Tramadol et réveil difficile / PsychoACTIF

Tramadol et réveil difficile

Publié par ,
497 vues, 6 réponses
AugustusHill 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 02 Aug 2020
24 messages
Bonjour,

j'ouvre ce thread car mon addiction au trama me procure un effet que je n'ai lu nul part.

Il se trouve que le trama sur moi n'empêche pas du tout l'endormissement, par contre, depuis que je suis sous trama, j'ai énormément de mal à me réveiller/me lever. C'est vraiment long et difficile pour émerger du lit. J'embauche jamais avant midi donc ça va mais je me demandais si ça fait cet effet à d'autres accrochés.

Dernière modification par AugustusHill (06 août 2020 à  11:18)

Hors ligne

 

marvin rouge 
Psycho sénior
5102
Inscrit le 05 Jun 2012
1207 messages
Ben ça fait combien de temps que t'en prend ??
Un peu normal pour les novices d'être ds le gaz

C qd tu as déjà une certaines tolérance que ça te file la patate

Tout dépend de ta conso et de son anteriorite

Dernière modification par marvin rouge (06 août 2020 à  12:08)

Hors ligne

 

AugustusHill 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 02 Aug 2020
24 messages
Je consomme depuis 3 mois mais ça fait 1 mois que je suis à 400 mg/jour en moyenne wink Ça ne me défonce plus depuis longtemps... mais ça soulage tôut symptôme de manque et je me sens bien. Juste je galère pour me lever.

Dernière modification par AugustusHill (06 août 2020 à  16:35)

Hors ligne

 

Sociophrenic 
A la conquête du trip parfait
France
800
Inscrit le 22 Oct 2017
83 messages
Blogs
Hey !

D'après ce que j'ai pu remarquer, chacun réagira cooooooomplètement différemment à cette molécule. Un ami à moi pionce dès les 150mg dépassés, et ne ressent pas trop voir pas du tout l'effet séroto, pour ma part, l'effet sérotoninergique prend vraiment le pas sur le côté opiacé. Je me sens bel et bien dans un cocon, avec ce sentiment de chaleur et de bien-être qui m'enveloppe, mais par contre, euphorie à fond, et impossible de tenir en place, une vraie pile électrique.
Du coup je me canalise souvent avec du ménage/rangement, compo musicale ou autres.

Pour en revenir à ton sujet car je m'égard un petit peu, j'ai l'habitude de commencer à taper mon trama en fin d'aprèm/début de soirée, souvent 17-18h ces derniers temps et de re-drop à intervalles régulier jusqu'aux alentours de 2-3h. Réveil ensuite aux alentours de 10h, et toujours une patate d'enfer, mais bon, c'est très certainement dû à l'heure tardive de mon dernier drop qui me laisse encore un petit peu dans le trip au réveil.

Néanmoins, je ne suis pas un gros consommateur, je ne dépasse jamais les 350mg (ce qui ne reste pas non plus anodin), mais surtout, je ne tape pas régulièrement, je fais souvent des pauses de quelques mois, puis je vais prendre à intervalle de deux ou trois semaines, ma tolérance étant souvent proche de zéro.

J'ai néanmoins eu une période où j'ai commencé à un peu déraper avec le trama, à taper plusieurs jours d'affiler, sans nécessairement, augmenter les doses, mais ce début de sentiment d'addiction ressenti m'a fait comme un électrochoc, et au vu de tous les témoignages de sevrage que j'ai pu lire, j'ai tout stoppé net, pause de quelques mois, qui est devenue une habitude pour éviter d'avoir à en baver et pour me permettre de garder cette certaine "magie".

En conclusion, j'appuie sur le fait que c'est une molécule qui m'a particulièrement interpellé dans le sens où j'en ai rarement vu qui pouvait avoir autant d'effets différents dépendant de la personne.
Alors bien que, même avec une tolérance nulle je n'ai jamais vraiment été dans le gaz au réveil, ou presque (rappelons souvent le drop tardif qui peut laisser traîner quelques effets au réveil), je rejoins Marvin sur ce qu'il a pu te dire plus haut.

Peut-être des doses trop élevées ?

