demis, tu as l'équivalent d'une bouteille de vin avec en prime les bulles qui aident à faire monter l'alcool plus vite.
C'est souvent magique les bulles, pas que dans eul champ.

Je pense pas que ce soit différent pour les jeunes d'aujourd'hui.

Nous on avait encore la possibilité de consommer dans les bars avant que passer une soirée entre potes ne coute un bras, puis les deux, t'interdisant financièrement la cuite.
D'ailleurs, au bar, quand on voulait de la rentabilité, on prenait des anisettes.
4 francs le pastis à la casa pepin, c'est l'équivalent de 60 centimes d'euros. J'ai oublié les prix du rhum chez Antoine.^^( a la même époque, un ballon de blanc au comptoir en Espagne valait 10 centimes d'euros où avec l'équivalent de 15 euros, on se murgeait au bar, on achetait la boulette et on finissait en boite avec une teille.)
J'avais bu tellement de bière avant une épreuve du bac, que j'ai failli me pisser dessus au début de l'épreuve et j'ai du attendre un moment avant de pouvoir sortir pisser pour pas me choper un zéro.
On allait au bar tout simplement... Alcoolos mais avec un lieu social, c'est aussi une énorme différence.

Dernière modification par Mister No (04 octobre 2019 à  08:45)


Just say no prohibition !

Hors ligne


Cazale 
Ex-Opiomane/Benzohead
France
400
Lieu: Paris
Date d'inscription: 06 Sep 2018
Messages: 48
Blogs

On allait au bar tout simplement... Alcoolos mais avec un lieu social, c'est aussi une énorme différence.

Oui je vois ce que tu veux dire. Moi j’avais pas de pote avec qui boire à cette époque. C’était en 2005-2006, donc ça coûtait déjà cher de se saouler au bar ou au café. C’est sûr que c’est plus sympa de boire avec des potes que seul.


Que le trip soit long ou court m'importe peu...tant qu'il est intense.

Hors ligne


Mister No 
Pussy time
11600
Date d'inscription: 04 Aug 2014
Messages: 6123
J'ai des potes, mais je sais boire seul, même si je ne pratique plus, tout comme l'alcool qui reste cantonné à certains week-end.
Quand je "reprends" un rythme, à savoir une teille de sky ou un peu moins le WE, bin, je me limite volontairement, car je n'ai plus cette ivresse, celle du "naîf" que je trouve sublime. Dès que j'ai un peu de tolérance, je suis comme un gosse avec un jouet cassé. Il ne me reste plus que les effets secondaires finalement ou presque.
C'est presque une bénédiction que le plaisir soit décroissant pour moi, cela permet finalement de me préserver sans faire d'efforts ou la moindre privation, puisque je suis privé de plaisir en consommant.

Dernière modification par Mister No (04 octobre 2019 à  09:21)


Just say no prohibition !

Hors ligne


Hilde 
In modo d'una marcia
France
7445
Date d'inscription: 04 Feb 2019
Messages: 859
Blogs
Nerisia, Chêne, Cazale et Mister No, merci de vos témoignages approfondis! super

Au moins ils m'auront convaincue qu'on ne boit pas une Maximachintruc par hasard ou sur un malentendu!

Dernière modification par Hilde (04 octobre 2019 à  11:57)


Ils manquent seulement d'imagination

Hors ligne


RandallFlag 
PsychoHead
12810
Date d'inscription: 24 Jul 2018
Messages: 1560
Tiens ben.....
Spoiler

Hors ligne


Ocram 
Adhérent PsychoACTIF
Suisse
17800
Date d'inscription: 25 Jan 2019
Messages: 2764
Blogs

RandallFlag a écrit

Mon diabétologue va encore gueuler....

J’aimerais bien que tu fasses gaffes quand même, avec qui je vais péter les plombs en mp si tu finis mal...

Sinon hier j ai pensé à vous, j’ai eu l’occase de reboire une bière de ma brasserie préférée, les écossais de brewdog, l abstrakt21, qui titre à 12% mais quelle merveille! C est pourtant au dessus de ma limite d’acceptation pour la bière qui est de 8 degrés...

À votre santé,

Ocram

Hors ligne


Vinzz35 
Nouveau Psycho
1000
Date d'inscription: 07 Dec 2018
Messages: 124
Bonsoir,
J'ai en mémoire de sacrées bières suisse Ocram, des brune. elles ne sont pas données mais j'en garde un excellent souvenir,
Je vais tenter de retrouver les noms
À plus

Dernière modification par Vinzz35 (04 octobre 2019 à  21:22)

Hors ligne


Vinzz35 
Nouveau Psycho
1000
Date d'inscription: 07 Dec 2018
Messages: 124
https://m.lematin.ch/articles/31501858

On tombe sur de drôles de nouvelles en cherchant des noms de bières suisse !
Reputation de ce post
 
Belle trouvaille Mr No mdr

Hors ligne


Ocram 
Adhérent PsychoACTIF
Suisse
17800
Date d'inscription: 25 Jan 2019
Messages: 2764
Blogs

Vinzz35 a écrit

Bonsoir,
J'ai en mémoire de sacrées bières suisse Ocram, des brune. elles ne sont pas données mais j'en garde un excellent souvenir,
Je vais tenter de retrouver les noms
À plus

Grande brasserie ou brasserie artisanale ? Plutôt Romande ou suisse allemande?

