Votre k-hole le plus fou / PsychoACTIF

Votre k-hole le plus fou

Publié par ,
1477 vues, 9 réponses
MelieBlotterTrixx 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 14 May 2018
7 messages
Salut à tous,

J’ai récemment eu une expérience assez incompréhensible en prenant de la . Je vous explique: j’en consomme depuis pas mal d’années, en ce moment a moins grande fréquence que d’habitude.

Je precise que je sais plus dans quelles etat d’esprit j’etais a la base, et que j’etais seule.

Bon après pas mal de traces, je sais plus exactement comment ça s’est passé mais je pense avoir fait un sale k-hole.

En gros j’ai totalement perdu le controle des mes actions, et je me suis vue me déshabiller d’un coup mais c’etait vraiment obsessionnel comme si il ne fallait plus aue j’ai un bout de tissus sur moi. je me rappelle pendant cette action que je me demandais pourquoi je faisais ça mais sans vraiment capter que j’etais vraiment entrain de le faire. Bref ca a du durer 10min meme si j’avais pas trop la notion du temps, et jme suis “reveillé” de mon delire, en étoile de mer sur mon lit complètement à poil surpris

En bref, c’etait pas une expérience spirituelle ni horrible comme j’ai pu en entendre parler juste un bon bordel.

Je voulais juste partager cette expérience avec vous, et savoir si vous aussi avez de bonnes histoires wtf durant un k hole??

Sur ce la bise
Et surtout prenez soin de vous

Hors ligne

 

guygeorges 
PsychoHead
8011
Inscrit le 12 Mar 2015
1232 messages
Blogs
Je sais pas comment tu peux associer un kole avec des notions aussi matérialistes que "j'ai des vêtements sur moi" ou pas.

Moi le plus intense, en tout cas avec de la kétamine, c'était une IM ou je m'étais fumé un joint pur de weed a 1:1 THC/CBD. Je me met 150 ou 200 mg dans la cuisse. Et là, au bout de 30 s, je suis dévasté par une énorme intensité de l'expérience auquel je ne m’attendais pas. J'essaye de lutter, j'essaye d'ouvrir les yeux et de bouger, mais à chaque fois, je me fais happer par un vortex dissociatif. Je lutte au moins 6 ou 7 fois pour sortir de ce que je pressens être un trip d'une puissance monumentale. Au bout de la 6e fois, force est de constater que je ne peux pas lutter contre. Je lâche prise. À ce moment-là, je perçois dans ma conscience une entité énorme, elle est en colère. En colère parce que je n’accepte pas le trip qui m'est proposé. La sensation était forte, mais en même temps indistincte, un taureau, une espèce de minotaure enragé qui me re balance dans le trip avec une violence forte. Je lâche prise. Totalement. Je virevolte dans l'univers comme une brindille dans un tsunami. Je vois des aliens, ils sont en train d'arroser leur potager. Je vois des cités. Je vois des paysages. Inutile de dire que j'ai oublié la plupart du contenu, mis à part l'intensité qui m'as foudroyé. Au bout d'un certain temps j'échoue sur quelque chose de stable, comme rejeté par l'océan sur une plage de sable. Paisible. J'ai l'impression de renaître. Un petit enfant sans défense échoué par la houle du rivage. Je reprends conscience. Irrésistiblement, je suis transporté par ce que je viens de vivre et j'en veux encore. Putain de merde. Je me prépare 200 mg de kétamine dans une stéricup. Ma vision est floue, je vois les cristaux en noir et blanc se dissoudre dans l'eau PPI...

Pour expliquer l'intensité extrême de ce K-hole, j'ai la grosse dose de CBD prise avant qui a pu avoir joué un rôle au niveau du métabolisme (cytochrome P450 et consort).

J'ai aussi eut une expérience d'une intensité comparable, mais d'une douceur aussi intense que l'expérience que je vous ai décrite a été violente, surement parce que ça se passe en descente, mais pas en montée. Après plusieurs prises de MXE (en plug ou sniff je ne me rappelle plus), je vais me coucher avec une copine. On éteint la lumière et je pars instantanément. Je suis à la fois le plongeur, et le couple dans l'épave dans la voiture coulée en pleine mer. Je sens quelque chose dans ma bouche. Une sensation que je n'ai jamais expérimenté comme je n'ai jamais fait de plongée, mais ça doit surement être un détendeur, un truc qui me donne de l'oxygène. Le monde sous-marin est d'une tranquillité, d'un paisible indescriptible. Je vois des corails qui m'entourent. Ils sont tellement réels. Je tends le bras pour les toucher. Mes hallucinations visuelles se couplent aux hallucinations tactiles. Lorsque je tends le bras, j'ai l'impression de toucher un corail avec une sensibilité psychédélique extrême. La complexité des sensations qui me parcours est énorme. Une hallucination visuelle qui crée une hallucination kinesthésique. J'y croyais pas sur le moment, c'etait totalement ouf, sans précédent niveau immersion avec ce que j'avais vécu.

