Le recours au cannabis serait peu efficace pour réduire la consommation d'opioïdes / PsychoACTIF

Le recours au cannabis serait peu efficace pour réduire la consommation d'opioïdes

Publié par ,
1046 vues, 11 réponses
Rick
Modérateur
24723
Date d'inscription: 18 Sep 2018
Messages: 3182
Blogs
Le recours au cannabis serait peu efficace pour réduire la consommation d'opioïdes chez les patients dépendants

https://images.lindependant.fr/api/v1/images/view/5dd40af33e45460ebf342fd7/large/image.jpg

https://www.lindependant.fr/2019/11/19/ … 550735.php

-Pour adhérer et participer à l'assemblée générale début mars : www.psychoactif.org/forum/adhesion_psychoactif.php
-SINTES: analyses gratuites et anonymes contactez: modos@psychoactif.org

Hors ligne


filousky 
Modérateur
France
11400
Lieu: Là-bas, là-bas dans la forêt
Date d'inscription: 14 Dec 2008
Messages: 9295
Blogs
Tu ouvres un sujet d'actualité en publiant cet article. Pas ou pas assez d'études sur le sujet font qu'il n'y a pas de consensus sur le sujet. La dernière en date du lobby prohibitionniste. De plus, le titre trouvé en traduction de l'étude en question annonce de suite la couleur : ça ne marche pas, circulez, y'a rien à voir.

"Nous n'avons trouvé aucun consensus parmi les études montrant que la consommation de cannabis est associée à une réduction de la consommation d'opioïdes ou à une plus longue rétention du traitement lorsqu'il est utilisé pendant le traitement de sevrage* à la méthadone chez les patients atteints d'un trouble de consommation d'opioïdes", précisent les auteurs de l'étude."

C'est mon cas. Sous méthadone stabilisé depuis 2002 à 100 mg. J'en parle avec mon addictologue qui me dit que les études sur le sujet ne sont pas suffisantes et qu'il aimerait en faire une en France, reste à trouver le financement car pas du tout prévu dans les indications retenues par le CSST pour l'expérimentation qui devrait commencer en 2020.

Je suis un cas à étudier et ne demande que ça car j'obtient des résultats positif en stabilité de substitution dans le cadre d'une maintenance. La méthadone, c'est bien, ça fonctionne super bien sur moi, la seule ombre au tableau étant que c'est pas bandant comme traitement, il manque un petit peu de paillettes, de rais lumineux, de soirées dans le rire et/ou l'érotisme, de tout un tas de petits plus qui rendent le quotidien très acceptable et léger en vieillissant.

Personnellement, le cannabis m'apporte ce petit plus, le calage de mes besoins en ivresse aussi, état bien souvent zappé par l'ensemble des scientifiques, mais nécessaire pour évacuer des trop pleins ou des trop vide chez moi.

Cette étude est une étude commandée par les anti cannabis thérapeutique. Je connais pas mal de cas de gens autour de moi ayant connu des dépendances sévères aux opiacés et qui maintienent leur abstinence ou leur substitution avec l'aide appréciable du cannabis et aussi des amis qui ont remplacé leurs thérapies opiacées anti douleur par du cannabis thérapeutique avec succès dans des cas de souffrance physique forte. J'ai regardé ce papier tourner avec circonspection avant de réaliser que c'était un vrai torchon à la solde des prohibitionistes.

Donc, à suivre, mais rien n'est définitif dans ce domaine particulier des patients substitués aux opiacés.

Amicalement

Fil

* en gras la grosse erreur - TSO = traitement de sevrage.

Dernière modification par filousky (21 novembre 2019 à  18:25)

Reputation de ce post
 
Très juste Mr No
 
Très bonne remarque
 
Clair et concis. Vivel

Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne


Mister No 
Pussy time
9901
Date d'inscription: 04 Aug 2014
Messages: 6337
Effectivement cette étude est en contradiction avec la majorité d'études qui sortent et surtout ce que j'ai constaté sur moi et d'autres.
Diminution, arrêt ou stabilisation.
Ce n'est pas un produit miracle, mais pour la stabilisation des substitué, les paillettes c'est cool.

