On m’as diagnostiqué un PTSD (Post-traumatic stress disorder) / PsychoACTIF

On m’as diagnostiqué un PTSD (Post-traumatic stress disorder)

Publié par ,
773 vues, 17 réponses
FrenchDrugsLover 
Actuellement en repos, à bientôt les amis !
France
1400
Inscrit le 19 May 2020
126 messages
Blogs
Comme dit dans le titre , on m’a diagnostiqué cette semaine un Post-traumatic stress disorder (trouble post traumatic de stresse en français , je ne sais pas si c’est la définition exact).
Ça vient d’un événement qui m’a traumatisé étant assez jeune (un peux plus d’une dizaine d’années  , là je vais sur mes 22ans)

J’ai un peux le moral dans les chaussettes depuis que j’ai appris ça .

J’imagine que prendre des opiacées ne pose pas vraiment de problème avec cette maladie , mais j’aimerais bien savoir sur quel produits  je doit tirer un trait , si il y’en a .
Je pense que pour les psyché c’est fini (qu’en pensez-vous ?).

Je me sens pas si mal que ça , mais je dirais que c’est « épisodique » , y’a des jours où je me sens au top , et d’autre où je suis un peux au bout du rouleau (insomnie sévère , perte d’appétit , envie de s’isoler ) .

Heureusement , les jours où je me sens bien sont plus régulier que l’inverse . Mais ça me tracasse quand même un peux hmm

J’imagine aussi que d’autre on eu droit au même problème ?
Comment gérez vous ça au quotidien ?


Je vais bien-sûr commencer à me rapprocher de psychiatre . Par contre j’ai pas vraiment envie d’attaquer les anti-dépresseur comme on me l’a conseiller , ca me fait peur . J’avais essayer quelque année après l’événement mais j’en garde un très mauvais souvenir .

Je suis preneur de tout les conseils que vous pourriez me donner !

Fdl

Dernière modification par FrenchDrugsLover (15 janvier 2021 à  23:55)


“I'm ridin' 'round with my system pumpin' LSD”

              “Love Sex Dream”

Hors ligne

 

guygeorges 
PsychoHead
8432
Inscrit le 12 Mar 2015
1063 messages
Blogs
Je te recommande l'EMDR. Traiter ton traumatisme pourrai diminuer ton envie de consommer de manière drastique sans plus d'effort ! Si ton traumatisme est ponctuel, une mémoire unique, ça peux marcher en quelques sessions. C'est un peu plus long pour les C-PTSD (C pour complex). Après l'EMDR c'est revivre ses traumatismes pendant un temps afin qu'ils soient libérés à jamais. C'est pas un taf facile, mais ça peut montrer une efficacité de façon assez rapide.

J’imagine que prendre des opiacées ne pose pas vraiment de problème avec cette maladie , mais j’aimerais bien savoir sur quel produits  je doit tirer un trait , si il y’en a .

Prendre un opiacé, avec une pathologie de la sorte, c'est tenter de refermer le couvercle sur une cocotte minute sur le feu. Ca peut soulager provisoirement, et personnellement j'ai pas de problèmes éthiques avec la prise de dope. Mais au final, ça ne fait qu'entériner le refoulement qui prend de la force, alors qu'avec un bon praticien, tu pourrai dissiper une grande partie de cette énergie qui ne pense qu'à soudre de toi.

Dernière modification par guygeorges (16 janvier 2021 à  00:11)

Reputation de ce post
 
Clair

Du nectar idéal sitôt qu’elle a goûté,
La nature répugne à la réalité :
Dans le sein du possible en songe elle s’élance;
Le réel est étroit, le possible est immense

Hors ligne

 

FrenchDrugsLover 
Actuellement en repos, à bientôt les amis !
France
1400
Inscrit le 19 May 2020
126 messages
Blogs

guygeorges a écrit

Je te recommande l'EMDR. Traiter ton traumatisme pourrai diminuer ton envie de consommer de manière drastique sans plus d'effort ! Si ton traumatisme est ponctuel, une mémoire unique, ça peux marcher en quelques sessions. C'est un peu plus long pour les C-PTSD (C pour complex). Après l'EMDR c'est revivre ses traumatismes pendant un temps afin qu'ils soient libérés à jamais. C'est pas un taf facile, mais ça peut montrer une efficacité de façon assez rapide.

J’imagine que prendre des opiacées ne pose pas vraiment de problème avec cette maladie , mais j’aimerais bien savoir sur quel produits  je doit tirer un trait , si il y’en a .

Prendre un opiacé, avec une pathologie de la sorte, c'est tenter de refermer le couvercle sur une cocotte minute sur le feu. Ca peut soulager provisoirement, et personnellement j'ai pas de problèmes éthiques avec la prise de dope. Mais au final, ça ne fait qu'entériner le refoulement qui prend de la force, alors qu'avec un bon praticien, tu pourrai dissiper une grande partie de cette énergie qui ne pense qu'à soudre de toi.

Merci pour ta réponse Guy.
L’EMDR ? Mémoire unique ? Jamais entendu parler .