Voilà mes 2 meilleurs souvenirs sous "K-hole".

Encore une expérience. IM de je sais pas combien de kétamine. J'ai la prise de conscience de plus en plus aiguë qu'il y a un mensonge, quelque chose qui ne va pas. J'essaye de comprendre, j'essaye de résoudre un problème mathématique. Il y a quelque chose qui cloche, quelqu'un a mis volontairement une erreur dans la fonction de l'univers. Je m'en rends compte. Je l'examine. Brusquement, je prends conscience que c'est moi, dieu, volontairement, qui ait mis cette approximation dans l'équation. Elle me permet d'oublier que je suis seul. Ce mensonge me permet d'oublier que je suis le seul dans l'univers avec moi même. J'ai créé des millions de parties de moi même avec cette mémoire défaillante. Pour que je puisse me rencontrer sans avoir conscience que je suis seul. Un acte désespéré, pris par une intelligence désespérée de sa solitude. Je ressens une tristesse métaphysique les jours qui suivent. Et si vraiment je n'étais qu'une partie de dieu, qui par solitude, s'est volontairement voilé la face pour interagir avec lui-même ? Seul, tout seul dans l'univers, mon dernier recours est de me mentir à moi-même pour me tenir compagnie.

Dernière modification par guygeorges (30 juillet 2021 à  00:08)


Du nectar idéal sitôt qu’elle a goûté,
La nature répugne à la réalité :
Dans le sein du possible en songe elle s’élance;
Le réel est étroit, le possible est immense

Hors ligne

 

MelieBlotterTrixx 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 14 May 2018
7 messages

guygeorges

C’est vraiment incroyable ce que t’as du vivre et le fait que tu t’en rappelles aussi bien est juste stupéfiant.
Intéressant aussi de voir l’autre aspect de cette substance, celui qui te fait aller vraiment loin, qui est plus intéressant ainsi qu’enrichissant (parfois). Ça m’est arrivé mais jamais d’une telle intensité. Après la prise en im doit forcément favoriser un trip plus intense.

Par rapport à ta réponse, je n’ai pas bien compris ? Forcément que j’ai associé ma perte de vêtements (mdr) a mon k-hole car j’ai totalement perdu le contrôle de mes actes, et que je me voyais vivre ça ce qui etait deboussolant. Mais mon témoignage était à prendre a la légère. Je sais pas si j’ai pu répondre à ton message...

Dernière modification par MelieBlotterTrixx (30 juillet 2021 à  00:35)

Hors ligne

 

LLoigor 
Modérateur
Russia
2400
Inscrit le 08 Aug 2008
9684 messages
Un khole via IV reste un truc que j'ai pas encore fait, desfois ca m'attire plus et desfois comme la ca donne envie ^^

guygeorges a écrit

La sensation était forte, mais en même temps indistincte, un taureau, une espèce de minotaure enragé qui me re balance dans le trip avec une violence forte

Ca me fait penser a Ombre Moon de la série "American Gods" (superbe série visuellement c'est parfois très psyché et une histoire prenante une fois dedans) et sa vision du taureau/buffle vénère qui souffle des flammes et laisse une traînée de flamme depuis ses yeux ^^

J'avais matté le début de la série après une binge de meth en descente avec un peu d'opi ca m'avait marqué je l'ai vu partout pendant des heures cette tête enragé même quand je fermé les yeux big_smile

Alors dans un Khole sans aucun contre ouch j'imagine bien le flip mad

/forum/uploads/images/1627/aed1m3c.gif


/forum/uploads/images/1627/200w-9.gif

Dernière modification par LLoigor (30 juillet 2021 à  00:33)


"I finally opened my eyes and what I saw was wonderful, beautiful and unparalleled"

Hors ligne

 

Rick
Modérateur
5201
Inscrit le 18 Sep 2018
4439 messages
Blogs
coucou

Devenir conscient dans mes holes à force d'iv avait cassé une grande partie de la part créative, originale, naturellement présente dans les holes où je me laissai guidé au début. A force d'injecter , injecté injecter , etc. à la manière des rêves éveillés ça devenait de plus en plus clair, le monde manipulable etc. Au point où je commençais à me déplacer plus uniquement dans l'espace mais aussi le temps, passer de personne à personne, générer de la matière etc. ça m'a pris pas mal de temps et d'injections.

