Codeine et dépression / PsychoACTIF

Codeine et dépression

Publié par ,
1693 vues, 13 réponses
Luthy 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 28 Feb 2019
10 messages
Bonjour,
En dépression sévère depuis bien trop longtemps, alors que j’étais au plus bas (nombreuses crises d’angoisse par jour, dépersonnalisation, pulsions autodestructrices avec notamment l’idée de me planter des couteaux dans le ventre qui tournait en boucle etc) je devenais dingue tout simplement. Sous AD pourtant et faible dose d’anxio, j’ai découvert la codéine. Miracle. Je ne stressais plus, je n’étais pas défoncée comme on peut l’être avec la MD par exemple mais j’étais détendu, plus de crises, plus d’obsessions morbides, je suis moins tendu dans mes relations aux gens, j’ai vraiment l’impression que c’est la solution à mon problème de dépression. Cependant j’ai entendu parler d’addiction, j’ai commencé mon « traitement » avant hier et je prend 2,3 ou 4 pilule  de 50mg espacées d’au moins 2h.
Je n’ai pas l’intention de faire ça longtemps j’ai pour objectif de garder la dernière plaquette en sevrage (donc à peu près un mois de prise) vous pensez que c’est une bonne idée ? Est ce qu’apres 1 mois je serai déjà « addict » ?? sachant que je n’ai pas de passif d’addiction (excepté la cigarette mais j’ai accepté d’y être addict donc c’est un peu spécial. )
Est ce que quelqu’un d’autre a usé de codéine durant une dépression ?
Parce que c’est dingue je me sens vivre de nouveau.

Merci pour vos réponses smile

Hors ligne

 

Ficus 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 13 Aug 2019
56 messages
Bonjour,

Je pense que oui tu risques l'addiction au moins psychologique
Tu l'as eu comment la codeine ?
Pour la dépression je ne sais pas mais je comprends très bien ce que tu ressens. Je ne sais pas trop quoi te dire à part de faire attention. Je suppose que tu prends un médicament contenant du paracetamol aussi ? Attention au- delà de 1gr par prise et 3gr par jour c'est très toxique pour le foie, mortel même. Je te conseille donc déjà de réduire au maximum les doses.

Hors ligne

 

Chêne 
Banni
France
2802
Inscrit le 22 Nov 2018
598 messages
Salut,

Ben c'est sûr si tu prends de la codéine tous les jours pendant un mois tu risques l'addiction, physique et psychologique. Et pas certain que garder une plaquette pour le sevrage soit suffisant... Sans compter que la tolérance augmente très vite avec les opiacés, donc tu vas vite devoir doubler voire tripler les doses pour avoir les mêmes effets.
Bref, ton mois de "traitement" y a de fortes chances qu'il te fasse pas le mois.

Si tu es suivie par un psychiatre et qu'il est ouvert à la discussion, n'hésite pas à lui parler de cette découverte.
Reputation de ce post
 
C'est vrai

Hors ligne

 

Abracabrantesque 
Psycho junior
France
710
Inscrit le 13 Jul 2019
312 messages
Hello!
Je fais pareil que toi mais avec le tramadol. Ca fait environ 1 mois que je le fais, je me suis donné comme règle de ne pas augmenter les doses même si je ne ressens plus l'effet. Ma dose max c'est 200mg.
Quand je n'ai rien à faire ou une journée moins chargée je baisse à 100mg voir 50mg juste pour éviter un potentiel manque.
Parfois avec 100mg je ne sens presque rien comme effet planant ou euphorisant mais ça me permet quand même de chasser la déprime et de fonctionner correctement.
Je crois que le secret est la, de ne pas rechercher d'effets, juste prendre le minimum pour améliorer son quotidien et ne pas tomber dans la spirale d'augmenter les doses dans cesse.
Je me dis que tant que ca marche comme ça je continue, la balance bénéfice risque est tellement positive sans augmenter les doses.
Au pire je me taperai un petit sevrage genre 2 semaines de galère mais pour l'instant j'ai déjà gagné un mois à vivre presque heureux. Ca ne m'étais pas arrivé depuis un bail...