Science/Homme: Les toxicomanes ont une plus grande rétention au traitement de substitution aux opioïdes s'ils utilisent du cannabis
Dans une vaste étude sur 820 personnes
ayant fait usage de drogues illicites et ayant subi un traitement à base d'agonistes d'opioïdes, la rétention de traitement a été améliorée s’ils utilisaient également du cannabis au moins une fois par jour. Les scientifiques du Centre sur la Toxicomanie de la Colombie-Britannique à Vancouver, au Canada, ont publié ces résultats dans la revue Addiction. Les participants ont commencé un traitement à la méthadone ou à la buprénorphine/naloxone entre décembre 1996 et mai 2016. Le critère de mesure principal était la rétention au traitement, définie comme restant avec le traitement (méthadone ou à base de buprénorphine/naloxone) pendant deux mois consécutifs lors du suivi d’une période de six mois.

Au moins une fois par jour, la consommation de cannabis en plus de la méthadone ou de la buprénorphine était positivement associée à la rétention du traitement par rapport aux non-utilisateurs de cannabis ou à des utilisateurs qui consomment moins que les utilisateurs quotidiens. Les auteurs ont conclu que «parmi les personnes qui utilisent des drogues illicites à Vancouver, pour commencer un traitement aux agonistes opioïdes, au moins une consommation quotidienne de cannabis était associée à une probabilité d'environ 21% plus grande de rétention du traitement par rapport à une consommation inférieure à la consommation quotidienne».

Socías ME, Wood E, Lake S, Nolan S, Fairbairn N, Hayashi K, Shulha HP, Liu S, Kerr T, Milloy MJ. High-intensity cannabis use is associated with retention in OPIOID agonist treatment: a longitudinal analysis. Addiction. 20 Sep 2018. [in press]

Science/Homme: Selon une vaste enquête, une grande proportion de patients souffrant de douleur sont en mesure de réduire ou d'arrêter l'utilisation d'opioïdes
Une enquête réalisée sur Internet auprès d'un échantillon représentatif de 16 280 adultes au niveau national a montré qu'un grand nombre de patients souffrant de douleur sont en mesure de réduire leur consommation d'opioïdes ou même de cesser de les utiliser. L'enquête a été menée par des scientifiques du Département de Médecine et du Centre Médical VA de San Francisco, aux États-Unis. Ils ont développé des questions destinées à évaluer l'étendue et les raisons de la substitution aux opioïdes avec le cannabis.

Il y avait 9 003 répondants, ce qui correspond à un taux de réponse de 55,3%. L'âge moyen était de 48 ans. Parmi les 5% (n = 486) qui ont déclaré avoir déjà consommé du cannabis et des opioïdes au cours de la dernière année, 43% en ont consommé quotidiennement et 23% ont déclaré en consommer actuellement (au cours des 30 derniers jours). Quarante-et-un pourcent ont signalé une diminution ou une cessation de la consommation d'opioïdes en raison du cannabis; 46% n'ont signalé aucun changement dans la consommation d'opioïdes; et 8% ont signalé une augmentation de la consommation d'opioïdes. Les auteurs ont conclu qu'"un nombre important d'adultes américains ont déclaré avoir substitué les opioïdes avec la marijuana".

Ishida JH, Wong PO, Cohen BE, Vali M, Steigerwald S, Keyhani S. Substitution of marijuana for OPIOIDs in a national survey of US adults. PLoS One 2019;14(10):e0222577.