Je vois pas comment je pourrai revivre le traumatisme puisque c’est le décès d’un de mes parents dans des circonstances assez harcore ... je peux pas vraiment reconstituer la scène si c’est de quoi tu parle et pour les opiacés c’est de mon tso dont je parle , donc je vais pas vraiment pouvoir arrêter du jour au lendemain quoi ...

J’ai déjà fait un bon tri sur les produits  que je consommais   : cannabis , mdma et alcool que je ne consome plus du tout pour le coup .


Fdl

Dernière modification par FrenchDrugsLover (16 janvier 2021 à  00:56)


“I'm ridin' 'round with my system pumpin' LSD”

              “Love Sex Dream”

Hors ligne

 

guygeorges 
PsychoHead
8432
Inscrit le 12 Mar 2015
1063 messages
Blogs
Si tu n'as pas entendu parlé d'EMDR alors que tu est atteint de PTSD, je pense que c'est une bonne chose que tu te renseigne dessus. C'est une méthode entièrement psychologique qui a fait ses preuves pour réduire ce dont tu souffre précisément.

J'ai lu un des bouquins de Ben Shapiro (la créatrice de la méthode) et les résultats sont surprenants. On va sur des trucs hardcores. Il y a bien évidement les vétérans qui peuvent y contribuer (avec des taux de succès supérieur à 50%, je sais plus le chiffre exact). Mais dans son bouquin, elle décrit une nana qui se fait violer par 2 hommes alors qu'elle a ses 2 enfants à proximité. Elle décrit une mère qui pète un câble à la suite de la mort de son fils écrasé par un train.

Avec l'EMDR, on te demande de noter la perturbation que provoque ton souvenir sur une échelle de 1 à 10. Les 2 histoires précédentes, les femmes sont à 9 ou 10, le maximal. En quelques séances, elles voient leur niveau de détresse (et pleins de symptômes annexes) diminuer naturellement vers 2, 1, et le saint grall, 0. Lorsque ton amygdale, la zone qui traite les émotions fortes dans ton cerveau, a fini de surréagir en boucle au souvenir traumatique. Car un souvenir traumatique peut être de pleins de sortes différentes, des trucs hardcore ou des trucs qui pourraient paraître anodin ! Mais, de ce que j'ai capté, le point commun c'est que sur le moment ton cerveau n'as pas pu gérer l'information et est resté bloqué (une information juste traitée aux niveaux des ères primaires [reptiliennes on peut dire] de ton cerveau sans atteindre les zones rationnelles supérieures)!

L'EMDR peut te permettre dans un premier temps de te ressouvenir du souvenir refoulé. Mais bien évidemment ça s'arrête pas là. Il peut te permettre de retraiter toutes les émotions associées, qui étaient cachées et refoulées. Par exemple j'ai fait une OD qui m'as traumatisé profondément. J'ai pu retraiter la peur de mourir qui s'en est découlée, mais au bout d'un moment est ressorti un truc que j'avais totalement oublié dans le souvenir. La honte que j'ai éprouvé de faire peur a mes amis présents. C'est des exemples comme ça.

L'EMDR peut totalement s'appliquer au deuil non résolu ! Même si c'est hardcore, même si tu t'en souviens plus totalement (car ton esprit s'est surement protégé en bloquant le souvenir). C'est pas évident comme je t'ai dit, tu peux revivre un moment de plus grande instabilité pendant le travail, des cauchemars bien typiques (qui sont la marque que ça travaille au niveau inconscient) mais c'est pour au final te soulager d'un grand poids.

De mon point de vue, surtout si tu as des problèmes de drogues, c'est infiniment plus efficace comme thérapie que de parler. Parler, tu parler avec les aires rationnelles de ton cerveau. Là ça touche plus au ressenti brut. C'est tout un programme, mais je pense que si tu souffres de PTSD c'est une chose sur laquelle se renseigner sérieusement (et non médicamenteuse !).

Wiki : https://fr.wikipedia.org/wiki/Int%C3%A9 … _oculaires

Sinon je sais plus le livre de Ben Shapiro que j'ai lu elle en a écrit plusieurs. Mais ça m'as été recommandé dans un CSAPA, par une vieille psychiatre presque à la retraite qui le faisait comme une merde. Mais je lui suis reconnaissant, ça m'as donné l'idée, j'ai lu pas mal dessus (y'a même un reddit là-dessus si tu parles anglais), et je suis tombé sur un bon psychiatre qui m'as enlevé une bonne quantité de merde des épaules.

Je n’avais pas fini le taff, j'ai laissé quelques années comme ça comme j'ai bougé de ville. J'ai repris contact avec une nana EMDR, un peu trop jeune je pense, c'était pas top ça m'a pas aidé. Et j'ai persisté 1 an plus tard j'ai retrouvé une praticienne, ce coup-ci très performante, et encore une fois, délesté d'un grand poids. Je faisais des attaques de paniques à cause d'un abus de GBL et de stress. Ça m'a grandement aidé en quelques séances. Je n'ai plus d'attaque de paniques. Bien sur tout n'est pas rose mais je suis a mille lieux de l'adulescent traumatisé de mes 25 piges. Même si nos traumas diffèrent, je suis sûr que ça peut t'aider pour le deuil, j'ai déjà lu des chapitres entiers d'article là-dessus.