AU début j'étais plus spectateur qu'autre chose, tu montes sur la barques, tu pars du quais. tu te laisses guider par le fleuve. Tu regardes le ciel, qui, comme un écran, devient ton champ de vision. Et tu regardes, tu observes. Mes dizaines de premier khole était métaphoriquement comme ceci.
Je dis métaphoriquement car c'est pas comme ça que je le vis, le truc du tapis volant agréable il n'y a que des doses douces de disso type salvia en mâche où j'arrive à être conscient et apprécié le spectacle.
La kétamine ou la dmt non je suis à fond dedans, la tête dans le guidon.
Pour la kétamine , soit je "traverse"/breakthrough via l'injection en rentrant dans le hole. Soit, à cause de la tolérance ou d'un sous dosage, je n'arrive pas à percer. Je reste dans un trip de kétamine ordinaire. Où t'es là, t'es pas parti mais t'es défoncé. remplis d'hallucinoses. Typiquement quand je prends de la kéta en sniff. Pour moi ça n'a AUCUN intérêt la kétamine hors k hole. Pour moi l'intérêt se trouve dans le psychonautisme. et pas être défoncé .. seul ou avec des gens...

Puis au bout d'un moment je suis parti du fleuve. Et je suis parti dans la jungle pour voir un peu. Prendre le contrôle.  couper des arbres. Construire des trucs. Sauf que ouais, je l'avoue, mon imagination ""consciente"" est beaucoup plus terne, pâle que quand je laissé mon fond de cerveau de primate dissocié vagabonder à son imagination naturel. JE ne suis pas quelqu'un de particulièrement créatif, j'imagine.

Sinon à propos des visions / hallucinations les plus "dingues" : je dirai les trips META. Que j'ai vécu.

trip meta type 1) Où la réalité et l'univers du khole échangent de place : par exemple. La réalité devient le monde psychonautique. De retour dans notre univers, dans mon lit, la réalité prend alors un arrière goût de monde fictif sans grand intérêt. Vu que dans l'univers du khole l'humanité est souvent une sorte d'intelligence collective largement supérieurs à nos individus, notre réalité prend parfois un goût de monde ABSURDE. La guerre, la faim, les maladies. La jalousie, les conflits stupides. Tout ça n'a pas de sens. Le monde absurde n'est pas celui du khole, c'est le notre.


trip meta type 2) Notre univers, notre réalité, n'est en fait qu'un rêve OU une simulation. . la kétamine est un moyen de sortir du pot de miel. De voir les limites de l'illusion et nous rappeler qu'une fois mort on retournera à note état initial.

- dans le trip vu que tu es capable de reproduire une "photocopie" du réel, et d'en produire parfois plusieurs simultanément (fait mais j'avoue me déplacer géographiquement plus facilement que temporellement - le tout est tiré d'images et de souvenirs que tu réutilisent avant tout) , de se déplacer entre ces mondes (fait mais aucun intérêt du fait des similitudes) - alors oui au final quand tu te réveils t'as plutôt l'impression de perdre en "potentiel/intelligence/conscience" et de ne jouer que l'humain impuissant qui constitue ton quotidien

trip meta 3) l'univers exploré lors des trips n'est qu'un autre "monde" avec ses propres règles ;
par exemple j'ai fait des trips où je vois d'autres personnes , des morts, ou des personnes drogués comme moi et on est dans une sorte de nexus.

trip meta 4) en fait, nous sommes dieu :
un trip plutôt classique. Voir bateau.
/forum/uploads/images/1627/individualite.png


tu te dissocies
tu perds ton identité
c'est en entonnoir, tu peux continuer de descendre ou monter, à toi de choisir parfois tu peux le décider dans le hole. tout comme tu peux explorer l'infiniment grand ou imaginer l'infiniement petit.

tu finis parfois par fusionner dans un collectif humanoïde OU un être supérieur. La majorité du temps tu es extérieur et tu restes un individus mais pas toujours. Et si tu deviens la matrice, ça peut générer des trips sympa.
Généralement dans mes visions elle ressemble à un point. Pas à un cube. Ni un triangle. ni une trotinnette ou un type. Elle est visible à l'extrémité de l'infiniement grand ou l'infiniement petit. C'est mon imaginaire personnel.