Science/Animal: L'administration de THC peut réduire l'abus d'opioïdes
Les rats ont été entraînés à s'auto-administrer par voie intraveineuse de l'oxycodone, un opioïde. S'ils ont reçu du THC par inhalation ou par injection, les doses auto-administrées d'opioïdes ont été réduites. Dans d'autres études, les chercheurs ont observé des effets additifs de l'oxycodone et du THC sur la réduction de la douleur. Ils ont conclu que "ces données démontrent les effets additifs du THC et de l'oxycodone et suggèrent l'utilisation potentielle du THC pour améliorer l'efficacité thérapeutique et réduire l'abus d'opioïdes".
Département des Neurosciences, Scripps Research Institute, La Jolla, États-Unis.
Nguyen JD, et al. Neuropharmacology. 2019;151:127-135.

Dernière modification par Mister No (21 novembre 2019 à  20:42)


Just say no prohibition !

Hors ligne


Rick
Modérateur
24723
Date d'inscription: 18 Sep 2018
Messages: 3182
Blogs
Je suis d'accord avec vous, c'est un sujet intéressant de recherche qui mérite d'être approfondis

-Pour adhérer et participer à l'assemblée générale début mars : www.psychoactif.org/forum/adhesion_psychoactif.php
-SINTES: analyses gratuites et anonymes contactez: modos@psychoactif.org

Hors ligne


Mister No 
Pussy time
9901
Date d'inscription: 04 Aug 2014
Messages: 6337
Rien que du THC montre une efficacité sur le modèle animal, mais je suis persuadé qu'on pourrait mieux faire sur l'humain avec différents ratios de cannabinoïdes full spectrum suivant les personnes.
Un oreiller à la lavande, ou juste l'odeur d'un bouquet peut entrer en synergie.
Je ne parle pas forcément de la lavender.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26549854

Just say no prohibition !

Hors ligne


Stelli 
Adhérent PsychoACTIF
France
2900
Lieu: Nice
Date d'inscription: 06 Nov 2006
Messages: 609

filousky a écrit

Je suis un cas à étudier et ne demande que ça car j'obtient des résultats positif en stabilité de substitution dans le cadre d'une maintenance. La méthadone, c'est bien, ça fonctionne super bien sur moi, la seule ombre au tableau étant que c'est pas bandant comme traitement, il manque un petit peu de paillettes, de rais lumineux, de soirées dans le rire et/ou l'érotisme, de tout un tas de petits plus qui rendent le quotidien très acceptable et léger en vieillissant.

Personnellement, le cannabis m'apporte ce petit plus, le calage de mes besoins en ivresse aussi, état bien souvent zappé par l'ensemble des scientifiques, mais nécessaire pour évacuer des trop pleins ou des trop vide chez moi.

Tu soulèves la fameuse question du plaisir (ou plutôt son absence) dans le cadre d’un TSO.
Je serais curieuse aussi de voir une véritable étude sur le sujet. Pour ma part, le cannabis m’accompagne depuis de longues années et m’aide beaucoup au quotidien, en particulier pour réguler mon anxiété et m’aider à dormir (même si sur ce point précis j’ai encore une belle marge de progression...). Je ne prends plus aucun traitement psy, après des années à bouffer AD et benzo sur ordonnance sans résultat probant j’ai décidé d’arrêter ces traitements qui ne m’apportaient pas grand chose mais qui m’ont causé quelques soucis pour les benzos.
Mon projet : passer en autoproduction, trouver les variétés qui me conviennent le mieux en fonction des situations, et passer à la vaporisation. J’ai bon espoir d’améliorer ma qualité de vie de cette façon... Je regrette les risques que ça me fait prendre et rêve du jour où j’aurais le droit de me soigner comme je l’entends avec le produit qui me convient.

Dernière modification par Stelli (23 novembre 2019 à  05:06)

Hors ligne


Mister No 
Pussy time
9901
Date d'inscription: 04 Aug 2014
Messages: 6337
Pour le soir ou le sommeil tu as des plantes plus adaptées que d'autres. CBD CBG CBN...

Just say no prohibition !