Dernière modification par Abracabrantesque (09 octobre 2019 à  16:19)

Hors ligne

 

Razanem 
Nouveau Psycho
France
100
Inscrit le 03 Nov 2014
69 messages
Hello

J'apporterais juste une réponse, vous me dites si je me trompe.
Au début la codéine peut permettre de chasser nombreux maux, mais sur le long terme je crois qu'ils reviendront avec peut être aussi l'addiction aux opiacé en plus. Surtout qu'il est compliqué de se procurer de la codeine.

Ceux qui ont essayé pourront nous éclairer un peu plus.
Reputation de ce post
 
J'approuve.

Hors ligne

 

Chêne 
Banni
France
2802
Inscrit le 22 Nov 2018
598 messages
Salut,

Au début la codéine peut permettre de chasser nombreux maux, mais sur le long terme je crois qu'ils reviendront avec peut être aussi l'addiction aux opiacé en plus. Surtout qu'il est compliqué de se procurer de la codeine.

Alors je sais pas comment ça se passe lorsqu'on est franchement dépressif, mais j'ai pris de la codéine quotidiennement pendant un an, tout en étant... mélancolique on va dire, et elle a toujours fait ses preuves, me filait le smile, m'a permis de faire des trucs que je n'aurais pas fait autrement...
Même si tout n'était pas rose non plus : je passais beaucoup de temps à réfléchir à comment m'en procurer, quelles pharmacies je n'avais pas visitées dernièrement, faire des bornes en voiture entre midi et deux pour aller dans une pharmacie où je serais pas grillé... et pas mal de temps également à me demander comment cette addiction (que je cachais à tout mon entourage) allait finir.

Hors ligne

 

Cazale 
Ex-Opiomane/Benzohead
France
500
Lieu: Paris
Inscrit le 06 Sep 2018
62 messages
Blogs
Salut à tous !
Perso ma vie était, disons, vraiment pourrie (pour rester poli) à l'époque où j’ai commencé la codé et je pense que sans elle, bah je serais devenu dépressif. Oui ça te file la pêche, le sourire, effectivement tu fais des trucs que tu n’aurais pas fait sans mais bon le retour de bâton c’est ce qu’a dit chêne précédemment : quand tu commence à augmenter les doses, faire le tour des pharmacies pour en trouver une où on ne te connais pas ou peu et l’angoisse voire la peur que tu ressens en te demandant comment ça va finir. Par contre la sensation que tu ressens quand tu as obtenu tes boîtes de codé sur le chemin du retour...indescriptible.
Donc oui ça peut faire office de cache-misère pendant un temps mais le mieux est de consulter ton médecin au plus vite.

Que le trip soit long ou court m'importe peu...tant qu'il est intense.

Hors ligne

 

Luthy 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 28 Feb 2019
10 messages

Razanem a écrit

Hello

J'apporterais juste une réponse, vous me dites si je me trompe.
Au début la codéine peut permettre de chasser nombreux maux, mais sur le long terme je crois qu'ils reviendront avec peut être aussi l'addiction aux opiacé en plus. Surtout qu'il est compliqué de se procurer de la codeine.

Ceux qui ont essayé pourront nous éclairer un peu plus.

Coucou je n’ai pas précisé, j’ai eu de la codéine par prescription pour mes migraines, ma prescription est de 1 mois justement et je crois qu’elle est renouvelable en tout cas mon médecin semble enclin à m’en prescrire plus, il m’a bien informé des risques que ce soit d'addiction ou de dose de paracetamol.

Hors ligne

 

Chêne 
Banni
France
2802
Inscrit le 22 Nov 2018
598 messages
Attention, car si la codéine peut être efficace sur les migraines, si on en prend trop/trop souvent elle peut finir par les provoquer...

je crois qu’elle est renouvelable en tout cas

Si c'est renouvelable il doit y avoir écrit "renouvelable X fois" sur l'ordonnance.

en tout cas mon médecin semble enclin à m’en prescrire plus, il m’a bien informé des risques que ce soit d'addiction ou de dose de paracetamol.

