Consommer du speed en intra-veineuse ? / PsychoACTIF

Consommer du speed en intra-veineuse ?

Publié par ,
2095 vues, 27 réponses
V'alchimiste 
Nouveau Psycho
France
300
Inscrit le 08 Sep 2020
58 messages
Bonsoir à tous,

Pour faire rapidement, je suis polytoxicomane depuis environ une bonne dizaine d'années, notamment et principalement de speed depuis longtemps. Cela fait des années que je consomme cette drogue en sniff, rarement en para, et quelques fois avec le nouveau kit MAD
J'apprécie toujours autant les effets de ce produit, malgré les sessions longues, parfois jusqu'à 5/6 jours voire plus dans les cas extrêmes sans sommeil aucun, mais je gère pas trop mal mes récupérations et reste donc en bonne santé.


Récemment j'ai reçu du matériel d'injection stérilisé, commandé car depuis quelques temps je me pose la question de consommer de temps à autre en injection intraveineuse au moins le speed (consommateur occasionnel d'héroine je crains de perdre le contrôle si je la shoote)

Si quelqu'un l'a déjà fait, j'aimerais savoir quels sont les avantages/inconvénients de ce mode de conso par rapport au sniff ?)
Quels sont les effets que cela procure ?
Quels sont les risques pour la santé/gestion de la consommation ?

Je précise que je ne crains pas la dépendance psychologique étant consommateur de quantités assez importantes de speed (quand j'en ai je dirais de 0.5 à 1g par jour) depuis longtemps et que mon produit actuel est très proche de la pureté.

Merci de votre lecture, ainsi que de vos éventuelles réponses smile

Hardcore jusqu'à la Mort

Maintenez le peuple dans l'ignorance et la peur, il vous réclamera ses propres chaines et vous livrera lui même ses défenseurs

Hors ligne

 

Serrah 
Docteur en Neuropsychanalyse et HYP-EFT
France
610
Inscrit le 22 Mar 2018
106 messages
Blogs
Bonsoir à toi,

Je n'ai jamais pris d'amphétamine en shoot. Je vois difficilement l'intérêt (pour moi bien-sûr, ton avis est surement différent si tu te poses cette question), je trouve les amphétamines suffisamment puissantes en sniff et oral.

Pour ce qui est la RDR, évidemment renseigne-toi (ici ou ailleurs du moment que c'est legit) sur les pratiques d'injection(s). Tu peux aussi trouver de l'aide IRL en CAARUD ou CSAPA. Tu peux trouver une ligne d'écoute sur DroguesInfoService, un service de discussion instantanée chez l'Association RDR (instagram : @association_rdr et FB : Association RDR)

Il existe une page sur ici sur le psychowiki pour les techniques d'injection à moindre risque, utilise-les.

En terme de pharmacodynamique et pharmacologie maintenant : les risques à entreprendre le passage à l'injection occasionnelle de speed sont les deux suivants (principalement) :

-> Le risque de rester accroché. En effet, tu peux facilement augmenter le caractère addictogène du speed (de toutes les substances ayant un effet sur la neurotransmission en général) quand tu passes à l'injection. Cela s'explique par un phénomène tout bête et méchant : la biodisponibilité. Quand tu consommes par voie intranasale, tu n'as pas la même biodisponibilité que par voie orale ou que par voie IM/IV. Par IV, la biodisponibilité est de 99,99% (car le 100% n'existe jamais on le sait bien). Voilà pour le premier risque.

-> Le risque de développer une hypertolérance déceptive : je sais que ça a l'air d'être une expression alambiquée mais rien de compliqué. En gros, en passant par l'injection, toutes tes autres prises par voie intranasale ou par voie orale risquent de se retrouver "déprimantes" ou "déplaisantes" en terme de recherche d'intensité et de satisfaction en tant que consommateur.

Voilà pour ma part du boulot, j'espère avoir répondu à une partie de ta question au moins, je laisse les autres te répondre aussi, la plupart sont bien meilleurs que moi pour ce qui est injections.

Bien à toi,
Serrah

"C'est bien plus qu'une question. C'est bien mieux qu'une réponse." (Flash, ou le Grand Voyage, écrit par Charles Duchaussois)

Hors ligne

 

V'alchimiste 
Nouveau Psycho
France
300
Inscrit le 08 Sep 2020
58 messages
Bonsoir,

merci pour ta réponse.
Je sais que la biodisponibilité est bien plus élevée en IV qu'en sniff, elle l'est également avec le nouveau dispositif MAD, et je n'ai pas ressenti une plus une plus grande envie de consommer que celle que j'ai déjà habituellement.

Donc étant déjà accro au speed autant qu'on peut l'être penses tu que l'intra-veineuse risque d'augmenter sensiblement son emprise sur moi ?
Quand à ma tolérance elle est déjà relativement importante je pense, mais les amphétamines sont un produit qui agit avec un genre d'effet de "plateau" si je peux me permettre l'expression. donc je pensais qu'en IV le changement le plus notable auquel je m'attendais est le début de l'effet, un éventuel flash, ainsi que les premières minutes de la montée.
Ma consommation risquerait elle d'être multipliée au moins d'un facteur 2 ?

Hardcore jusqu'à la Mort

Maintenez le peuple dans l'ignorance et la peur, il vous réclamera ses propres chaines et vous livrera lui même ses défenseurs

Hors ligne

 

Serrah 
Docteur en Neuropsychanalyse et HYP-EFT
France
610
Inscrit le 22 Mar 2018
106 messages
Blogs
Bien en réalité, le risque comme je l'ai défini plus haut, est toujours présent.

On ne peut jamais être pleinement sûr de ne pas accrocher à la perche du fameux "flash" qui survient en injection. Avec les amphétamines on parle plutôt de "rush instantané" pour éviter la confusion avec le "flash" connu des consommateurs d'héroïne en IV.

Pour ce qui est de mon avis, purement à remettre en question, je pense en effet que le shoot te fera accrocher un peu trop le speed, même avec une marge de tolérance assez haute, ça peut vite devenir handicapant comme emprise.