Du coup parfois via des dissociations extrêmes
tu te rends compte que tu/nous somme le créateur de l'univers. En le détruisant, reconstruisant etc. T'as clairement un potentiel illimité. mis a part générer un autre être de même nature (une sorte de duplication?). Un peu comme si la matrice était seule d'où l'idée de certains philosophes que par exemple au hasard on est la création d'un programme complexe ou le rêve d'une personne ou une divinité endormie etc. peu importe. 

Notre quotidien sobre est un univers que l'on a créé (pourquoi est il là? passer le temps? tromper le solitude? aucune idée.. la solitude n 'a pas de sens imho je pense plutôt à une autolimitation de sa propre omniscience pour créer de la surprise/inattendu/sortir d'une routine enmerdante quoi)
Il existe d'autres formes de réel, d'autres imaginations etc.

ce type de trip a profondément remis en question mon 'athéisme gnostique'  en me faisant presque passer dans l'agnosticisme ; (pour rappel les agnostiques sont une sous catégories d'athéistes - tous comme tous les croyants qui ne respectent pas leur doctrine typiquement un catho qui ne croit pas véritablement en la sainte trinité etc. alors perso je crois que dieu n'existe pas mais là dessus ils n'ont pas tort je doute qu'on puisse le prouver avant plusieurs bonds techno et l'exploration de la naissance de notre univers etc).

Cette croyance en quoi dieu n'existe pas s'est rétablie désormais vu  que ça fait plusieurs années que j'ai arrêté les sessions iv kétamine/khole pour rétablir un max ma tolérance.


trip meta/mémorielle 5)

Notre propre omnipotence/omniscience est masqué via les pertes de mémoire, pour ne pas revenir dans notre réalité déboussolé/conscient que nous sommes un peu plus que ce que nous paraissons être. Pour nous faire oublier les "règles du jeu" ou "sa structure" etc. Le jeu étant le réel, le quotidien, sobre.

trip non meta:  le bac à sable 6)

je l'ai fait beaucoup de fois celui ci

tu vois un god game? ou un éditeur de map dans un jeu open world.
En gros c'est comme ça mais sans le logiciel (boutons, curseurs, objets etc..) tout est créé à partir de ton imagination. etc.


trip non meta:  hors catégorie ; trip  dissociatif  +++ extraits salvinorines home made
7) dilatation temporel.

vivre dans un monde qui semble réel pendant des heures/semaines mois. puis revenir sur terre. Un trip de salvia m'avait paru (perception) environ 6-9mois. Il y avait eu au moins trois saisons, dans contexte européen dans mon cas. J'avais 16 ans. Je suis ressorti de là j'avais l'impression de ne plus avoir la même maturité, âge etc. Assez déroutant.


vous imaginez à quel point les dissociatifs peuvent être perturbant si on ne garde pas l'esprit sur terre? parfois je me demande si les suicides sous psychédéliques/disso n'ont pas un rapport avec ce genre de trips

8) ne pas trop se dissocier, resté dans un semblant de réalité ;
par exemple pour explorer j'ai changé de sex/genre en devenant une femme dans un trip, une autre fois j'étais un enfant, ou encore un vieux etc
par contre contrairement à un zeus/odin je ne suis pas arrivé à garder conscience de mon identité initiale, c'est en revenant à ma conscience dans notre monde que cette mémoire me reviens. Malheureusement la plupart des souvenirs sont perdu, du coup.

Je trouve que ça peut être des trips très intéressants et qui peuvent apporter des choses chouettes et pour UNE fois un peu concrète dans sa vision du monde une fois qu'on redeviens sobre. parce que les trips ultra metaphysique etc tout le temps c'est un peu lourd uqoi.

/forum/uploads/images/1627/sirene.jpg

"regarde moi, je suis la sirène maintenant!"
explorer son coté féminin en devenant en femme c'est puissant je trouve.

ps : j'adore american gods aussi


9) le complot de la kétamine

un trip en particulier m'avait fait rigoler

en gros , les psychédéique très puissant
sont des sortes de clés qui permettent d'ouvrir une porte secrète dans notre esprit

qui révèle la véritable nature de l'univers, débloque une grande compréhension via des exp métaphysique et philo , par la psychonautisme

j'ai eu des trips où je voyais d'autres usagers comme moi etc
et en gros on serait une sorte de micro communauté qui , via le psychonautisme, on serait un peu les seuls à connaître la veritay

c'est trop meugnon.


