La prostitution / PsychoACTIF

La prostitution

Publié par ,
143574 vues, 284 réponses
Louna 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 16 Nov 2016
40 messages
Bonsoir

Tu n'as pas à être désolée pour ce que tu viens d'exprimer .Juste une remarque au sujet de :

"Si seulement tous les flics si bien formés et outillés à traquer les réseaux de weed et les petits trafiquants/utilisateurs de cannabis mettaient leurs compétences au service de cette cause-là, j'aurais sans doute un peu plus de respect pour la profession !!"

Les flics sont des agents de la répression .Ils sont formés et payés pour ça .Il n'y a rien de bon à en attendre ! il est bon de rappeler les évidences !
Plus largement ils ont le permis de tuer , de mutiler, de harceler ,de maltraiter et les prostituées font partie de leur victimes

https://www.bastamag.net/Les-policiers- … 7#comments   

https://actu.fr/societe/en-foret-senart … 19931.html

Hors ligne

 

La lie
Banni
Jolly Roger
000
Inscrit le 01 Aug 2012
1945 messages
Blogs

Niaouli a écrit

La deuxième soirée, j'ai dit au vieux que je voulais plus qu'il me touche, ce qui ne l'a pas empêché de me doigter toute la nuit... Je n'ai rien dit et pas protesté cela dit,

Niaouli a écrit

j'en ai beaucoup voulu à cet homme.

Bah tu m'étonnes sad .....
Tu n'as peut-être pas envie de mettre un nom sur cette histoire , mais là , pour moi , et c'est la définition de nombreuses copines , tu nous parles d'un viol ...

Je pensais important de le signaler , au cas où d'autres filles/femmes en te lisant auraient tendance à minimiser , ou a culpabiliser  de n'avoir pas su/pu se défendre physiquement .

Tu lui dis clairement que tu ne veux plus le moindre contact avec lui  , et cette grosse ordure te pénètre quand même .... mad

Ce  n'est pas toi la "coupable" dans cette histoire de ne pas t'être défendu comme toi tu l'aurai souhaité ....
Face à de telles situations , même la + forte des nanas peut se retrouver "sans défense" , il y'a des mécanismes complexes qui se mettent en place , et tu te retrouve comme tétanisée ....

Pour moi cette ordure , ce gros porc (désolé les vrais cochons hmm ) , est un VIOLEUR !!!

EDIT

Je te souhaite que de belles choses pour l'avenir , et que tu arrives à construire des choses plus gaies .

Si jamais tu voulais parler de cette histoire , n'hésites pas à le dire . Moi , ce n'est pas mon rôle , et je ne suis absolument pas apte à ça ... Mais je saurais t'aiguiller vers des copines "formées" à réagir face à de telles situations , et qui sauraient un peu t'aider/conseiller , dans le non-jugement et la bienveillance .

Prends soin de toi .

Amicalement.

La lie

Dernière modification par La lie (19 janvier 2018 à  22:02)


Par delà les miens et les balles ...

Hors ligne

 

Anonymousse au chocolat
٩(^ᴗ^)۶
100
Inscrit le 12 Nov 2013
2953 messages
Je plussoie la lie sur la totalité de son message.

Et je rajouterais même:

La lie a écrit

Pour moi cette ordure , ce gros porc (désolé les vrais cochons hmm ) , est un VIOLEUR !

Que je serai open pour faire comprendre à ce genre de mec que non c'est non. Et que même sans un non explicite aux yeux de la loi, une nana pas à l'aise ou indécise, tu la touche pas.

Après je me propose d'appliquer le manche de pioche dans le cul à cet énergumène et on verra le genre d'opposition qu'il sort à un bersek de mon genre...


240 g de chocolat noir cassé en morceau.
    60 g de beurre.
    6 œufs jaunes et blancs séparés.
    60 g de sucre et une pincée de sel.

Hors ligne

 

Niaouli 
Nouveau membre
000
Inscrit le 19 Jan 2018
5 messages
Coucou !!

Merci de vos réponses !! Je ne l'ai pas écrit, mais oui ça fait bien longtemps que je sais qu'il s'agit d'un viol pur et simple, ne vous inquiétez pas !

Et je ne m'en veux pas du tout de ne pas avoir su réagir... Déjà parce qu'ayant déjà été victime dans l'enfance, j'ai eu un rapport à la sexualité et à la notion de consentement compliqué pendant mes "jeunes" années, et parce que je sais très bien, effectivement, que les mécanismes en oeuvre sont complexes...

J'ai la chance d'avoir des amis avec qui j'ai pu parler de tout ça, je n'ai pas tout gardé à l'intérieur. Aujourd'hui, je saurais très bien où retrouver ce mec (et mon chéri serait sans doute plus que ravi d'aller lui rendre une petite visite vu ce qu'il pense de ce genre de type, il aimerait sans doute beaucoup ton idée de manche de pioche roll), mais ce n'est pas ce que je souhaite.

J'ai grandi, évolué, et je ne souhaite pas rester dans une posture de victime, ça ne me réussit pas. Je m'étais déjà promise à l'adolescence que je ne laisserais pas un c****** de petite b*** de pédophile détruire ma vie ou l'imprégner trop profondément, ici c'est un peu pareil. Aujourd'hui, ma sexualité est tout à fait épanouie avec mon homme en couple, on a des milliards de projets et de rêves dans la tête et très envie d'aller de l'avant ;-) ;-)

Cela dit je n'avais pas du tout réalisé qu'effectivement pour quelqu'un qui lit, ça peut donner l'impression que ce n'était pas si grave ou que c'est moi qui avait été trop faible. Ce n'est pas du tout ce que je pense !!

