Dépendant à la codéine au moment de la fin de sa vente libre, (juillet 2017) qu'êtes vous devenus ? / PsychoACTIF

Dépendant à la codéine au moment de la fin de sa vente libre, (juillet 2017) qu'êtes vous devenus ?

Publié par ,
16491 vues, 33 réponses
Lilas24 
Bavarde
France
400
Inscrit le 31 Jul 2017
328 messages
J'ai découvert moi aussi que mes migraines étaient devenues très rares, voire n'étaient plus que des maux de tête, après avoir fini mon sevrage dégressif de la codéine.

Ca a été une surprise car j'avais peur en faisant mon sevrage de me retrouver sans rien d'efficace (les triptans ont toujours aggravé mes migraines).

J'ai même cette curieuse impression que mon seuil de ressenti de la douleur a bougé. Comme je prenais la codéine d'un coup le soir en me couchant, si j'avais mal en journée, ça me semblait toujours très puissant.

Maintenant, ces mêmes douleurs (un coude, une épaule de temps en temps, de vieilles tendinites qui se rappellent à moi en faisant du sport ou en portant des charges) me semblent très modérées. C'est très étrange comme phénomène.

Je brode peut être de ce côté, alors que pour les maux de tête, le fait que les opiacés peuvent les aggraver est assez bien documenté.

Hors ligne

 

Heashka
Banni
France
191112
Inscrit le 26 Aug 2019
429 messages
Blogs
Ah putain oui cette fameuse année 2013 quand je suis arrivé comme chaque jour à la pharmacie de la Gare et que la petite blonde toute gentille m'a dit "on ne fait et ne fera plus en vente libre monsieur la codéine et éthylmorphine".

Le choc. En pleine transition, ça m'avait sauvé d'un fumage de meth quotidien avec un plan cul qui s'injectait de la C et fumait tout autant. Putain de période !

Du coup je lui ai répondu : alors une steribox madame...

Je cours entre l'hôpital, le laboratoire et les services neuropsychiatriques quand je ne suis pas en conférence à la faculté de médecine pour écouter l'actualité sur l'addictologie.

Hors ligne

 

Mascarpone 
Vieux clacos corse pas coulant
France
2500
Inscrit le 19 Sep 2015
4222 messages

Heashka a écrit

Ah putain oui cette fameuse année 2013 quand je suis arrivé comme chaque jour à la pharmacie de la Gare et que la petite blonde toute gentille m'a dit "on ne fait et ne fera plus en vente libre monsieur la codéine et éthylmorphine".

thinking sauf que c'est beaucoup plus récent que ça...Cette connerie d'arrété date de Juillet 2017 et non de 2013!
Une des 1eres mesures à la con et à l'emporte pièce de notre nouvelle championne du monde des pires ministres de la santé qu'on ait eu  big_smile : Après, la Bachelot (dont on a dit tant de mal qu'il était difficile d'imaginer pire) on a eu la "mariefolle" qui a réussi à nous faire pire encore (on s'est dit, là, on tient le pompon corde-pour-se-pendre ) et ben, non, on avait encore rien vu! lol , la sinistre Buzyn ( grande amie des labos sans avoir l'air d'y toucher, et même pas foutue de faire la différence entre cbd et thc qui vient nous faire la morale et des discours pseudo scientifiques sur des sujets qu'elle maitrise comme moi je maitrise la physique quantique et le reprisage de chaussettes big_smile ) prenait le flambeau du gouffre de la bêtise crasse ministérielle avec l'arrivée de la clique à Macron pasdebol et c'était bien en 2017, pas en 2013...

Amicalement


Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne

 

alex92200 
Nouveau membre
500
Inscrit le 10 Jul 2018
10 messages
Bonjour,

Je vous invite à lire le topic que j'avais ouvert il y a 2 ans : " TSO Codéine ==> Buprénorphine" smile

Voici mon dernier message, deux ans ayant passés :

"Bonjour à tous,

Je reviens 2 ans plus tard pour donner des nouvelles et puis peut-être qu'un petit UP après tout ce temps passé pourra en aider certains qui se posaient les mêmes questions que moi.

J'aborderais mon message sous deux formes : personnelle et le TSO en lui même.

Au niveau personnel : J'ai fini mes études de Pharmacien, j'ai choisi la voie industrielle pour ne pas être confronté aux médicaments en libre service toute la journée smile
Grosso Modo : Je m'occupe de la QUALITÉ des médicaments, de la matière première etc dans un gros Labo dont je ne citerais pas le nom.
Ne vous inquiétez pas, c'est un gentil labo qui fabrique des médicaments pour des maladies orphelines dont la majeure partie de l'industrie Pharma se fout : car pas rentable.
Mais ce Labo : si. Il bosse avec des startup qui innovent c'est super. Je suis heureux d'aider les gens malades dont tout le monde se fout dans la production pharmaceutique.


