HELP j'ai honte de moi / PsychoACTIF

HELP j'ai honte de moi

Publié par ,
15768 vues, 21 réponses
mica06
Nouveau membre
000
Inscrit le 08 Feb 2012
7 messages
Bonsoir

tout d'abord, merci à  tous d'etre là  et de faire vivre ce site, je vous lis depuis plusieurs mois et j'ai trouvé tellement de reponses à  mes questions que je dois vous remercier .....
Ce soir j'ai besoin de votre aide et de vos reflexions
Je vis depuis 8 mois avec un UD et je suis non UD : la rencontre de la glace et du feu ...lol
malgré tous les problemes et toutes nos differences nous avons toujours pu gerer
Il y a 2 semaines, son medecin du CSAPA lui annoncé qu'il a une hepatite C + une hepatite alcoolique, donc il faut changer de vie ..... Hier je n'ai pas accepté qu'il tape une fois de plus (rita) donc crise enguelade etc ....
Resultat ce soir il s'est mis des coups de couteaux dans ses veines (tjs les avants bras ....un hasard ???) j'ai appelé les pompiers il a accepté de les suivre car nous lui avons dit qu'il avait besoin de points mais je l'ai joué à  l'envers .... Je sors de l'hopital où ils viennent de l'attacher comme une bête (il est cassé c'est mieux pour lui il dort) mais demain je dois signer une hdt
Dois je la signer (contre son gré mais pour lui et sa santé) ou dois je laisser faire ????

Hors ligne

 

LLoigor 
Modérateur
Russia
2500
Inscrit le 08 Aug 2008
9981 messages
Bonjour mica06.

Je ne sais trop quoi te répondre, ne connaissant pas la situation au quotidien.

Mais quand même, se mettre des coups de couteaux après une dispute, ce n'est pas anodin et je pense qu'un soutiens psy, ne serait pas du luxe.

Ton amis semble (après c'est mon interprétation) être en souffrance, pour en arriver a un tel acte.

Le tout est d'arriver a lui faire comprendre de la nécessité de se faire aider psychologiquement.

Ceci dit, je pense qu'a l´hôpital ils ont surement déjà  commencé a lui en toucher 2 mots.

Courage a vous deux en tout cas.

Вам не нужно делать ничего, кроме перевода подписи

Hors ligne

 

Shaolin 
Modératrice à la retraite
France
000
Inscrit le 20 Sep 2009
3454 messages
Salut à  toi.

Tout d'abord, tu n'as pas à  avoir honte de toi! Tu as le droit de t'énerver, de dire ce que tu penses, et tu as tout à  fait le droit d'être en colère.
C'est pas simple la vie avec un UD, mon homme en sait quelque chose sad
Et même si on ne va pas bien pour en arriver là , ce n'est pas une raison pour tout nous passer, ça ne nous aide pas au final.
Donc ta culpabilité => poubelle!!

Pour l'hdt, je te conseillerai d'en parler avec son médecin du CSAPA, lui aussi à  son mot à  dire je pense. Et il est sûrement plus habitué à  ce genre de situation que toi.
Après, on est en plein week end, tu ne pourras pas le joindre avant lundi, et je ne sais que te conseiller d'ici là  sad
Vois avec l'hosto, et demande leur comment ça pourrait se passer si tu attendais lundi.

Bon courage à  toi en tout cas.
Amicalement.

Faut rien regretter... Revendique tes conneries, elles sont à  toi. Et surtout, vis à  fond! On vieillit bien trop vite. La sagesse, ça sera pour quand on sera dans le trou.        Jacques Brel

Hors ligne

 

filousky 
Modérateur
France
6100
Inscrit le 14 Dec 2008
10871 messages
Blogs
Rien de mieux que ce qui a été écrit!

Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne

 

Choupette
Banni
000
Inscrit le 22 Aug 2010
536 messages
Laisser faire.
Strict avis perso.

