Diminuer "rapidement" la tolérance aux opi / PsychoACTIF

Diminuer "rapidement" la tolérance aux opi

Publié par ,
744 vues, 5 réponses
CutHere 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 10 Sep 2018
36 messages
Salut, j'ai une grosse dose quotidienne d'oxy (~300mg/jour), ce qui m'empêche à la fois de gérer mes périodes de douleurs aigues car tolérance trop haute, mais également de me défoncer de temps en temps comme avant et pouvoir piquer du nez, j'aimerais pouvoir faire ça une fois par semaine, voire tous les 10 jours, évidemment il faudrait une dose gigantesque pour accéder à ce palier de défonce.

C'est pour quoi j'aimerais pouvoir descendre ma tolérance assez rapidement (j'ai prévu de faire un sevrage lent, surement vers 2022), j'aimerais savoir si il existe des techniques, que ce soit médical, ou vos astuces à vous.

J'avais pensé à prendre vraiment très peu d'oxy (une dose qui me ferait être en période de sevrage, malade mais pas trop, juste quelques sueurs froides et quelques problèmes gastriques, mais pas l'enfer avec des liquides qui sortent par tous les trous, si vous voyez ce que je veux dire (les connaisseurs des cold turkey, vous voyez très bien big_smile ))
je sais pas si c'est une bonne idée, j'imagine que ça ne suffirait pas à descendre la tolérance, une semaine ça doit être trop court non ? c'est en tout cas ce que mes précédentes expériences me font penser
peut-être que les deux premières "grosses" prises suivant cette période seront kiffantes, mais je crois que je reviendrais vite à une dose quotidienne de cheval pour vivre normalement

ou peut-être ne rien prendre du tout 2 à 3 jours pour drop ensuite une bonne dose ? (je sais bien gérer pour éviter les od après une période de sevrage, je précise, ne me prenez pas comme exemple, tout le monde ne connaît pas aussi bien son corps, ses dosages etc comme moi je les connais, ne prenez pas de risques !)

sinon, avez-vous d'autres idées ou astuces, des techniques que vous utilisez vous même ?
Je veux juste pas avoir à être complètement malade pendant super longtemps, j'ai enchainé beaucoup de périodes de sevrages non désirées, à chaque fois c'est difficile de s'en remettre (psychologiquement et physiquement, d'ailleurs j'ai l'impression que ça m'abîme beaucoup le corps ces périodes), je veux éviter à tout prix les diarrhées et vomissements, l'incapacité à manger etc, je veux pas trop me tuer la santé.


en gros le but est de pouvoir me faire quelques sessions défonces, sans devoir me prendre 3 à 4 jours de traitement d'un coup, si ce n'est plus, si je peux repartir avec une dose quotidienne plus basse sur le long terme, ça serait encore mieux.

je précise que je consomme majoritairement en sniff, et un peu par voie orale (je ne veux ni me piquer, ni plug, je veux pas passer ce step sinon je vais perdre pieds trop vite et ça va mal finir, j'ai déjà pensé longuement à l'injection mais j'ai finis par me promettre de ne jamais le faire, l'une des rares promesses que j'ai tenu envers moi même bravo )je peux aussi ajouter de la promethazine pendant ces sessions afin de faciliter la somnolence/piquage du nez (également des benzo, lexomil/valium sont ceux que je choisis pour ces sessions, surtout l'effet myorelaxant du valium (maybe le pamplemousse blanc pourraît m'aider à potentialiser?) (j'essaie toujours de chercher l'équilibre entre la défonce pas assez forte et la "presque-overdose" ou je m'endors complètement, souvent dans des positions très douloureuses, de surcroît, ce que j'aime c'est piquer du nez/somnoler, juste tomber de fatigue sans perdre le contrôle, je sais pas si vous voyez ce à quoi ça correspond, pour les consommateurs ou ex-consommateurs d'opiacés)

de ce que j'ai compris je ne suis pas hors charte, je ne demande pas de molécule ni rien, juste comment gérer ma tolérance