Hors ligne


filousky 
Modérateur
France
11400
Lieu: Là-bas, là-bas dans la forêt
Date d'inscription: 14 Dec 2008
Messages: 9295
Blogs

Stelli a écrit

Tu soulèves la fameuse question du plaisir (ou plutôt son absence) dans le cadre d’un TSO.

Bien sûr que je la soulèves et je secoue la question partout où je peux le faire, mais pas ici car on se barre en hors sujet et ce serait dommage.
Thread à ouvrir

Amicalement

Fil


Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne


Stylez 
Nouveau Psycho
France
600
Date d'inscription: 21 Sep 2014
Messages: 176
Lien de l'étude originale : http://cmajopen.ca/content/7/4/E665 , Spoiler

Les journalistes font les 3/4 du temps un superbe travail de désinformation lorsqu'il s'agit de commenter le résultat d'études récentes... et ça que ce soit chez les Pro ou  Anti-Cannabis thérapeutique.
Pour avoir accédé aux résultats complets et leur discussion, les chercheurs sont eux mêmes beaucoup plus mesurés. Ils admettent que les études sur lesquels ils se basent sont de mauvaises qualité et pas forcément adaptées (biais dans tous les sens). Il ne concluent en aucun cas à une absence d'efficacité du cannabis. Les dernières phrases rappellent que plus d'études sont nécessaires pour prouver quoi que ce soit.
Une méta analyse basée sur des études mauvaises de qualité, donnent une méta-analyse ... de mauvaise qualité.
Donc oui des essais cliniques randomisés avec placebo, et en double aveugle s'il vous plait avant de commenter (ou de faire des arrangements avec la réalité) messieurs les journalistes smile ... et un peu d'impartialité ? gne

Dernière modification par Stylez (06 décembre 2019 à  23:31)

Reputation de ce post
 
Bien joué ! Mr No

Hors ligne


Mister No 
Pussy time
9901
Date d'inscription: 04 Aug 2014
Messages: 6337
Une nouvelle étude qui montre que celle postée au départ de la discussion est une étrangeté. pasdebol

Science/Homme: La fréquence de la consommation illégale d’opioïdes chez les patients souffrant de douleur chronique est plus faible chez les consommateurs quotidiens de cannabis
L’étude comprenait des données de 1152 Canadiens avec un âge médian de 49 ans et souffrant de douleurs majeures ou persistantes entre 2014 et 2017. Au total, 40% ont déclaré une consommation quotidienne d’opioïdes illicites et 36% ont déclaré une consommation quotidienne de cannabis lors d’une période de suivi d’au moins 6 mois. Les raisons thérapeutiques les plus fréquemment signalées pour la consommation de cannabis étaient la douleur (36%), le sommeil (35%), le stress (31%) et les nausées (30%).

La consommation quotidienne de cannabis était associée à une consommation quotidienne d’opioïdes illicites significativement plus faible (rapport de cotes ajusté de 0,50). Les auteurs ont conclu qu’en dépit des limites de l’étude, ces ” résultats fournissent des preuves d’observations longitudinales que le cannabis peut servir de complément ou de substitution à la consommation illicite d’opioïdes chez les consommateurs de médicaments souffrant de douleur chronique. ”

Lake S, Walsh Z, Kerr T, Cooper ZD, Buxton J, Wood E, Ware MA, Milloy MJ. Frequency of cannabis and illicit opioid use among people who use drugs and report chronic pain: A longitudinal analysis. PLOS x, 2019 Nov 19. [in press]

La plupart des études laissent penser que le cannabis ou certains extraits seront des adjuvants de qualité pour traiter la douleur chronique mais aussi une aide pour réduire ou supprimer les opioïdes.
En 2020 le cannabis sera plus difficile à obtenir que du fentanyl.
Les mouches ont changé d'âne, les montants alloués à la recherche sur le cannabis médical explosent.

Dernière modification par Mister No (17 décembre 2019 à  20:37)


Just say no prohibition !

