DMT et musique / PsychoACTIF

DMT et musique

Publié par ,
549 vues, 9 réponses
Timide Jovial 
Nouveau membre
France
600
Date d'inscription: 23 Oct 2019
Messages: 13
Pour moi, la musique est un élément fondamental dans les voyages au DMT. Je la considère en quelques sortes comme le guide, c'est elle qui me prend la main et m'emporte. Selon mes choix musicaux, mes voyages auront une teneur différente. La musique a jusqu'ici guidé ma vie et elle ne déroge pas à son rôle directeur dans l'expérience DMT. Qu'est-ce qui lui confère ses propriétés quasi-shamanique ? Comment se fait-il que même dans des voyages intergalactiques sous DMT, quand on est dans un autre monde avec les entités, notre esprit parvient à rester accroché à cet élément concret du monde "ordinaire" en se laissant guider par lui ? Mystère.
Je me suis aventuré dans beaucoup de champs musicaux avant de resserrer mes choix auditifs en fonction des expériences vécues. Je vais essayer de faire un petit tour d'horizon de mes ressentis selon les sonorités pratiquées.

D'emblée j'ai éliminé les musiques chantées dans une approche 'pop'. Je trouve que la parole "terre à terre" n'a pas sa place dans le voyage. J'ai aussi éliminé tout ce qui est rock de près ou de loin. Marre d'écouter du Pink Floyd sous psychédéliques smile Bon je schématise, c'est pas que j'aime pas, mais clairement je suis plutôt porté sur les musiques électroniques. Leur richesse, leur diversité dans les textures, les structures et les émotions est incomparable et offre un spectre infini de possibilités. Dans ce domaine, je distingue 2 grandes catégories pour mes voyages : les musiques plutôt rythmées, du moins avec une structure rythmique identifiable, et les musiques plus abstraites, arythmiques, du genre ambient, drone ou field recording.

Les musiques rythmées m'amènent à des trips plus axés sur le visuel. Cela dit, je n'aime pas quand c'est trop rapide, ça génère trop de visuels et on a du mal à se souvenir de ce qu'on a vu, tant il y a d'images mouvantes à la seconde. Je préfère les grooves autour de 90/100bpm, qui laissent le temps de se délecter des visions plus en détail. Je n'aime pas non plus, dans ces voyages, quand la musique est trop bêtement répétitive. J'aime quand elle foisonne de détails, de petits sons inopinés qui chacun contiennent leur porte-container d'images à déverser.

L'ambient, et autres abstractions musicales arythmiques m'amènent généralement dans un trip plus 'profond'. Moins chargées en visuels, ou alors dans une cinétique beaucoup plus lente, les sonorités arythmiques vont plutôt m'emmener en des lieux divers et variés, et pas forcément 'raccord' avec ce qu'on entend : c'est pas parce que dans la musique on entend des sons d'animaux qu'on va se retrouver dans une jungle. L'influence qu'on ressent de ce qu'on entend est beaucoup plus symbolique que ça mais néanmoins réelle.

Je suis intimement convaincu que la musique est une des clés qui ouvrent les portes des réalités DMT. Peut-être parce que la musique a une place prépondérante dans ma vie ? Ou est-ce plus universel que ça ? En tous cas les voyages musicaux sous DMT sont majestueux. Je suis arrivé à un stade ou je n'entendais pas la musique, j'ÉTAIS la musique. Expérience magique.
Reputation de ce post
 
Passionnante, cette approche. Lena.

Hors ligne


LenaÀLaRechercheDuParadis 
Navigatrice dans les nuages
France
4600
Lieu: Paris
Date d'inscription: 25 May 2019
Messages: 168
Blogs
La musique occupe également une place prépondérante dans ma vie, et j'ai pu percevoir, dans le peu d'expériences concluantes vécues sous substances hallucinogènes (4-ho-met surtout; je n'ai hélas pas encore eu l'occasion de goûter au DMT), que les sons avaient toute leur importance et sans aucun doute bien plus encore, comme tu le suggères à la fin de ton exposé.