PS : j'ai aussi lu que des gens prenaient de la caféine avec leurs opi (surtout avec de l'héro si j'ai bien compris, une autre chose que je me suis promis de pas prendre, et c'est dur, ça a l'air tellement bon!), qu'est-ce que ça rajoute au "trip" ? je pense pas que ce soit une bonne idée étant donné que je cherche à piquer du nez, mais je me trompe peut-être, à vous de me dire, vous connaissez ça mieux que moi pour certains

désolé pour le pavé, je sais que c'est un peu fouillis tout ça, j'ai du mal à organiser mes pensées, j'ai fait au mieux croyez moi.
merci par avance à ceux qui tenteront de m'aider dans ma quête, si il y a quoi que ce soit qui est hors chartes, éditez ou dites moi ce que je dois modifie smile

bonne soirée/journée à vous ! smile

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
11400
Inscrit le 22 Feb 2008
9142 messages
Blogs
Bonjour, tu joues les funambules ! Je pense que tu devrais voir avec ceux qui te prescrivent l'oxycodone pour tes douleurs. Il y a plusieurs possibilités, notamment une rotation d'opioides  . Amicalement

/forum/uploads/images/1636/capture-decran-du-2021-11-04-08-34-25.png

Dernière modification par prescripteur (04 novembre 2021 à  08:38)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

CutHere 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 10 Sep 2018
36 messages

prescripteur a écrit

Bonjour, tu joues les funambules ! Je pense que tu devrais voir avec ceux qui te prescrivent l'oxycodone pour tes douleurs. Il y a plusieurs possibilités, notamment une rotation d'opioides  . Amicalement

Image: https://www.psychoactif.org/forum/uploa … -34-25.png

salut, pourquoi funanbules ? car j'alterne entre périodes on et off opioides ?

sinon, justement j'en ai parlé à mon médecin, pour l'instant il est un peu perdu et préfère qu'un addicto s'occupe de moi (et sûrement, me precrive du sub ou metha pour gerer le fond et diminuer lentement, ça va être long !

la rotation des opi j'en ai souvent entendu parler mais jamais réellement compris, tu peux m'expliquer dans mon cas ce que je prendrais à la place de l'oxy en quelle quantité et ce que ça changerai? ce que je ne comprends point, c'est qu'il y a des équivalences entre molécule, si j'ai une addiction forte a l'oxy et que je passer par exemple à la morphine, j'aurais toujours besoin de la dose équivalente de morphine non ? Car il s'agit d'une addiction physique concernant les récepteurs opioides, un peu comme changer de benzo ? peut etre que je me trompe complètement, n'hésitez pas à me le dire

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
11400
Inscrit le 22 Feb 2008
9142 messages
Blogs
Bonjour l'image du funambule est celle d'une prise de risque et illustre celle que tu prends en alternant des fortes doses d'oxycodone avec des périodes de sevrage.

La rotation des opioides permet parfois de retrouver une efficacité avec le nouveau produit qui était perdue avec l'ancien. D'ailleurs quand on fait une rotation on ne donne pas l'equivalence theorique mais au moins 30 à 50% moins, au début.
Evidemment ça ne marche pas à tous les coups mais c'est un classique en matiere de traitement de la douleur.

https://www.revmed.ch/revue-medicale-su … a-pratique

Résumé

Les opioïdes sont largement utilisés pour traiter les douleurs modérées à sévères d’origine cancéreuse ou non cancéreuse. Si leur emploi permet d’obtenir une antalgie adéquate chez de nombreux patients, une inefficacité et/ou des effets indésirables intolérables limitent parfois leur utilisation. La rotation des opioïdes est une stratégie proposée pour pallier ces limitations. Cet article revoit le concept de rotation des opioïdes, du rationnel pharmacologique aux modalités pratiques.

D'autant que l'oxycodone, comme la codeine, a une sensibilité au polymorphisme genetique.

https://sofia.medicalistes.fr/spip/IMG/ … ur2013.pdf

Samer et al. ont mis en évidence la relation entre la pré-
sence des polymorphismes de CYP 3A et 2D6 et le métabo-
lisme de l’oxycodone orale par une étude PK/PD randomisée
en double aveugle et en contrôle croisé sur dix volontaires

sains. Les volontaires avec le phénotype UM ont eu l’effet
PD le plus marqué, alors que les sujets PM et IM ont eu des

effets PD réduits. Les sujets UM ont développé plus d’effets
indésirables [36]. Stamer et al. en 2013 ont conforté ces

observations par une étude prospective observationnelle
chez 131 patients en mettant en évidence le rapport entre la
présence du polymorphisme de CYP2D6 et la consomma-
tion de l’oxycodone jusqu’à 48 heures postopératoires. La
consommation d’oxycodone était plus élevée chez les
patients PM (p=0,005) sans différence entre les scores de la
douleur entre les groupes. Le rapport métabolique oxymor-

phone/oxycodone a été en moyenne de 0,10, 0,18 et 0,28
chez des PM, EM et des UM respectivement [41].