/forum/uploads/images/1627/225080663_212659644196473_7012600176060877084_n.jpg

Dernière modification par Rick (30 juillet 2021 à  05:55)

Reputation de ce post
 
Pour la dernière tof MDR ! GuyG

Contacter ou analyser un échantillon de drogue (gratuitement et anonymement)? envoyez un mail à l'équipe : modos@pscychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne

 

guygeorges 
PsychoHead
8011
Inscrit le 12 Mar 2015
1232 messages
Blogs

C’est vraiment incroyable ce que t’as du vivre et le fait que tu t’en rappelles aussi bien est juste stupéfiant.
Intéressant aussi de voir l’autre aspect de cette substance, celui qui te fait aller vraiment loin, qui est plus intéressant ainsi qu’enrichissant (parfois). Ça m’est arrivé mais jamais d’une telle intensité. Après la prise en im doit forcément favoriser un trip plus intense.

Par rapport à ta réponse, je n’ai pas bien compris ? Forcément que j’ai associé ma perte de vêtements (mdr) a mon k-hole car j’ai totalement perdu le contrôle de mes actes, et que je me voyais vivre ça ce qui etait deboussolant. Mais mon témoignage était à prendre a la légère. Je sais pas si j’ai pu répondre à ton message...

Haha ce que je voulais dire par là, pardon pour l'imprécision, c'est que je serai fortement incapable de même réfléchir à si j'ai des vêtements ou pas sur le moment. Je suis totalement parti. Il n'y a plus aucun contact avec la réalité physique à ce moment. Je pense que tu vis à ce moment un état non duel, ou tu n'existes plus, il n'y a qu'un "observateur" qui reste, ta conscience, ta capacité de percevoir, qui fait corps avec le trip.

Effectivement la prise IM favorise l'intensité. Je n'ai jamais essayé l'IV comme Rick la pratique avec la kétamine, mais j'imagine que ça doit rajouter encore dans l'abrupt. C'est très intéressant ce que tu décris Rick parce moi que je n'ai pas vraiment développé ma capacité à me mouvoir, agir dans le trip. Je sais que certaines personnes y arrivent. J'ai bien essayé de me concentrer de différentes manières, faire de la méditation sur le souffle, sur l'amour bienveillant. Ca change la tonalité du trip, j'ai appris à lâcher prise de plus en plus et ça augmente la qualité du trip. Mais je n'ai pas réussi a être vraiment acteur, surtout en K-hole. Je suis plus la brindille qui subit hahaha. Faudrait que tu fasse des formations au voyage spacial Rick big_smile Mais en fait oui quand je me fais bien happer j'ai du mal à vraiment me dire "tu va tester ça et ça pour voir ce que ça donne". Non je suis en plein dans le truc, j'oublie mes envies initiales big_smile

Après là ou je suis différent de Rick, c'est que j'aime tous les effets de la kétamine. Peut-être même que ce que j'apprécie le plus, c'est le faible dose en début de gramme. Il y a un côté poétique dans la manière dont la kétamine change ton cheminement de pensée, que personnellement je trouve vraiment enrichissant. Les sensations de détachement heureux que je ressens à faible dosage, ça m'as l'air vraiment très proche de l'équanimité du bouddhisme. Peut-être que je rejoins Rick dans le sens ou c'est clairement moins intéressant quand tu es au milieu niveau intensité de l'effet possible. Plus bas t'aurai pu interagir assez avec le monde pour avoir des pensées créatrices et tenter de les garder, plus haut tu serai tombé dans le grand manège du K-hole. Mais même les doses moyennes, rarement aucun produit t'apporte autant de déconnexion avec ta vie habituelle. C'est la déconnexion que j'aime en fait.

Ca me fait penser a Ombre Moon de la série "American Gods" (superbe série visuellement c'est parfois très psyché et une histoire prenante une fois dedans) et sa vision du taureau/buffle vénère qui souffle des flammes et laisse une traînée de flamme depuis ses yeux ^^

Il me semble que j'ai lu un bouquin y'a un bon paquet de temps qui s'appelais "American Gods", mais je sais pas si c'est de celui-ci que la série découle. En tout cas ouais ça m'as secoué. Niveau "entité", le seul apperçu que j'avais eu, c’était l'esprit des champignons qui m'avaient visité un peu, avec une intensité très faible, mais qui avaient tout de même réussi à me transmettre un message avec un ton bien rieur. "Ne te prends pas aussi au sérieux !" C'était bienveillant et sage. Là le minotaure, bah il était vraiment pas content haha.