Il sera sans doute d'accord pour renouveler, mais si tu dépasses la posologie et es amenée à retourner le voir plus tôt que prévu, il va comprendre que tu prends plaisir à consommer et que tu te diriges vers l'addiction. Et là il risque d'être moins compréhensif.

Hors ligne

 

Luthy 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 28 Feb 2019
10 messages

Chêne a écrit

Attention, car si la codéine peut être efficace sur les migraines, si on en prend trop/trop souvent elle peut finir par les provoquer...

je crois qu’elle est renouvelable en tout cas

Si c'est renouvelable il doit y avoir écrit "renouvelable X fois" sur l'ordonnance.

en tout cas mon médecin semble enclin à m’en prescrire plus, il m’a bien informé des risques que ce soit d'addiction ou de dose de paracetamol.

Il sera sans doute d'accord pour renouveler, mais si tu dépasses la posologie et es amenée à retourner le voir plus tôt que prévu, il va comprendre que tu prends plaisir à consommer et que tu te diriges vers l'addiction. Et là il risque d'être moins compréhensif.

Je fais attention à ne pas en prendre trop et à quand est ce que je vais voir mon médecin. Il est clair que si je prends 6 comprimés par jours il va se douter de quelque chose. Je n’en prends pas beaucoup, au début oui c’est vrai, mais ensuite quand les effets sont passés j’ai réduit et je prends 1 à 2 comprimé par jour. Ce qui n’est pas du tout excessif pour une migraineuse comme moi. Je ne cherchais pas à me « défoncer » avec la codéine, seulement à me détendre. Les effets sont beaucoup moins fort maintenant mais je suis globalement moins anxieuse dans ma vie de tout les jours. Alors c’est vrai que le petit high des premières fois était hyper agréable, mais ce n’est pas ce que je recherche, ainsi maintenant qu’il n’est plus là je n’augmente pas les doses (au contraire j’ai diminué). Le stress me tue, littéralement, et la codéine semble m’aider avec ça. Sauf qu’étant donné le fait qu’elle n’est pas destinée à ça, j’avais besoin d’avis d’autre personne ayant vécu des cas similaires. De savoir combien de temps il me faudrait pour me sevrer avant d’arrêter (une plaquette contient 12 comprimé sécables donc au moins 24 jours de sevrage ça me semble largement suffisant ?)

Hors ligne

 

Lilas24 
Bavarde
France
700
Lieu: Paris
Inscrit le 31 Jul 2017
322 messages
Bonjour,

J'ai détourné l'usage de la codéine pendant des années pour tenir à distance de très grosses angoisses. Je sais maintenant que j'ai un trouble anxieux généralisé et comme me l'a dit mon addictologue, chez moi c'est 70% anxiété et le reste dépression.

Je connaissais la codéine pour la douleur et j'avais remarqué son effet apaisant. Quand j'ai vraiment été débordée par l'anxiété et les idées noires, j'ai donc plongé dans la codéine, faute d'avoir le courage de consulter (phobie médicale et peur de la folie obligent).

Avec le recul, je dirai que la codéine est un faux ami de l'anxiété et de la dépression. Sur le moment, elle apaise et en plus le soir elle va aider à dormir et donc à sortir de son état toujours plus sévère en nocturne.

Le souci, c'est que pour avoir un effet suffisant, il faut en consommer beaucoup, de plus en plus, jusqu'à la dose au delà de laquelle le corps ne supporte plus. On devient donc dépendant en quelques semaines.

J'ai mis des années à comprendre que c'était pour moi une impasse, un médoc inadapté car il me faisait courir des risques graves (je prenais du codoliprane en vente libre sans extraire le paracétamol, je ne savais même pas que c'était possible car je ne connaissais pas ce site !).

J'ai fait un sevrage dégressif et à la moitié du chemin, quand la règlementation a changé, j'ai terminé en CSAPA. C'est là que mon TAG a été diagnostiqué et j'ai eu la chance de tomber sur une addicto qui a choisi d'emblée le bon AD pour moi.