Mais bon, là n'était pas vraiment le sujet !! Sur le thème particulier de la prostitution, et si ce viol n'était pas arrivé, peut-être, à l'époque, aurais-je suivi ce chemin. Et je n'ai aucun moyen de savoir où il m'aurait mené au final. Sans doute à des choses pas terribles, mais peut-être à de belles choses aussi qui sait ? Ainsi va la vie :-)

C'était plutôt sur ce thème en particulier que je voulais apporter ma pierre à l'édifice, je ne voulais pas faire un HS ou attirer une quelconque attention sur moi ! C'est aussi pour ça que je n'ai pas spécialement insisté sur le viol, parce que ce n'est malgré tout qu'un élément de l'histoire globale :-)

Bises à tous, encore merci de vos réponses !

Dernière modification par Niaouli (20 janvier 2018 à  18:12)

Hors ligne

 

Niaouli 
Nouveau membre
000
Inscrit le 19 Jan 2018
5 messages

Louna a écrit

Bonsoir

Tu n'as pas à être désolée pour ce que tu viens d'exprimer .Juste une remarque au sujet de :

"Si seulement tous les flics si bien formés et outillés à traquer les réseaux de weed et les petits trafiquants/utilisateurs de cannabis mettaient leurs compétences au service de cette cause-là, j'aurais sans doute un peu plus de respect pour la profession !!"

Les flics sont des agents de la répression .Ils sont formés et payés pour ça .Il n'y a rien de bon à en attendre ! il est bon de rappeler les évidences !
Plus largement ils ont le permis de tuer , de mutiler, de harceler ,de maltraiter et les prostituées font partie de leur victimes

https://www.bastamag.net/Les-policiers- … 7#comments   

https://actu.fr/societe/en-foret-senart … 19931.html

Oui en fait je voulais juste dire que si dans nos sociétés, on traquait avec autant d'assiduité les réseaux de traite d'humains que les réseaux de trafic de drogue, ce serait bien... Dans un monde bisounours, quoi !!
Quand je vois qu'aujourd'hui on relâche parfois des trafiquants d'êtres humains en échange d'infos sur des réseaux de vente de drogue... On se plante de priorité je trouve ça honteux !

Hors ligne

 

Niaouli 
Nouveau membre
000
Inscrit le 19 Jan 2018
5 messages
Sorry si j'ai l'air de flooder, je réfléchis au fur et à mesure que j'écris...

En fait, pour moi le point qui pose le plus question dans cette question du libre arbitre dans le choix de devenir prostituée, c'est bien le problème des atteintes sexuelles.

Il me semblait avoir lu qu'un pourcentage assez élevé de prostituées disent avoir vécu des traumatismes sexuels dans l'enfance (j'essaierais de retrouver l'étude).
Du coup, la question je trouve c'est, sans ces traumatismes, peut-on penser que ces femmes auraient fait d'autres choix que celui de la prostitution ? Est-ce-que pour ces femmes, le choix de la prostitution n'est pas qu'une continuation du traumatisme, et dans ce cas peut-on parler de réel "choix" ? Et dans ce cas, est-il réellement possible de penser qu'une femme ayant ce type de traumatisme puisse s'épanouir dans la prostitution ?

Je n'ai pas d'avis tranché sur la question. J'ai été très longtemps pur abolitionniste, j'étais pour l'interdiction totale de toute prostitution et pénalisation du client. Mais c'est une vision qui implique une forme de "morale sexuelle et sociale" stricte derrière, et en fait je n'adhère pas du tout à cette morale.

Donc aujourd'hui je pense l'inverse : qu'il ne faut surtout pas pénaliser la prostitution, mais permettre aux prostitué(e)s d'avoir accès à des services sociaux et compétents, et d'être accompagnés s'ils souhaitent arrêter leur activité. Une démarche assez proche de celle de prévention et de RdR qui est préconisée dans le traitement des addictions en fait...

Qu'en pensez-vous ?

Hors ligne

 

Massa 
Banni
Mexico
000
Inscrit le 10 Jul 2018
266 messages
Blogs
Plutôt crever que de donner mon corps pour quoi que ce soit. Ce n'est pas pour autant que j'ai du dédain pour celles qui le font, chacun son truc.
L'idée de me retrouver avec un gros porc pour quelques doses de crack, non et j'ai déjà été en craving, la souffrance plus que l'humiliation.

Live and let die

Hors ligne

 

Techart 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 05 Jun 2018
79 messages
Tu sais Massa, le craving et la souffrance, des fois certain(e)s sont pret à tout pour obtenir de quoi "fonctionner"...
Après je voulais juste revenir sur la définition du role des policiers, ils sont agent pour le maintien de l'ordre, en gros ils veillent à ceux que la "pax republicana" (l'ordre public) soit respecté et ca passe par la repression de ceux qui mettent en péril cette dernière. La pénalisation des clients fait que la loi considère que l'ordre public est troublé... Après ce sont des hommes avec leurs qualités et leurs défauts...

