Premier rdv csapa et problématiques

Publié par ,
1143 vues, 15 réponses
modjorisin homme
Nouveau membre
champi vert1champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 11 Nov 2016
16 messages
Bonsoir,

Je suis ici depuis des années en sous marin, mais je me lance enfin.

D’abord merci pour toutes les infos que j’ai pu trouver ici et qui ont permis de m’orienter.

Pour résumé, je prends des fortes doses de skénan et/ou oxycodone depuis un an plusieurs fois par jour, mais depuis 5 ans de façon hebdomadaire.
J’ai craqué cette année pour diverses raisons, tout en assurant normalement ma vie pro et perso sans aucun problème.

Je me procurais ces produits par le biais de qqun de ma famille travaillant dans ce milieu.
J’ai su début novembre qu’il ne pouvait plus me fournir. J’avais du stock, j’ai essayé de baisser et arrêter tout le mois mais impossible. Donc je prends rdv dans un pôle addicto de l’hôpital à côté de chez moi, pas de place pour un rdv, donc je fais le csapa, rdv aujourd’hui.

Je passe un mois de décembre et des fêtes horribles en voyant le stock diminuer.


Au rdv csapa, je suis accueilli par une dame sympa, 20 min pour balayer l’administratif, mon dossier passe en commission jeudi et elle me rappelle vendredi pour un rdv avec le médecin, qui sera dans 1, à voir 3 mois, pas de visibilité.

Je demande comment faire en attendant sachant que fin de semaine prochaine je suis à sec, et en faisant attention en plus.
Surtout qu’à partir du 15/01, je pars en déplacement pro pendant un mois (je rentre pour les week-ends)

Visiblement, il n’y a aucune solution.
Je n’ai plus de médecin traitant depuis une semaine, le mien ayant pris sa retraite. Et dans le cabinet les autres sont full, j’ai essayé plein d’autres cabinets, rien, je suis dans une ville en très haute tension à ce sujet.

La dame du csapa me dit de faire le 116117 en prévision afin d’avoir un médecin pour une prescription de subutex en attendant le rdv avec le médecin du csapa.
J’ai attendu 2h30 au tel avant d’avoir 2 puis 3 personnes qui se renvoyaient la balle, tout ne me faisant bien culpabiliser.
« Le mieux ce de voir avec le cabinet de votre ancien médecin traitant «  oui mais c’est déjà fait.

Sinon en cas de crise de manque d’appeler le 15, ce que j’ai fini par faire, mais comme je suis pas en crise, pas de solution.

J’ai essayé d’autres médecins, tjrs barré par des secrétaires, et en plus sans parler de ce problème, juste pour avoir un rdv et un nouveau médecin traitant, et refus refus refus.

Je fais quoi ? J’attends d’être en crise fin de semaine prochaine et perdre mon taff? Avouer à tout le monde la merde dans laquelle je suis ?
Alors oui c’est de ma faute, oui j’ai craqué, mais personne ne s’est rendu de rien, ma vie allait très bien comme ça.

Là j’angoisse totalement avec cette épée au dessus de ma tête, mon entourage, ma femme, mes enfants se posent des questions.
Au travail, j’ai la tête ailleurs et ce déplacement me fait stresser car je sais pas comment je vais faire.

On en est là dans le système de santé ? J’ai pris rdv fin novembre donc je ne me suis pas pris au dernier moment.
La dame du csapa m’a dit plusieurs qu’en ne traitaient pas les urgences( mais j’ai eu un rdv plus d’un mois après)

Pas d’autres solutions à vous proposer Monsieur

Voilà les réponses du csapa, du 15, du 116117.

Je n’ai pas de plans au marché noir, ni sur les réseaux ou le dark.


Il faudrait seulement qu’un médecin me reçoive et qu’il me prescrive une ordonnance le temps que je sois reçu et substitué par le médecin du csapa, au mieux au 2 ou 3 eme rdv.


Vous avez une solution ?