Je ne sais pas si l'on peut parler en "facteur de multiplication" car je ne connais ni ta corpulence, ni ton âge, ni tes antécédents, ni ta sensibilité biochimique aux produits stupéfiants. Je ne te décourage pas d'essayer l'IV bien entendu car je pense que tu es un grand garçon (ou autre définition sexuelle chacun sa vie) et que tu sauras quoi faire. Cependant si tu as besoin d'en parler n'hésite pas.

Garde en tête que si ça dérape, tu peux nous en parler, mais si ça dérape en termes de santé : compose le 15 et consulte au plus vite.

Bien à toi,
Serrah

"C'est bien plus qu'une question. C'est bien mieux qu'une réponse." (Flash, ou le Grand Voyage, écrit par Charles Duchaussois)

Hors ligne

 

Beuhnoix2020 
Nouveau membre
France
200
Inscrit le 04 Jul 2021
7 messages
Bonsoir,
Je pense qu'en tant que polytoxicoman depuis longtemps et en arrivé à se poser ce genre de question, il serait bien d'en parler directement à un medecin/addicto avant tout. Tu parles de bonne santé mais vus tes post, cela me paraît relatif, surtout si tu ne dors ni mange pendant plusieurs jours. Il faut penser à avoir un avis extérieur au sien, est ce le cas pour toi ?

As tu un suivis par rapport à tout ça ? Vois tu un psychologue/psychiatre régulièrement ? Si tu trouves l'effet toujours autant agréable grâce à un bon produit en gardant le mode de conso actuel que tu as, pourquoi vouloir plus ? Surtout que tu consomme en plus de l'héroïne, pourquoi se rajouter une nouvelle dépendance plus forte au speed, en ouvrant la porte à l'iv, qui finira peut-être (sûrement ?) l'envie d'essayer ce mode aussi pour l'héroïne ?

Il serai bien de connaître les causes de pourquoi tout cela, avant de réfléchir aux conséquences de ce que ça donnerait. Je te conseil d'en parler à des professionnels avant toute chose. Personne n'est médecin sur ce forum.

Bonne soirée et bonne chance
Reputation de ce post
 
exacte le speed etant tres sale a obtenir pour en avoir bibi en tawa ces Horribl

Hors ligne

 

V'alchimiste 
Nouveau Psycho
France
300
Inscrit le 08 Sep 2020
58 messages
Bon pour l'instant je ressors de vos réponses plus de potentiels problèmes que d'avantages.
Qu'es ce qu'un "rush instantané" ?
J'ai bien sur quelques avis extérieurs de la part de mon entourage dont aucun ne me conseille de poursuivre dans cette voie la, bien qu'aucun ne soit injecteur.

Je n'ai aucun suivi d'aucune sorte, bien qu'ayant déjà tenté par le passé, sans jamais en ressortir grand chose de constructif, et aujourd'hui, ayant depuis longtemps accepté et assumé mes consommations, je ne ressens pas vraiment l'envie ni le besoin urgent de m'engager dans un suivi médical dans cette période de ma vie, dans laquelle ce sont d'autres problèmes autrement plus urgents que mes consos qui me préoccupent.

Le fait vouloir plus est probablement du au fait de mieux connaître les effets de chaque produit, et en quelques sorte s'y habituer et donc, les trouver au fil des années, si pas forcément moins puissants, mais tout de même moins satisfaisant ou stimulants, tout simplement car ils sont connus parfaitement, et donc manquent de nouveauté. Comme d'ailleurs tous domaines, disciplines, activités etc... Ont toujours perdu en intérêts une fois qu'ils étaient connus ; je ne suis pas psychologue ou psychanalyste, mais je pense qu'il relève de mon psychisme d'être quelqu'un ayant besoin de stimuli nouveaux ou plus intenses perpétuellement.

Bien évidemment que l'idée d'essayer ce mode de consommation pour l'héroine m'a traversé l'esprit à de nombreuses reprises, bien qu'étant encore retenu par la crainte d'une chute définitive.

Merci de vos réponses, et bonsoir à vous.

Hardcore jusqu'à la Mort

Maintenez le peuple dans l'ignorance et la peur, il vous réclamera ses propres chaines et vous livrera lui même ses défenseurs

Hors ligne

 

V'alchimiste 
Nouveau Psycho
France
300
Inscrit le 08 Sep 2020
58 messages
Des témoignages de personnes ayant déjà shooté du speed ?

Hardcore jusqu'à la Mort

Maintenez le peuple dans l'ignorance et la peur, il vous réclamera ses propres chaines et vous livrera lui même ses défenseurs

Hors ligne

 

pierre
Web-Administrateur
2200
Inscrit le 15 Sep 2006
15138 messages
Blogs

Beuhnoix2020 a écrit

Bonsoir,
Je pense qu'en tant que polytoxicoman depuis longtemps et en arrivé à se poser ce genre de question, il serait bien d'en parler directement à un medecin/addicto avant tout. Tu parles de bonne santé mais vus tes post, cela me paraît relatif, surtout si tu ne dors ni mange pendant plusieurs jours. Il faut penser à avoir un avis extérieur au sien, est ce le cas pour toi ?

As tu un suivis par rapport à tout ça ? Vois tu un psychologue/psychiatre régulièrement ? Si tu trouves l'effet toujours autant agréable grâce à un bon produit en gardant le mode de conso actuel que tu as, pourquoi vouloir plus ? Surtout que tu consomme en plus de l'héroïne, pourquoi se rajouter une nouvelle dépendance plus forte au speed, en ouvrant la porte à l'iv, qui finira peut-être (sûrement ?) l'envie d'essayer ce mode aussi pour l'héroïne ?

Il serai bien de connaître les causes de pourquoi tout cela, avant de réfléchir aux conséquences de ce que ça donnerait. Je te conseil d'en parler à des professionnels avant toute chose. Personne n'est médecin sur ce forum.

Voici l'archétype du message méprisant et stigmatisant, et qui ne répond pas du tout à la question de départ.

Tu parles de psychologue ou de médecin, mais ou es tu tombé ? Ici tu est sur un forum d'usagers. Et si nous pouvons orienter vers des médecins ou psy, l'entraide et les conseils entre usagers ont toute leur place dans l'arsenal de soin/RDR des addictions. Les médecins et autres professionels de santé ne sont pas tout puissant, et ils n'ont pas toutes les réponses... loin de la.