Hors ligne

 

Massa 
Banni
Mexico
000
Inscrit le 10 Jul 2018
266 messages
Blogs
Je ne me permettrai pas de juger. C'est juste personnel:peace:

Live and let die

Hors ligne

 

Malefique 
Nouveau membre
000
Inscrit le 03 Jun 2018
45 messages
Salut tout le monde,
J'aime réagir sur le sujet de la prostitution .
Je vais peut très choquée dans les propos et loin de moi de banalisée la prostitution ou quoi c'est juste un ressenti personnel et mon vécu une je veux témoigne de mon expérience ... Bref
J'ai toujours déjà été dans la séduction dans ma vie c'est dans mon attitude donc très tôt j'ai eu c vice là pour toujours arrivé a être satisfaite et je dois même avouer que c'était déjà très jeune que j'avais le truc comme on dis .
J'ai tout était vénale en gros
Voilà sexuellement je mener dans la normalité rien d'extravagant .mais moi c'était la séduction quand j'étais jeune j'avais pas le vice avec les hommes le truc pour. En arrivé directement a monaieller la  chose mais en grandis et en comprenant le jeu j'ai vite compris et plus tôt naturellement est devenue normal un quotidien . J'avais une vie stable cetais des petits a coter personne et u courant je le vivais bien juska maintenant c'est de la prostitution clairement mais pour autant je me sens pas sale ou bord du gouffre et en même temps ça la apporté une tel autonomie financière et assurance en mon pouvoir féminin que parfois cette vie me manque c'est fou ....

Hors ligne

 

Malefique 
Nouveau membre
000
Inscrit le 03 Jun 2018
45 messages
Bon après  je fais pas l'éloge de la prostitution désolée si je m'exprime mal ...
Mais pour vous dire mieux mon ressenti  jai vendu mes charmes en étant célibataire et aussi en étant en couple et bizarrement mon esprit tout seule fait la différence Avec un client et avc l'homme avec lequel je vie . Cestongue je suis capable de me faire un petit billet de 8h a 9h avant d'aller travailler l'aire de rien et ne pas culpabilité du tout et plus tôt très satisfaite d'aller soit dépenses les sous lui faire un cadeaux faire de courses n'importe quoi mais pour dire que je sais pas c'est mon mode de vie et je l'assume et je vis rès bien avec
Après je pense que on peut vite toi perdre suivant aussi dans quel état d'esprit on ce prostitution dans quel environnement
Voilà je fréquente plus les boîtes de nuit la vie la nuit le monde de la nuit tout ça car après rasage ces un monde parallèle et qui peu être vite nocif

Hors ligne

 

Bootspoppers 
Adhérent en congé longue durée de PA
France
000
Inscrit le 02 Aug 2016
1633 messages
Blogs
Merci .pour ton temoignage @Malefique
Ca fait écho à Virginie Despentes dans Kingkong Theory.

En congé longue durée de PA. cliquez pour adhérer à l'association!

Hors ligne

 

LaVieEstBelle 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 14 May 2019
6 messages
Blogs

La lie a écrit

Niaouli a écrit

La deuxième soirée, j'ai dit au vieux que je voulais plus qu'il me touche, ce qui ne l'a pas empêché de me doigter toute la nuit... Je n'ai rien dit et pas protesté cela dit,

Niaouli a écrit

j'en ai beaucoup voulu à cet homme.

Bah tu m'étonnes sad .....
Tu n'as peut-être pas envie de mettre un nom sur cette histoire , mais là , pour moi , et c'est la définition de nombreuses copines , tu nous parles d'un viol ...

Je pensais important de le signaler , au cas où d'autres filles/femmes en te lisant auraient tendance à minimiser , ou a culpabiliser  de n'avoir pas su/pu se défendre physiquement .

Tu lui dis clairement que tu ne veux plus le moindre contact avec lui  , et cette grosse ordure te pénètre quand même .... mad

Ce  n'est pas toi la "coupable" dans cette histoire de ne pas t'être défendu comme toi tu l'aurai souhaité ....
Face à de telles situations , même la + forte des nanas peut se retrouver "sans défense" , il y'a des mécanismes complexes qui se mettent en place , et tu te retrouve comme tétanisée ....

Pour moi cette ordure , ce gros porc (désolé les vrais cochons hmm ) , est un VIOLEUR !!!

EDIT
La lie

Totalement d’accord. Je réagis tardivement mais j’ai lu tous ces poignants témoignages cet après midi..
Pour information, aillant dû apprendre par le passé certaines lois du code civile par cœur, celle ci je n’ai pas eu de mal à la retenir. Mais un simple clic suffit pour la trouver sur Google. « Le viol est défini par le Code pénal (article 222-23) comme tout acte de pénétration sexuelle, de quelque nature qu'il soit, commis sur la personne d'autrui par violence, contrainte, menace ou surprise. C'est un crime passible de la cour d'assises.
On distingue le viol des autres agressions sexuelles à travers l'existence d'un acte de pénétration qui peut être vaginale, anale ou buccale. Cet acte peut être réalisé aussi bien avec une partie du corps (sexe, doigt...) qu'avec un objet. La peine encourue par l'auteur d'un viol est de 15 ans de prison. Cette durée est portée à 20 ans dans certaines circonstances [...] »

Je sais bien que dans le pénal malheureusement tout ne se passe pas comme écrit et idéalisé dans la loi. Mais j'espère sincèrement que tu réussiras à surmonter le traumatisme que t’as causé cette ordure, que ce soit de façon pénale en exerçant tes droits ou d’une autre façon.

Je te souhaite beaucoup de courage et je pense fort à toi.

Hors ligne

 

LaVieEstBelle 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 14 May 2019
6 messages
Blogs

Niaouli a écrit

Coucou !!

Merci de vos réponses !! Je ne l'ai pas écrit, mais oui ça fait bien longtemps que je sais qu'il s'agit d'un viol pur et simple, ne vous inquiétez pas !

Et je ne m'en veux pas du tout de ne pas avoir su réagir... Déjà parce qu'ayant déjà été victime dans l'enfance, j'ai eu un rapport à la sexualité et à la notion de consentement compliqué pendant mes "jeunes" années, et parce que je sais très bien, effectivement, que les mécanismes en oeuvre sont complexes...