Dernière modification par guygeorges (16 janvier 2021 à  01:14)

Reputation de ce post
 
Très utile l'Emdr, et je le dis par expérience personnelle directe. Malaparte
 
Idem très utile même si la première fois qu’on extrait un trauma peut être dur

Du nectar idéal sitôt qu’elle a goûté,
La nature répugne à la réalité :
Dans le sein du possible en songe elle s’élance;
Le réel est étroit, le possible est immense

Hors ligne

 

FrenchDrugsLover 
Actuellement en repos, à bientôt les amis !
France
1400
Inscrit le 19 May 2020
126 messages
Blogs

guygeorges a écrit

Si tu n'as pas entendu parlé d'EMDR alors que tu est atteint de PTSD, je pense que c'est une bonne chose que tu te renseigne dessus. C'est une méthode entièrement psychologique qui a fait ses preuves pour réduire ce dont tu souffre précisément.

J'ai lu un des bouquins de Ben Shapiro (la créatrice de la méthode) et les résultats sont surprenants. On va sur des trucs hardcores. Il y a bien évidement les vétérans qui peuvent y contribuer (avec des taux de succès supérieur à 50%, je sais plus le chiffre exact). Mais dans son bouquin, elle décrit une nana qui se fait violer par 2 hommes alors qu'elle a ses 2 enfants à proximité. Elle décrit une mère qui pète un câble à la suite de la mort de son fils écrasé par un train.

Avec l'EMDR, on te demande de noter la perturbation que provoque ton souvenir sur une échelle de 1 à 10. Les 2 histoires précédentes, les femmes sont à 9 ou 10, le maximal. En quelques séances, elles voient leur niveau de détresse (et pleins de symptômes annexes) diminuer naturellement vers 2, 1, et le saint grall, 0. Lorsque ton amygdale, la zone qui traite les émotions fortes dans ton cerveau, a fini de surréagir en boucle au souvenir traumatique. Car un souvenir traumatique peut être de pleins de sortes différentes, des trucs hardcore ou des trucs qui pourraient paraître anodin ! Mais, de ce que j'ai capté, le point commun c'est que sur le moment ton cerveau n'as pas pu gérer l'information et est resté bloqué !

L'EMDR peut te permettre dans un premier temps de te resouvenir du souvenir refoulé. Mais bien évidemment ça s'arrête pas là. Il peut te permettre de retraiter toutes les émotions associées, qui étaient cachées et refoulées. Par exemple j'ai fait une OD qui m'as traumatisé profondément. J'ai pu retraiter la peur de mourir qui s'en est découlée, mais au bout d'un moment est ressorti un truc que j'avais totalement oublié dans le souvenir. La honte que j'ai éprouvé de faire peur a mes amis présents. C'est des exemples comme ça.

L'EMDR peut totalement s'appliquer au deuil non résolu ! Même si c'est hardcore, même si tu t'en souviens plus totalement (car ton esprit s'est surement protégé en bloquant le souvenir). C'est pas évident comme je t'ai dit, tu peux revivre un moment de plus grande instabilité pendant le travail, mais c'est pour au final te soulager d'un grand poids.

De mon point de vue, surtout si tu as des problèmes de drogues, c'est infiniment plus efficace comme thérapie que de parler. Parler, tu parler avec les aires rationnelles de ton cerveau. Là ça touche plus au ressenti brut. C'est tout un programme, mais je pense que si tu souffres de PTSD c'est une chose sur laquelle se renseigner sérieusement (et non médicamenteuse !).

Merci pour l’explication , je vais me renseigner demain sur le sujet , moi perso je me rappelle de TOUT , je pourrait te raconter la journée , surtout la nuit du drame par tranche de 10 minutes et j’ai encore les image gravé au fond de moi , je pourrai même les dessiner si je voulais . Pourtant comme je l’ai dit ça fait plus de 10 piges ...

Ce qui me gêne le plus au quotidien c’est quand il y a quelque chose qui me rappelle cet événement, j’ai tout mon corp qui réagit (tachycardie, bouffée de chaleur , la totale )
Je fait encore pas mal de cauchemars sur le sujets , ce genre de truc .

J’en parlerai également avec le psychiatre quand je le verrai , car jusqu’à maintenant je n’ai jamais voulu « traiter » le problème , j’avais bien essayer peux de temps après le drame , mais j’ai tout lâcher , j’etait complètement dans le déni.

Je me suis vraiment rendu compte que j’avais un soucis quand j’ai commencé à ralentir certaine drogue , dont le cannabis . Puis cette semaine on m’a confirmer ce que j’avais .

Ps : je tient à dire que je ne blâme pas les produits cités, comme on voit beaucoup de personnes le faire en ce moment sur le fofo , loin de là .

Merci beaucoup pour les pistes !!!!!