Travailler sur Les causes de la consos ? Chacun son rythme et ses choix. C'est un long travail que tout le monde ne veut/peut pas faire. Ce n'est certainement pas à nous de dicter ses choix.

Hors ligne

 

plotchiplocth 
Modérateur
5100
Inscrit le 13 Mar 2019
1770 messages
Blogs

V\'alchimiste a écrit

Des témoignages de personnes ayant déjà shooté du speed ?

je suis ta discussion, mais dsl pas d'experience en shoot de speed. par contre en amphet, oui, avec conso gobée tracée, entre très reguliere et quotidienne (avec des temps de pause variables)  depuis looooooongtemps. accroc oui
et j'aimerai bien que d'autres répondent aussi smile

V\'alchimiste a écrit

Donc étant déjà accro au speed autant qu'on peut l'être penses tu que l'intra-veineuse risque d'augmenter sensiblement son emprise sur moi ?

je crois que l'injection a ses rituels, ses pratiques, ses effets, et ses adeptes, et pour la petite pratique que j'en ai avec d'autres produits opi ca n'a pas changé mon rapport a ceux ci. mais j'ai pas "accroché" particulièrement à cette roa. je m'y suis pas retrouvé dans mon usage, dans sa mise en oeuvre pratique, et comme consommateur quotidien j'ai pas switché sur cette ROA comme principale, elle est meme devenue progressivement marginale dans mes usages. après oui ca peut augmenter "l emprise", mais parfois non. ca va bien dépendre AMHA de ton rapport à toi, tes envies, tes choix, ton contexte, ton moment



pour Beuhnoix2020:
completement inadapté ton discours, je sais pas ce que ca fait la, d'ou tu sors...

Beuhnoix2020 a écrit

Je pense qu'en tant que polytoxicoman

yop. tu es polytox? ou c'est une pensée prescriptive theorique? ne pave pas l'enfer des "polytoxicos" de tes bonnes intentions stp,

Beuhnoix2020 a écrit

Il serai bien de connaître les causes de pourquoi tout cela, avant de réfléchir aux conséquences de ce que ça donnerait.

il appartient aussi et d'abord à chacun de concerné de pouvoir s'exprimer librement pour penser ses choix. comme dit par Pierre, c'est comme veut V'alchimiste, sa parole est digne et respectable, et sensée. En quoi apportais-tu réponse à SA question? En rien...

Beuhnoix2020 a écrit

en ouvrant la porte à l'iv, qui finira peut-être (sûrement ?)

sous-entendus foireux, qui montre juste ton ignorance et la dose de moraline placée dans ton message
ici, c'est un lieu d'autosupport: les usagers répondent aux usagers. la ta reponse, ca avait pas vraiment l'air d'etre le cas.

Hors ligne

 

LeDoc86 
Psycho junior
France
730
Inscrit le 08 Jul 2020
205 messages
Blogs
j'ai un collegue teuffeur qui se l'injecter sa a dertuit toute sa canalisations ...
il a plus de dents n'as plus de rheins .....
prend soin de toi

Le monde tolère mal les carences de ceux qui ont dû grandir avant l'âge
smak Musi-calement

Hors ligne

 

Acid Test 
PsychoAddict
7520
Inscrit le 28 Sep 2014
2611 messages

LeDoc86 a écrit

j'ai un collegue teuffeur qui se l'injecter sa a dertuit toute sa canalisations ...
il a plus de dents n'as plus de rheins .....
prend soin de toi

À long terme et avec un mode de vie à coté  pas assez  équilibré ( du genre , mauvaise nutrition , pas assez de sommeil , peut etre ne pas se laver autant les dents que nécessaires ...etc ) , oui , le speed et la metamph ont ce genre de consequences semble t'il , apres , tout dépend si c'est une conso à plus ou moins haute dose et réguliere ou si c'est une fois de temps en temps ; les conséquences ne seront pas les memes .

Le speed consommé en injection est forcément plus fort qu'en IN ou para , vu que la biodispo est de 100% et il y a un rush ( une montée intense ) du produit , du fait que le produit se diffuse dans le corps et monte au cerveau en quelques secondes , ce qui n'est pas le cas pour les autres ROA .

Le risque , en plus des possibles risques sur la santé de type cardiovasculaires par exemple  ( plus importants en IV qu'en IN ou para )  , c'est la dépendance possible à l'injection qui peut advenir et les problemes éventuels qui y sont liés  , surtout si ces injections sont assez régulieres ( forcément il y aura moins de risques si c'est 10 fois par an que si c'est une centaine d'injections ou plus , par an ) .
Certains risques peuvent etre atténués , voir  meme éliminés avec une utilisation RDR ( matos stérile , filtres toupies...etc  ) , notamment les risques d'infections  mais pour les autres , difficile de passer completement  à coté .

Dernière modification par Acid Test (13 juillet 2021 à  20:21)

Hors ligne

 

V'alchimiste 
Nouveau Psycho
France
300
Inscrit le 08 Sep 2020
58 messages
Bonsoir,
merci pour vos réponses.

En vous lisant je vois tout de même beaucoup de risques et somme toute assez peu d'intérêts à consommer du speed en intraveineuse, ne comptant pas cesser dans l'immédiat mes consommations diverses je pense rester à une conso intranasale.

J'essayerai peut être un shoot pour expérimenter le rush et la montée quasi instantanée de manière très occasionnelle, quand je me sentirai suffisamment de volonté pour être capable d'encaisser une expérience plaisante sans tomber dans l'abus, car effectivement je crains de trop apprécier ça, ou de m'habituer à ce mode de conso pour prendre d'autres produits plus addictifs ; l'héroine par exemple que j'arrive à maintenir occasionnelle depuis un peu plus de 2ans mais dont je crains un peu une exploration un peu plus intense.

Bonsoir à vous.