En espérant que tu trouveras une solution pour mieux t'en accommoder, bien que selon tes dires tu as la chance de ne pas avoir d'obligations avant midi, quand bien même, se réveiller constamment dans les vapes, c'est jamais agréable.

Prends soin de toi drapeau-blanc,

Sociop.

PS : fumes-tu du cannabis ? J'en ai beaucoup fumé, tout court, et particulièrement sous tramadol, créant chez moi une synergie que j'ai fort fort apprécié, et le canna, empêchant un bon sommeil réparateur faute de sommeil paradoxal, on se réveil souvent la tête dans les choux après avoir bien fumé la veille ou simplement avant de dormir.
Reputation de ce post
 
Post plein de bon sens ! /Agartha

Nietzsche parlait du Cercle Vicieux, Hofmann m'a montré La Boucle

Hors ligne

 

AugustusHill 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 02 Aug 2020
24 messages
Salut.

Pour ma part ça ne m'endort pas (mais ne m'empêche pas non plus de dormir). Je ne ressens pas non plus du tout l'effet opiacé mais je le ressentais avant. Ça me fait surtout l'effet d'un anti dépresseur, me garde les idées clairs et m'aide à être actif (sans me filer une patate de ouf non plus).

Je prend 200 mg au lever (entre 8h et 14h selon mes obligations) et puis 200 mg 12 heures plus tard et parfois encore 100 mg au bout de 1 ou 2 heures. J'avais réussis par le passé à toujours stopper avant d'être trop accroché avec des mois de pause a chaque fois mais j'ai fini par me faire avoir... le manque est ingérable.

Je ne fume plus de cannabis (très peu) mais j'ai beaucoup fumé avant et oui, j'avais la même difficulté à me lever quand je fumais beaucoup de cannabis. Avant quand j'étais pas accroché physiquement, ça me permettait de me réveiller avec la patate même en ayant peu dormi le tramadol. Quand y'avait cet effet où tu rêves pendants des heures et il s'est passé que quelques minute. Quand ça me faisait encore un effet genre défonce. Peut être en effet que c'est dû à la dose qui serait trop forte (même si j'ai plus aucune chaleur ou coton ou ce genre de trucs).

Dernière modification par AugustusHill (07 août 2020 à  10:08)

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
13100
Inscrit le 22 Feb 2008
7880 messages
Blogs
Bonjour, le Tramadol est métabolisé de façon très variable selon les personnes.

https://journals.lww.com/anesthesia-ana … nd.10.aspx

Pharmacologie

Le tramadol a été le premier médicament de sa classe à produire des effets analgésiques doubles, agissant en synergie comme agoniste des opioïdes et monoaminergiquement comme inhibiteur de la recapture de la sérotonine et de la noradrénaline.11 Il agit sur le récepteur ?-opioïde en tant qu'agoniste faible et agit sur les sérotoninergiques et les noradrénergiques. nociception. Le tramadol a 2 centres chiraux et est utilisé comme un mélange racémique 1: 1 de 2 diastéréoisomères énantiomères, l'énantiomère R, R ([+] - tramadol) et l'énantiomère S, S ([-] - tramadol). L'énantiomère (+) - tramadol est l'inhibiteur le plus puissant de la recapture de la sérotonine, tandis que l'énantiomère (-) - tramadol est l'inhibiteur le plus puissant de la recapture de la noradrénaline et de la sérotonine.14 En améliorant indépendamment l'activité noradrénergique et sérotoninergique, ils agissent ensemble pour produire des effets d'analgésie dans le système nerveux central (SNC).

Le tramadol est converti par les enzymes CYP450 3A4 et 2D6 en 3 métabolites majeurs, dont 2 sont actifs. (+) - Le tramadol et les métabolites (+) - M1 se lient tous deux au récepteur µ-opioïde pour produire la plupart de ses effets analgésiques opioïdes.15-17 Cependant, (+) - M1 est un ligand de haute affinité et produit un analgésique plus puissant. effets que le composé d'origine, qui est un agoniste opioïde de faible affinité. Il existe des différences énantiomériques dans la puissance analgésique des 2 énantiomères de M1, avec la configuration (+) - O-desméthyltramadol environ 100 fois supérieure à celle de la configuration (- ).15,18,19 Le deuxième métabolite, N, O -desméthyltramadol (M5), est également actif et contribue aux effets analgésiques.15 En raison de la forte affinité de (+) - M1 pour le récepteur µ-opioïde, sa concentration, en combinaison avec celle du métabolite M5, est principalement responsable des effets analgésiques du tramadol.