Le monde absurde n'est pas celui du khole, c'est le notre.

This. Je pense que c'est un peu le danger de l'expérience d'ailleurs. Y'a pas le garde-fou du badtrip comme avec les autres psychédéliques. Un monde de rêve est à portée d'IM (enfin tant que la tolérance ne s'y met pas). Tu sais que même si l'intensité est forte, tu va t'en sortir sans y laisser des plumes. C'est en tout cas le sentiment que j'ai.

vivre dans un monde qui semble réel pendant des heures/semaines mois. puis revenir sur terre. Un trip de salvia m'avait paru (perception) environ 6-9mois. Il y avait eu au moins trois saisons, dans contexte européen dans mon cas. J'avais 16 ans. Je suis ressorti de là j'avais l'impression de ne plus avoir la même maturité, âge etc. Assez déroutant.

Ça je n’ai jamais vécu, de la dilatation temporelle ouais. Mais ça, ça m'as l'air TOTALEMENT ouf. Comme le fait de revivre TOUS ses souvenirs.

Dernière modification par guygeorges (30 juillet 2021 à  07:43)


Du nectar idéal sitôt qu’elle a goûté,
La nature répugne à la réalité :
Dans le sein du possible en songe elle s’élance;
Le réel est étroit, le possible est immense

Hors ligne

 

LLoigor 
Modérateur
Russia
2400
Inscrit le 08 Aug 2008
9684 messages

guygeorges a écrit

Il me semble que j'ai lu un bouquin y'a un bon paquet de temps qui s'appelais "American Gods", mais je sais pas si c'est de celui-ci que la série découle

C'est bien celui la ^^, le roman SF/Fantasmagorique de Neil Gaiman qui a reçu de nombreux prix littéraires début 2000 et longtemps jugé inadaptable en série wink (faut que je le lise ce bouquin maintenant ^^)

Tiens je ferai un post au comptoir a l'occaz sur la série car la je vais être HS.

Revenons aux K-Hole tongue


"I finally opened my eyes and what I saw was wonderful, beautiful and unparalleled"

Hors ligne

 

Rick
Modérateur
5201
Inscrit le 18 Sep 2018
4439 messages
Blogs
N'oublions pas que "la fenêtre de tir" est très différente en fonction de la méthode de consommatio, voie d'admnistration etc. Personellement je n'ai jamais de souvenirs intéressant de khole avant l'injection, au début du trip car j'ai encore trop de kétamine dans le plasma, synapses etc En revanche, passé le premier tiers, je commence à pouvoir me souvenirs. Des fragments.

guygeorges a écrit

Haha ce que je voulais dire par là, pardon pour l'imprécision, c'est que je serai fortement incapable de même réfléchir à si j'ai des vêtements ou pas sur le moment.

Ah bah oui, moi aussi. Dans le khole je ne peux pas voir mon corps dans le monde réel.

Les transitions khole/conscience sont très fun parfois :
t'arrive et ton champs de vision est sur le coté, retourné. Comme si le cameraman était ivre.

Ou alors j'ai entendu des cigales japonaises gueuler des dizaines de minutes après le retour du hole.
Ou les couleurs sont pas comme avant le trip, plus brillantes (hallucinose).



Je trouve qu'avec la kétamine il y a pleins de moments intermédiaire où on est presque dans le puit. Surtout pour les autres voies d'administration que l'intraveineuse. Qui est une voie très claire, très rapide et éliminé très vite. Ce qui permet de retourner à la sobriété, grâce à la tolérance j'ai déjeuné en famille 1H30 après une injection, pas de troubles du langage, pas de signes ou de symptômes


Faudrait que tu fasse des formations au voyage spacial Rick big_smile

Je n'ai aucun talent particulier. Seule la pratique m'a permis de commencer à prendre le volant, dans le trou. Attention c'est des traces, des fragments où tu te réveilles dans le trip avec ton toi habituel. Le gros des trips tu te laisses encore guidé.  Enfin, dans mon vécu.