Le soulagement apporté par l'AD est mille fois supérieur à celui, très temporaire, de la codéine et en plus je ne dépasse pas les doses prescriptibles.

Fais donc attention à toi. Si tu peux prendre de la codéine de temps en temps sans sombrer dans l'addiction, tu vas sans doute trouver une béquille utile pour aller mieux dans les instants les plus sombres.

Si finalement tu te dis qu'être mieux tout le temps c'est préférable,  l'addiction t'attends et, avec le temps, une impasse car la codéine apaise mais n'a strictement aucune action de fond, comme peut l'avoir un bon AD. C'est un peu comme un anxiolytique qui, chez les personnes réceptives, peut en plus amener un plaisir fugace et un état de flottement cotonneux plaisant, surtout la nuit.
Reputation de ce post
 
Témoignage intéressant et pertinent. Cazale
 
Propos pertinent / Chêne

Hors ligne

 

Rick
Modérateur
21934
Inscrit le 18 Sep 2018
3785 messages
Blogs

Lilas24 a écrit

Le soulagement apporté par l'AD est mille fois supérieur à celui, très temporaire, de la codéine et en plus je ne dépasse pas les doses prescriptibles.

Salut !
C'est cool d'entendre ça aussi, quelqu'un qui trouver un traitement plus adapté à ses besoins et progresse en qualité de vie.


Contacter ou analyser un échantillon de drogue (gratuitement et anonymement)? envoyez un mail à l'équipe : modos@pscychoactif.org

Hors ligne

 

Lilas24 
Bavarde
France
700
Lieu: Paris
Inscrit le 31 Jul 2017
322 messages
Bonjour à tous,

Pour répondre à ceux qui ont noté mon post et à Rick, je trouve que c'est important de témoigner de la sortie de l'addiction à la codéine lorsqu'elle a trouvé son origine dans l'anxiété ou la dépression comme c'est souvent le cas.

Ceux qui parviennent à consommer pour le plaisir de temps en temps, c'est une autre histoire et j'avoue les envier un peu.

Pour avoir eu cette fichue codéine au dessus de ma tête depuis une vingtaine d'année, je constate aujourd'hui que pour moi la sortie s'est faite sans aucun craving dès lors que j'ai enfin compris que la codéine n'était pas le bon produit pour mon anxiété et qu'elle n'était qu'un cautère sur une jambe de bois.

Le fait d'avoir eu la chance de tomber dès le 1er coup sur le bon antidépresseur m'a permis de relâcher totalement la pression de l'anxiété et de finir la partie la plus dure physiquement du sevrage de la codéine sans aucune envie d'en reprendre.

J'envisage de faire un sujet là dessus dans l'après sevrage pour donner de l'espoir à tous ceux qui sont encore dépendants de la codéine, en sont malheureux, mais n'ont pas encore trouvé les clés pour éviter ce foutu craving.

Je ne crois pas avoir trouvé une solution miracle, c'est juste une expérience positive après des années très dures sur le plan psychologiques et pour l'estime de moi-même.

Hors ligne

 

ca_ira_mieux 
Nouveau Psycho
600
Inscrit le 23 May 2019
154 messages

Lilas24 a écrit

Le soulagement apporté par l'AD est mille fois supérieur à celui, très temporaire, de la codéine et en plus je ne dépasse pas les doses prescriptibles.

Bonsoir Lilas,
c'est quel AD qui marche bien pour toi?