J'ai la chance d'avoir des amis avec qui j'ai pu parler de tout ça, je n'ai pas tout gardé à l'intérieur. Aujourd'hui, je saurais très bien où retrouver ce mec (et mon chéri serait sans doute plus que ravi d'aller lui rendre une petite visite vu ce qu'il pense de ce genre de type, il aimerait sans doute beaucoup ton idée de manche de pioche roll), mais ce n'est pas ce que je souhaite.

J'ai grandi, évolué, et je ne souhaite pas rester dans une posture de victime, ça ne me réussit pas. Je m'étais déjà promise à l'adolescence que je ne laisserais pas un c****** de petite b*** de pédophile détruire ma vie ou l'imprégner trop profondément, ici c'est un peu pareil. Aujourd'hui, ma sexualité est tout à fait épanouie avec mon homme en couple, on a des milliards de projets et de rêves dans la tête et très envie d'aller de l'avant ;-) ;-)

Cela dit je n'avais pas du tout réalisé qu'effectivement pour quelqu'un qui lit, ça peut donner l'impression que ce n'était pas si grave ou que c'est moi qui avait été trop faible. Ce n'est pas du tout ce que je pense !!

Mais bon, là n'était pas vraiment le sujet !! Sur le thème particulier de la prostitution, et si ce viol n'était pas arrivé, peut-être, à l'époque, aurais-je suivi ce chemin. Et je n'ai aucun moyen de savoir où il m'aurait mené au final. Sans doute à des choses pas terribles, mais peut-être à de belles choses aussi qui sait ? Ainsi va la vie :-)

C'était plutôt sur ce thème en particulier que je voulais apporter ma pierre à l'édifice, je ne voulais pas faire un HS ou attirer une quelconque attention sur moi ! C'est aussi pour ça que je n'ai pas spécialement insisté sur le viol, parce que ce n'est malgré tout qu'un élément de l'histoire globale :-)

Bises à tous, encore merci de vos réponses !

Je n’ai lu ce commentaire qu'après avoir réagit aux précédents alors la réponse que j’ai écrite juste avant n’a donc que peu d’importance puisque je suis heureuse que tu ai pu surmonter tout ça et réussi à aujourd’hui avoir cette vie épanouie que tu décris malgré un vécu compliqué. Ton témoignage véhicule un beau message d’espoir et d’amour. Tu es une force de la nature et je suppose un exemple pour beaucoup de femmes. Merci pour elles, tu peux être fière de toi car le chemin n’a pas dû être facile.

En te souhaitant de continuer d’être heureuse et de t’épanouir.

Hors ligne

 

Stelli 
Dinosaure de PA
France
3400
Inscrit le 06 Nov 2006
863 messages
Une question me taraude et j’aime Lancer un « sondage ».

Parmi celles qui se sont déjà prostituées, quelle est la proportion de celles qui avaient vécu des violences sexuelles auparavant?

Même si on ne peut évidemment pas en faire une généralité, j’ai souvent été surprise car beaucoup ont ce vécu en commun. Mon interrogation porte sur le lien entre le fait d’avoir subi des violences sexuelles et la décision de se prostituer.

Qu’en pensez-vous? Qu’en est-il pour vous?

« J’ai l’honneur de te décerner le titre de bienfaitrice des camés! Bravo! » Trolalo

Hors ligne

 

Derialc 
Nouveau membre
100
Inscrit le 06 May 2020
22 messages

Stelli a écrit

Une question me taraude et j’aime Lancer un « sondage ».

Parmi celles qui se sont déjà prostituées, quelle est la proportion de celles qui avaient vécu des violences sexuelles auparavant?

Même si on ne peut évidemment pas en faire une généralité, j’ai souvent été surprise car beaucoup ont ce vécu en commun. Mon interrogation porte sur le lien entre le fait d’avoir subi des violences sexuelles et la décision de se prostituer.

Qu’en pensez-vous? Qu’en est-il pour vous?

C'est une question que je me pose également, me prostituant moi même et ayant déjà vécu des violences sexuelles. Si comme tu dis il y en a beaucoup, c'est qu'il y a peut être une raisons sous jacente ou pas..

Hors ligne

 

Rakosso 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 24 Sep 2020
2 messages
La conv est morte.

Dernière modification par Rakosso (24 septembre 2020 à  21:33)

Hors ligne

 

Stelli 
Dinosaure de PA
France
3400
Inscrit le 06 Nov 2006
863 messages
Certes, mais le sujet reste d’actualité.

« J’ai l’honneur de te décerner le titre de bienfaitrice des camés! Bravo! » Trolalo

Hors ligne

 

Moonlight 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 08 Aug 2018
31 messages
Pour ma part je vais parler sur la vie d’une connaissance, je dit comme ça par ce que je l’ai seulement u une fois,
Il était accro a la cocaine, a la pompe pour être plus exact, et j’ai appris que pour se payer sa conso il se prostituait, et sa fessais a peine 1 ou 2 ans qu’ivait prit goût a la pompe, ces bras étaient troués de partout, sa ma fait beaucoup de peine savoir que il devait faire ça d’autant plus que il avait l’air d’etre quelqu’un de sérieux dans ces études et le voir détruit comme il l’était c’était vraiment pas beau a voir.
Tous sa pour vous dire ou même dissuader certains de s’initier a l’injection, cela peut être vraiment dévastateur pour certains, et ce n’est juste que pour citer un cas, je connais plein d’autre gens que eux ne s’on pas arrivé au point de la prostitution mais qui sont tous aussi détruits que lui, sur ce prenait soins de vous.

