Sevrage alcoolique ?

Publié par ,
2854 vues, 9 réponses
avatar
Psychotropeur homme
Apprenti chamane
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 01 Dec 2018
354 messages
Blogs
Je bois depuis maintenant 6 ans, depuis mes 14 ans. Au début c'était 2/3 fois par an. Puis vers 15/16 ans, 1 ou 2 fois par mois. A l'âge de 18 ans, c'est devenu toutes les semaines voir plusieurs fois par semaine, pour finalement devenir tous les jours depuis le premier confinement.

N'ayant jamais eu beaucoup d'amour pour l'alcool, ni ressenti de manque psychologique, je pensais que cette substance ne m'atteignait pas. Je m'en fichait enfaite. Il y a deux semaines on l'a aussi prescrit des benzo (alprazolam), ce qui n'as pas améliorer tous ca.

Hier, je me dit "bon la ca va a un moment de boire tous les jours, ce soir tu te couche sobre, sans beuh, sans alcool, sans medocs". J'me pensait clean en + depuis un moment, étrangement, je ''ai jamais considéré ma conso d'alcool comme j'avais considéré ma conso de stims ou de beuh. Justement car je trouvais ca "fun" mais sans +, ca ne venait pas remplie un vide ou autre. Sauf que bon, hier, impossible de dormir, des nausées atroce, les jambes sans repos, une tension dans tous le corps, je finis par peter un cable a 2h du mat et descendre une demi bouteille de limoncello, vu qu'il restait que ca comme alcool.

Les nausées disparaissent ainsi sue tous le reste, et alors, je réalise que je suis dépendant physiquement. Putain sérieux ? Genre sérieusement ? J'ai même pas envie de boire en +, juste de pas être malade! Comment j'ai pu tomber dans le piège comme ca?

Aujourd'hui, cela va faire 20h depuis mon dernier verre et je ressens a nouveau les nausées qui arrivent. Période de partiel ou pas, j'vais me tapper le sevrage, être dépendant c'est deja chiant mais l'être en + à une substance qui nous laisse plutôt indifférent, c'est encore plus triste.

Ainsi, je vous demande aux grands sages de psychoactif, des conseilles pour diminuer les symptomes de manques sans toucher à mes benzo (que je considère de la même manière que boire un verre au final).

De + j'aimerais éviter d'en parler à un docteur ou a mes parents. N'ayant aucun manque psychologique, je pense que je pourrais gérer ca tout seul sans trooop de mal... Mais si je pouvais au moins diminuer les nausées ce serait sympa, c'est chiant de se sentir en gueule de bois tous le temps.

Je sais qu'il n'y a pas de solution miracle et que je passe vraiment pour un petit con avec mes "j'ai besoin de conseils mais je verrais pas de docteur lolilol" mais je veux vraiment éviter la case baclofene ou benzo en remplacement, je pensais plus à de l'aide du genre des compléments alimentaires, des méthode pour pas craquer quand le manque atteint son pic, ou juste vos expériences personelle.

Voila voila, peace les gens, et merci d'avance pour le soutien, j'vous nem salut

On s'detruit la santé pour se sentir en vie

Hors ligne

 

avatar
Hilde femme
Adhérent PsychoACTIF
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 04 Feb 2019
1054 messages
Blogs
Coucou Psychotropeur,

Ne fais pas de bêtise, un sevrage d'alcool ça peut mal tourner, et même quand ça ne dégénère pas on peut en conserver des séquelles neurologiques... aussi vaut-il mieux te sevrer progressivement jour après jour, ou accepter de prendre des benzos pour atténuer les symptômes que de jouer les héros. L'idéal serait bien évidemment d'aller voir le médecin pour qu'il te prescrive les benzos adéquat, mais sinon ton aprazolam fera l'affaire.

https://aide-alcool.be/symptomes-de-sevrage

Et si tu bois quotidiennement depuis un bout de temps n'hésite pas en plus à prendre de la vitamine B1 pour contrer un éventuel déficit ou une carence.

Take care et courage.

Faut pas chercher midi à quatorze heures -
"19 heures c'est un peu tôt"

Hors ligne

 

avatar
marvin rouge homme
--()--
champi vert34champijaune2cxhampi rouge1
Inscrit le 05 Jun 2012
2729 messages
En général, la recette de base pr un sevrage alcoolique, c'est vitamine b6/b12, + benzo à longue durée de vie en dégressif lent (diazepam, prazepam, etc) et si besoin un somnifère pr certain
Pr le mal de bide, selon tes douleurs, spaphon ou vogalene, truc contre les aigreurs(j'ai plus le nom à l'instant)
Ms les premiers jours c'est normal en fiction de ta conso d'avoir nausée, sûre, envie de gerber (moi le matin ms yavais rien qui sortait)
Bien accompagné, c'est un sevrage pas si compliqué qd t'en a fait d'autre
Non, le plus dur, c'est le tenir le sevrage !! ,c'est fou ce que c'est incidieux, vicieux par rappor à d'autre dope

Bon courage

Dernière modification par marvin rouge (28 décembre 2020 à  21:00)


Acid orange

Hors ligne

 

avatar
Psychotropeur homme
Apprenti chamane
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 01 Dec 2018
354 messages
Blogs

Hilde a écrit

Coucou Psychotropeur,

Ne fais pas de bêtise, un sevrage d'alcool ça peut mal tourner, et même quand ça ne dégénère pas on peut en conserver des séquelles neurologiques... aussi vaut-il mieux te sevrer progressivement jour après jour, ou accepter de prendre des benzos pour atténuer les symptômes que de jouer les héros. L'idéal serait bien évidemment d'aller voir le médecin pour qu'il te prescrive les benzos adéquat, mais sinon ton aprazolam fera l'affaire.

https://aide-alcool.be/symptomes-de-sevrage

Et si tu bois quotidiennement depuis un bout de temps n'hésite pas en plus à prendre de la vitamine B1 pour contrer un éventuel déficit ou une carence.