Hors ligne


  • Psychoactif
  •  » Forums 
  •  » Alcool
  •  » Bières très alcoolisées : qu'en connaissez-vous et qu'en pensez-vous?

Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Atelier Psychoactif le 5 octobre sur la RDR et les psychédéliques
    03 octobre 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Participation des usagers dans les structures addicto
    Il y a 2jCommentaire de ismael77 (13 réponses)
     Appel à témoignage 
    La déréalisation et la dépersonnalisation
    Il y a 5jCommentaire de weed4Lif3 (20 réponses)
     Appel à témoignage 
    TSO et douleur et anesthésie
    06 novembre 2019Commentaire de Meumeuh (19 réponses)
     Forum 
    Ingérer - J'ai bu du lait au cannabis, ça a pris presque 4h pour avoir les e...
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Brakasse dans [Cannabis...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Actualité - Premier décès aux US possiblement lié à la vape d'après les autori...
    Il y a 7mn
    2
    Commentaire de Hilde dans [Tabac et cigarette el...]
    (110 réponses)
     Forum 
    Mode de consommation - Consommer la cocaine en se la frottant sur les dents
    Il y a 8mnCommentaire de guinness dans [Cocaïne-Crack...]
    (14 réponses)
     Forum 
    Descente - Inquiétude suite à une première prise
    Il y a 12mnCommentaire de Ocram dans [MDMA/Ecstasy...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Market - Deepweb: vos markets favoris SEPTEMBRE A FIN DÉCEMBRE 2019
    Il y a 12mnCommentaire de guinness dans [Anonymat et sécurité...]
    (72 réponses)
     Forum 
    TR : Premier voyage brumeux sous dmt
    Il y a 30mnCommentaire de SillyCone dans [DMT, changa et ayahua...]
    (1 réponse)
     Forum 
    J'ai failli finir en garde à vue !
    Il y a 48mn
    4
    Commentaire de blastfunk dans [MDMA/Ecstasy...]
    (26 réponses)
     Forum 
    Gérer sa consommation - Mon moyen de ne pas m'endetter en fumant autant que je peux
    Il y a 50mnCommentaire de Woody WEEDpecker dans [Cannabis...]
    (4 réponses)
     Blog 
    La MDMA ou le retour à la vie normale
    Il y a 11hCommentaire de Thoughts Overflow dans le blog de Bootspoppers
    (7 commentaires)
     Blog 
    Drogue Alcool Relations Sociales
    Il y a 11hCommentaire de Ocram dans le blog de REVE INTERMEDIAIRE
    (2 commentaires)
     Blog 
    Laitue Vireuse.
    Il y a 14hCommentaire de REVE INTERMEDIAIRE dans le blog de KADA
    (1 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
    Dernier quizzZ à 20:05
     PsychoWIKI 
    Salvia divinorum, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
     Nouveaux membres 
    stef 8604, Thoughts Overflow, tof_408, Karilux, caarud52, Erickehl nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Hexen oral
    par L'Apoticaire, le 12 Nov 2019
    Le plus populaire c'est indubitablement l'HEXEN (N-Ethylhexedrone) Après tout dépend de la qualité du boulot de la personne qui etiquette les produits, après, hexen ou pas hexen, il peut y avoir ds erreurs d'etiquetage sur tous les prods. Et defois aussi faut faire gaffe à c'qui est marqué s...[Lire la suite]
     Sevrage réussi
    par Emma4778, le 12 Nov 2019
    Bonjour, Nouvellement inscrite, je viens ici pour partager mon expérience. Il n'est pas évident de parler de ça autour de soi, mais je ressens tout de même le besoin de partager mon vécu du canna. Grosse fumeuse depuis un peu plus de 20 ans (j'ai commencé vers 18 ans), je fumais une bonne d...[Lire la suite]
     Dpt
    par PaRaLLeL, le 08 Nov 2019
    J'avais commencé à faire des retours sur cette magnifique molécule, mais c'était perdu dans un fil de discussion sur les RC. Je me permet donc un petit copier/collé suivi de mes aventures avec celle-ci par la suite. 70mg dans le cululu. Montée en 10 minutes. Le produit me met directement en...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    C'était bien l'article que je cherchais Cep dans [forum] j'ai failli finir en garde à vue !
    (Il y a 25mn)
    Tout bien dit et d'accord avec toi. Mas dans [forum] j'ai failli finir en garde à vue !
    (Il y a 4h)
    Pour moi aussi ça ressemble à des claque doigt. dans [forum] J'ai trouvé ça dans la chambre de mon ado HELP
    (Il y a 5h)
    G eu M brun clair,200 à 250mg dosage mdma, trés bon dans [forum] Cherche prix et photos de prods pour enrichir le PsychoWIKI
    (Il y a 9h)
    Bon TR dans [forum] premier trip au LSD
    (Il y a 12h)

    Pied de page des forums