Hors ligne

 

Bkk2012 
Banni
France
621
Inscrit le 29 Jun 2020
241 messages
Blogs
Salut
alors si je peu me permettre je vais vous donner le point de vue "masculin" que j'ai sur la prostitution : ma première  prostitué sa a été a mes  17 ans a amsterdam  j'étais partis a l'époque avec 3 potes tous majeurs et initié  et pour moi sa a été un choc ! je ne pensé pas que de si belle femme pouvais se prostituer pour 40/50 €  derrière des  vitrines au milieu des force de l'ordre néerlandaise sa c'est super bien passé , la fille venait de serbie  parler un peu français et anglais .
elle a ma fais écouter une musique française (du rap)  q'un client français lui avait fais écouter et quelle adoré mdr franchement elle la mis a l' aise on a tchatcher un peu bref on a fait sa dans la joie et le respect .. trop bonne ambiance pour une première !     Moi   j'avais en tête l'image   des prostituée parisienne , a moitié terrorisé  , maqué et pas vraiment jolie  donc malheureusement grace ou a cause  de cette "bonne experience" .
comme beaucoup je suis retourner a amsterdam juste pour sa , puis en Thaïlande car là-bas pareil on a l'impression   quelle sont libre  indépendante  on déconne sors en boites  etc
Mais je sais bien maintenant  que c'est une chimère j'ai perdu un paquet d'oseille et d'estime de moi  avec des prostituée c'est un jeu trés dangereux pour les filles comme pour les clients !
Quand j'ai commencé a bien gagné ma vie j'ai eu un "collegue"  sur paris qui connaissait  des étudiantes russe qui se prostitué dans des palaces  pour payer leurs études on  tapper souvent de la coke ensemble on parler beaucoup même après l'heure payer j'avais 23 ans a l'époque  on a beaucoup ris aussi .
et je peux vous dire que les prostituée mon appris autant quelle mon pris.
la prostitution a de multiple facette differente  selon les pays aussi , des coté sombre comme des coté merveilleux ( comme l'être   humain en somme) on est tous victime quand on cède a la prostitution client ou prostitué on choisi un chemin que l' on crois facile mais on se plante totalement .
Je pourrais vous en parlez des heures de mes relations avec des prostitué .
J' ai mon oncle qui c'est fais payer un billet d'avion par une prostitué du Brésil pour rentrer  en  uruguay car il avait plus un sous  et il avait choper une mst ...
une prostitué thaï a pris soin de moi gratos  après un accident de scoot en Thaïlande , une autre ma piquer ma cb  deux prostitué au Philippines mon piqué 2 casquette et une bague en toc ...
Pour moi la prostitution c'est quelque chose de fascinant limite normal  maintenant mais au final je me voile pas la face d'assez   malsain tout le monde y laisse des plumes quand on abuse  moi le premier !
En vrai je plain pas les prostituer ni les clients on es dans le meme bateau le tango se danse a deux que je sache ! (Dailleurs le tango on le dois au prostitué)
Quand on criminalise les client ou les prostitué sa pue l'hypocrisie pour moi !
Voila mon humble point de vue sur un sujet qui ma foi me tient a coeur surpris

Dernière modification par Bkk2012 (18 novembre 2020 à  17:33)


Plus sa vie est infâme, plus l'homme y tient ; elle est alors une protestation, une vengeance de tous les instants.

Hors ligne

 

pierre
Web-Administrateur
5300
Inscrit le 15 Sep 2006
14752 messages
Blogs

Moonlight a écrit

Pour ma part je vais parler sur la vie d’une connaissance, je dit comme ça par ce que je l’ai seulement u une fois,
Il était accro a la cocaine, a la pompe pour être plus exact, et j’ai appris que pour se payer sa conso il se prostituait, et sa fessais a peine 1 ou 2 ans qu’ivait prit goût a la pompe, ces bras étaient troués de partout, sa ma fait beaucoup de peine savoir que il devait faire ça d’autant plus que il avait l’air d’etre quelqu’un de sérieux dans ces études et le voir détruit comme il l’était c’était vraiment pas beau a voir.
Tous sa pour vous dire ou même dissuader certains de s’initier a l’injection, cela peut être vraiment dévastateur pour certains, et ce n’est juste que pour citer un cas, je connais plein d’autre gens que eux ne s’on pas arrivé au point de la prostitution mais qui sont tous aussi détruits que lui, sur ce prenait soins de vous.

A les connaissances dont on se sert pour dire n'importe quoi....
Ici nous sommes une plateforme ou l'on raconte ses propres expériences pas des on-dit de connaissance.
De plus ici, nous ne somme pas la en aucun cas pour dissuader de l'injection. Nous sommes un site de réduction des risques, pas de prévention. Nous accompagnons les usagers pour qu'ils puissent vivre avec les drogues, pas pour qu'ils puissent vivre sans.

Quant à tout les préjugés que tu énumère sur l'injection : ca fait 25 ans que j'injecte, de la cocaine à l'héroine en passant par la kétamine, et je ne me suis jamais prostitué pour payer ma dose, je n'ai jamais vendu ma télé, je suis très heureux dans ma vie. et ca ne fait pas de moi quelqu'un qui se détruit plus qu'un autre !