En étudiant la synesthésie et la musique colorée, j'étais convaincue qu'on pouvait y trouver de nouvelles règles universelles concernant l'harmonie, dont les traités sont encore si académiques - encore aujourd'hui - par rapport à l'avant-gardisme des compositeurs depuis Chopin (XIXème-début XXème). Un rapprochement m'étonnait et me paraissait flagrant, celui des compositeurs Alexandre Scriabine et Olivier Messiaen : mysticisme (plutôt "black" chez le premier et "white" chez le second); synesthésie physiologique; harmonie fondée sur le cycle des quintes; accords par superpositions de quartes et de quintes plutôt que par étagement de tierces; rôle particulier du triton; intervalles de septième; modes à transposition limitée puis concept d'harmonie-timbre chez Messiaen; le piano comme instrument privilégié dans ces recherches acoustiques. Or, on rapporte que les phénomènes de synesthésie auditive induits artificiellement sont assez fréquents avec le DMT. La boucle est bouclée, je crois tout comme toi qu'il existe un lien secret entre drogue, musique et religion (au sens large du terme).

Malheureusement, le répertoire pianistique que j'aime tant se prête fort mal, je trouve, à l'expérience psychédélique; les sonorités sont trop percussives et violentes. Je pencherais également pour une musique électronique assez calme et diluée (je cite Robert Rich dans mon TR). Tout un univers à explorer... Giacinto Scelsi et la musique spectrale, ça pourrait être excellent ! (*) Tristan Murail, qui intègre aussi des sons électroniques dans certaines de ses œuvres joyeuses, poétiques et inspirées par la nature, ça devrait coller. Le tout, c'est que cela soit méditatif et surtout pas sombre et torturé.

Note : il faut que je me renseigne au sujet des sources de DMT (à l'époque où j'ai délaissé ces sujets-là, on parlait de Phalaris arundinacea comme nouvel enthéogène révolutionnaire, fin 80/début des années 90; c'est drôle, le nom de cette plante est encore gravé dans mon esprit : c'était une obsession et il fallait fouiller dans les bibliothèques universitaires pour trouver quelques maigres infos là-dessus).


(*) On évitera juste les ambiances trop... "Penderecki-like", qui risqueraient de provoquer un bad trip de l'enfer, façon Shining. http://www.en.kolobok.us/smiles/light_skin/hunter.gif

Dernière modification par LenaÀLaRechercheDuParadis (24 octobre 2019 à  13:17)


Aussitôt que vous aurez mangé de ce fruit, dit le serpent, vos yeux seront ouverts, et vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. La femme se délecta donc du fruit de cet arbre.

Hors ligne


Timide Jovial 
Nouveau membre
France
600
Date d'inscription: 23 Oct 2019
Messages: 13
Salut, merci pour ce post très intéressant smile Je te rejoins sur pas mal de choses, notamment la relative incompatibilité du son du piano avec les voyages psychédéliques. Je dis 'relative', car je pense qu'il doit y avoir gens qui adorent le son typique du piano dans leurs voyages. Je n'en fais pas partie, même si le piano ne me pose aucun soucis en situation d'écoute normale. Quand tu parles de sons 'dilués', je te rejoins aussi, et c'est peut-être pour ça que le son du piano passe mal en situation de trip : c'est, pour moi, trop 'terre à terre', trop peu 'dilué', et son aspect percussif peut effectivement paraître un peu violent.
En revanche je serai beaucoup plus nuancé sur ton évocation de la mécanique "ambiances dark" -> "bad trip". C'est un peu ce que j'essayais d'exprimer dans mon premier post, où je disais que c'est pas parce qu'on écoute une musique qui contient des sons d'animaux qu'on va forcément faire un trip dans la jungle. Au même titre, je ne pense pas qu'une musique dark va nécessairement nous expédier en enfer. Je ne crois pas en quelque chose d'aussi 'automatique'. C'est plus intimement lié à notre ressenti et expériences quotidiennes avec telle ou telle musique je pense.
Quelqu'un qui en temps normal ne se sent pas à l'aise avec de la musique sombre, ne le sera peut-être pas non plus sous psychédéliques...peut-être...Pour ma part, je n'ai jamais été traumatisé par des voyages accompagnés de dark ambient, au contraire, elle m'a permis d'appréhender la noirceur. Je me souviens d'une fois où j'ai ressenti comme une voix, en tous cas une forme de communication, qui me disait "tu vois, c'est ça le côté sombre de l'univers", un peu comme on nous désignerait un objet posé derrière une vitrine : on le 'voit', on a conscience de son existence, mais quelque chose d’invisible nous sépare (nous préserve ?) de lui. Ce quelque chose est peut-être justement la musique...