Busette

Hors ligne

 

Choupette
Banni
000
Inscrit le 22 Aug 2010
536 messages
Euh ,
tu appelles quoi 'trace de rita"?
C'est quoi? à  part que tu parles de ritaline ,sans doute.
C'est quoi une trace?

Busette

Hors ligne

 

LeKlodd
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 04 Jun 2009
55 messages
Bonjour à  toutes et à  tous
Tu ne dis pas ce qu'il en pense, à  part que c'est contre son gré.
Une hospitalisation serait une pause dans sa vie, ça pourrait être un moyen de se "retrouver".
Les engueulades sont elles fréquentes entre vous ?
C'est en tous cas une décision difficile à  prendre.
Bon courage à  tous les deux

Hors ligne

 

mikykeupon 
Modérateur à la retraite
France
000
Inscrit le 10 Mar 2009
9631 messages
Blogs
Je pense comme les autres, ne culpabilise pas et l'hospitalisation m'apparait indispensable, mais je pense que ce serait mieux que la demande vienne de lui et non d'un tiers. Avis perso, je pense que le résultat n'en seras que plus bénéfique.

Mais comme la dit shao, nous sommes le week-end et joindre son addicto aujourd'hui vas etre dur, essaie de négocier de les faire patienter jusqu'a demain, à  moins que cette nuit il a eu un declic et demande de lui-même l'internement.

Enfin, bon courage

Hors ligne

 

mica06
Nouveau membre
000
Inscrit le 08 Feb 2012
7 messages
Bonjour à  tous

Merci pour vos reponses et votre soutient
Voici la suite des evenements, lorsque je suis arrivée à  samedi matin 7h30 aux urgences où je l'avais laissé attaché 4h plus tôt il avait reussi à  se detacher et à  s'echapper je l'ai retrouvé 2h plus tard (bien entendu il avait pas mal consommé) il a accepté de me suivre jusqu'au CAP où il devait être admis et là  j'ai signé la hdt samedi à  contre coeur mais ne sachant pas quoi faire d'autre pour eviter l'escalade
J'ai vu ce matin les medecins qui le suivent qui m'ont conseillé de ne pas lever la hdt et d'accepter le transfert en hopital psy pour au moins 2 semaines histoire qu'il fasse une pause
Au départ il n'a pas vraiment apprécié d'etre enfermé mais aujourd'hui il reconnait qu'une pause ne peut lui faire que du bien mais il me dit aussi que lorsqu'il sortira il n'arrivera pas à  dire non en gros pour lui il est sur de ne pas pouvoir s'en sortir Et là  perso je n'ai plus trop d'idees pour trouver des solutions et j'ai du mal à  accepter un tel fatalisme

@ lloigor oui il est en totale souffrance
@ choupette : pas trace de rita injection de ritaline
@leklodd : non les enguelades ne sont pas frequentes, notre relation est assez calme chacun essayant d'accepter les differences de l'autre

Hors ligne

 

LeKlodd
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 04 Jun 2009
55 messages
Comme dit Iloigor ton copain est en souffrance.
Un court séjour en hôpital psy devrait l'aider à  se ressourcer.
Bon courage

Hors ligne

 

Choupette
Banni
000
Inscrit le 22 Aug 2010
536 messages
Ben ,je n'ai pas trop d'idées.
C'est personnel ,au final.
Aprés ,à  mon petit avis, ne rentre pas dans ses trucs.ses,et pas ces.
C'est perso ,ça.
Mais, si tu ne peux pas t'en empécher
essaie de savoir pourquoi, tu ne peux pas t'en empécher.
Aprés ,la douleur ,hum, vaste sujet.
Souvent le même, d'ailleurs.

ps : tu as quel âge Mica 06?
Ne réponds pas , si cela te semble indiscret.