Mais en fait oui quand je me fais bien happer j'ai du mal à vraiment me dire "tu va tester ça et ça pour voir ce que ça donne". Non je suis en plein dans le truc, j'oublie mes envies initiales big_smile

Impossible de prévoir en avance. Quand bien même on se réveille, c'est pas toujours évident de guider le trip. Ce que je fais c'est que, vu qu'il est parti dans une direction, là je tente de l'exploiter. Un peu comme si t'as pas le choix du poisson que t'as péché et ensuite c'est à toi de le cuisiner plus ou moins bien.

la kétamine , enfin le khole, reste un animal impétueux.
j'aimerai beaucoup un autre dissociatif où il y aurait moins de perte de mémoire , plus de maniabilité dans la grotte. Après c'est des trips bien moins créatifs que les trucs qui émergent de ton subconscient je trouve.

cela fait plaisir de te voir, bon dimanche


Contacter ou analyser un échantillon de drogue (gratuitement et anonymement)? envoyez un mail à l'équipe : modos@pscychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne

 

HUMA_NOlDS 
mec cool
France
1130
Inscrit le 29 Nov 2020
456 messages
La dilatation temporelle légère j'arrive à imaginer, mais 6mois eek fin en soi si je peux c'est pas si compliqué mais je me demande dans quel état t'est après ça doit être fou ! Tu aurais plus de précisions ?

<3

Hors ligne

 

Michael Vendetaz 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 18 Sep 2021
3 messages
Bonsoir à tous smile je viens vous raconter mon K-Hole même si je vais me faire traiter d'inconscient,  peut-être même que je serais dans l'exagération mais tampis je me lance fidèle à mes souvenir et témoignages de mes compagnons de teuf .

Je suis dans une voiture avec ma copine et mon grossiste , il y a le cousin de la copine à cote de moi à l'arrière et on nous passent une grosse diagonale de cock sur un miroir qui a plutôt ça place dans une salle de bain que dans une voiture . Profitant du moment où je prend le miroir le cousin de ma copine me vole ma conso à côté de moi cest a dire quand meme 3 taz Mario au 2cb , 0,5 de cock , de la beuh du shit et 10e dans un pochon .

Je le remarque et puis commence à titiller le cutter que javais dans ma poche tout en me dirigeant sur le fameux cousin , quand je me fait stopper par mon gros qui avait bien l'intention de passer une bonne soirée. 

Il sort une grosse boîte et me demande le bouchon de ma bouteille de coca . Il rempli le bouchon de coca avec la qu'il était venu vendre   je me calme , relativise et le remercie ...
Je vais dans les buisson et sort ma 5CC , je prépare une IM et je met tout ce qu'il ma passer pour me détendre,  cest à dire un bouchon de coca presque entièrement rempli de dune qualité à la base pas dégueu.  Je n'ai pas penser et lui non plus donc à vous de faire une estimation je sais seulement que c'était trop , et complètement débile.

Je me pique sur la fesse et sort des buisson , tout 'lair que javais dans les poumons s'envolent,  cest ma que j'aperçois ce mec complètement épave à 4 pattes vomissant trip et boyaux, 
Oui c'était mois ce type ( préalablement sous cock 2cb taz )
La suite où du moins ce dont je m'en rappelle cest mettre allongé derrière tout le monde du mur de son pendant bien 1h pour recentir les vibration du sol et la rosée qui fesait bessait ma température corporelle.
Je me rappelle aussi être aller revoir le grossiste pour lui en redemandait , il était fou quand je lui ai dit que je l'avais prise d'un coup et en plus en IM . Jai terminé la teuf dans le plus grand des calme après tout ça un peu de zolpidem et j'ai tapé ma tête en tombant sur un poteaux en bois , plus rien jusqu'au retour en voiture,  je ne connait ni le sond qui poser , ni l'endroit,  je ne me souviens pas avec quel voiture nous sommes parti ni si nous sommes rentrer ensemble .

Javait 20 ans et jetait un inconscient,  si je suis encore là cest pour vous dire qu'il ne faut pas prendre de décision concernant une prise de produit sur le coup de la colère ni agir en conséquence.  Jai depuis fait plusieurs cure et hospitalisation pour me détacher d'un mode de consommation a risque et d'un comportement violent. Merci à ceux qui me liront,  bonne soirée.