Hors ligne


LenaÀLaRechercheDuParadis 
Navigatrice dans les nuages
France
4600
Lieu: Paris
Date d'inscription: 25 May 2019
Messages: 168
Blogs
Mes craintes de bad trip viennent de mon inexpérience : je connais très peu les hallucinogènes (comme tu pourras vite t'en rendre compte, je suis monogame, mon histoire d'amour concerne en premier lieu la 3-mmc...), et je me demande ce qui peut induire un bad trip, faire tourner le rêve, en cauchemar. Enfant, j'avais des terreurs nocturnes, parfois provoquées par la vision inopportune de films; heureusement, ma mère veillait à nous coucher tôt, genre 21h00 ou 22h00 gros maximum, au lit. Sensible aux ambiances, rien que ce générique en début de soirée (à l'époque, les films commençaient vers 20h30 et ils n'étaient pas entrecoupés de publicités), ça me glaçait le sang (pour celles et ceux qui s'en souviennent lol) :



J'ai toujours pensé et je pense encore qu'un voyage sous substances psychédéliques risque de s'imprégner de nos pensées négatives; dans mes quelques TR, j'ai plusieurs exemples, le bruit de respiration de mon gros frigo, mes mains qui courent sur le clavier [comme de petits crabes] (au début, j'ai pensé [comme des araignées], mais comme j'ai la phobie de ces bêtes à 8 pattes, je me suis vite détournée de cette vision d'horreur), souvent aussi le fait de me voir dans le miroir, nue, le visage blanchâtre, hagard, et le corps considérablement amaigri par le mésusage des stimulants, des sentiments de culpabilité parce que j'abusais de la drogue lors de mes sessions de plus en plus longues et délirantes par privation de sommeil... Tout cela me mettait mal à l'aise. Pas question, dans ces conditions, d'en rajouter une couche avec des atmosphères aussi évocatrices que celle-ci :

Spoiler

Tous les instrumentistes ont l'air possédés à 01:02, surtout le contrebassiste à barbichette et lunettes ! lol

En musique contemporaine, y compris pour le piano, il existe des compositeurs dont les œuvres sont plus fluides et diaphanes, mimant le ruissellement de l'eau ou une brise légère, comme dans les deux exemples ci-après :

Spoiler

Spoiler

Voilà qui pourrait éventuellement s'accorder, entrer en harmonie, avec les visions de cristallisations fractaliennes...

Enfin, et pour te rejoindre sur le thème des enthéogènes, j'ai conscience du fait que je ne me suis jamais (ou pas encore) trouvée dans de bonnes dispositions, lors de mes maigres essais, étant plus préoccupée par le sexe et la débauche que par la pureté des sentiments mystiques (mon attitude était assez irrespectueuse, en termes d'expérience chamanique; un peu comme Spoiler, pour dire les choses de façon extrêmement grossière). Nous entrons dans le domaine des croyances. Et je crois, donc, qu'on ne peut pas faire n'importe quoi avec des substances, plantes ou produits chimiques, qui ont le pouvoir de nous faire entrevoir des mondes invisibles et sacrés. Mes peurs relèveraient alors d'une culpabilité évidente car les mois où j'ai pris trois hallucinogènes différents (1p-lsd en mai, 4-ho-met en juin, et DOC en juillet) ont marqué le début d'une période où je déconnais ferme, il n'y a pas d'autres mots. Peur aussi de mes obscurités, des zones sombres de mon âme... Je relis la fin de ton précédent message. Tu dois avoir raison. La musique créerait une distance protectrice ?