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Participez à l'etude : global drug survey - special covid-19
    26 mai 2020Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Pendant le confinement avez vous essayé d'arréter ou de baisser v...
    Il y a 4hCommentaire de blastfunk (19 réponses)
     Appel à témoignage 
    Enquete sur les pratiques d'injection de la morphine
    Il y a 1jCommentaire de Alan09 (39 réponses)
     Appel à témoignage 
    Arrivez vous toujours à trouver vos prods à l'heure du (post)conf...
    Il y a 3jCommentaire de derflex (442 réponses)
     Forum UP ! 
    Le tutorial step-by-step bitcoin
    Il y a 24hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Interaction & Mélange - Quand utiliser la naloxone ? Différence entre OD et dépression rés...
    Il y a 22hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Usage oral/Gobber - Durée montée et effets Cannamilk.
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Brakasse dans [Cannabis...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Internet - Récupérer mot de passe sur Electrum
    Il y a 5mnCommentaire de Boskoo dans [Conseils généraux de...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Attarax et xanax
    Il y a 2h
    2
    Commentaire de prescripteur dans [Médicaments psychotro...]
    (6 réponses)
     Forum 
    Le Loprazolam en sniff, assez stupéfiant !
    Il y a 2hCommentaire de Terson dans [Benzodiazépines...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Aspect, gout & odeur - Ketamine qui ressemble à de la coke
    Il y a 2hCommentaire de Oropoo dans [Kétamine et PCP...]
    (21 réponses)
     Forum 
    Les psychiatres
    Il y a 2h
    1
    Commentaire de Number613 dans [Au coin du comptoir.....]
    (11 réponses)
     Forum 
    Prévention - L'hydroxychloroquine ne previent pas le COVID. Une étude randomisée
    Il y a 4hCommentaire de Mister No dans [Actualités...]
    (5 réponses)
     Forum 
    Après le sevrage - Pendant le confinement avez vous essayé d'arréter ou de baisser vo...
    Il y a 4h
    6
    Commentaire de blastfunk dans [Decro - Sevrages... e...]
    (19 réponses)
     Blog 
    Pas de descente quand on est dépressif !
    Il y a 10hCommentaire de Pinguino Zorro dans le blog de Pinguino Zorro
    (15 commentaires)
     Blog 
    Soirée deuxième jour
    Il y a 10hCommentaire de blastfunk dans le blog de VantaBlackCat
    (5 commentaires)
     Blog 
    Invitation Test colon. Et pas une cure ?
    Il y a 10hCommentaire de blastfunk dans le blog de kris68
    (3 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Evaluer votre dépendance au cannabis
    Dernier quizzZ à 10:10
     PsychoWIKI 
    Cannabinoïdes synthétiques
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    JokerOfficiel, Doomed2beWalloon, Bioman, Sterling, Lise Ergique nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous comment !
    par NEOFIT75, le 04 Jun 2020
    J'avais posté il y a un mois suite à la réception de mon mighty Aujourd'hui ca fait un mois que je l'ai et voilà 29 jours et 3 heures que je n'ai plus toucher à un brin de tabac.... La clope me manque encore un peu mais plus du tout le joint... Niveau santé c'est incomparable tu sens vraimen...[Lire la suite]
     Pendant le confinement avez vous essayé d'arréter ou de baisser votre consommation de drogues ?
    par Federicoloco, le 30 May 2020
    Salut, je suis lecteur de psychoactif depuis quelques années maintenant, et ta question m'a décidé à m'inscrire il y a tout juste 5 minutes afin de répondre,(édit après écriture: vu le pavé, beaucoup plus en fin de compte) ... Et bien pour ma chérie et moi, qui prenions de l 'héro depuis...[Lire la suite]
     [TUTORIEL] Injecter le xanax et les autres benzos simplement
    par L'Apoticaire, le 18 Jun 2019
    Bonsoir, On est beaucoup à savoir que le xanax et la plupart des benzos ne sont pas ou presque solubles dans l'eau, et donc de ce fait, non-sniffables et non-injectables avec de l'eau PPI. Mais, les benzos se dissolvent très bien dans le propylène glycol, propylène glycol que l'on peut facilem...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Ça mérite bien encore un peu de verdure / Blast dans [forum] Pendant le confinement avez vous essayé d'arréter ou de baisser votre consommation de drogues ?
    (Il y a 4h)
    Parfait / Blast dans [forum] Attarax et xanax
    (Il y a 6h)
    De bons conseilles dans [forum] Addiction à être drogué mais pas à une substance
    (Il y a 8h)
    +1 / Blast dans [forum] Les psychiatres
    (Il y a 10h)

    Pied de page des forums