Polymorphismes génétiques CYP

Le tramadol est bioactivé en M1, le principal métabolite opioïde, par le CYP2D6, et il existe une variabilité significative de l'efficacité et de la quantité d'enzymes CYP2D6 chez les individus. La grande variation phénotypique affecte la vitesse du métabolisme et le taux d'accumulation ou d'élimination. Il y a une utilisation clinique de plus en plus répandue dans le regroupement de personnes en fonction de leur profil CYP2D6 comme suit: très faible (PM ou métaboliseurs lents) avec peu ou pas de fonction CYP2D6; métaboliseurs intermédiaires (IM) entre une activité enzymatique faible et étendue; métaboliseurs extensifs (EM), définis comme le niveau d'activité le plus courant; et très élevé (UM ou ultra-métaboliseurs) qui expriment de multiples copies fonctionnelles du gène CYP2D6.26 L'effet de l'activité du groupe CYP2D6 sur la puissance analgésique opioïde et le profil d'effets secondaires du tramadol a été démontré dans une étude pharmacocinétique menée par Kirchheiner et al. La duplication du gène CYP2D6 a été évaluée après une dose orale de 100 mg de tramadol.17 La biodisponibilité du métabolite actif M1 s'est avérée être d'environ 3% de la dose administrée dans les PM. Notamment dans le groupe PM, les dosages ont identifié les concentrations les plus élevées du composé de tramadol parent.27 En revanche, la biodisponibilité du métabolite M1 était de 63% dans les EM et de 86% dans les UM. Conformément à ces différences pharmacocinétiques, les UM ont présenté une réponse opioïde plus forte, y compris une tolérance accrue à la douleur, un plus grand myosis et une fréquence plus élevée de nausées par rapport aux EM. Les tests pharmacogénétiques du tramadol ont toujours été utilisés pour expliquer l'inefficacité ou la toxicité. L'objectif de la médecine personnalisée progresse avec l'augmentation de la disponibilité des kits de tests pharmacogénétiques commerciaux. Les enzymes métabolisant les médicaments représentent une cible majeure pour la recherche et les tests, et des panels sont disponibles pour analyser le métabolisme des médicaments psychotrophes et opioïdes.

Les tests ont identifié des schémas raciaux, ethniques et régionaux notables dans la prévalence des polymorphismes génétiques CYP. Le phénotype PM est plus fréquemment trouvé chez les Afro-Américains, suivi de 6% à 10% dans les populations caucasiennes avec le plus petit pourcentage trouvé dans les populations asiatiques (1% à 2%). À l'inverse, les MENA sont concentrés en Égypte, en Iran, en Arabie saoudite et en Afrique du Nord-Est, où les effets analgésiques opioïdes liés au tramadol, la toxicomanie, les nausées et la dépression respiratoire sont plus fréquemment signalés26,28-30.

En plus de la génétique le metabolisme est soumis à des interactions médicamenteuses et peut donc changer. Pour la codeine l'effet inhibiteur CYP2D6 modifie son propre metabolisme. Est il possible que cela existe aussi pour le tramadol après des prises prolongées ?  Si oui, attention le risque de SS semble plus élevé = ie il ya moins de métabolite M1 à effet opiacé et plus de Tramadol à effet serotoninergique.  Mais c'est purement spéculatif.

https://ansm.sante.fr/Dossiers/Interact … (offset)/1

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4100774/

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/31721720/

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/29555325/

https://www.jpsr.pharmainfo.in/Document … 061917.pdf


Amicalement

Dernière modification par prescripteur (07 août 2020 à  09:39)

Reputation de ce post
 
Très précis merci Prescripteur, Guy

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

AugustusHill 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 02 Aug 2020
24 messages
Merci pour vos réponses et pour les liens/réfléxion  de prescpt. Très intéressant.