Busette

Hors ligne

 

mica06
Nouveau membre
000
Inscrit le 08 Feb 2012
7 messages
Bonjour à  tous,

De retour pour vous donner des nouvelles de ces 4 derniers mois

J'ai fini par lever la hdt au bout de 4 jours d'hospitalisation au CAP car aucune place ne s'etait liberée en psy

Suite à  cela il a decidé d'entrer de son plein gré en unité d'addictologie pour sevrage pendant 10 jours, sejour qui s'est tres bien passé et je pense qui l'a aidé.
A sa sortie il a eu l'accord pour passer en metha gelules, ce qui a été la meilleure chose qui pouvait arriver : fin des shoots quotidiens de metha !!!!!

Depuis il a reussi à  trouver un job en 3/4 temps (cela faisait 2 ans 1/2 qu'il n'avait plus d'activité professionnelle), il a commencé il y a un mois et il tient

Il a reduit ses conso : alcool de moitié (même si c'est encore bcp mais c'est bcp mieux), plus d'injections de metha, reste les "extras" (ritaline environ toutes les 10/15 jours) mais ces extras deviennent de plus en plus compliqués pour lui : fatigue extreme apres pendant 24/48H, abces (cela devient quasi systematique et pas facile à  camoufler quand  on travaille). Et puis, cela est nouveau, il m'explique qu'il est de plus en plus difficile de shooter pour lui : tremblement, stress, douleur et ça c'est nouveau même lui ne comprend pas cette reaction

Il devrait commencer le traitement pour l'hepatite C courant septembre mais son medecin exige qu'il ait arreté l'alcool et toutes conso d'ici là  donc on verra bien

Voilà  pour les news je ne sais pas s'il arrivera à  tenir mais pour l'instant la vie est plus calme ....

@ Choupette : j'ai 44 ans

Hors ligne

 

mikykeupon 
Modérateur à la retraite
France
000
Inscrit le 10 Mar 2009
9631 messages
Blogs
Ben pas mauvaises ces nouvelles, et ses problèmes pour s'injecter vont peut-être lui donner l'envie d'arrêter.

Sinon pour l'arrêt de l'alcool, je sais, en connaissance de cause, que c'est très difficile. Mais c'est clair qu'avec le traitement VHC ça ne va pas le faire du tout. Peut-être voir pour faire une cure au moins 1 mois avant le début du traitement. Mais il faut qu'il soit très bien suivie car le morale va prendre une méchante claque.

Hors ligne

 

mica06
Nouveau membre
000
Inscrit le 08 Feb 2012
7 messages
Bonjour à  tous

Il y a bien longtemps que je n'ai pas donné de nouvelles (1 an 1/2) bien que je vienne vous lire tres regulierement.

Donc voici les news du bord qui sont plutôt bonnes, il a fait son traitement pour l'hépatite qui a marché donc c'est un gros problème de moins, il a reussi à  travailler pendant 8 mois (il ne faisait plus rien depuis 3 ans), il est passé de 90 à  40 métha, il a diminué ses consos de produits et depuis 3 mois il ne shoote plus. Il change peu à  peu ses relations ce qui facilite les choses ... Il a quitté le Csapa où il allait et maintenant il voit un psy tous les 15 jours avec qui ça se passe bien.

Concernant les consos, il reste le shit, l'alcool (et là  je pense que c'est très dur de s'en sortir et reprendre une consommation non excessive, 4 litres de 8°6 par jour c'est beaucoup mais bon ..... une chose après l'autre). Voilà  pour les consos (il est vrai qu'il ne faut pas laisser trainer une ligne de coke sur une table sinon elle va vite disparaitre mais c'est normal non ??? lol)

Mais le plus important je pense c'est qu'aujourd'hui il se sent bien dans ses pompes, il n'a plus de coup de bad, et il voit les choses autrement

Moi, ce que j'ai compris au bout de presque 3 ans de vie commune, c'est qu'il ne faut rien forcer, il faut laisser faire les choses même si c'est long, très long .... Dire que l'on est pas d'accord et que l'on ne souhaite pas partager ce genre de vie oui mais imposer et interdire non, ça ne sert à  rien à  part forcer l'autre à  mentir.