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Fanzine N4 : Le scandale de la naloxone
    Il y a 4jAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Enquête sur la cannabis comme aide au sevrage/baisse/controle des...
    Il y a 5hCommentaire de Stelli (4 réponses)
     Appel à témoignage 
    Avec Safe testez le nouveau spray nasal (MAD)
    Il y a 3jCommentaire de Meumeuh (37 réponses)
     Appel à témoignage 
    Quel serait le kit d'injection adapté à vos pratiques ?
    22 août 2021Commentaire de nmdar (30 réponses)
     Forum UP ! 
    Expérience 30G Truffes Utopia/Hollandia
    Il y a 16hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Santé - Un café contre une dose de vaccin
    Il y a 13hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Actualité - Depression et Isolement Social == Neurotoxique ?
    Il y a 20mnCommentaire de prescripteur dans [Culture drogues...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Reports aux dosages complètement fantaisistes
    Il y a 20mn
    10
    Commentaire de Farfafouille dans [LSD 25...]
    (26 réponses)
     Forum 
    Droguézeureux - Dette d'argent..
    Il y a 2hCommentaire de artag dans [Au coin du comptoir.....]
    (1 réponse)
     Forum 
    Mon 1er Grow Kit
    Il y a 2hNouvelle discussion de Dyosis dans [Psilocybe - Champigno...]
     Forum 
    Contrôle routier - Attention au CBD fumé
    Il y a 2hCommentaire de artag dans [Répression - Victimes...]
    (9 réponses)
     Forum 
    Santé - Un cas rarissime d’éjaculation par le rectum
    Il y a 2hCommentaire de artag dans [Au coin du comptoir.....]
    (3 réponses)
     Forum 
    Tramadol Sandoz 50 MG ( gélules )
    Il y a 3hCommentaire de Sébastien 2 dans [Opiacés et opioïdes...]
    (6 réponses)
     Forum 
    Baser - Question kit base
    Il y a 5hCommentaire de Stelli dans [Cocaïne-Crack...]
    (7 réponses)
     Blog 
    [Video] Les dissociatifs ! ( ketamine/dxm)
    Il y a 6hCommentaire de Newcombe66 dans le blog de Ledayuum
    (1 commentaires)
     Blog 
    La Solitude
    Il y a 6hNouveau blog de Newcombe66 dans [Carnet de bord]
     Blog 
    J'ai raté ma première fois à l'hero + possible overdose
    Il y a 7hCommentaire de nnaY dans le blog de Unposcaille
    (1 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Evaluer la gravité de votre addiction
    Dernier quizzZ à 05:21
     PsychoWIKI 
    Les outils pour le sniff a moindre risque
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Sébastien 2, Corum, Michael Vendetaz, Venusxiii, Magi nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Premier trip sous truffes
    par Xaxaxahehehe, le 07 Sep 2021
    Coucou Je vais vous raconter mon trip aux truffes hallucinogènes plutôt étonnant que j’ai vécu récemment. Pour information je suis un homme de 20 ans, 1,74m, 60kg, débutant dans la drogue dite dure. C’était ma première expérience avec la psilocybine. J’ai acheté il y a un mois en...[Lire la suite]
     Quel serait le kit d'injection adapté à vos pratiques ?
    par L'Apoticaire, le 15 Jul 2021
    Les stéribox sont pour moi (et beaucoup d'autres usagers qui sont passés à du matos plus adapté à l'IV de drogues que les stéri) carrément obsolète, certes c'est évidemment infiniement mieux que d'utiliser une cuillère à soupe sale avec de l'eau du robinet, de filtrer sa solution avec un...[Lire la suite]
     1 ère expérience 1cp-LSD
    par Cartooner, le 12 Jul 2021
    1 ère fois au 1cp lsd : 220 mcg en 2 drop Je suis chez ma copine il est 16h, je m’envoie 110mcg et elle 75 Les effets commencent à se faire ressentir rapidement pour moi, nous sommes en intérieur pour le moment. Soudainement une envie folle de manger du chocolat kinder x) J’en mange, je ne s...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Je me faisais exactement la meme reflexion, 100ug c'est deja une claque dans [forum] Reports aux dosages complètement fantaisistes
    (Il y a 3h)
    Opioïdes + Alcool = Dépression respiratoire dans [forum] Tramadol Sandoz 50 MG ( gélules )
    (Il y a 7h)
    Commentaire de bot? Psilo dans [forum] Reports aux dosages complètement fantaisistes
    (Il y a 9h)
    comme j'ai dit : moi 150 mics j'ai déjà plus que mon compte ;) /Cub dans [forum] Reports aux dosages complètement fantaisistes
    (Il y a 12h)
    Belle tranche de Saint Nectaire fermier dans [forum] hash très bizarre...
    (Il y a 24h)

    Pied de page des forums