Dernière modification par filousky (09 novembre 2019 à  09:02)


Aussitôt que vous aurez mangé de ce fruit, dit le serpent, vos yeux seront ouverts, et vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. La femme se délecta donc du fruit de cet arbre.

Hors ligne


Macroscopie 
Voyageur du temps
900
Date d'inscription: 26 Apr 2018
Messages: 388
Salut,

Il y a et aura toujours des différences de sensibilités. Pour la musique c’est pas forcément les ambiances dark qui amèneront à des sensations désagréables mais le rythmes. Perso je suis un très grand fan de DarkPsy, Hitech, Expérimental dark, dans ces genres c’est à peu près tout le temps une ambiance Dark sauf la Hitech ou c’est dancefloor mais les musiques avec un rythme hyper saccadé ça peut vraiment devenir creepy. Après je garde ce genres de sons pendant des sessions LSD ou Changa parfois pour certaines qui se prêtent au trip du genre.
Sinon la DarkAmbient par exemple, un genre de musique avec des notes graves aérées m’éprouve aucunes sensations désagréables, au contraire, les sons graves me procure des sensations deep différents des musiques pas Dark. Pour ma part Dark est souvent synonyme de Deep, de profondeur de l’esprit.

J’ai un amis qui est presque hermétique aux ambiances DarkPsy même sobre, faut aimer quoi.

Dernière modification par Macroscopie (27 octobre 2019 à  09:32)

Hors ligne


LenaÀLaRechercheDuParadis 
Navigatrice dans les nuages
France
4600
Lieu: Paris
Date d'inscription: 25 May 2019
Messages: 168
Blogs
La psytrance (*), enfin le peu que j'ai écouté, ne m'apparaît pas comme une musique torturée mais comme quelque chose de très festif, joyeux, hautement compatible avec les stimulants que je prenais, souvent plus ou moins en mélange avec les hallucinogènes, en fin/prolongation de session. Ces genres musicaux restent encore à découvrir pour moi, je suis néophyte. À titre d'exemple (comme j'y connais rien, ce sera plus parlant), j'aime bien ça, avec des sons électroniques très travaillés et complexes/bizarres :

Spoiler

Ça, en revanche, ci-dessous, dans mon esprit, c'est associé à des ambiances chemsex glauques à base de fist au Crisco et de pratiques sado-masochistes sales; beaucoup moins lumineux que ce qui précède, c'est clair !

Spoiler

C'est personnel, comme tu le dis, ça dépend de notre vécu, de notre sensibilité, etc... En ce qui me concerne, les drogues m'ont permis d'élucider ce qui n'allait pas en moi, de comprendre ce qui me faisait souffrir depuis des années, depuis toujours devrais-je dire, et ce avant même que je naisse. Et ces découvertes furent douloureuses, pénibles à accepter. Il y a des vérités qu'on ne veut pas voir. Et il est fort possible que l'équation darker = deeper explique mes appréhensions, de la même manière qu'elle justifie ton écoute introspective.

Macroscopie a écrit

Pour ma part Dark est souvent synonyme de Deep, de profondeur de l’esprit.

(*) je suis plus calée en musique dite "classique" et en musique contemporaine. http://www.en.kolobok.us/smiles/standart/yes4.gif

Dernière modification par LenaÀLaRechercheDuParadis (27 octobre 2019 à  12:45)


Aussitôt que vous aurez mangé de ce fruit, dit le serpent, vos yeux seront ouverts, et vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. La femme se délecta donc du fruit de cet arbre.