Voilà  tout ça pour dire, que même s'il y a eu (et peut être il y en aura encore) des moments durs et difficiles je ne regrette rien et que si c'etait à  refaire je le referai (petit message d'espoir pour les non UD rencontrant un UD)

Bonne journée à  tous

Hors ligne

 

mariemeuh 
Psycho junior
000
Inscrit le 05 Jan 2013
209 messages
Plutôt sympa ces nouvelles pour un début de week end.
Bonne continuation à  vous 2!

Je suis Charlie

Hors ligne

 

filousky 
Modérateur
France
6100
Inscrit le 14 Dec 2008
10871 messages
Blogs
Merci mica06  de venir nous informer de la suite des évènements. Ça donne effectivement un regard sans jugement plus que sympa.
Tout est ouvert et un chemin de plus possible, c'est toujours bon à  prendre.
Beau témoignage de tolérance et d'acceptation, conditions indispensables à  une évolution positive.

Et bravo pour le niquage du VHC au passage. C'est pas "du flan" les difficultés à  surmonter lors d'un traitement VHC. Alors si il a passé ce cap-là , le reste devrait suiivre gentiment et en douceur.

Surtout, lâchez pas la douceur si rare dans notre monde qui demande de la performance permanente. 

Amicalement

Fil

Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne

 

mica 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 28 Sep 2015
3 messages
Bonsoir à  tous,

C'est drôle je me rends compte que j'écris environ tous les 1 an 1/2, mais je vous lis régulièrement et je vois que beaucoup d'histoires qui se ressemblent ....... donc si mon témoignage peut aider ne serait ce qu'une seule personne pendant quelques minutes, je trouve que ça vaut le coup d'écrire, même si les conseilleurs ne sont jamais les payeurs et qu'en aucun cas je ne veux me positionner comme une "donneuse de leçons"


Notre histoire s'est terminé au bout de 4 ans mais comme pleins d'autres histoire d'amour .... la drogue, certes, n'a pas facilité les choses mais n'est pas responsable de notre rupture, on ne voyait plus la vie de la même façon, mais là  nous sommes dans un autre débat ....


Comme beaucoup de non usagé,au début j'ai combattu fermement la drogue, cris, pleurs, petage de cables, surveillance, inquisition, etc ..... me rendant compte que plus j'avançais dans mes délires suspicieux et mes reproches plus lui trouvait de nouveaux subterfuges pour consommer.

Nous étions partis de très loin au début de notre rencontre, il vivait soit chez des "potes tox" ou dans dans d'éventuels hébergements du CSST ou à  la rue, moi j'étais aux antipodes de ce monde m'assumant pleinement professionnellement, sortant de 18 ans de mariage bien conformiste et avec un enfant qui s'envolait vers ses études supérieures, nous nous sommes rencontrés au hasard d'une rue et nous ne nous sommes plus quittés.


La première année a été la plus dure, je découvrais .... je pétais les cables mais j'ai enrichis mon vocabulaire : CSST, méthadone, insuline, taper, ritaline, skenan, hépatite C, ... ;-)

Au bout d'un an il a eu accès à  la méthadone en gélules, et cela a été le premier virage vraiment positif, jusque là  son traitement était en fiole et il l'injectait avec tout ce que cela implique (des bras troués, des infections ....)
Parallèlement il a traité son hépatite C et même s'il a vraiment déconné pendant le traitement ... il est guéri
Puis il s'est remis à  travailler, certes à  mi temps en CAE mais il avait une activité autre que de traîner dans le quartier où nous habitions et qui malheureusement est le quartier des tox de la ville ,même si c'était un super quartier (bien loin des cités...).

