Ca avance. Acte 5. / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » Juriste » 

Ca avance. Acte 5. 



Bonjour à  ceux qui me liront.

à  l'heure où je commence ce message la journée ne vient que de commencer mais cette journée est très importante.

Ma maman m'apporte un réel soutient dans une phase psychologique très difficile et sombre.
Nous avons beaucoup discuté elle et moi.

Je me rends compte que tout ce que j'ai entrepris il y a tout pile un an a servi mais j'ai fuis et me suis enfoncée dans un comas de bonheur.

J'ai ouvert les yeux grâce à  la communauté psychoactif. Beaucoup d'entre vous ont eu des mots qui sont venu percuter dans mon cerveau et ma semaine de retraite chez ma maman m'a fait broyé du noir positivement.

En effet, l'année dernière j'avais entamé un traitement anti-dépresseur suite à  mon diagnostic de dépression par une multitude de psy en HP.

Il y a eu trop d'événements bouleversants à  ce moment là  et j'ai donc refusé de continuer mon traitement antidépresseur.

Ces dernières semaine j'ai beaucoup grandis et j'ai donc décidé d'aller chez le médecin recommencer à  prendre du Seroplex pour m'aider à  remonter la pente tout en continuant la thérapie avec le psy et en allant voir cet addictologue.

C'est fière que je post ce message.
D'autant plus que mon traitement va m'aider à  arrêter la md parce que je ne voudrai pas m'amuser à  mélanger les deux.

Samedi je vais sûrement en teuf et ce sera un moyen pour moi de me tester. Mais je suis déterminée à  ne rien prendre.
sauf si je suis en bonne condition mentale des champotes héhé

De plus, je vais reprendre le système que j'avais fait l'année dernière en commençant mon traitement.
J'avais acheté un joli carnet dans lequel j'écrivais l'avancée de mon traitement et au moins UNE chose positive qu'il s'est passé dans ma journée.

Mon message est plein de bonnes intentions, j'espère que je vais me sortir de cette phase qui me ronge de plus en plus.

PS: Merci à  chacun d'entre vous qui a pris le temps de m'écrire et m'aider à  regarder devant moi. Vraiment.

Catégorie : En passant - 31 octobre 2014 à  12:03



Commentaires
#1 Posté par : Disturb 31 octobre 2014 à  16:56
yep .

content de lire que tu as pu discuter avec ta mère et que tu sembles résolue à  prendre le taureau par les cornes.

juste un petit mot concernant la prise d' AD et de drogue type justement champignons qui est le meilleur exemple selon moi :

  Je ne suis pas du tout médecin et ne peux t'expliquer exactement pourquoi ni comment ( d'autres le feront surement mieux que moi )

Mais sache que le but des AD est de réguler tes taux de dopamine et sérotonine dans le cerveau.

   Hors pour les drogues , c'est l'inverse , les hallucinogènes entre autre vont agir de manière à  dérégler ces sécrétions , et les faire affluer.

  Tu risques donc d'être très déçue car les AD prennent le dessus et tu auras l'impression de ne sentir pas eu tres peu d'effets.

  Enfin peut etre pas ce week end , car il me semble qu'avant d'etre complètement effectifs , les AD doivent être pris quotidiennement pendant plusieurs jours/semaines , mais à  l'avenir si tu veux te " défoncer " il te faudra augmenter considérablement les doses , avec les risques que cela comporte...

  Qu'on me reprenne si je dis une connerie ...

  prends soin de toi miss
bye
Disturb

Posté par : Disturb | 31 octobre 2014 à  16:56

 
#2 Posté par : CircusCircus 31 octobre 2014 à  16:56
T'as la classe wink

Posté par : CircusCircus | 31 octobre 2014 à  16:56

 
#3 Posté par : Intervenant Nuit Blanche 31 octobre 2014 à  20:17
Bonsoir Juriste,

Ça fait plaisir a lire...

INB

Posté par : Intervenant Nuit Blanche | 31 octobre 2014 à  20:17

 
#4 Posté par : Trippe ta mine 31 octobre 2014 à  22:32
Vraiment coolos tout ça, ça peut être dur de prendre le taureau par les cornes mais avec un peu de temps tu verras les résultats arriver et ça t'encouragera!

Enjoy la teuf, et take care!

Posté par : Trippe ta mine | 31 octobre 2014 à  22:32

 
#5 Posté par : raatus 01 novembre 2014 à  08:37
Bonjour Juriste -
Tu ne présente la clinique d'un dépression sévère, c'est la raison pour laquelle tu as davantage de besoin d'un thérapeute que d'être médiquée.

On te donne un SSRI, qui fait évite la recapture de certaines zones cibles pour l'humeur.
Sérotonine (peu) et Noradrénaline (surtout), les agonistes dopaminergiques majeurs ne sont plus utilisés.

Parfois un tricyclique fait bien le boulot (Anafranyl (tonique) , Laroxyl (anxyo)) mais ce n'est pas de la première intention. Question de labo et de sous sans doute.

t'en fait pas trop.
bye

Posté par : raatus | 01 novembre 2014 à  08:37

Remonter

Pied de page des forums