Hors ligne


Timide Jovial 
Nouveau membre
France
600
Date d'inscription: 23 Oct 2019
Messages: 13
Cette discussion devient fort intéressante. Continuez...si vous le voulez bien smile

Hors ligne


Timide Jovial 
Nouveau membre
France
600
Date d'inscription: 23 Oct 2019
Messages: 13
Bon, j'avoue, la psytrance, ça passe pas. Trop mécanique et répétitif pour moi. Dieu sait que j'aime tout ce qui est technoïde, mais sous substances psychés, ça a tendance à m'envoyer dans un mur. Je me méfie de toutes manière de toutes les musiques préfixées ou suffixées 'psy'. Psy trance, rock psy, psy prog etc., kif kif bourricot pour moi. J'aime pas les prétentions 'psy' dans l'intitulé. Les vraies fusées musicales n'ont pas besoin de ça.  En l'occurrence, le live de Matt Urban que t'as posté Lena, j'aime bien ce genre de truc, mais pour moi ce n'est pas du tout 'psy', j'appelle ça de la techno de hangars. Bien chaud patate dans le contexte ça peut me faire bouger et kiffer à mort. Par contre ça me fait pas rêver sous DMT.

Hors ligne


SillyCone 
Voyageur intergalactique
Brazil
3310
Date d'inscription: 24 Jun 2018
Messages: 566
Blogs
Intéressant comme les approches diffèrent...

Perso, sous DMT, c'est silence absolu. De toute façon, si j'en ai pris assez (25-30mg), je quitte mon corps et n'entend pas la musique qui arrive à mes oreilles, uniquement les sons dans le voyage... Oui, oui, quand on voyage dans le silence, les hallus sont sonores aussi !

C'est très paradoxal, puisque mon "taf", c'est de guider les gens dans leur voyage (champignons, ayahuasca) avec la musique ou plutôt du son : gongs, bols tibétains et cristal, flutes, guimbardes, hang drum, tambour chamanique, et bien entendu le chant (icaros = chants de médecine d'Amazonie, mantras, etc.)

Sauf quand je les initie à la DMT ou la changa, où j'utilise... le silence, bien qu'en fin de voyage de changa (une fois que les visions sont finies, en phase chill-centré-méditatif), un petit chant ou un morceau de flûte peut toujours faire du bien.

Dernière modification par SillyCone (29 octobre 2019 à  13:00)

Hors ligne


Macroscopie 
Voyageur du temps
900
Date d'inscription: 26 Apr 2018
Messages: 388
C’est vrai que pour moi aussi la musique sous Changa je ne la capte plus, c’est souvent le vortex sonore que j’entends, mais c’est quand je reprends mes esprits encore sous l’effet que la musique devient une sorte de totem.
J’avais tenté quelques expériences à la Changa aux Antilles la nuit dehors, sans musiques, franchement s’il y’avait eu que les bruits chantant des insectes et pas le bruit des chiens qui aboient ça aurait été beaucoup plus sympa.

J’aimerais beaucoup pouvoir vivre une bonne session Changa avec une personnes qui joue d’un instrument genre flûte, tambour, bol a côté. C’est clair que c’est pas à comparer avec YouTube sur la chaîne hi-fi .

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Extraction - Question sur l'extraction de la DMT
par AHSL_43, dernier post 02 octobre 2018 à  12:29 par SillyCone
  30
[ Forum ] Drogue info - Etait-ce du DMT ?
par Sociophrenic, dernier post 30 mai 2018 à  18:03 par Macroscopie
  10
[ Forum ] Interaction & Mélange - DMT et antidepresseur
par Maezing, dernier post 12 mai 2019 à  22:46 par Rick
  9
  [ PsychoWIKI ] DMT (diméthyltryptamine), effets, risques, témoignages