Au niveau du TSO : j'étais à l'époque très très réticent à le prendre car pour moi c'était une sigmatisation de moi même : je devenais officiellement un toxicomane.

=> ET BIEN OUI, j'ai accepté ça. Je suis un toxicomane dont le cerveau à besoin d'un opiacé pour fonctionner. Je l'ai accepté.

J'emmerde les préjugés. J'emmerde les Pharmaciens qui considèrent qu'un TSO est destiné aux cas sociaux.

NON et NON. Il y a de tout. J'ai rencontré des médecins urgentistes accro à la morphine, des gens qui vivaient dans la rue accro à l'héroïne, de tout les profils : et notre point en commun : l'addiction.

Donc rien à voir avec notre catégorie sociaux professionnelle : un cerveau accro est un cerveau accro.

Au travail, seul mon médecin du travail le sait car quand j'ai embauché, j'étais encore en délivrance quotidienne dans une pharmacie de ville non loin de mon lieu d'activité, et parfois j'arrivais en retard.

Alors aujourd'hui ?

=> Je suis sous ... 22mg de Buprénorphine ! Imaginez la dose qu'il a fallu atteindre pour me soulager du craving !
Alors que ce n'était que de la codéine ! Certes à hauteur de 32 comprimés de Codolip**** par jour, mais de la codéine quoi !
Jamais je n'aurais pensé devoir atteindre un telle dose pour être "bien".

Au début, je devais aller au CSAPA tous les jours me faire délivrer le traitement car sinon je bouffais la boîte dans la journée : MON CERVEAU N'AVAIT PAS COMPRIS qu'un TSO n'est pas un outil de défonce mais de liberté.

De toutes façons avec la bupré, il y a un effet "palier" au delà duquel, on peut rajouter de la dose, on ne sent rien. Ça n'est pas comme la méthadone je crois (jamais testé) qui elle garde un véritable effet opiacé puissant.

Maintenant, je suis en délivrance mensuelle sur 28 jours : quelle liberté ... ! Je n'ai plus à courir les pharmacies, mentir à mes confrères etc.

Je suis passé en jugement en 2019 pour les fausses ordonnances que j'avais faites et ai eu la grâce du juge et de mon conseil de l'ordre : qui ont bien eu la bienveillance de voir que je me soignais : ouf, j'aurais pu perdre mon boulot, la chose que j'aime le plus au monde.

Aujourd'hui, la Buprénorphine ne me fait "plus rien" émotionnellement.
Pas de somnolence, pas de plaisir, rien. Juste un soulagement du manque physique.
Ce pour quoi elle est destinée finalement.

Je peux rester un jour sans en prendre quand j'oublie parfois, sans rien sentir.

Je prends ce médicament comme un diabétique prendrait son insuline le matin.

J'ai intégré que ce traitement c'est mon traitement. Que je dois prendre tous les jours.
Sans me punir, sans me juger. Je le prends et je vis normalement.

Je précise que n'ayant jamais été un "injecteur" ou un "sniffeur" j'ai pu accéder tout récemment à une version de buprénorphine sous forme de lyophilisât.

=> quel bonheur : ça fond en 10sec et on doit retenir sa salive uniquement 1 ou 2min contre 10min voire plus avec la version sublinguale (qui à en plus en goût beurk beurk).


Pour toutes les personnes qui se posent la question "éthique" d'un TSO :

Premièrement, fichez vous du regard des autres, acceptez que vous êtes malades. Parlez-en - si possible bien sûr - à vos proches. A votre famille.

Faites des séance avec le Médecin addicto et votre famille : qu'ils comprennent que ce n'est pas UNE DROGUE mais un médicament.

Mon père a mis du temps à admettre que je ne me défonçais pas à la bupré. Pour lui j'avais remplacé une défonce pour une autre ! Mais non !

C'EST UN MÉDICAMENT ! et ce même médicament a sauvé ma vie sociale et professionnelle.

N'hésitez pas à expliquer à vos proche. Ne restez pas prostrés comme j'ai pu l'être au début en culpabilisant de prendre un TSO.

C'est une nouvelle vie qui commence, et c'est une meilleure vie.

Un jour j'envisagerai la réduction puis l'arrêt. Mais pas de suite. Chaque chose en son temps smile

Merci de m'avoir lu, merci de m'avoir soutenu à l'époque.

J'espère que mon témoignage pourra aider des gens en plein questionnement et en détresse morale.