Reputation de ce post
 
Exactement on peut se droguer en paix et mener une vie tout à fait normale /Yn

Hors ligne

 

Moonlight 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 08 Aug 2018
31 messages
Je m’excuse sincèrement, pour mes préjugés et d’avoir pris comme exemple d’une de mes connaissance c’est un détail que je n’ai pas prit au serieux , mais mon objectif n’était pas dénigrer les injecteurs, moi même j’y est prit goût a l’injection, et encore il est vrai que je n’ait pas du tout tes années d’expérience moi sa fait a peine 3 4 ans que j’ai fait ma première et sa fait que depuis le debut de l’année que je commence a mi “mettre”. je tâcherais de ne pas dire de bêtises la prochaine, encore une fois excusez pour toute offense induite si je puis dire comme ça

Dernière modification par Moonlight (02 décembre 2020 à  23:33)

Hors ligne

 

Dounia 
Nouveau Psycho
France
600
Inscrit le 13 Apr 2018
173 messages
Pierre, tu remercie d’avoir souligner avec justesse QI’ injection n’équivaut pas à prostitution... mais j’ajouterais... et alors?
T’as vendu ton cul pour un truc, est ce que coca fait de toi une moins bonne personne?
Il me semble important de rappeler qu’il faut sortir de l’idée que « chaque personne qui tape finit par vendre son cul après avoir frappé maman pour lui voler son écran plat«  ».
Il me semble tout aussi important de rappeler que vendre to sexe ne fait pas de toi un sous homme/femme....

De mon côté, là où j’ai plus de mal, c’est à comprendre l’envie d’une personne qui paye aune autre pour ça sad

Hors ligne

 

Mammon Tobin 
Modéranimateur à  la retraite
Jolly Roger
3600
Inscrit le 07 Sep 2007
5428 messages

Dounia a écrit

T’as vendu ton cul pour un truc, est ce que coca fait de toi une moins bonne personne?
Il me semble important de rappeler qu’il faut sortir de l’idée que « chaque personne qui tape finit par vendre son cul après avoir frappé maman pour lui voler son écran plat«  ».
Il me semble tout aussi important de rappeler que vendre to sexe ne fait pas de toi un sous homme/femme....

On est bien d'accord, être ou avoir été un ou une travailleur/se du sexe ne fait pas de qui que ce soit un sous-homme/femme.
C'est un échange de bons procédés comme un autre.

Mais chaque étape est importante, déjà de nos jours, dans le monde occidental "moderne", un UD injecteur va être vu par une part non négligeable de la population comme quelqu'un qui va vendre tous ses bien matériels, puis voler à sa famille, et quand il n'aura plus rien, se prostituer.

C'est juste complètement faux, un vieux cliché bidon.

Un dialogue qui m'avait marqué, c'était y'a une douzaine d'années, un ami un peu plus âgé me disait que, et sans même parler d'injections, c'était impossible que telle ou telle personne prenne des "drogues dures comme de la cocaïne", car

comment ils ferait pour communiquer avec nous?
Quand tu prends ta première dose de coke, tu t'arrêtes pas tant que t'as vendu tous tes biens, ta collection de jeux/mangas/cartes Magic/etc, ton appart, et donc forcément ton ordinateur, pour acheter de la coke, jusqu'à ce que t'ai plus rien.
Et ouais mon ptit Mammon, c'est ça la drogue dure

Et il disait pas ça pour déconner hélas, et le pire c'est qu'il fumait parfois des joints, mais jcrois qu'il a grandit plutôt protégé/loin de tout ça, et il croit ne connaitre personne qui prend des prods... alors qu'une bonne moitié de notre petite bande de l'époque avait déjà essayé au moins une fois les champotes ou tazs ^^

(Mais pour vivre heureux, vivons cachés, surtout à ce très jeune âge)

C'est un peu pareil pour les travailleurs/ses du sexe, durant mes études j'ai connu personnellement au moins un mec et une nana
(et y'en avait surement plein d'autres dans la promo à l'avoir fait au moins une fois ou deux en situation d'urgence/galèez, mais seuls ces deux-là se sont confiés à moi à ce sujet)
qui devaient payer l'école, le taf à côté, le loyer, la bouffe, l'essence, et les stages qui payaient quedalle...

Et qu'ils n'avaient pas en eux ce truc qui fait qu'ils/elles pouvaient voler/arnaquer d'autres gens...
Donc il/elle avait une petite sélections de clients avec qui ils faisaient quelques trucs contre pas mal de sous; argent vite gagné...

Pour le mec, j'ai découvert ça pas accident, mais je lui ait direct dit que je le répéterait à personne (sur PA j'ai l'immunité) car évidemment que "les gens" ne comprendraient pas.

Beaucoup disent "moi si ça m'arrivait d'être à la dèche je préférerais encore prendre un 2e taf ou 3e, aller bosser au macdo, ou au port décharger des bateaux, pasque vendre mon corps je le dis haut et fort, JAMAIS!!!"
....
Mais ils ne se sont jamais retrouvé dans cette situation, donc ils peuvent pas savoir ce qu'ils feraient à leurs place neutral

Quand t'as déjà un emploi du temps surchargé avec tes études, que t'as déjà un taf, que les stage sous-payés prennent beaucoup de temps et énergie, qu'il faut que tu travaille chez toi pour réussir tes exams... t'as le temps & la motiv' d'aller décharger des containers au lieu de dormir? 

Je suis un peu partit en HS là, mais en gros: chaque cliché à la fois.
Et sur PA, la réalité c'est qu'on se focalise + sur les UDs que les sex-workers... tout comme les assos/forums pour sex-workers se focalisent + sur ça que sur le problème de la toxicomanie.

Ça fait pas très sympa formulé comme ça, alors que justement l'équipe fait de son mieux pour donner la parole à ces personnes... mais y'a tellement de combats à livrer, à un moment faut choisir les siens;
c'est déjà énorme de demander au citoyen lambda d'accepter qu'un usager de drogues en injections n'est pas forcément une déchet.