Merci de m’avoir lu et bonne soirée
Reputation de ce post
 
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre)

Hors ligne

 

VapoteusePsykia femme
Nouveau membre
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 22 Mar 2021
1 message
Sos médecin ?

Après je sais pas peut-être les consultations en ligne ?

Courage c'est chaud de se retrouver sans médecin traitant ça me dépasse le médecin qui part en retraite et que personne ne remplace laissant la patientèle se débrouiller...
J'espère que tu vas trouver une solution !

Courage.

Hors ligne

 

avatar
pierre
Web-Administrateur
champi vert69champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 15 Sep 2006
17165 messages
Blogs
Bonjour

Merci pour ton message.
Ce n’est pas toi qui deconne mais le système (des Csspa et manque de médecins généralistes) qui deconne !

Je ne sais pas où tu es mais si tu es en île de france, je peux m’arranger que tu rencontre un médecin pour le subutex ou la methadone dans mon Csapa.

Mais mon médecin étant en vacances, ça sera pas avant le 15 janvier. C’est mieux que plusieurs mois proposés par ton csapa

Pierre

En ligne

 

modjorisin homme
Nouveau membre
champi vert1champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 11 Nov 2016
16 messages

pierre a écrit

Bonjour

Merci pour ton message.
Ce n’est pas toi qui deconne mais le système (des Csspa et manque de médecins généralistes) qui deconne !

Je ne sais pas où tu es mais si tu es en île de france, je peux m’arranger que tu rencontre un médecin pour le subutex ou la methadone dans mon Csapa.

Mais mon médecin étant en vacances, ça sera pas avant le 15 janvier. C’est mieux que plusieurs mois proposés par ton csapa

Pierre

Merci, mais je suis en Vendée, csapa des Sables d’Olonne.
Il n’y a aucun médecin dans cette ville de vieux, et quand bien même j’arrive à avoir un rdv, avec cette problématique aucun ne délivrera l’ordonnance ni ne me voudra dans sa patientele.

Hors ligne

 

avatar
Marco 68 homme
PsychoHead
Italy
champi vert20champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 29 Jan 2019
1941 messages

modjorisin a écrit

même j’arrive à avoir un rdv, avec cette problématique aucun ne délivrera l’ordonnance ni ne me voudra dans sa patientele.

Ciao  stp ne le prend pas ainsi mais positif,ne baisse pas les bras,  je sais c'est difficile je sais les refus mais demain commence appeler TOUS les médecins de ta ville pour avoir rdv en face( je crois en visio n'ont pas le droit de te prescrire des niv 3)


La Fiorentina é una fede

Hors ligne

 

modjorisin homme
Nouveau membre
champi vert1champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 11 Nov 2016
16 messages
Bon

Marco 68 a écrit

modjorisin a écrit

même j’arrive à avoir un rdv, avec cette problématique aucun ne délivrera l’ordonnance ni ne me voudra dans sa patientele.

Ciao  stp ne le prend pas ainsi mais positif,ne baisse pas les bras,  je sais c'est difficile je sais les refus mais demain commence appeler TOUS les médecins de ta ville pour avoir rdv en face( je crois en visio n'ont pas le droit de te prescrire des niv 3)

Bonjour

Je viens de passer la matinée à appeler et éplucher les sites de rdv en ligne, jusqu’à 20 km autour de chez moi.
Que des refus.
Par chance je connais qqun à la mairie qui a réussi à m’orienter vers 2 praticiens.
J’ai réussi à avoir un rdv mercredi prochain et un autre après ma première semaine de déplacement pro vendredi 19.

C’est déjà un premier pas.

À savoir que ces médecins ne me connaissent pas, comment je dois m’y prendre afin qu’ils me prescrivent du sub avant d’être pris en charge par le médecin du csapa ? Sachant que je pars lundi 15 en déplacement et c’est hyper angoissant car je sais dans quel état je vais être, loin de chez moi, dans un hôtel avec mes collègues, évidemment au courant de rien.
Comment je dois amener la chose, car j’aimerais aussi qu’un des 2 deviennent mon médecin traitant.