Fdl

Dernière modification par FrenchDrugsLover (16 janvier 2021 à  01:20)


“I'm ridin' 'round with my system pumpin' LSD”

              “Love Sex Dream”

Hors ligne

 

guygeorges 
PsychoHead
8432
Inscrit le 12 Mar 2015
1063 messages
Blogs

Merci pour l’explication , je vais me renseigner demain sur le sujet , moi perso je me rappelle de TOUT , je pourrait te raconter la journée , surtout la nuit du drame par tranche de 10 minutes et j’ai encore les image gravé au fond de moi , je pourrai même les dessiner si je voulais . Pourtant comme je l’ai dit ça fait plus de 10 piges ...

Merci beaucoup pour les pistes !!!!!

Fdl

Pas de soucis, si tu peux trouver du soulagement avec ça comme j'en ai trouvé, c'est vraiment tout ce que je te souhaite et c'est le but de ce forum au final, l'entraide entre usagers.

Ce qui me gêne le plus au quotidien c’est quand il y a quelque chose qui me rappelle cet événement, j’ai tout mon corp qui réagit (tachycardie, bouffée de chaleur , la totale )
Je fait encore pas mal de cauchemars sur le sujets , ce genre de truc .

J’en parlerai également psychiatre quand je le verrai , car jusqu’à maintenant je n’ai jamais voulu « traiter » le problème . Et je me suis vraiment rendu compte que j’avais un soucis quand j’ai commencé à ralentir certaine drogue , dont le cannabis . Puis cette semaine on m’a confirmer ce que j’avais .

Oui tu as des "triggers" comme ils appellent ça en anglais. Une thérapie EMDR bien menée, tu te rappelleras ton souvenir aussi clairement maintenant, mais il ne te provoquera plus d'émotions forte. Tu en tireras un enseignement, tu le vera d'une autre manière, plus détachée et plus sage je dirais. Comme si tu baissais le volume au niveau de l'anxiété et du trouble qu'il te provoque.

Enfin bref, c'est un super pas de vouloir traiter le problème. Que ça soit avec l'EMDR ou avec une autre technique ou médication, je te souhaite un prompt rétablissement ! Et hésite pas si t'as des questions à ce niveau de l'EMDR, j'ai bien poncé le truc !

A+

Reputation de ce post
 
Merci beaucoup Guy !!!

Du nectar idéal sitôt qu’elle a goûté,
La nature répugne à la réalité :
Dans le sein du possible en songe elle s’élance;
Le réel est étroit, le possible est immense

Hors ligne

 

DreamwithinaDream 
Nouveau membre
000
Inscrit le 16 Nov 2020
37 messages
Salut , le meilleurs conseil que je puisse te donner avec le PTSD c'est d'apprendre a découvrir ce qui te "trigger" ça vient de l'anglais cela veut dire un :" déclencheur".

les déclencheur peuvent faire ressurgir ton PTSD : en voici une liste incomplète mais que j'ai trouvé pas mal je t'ai traduit les grandes lignes ça vient d'un site anglais

voici les éléments qui peuvent aggraver ton PTSD :
-les gens
-les pensées les emotions
-les choses
-les odeurs
-les endroits
-la tv les reportages ou les films
-la douleur
-les sons
-les anniversaires
-certains mots.

toutes ces choses peuvent te rappeler ton PTSD et éventuellement le déclencher ou l'augmenter.

il faut que tu apprenne a déceler les triggers , les éviter ou les désamorcer et en parler a ton psy un maximum (parler de ton ptsd mais aussi des triggers).

source : [url]https://www.webmd.com/mental-health/wha … triggers#1[/url]

Dernière modification par DreamwithinaDream (16 janvier 2021 à  03:22)

Hors ligne

 

FrenchDrugsLover 
Actuellement en repos, à bientôt les amis !
France
1400
Inscrit le 19 May 2020
126 messages
Blogs
Salut , tout ce que tu à lister (peut être à part les redescente) font partie de mes trigger comme tu dit . Je pense les connaîtres , je vais me faire un petite liste sur un papier . Mais c’est impressionnant comme tu a bien listé , genre l’odeur(pour moi c’est particulièrement celle du sang) , les reportages beaucoup , enfin tout ce que tu a poster ça m’a choquer tant c’est exacte :0

C’est vrai que ça va très vite ces trigger , une conversation sur un sujet similaire et boum ça y est j’y pense , un passage dans un film où il se passe le même genre de truc et boum encore !

Désoler pour les faute etc mais je suis un peux fatigué, je reviendrai sur le sujet demain car là je sens que c’est en train de me troubler et je risque de passer nuit blanche ...

Merci pour les conseils !

Fdl

Dernière modification par FrenchDrugsLover (16 janvier 2021 à  02:12)


“I'm ridin' 'round with my system pumpin' LSD”

              “Love Sex Dream”

Hors ligne

 

DreamwithinaDream 
Nouveau membre
000
Inscrit le 16 Nov 2020
37 messages
t’inquiètes pas pour les fautes je n'en avais pas vus.