Hardcore jusqu'à la Mort

Maintenez le peuple dans l'ignorance et la peur, il vous réclamera ses propres chaines et vous livrera lui même ses défenseurs

Hors ligne

 

Beuhnoix2020 
Nouveau membre
France
200
Inscrit le 04 Jul 2021
7 messages
Désolé si mon ton était méprisant, je me suis laissé emporter. Prenez soin de vous snort

Dernière modification par Beuhnoix2020 (24 juillet 2021 à  16:15)

Reputation de ce post
 
Il y avait rien de vraiment méprisant à mon sens. Psilo

Hors ligne

 

marvin rouge 
PsychoHead
4811
Inscrit le 05 Jun 2012
1808 messages
Yep j'ai tappe du depuis speed pendant 25 piges

15 en iv, plus ou moins régulièrement, voir quotidienement
Si le produit est de qualité, ou rince à l'acétone absolu, c'est loin d'être le plus corrosif et délétère pr les veines (bien dilue) , loin de là..
POur le système cardio-vasculaire, sûrement, à un certain terme, c'est certain

Ya plusieurs qualités de sulfate d'amphet. Du fond de tiroir, au produit top qualité super bien synthétisée, la marge est énorme..

Demandont son avis à Lemmy..

Merde, il est plus là..

en même tps vu comme il carburant (mphet+Jack d tt les jours)
Il a bien vécu et écrit des morceux d'anthologie

Et qu'es ce qu'il a baise..!

Big up lemmy :-)

Qu. On écoute du rock, de la techno, du reggae
'est est punk ou pas (regardez Lee perry, ç un punk pr moi, ds ses convictions)

Bne journee

Dernière modification par marvin rouge (24 juillet 2021 à  18:50)


The music was New, black, polished chrome, and came over the sun like liquid night

Hors ligne

 

Folavril 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 11 Sep 2017
23 messages
Bonsoir,
Votre question m'a intéressée.
Je n'ai jamais injecté de speed, par contre, j'ai commencé récemment avec les injections d'héroïne et de coke (maintenant seulement la coke, l'héroïne ne m'intéresse pas tellement).
Ce n'est peut-être pas le cas avec tout le monde mais je ne m'attendais pas à une telle dépendance à l'injection.
D'un côté, il y a le produit qui donne des cravings mais récemment, je me surprends à plus penser au geste de l'injection en lui même encore plus qu'au produit. Le reflux de sang, enlever le garrot, injecter le produit, ce sont des gestes presque jouissifs que je n'arrivais pas à concevoir avant de le faire. Les autres voies d'administration me semblent effectivement plutôt fades maintenant..

Bref, chacun ses choix et je comprends totalement l'envie de tester. Mais renseignez vous avant et prenez toutes les précautions de RDR au moins. Et, si possible, ne faites pas la première fois seul et sous dosez un peu la première pour connaître votre réaction.

Bonne chance !

Hors ligne

 

ectatrip 
Psycho sénior
France
4100
Inscrit le 02 May 2018
722 messages
Blogs
Salut,

Pour pratiquer l'injection de speed (amphétamine), il faut un speed HCL donc soluble dans l'eau, le speed sulfate ne vas pas être satisfaisant.

/forum/uploads/images/1627/screenshot_2021-07-29-04-31-39-16.jpg


Je l'ai fais plusieurs fois avec le speed et franchement c'est pas génial. Puis ce mettre de l'acide chlorhydrique dans les veines, non.


La méthamphétamine, 3-MethylMethamphétamine ok mais je conseille pas vraiment.

PS : V'alchimiste je te souhaite du soin pour le futur, j'ai moi-même été dépendant au speed/amphet, ceux qui me connaissent ici savent que je fais pas les choses à moitié bref.
C'est possible de s'en sortir, reste à voir si t'as envie de changer wink

Dernière modification par ectatrip (29 juillet 2021 à  08:58)


Le problème, c'est pas le produit, c'est ce qu'on en fait avec.

Hors ligne

 

marvin rouge 
PsychoHead
4811
Inscrit le 05 Jun 2012
1808 messages
Même du sulfate, correctement filtre, ça te donne une filtrat clair
Bon à laisse pas mal de dépôt aussi

Ms la transition sulfate-hcl est ps trop hardes à faire, même pr un non initie

C quoi ton truc ??
Vla la gueule du takson, j'avais vu ça !!

Même de la methodone gellule filtre à l'arrache au coton', ça a pas cet aspect là..
(ou on dirais du zolpi filfre comme jle fessait ya plus de 15 balais)
La bouillace immonde

Ou alors le speed en question est vraiment pas rince question solvant, c'est une hypothese
Passe le a l'acétone bsolu (celui que j'ai en droguerie. D'ailleur ça m'a fait rire on voit ue le vendeur est un ancien stim head..)

Dernière modification par marvin rouge (29 juillet 2021 à  11:58)


The music was New, black, polished chrome, and came over the sun like liquid night

Hors ligne

 

subumetha255 
Nouveau Psycho
200
Inscrit le 17 Feb 2020
198 messages

Folavril a écrit

Bonsoir,
Ce n'est peut-être pas le cas avec tout le monde mais je ne m'attendais pas à une telle dépendance à l'injection.
je me surprends à plus penser au geste de l'injection en lui même encore plus qu'au produit. Le reflux de sang, enlever le garrot, injecter le produit, ce sont des gestes presque jouissifs que je n'arrivais pas à concevoir avant de le faire. Les autres voies d'administration me semblent effectivement plutôt fades maintenant..


Bonne chance !

Folavril a écrit

Bonsoir,
D'un côté, il y a le produit qui donne des cravings mais récemment, je me surprends à plus penser au geste de l'injection en lui même encore plus qu'au produit. Le reflux de sang, enlever le garrot, injecter le produit, ce sont des gestes presque jouissifs que je n'arrivais pas à concevoir avant de le faire. Les autres voies d'administration me semblent effectivement plutôt fades maintenant..


Bonne chance !

Je te le fais pas dire, c'est exactement le cas pour moi et pour bien d'autres.
Faire des tirettes et voir le sang monté, c'était vraiment mon truc.
Toute cette popotte, ca avait même un côté apaisant.

Dernière modification par subumetha255 (29 juillet 2021 à  13:41)

Hors ligne

 

ectatrip 
Psycho sénior
France
4100
Inscrit le 02 May 2018
722 messages
Blogs
J'ai effectué un atelier sur l'injection lors de ma cure, qui consiste à s'injecter du sérum physiologique.