Amicalement

Dernière modification par prescripteur (04 novembre 2021 à  11:36)

Reputation de ce post
 
merci pour les infos, et la précision !

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

CutHere 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 10 Sep 2018
36 messages

prescripteur a écrit

Bonjour l'image du funambule est celle d'une prise de risque et illustre celle que tu prends en alternant des fortes doses d'oxycodone avec des périodes de sevrage.

La rotation des opioides permet parfois de retrouver une efficacité avec le nouveau produit qui était perdue avec l'ancien. D'ailleurs quand on fait une rotation on ne donne pas l'equivalence theorique mais au moins 30 à 50% moins, au début.
Evidemment ça ne marche pas à tous les coups mais c'est un classique en matiere de traitement de la douleur.

https://www.revmed.ch/revue-medicale-su … a-pratique

Résumé

Les opioïdes sont largement utilisés pour traiter les douleurs modérées à sévères d’origine cancéreuse ou non cancéreuse. Si leur emploi permet d’obtenir une antalgie adéquate chez de nombreux patients, une inefficacité et/ou des effets indésirables intolérables limitent parfois leur utilisation. La rotation des opioïdes est une stratégie proposée pour pallier ces limitations. Cet article revoit le concept de rotation des opioïdes, du rationnel pharmacologique aux modalités pratiques.

D'autant que l'oxycodone, comme la codeine, a une sensibilité au polymorphisme genetique.

https://sofia.medicalistes.fr/spip/IMG/ … ur2013.pdf

Samer et al. ont mis en évidence la relation entre la pré-
sence des polymorphismes de CYP 3A et 2D6 et le métabo-
lisme de l’oxycodone orale par une étude PK/PD randomisée
en double aveugle et en contrôle croisé sur dix volontaires

sains. Les volontaires avec le phénotype UM ont eu l’effet
PD le plus marqué, alors que les sujets PM et IM ont eu des

effets PD réduits. Les sujets UM ont développé plus d’effets
indésirables [36]. Stamer et al. en 2013 ont conforté ces

observations par une étude prospective observationnelle
chez 131 patients en mettant en évidence le rapport entre la
présence du polymorphisme de CYP2D6 et la consomma-
tion de l’oxycodone jusqu’à 48 heures postopératoires. La
consommation d’oxycodone était plus élevée chez les
patients PM (p=0,005) sans différence entre les scores de la
douleur entre les groupes. Le rapport métabolique oxymor-

phone/oxycodone a été en moyenne de 0,10, 0,18 et 0,28
chez des PM, EM et des UM respectivement [41].

Amicalement

@prescripteur tiens j'avais même pas remarqué que c'était toi qui m'avait répondu (on ne se connaît pas mais j'ai vu beaucoup de tes posts, t'es une star ici big_smile )

merci pour ta réponse, je comprends un peu mieux la rotation

je comprends pas la sensibilité au polymorphisme génétique de l'oxy et la codé par contre, est-ce que ça veut dire que les effets seront différents selon les gens ? je pense que c'est plus complexe que ça mais mon pauvre cerveau n'est pas aussi aiguisé que le tiens

je parlerai d'un possible changement de molécule à mon médecin la prochaine fois, le problème étant que la morphine et le fentanyl (en patch, pas testé les autres formes) je les supporte beaucoup moins bien niveau effets secondaires.
Et, dis moi si je me trompe, mais je crois que les autres molécules (et autres formes de fentanyl que les patchs comme l'abstral) ne sont autorisées en AMM uniquement pour les douleurs d'origines cancéreuses, j'ai juste ?
Alors est-ce juste une indication et on peut quand même me les prescrire alors qu'il s'agit de douleurs aiguës/mécaniques ou c'est vraiment que pour les cancers ?
Je crois avoir lu des témoignages de gens traités avec des traitements pour douleurs cancéreuses alors qu'ils n'en avaient pas