C'est normal que de parler de trigger puisse te troubler car cela touche au souvenirs , le simple fait de l'évoquer peut etre un trigger en sois.

j'ai enlevé la ligne dans le post avant concernant les descentes je pense que c’était pas pertinent.

dans mon cas par exemple le simple fait de fumer un joint et etre exposé a un bruit intense a tendance a me trigger bien plus que si j'etais sobre.

prend du repos tu l'a bien merité , chaques choses en son temps smile


dans la listes des trigger je pourrais ajoutter "les flashbacks" les moment ou tu revit ton ptsd quand tu y repense ça peut être difficile a gérer aussi et faut se méfier de certaines drogues qui peuvent te redonner des flashback . la md et les exta m'ont fait revivre des moment de mon traumatisme ou je voyais les images claires comme un films , c'etait pas agréable et ça m'arrive souvent pendant les descentes  .

j'espère que tu aura pas fait nuit blanche a cause de moi

drogue-peace l'amis

Dernière modification par DreamwithinaDream (16 janvier 2021 à  04:09)

Hors ligne

 

FrenchDrugsLover 
Actuellement en repos, à bientôt les amis !
France
1400
Inscrit le 19 May 2020
126 messages
Blogs

DreamwithinaDream a écrit

j'espère que tu aura pas fait nuit blanche a cause de moi

drogue-peace l'amis

3h30 , ca me vas lol , ce n’est pas de ta faute , loin de la !!! C’était pour le trouver le plus dure , en général quand je commence à ruminer sur ce genre de chose au coucher ça devient difficile de s’endormir , peut importe les artifices utilisés ^^ !


J’aurai peut être du attendre le lendemain avant de poster sur ce sujet c’est moi le fautif haha !

Je te remercie , pour ton soutien !
Ça fait plaisir de se sentir soutenue et à l’écoute . Encore plus pas des personnes que l’on ne connaît pas car pour moi c’est une preuve de sincérité.

Si il y’a bien une chose que je ne risque pas de regretter c’est d’avoir rejoint cette communauté qui m’est cher aujourd’hui.

Merci à tous !

Fdl

Dernière modification par FrenchDrugsLover (16 janvier 2021 à  07:51)


“I'm ridin' 'round with my system pumpin' LSD”

              “Love Sex Dream”

Hors ligne

 

TripSitterFR
.
1600
Inscrit le 05 Sep 2020
161 messages

FrenchDrugsLover a écrit

Par contre j’ai pas vraiment envie d’attaquer les anti-dépresseur comme on me l’a conseiller , ca me fait peur .

Perso je suis dans le même cas que toi (état de stress post traumatique, lié au covid, ce qui complique la situation) et j'ai essayé un AD pendant 2 mois, c'était une très mauvaise idée pour ma part :
https://www.psychoactif.org/forum/2021/ … .html#divx

J'ai essayé la psychothérapie et ça aide un peu mais sans plus. Pour l'instant j'ai pas trouvé de RDV pour l'EMDR (longue attente), donc j'en suis réduit aux benzos occasionnels (qui provoquent des rebonds d'anxiété, donc vraiment ponctuel) ou Atarax et à l'automédication : plantes calmantes, CBD, microdosage, quelques verres par ci par là...pour l'instant rien de miraculeux, je fais avec ce que j'ai.

Dernière modification par TripSitterFR (18 janvier 2021 à  02:29)


"Nul n'est prophète en son pays"

Hors ligne

 

Mychkine 
Artichaut dans une caisse d'oranges
400
Inscrit le 22 Dec 2020
41 messages
Hello,

Courage à toi, pour connaître des gens dans ta situation, je sais que c'est une maladie difficile à gérer.

Les autres ont déjà tout dit, donc je me contenterai de mentionner quelques travaux de recherche :

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/23118021/
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/31065731/

qui montrent que la prise de MDMA de façon contrôlée et médicalement planifiée peut, pour certains cas résistants aux traitements classiques, et en combinaison avec une séance d'EMDR (d'après ce que j'ai compris), donner des résultats supérieurs à une thérapie ordinaire, en facilitant le ressouvenir d'une façon non-traumatique.

After two blinded experimental sessions, the active group had significantly greater reductions in CAPS-IV total scores from baseline than the control group[...]The between-group Cohen's d effect size was 0.8, indicating a large treatment effect. After two experimental sessions, more participants in the active group (54.2%) did not meet CAPS-IV PTSD diagnostic criteria than the control group (22.6%). Depression symptom improvement on the BDI-II was greatest for the active group compared to the control group, although only trended towards significant group differences [MMRM, estimated mean difference (SE) between groups - 6.0 (3.03), P = 0.053]. All doses of MDMA were well tolerated, with some expected reactions occurring at greater frequency for the active MDMA group during experimental sessions and the 7 days following.

Deux ou trois séances de psychothérapie sous MDMA à un mois d'écart chacune, en complément de séances ordinaires, semblent donner des résultats significativement meilleurs qu'une thérapie normale.

(Bon ça n'est pas pour tout de suite en France qu'on aura des thérapie sous ecsta (surtout qu'apparemment ça fait assez longtemps qu'on planche sur le sujet, un des articles que j'ai cités date de 2012...)... mais j'ai une amie qui s'est vue carrément proposer de faire une séance après prise de MD par sa psy quand elle (l'amie en question) lui en a parlé !)