Le fait de préparer, être dans sa bulle, jouer au médecin puis réussir à trouver une veine propre m'a beaucoup aidé.

/forum/uploads/images/1627/1627559627948106118084923758801.jpg

Le problème, c'est pas le produit, c'est ce qu'on en fait avec.

Hors ligne

 

Mathio 
Polytoxico pépouze
France
400
Inscrit le 19 Feb 2018
260 messages
Blogs
Alors je me shoot le Medikinet c un médoc a base de ritaline car je suis hyper actif.
Alors gros flash grosse bonne sensation pendant 1-2h pour ma part et par contre une descente extrêmement violente et difficile.
Je dirais qu’il ne faut pas être sujet à la dépression car perso ça me la nourrit.
Et puis le craving est cassé couille car quand tu dis aller j’arrête et que t’en a encore bah tu va tout finir (propre expérience ça dépend des gens bien fur).
N’oublie pas de filtrer avec une toupie car beaucoup dexipent, si jamais tu le fait..
Et si tu n’es pas adept des aiguilles il y a aussi le plug qui marche plutôt bien.
Take care et essaye de pas t’injecter seul ce serai bien qui y est quelqu’un ak toi.
Bisous baveux
drogue-peace

Il y a tellement de choses qu'on voudrait avoir faites hier et si peu qu'on a envie de faire aujourd'hui.
Parfois, souvent, un somme niaque.

Hors ligne

 

Folavril 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 11 Sep 2017
23 messages

subumetha255 a écrit

Folavril a écrit

Bonsoir,
Ce n'est peut-être pas le cas avec tout le monde mais je ne m'attendais pas à une telle dépendance à l'injection.
je me surprends à plus penser au geste de l'injection en lui même encore plus qu'au produit. Le reflux de sang, enlever le garrot, injecter le produit, ce sont des gestes presque jouissifs que je n'arrivais pas à concevoir avant de le faire. Les autres voies d'administration me semblent effectivement plutôt fades maintenant..


Bonne chance !

Folavril a écrit

Bonsoir,
D'un côté, il y a le produit qui donne des cravings mais récemment, je me surprends à plus penser au geste de l'injection en lui même encore plus qu'au produit. Le reflux de sang, enlever le garrot, injecter le produit, ce sont des gestes presque jouissifs que je n'arrivais pas à concevoir avant de le faire. Les autres voies d'administration me semblent effectivement plutôt fades maintenant..


Bonne chance !

Je te le fais pas dire, c'est exactement le cas pour moi et pour bien d'autres.
Faire des tirettes et voir le sang monté, c'était vraiment mon truc.
Toute cette popotte, ca avait même un côté apaisant.

Merci de ta réponse, je me sens moins seule, j'ai l'impression de ne pouvoir en parler à personne. Les quelques amis qui ne consomment pas (je n'ai pas un cercle d'amis très étendu vu mes légers soucis de phobie sociale) ne comprendrais pas et j'ai peur du jugement.
Les amis qui consomment peuvent être placés en 2 catégories :
- ceux qui essayent d'arrêter et leur en parler me fait me sentir mal car ils n'ont pas besoin de cravings en plus...
- ceux qui continuent de consommer et vont avoir tendance à m'en proposer et je n'arrive pas à résister.

J'espère que discuter sans jugement avec des inconnus partageant certains de mes problèmes me permettra de trouver de l'aide et d'arriver à partager. Au bout d'un moment, ne pouvoir en parler à personne pèse lourd..

Hors ligne

 

subumetha255 
Nouveau Psycho
200
Inscrit le 17 Feb 2020
198 messages

Folavril a écrit

subumetha255 a écrit

Folavril a écrit

Bonsoir,
Ce n'est peut-être pas le cas avec tout le monde mais je ne m'attendais pas à une telle dépendance à l'injection.
je me surprends à plus penser au geste de l'injection en lui même encore plus qu'au produit. Le reflux de sang, enlever le garrot, injecter le produit, ce sont des gestes presque jouissifs que je n'arrivais pas à concevoir avant de le faire. Les autres voies d'administration me semblent effectivement plutôt fades maintenant..


Bonne chance !

Je te le fais pas dire, c'est exactement le cas pour moi et pour bien d'autres.
Faire des tirettes et voir le sang monté, c'était vraiment mon truc.
Toute cette popotte, ca avait même un côté apaisant.

Merci de ta réponse, je me sens moins seule, j'ai l'impression de ne pouvoir en parler à personne. Les quelques amis qui ne consomment pas (je n'ai pas un cercle d'amis très étendu vu mes légers soucis de phobie sociale) ne comprendrais pas et j'ai peur du jugement.
Les amis qui consomment peuvent être placés en 2 catégories :
- ceux qui essayent d'arrêter et leur en parler me fait me sentir mal car ils n'ont pas besoin de cravings en plus...
- ceux qui continuent de consommer et vont avoir tendance à m'en proposer et je n'arrive pas à résister.

J'espère que discuter sans jugement avec des inconnus partageant certains de mes problèmes me permettra de trouver de l'aide et d'arriver à partager. Au bout d'un moment, ne pouvoir en parler à personne pèse lourd..

Oui je comprends, j'ai passé 10 ans sans en parler. Et je peux te dire que ca me pesait énormément. Tu peux en parler dans un CSAPA. Depuis que je suis suivis la bas, j'ai pu vider une grande partie de ce poids. Ca fait combien de temps que tu te fait des trous?

Hors ligne

 

SoulEater 
Psycho sénior
France
1200
Inscrit le 25 Apr 2020
528 messages
Salut, pour ma part ça m'avait traversé l'esprit à une époque et heureusement un ami à moi qui avait essayé le speed en IV m'à clairement dit que l'expérience n'avait pas été agréable avec des palpitations etc.. à l'époque il m'avait dit que si un jour il retenterait ça serai en intra musculaire.

Avec le recul je suis content de ne pas avoir testé cette ROA car faut être honnête le speed contient beaucoup d'autres produits toxiques que l'amphétamine.. déjà rien que les solvants ça doit pas être agréable quand ça passe dans le sang, il y'en reste quand même malgré une évaporation à l'air libre.