Grâce à  son travail et au mien, nous avons pu nous faire plaisir en voyageant (angleterre, inde, espagne ...) Chaque long week end ou vacance, devenait prétexte à  mettre en place un voyage, ce qui nous motivait à  avancer tous les deux.
Je sais qu'à  cette époque il continuait à  consommer mais les quantités n'avaient plus rien à  voir avec ce qu'il y avait eu auparavant. De mon côté, je m'étais plus ou moins habituée à  ses consommations, mais ce qui m'attristait vraiment était les produits qu'il consommait.

J'avais réussi à  accepter la drogue et quelque part à  comprendre (je vous ai beaucoup lu et j'ai beaucoup appris avec vous) mais je n'ai jamais accepté même à  ce jour le produit qu'il consomme.
J'ai pu comprendre la coke, l'héroine, le LSD, les champi et les autres mais je ne comprends pas ce détournement de médicaments qu'est la Ritaline, on me l'a expliqué à  maintes reprises mais non ;;;je n'arrive à  l'accepter. Apparemment c'est une spécialité de notre région mais surement pas la meilleure .... (essayez plutôt la tourte au blettes)


Nous nous sommes séparés une première fois avant l'été, son contrat de travail s'était terminé, il avait un projet professionnel mais la trop grande consommation a tout fait capoté, il a vécu des semaines dehors, à  la rue jusqu'au jour où il est venu demandé de l'aide à  la maison.

Il est entré en clinique pendant 2 mois, moi j'avais pris la décision de déménager, pas loin, 15 kms, il a choisi de me suivre, il est venu ici. Je ne savais pas ce que cela allait donner ....

Résultat, 3 mois plus tard, nous avons pris la décision d'arrêter. Pour la première fois nous nous disputions pour tout et n'importe quoi et il repartait à  notre ancienne adresse pour consommer, il n'avait plus la force (je ne parle pas d'envie mais de force) de chercher un travail donc il était mieux pour nous deux que nous arrêtions notre descente au enfers .......

Je sais que malgré la vie qu'il mène aujourd'hui il a (comme moi) au fond de lui tout le bonheur que nous avons vécu.

Si aujourd'hui, j'étais magicienne avec une petite baguette, je ferai le souhait non pas qu'il arrête la drogue (je sais beaucoup de personnes vont bondir) mais qu'il devienne un usagé heureux et responsable

Si ma dernière phrase choque, je tiens à  préciser que je suis toujours la même qu'il y a 4 ans, je ne fume toujours pas de joints, que je ne consomme rien (à  part mon FLEUR DU PAYS)  il a mit un point d'honneur au fait que je ne consomme jamais aucun produit, c'était quelque chose d'absolument vital pour lui : que je reste en dehors de tout ça

Voilà  j'ai écrit un pavé pour ceux qui ont un proche qui consomme, pour leur dire que "se manger le cerveau" ne sert à  rien, en parler, communiquer : oui; expliquer ses peurs : oui ; faire pression (et là  oui) pour la prévention : OUI (matériel propre, visite dans un centre, traitement de substition ...)

Je vous remercie, vous les habitués de ce site dans un premier temps de m'avoir répondu lorsque j'en avais besoin mais aussi d'être présent comme vous l'êtes et de nous aider au travers d'un écran

Hors ligne

 

mica 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 28 Sep 2015
3 messages
Bonsoir Pai,

Effectivement la métha en gélule plutôt qu'en sirop évite beaucoup de dérives ...

Enfin c'est ce que moi j'ai vécu, je pense qu'injecter le sirop n'est ni bon pour le cerveau ni bon pour le corps, mais c'est mon avis de non UD.

Et comme toi je pense que ce n'est pas un produit miracle ..... Pour ma part, j'ai vu mon compagnon décroché à  l'arrache (de 95 à  40 puis de 40 à  0 mais je ne le conseille à  personne), tout bêtement parce que lorsque nous voyagions le transport de la métha etait un problème et ensuite car il me disait que prendre un medoc tous les jours devenait insupportable pour lui.