A part l'oxycodone, je pense que ce qui me plairait bien autant pour un usage médical que "récréatif", ce serait l'hydromorphone, j'ai un souvenir flou d'un topic ou quelqu'un disait que c'était l'opioïde le plus proche de l'héro niveau effet (par rapport à l'euphorie qu'elle engendre je crois). J'ai juste à nouveau ?
Je crois qu'au niveau des gélules, c'est un peu comme le skénan, des microbilles a l'intérieur de la gélule (donc plus galère à mettre en poudre que l'oxycontin je trouve)

Et dernière question (désolé je profite que tu me répondes, ça fait longtemps que je pense à te poser certaines questions car tu es très précis sur tes réponses), est-ce que tu aurais un lien ou un fichier avec un tableau comprenant tous les opiacés/opioïdes paliers 2 et 3 et leurs différents ratios selon les récepteurs (mu, delta etc) ? c'est quelque chose qui m’intéresse vraiment, en cherchant bien j'avais trouvé quelques infos sur certaines molécules, mais c'était une minorité par rapport à la liste d'opi qui sont à disposition en pharlacie

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
11400
Inscrit le 22 Feb 2008
9142 messages
Blogs
Bonjour,

est-ce que ça veut dire que les effets seront différents selon les gens ?

Oui c'est le cas pour presque tous les medicaments mais certains sont encore plus "variables" que d'autres, ou en tous cas c'est plus connu. L'oxycodone en fait partie.

Pour tes projets je mets ci dessous des renseignements demandés mais cela concerne l'usage therapeutique. L'utilisation complètement hors normes comporte evidemment de gros risques (cf le funambule) d'OD notamment ou de pbs judiciaires/Secu..

En effet les fentanyls transmuqueux sont reserves aux douleurs cancereuses, alors que ce n'est pas le cas pour les patchs.

https://base-donnees-publique.medicamen … ;typedoc=N

Classe pharmacothérapeutique : Analgésiques, Opioïdes ; dérivés de la phénylpipéridine, code ATC : N02AB03

Le nom de votre médicament est DUROGESIC.

Les patchs aident à soulager les douleurs très fortes et de longue durée :

· chez les adultes qui ont besoin d’un traitement continu de la douleur.

· chez les enfants à partir de l’âge de 2 ans qui ont déjà reçu des médicaments opioïdes et qui ont besoin d’un traitement continu de la douleur.

DUROGESIC contient un médicament appelé fentanyl. Il appartient à la classe des opioïdes, des anti-douleurs puissants.

https://ec.europa.eu/health/documents/c … 229_fr.pdf

4.1 Indications thérapeutiques

Instanyl est indiqué pour le traitement des accès douloureux paroxystiques chez des patients adultes  recevant déjà un traitement de fond opioïde pour des douleurs chroniques d’origine cancéreuse. Un  accès douloureux paroxystique est une exacerbation passagère d’une douleur chronique par ailleurs  contrôlée par un traitement de fond.
Les patients sous traitement de fond opioïde sont ceux prenant au moins 60 mg par jour de morphine  par voie orale, au moins 25 microgrammes par heure de fentanyl transdermique, au moins 30 mg par  jour d’oxycodone, au moins 8 mg par jour d'hydromorphone par voie orale ou une dose  équianalgésique d'un autre opioïde pendant une durée d’au moins une semaine.

Pour l'hydromorphone elle est très surveillée en France, donc une prescription n'est pas très probable.


http://document-rcp.vidal.fr/c9/7b24923 … f02dc9.pdf

4.1. Indications thérapeutiques
Traitement  des  douleurs  intenses  d'origine  cancéreuse  en  cas  de  résistance  ou  d'intolérance  aux  opioïdes forts