Si derrière faut direct enchainer avec "au fait y'en rien de honteux à se prostituer non plus" ça fait beaucoup en une fois tongue

Un dernier ptit détail qui me taraude:

De mon côté, là où j’ai plus de mal, c’est à comprendre l’envie d’une personne qui paye aune autre pour ça sad

Comme tu le disais à Pierre, " j’ajouterais... et alors?"
Je n'ai jamais eu recours à ce genre de service donc je n'ai pas de "camp" à défendre ^^
Mais sans clients, pas de $ou$ou$ possible pour les prostitué(e)s, donc pourquoi considérer les client comme ça? yikes

Je ne dis pas ça pour te "piéger", juste pour comprendre...

à bientôt sur l'fofo salut
MT

Dernière modification par Mammon Tobin (04 décembre 2020 à  03:53)

Hors ligne

 

Dounia 
Nouveau Psycho
France
600
Inscrit le 13 Apr 2018
173 messages
Pour répondre à ta dernière question Mammon, c’est peut être un truc personnel, mais moi ce qui me donne du plaisir, c’est de me sentir désirée, de sentir que la personne en face de moi a envie...
Il y’a sans doute des personnes qui se vendent aussi pour le plaisir mais pas sure que ce soit la majorité non?

Dans l’idée, je suis bien certaine que je me sentirai pas au top d’aller choper dans la rue une nigériane de 20 ans embarquée dans un réseau et qui fait ça parce qu’elle est coincée ou une étudiante désargentée qui se laisse baiser pour payer son loyer...

Effectivement, elles ont besoin de clients, mais à titre personnel je crois que je me sentirais ethniquement mieux dans la peau de la pute en fait

Hors ligne

 

Sufenta
Modérateur
1100
Inscrit le 11 Apr 2015
5781 messages

Dounia a écrit

Pour répondre à ta dernière question Mammon, c’est peut être un truc personnel, mais moi ce qui me donne du plaisir, c’est de me sentir désirée, de sentir que la personne en face de moi a envie...
Il y’a sans doute des personnes qui se vendent aussi pour le plaisir mais pas sure que ce soit la majorité non?

Dans l’idée, je suis bien certaine que je me sentirai pas au top d’aller choper dans la rue une nigériane de 20 ans embarquée dans un réseau et qui fait ça parce qu’elle est coincée ou une étudiante désargentée qui se laisse baiser pour payer son loyer...

Effectivement, elles ont besoin de clients, mais à titre personnel je crois que je me sentirais ethniquement mieux dans la peau de la pute en fait

Clairement se dire qu’une fille qui est dans un réseau albanais ou africain je pourrais pas j’aurais l’impression d’être un gros connard ou comme tu dis profiter de la misère d’une étudiante qui a pas de quoi payer ses facture ça me ferais chier.

Sinon dans d’autre pays comme en Allemagne ou en Espagne ou encore en suisse certaine Le font en free-lance et payent des impôts avec une couverture sécu ect

C’est différent à ce moment ça me dérange pas si c’est un choix de la fille et que tu la respectes en plus avant tu peux prendre une douche, pour le mec comme la fille entre deux client.

C’est qd même dans des conditions d’hygiène correct par rapport à 10 passes enchaînées à l’arrière d’une caisse avec des gars pas forcément propre non plus.

Par curiosité j’étais allé à Francfort il y a qlq années et j’avais trouvé ça clean à côté des situations gloque que tu peux voir dans les grandes villes françaises et ou en plus les clients peuvent prendre des amandes et les filles parfois sont emmerdés par les condés pour leurs papiers

Dernière modification par Sufenta (05 décembre 2020 à  09:27)


SINTES: Analyse de produits :
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne

 

cependant
sans remède
3900
Inscrit le 25 Mar 2018
935 messages
Blogs
Salut

Dounia a écrit

Il me semble tout aussi important de rappeler que vendre to sexe ne fait pas de toi un sous homme/femme....

je voudrais juste préciser un truc : dans le sex-work (comme dans tout autre travail) on ne vend pas « son cul » ou « son corps », on ne vend que de prestations (une baise, une pipe, etc.).

La personne ne se vend pas, le client n'achète qu'une prestation d'un temps X, comme dans tout deal on est ok pour verser de l'argent contre quelque chose, mais ça reste de l'échange marchant de prestation, non de personnes (à part les abus, mais ça c'est autre chose).

Je pense c'est important d'avoir ça en tête justement pour ne pas avoir un discours victimisant/rabaissant/stigmatisant.

Après, même dans le travail « normal », quand on a plus de dos, des blessures professionnelles, voire un état psychologique lamentable, ça pose quand même la question si on n'est pas en train de vendre plus que son temps, ses compétences, etc...

Reputation de ce post
 
Exactement ~MG
 
Un peu simpliste comme réflexion mais dans le fond je valide bkk2012

Hors ligne

 

Dounia 
Nouveau Psycho
France
600
Inscrit le 13 Apr 2018
173 messages
Ce sont de très vieux souvenirs, mais il me semble que tu résumes, Cependant, l’une des phrases d’ouverture de « Baise moi » ou une nana explique que sa chatte, c’est comme une bagnole dans un coin qui craint... tu ne laisses rien de précieux dedans.

Merci pour ce rappel très juste. Elles vendent une prestation, mais une prestation qui implique une bite dans leur corps...
Pas simple...