La seul amphétamine que j'ai testé en IV c'est la MD, pour ma part l'effet est plutôt SAFE est très différents des autres ROA, perso ça me faisait piquer du zen!
Et aucune douleur au moment de l'injection, biensûr je faisais ça avec filtre toupie.

En conclusion et avec le recul je ne vois aucun intérêt à utiliser ce produit en IV, ça n'apporte pas d'effet "wahou" comme on peut l'avoir avec la coke ou l'héro qui pour le coup son limite pour moi des drogues différentes en fonction de la méthode d'administration.

Si je peux te donner un conseil RDR, rapport au speed c'est d'essayer de freiner jusqu'à arriver à ne plus consommer quotidiennement car les problèmes de santé risquent d'arriver à un moment donner. Tu peux trouver des témoignages sur la conso de speed quotidienne sur PA et loin de moi l'idée de juger qui que ce soit mais c'est assez moche niveau effet indésirables et difficilement résorbable même avec le temps.

prends soin de toi

Notre vie vaut ce qu'elle nous a coûté d'efforts

Hors ligne

 

V'alchimiste 
Nouveau Psycho
France
300
Inscrit le 08 Sep 2020
58 messages
Bonsoir,

je n'avais pas vu les dernières réponses, et je n'aurais de toute façon pas forcément été apte à y répondre récemment.

ectatrip a écrit

Salut,

Pour pratiquer l'injection de speed (amphétamine), il faut un speed HCL donc soluble dans l'eau, le speed sulfate ne vas pas être satisfaisant.

Image: https://www.psychoactif.org/forum/uploa … -39-16.jpg

Je l'ai fais plusieurs fois avec le speed et franchement c'est pas génial. Puis ce mettre de l'acide chlorhydrique dans les veines, non.


La méthamphétamine, 3-MethylMethamphétamine ok mais je conseille pas vraiment.

PS : V'alchimiste je te souhaite du soin pour le futur, j'ai moi-même été dépendant au speed/amphet, ceux qui me connaissent ici savent que je fais pas les choses à moitié bref.
C'est possible de s'en sortir, reste à voir si t'as envie de changer wink

Comment les reconnaitre ? Suffit il de mettre du speed dans de l'eau et voir si il se dissout ? Quant à m'en sortir, je n'ai pas spécialement envie d'arrêter aucune conso, mais si je peux consommer sur le long terme d'une manière plus raisonnée c'est sur que je ne serais pas contre.


Folavril a écrit

Bonsoir,
Votre question m'a intéressée.
Je n'ai jamais injecté de speed, par contre, j'ai commencé récemment avec les injections d'héroïne et de coke (maintenant seulement la coke, l'héroïne ne m'intéresse pas tellement).
Ce n'est peut-être pas le cas avec tout le monde mais je ne m'attendais pas à une telle dépendance à l'injection.
D'un côté, il y a le produit qui donne des cravings mais récemment, je me surprends à plus penser au geste de l'injection en lui même encore plus qu'au produit. Le reflux de sang, enlever le garrot, injecter le produit, ce sont des gestes presque jouissifs que je n'arrivais pas à concevoir avant de le faire. Les autres voies d'administration me semblent effectivement plutôt fades maintenant..

Bref, chacun ses choix et je comprends totalement l'envie de tester. Mais renseignez vous avant et prenez toutes les précautions de RDR au moins. Et, si possible, ne faites pas la première fois seul et sous dosez un peu la première pour connaître votre réaction.

Bonne chance !

Je comprend tout à fait que le rituel soit assez addictif, étant moi même passé du rituel de la préparation de douilles à celui de traces sans le moindre problème, alors je conçois bien que la préparation d'un fix puisse devenir aussi banale et désirable que celle d'un café en se levant le matin (quand la journée ne dure pas 5 jours et qu'on ne se lève pas à 23h )
Quand au craving, si c'est cette envie quasi irrépressible de consommer alors oui je le ressens fortement, peut-être même encore plus avec le speed qu'avec l'héroine, il est rare que lorsque je prévoie une consommation d'environ 48h elle n'en fasse pas le double.

Je ne vais pas citer les autres posts pour pas écrire un trop lourd pavé ; mais en lisant les témoignages d'injecteurs j'ai l'impression que s'il n'y a pas de flash le craving semble quand même encore plus important, déjà que j'ai bien du mal à arrêter de consommer en traces avant de tomber de fatigue au bout de plusieurs jours.

Pour ce qui est du matériel je n'en manque pas, me faisant livrer par SAFE donc pas de soucis au niveau de la stérilité du matériel, quand à consommer avec des gens j'avoue que j'aime autant être seul, surtout quand j'expérimente de nouveaux produits ou modes de conso, car cela me permet de mieux analyser les effets, leurs durées, leurs conséquences... Sans distraction d'un tiers (eh oui les humains faut leur répondre quand ils parlent paraît-il )

D'après mon expérience avec les amphets, quand on m'annonce une pureté de mon produit actuel à plus de 90% j'aurais tendance à y croire, étant donné sa puissance, la durée des effets et la quasi-absence d'effets secondaires indésirables que j'ai pu connaitre avec d'autres produits par le passé, à savoir anxiété, paranoïa voire voix parasites...
Le seul effet secondaire étant bien-sûr la fatigue après de longues sessions et la dépendance.

Pour l'instant donc, je laisserai les seringues bien rangées dans leurs cartons, j'imagine qu'elles s'y sentiront très bien, jusqu'à être dans une période de ma vie plus stable et moins galère, qui me permettrait éventuellement de les ressortir pour tester l'héroïne ou la coke en shoot, en risquant moins de m'y réfugier.

Merci à tous (et toutes) de vos réponses, prenez soin de vous.


Hardcore jusqu'à la Mort

Maintenez le peuple dans l'ignorance et la peur, il vous réclamera ses propres chaines et vous livrera lui même ses défenseurs

Hors ligne

 

V'alchimiste 
Nouveau Psycho
France
300
Inscrit le 08 Sep 2020
58 messages
Je viens de remarquer quelque chose qui m'avait échappé :

SoulEater a écrit

Salut, pour ma part ça m'avait traversé l'esprit à une époque et heureusement un ami à moi qui avait essayé le speed en IV m'à clairement dit que l'expérience n'avait pas été agréable avec des palpitations etc.. à l'époque il m'avait dit que si un jour il retenterait ça serai en intra musculaire.