Hors ligne


Mister No 
Pussy time
9901
Date d'inscription: 04 Aug 2014
Messages: 6337
De nouvelles données montrant que sans THC ça marche déjà au point de constater une réduction des opi.

Un extrait de chanvre riche en CBD peut réduire l'utilisation d'opiacés chez les patients souffrant de douleur chronique
Selon une étude prospective menée pendant 8 semaines auprès de 97 patients recrutés dans un centre privé de traitement de la douleur à Philadelphie, aux États-Unis, un extrait de chanvre riche en CBD a contribué à la réduction de la prise d’opioïdes. Un échantillon initial de 131 patients avait été recruté dans ce centre privé. Les patients devaient avoir pris des opioïdes pendant au moins un an.

Plus de la moitié des patients (53%) souffrant de douleur chronique ont réduit ou éliminé leurs prises d’opioïdes dans les 8 semaines suivant l'ajout d'extrait de chanvre riche en CBD à leur schéma thérapeutique. Presque tous les utilisateurs de CBD (94%) ont signalé des améliorations de la qualité de vie. Les auteurs ont écrit que " le CBD pourrait réduire de manière significative l'utilisation d'opioïdes et améliorer la douleur chronique et la qualité du sommeil chez les patients qui utilisent actuellement des opioïdes pour la gestion de la douleur ".

Capano A, Weaver R, Burkman E. Evaluation of the effects of CBD hemp extract on opioid use and quality of life indicators in chronic pain patients: a prospective cohort study. Postgrad Med. 2019 Nov 12:1-6.

Dernière modification par Mister No (20 décembre 2019 à  08:07)


Just say no prohibition !

Hors ligne


Mister No 
Pussy time
9901
Date d'inscription: 04 Aug 2014
Messages: 6337
réduction de la douleur, mais aussi de la conso d'alcool :

Science/Homme: Réduction importante de la consommation d'alcool après l’application des lois sur le cannabis médical
Des chercheurs de l'Université de Pennsylvanie n'ont constaté que des améliorations globales limitées de l'état de santé auto déclaré après la légalisation du cannabis à des fins médicales dans les États américains. Il y a eu de fortes améliorations chez les personnes d’origine caucasienne souffrant de douleur chronique. Ils constatent également d'importantes réductions de la consommation d'alcool.
Université de Pennsylvanie, Philadelphie, États-Unis.
Andreyeva E, et al. Forum Health Econ Policy. 2019 Oct 16. [in press]

Moins d'alcool, moins de médicaments de manière générale, le cannabis est surtout un danger pour certains pans de notre économie.


Just say no prohibition !

Hors ligne


  • Psychoactif
  •  » Forums 
  •  » Actualités
  •  » Le recours au cannabis serait peu efficace pour réduire la consommation d'opioïdes

Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

  6
[ Forum ] Santé - Vapoter du cannabis peut réduire l'usage du tabac
par ElSabio, dernier post 04 janvier 2018 à  11:33 par filousky
  2
[ Forum ] Social - Le cannabis thérapeutique est-il vraiment efficace ?
par groovie, dernier post 23 janvier 2017 à  19:47 par groovie
  0
  [ PsychoWIKI ] Les vaporisateurs de cannabis
  [ PsychoWIKI ] Comment réduire les problèmes respiratoires liés au cannabis
  [ QuizzZ ] Evaluer votre dépendance au cannabis
34622 personnes ont déja passé ce quizzz !
  [ QuizzZ ] Evaluer la gravité de votre addiction
50077 personnes ont déja passé ce quizzz !