Merci par avance et bonne journée

Hors ligne

 

Échec Scolaire homme
Nouveau Psycho
champi vert3champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 13 Feb 2022
105 messages
Bonjour,

Tu sembles avoir trouvé, tant mieux.

A savoir que si ça ne marche pas, certains hôpitaux (dont le mien), devant le manque de médecins generalistes et le succès des urgences, proposent des " Maisons de Proximité ” (ou équivalent) dans lesquelles tu peux consulter un médecin. Ces médecins connaissent ce type de mésaventure.

Bon courage.

Hors ligne

 

eduardo non binaire
Nouveau Psycho
France
champi vert3champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 06 Feb 2021
173 messages
Hello,

Peut-être que tu pourrais prévenir le CSAPA que tu as trouvé un RDV, le jour du RDV le généraliste pourrait joindre le CSAPA pour confirmation du futur RDV et de la poursuite du TSO par le CSAPA, ça rassurerait le généraliste.
Sinon je raconterai tout ça honnêtement, comme tu l'as fait ici, en n'omettant pas de préciser toutes tes démarches infructueuses et ta peur du sevrage à la dure.

Perso je dirai peut-être que je suis tombé dans la dépendance suite à prise d'opiacés pour une lombalgie ou autres puis que mon généraliste est parti à la retraite sans prévenir ses patients.
Tu peux tomber sur un con qui va te juger si tu dis que c'était un usage récréatif via un ami qui te fournissait. Je ne sais pas. En même temps si le mec regarde ton dossier médical partagé il verra qu'il n'y a pas de prescriptions d'opiacés donc c peut-être pas une bonne idée (même si normalement il ne peut consulter ce dossier qu'avec ton accord)...

Mais le coup d'appeler le CSAPA et de dire au doc qu'il peut les joindre pour confirmer me semble pas mal.

Au pire si t'as pas le choix fais un crochet par Paris le 15 si le CSAPA de Pierre peut te dépanner.

Ce qu'aurait dû faire TON CSAPA... Je sais qu'ils font un test opiacés avant de lancer un TSO, mais si le CSAPA de Pierre peut le faire, ça signifie qu'ils auraient pu aussi...

bonne chance

Dernière modification par eduardo (06 janvier 2024 à  18:02)

Hors ligne

 

Acid Test homme
PsychoAddict
champi vert19champijaune3cxhampi rouge0
Inscrit le 28 Sep 2014
3019 messages
Blogs
Désolé pour ta situation , je compatis totalement et j'imagine facilement dans quel état d'esprit tu dois etre !
Et j'imagine qu'en Vendée , ça doit etre plus compliqué qu'en région Parisienne malheureusement , pour arriver à se faire prescrire un traitement / TSO .
Quoi qu'il en soit , je suis de tout coeur avec toi pour passer ce moment difficile  , meme si c'est bien peu de choses et que j'aimerais pouvoir t'aider bien plus que ça.

Petite  précision , si c'est du subutex qui t'es prescrit , il faut savoir que c'est un opioïde Agoniste / Antagoniste , contrairement à la plupart des autres opiacés et opioïdes et qu'il faut non seulement attendre un certain nombre d'heures après la dernière prise d'opiacés , pour prendre du Subutex  ( de la buprénorphine en générale ) et qu'il va y avoir quelques jours ( de mémoire , vu que je n'en ai pas pris depuis 30 ans ) , je dirais +/- 3 à 4 jours , de temps d'adaptation , avant  de te sentir à peu près normale , a partir du moment oû la dose de Subutex est adaptée à ta tolérance ( bien que ce soit surtout le premier jour de la transition qui est le plus difficile mais il faut quand meme prévoir 2 à 4 jours pendant lesquels tu ne vas pas forcément te sentir super bien , meme si bien sur , ça dépend des gens et de chaque situation ).