L'injection de drogues en intramusculaire est donc possible ? Pour n'importe laquelle ?
Quelles sont les différences avec l'intra-veineuse ? Eh oui une bonne résolution peut vite être oubliée ou légèrement modifiée histoire de s'arranger avec sa conscience !

Bonsoir à vous snort


Hardcore jusqu'à la Mort

Maintenez le peuple dans l'ignorance et la peur, il vous réclamera ses propres chaines et vous livrera lui même ses défenseurs

Hors ligne

 

Folavril 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 11 Sep 2017
23 messages

V'alchimiste a écrit

Bonsoir,

je n'avais pas vu les dernières réponses, et je n'aurais de toute façon pas forcément été apte à y répondre récemment.

ectatrip a écrit

Salut,

Pour pratiquer l'injection de speed (amphétamine), il faut un speed HCL donc soluble dans l'eau, le speed sulfate ne vas pas être satisfaisant.

Image: https://www.psychoactif.org/forum/uploa … -39-16.jpg

Je l'ai fais plusieurs fois avec le speed et franchement c'est pas génial. Puis ce mettre de l'acide chlorhydrique dans les veines, non.


La méthamphétamine, 3-MethylMethamphétamine ok mais je conseille pas vraiment.

PS : V'alchimiste je te souhaite du soin pour le futur, j'ai moi-même été dépendant au speed/amphet, ceux qui me connaissent ici savent que je fais pas les choses à moitié bref.
C'est possible de s'en sortir, reste à voir si t'as envie de changer wink

Comment les reconnaitre ? Suffit il de mettre du speed dans de l'eau et voir si il se dissout ? Quant à m'en sortir, je n'ai pas spécialement envie d'arrêter aucune conso, mais si je peux consommer sur le long terme d'une manière plus raisonnée c'est sur que je ne serais pas contre.


Folavril a écrit

Bonsoir,
Votre question m'a intéressée.
Je n'ai jamais injecté de speed, par contre, j'ai commencé récemment avec les injections d'héroïne et de coke (maintenant seulement la coke, l'héroïne ne m'intéresse pas tellement).
Ce n'est peut-être pas le cas avec tout le monde mais je ne m'attendais pas à une telle dépendance à l'injection.
D'un côté, il y a le produit qui donne des cravings mais récemment, je me surprends à plus penser au geste de l'injection en lui même encore plus qu'au produit. Le reflux de sang, enlever le garrot, injecter le produit, ce sont des gestes presque jouissifs que je n'arrivais pas à concevoir avant de le faire. Les autres voies d'administration me semblent effectivement plutôt fades maintenant..

Bref, chacun ses choix et je comprends totalement l'envie de tester. Mais renseignez vous avant et prenez toutes les précautions de RDR au moins. Et, si possible, ne faites pas la première fois seul et sous dosez un peu la première pour connaître votre réaction.

Bonne chance !

Je comprend tout à fait que le rituel soit assez addictif, étant moi même passé du rituel de la préparation de douilles à celui de traces sans le moindre problème, alors je conçois bien que la préparation d'un fix puisse devenir aussi banale et désirable que celle d'un café en se levant le matin (quand la journée ne dure pas 5 jours et qu'on ne se lève pas à 23h )
Quand au craving, si c'est cette envie quasi irrépressible de consommer alors oui je le ressens fortement, peut-être même encore plus avec le speed qu'avec l'héroine, il est rare que lorsque je prévoie une consommation d'environ 48h elle n'en fasse pas le double.

Je ne vais pas citer les autres posts pour pas écrire un trop lourd pavé ; mais en lisant les témoignages d'injecteurs j'ai l'impression que s'il n'y a pas de flash le craving semble quand même encore plus important, déjà que j'ai bien du mal à arrêter de consommer en traces avant de tomber de fatigue au bout de plusieurs jours.

Pour ce qui est du matériel je n'en manque pas, me faisant livrer par SAFE donc pas de soucis au niveau de la stérilité du matériel, quand à consommer avec des gens j'avoue que j'aime autant être seul, surtout quand j'expérimente de nouveaux produits ou modes de conso, car cela me permet de mieux analyser les effets, leurs durées, leurs conséquences... Sans distraction d'un tiers (eh oui les humains faut leur répondre quand ils parlent paraît-il )

D'après mon expérience avec les amphets, quand on m'annonce une pureté de mon produit actuel à plus de 90% j'aurais tendance à y croire, étant donné sa puissance, la durée des effets et la quasi-absence d'effets secondaires indésirables que j'ai pu connaitre avec d'autres produits par le passé, à savoir anxiété, paranoïa voire voix parasites...
Le seul effet secondaire étant bien-sûr la fatigue après de longues sessions et la dépendance.

Pour l'instant donc, je laisserai les seringues bien rangées dans leurs cartons, j'imagine qu'elles s'y sentiront très bien, jusqu'à être dans une période de ma vie plus stable et moins galère, qui me permettrait éventuellement de les ressortir pour tester l'héroïne ou la coke en shoot, en risquant moins de m'y réfugier.

Merci à tous (et toutes) de vos réponses, prenez soin de vous.

Juste pour dire que j'admire ta détermination de ne pas sortir les aiguilles. J'ai sous estimé l'attrait que cela aurait sur moi et maintenant je n'arrive pas sans. C'est très facile d'y plonger et ensuite ça revient à essayer de se débarrasser de deux addictions : le produit et l'injection.
Et quand tu n'arrives pas à dormir/te concentrer sur quoi que ce soit parce tu te vois en train de t'injecter et que t'as un fossé dans le ventre parce que tu ne peux pas le faire, c'est compliqué. Beaucoup plus compliqué que le geste du sniff. Mais c'est seulement mon opinion..

Hors ligne

 

ectatrip 
Psycho sénior
France
4100
Inscrit le 02 May 2018
722 messages
Blogs

V'alchimiste a écrit

Comment les reconnaitre ? Suffit il de mettre du speed dans de l'eau et voir si il se dissout ?