Hors ligne

 

Dounia 
Nouveau Psycho
France
600
Inscrit le 13 Apr 2018
173 messages
Surfenta tu écris « il y a quelques années et j’avais trouvé ça clean à côté des situations gloque que tu peux voir dans les grandes villes françaises et ou en plus les clients peuvent prendre des amandes et les filles parfois sont emmerdés par les condés pour leurs papiers.

Je suis aussi frontalière, honnêtement, j’ai l’impression que c’est limite un passage aussi obligé que le DM et les clopes chez nous pour beaucoup de jeunes mecs...

Au moins, c’est pas le plus glauque effectivement...
Après, imagine si c’était une bite non désirée dans ton cul? Invasif non?

Hors ligne

 

Dounia 
Nouveau Psycho
France
600
Inscrit le 13 Apr 2018
173 messages
J’admire ceux qui ont le cran d’assumer ça... d’un côté ou de l’autre, mais tout en me disant que je préfère (et ça n’engage que moi), séduire que baiser...

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Alcool : dry january : comment faire du neuf avec du vieux
    05 janvier 2021Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Quelle(s) drogue(s) allez vous consommer pendant les fetes ?
    Il y a 4hCommentaire de Ichbinninis (75 réponses)
     Appel à témoignage 
    Cannabis pour traiter la douleur : questionnaire de thèse
    Il y a 1jCommentaire de Justadreamer (15 réponses)
     Appel à témoignage 
    Appel à témoignages : amende forfaitaire
    Il y a 5jCommentaire de Fred.beck (34 réponses)
     Forum UP ! 
    Une video sur les neurotransmetteurs
    Il y a 14hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Overdose - Apres combien de temps somme nous hors de danger ?
    Il y a moins d'1mn
    1
    Commentaire de Para-sanpai dans [Oxycodone (Oxycontin)...]
    (33 réponses)
     Forum 
    Effets secondaires - Consommation exceptionnelle de méthadone
    Il y a 40mnCommentaire de Acid Test dans [Méthadone...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Actualité - Je suis au top de la discrétion ?
    Il y a 51mnNouvelle discussion de Peau Lac dans [Anonymat et sécurité...]
     Forum 
    Ordonnance d'un médecin
    Il y a 56mnNouvelle discussion de Crépuscule 513 dans [Opiacés et opioïdes...]
     Forum 
    Arrêt & Sevrage - Le topic d'un sevré
    Il y a 56mn
    3
    Commentaire de Laalee dans [Cocaïne-Crack...]
    (46 réponses)
     Forum 
    Arrêt & Sevrage - Retrouver une vie normale après les opiacés ?
    Il y a 59mnCommentaire de Crépuscule 513 dans [Opiacés et opioïdes...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Problèmes liés à  l'injection - Veine frontale injection..
    Il y a 1hCommentaire de Sixteensix dans [Heroïne...]
    (8 réponses)
     Forum 
    Vos Coup De Coeur Niveau Musique!
    Il y a 2h
    60
    Commentaire de konohamaru dans [Au coin du comptoir.....]
    (763 réponses)
     Blog 
    Alcool : dry january : comment faire du neuf avec du vieux
    Il y a 5h
    3
    Commentaire de toniogal dans le blog de Equipe de PsychoACTIF
    (9 commentaires)
     Blog 
    Photothèque de FDL
    Il y a 5h
    12
    Commentaire de FrenchDrugsLover dans le blog de FrenchDrugsLover
    (74 commentaires)
     Blog 
    Revue de presse Cannabis thérapeutique du 13 janvier 2021
    Il y a 7h
    1
    Commentaire de Meumeuh dans le blog de filousky
    (1 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Evaluer la gravité de votre addiction
    Dernier quizzZ à 01:59
     PsychoWIKI 
    Le syndrome sérotoninergique
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Sadsturbate, LSD youngboy, Ichbinninis, ubikmagic, Clotilde, Kushbong, Tomto619 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     La mission parlementaire organise une consultation citoyenne sur le cannabis récréatif
    par filousky, le 13 Jan 2021
    Un questionnaire sur le cannabis « récréatif » va être mis en ligne sur le site de l’Assemblée nationale à partir de ce mercredi. L’idée est de mieux comprendre la perception des Français sur le cannabis et leur vision de l’avenir des politiques publiques en la matière. La mission...[Lire la suite]
     [Video] Les phenetylamines détaillées !
    par Ledayuum, le 08 Jan 2021
    Bonjour les amis ! Aujourd'hui je me permet de partager avec vous ma video ou je parle des phenetylamines en géneral Evidemment il y en a 200, je ne les cite pas toute, mais je detaille seulement celle qui sont connu et qui me parlent personnellement. J'espère que ca peut vous interesser ! N'hesi...[Lire la suite]
     Cannabis médical : Des patients témoignent
    par filousky, le 15 Dec 2020
    En mars 2021 débutera l’expérimentation du cannabis médical en France. Les critères d’inclusion ne concernent qu’un nombre restreint de pathologies. Depuis plus de vingt ans, des patients font usage de cannabis pour ses effets thérapeutiques en toute illégalité. Ces quelques témoignage...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    J'aime bien Varien, agressive sans devenir insupportable, équilibrée :) ~MG dans [forum] Vos Coup De Coeur Niveau Musique!
    (Il y a 2h)
    Merci d'avoir pris le temps de m'aider dans [forum] Apres combien de temps somme nous hors de danger ?
    (Il y a 3h)
    Compétemment d'accord avec toi !!! dans [commentaire de blog] Alcool : dry january : comment faire du neuf avec du vieux
    (Il y a 5h)
    Toi aussi jr te reconnais en meme temps intervenant rdr dans le south... On a . dans [forum] Trombinoscope
    (Il y a 5h)

    Pied de page des forums