Ce serait peut etre pas mal de le prendre en compte pour ne pas te retrouver au dernier moment , le jour du départ, pendant le voyage ou le / les tout premiers jours où tu vas etre avec tes collègues en deplacement , pour passer cette période de quelques jours .
L'idéal serait que tu puisse prendres au minimum deux jours / un week end , pour faire le tout début de la transition.
Surtout pour le premier jour de la transition, qui est le jour le plus difficile, vu qu'il faut vraiment attendre d'etre en manque le plus possible , pour ne pas risquer de crise de manque précipitée .

D'abord parce que ce n'est pas évident le premier jour , où il faut attendre de ne plus avoir d'opiacé / opioïde dans le sang ( ou quasiment plus ) , avant de prendre le subutex et donc de te retrouver  vraiment en manque en gros !
Et pas juste un peu , genre je baille un peu et j'ai un peu le nez qui coule après quelques heures où le manque a commencé a se faire sentir mais vraiment d'etre réèllement en manque .
Je ne veux pas dire de connerie, je ne sais plus combien d'heures il faut attendre après ta dernière prise de ton opiacé habituel mais j'aurais tendance à dire au moins 24h mais d'utres personnes ici devraient pouvoir te donner plus de précisions à ce sujet.

Car si tu le prends trop tôt , tu risques une crise de manque " précipitée " , où d'un seul coup , au bout de quelques minutes ou dizaines de minutes après la prise de subu ( en fonction de la manière dont tu l'as pris , si c'est en sublinguale , si tu le sniffes après l'avoir écrasé et mis en poudre ou si tu le shootes ) , le manque arrive d'un coup car le subutex vire tous les restes d'opiacés opioïdes accrochés a tes récepteurs opiacés , pour prendre leur place mais sans combler tout de suite le manque malheureusement et c'est une sensation qui peut etre assez violente, en fonction de ton niveau de dépendance , du nombre d'heures que tu as attendu après ta dernière prise d'opiacé et de la quantité de Subutex prise .

Du coup, un autre conseil à mon  avis, ne prends pas d'un coup ta dose de Subutex mais n'en prends qu'une partie pour commencer .
Là il faudrait demander a quelqu'un connaissant bien le subu et qui se souvient de la dose à prendre pour commencer la premiére prise, en pourcentage de ta dose journalière de Subutex ( de mémoire il me semble que je le prenais en une seule prise journalière mais peut etre certains le prennent en deux fois )  , lors de la premiére prise de celui ci, au moment de la transition d'un autre opiacé/ opioïdes au Subutex.
Comme cela , tu verras comment ton corps réagis et si tu peux rapidement prendre le reste de la dose , ou si il vaut mieux attendre encore un certain temps ( quelques heures ) avant de prendre le reste .
Ça fait trop longtemps que je n'en ai pas pris , pour pouvoir etre assez précis sur ce dosage pour te conseiller correctement.

Après , si jamais tu peux avoir de la methdone , comme traitement de substitution ( au moins en sirop pour la mise en place du traitement ) et si c'est cette molécule que tu choisis , plutôt que le Subutex , là il n'y a pas ce problème à gérer car la methdone est un agoniste seulement , comme la plupart des autres opiacés / opioîdes et donc , pas de risque de crise de manque précipité !

Si ce n'est que la mise en place  d'un traitement methadone  , lorsqu'on en prend pour la première fois , est plus complexe et plus longue que la mise en place d'un traitement Subutex , dans le sens où un médecin généraliste ne peut pas faire une primo prescription de methadone .
Il faut  qu'il te fasse une ordonnance que tu dois aller faire valider dans un centre spéciale , qui va valider la prescription et le dosage  , alors que pour  le Subutex, le médecin généraliste peut faire la prescription et que tu ailles directement la chercher à la pharmacie quelques minutes plus tard ( il me semble en tout cas ; corrigez moi si je me trompe et/ ou si les choses ont changé )  .
Alors qu'avec la methadone , non seulement il faut passer par un centre aprés avoir  vu le généraliste mais en plus  de  ça , ça prend plusieurs jours pour déterminer quelle dose ils vont te donner .