En tous cas bonne chance pour ta psychothérapie, n'hésite pas à changer de praticien plusieurs fois jusqu'à ce que tu trouves quelqu'un avec qui tu te sens bien et en confiance super

Hors ligne

 

guygeorges 
PsychoHead
8432
Inscrit le 12 Mar 2015
1063 messages
Blogs
Niveau antidépresseur j'essaye le millepertuis en ce moment (ne voulant comme vous pas passer aux ISRS de peur des effets secondaires). Je suis contre le naturel d'habitude, mais je vais voir ce que ça donne. Je ne suis pas déprimé, juste anxieux. En espérant trouver un mieux être, et arrêter la picole tous les soirs parce là ça craint. À voir dans 3 semaines.

Du nectar idéal sitôt qu’elle a goûté,
La nature répugne à la réalité :
Dans le sein du possible en songe elle s’élance;
Le réel est étroit, le possible est immense

Hors ligne

 

Mychkine 
Artichaut dans une caisse d'oranges
400
Inscrit le 22 Dec 2020
41 messages

guygeorges a écrit

Niveau antidépresseur j'essaye le millepertuis en ce moment (ne voulant comme vous pas passer aux ISRS de peur des effets secondaires). Je suis contre le naturel d'habitude, mais je vais voir ce que ça donne. Je ne suis pas déprimé, juste anxieux. En espérant trouver un mieux être, et arrêter la picole tous les soirs parce là ça craint. À voir dans 3 semaines.

As-tu essayé de diminuer l'alcool en le remplaçant par des benzodiazépines ? Les 2 ont un fort pouvoir sur le stress (puissants GABA-ergiques) mais les benzos font la même chose avec infiniment moins d'effets secondaires (anxiété et déprime +++ avec l'alcool, sans compter les dommages physiques). J'en sais quelque chose, l'alcool pour diminuer l'anxiété/la dépression, ça ne vaut rien (sur moi), ça a même été la pire idée du monde à l'époque, alors que je ne buvais même pas tant que ça.

(enfin tu le sais sûrement vu ton ancienneté, mais bon, ça édifiera peut-être d'autres lecteurs...)

Je veux bien que tu nous tiennes au courant sur l'efficacité de ton traitement au millepertuis, ça, ça m'intéresse, pour le coup.

(Par contre, qu'est-ce que tu veux dire par "Je suis contre le naturel" ? J'avoue que ça me laisse perplexe... thinking)

Dernière modification par Mychkine (19 janvier 2021 à  17:31)

Hors ligne

 

guygeorges 
PsychoHead
8432
Inscrit le 12 Mar 2015
1063 messages
Blogs
J'ai été mis sous valium/baclo/tercian pour une addiction au GBL. C'est récemment que je me suis mis à boire, au moment où j'ai lâché le valium. Et je l'ai repris un peu le valium, mais je buvais toujours... Je suis d'accord avec toi, c'est vraiment la pire des merdes ce produit. Faut que je reste au valium sans boire pour arrêter les frais.

Je veux bien que tu nous tiennes au courant sur l'efficacité de ton traitement au millepertuis, ça, ça m'intéresse, pour le coup.

J'ai beaucoup d'espoir oui, je te tiens au jus, là c'est un peu trop tôt pour dire je suis à une semaine et quelques. Mais déjà un peu plus de punch, je me suis remis doucement au sport, 2ième étape c'est la méditation.

Sinon je disais "je suis contre le naturel" en rapport avec tous les gens qui sont contre le chimique. Pour moi ça n'as pas de sens. Tout est chimique, y'a seulement des molécules avec plus ou moins d'effets secondaires, et cela suivant ton organisme, ta pathologie, etc. Il s'avère que pour les cas de dépression et d'anxiété légère, le millepertuis m'as l'air de posséder moins d'effets secondaires possibles que les ISRS typiquement prescrits. Donc je trouve logique de commencer par là, sans prendre en compte l'aspect "naturel" ou "chimique".

Car d'ailleurs le millepertuis c'est une usine à gaz, en étant inducteur du CYP450 3A4 il fait varier l'efficacité de pas mal de médicaments. Pour certaines personnes ça peut être un réel risque, malgré que cela soit "naturel".

Dernière modification par guygeorges (20 janvier 2021 à  12:22)


Du nectar idéal sitôt qu’elle a goûté,
La nature répugne à la réalité :
Dans le sein du possible en songe elle s’élance;
Le réel est étroit, le possible est immense

Hors ligne

 

L'Apoticaire 
Comme un pharmacien, mais en moins bien
France
4800
Inscrit le 02 May 2016
2241 messages
Blogs
Je sais pas si ça a été abordé sur le topic j'ai lu en diagonale j'vous l'avoue, mais j'crois pas qu'on en ait parlé, tu dis ceci en premier post :

FrenchDrugsLover a écrit

J’imagine que prendre des opiacées ne pose pas vraiment de problème avec cette maladie , mais j’aimerais bien savoir sur quel produits  je doit tirer un trait , si il y’en a .
Je pense que pour les psyché c’est fini (qu’en pensez-vous ?).