    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Appel à témoignage 
    Questionnaire PAACX pour les chemsexeurs HSH
    20 décembre 2019Commentaire de pierre (0 réponse)
     Appel à témoignage 
    Passage des flacons aux gélules de méthadone
    Il y a 9jCommentaire de C.naya123 (26 réponses)
     Forum UP ! 
    Dilution tussidane
    Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    1er trip de 5-MeO-DMT, conseils? (Bang à huile, IV, prépa',...)
    Il y a 20hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Expériences - Maman et consommatrice
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Sambkh dans [Cocaïne-Crack...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Propanolol / risque potentiel de symptôme de sevrage [bêta bloqua...
    Il y a 1mnCommentaire de Desperadoss dans [Médicaments psychotro...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Addiction - Arrêt de la codéine ... que c’est dur
    Il y a 2mnCommentaire de prescripteur dans [Codéine et dihydrocod...]
    (5 réponses)
     Forum 
    Prix du cannabis - Prix et dosage débutants
    Il y a 5mnCommentaire de omega3310 dans [Cannabis...]
    (9 réponses)
     Forum 
    Présentation 2020
    Il y a 9mn
    3
    Commentaire de Cusco dans [Au coin du comptoir.....]
    (22 réponses)
     Forum 
    Sevrage tramadol et rivotril
    Il y a 14mnCommentaire de Sambkh dans [Opiacés et opioïdes...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Première fois Kétamine et conseils.
    Il y a 53mnNouvelle discussion de Gqmbaw dans [Kétamine et PCP...]
     Forum 
    La créativité et les drogues
    Il y a 1hCommentaire de LenaÀLaRecherche... dans [Culture drogues...]
    (6 réponses)
     Blog 
    Quand on allait bicrave des tazs au Gibus
    Il y a 4hCommentaire de L'étranger dans le blog de ismael77
    (1 commentaires)
     Blog 
    8h54 pour Paris
    Il y a 5hCommentaire de winny dans le blog de L'étranger
    (1 commentaires)
     Blog 
    Cocaïne et porno
    Il y a 11hNouveau blog de soloyo86 dans [Carnet de bord]
     
      QuizzZ 
    Evaluer la gravité de votre addiction
    Dernier quizzZ à 14:51
     PsychoWIKI 
    Kratom, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Benzodiazépines : méfiez-vous des effets paradoxaux.
    par Yog-Sothoth, le 19 Jan 2020
    Bonjour. J'espère que vous allez bien. Je vous souhaite à tous une heureuse année 2020. J'écris ce post pour témoigner d'un accident que j'ai eu avec les prods, un accident qui m'a envoyé en réa et qui a failli me tuer. Je témoigne ici parce que j'ai été victime d'un effet rare des benzo...[Lire la suite]
     Pour les experts où les novices ayant soif de le devenir.
    par Heashka, le 18 Jan 2020
    Okay. Ce soir on s'attaque à du lourd. Ce thread n'a pas pour vocation à vulgariser mais pour les débutants et curieux en pharmacologie, je fais d'autres threads sur lesquels je vous conseille de vous réorienter. Maintenant, on va parler lourd. Très lourd. Il fallait absolument introduire au p...[Lire la suite]
     Toxicophobie mon amour
    par Mascarpone, le 14 Jan 2020
    Tellement fort que pour ceux qui auraient la rame de cliquer sur le lien, je le copie ici : Etes-vous toxicophobe ? “C’est des délires de camé, ça n’a donc aucune espèce de crédibilité”, “quand on veut se mettre hors du système, on a rien à recevoir de ce système”, “Quand...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    emprunt thèse de 22 ans d'une etudiante à la B.U et? interprétation? tu l'as lu? dans [commentaire de blog] La naloxone
    (Il y a 1h)
    très bon travail de modérateur dans [commentaire de blog] La naloxone
    (Il y a 2h)
    Sorry Ocram :/ je mets ça sur le compte de la fatigue / P. Toto dans [forum] Première fois ecstasy
    (Il y a 3h)
    +1 (Prescripteur) dans [commentaire de blog] La naloxone
    (Il y a 5h)
    Roooh trop fort la machine j’en ai jamais vu mais ça claque suf dans [forum] Pourquoi ça ne marche plus ?
    (Il y a 6h)

    Pied de page des forums