De mémoire, ils te font pisser dans un gobelet , pour faire analyser le taux d'opiacés / opïoïdes que tu as dans l'organisme et confirmer au passage que tu prends bien un ou  des opiacés / opioïdes , puis les deux ou trois premiers jours au moins , il vont te donner un dosage minimum ( qui peut etre variable selon les résultats d'analyse il me semble ) , qui va etre augmenté au fur et à mesure sur une durée de quelques jours ( de mémoire , il me semble que ça se fait sur 3 à 5 jours, voir une semaine , je ne sais plus ) , pour finir par te  prescrire la dose dont tu as besoin pour ne pas etre en manque  et te sentir " normale " / bien .

Je ne suis pas sur mais il me semble que lorsque tu passes directement par un CSAPA et non par un médecin généraliste , pour obtenir un traitement Méthadone ,  tu n'as pas besoin d'aller faire valider l'ordonnance pour l'initiation du traitement méthadone , dans un autre centre , ils doivent pouvoir le valider directement mais je n'en suis pas sur ( vu que ça fait plus de 15 ans que j'ai arrêté la methadone ).

Quoi qu'il en soit , que ce soit pour l'un ou l'autre , mieux vaut prévoir le temps de  faire tout ça , plusieurs jours avant ton départ , afin de pouvoir faire la transition le mieux possible.

Malgré ta situation, je te souhaite une bonne année 2024 et te présente mes meilleurs voeux pour celle ci , ainsi qu'à tous les usagers du forums et à toute l'équipe de Psychoactif !
Et bien sur , je te souhaite de trouver une solution à ton problème, le plus rapidement possible et que tout se passe pour le mieux .
Bon courage à toi !

Dernière modification par Acid Test (08 janvier 2024 à  21:30)

Hors ligne

 

Acid Test homme
PsychoAddict
champi vert19champijaune3cxhampi rouge0
Inscrit le 28 Sep 2014
3019 messages
Blogs
Il est fort possible que si tu peux aller dans le CSAPA de Pierre , ça te facilite les choses , dans le sens où il fait tout ce qu'il peut pour que les choses se passent bien pour les patients , sans que certains préjugés ne viennent interférer dans le processus .
Aprés , j'imagine que la région parisienne , c'est pas tout près pour toi .
Je ne sais pas si c'est possible mais peut etre y aurait il une possibilité pour que  ton traitement soit initié dans le CSAPA de Pierre en région parisienne et qu'ensuite  tu ailles dans un CSAPA bien plus proche de toi .mais je ne sais vraiment pas si cela est possible, ou si il fait absolument que ton  traitement soit initié dans le CSAPA dans lequel tu iras par la suite .
Je suppose que quelqu'un sur le forum, doit pouvoir répondre à cette question .

Quoi qu'il en soit , meme si ça parait évident , organise les choses le mieux possible pour ne pas te retrouver à devoir faire la transition à un moment qui ne serait pas propice à cela ( notamment si tu passes du Skenan et/ ou Oxy , à du Subutex/ Buprénorphine ) .
Mieux vaut ne pas faire cela à " l'arrache " , en se disant " ça se passera comme ça se passera " mais plutôt organiser ça le mieux possible pour ne pas te retrouver dans cette période de quelques jours de transition , à un moment où tu dois etre en pleine possession de ton potentiel à 100% mais plutôt un week end par exemple.