Take care et courage.

Coucou hilde, ca fait longtemps depuis la reunion de bootspoppers a Paris salut

J'irais acheter de la vitaline B1 demain merci du conseille. Des conséquences neuro? Pour moins d'un an de conso quotidienne ? Ca me parait fort comparé à ce que je ressens, est ce vraiment possible en si peu de temps ?


On s'detruit la santé pour se sentir en vie

Hors ligne

 

avatar
konohamaru femme
Nouveau Psycho
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 23 Apr 2020
70 messages
Coucou! Pour les nausées je peux te recommander les vogalib , c'est sans ordonnance et c'est un médicament qui m'aide énormément quand j'ai des nausées/envie de vomir.
Bon courage ! <3

Hors ligne

 

avatar
Hilde femme
Adhérent PsychoACTIF
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 04 Feb 2019
1054 messages
Blogs

Psychotropeur a écrit

Des conséquences neuro? Pour moins d'un an de conso quotidienne ? Ca me parait fort comparé à ce que je ressens, est ce vraiment possible en si peu de temps ?

Non, des conséquences du sevrage et non de la conso! C'est la raison pour laquelle il faut être ultra prudent au moment du sevrage! Évidemment on cherche d'abord à éviter les manifestations les plus graves comme le delirium tremens ou la crise d'épilepsie, mais autant prévenir aussi la simple destruction de neurones par excitotoxicité.

https://www.revmed.ch/RMS/2018/RMS-N-62 … n-d-alcool


Faut pas chercher midi à quatorze heures -
"19 heures c'est un peu tôt"

Hors ligne

 

avatar
Psychotropeur homme
Apprenti chamane
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 01 Dec 2018
354 messages
Blogs

konohamaru a écrit

Coucou! Pour les nausées je peux te recommander les vogalib , c'est sans ordonnance et c'est un médicament qui m'aide énormément quand j'ai des nausées/envie de vomir.
Bon courage ! <3

Merci beaucoup ! J'achète ca demain !

Hilde a écrit

Psychotropeur a écrit

Des conséquences neuro? Pour moins d'un an de conso quotidienne ? Ca me parait fort comparé à ce que je ressens, est ce vraiment possible en si peu de temps ?

Non, des conséquences du sevrage et non de la conso! C'est la raison pour laquelle il faut être ultra prudent au moment du sevrage! Évidemment on cherche d'abord à éviter les manifestations les plus graves comme le delirium tremens ou la crise d'épilepsie, mais autant prévenir aussi la simple destruction de neurones par excitotoxicité.

https://www.revmed.ch/RMS/2018/RMS-N-62 … n-d-alcool

Outch, quelle saloperie ce sevrage hmm merci de l'information j'vais ptetre prendre quelques alprazolam les premiers jours alors, en + de la vitamine.


On s'detruit la santé pour se sentir en vie

Hors ligne

 

avatar
Psychotropeur homme
Apprenti chamane
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 01 Dec 2018
354 messages
Blogs
Petit up pour vous dore qu'en prenant mes benzo le soie le manque a disparu. Je sais pas si c'est une bonne nouvelle lais je vais mieux en tout cas super merci a tous pour vos conseils, maintenant, prochaine étape, pas de benzo!

On s'detruit la santé pour se sentir en vie

Hors ligne

 

avatar
nofutureorriding85 homme
Dans mes nuages
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 20 May 2019
159 messages
Blogs
C'est bien d'y penser déjà parce que avec les années, l'accès facile le corps ramasse sérieux et comme tu l'a vu accroche sévère !

Et c'est tellement facile d'aller se choper une bouteille ya des dealers à tous les coin de rues les salauds !!

Hors ligne

 

avatar
prescripteur homme
Modérateur
champi vert96champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 22 Feb 2008
11884 messages
Blogs

En général, la recette de base pr un sevrage alcoolique, c'est vitamine b6/b12, +

+ vitamine B1 qui est la plus importante.

https://www.medisite.fr/tabac-alcool-vi … 54.61.html

Amicalement

Dernière modification par prescripteur (31 décembre 2020 à  11:55)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

En ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] Arrêt & Sevrage - AVC et sevrage alcoolique
par brindille, dernier post 13 septembre 2014 par coy
  19
logo Psychoactif
[ Forum ] Sevrage alcoolique et insomnies
par Chtilou, dernier post 22 mai 2023 par Chtilou
  40
logo Psychoactif
[ Forum ] Arrêt & Sevrage - Boire au cours d'un sevrage alcoolique
par bitume, dernier post 10 juin 2018 par Emanon
  15
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] PAWS, le syndrome prolongé de sevrage
logo Psychoactif   [ QuizzZ ] Auto-évaluer votre consommation d'alcool
17223 personnes ont déja passé ce quizzz !

Pied de page des forums