Pour les mu, kappa etc.. j'ai trouvé des vieux articles où il n'y a pas l'oxycodone.Voici une table d'equivalence pour info

https://medsask.usask.ca/documents/swit … tables.pdf

Amicalement

Dernière modification par prescripteur (04 novembre 2021 à  16:40)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Ce soir à 19h, regardez le débat en direct sur la prohibition !
    Il y a 2jAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Vous lisez des articles de presses qui stigmatisent les usagers :...
    Il y a 14hCommentaire de Dans un coin d'ombre (13 réponses)
     Appel à témoignage 
    Enquête sur la cannabis comme aide au sevrage/baisse/controle des...
    24 novembre 2021Commentaire de Effy69 (14 réponses)
     Appel à témoignage 
    Avec Safe testez le nouveau spray nasal (MAD)
    23 novembre 2021Commentaire de plotchiplocth (59 réponses)
     Forum 
    Expériences - Descente morphine
    Il y a moins d'1mn
    1
    Commentaire de PetitRancor dans [Morphine (Skenan, Mos...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Effets - Aucune euphorie
    Il y a 2mnCommentaire de Maskass5391 dans [LSD 25...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Je prend de la cocaïne et je crache noir après que je tousse
    Il y a 6mn
    2
    Commentaire de Morning Glory dans [Cocaïne-Crack...]
    (21 réponses)
     Forum 
    Actualité - De la cocaïne ROSE
    Il y a 26mnCommentaire de LLoigor dans [Cocaïne-Crack...]
    (6 réponses)
     Forum 
    Première fois - [TripReport] Speed première fois
    Il y a 27mn
    1
    Commentaire de Buzzlkr dans [Speed-Amphétamines...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Produits de coupe - Coke coupée a l'acide borique
    Il y a 38mnCommentaire de Morning Glory dans [Cocaïne-Crack...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Expériences - Salvia x10 trip de «pensé »
    Il y a 44mnNouvelle discussion de Ackermys83 dans [Salvia Divinorum...]
     Forum 
    IV 2 FDCK à quoi s'attendre ?
    Il y a 2hCommentaire de Lighting dans [RC dissociatifs...]
    (8 réponses)
     Blog 
    Ce soir à 19h, regardez le débat en direct sur la prohibition !
    Il y a 28mnCommentaire de filousky dans le blog de Equipe de PsychoACTIF
    (1 commentaires)
     
      QuizzZ 
    La filtration lors de la préparation de l'injection intraveineuse
    Dernier quizzZ à 16:46
     PsychoWIKI 
    Tramadol, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Satanas76 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Voie oral info ?
    par MecRandom, le 03 Dec 2021
    Yop, Merci de ton message ! Je vais faire un petit retour maintenant que j’ai repris pleinement mes esprits mdrr. Donc voilà que hier matin je m’enfile à 9h20 220 mg d’un shit de rue acheter en septembre. Je ne l’avais pas fini parce que à fumer je le trouvais bof bof (et j’arrête...[Lire la suite]
     culture homemade de truffes psylocibe
    par JMlaverte, le 28 Nov 2021
    Bonjour a tous, Je ne sais pas trop par quoi commencer, c'est mon premier post ici, ça fait longtemps que je voulais le faire, je n'ai jamais trop pris le temps, je ne me sentais pas trop légitime a faire un journal de culture, je ne suis qu'un petit amateur de mycologie. Puis je me suis dit, apr...[Lire la suite]
     être parent et usager des drogues
    par Althéa Manita, le 27 Nov 2021
    Bonjour, J’ai une fille de 11 ans, je suis consommatrice quotidienne de cannabis, et occasionnelle d’alcool et de drogue dure, avec un passif sur les opiacés et le tramadol. Ma fille arrive à un âge où elle est confronté aux questions de drogue, et je suis tiraillée entre honnêteté e...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    merci Hyrda du Quebec je vis ça je suis en descente et l,enfer dans [forum] Descente morphine
    (Il y a 5h)
    Mdrr '' des rafles party '' dans [forum] [TripReport] Speed première fois
    (Il y a 16h)
    Super synthétique MAIS complet pour la cc, oui pour la guerre à la drogue. DUCO dans [forum] De la fabrication à la consommation : les trafics de trois drogues exp
    (Il y a 16h)
    Bien vu, la fumée peut être le principal coupable - Ladrague dans [forum] Je prend de la cocaïne et je crache noir après que je tousse
    (Il y a 16h)
    Hé oui, du bon sens. MG ~ dans [forum] Je prend de la cocaïne et je crache noir après que je tousse
    (Il y a 17h)

    Pied de page des forums