Hors ligne

 

avatar
Marco 68 homme
PsychoHead
Italy
champi vert20champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 29 Jan 2019
1941 messages
En étant honnête, clair wt franche a 100%

La Fiorentina é una fede

Hors ligne

 

modjorisin homme
Nouveau membre
champi vert1champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 11 Nov 2016
16 messages

Acid Test a écrit

Il est fort possible que si tu peux aller dans le CSAPA de Pierre , ça te facilite les choses , dans le sens où il fait tout ce qu'il peut pour que les choses se passent bien pour les patients , sans que certains préjugés ne viennent interférer dans le processus .
Aprés , j'imagine que la région parisienne , c'est pas tout près pour toi .
Je ne sais pas si c'est possible mais peut etre y aurait il une possibilité pour que  ton traitement soit initié dans le CSAPA de Pierre en région parisienne et qu'ensuite  tu ailles dans un CSAPA bien plus proche de toi .mais je ne sais vraiment pas si cela est possible, ou si il fait absolument que ton  traitement soit initié dans le CSAPA dans lequel tu iras par la suite .
Je suppose que quelqu'un sur le forum, doit pouvoir répondre à cette question .

Quoi qu'il en soit , meme si ça parait évident , organise les choses le mieux possible pour ne pas te retrouver à devoir faire la transition à un moment qui ne serait pas propice à cela ( notamment si tu passes du Skenan et/ ou Oxy , à du Subutex/ Buprénorphine ) .
Mieux vaut ne pas faire cela à " l'arrache " , en se disant " ça se passera comme ça se passera " mais plutôt organiser ça le mieux possible pour ne pas te retrouver dans cette période de quelques jours de transition , à un moment où tu dois etre en pleine possession de ton potentiel à 100% mais plutôt un week end par exemple.

Merci pour les infos, je n’étais pas au courant de tout ça.
Évidemment ça ne m’arrange pas trop ou alors cale ça sur un un vendredi pour encaisser le week-end et être à peu près opérationnel pour le taff le lundi.
Allez à Paris c’est compliqué pour moi, pas vraiment d’excuses à fournir ni les temps.

La dame du csapa m’a rappelé, j’ai rdv avec le médecin le 2 février.
À priori je sortirais du rdv avec une ordonnance c’est ce qu’elle m’a dit au tel, normalement oui Monsieur.

J’ai trouvé un médecin traitant pas loin de chez moi, une jeune qui a l’air sympa.
Je n’ai rien dit, juste avoir enfin un médecin traitant, en cas de crises ( si je suis pas en déplacement)
Par miracle j’ai fouillé et retrouvé quelques boites, petits dosages mais y’a moyen de gagner du temps.

Sinon je m’apprêtais à essayer de lancer Tor et Cie mais bon je suis pas vraiment attiré par l’héroïne et les médocs là dessus bof.

J’essaie de me rationner pour ces dernières semaines critiques et arriver enfin au rdv, qui arrivera au milieu de mes 4 semaines de déplacement pro, un vendredi, donc ça pourrait coller.

Disons qu’il y a quand même du mieux et de nouvelles perspectives pour m’en sortir, sans perdre trop de plumes et garder mon secret bien caché.


J’ai une autre question qui va vous paraître un peu futile vu les circonstances mais bon : le sub ou la metha ça « defonce » un peu ou t’es juste normal sans manques ? Et ensuite avec le temps les mois années d’utilisation ?

Merci pour tout et bonne soirée

Hors ligne

 

modjorisin homme
Nouveau membre
champi vert1champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 11 Nov 2016
16 messages

Marco 68 a écrit

En étant honnête, clair wt franche a 100%

Je n’ai pas compris Marco le
Wt franche à 100% ?

Hors ligne

 

avatar
Marco 68 homme
PsychoHead
Italy
champi vert20champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 29 Jan 2019
1941 messages

modjorisin a écrit

Marco 68 a écrit

En étant honnête, clair wt franche a 100%

Je n’ai pas compris Marco le
Wt franche à 100% ?

Erreur de frappe: "et" pas wt....


La Fiorentina é una fede

Hors ligne

 

avatar
pierre
Web-Administrateur
champi vert69champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 15 Sep 2006
17165 messages
Blogs

modjorisin a écrit

La dame du csapa m’a rappelé, j’ai rdv avec le médecin le 2 février.
À priori je sortirais du rdv avec une ordonnance c’est ce qu’elle m’a dit au tel, normalement oui Monsieur.