Il a arrêté et n'a pas replongé à  fond, sa conso est restée la même que sous métha; maintenant je me repete IL NE FAUT PAS ARRETER LES TSO A L ARRACHE. Lui l'a fait mais je pense qu'il était stabilisé

"Fleur du Pays" : une très mauvaise drogue légale : TABAC

Hors ligne

 

bighorsse 
Adhérent PsychoACTIF
100
Inscrit le 19 Mar 2007
8506 messages
Blogs
Trp de gens font de pressions sur leur conjoint pour qu il arrêté TOUT ..ce qui fait qu après qq temps de substitution sérieusement prise, il veut aussi arrêter ça comme si c était le summum du cheminement ...oubliant au passage que la substitution répond à  plusieurs besoins : apport de détente physique , psychologique, action anti dépressive , bien être général...quand on rompt ce nouvel équilibre en se tapant de nouveau du manque sévère on a toutes les chances de rechuter assez vite...ce qui ne se serait pas produit en restant stable sous tso ..
L idéal du rien est souvent l ennemi du bien sous tso ...

l angoisse est le vertige de la liberté

Hors ligne

 

mica 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 28 Sep 2015
3 messages
Bonsoir

Je reviens regulièrement vous lire et je vois que les histoires d'amour sont vraiment très dures à vivre. Pour ma part je continue à voir mon ami avec des séparations régulières lorsque les consommations devient trop importantes et que nous ne nous comprenons plus. Cela fait 6 ans que nous nous connaissons et je ne comprends toujours pas son mode de vie.

Bonne continuation à tous

Hors ligne

 

Barbara26 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 04 Aug 2017
19 messages

mica a écrit

Bonsoir

Je reviens regulièrement vous lire et je vois que les histoires d'amour sont vraiment très dures à vivre. Pour ma part je continue à voir mon ami avec des séparations régulières lorsque les consommations devient trop importantes et que nous ne nous comprenons plus. Cela fait 6 ans que nous nous connaissons et je ne comprends toujours pas son mode de vie.

Bonne continuation à tous

Je te le fais  pas dire c est tres difficile  ..3 ans de relation avec mon chéri  polytoxico héroïne  alcool metha medocs ect ect   à bout. .je l ai quitté  malgres son épreuve  (polytraumatise  suite a un accident de travail ou il avait certainement  consommé  dailleurs !) moi je suis detruite a bout...comment te sens tu toi  au bout de 6 ans  ? tu arrives  a mener une vie sereine et a penser a toi ?  courage a tous !

Hors ligne

 

Ophelie 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 20 Dec 2021
2 messages
Bonjour à  tous

Je reviens après bien longtemps mais j  ai continué à vous lire quand je pouvait car mon mot de passe n était plus valide donc plus plus de publication. J ai changé de pseudo par la force des choses je suis Mica06.
J ai vécu pendant 8 ans avec un polytoxicomane (injection de métal cocaïne skenan ritaline mais keta mdma enfin tout ce qui lui passé par la main) Relation par moment très difficile d ou des départs et des retours aussi.
Suivi par Csapa Caarud unite d addiction mais toujours retour à la case départ
Il y a deux en rentrant du travail je l ai retrouve mort OD.
J ai mais un an de demi à m en remettre avec psychiatre et psychose plus traitement. Aujourd hui j ai décidé changer ma vie et de devenir educateur specialise c est mon objectif

Hors ligne

 

Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire


Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Psychoactif 
Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
11 mai 2022Annonce de Equipe de PsychoACTIF
 Forum UP ! 
Cherche prix et photos de prods pour enrichir le PsychoWIKI
16:12Discussion sans réponse depuis 24h
 Forum UP ! 
Effets secondaires - Codéine bad trip ??
Il y a 14hDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum UP ! 
Drogue info - Livre Total synthesis by Strike
Il y a 13hDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum 
Raison d'arrêter le cannabis ?
Il y a moins d'1mn
1
Commentaire de Auzyris dans [Cannabis...]
(7 réponses)
 Forum 
Culture - Musique que je kiff pour chiller ou pour triper
Il y a 35mn
75
Commentaire de bafajo dans [Au coin du comptoir.....]
(944 réponses)
 Forum 
Cauchemar Tramadol et neuropathie
Il y a 45mnCommentaire de Romano32 dans [Opiacés et opioïdes...]
(2 réponses)
 Forum 
Dosage - Lsd, dois-je garder de quoi redrop pour une premiere fois ?
Il y a 2h
1
Commentaire de Yohanna dans [LSD 25...]
(3 réponses)
 Forum 
Addiction - Peur….besoin de parler
Il y a 6h
4
Commentaire de sky56253 dans [Cocaïne-Crack...]
(36 réponses)
 Forum 
Interaction & Mélange - Loxapac pour tenter de dormir
Il y a 8hNouvelle discussion de Pyronasme dans [MDMA/Ecstasy...]
 Blog 
Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
Il y a 29mn
29
Commentaire de Échec Scolaire dans le blog de Equipe de PsychoACTIF
(77 commentaires)
 Blog 
Le Costume des Porcs
Il y a 18h
2
Commentaire de Psilosophia dans le blog de Psilosophia
(3 commentaires)
 Blog 
Juste envie de montré certaine de mes peintures dans le bon temps !
Il y a 1jCommentaire de GordReno.C17 dans le blog de GordReno.C17
(4 commentaires)
 
  QuizzZ 
Consommez-vous le MDMA/Ecstasy à moindre risque ?
Dernier quizzZ à 09:48
 PsychoWIKI 
Kétamine, effets, risques, témoignages
 Topic epinglé 
Neurchi 2 Psychoactif
 Nouveaux membres 
HCl, Psilocybe386, Regretful nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Je vous aime !!!!
par Jevousaime, le 17 Jun 2022
Voilà, juste pour vous dire que je vous aime, j'aime ce site, j'aime vos conseils !!! Non non j'ai pas pris de MDMA, c'est sincère ! Plus sérieusement, enfin plus mesuré je dirais, heureusement que ce site existe, à part certains zigotos, c'est bourré de positivités, vous vous aidez les uns...[Lire la suite]
 British Columbia: Première province du Canada à decriminaliser la possession de toutes les drogues
par Mammon Tobin, le 01 Jun 2022
... en petites quantités, moins de 2.5g en tout (toutes substance mélangées; dans ces articles ils parlent spécifiquement d’héroïne, de fentanyl, de cocaine, de méthamphétamine, et de MDMA) Salut les aminches, je suis tombé sur cet article qui m'a bien fait plaisir tout à l'heure: htt...[Lire la suite]
 Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
par Equipe de PsychoACTIF, le 11 May 2022
Voici l'édito du Fanzine N°5 de Psychoactif. Psychoactif mène un combat contre la stigmatisation de l'utilisation des drogues. Le langage est un outil important pour transmettre des messages et le choix des termes compte. Jusqu'à là, nous avions utilisé l'acronyme « UD » pour parler des u...[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

Édifiant MG ~ dans [commentaire de blog] Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
(Il y a 3h)
Tout à fait d'accord. kaneda dans [commentaire de blog] Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
(Il y a 13h)
J aurais pas dit mieux ahah / mikalion dans [forum] lsd, dois-je garder de quoi redrop pour une premiere fois ?
(Il y a 13h)
Ce n'est que le début !! :) ~ MM dans [commentaire de blog] Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
(Il y a 13h)
Même avis ! g-rusalem dans [commentaire de blog] Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
(Il y a 14h)

Pied de page des forums