Certains psychés, et surtout la MDMA en fait, ont étés utilisés dans les années 70-80 pour justement traiter des PTSD, j'imagine que tu connais au moins vite fait les travaux de shulgin et sa femme, c'était notamment utilisé auprès de militaires traumatisés par les horreurs de la guerre, d'après des statistiques que j'ai vu les 2 tiers des sujets testés ont étés carrément soignés ou presque de leur PTSD, et le tiers restant ça s'était amélioré.

Après j'suis d'accord que ça peut aussi l'aggraver si tu fais n'importe quoi, et dans les statistiques que j'ai donné c'était encadré par un thérapeute, en prendre tout seul en teuf en tapant du pied devant le mur de son et en fumant des joints c'est paaaaas l'même délire à 100% que encadré par un thérapeute qui connaît la MDMA^^


J'adore c'que j'fais.

Hors ligne

 

FrenchDrugsLover 
Actuellement en repos, à bientôt les amis !
France
1400
Inscrit le 19 May 2020
126 messages
Blogs

L'Apoticaire a écrit

Je sais pas si ça a été abordé sur le topic j'ai lu en diagonale j'vous l'avoue, mais j'crois pas qu'on en ait parlé, tu dis ceci en premier post :

FrenchDrugsLover a écrit

J’imagine que prendre des opiacées ne pose pas vraiment de problème avec cette maladie , mais j’aimerais bien savoir sur quel produits  je doit tirer un trait , si il y’en a .
Je pense que pour les psyché c’est fini (qu’en pensez-vous ?).

Certains psychés, et surtout la MDMA en fait, ont étés utilisés dans les années 70-80 pour justement traiter des PTSD, j'imagine que tu connais au moins vite fait les travaux de shulgin et sa femme, c'était notamment utilisé auprès de militaires traumatisés par les horreurs de la guerre, d'après des statistiques que j'ai vu les 2 tiers des sujets testés ont étés carrément soignés ou presque de leur PTSD, et le tiers restant ça s'était amélioré.

Après j'suis d'accord que ça peut aussi l'aggraver si tu fais n'importe quoi, et dans les statistiques que j'ai donné c'était encadré par un thérapeute, en prendre tout seul en teuf en tapant du pied devant le mur de son et en fumant des joints c'est paaaaas l'même délire à 100% que encadré par un thérapeute qui connaît la MDMA^^

Salut , ce week-end , je me suis fait un petit trip au champignon , je me sens un peux mieux , je sais pas si c’est lié ou pas , mais j’ai orienté le trip d’un point de vue introspectif.

Je me suis posé pas mal de questions, j’ai trouver certaine réponse . Je pense que vais retenter prochainement , en notant sur une feuille tout les triggers , les analyser un par un et voir ce que ça donne .

L’automédication est une chose complexe j’imagine , mais je sens que y’a quelque chose à faire de ce côté là .

Je vais quand même évidement me faire suivre par les psys .

Je vous tiendrai au courant sur l’avancement de ma situation !


Merci à tous !!!!

Fdl


“I'm ridin' 'round with my system pumpin' LSD”

              “Love Sex Dream”

Hors ligne

 

TripSitterFR
.
1600
Inscrit le 05 Sep 2020
161 messages
Pour la thérapie à la MDMA dans le SSPT, ça parait compliqué de pourvoir reproduire en France, ce qui a été fait avec MAPS.

Déjà, impossibilité de se faire accompagner par un thérapeute. Ensuite la qualité du produit sera très aléatoire, MAPS a fait synthétiser le produit dans les meilleurs conditions, en utilisant une voie de synthèse spécifique :

MAPS a écrit

Our key starting material is 5-bromo-1,3-benzodioxole, and its precursor, 1,2-methylenedioxybenzene

Certains pensent* que selon la synthèse utilisée (safrole, PMK...), les impuretés produites sont différentes et modulent les effets...

Le chercheur Christian Pifl établit que certains sous-produits de la synthèse de MDMA peuvent interagir avec les principaux sites d'action de la MD, les transporteurs de monoamine, et étaient actifs avec une puissance similaire. En d'autres termes, certains sous-produits pourraient moduler l'action de la MD.

Par ailleurs, je suis un peu perplexe sur le risque de bousiller un équilibre déjà fragile, en utilisant un puissant libérateur de sérotonine, dopamine, noradrénaline...quand je vois les effets désastreux d'une molécule comme la paroxétine, ça me rend méfiant.

Mychkine a écrit

As-tu essayé de diminuer l'alcool en le remplaçant par des benzodiazépines ? Les 2 ont un fort pouvoir sur le stress (puissants GABA-ergiques) mais les benzos font la même chose avec infiniment moins d'effets secondaires (anxiété et déprime +++ avec l'alcool, sans compter les dommages physiques).

Pour l'instant, j'ai l'impression que moi c'est l'inverse, dans le sens où si je prends une fois du valium (même aussi peu que 5mg), je me retrouve dans les jours qui suivent avec un rebond d'anxiété important. Avec l'alcool, c'est beaucoup plus modéré à ce niveau. A conso légère (par exemple, 5mg de valium et disons comparé à 1 ou 2 verres standard / jour), je ressens bcp plus le sevrage du diazépam que de l'alcool. Après dans les 2 cas, c'est clair que c'est marcher sur des œufs...