Si tu peux me tenir au courant, et me dire par MP de quel CSAPA il s'agit ? Pour voir si c'est dans mon asso pou pas.
Merci
Pierre

En ligne

 

modjorisin homme
Nouveau membre
champi vert1champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 11 Nov 2016
16 messages
Bonjour à tous

Je viens vous donner quelques nouvelles et vous remercie pour votre aide.

@pierre c’est le csapa des Sables d’Olonne.

Donc j’a eu hier mon rdv avec le médecin du csapa. Entre temps, j’ai réussi à me débrouiller pour ne pas être en manque et assurer mon déplacement pro. Quand on est face au mur, on trouve tjrs des solutions pour s’en sortir.

Donc je me retrouve en face d’une personne très simple, sans aucun jugement, pleine d’humanité, qui a recueilli mes antécédents et consommations. On discute séries sur le sujet (Dopesick sur Disney +, Painkiller sur Netflix).
Pas de recueil de pipi.
Vu les dosages, elle m’annonce un protocole à la méthadone, mais elle est surchargée donc pas avant mi mars !!!

Je crois qu’elle a eu pitié en me voyant me décomposer sur place, car la même scène se reproduit, je n’ai que qq jours devant moi d’oxy, et là je n’ai plus d’autres solutions, je repars en déplacement pour 15j encore, bref c’est pas possible sachant que j’ai appelé fin novembre !

Je lui demande de trouver une solution, et me propose de me faire une ordonnance d’oxy jusqu’à cette date d’introduction à la méthadone à mes dosages actuels.

Soulagement intense.

Je suis donc « sauvé ». J’ai posé plein de questions, je m’interroge encore sur le sub ou la metha, je vais prendre le temps de lire ici, la médecin connaît d’ailleurs ce forum et le trouve très bien.

Elle est plus à l’aise avec la méthadone, mais dans ma tête je sais pas pourquoi je me dis que le sub c’est mieux. Donc elle a accepté.
Si vous avez des infos à me donner à ce sujet, j’ai le temps de réfléchir avant le 15/03 ce qui serait plus approprié pour moi (200mg/jour oxy environ)

Je lui ai expliqué mes galères de médecin traitant, appels au 116117 dévalorisants ( elle était navrée car elle y fait des gardes justement)

Enfin bref tout ça pour dire que j’arrive au bout du tunnel, enfin au début de la substitution, pour laquelle j’ai mille questions en tête mais le forum fourmille d’infos ce sujet.


En résumé, j´ai maintenant un médecin traitant, un suivi au csapa avec mise en place de la substitution mi mars, et une ordonnance d´oxy en attendant pour assurer la vie quotidienne.
Je me suis battu pour ca, mais vous avez été de précieux conseils, et je ne remercierai jamais assez cette docteur pour son empathie, qui vient littéralement de me sauver afin de garder mon secret…

Je vais aller à la pharmacie ce matin. J´éprouve une certaine gene a l´idée de sortir cette ordonnance, mais je sais que ca deviendra une routine ensuite.

Vu que je suis lancé a vous partager mes deboires, je continuerai a vous écrire lors de la mise en place du protocole, si ca peut en aider certains qui passeront par les mêmes galères a l´avenir.

Bon weekend a tous et encore merci, egalement au Docteur G. si vous passez par là…

Dernière modification par modjorisin (03 février 2024 à  23:27)

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] CSAPA - Premier rendez-vous en CSAPA demain...
par Dicodol54, dernier post 30 mars 2016 par prescripteur
  2
logo Psychoactif
[ Forum ] Premier RV au CSAPA étrange et tests urinaires négatifs
par Oaxaca-na, dernier post 29 mars 2019 par MaDPapa
  2
logo Psychoactif
[ Forum ] Premier rendez vous au csapa dans trois semaines, il va se passer quoi ?
par Unposcaille, dernier post 22 avril 2023 par greenpurple
  1

Pied de page des forums