    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Atelier Psychoactif le 5 octobre sur la RDR et les psychédéliques
    03 octobre 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Participation des usagers dans les structures addicto
    Il y a 2jCommentaire de ismael77 (13 réponses)
     Appel à témoignage 
    La déréalisation et la dépersonnalisation
    Il y a 6jCommentaire de weed4Lif3 (20 réponses)
     Appel à témoignage 
    TSO et douleur et anesthésie
    06 novembre 2019Commentaire de Meumeuh (19 réponses)
     Forum UP ! 
    Propylene glicol
    Il y a 19hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Conduite et cannabis - Besoin d'aide, questions (commission médicale)
    Il y a 17hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Etizolam...
    Il y a moins d'1mnCommentaire de tomar3e dans [Research Chemicals (R...]
    (5 réponses)
     Forum 
    Addiction - Je suis addict à l'ecsta et aux stimulants
    Il y a 24mnCommentaire de Illusion dans [Speed-Amphétamines...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Injecter - J'aimerais une précision concernant le skenan
    Il y a 49mnCommentaire de prescripteur dans [Morphine (Skenan, Mos...]
    (7 réponses)
     Forum 
    Effets - Je n'y connais rien mais je me sens bien
    Il y a 52mnCommentaire de filousky dans [Cannabis...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Aripiprazole (Abilify) - Aripiprazole et cannabis
    Il y a 3hCommentaire de Vivel dans [Neuroleptiques...]
    (9 réponses)
     Forum 
    TDAH - Utilisation de Ritaline pour traiter le TDAH
    Il y a 3h
    1
    Commentaire de prescripteur dans [Méthylphénidate (Rita...]
    (7 réponses)
     Forum 
    Sécurités Sociale
    Il y a 3hNouvelle discussion de Hvck dans [Conseils généraux de...]
     Forum 
    Plein de médocs
    Il y a 3hCommentaire de krakra dans [Médicaments psychotro...]
    (3 réponses)
     Blog 
    Effets indésirables : analysez vos produits avec l'OFDT et Psychoactif
    Il y a 40mnCommentaire de prescripteur dans le blog de Equipe de PsychoACTIF
    (13 commentaires)
     Blog 
    Je ne sais pas si je reviendrai...
    Il y a 56mn
    4
    Commentaire de blastfunk dans le blog de OrgaWZ
    (12 commentaires)
     Blog 
    Laitue Vireuse.
    Il y a 10h
    1
    Commentaire de KADA dans le blog de KADA
    (4 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
    Dernier quizzZ à 20:05
     PsychoWIKI 
    Salvia divinorum, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
     Nouveaux membres 
    MK98, PCP, Bimma, stef 8604, Thoughts Overflow, tof_408, Karilux, Erickehl, caarud52 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Hexen oral
    par L'Apoticaire, le 12 Nov 2019
    Le plus populaire c'est indubitablement l'HEXEN (N-Ethylhexedrone) Après tout dépend de la qualité du boulot de la personne qui etiquette les produits, après, hexen ou pas hexen, il peut y avoir ds erreurs d'etiquetage sur tous les prods. Et defois aussi faut faire gaffe à c'qui est marqué s...[Lire la suite]
     Sevrage réussi
    par Emma4778, le 12 Nov 2019
    Bonjour, Nouvellement inscrite, je viens ici pour partager mon expérience. Il n'est pas évident de parler de ça autour de soi, mais je ressens tout de même le besoin de partager mon vécu du canna. Grosse fumeuse depuis un peu plus de 20 ans (j'ai commencé vers 18 ans), je fumais une bonne d...[Lire la suite]
     Dpt
    par PaRaLLeL, le 08 Nov 2019
    J'avais commencé à faire des retours sur cette magnifique molécule, mais c'était perdu dans un fil de discussion sur les RC. Je me permet donc un petit copier/collé suivi de mes aventures avec celle-ci par la suite. 70mg dans le cululu. Montée en 10 minutes. Le produit me met directement en...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Merci Amicalement (Prescripteur) dans [forum] Présentation 2019
    (Il y a 1h)
    Trop bien, profite a fond !! Drim dans [blog] Je ne sais pas si je reviendrai...
    (Il y a 3h)
    Bravo ! (Prescripteur) dans [forum] Utilisation de Ritaline pour traiter le TDAH
    (Il y a 3h)
    Welcome ! Rick dans [forum] Présentation 2019
    (Il y a 9h)
    Je pense que on va s entendre. Cusco dans [forum] Présentation 2019
    (Il y a 10h)

    Pied de page des forums