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Appel à témoignage 
    Le manque de cannabis
    Il y a 46mnCommentaire de prescripteur (66 réponses)
     Appel à témoignage 
    Enquete sur les pratiques d'injection de la morphine
    Il y a 2jCommentaire de Stelli (45 réponses)
     Forum UP ! 
    Cannabidiol - Chocolat et beauté
    Il y a 22hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Dosage - TUSSIPAX SIROP, CONSEIL POUR ÉVITER LES PROBLÈMES
    Il y a 15hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Culture - Supa Growbox
    Il y a moins d'1mnNouvelle discussion de BadaBing dans [Psilocybe - Champigno...]
     Forum 
    Effets secondaires - Maux de tête après l'injection de la methamphetamine Pervintin
    Il y a 4mnCommentaire de Anarchiste dans [Speed-Amphétamines...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Interpellation avec 4 meuges de coke !
    Il y a 35mnCommentaire de SoulEater dans [Cocaïne-Crack...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Le manque de cannabis
    Il y a 46mn
    4
    Commentaire de prescripteur dans [Cannabis...]
    (66 réponses)
     Forum 
    Overdose - Première presque overdose
    Il y a 2hCommentaire de SoulEater dans [Heroïne...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Retour du gabon :)
    Il y a 2h
    2
    Commentaire de LLoigor dans [Iboga...]
    (13 réponses)
     Forum 
    Culture de Champignons McKennaii
    Il y a 2hCommentaire de Diodémaque dans [Enthéogènes...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Comment contacter un modo?
    Il y a 3hCommentaire de Cloud Momo dans [Utilisation du site P...]
    (6 réponses)
     Blog 
    Ces nuits blanches qui éclairent ce qu'on cache dans le noir
    Il y a 6hNouveau blog de EmmaMerlin dans [Carnet de bord]
     Blog 
    "Lettre intime aux toxicomanes"
    Il y a 9hNouveau blog de Ecume dans [Tranche de vie]
     Blog 
    Méthadone
    Il y a 12hNouveau blog de Cris dans [En passant]
     
      QuizzZ 
    Etes-vous dépendant aux benzodiazépines ?
    Dernier quizzZ à 15:13
     PsychoWIKI 
    CBD (Cannabidiol), effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    canaha, Calypso5, LaPotion nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     La pipe universelle : nouvel outil pour réduire les risques et dommages liés à l'inhalation
    par LLoigor, le 13 Sep 2020
    Bon j'ai enfin pu tester cette nouvelle pipe de SAFE. La voilà : J'ai un questionnaire que je vais leur renvoyer avec ceux des personnes a qui j'ai passé une pipe pour qu'ils testent aussi. Moi je l'ai testé avec de la méthamphétamine, mais hélas et j'en avais parlé avec une personne...[Lire la suite]
     TSO Codéine ==> Buprénorphine
    par alex92200, le 12 Sep 2020
    Bonjour à tous, Je reviens 2 ans plus tard pour donner des nouvelles et puis peut-être qu'un petit UP après tout ce temps passé pourra en aider certains qui se posaient les mêmes questions que moi. J'aborderais mon message sous deux formes : personnelle et le TSO en lui même. Au niveau pe...[Lire la suite]
     Témoignage sur l'hyperèmèse cannabinoïde
    par Catelya63, le 11 Sep 2020
    Salut à tous. Je viens poster mon témoignage sur le syndrome d'hyperèmèse cannabinoïde, pour expliquer et en espérant que ça puisse aider si quelqu'un était dans ce cas. J'étais consommatrice de cana depuis mes 15 ans, j'en ai aujourd'hui 24, et j'ai stoppé cette année. Presque 9 ans de...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Compte rendu très documenté (Prescripteur) dans [forum] Zolpidem et croisement
    (Il y a 4h)
    Merci prescripteur pour ce rappel important. Stelli dans [forum] Le manque de cannabis
    (Il y a 4h)
    Conseils judicieux et réponse intelligente - Toto dans [forum] Mary Kate Codéine
    (Il y a 13h)
    Merci pour ce TR gustatif ^^ à tester la prochaine fois que je passe au mag' /MT dans [forum] Chocolat et beauté
    (Il y a 17h)
    Comme un mouton je suis le troupeau : 1 rouge comme 1 mouton tu juges. Cusco dans [forum] Premier shoots
    (Il y a 19h)

    Pied de page des forums