Alex smile"

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Appel à témoignage 
    Prod (seul) pendant le confinement ?
    Il y a 5jCommentaire de Akaion (80 réponses)
     Appel à témoignage 
    Etude Psychoactif/Psychonaut/Université de Paris sur l'expérience...
    Il y a 4jCommentaire de pierre (16 réponses)
     Appel à témoignage 
    Appel à témoignages : amende forfaitaire
    Il y a 15hCommentaire de Mister No (20 réponses)
     Forum UP ! 
    Consommation zopiclone en pleine journée
    Il y a 18hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Interaction & Mélange - Truffes magiques : Vanir + 200 µg 1CP-LSD
    Il y a 16hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Culture - Tache rose
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Bady83390 dans [Psilocybe - Champigno...]
    (9 réponses)
     Forum 
    Moisissure/Contamination - Contaminé ou pas? Un conseiller pour débutant svp
    Il y a 1mnCommentaire de Benko dans [Psilocybe - Champigno...]
    (1 réponse)
     Forum 
    La pire des drogues...
    Il y a 34mn
    1
    Commentaire de Onlymoi dans [Alcool...]
    (8 réponses)
     Forum 
    Injecter - Terimo 2.5 utilisation du piston difficile > Je suis prenant de vo...
    Il y a 54mnCommentaire de SoulEater dans [Morphine (Skenan, Mos...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Présentation, 25 ans d'alcool
    Il y a 55mnCommentaire de Onlymoi dans [Alcool...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Lettre ouverte et rescotché 1plsd
    Il y a 1hCommentaire de MrMouleBeat dans [RC Psychédéliques...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Neurchi de Psychoactif
    Il y a 2h
    180
    Commentaire de Spacebiscuit dans [Au coin du comptoir.....]
    (243 réponses)
     Forum 
    Arrêt & Sevrage - Sevrage valium
    Il y a 2hCommentaire de Mauddamier dans [Benzodiazépines...]
    (7 réponses)
     Blog 
    À toi ma mère.
    Il y a 24mnCommentaire de Onlymoi dans le blog de Sixteensix
    (1 commentaires)
     Blog 
    Round 2 (DMT)
    Il y a 13hCommentaire de Fungilover dans le blog de Bon Vivant
    (1 commentaires)
     Blog 
    Tous meurs et moi je reste
    Il y a 20hCommentaire de Psilosophia dans le blog de Thelma
    (10 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Auto-évaluer votre consommation d'alcool
    Dernier quizzZ à 11:34
     PsychoWIKI 
    Fentanyl, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    SilverX, G.Mista, wazab, kairos, _e-cybergirl14_, Petra, Tsukimoon, Dragonflyy, Shin Obi nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     TripReport - Un premier voyage galactique sous Salvia
    par Globuleis, le 13 Nov 2020
    La Salvia est là, coincée et serrée dans la douille du bang. J’ai déjà la tête tournoyante de mes deux précédentes prises d’essai. Du haut de mes 18 ans, et de mon expérience encore fines des psychédéliques, la sauge divinatoire me préoccupait depuis déjà quelques temps, et me ques...[Lire la suite]
     Recuisiner sa 2fdck
    par JellyFish's Dream, le 04 Nov 2020
    Petit suivi de consommation pour ceux que ça peux intéresser. En bas, les cristaux d'origine. En haut, la neige recuisinée. La différence visuelle est vraiment flagrante une fois la trace travaillée. Après une bonne semaine de cons' quotidienne, sur le même batch de pas cuisiné/recuisin...[Lire la suite]
     TR : « Un voyage à s’en perdre dans la forêt »
    par unknown29, le 09 Nov 2020
    « Un voyage à s’en perdre dans la forêt » Substance : 100ug LSD25 + 20mg 2C-B Lieu : Grande forêt en automne Fraichement décidé à faire notre petite balade en forêt, en couple, après une bonne nuit de sommeil, bon petit déjeuné, de quoi manger et boire le midi. Il faisait bon pour u...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Actualités

    Help pour mon growkit svp (25 novembre 2020)
    Site utile (22 novembre 2020)
    Le tourisme chamanique (22 novembre 2020)
    Les derniers champis

    J'aurais point dit mieux, GG /MT dans [forum] Combien de Bromazepam (6mg) pour être defoncée
    (Il y a 12h)
    Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre) dans [forum] TripReport - Un premier voyage galactique sous Salvia
    (Il y a 17h)
    La vie est dure.. dans [forum] Besoin d’un numéro pour les bitcoins
    (Il y a 18h)
    Oui malheureusement c'est devenue un exit scam ! Avant c'était bien . Bkk2012 dans [forum] Feedbacks - RC shops
    (Il y a 19h)
    Bien résumé, j'aurais pas dit mieux. Psilo dans [forum] Interaction ou juste une mauvaise descente ?
    (Il y a 19h)

    Pied de page des forums