À mon avis et expériences, le speed sous forme de pâte est pas adéquat. Je privilégie les formes solide/crystal. J'avais des cailloux d'amphétamines,

/forum/uploads/images/1628/img-20210403-wa0043.jpg


et méthamphétamine c'était la forme crystal,
/forum/uploads/images/1628/received_145789564118156.jpg


V'alchimiste a écrit

D'après mon expérience avec les amphets, quand on m'annonce une pureté de mon produit actuel à plus de 90% j'aurais tendance à y croire, étant donné sa puissance, la durée des effets et la quasi-absence d'effets secondaires indésirables que j'ai pu connaitre avec d'autres produits par le passé, à savoir anxiété, paranoïa voire voix parasites...

En Europe, le speed tourne en moyenne à 20/35% de pureté, ce qui est déjà bien. 90%, je m'assure que mon cœur va bien, mon état psychologique aussi, une balance précise pour pas prendre de risques de surdose..


Le problème, c'est pas le produit, c'est ce qu'on en fait avec.

Hors ligne

 

guygeorges 
PsychoHead
8011
Inscrit le 12 Mar 2015
1232 messages
Blogs

je m'assure que mon cœur va bien

Juste par curiosité, comment tu fais ça ?? C'est façon de parler ?

Dernière modification par guygeorges (06 août 2021 à  11:32)


Du nectar idéal sitôt qu’elle a goûté,
La nature répugne à la réalité :
Dans le sein du possible en songe elle s’élance;
Le réel est étroit, le possible est immense

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Fanzine N4 : Le scandale de la naloxone
    Il y a 4jAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Enquête sur la cannabis comme aide au sevrage/baisse/controle des...
    Il y a 5hCommentaire de Stelli (4 réponses)
     Appel à témoignage 
    Avec Safe testez le nouveau spray nasal (MAD)
    Il y a 3jCommentaire de Meumeuh (37 réponses)
     Appel à témoignage 
    Quel serait le kit d'injection adapté à vos pratiques ?
    22 août 2021Commentaire de nmdar (30 réponses)
     Forum UP ! 
    Expérience 30G Truffes Utopia/Hollandia
    Il y a 16hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Santé - Un café contre une dose de vaccin
    Il y a 13hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Actualité - Depression et Isolement Social == Neurotoxique ?
    Il y a 7mnCommentaire de prescripteur dans [Culture drogues...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Reports aux dosages complètement fantaisistes
    Il y a 7mn
    10
    Commentaire de Farfafouille dans [LSD 25...]
    (26 réponses)
     Forum 
    Droguézeureux - Dette d'argent..
    Il y a 1hCommentaire de artag dans [Au coin du comptoir.....]
    (1 réponse)
     Forum 
    Mon 1er Grow Kit
    Il y a 2hNouvelle discussion de Dyosis dans [Psilocybe - Champigno...]
     Forum 
    Contrôle routier - Attention au CBD fumé
    Il y a 2hCommentaire de artag dans [Répression - Victimes...]
    (9 réponses)
     Forum 
    Santé - Un cas rarissime d’éjaculation par le rectum
    Il y a 2hCommentaire de artag dans [Au coin du comptoir.....]
    (3 réponses)
     Forum 
    Tramadol Sandoz 50 MG ( gélules )
    Il y a 3hCommentaire de Sébastien 2 dans [Opiacés et opioïdes...]
    (6 réponses)
     Forum 
    Baser - Question kit base
    Il y a 5hCommentaire de Stelli dans [Cocaïne-Crack...]
    (7 réponses)
     Blog 
    [Video] Les dissociatifs ! ( ketamine/dxm)
    Il y a 6hCommentaire de Newcombe66 dans le blog de Ledayuum
    (1 commentaires)
     Blog 
    La Solitude
    Il y a 6hNouveau blog de Newcombe66 dans [Carnet de bord]
     Blog 
    J'ai raté ma première fois à l'hero + possible overdose
    Il y a 6hCommentaire de nnaY dans le blog de Unposcaille
    (1 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Evaluer la gravité de votre addiction
    Dernier quizzZ à 05:21
     PsychoWIKI 
    Les outils pour le sniff a moindre risque
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Sébastien 2, Corum, Michael Vendetaz, Venusxiii, Magi nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Premier trip sous truffes
    par Xaxaxahehehe, le 07 Sep 2021
    Coucou Je vais vous raconter mon trip aux truffes hallucinogènes plutôt étonnant que j’ai vécu récemment. Pour information je suis un homme de 20 ans, 1,74m, 60kg, débutant dans la drogue dite dure. C’était ma première expérience avec la psilocybine. J’ai acheté il y a un mois en...[Lire la suite]
     Quel serait le kit d'injection adapté à vos pratiques ?
    par L'Apoticaire, le 15 Jul 2021
    Les stéribox sont pour moi (et beaucoup d'autres usagers qui sont passés à du matos plus adapté à l'IV de drogues que les stéri) carrément obsolète, certes c'est évidemment infiniement mieux que d'utiliser une cuillère à soupe sale avec de l'eau du robinet, de filtrer sa solution avec un...[Lire la suite]
     1 ère expérience 1cp-LSD
    par Cartooner, le 12 Jul 2021
    1 ère fois au 1cp lsd : 220 mcg en 2 drop Je suis chez ma copine il est 16h, je m’envoie 110mcg et elle 75 Les effets commencent à se faire ressentir rapidement pour moi, nous sommes en intérieur pour le moment. Soudainement une envie folle de manger du chocolat kinder x) J’en mange, je ne s...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Je me faisais exactement la meme reflexion, 100ug c'est deja une claque dans [forum] Reports aux dosages complètement fantaisistes
    (Il y a 3h)
    Opioïdes + Alcool = Dépression respiratoire dans [forum] Tramadol Sandoz 50 MG ( gélules )
    (Il y a 7h)
    Commentaire de bot? Psilo dans [forum] Reports aux dosages complètement fantaisistes
    (Il y a 9h)
    comme j'ai dit : moi 150 mics j'ai déjà plus que mon compte ;) /Cub dans [forum] Reports aux dosages complètement fantaisistes
    (Il y a 12h)
    Belle tranche de Saint Nectaire fermier dans [forum] hash très bizarre...
    (Il y a 24h)

    Pied de page des forums