* voir ce topic intéressant :
https://www.bluelight.org/xf/threads/wh … v2.895430/

Dernière modification par TripSitterFR (21 janvier 2021 à  02:26)


"Nul n'est prophète en son pays"

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Salle de shoot à Lyon cherche usagers
    04 févier 2021Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    En cas de légalisation , seriez-vous favorable à l'autoproduction...
    Il y a 3jCommentaire de ji air (21 réponses)
     Appel à témoignage 
    En cas de légalisation, où auriez vous envie d'acheter votre cann...
    Il y a 23mnCommentaire de frankie (80 réponses)
     Appel à témoignage 
    Pensez-vous que la répression de la consommation de cannabis perm...
    Il y a 3jCommentaire de ji air (48 réponses)
     Forum UP ! 
    Forum - Mes champignons sont-ils contaminés ?
    Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Petites boules blanches sur kit mazapatec
    Il y a 22hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Première fois - Doit on avoir beaucoup d’expérience ?
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Hedonistic31 dans [DMT, changa et ayahua...]
    (1 réponse)
     Forum 
    DMXE HCL, conseils pour une 1ère fois?
    Il y a moins d'1mn
    2
    Commentaire de jopala dans [RC dissociatifs...]
    (6 réponses)
     Forum 
    Culture - 1 semaine que les champis sont sortis et ça n’avance plus
    Il y a 6mnCommentaire de TheTraveler21 dans [Psilocybe - Champigno...]
    (11 réponses)
     Forum 
    Actualité - En cas de légalisation, où auriez vous envie d'acheter votre canna...
    Il y a 23mn
    20
    Commentaire de frankie dans [Cannabis...]
    (80 réponses)
     Forum 
    Addiction - Cultivé sont sa drogue qui est dure pour certain tré dure voir imp...
    Il y a 32mnCommentaire de Psyborg dans [Cannabis...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Injecter - Concerta en injection.
    Il y a 45mnCommentaire de ji air dans [Méthylphénidate (Rita...]
    (11 réponses)
     Forum 
    Arrêt & Sevrage - Conseils
    Il y a 52mnCommentaire de Mathieu69 dans [Tramadol...]
    (10 réponses)
     Forum 
    Sevrage méthadone avec aide disso (dck/o-pce)
    Il y a 2h
    1
    Commentaire de fafefifofu dans [RC dissociatifs...]
    (6 réponses)
     Blog 
    Fleur : topics
    Il y a 6hCommentaire de Chest_Shire dans le blog de Morning Glory
    (7 commentaires)
     Blog 
    Happiness Is a Warm Gun
    Il y a 10hNouveau blog de Newcombe66 dans [Carnet de bord]
     Blog 
    3mmc
    Il y a 1jCommentaire de splinK dans le blog de Poune666
    (4 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Testez vos connaissances sur l'histoire de la réduction des risques
    Dernier quizzZ à 13:53
     PsychoWIKI 
    LSA (Hawaiian Baby Woodrose, Morning Glory), effets, risques, tém ...
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Shooterdelite, kevink21, arya_, Berthald, méandre, Mhdi2336, petitjunki, Narvalsd nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Résultats de la consultation citoyenne sur l’usage du cannabis « récréatif » (Communiqué)
    par filousky, le 02 Mar 2021
    La consultation citoyenne de l’Assemblée nationale sur la régulation du cannabis récréatif s’est achevée hier soir, après six semaines qui ont rassemblé plus de 250 000 contributions. Le constat des Français est sans appel : seuls 4,37% considèrent que la loi permet aujourd’hui de lim...[Lire la suite]
     En cas de légalisation , seriez-vous favorable à l'autoproduction et pourquoi ?
    par plotchiplocth, le 26 Feb 2021
    Nécessité de l'autoproduction: -pour l'autonomie, -pour le contrôle qualitatif direct que ca offre: pesticides engrais et hormones deviennent alors un choix, a chacun de voir en étant correctement informé -pour l'adaptation par le choix de la variété aux besoins et envies specifiques -pour p...[Lire la suite]
     Presque trois ans sur PA, merci à cette communauté
    par Q-rieux, le 23 Feb 2021
    Salut tout le monde, C'est une excellente démarche Sixteensix ! J'en profite pour tous vous remercier à mon tour ! C'est vrai que lorsque l'on a la tête dans le guidon, on en oubli presque les bonnes manières :) Merci à tous de contribuer à la pérennité ce sublime forum ! Déjà 2 ans que...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    J'ai bien aimé dans [forum] Ma première fois demain, anxiété
    (Il y a 8h)
    Pourvu que ça dure dans [forum] Sevrage méthadone avec aide disso (dck/o-pce)
    (Il y a 13h)
    Bien vu / Catoblépas dans [forum] Ma première fois demain, anxiété
    (Il y a 18h)
    Le mcdo de la philo aha tellement / Catoblépas dans [forum] Ma première fois demain, anxiété
    (Il y a 18h)
    Merci, je me sentais un peu seul dans cette discussion :) dans [forum] Ma première fois demain, anxiété
    (Il y a 20h)

    Pied de page des forums