Codéine à volonté !!! / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » Kinkazma » 

Codéine à volonté !!! 



Je suis un petit malin, et je vous offre un moyen de séparer la codéine du CoDoliprane. Gratuitement et cela sans avoir de matériel particulier.
Tout d’abord quand vous vous procurez le Codo, prenez le en gélules. (Les comprimés sont immunisés à cette méthodes.)
Personnellement j’ai du CoDoliprane 500 avec 30mg de codéine.

Le protocole est assez simple pour l’industrialiser, malheureusement...
Vous pouvez utiliser plusieurs méthodes, et plusieurs variantes mais l’idée est la même.

Il vous faut :
Un bêcher ;
Une cuillère ;
Un tube à essai / verre / boîte de lexomil / un tube en somme, avec une extrémité ouverte, l’autre fermée.

Ouvrez chacune des gélules de toutes vos boîtes. Puis mettez tout ça dans un récipient : le bêcher ou un verre. Il le faut assez large pour mettre une cuillère, mais haut.
Comme une canette de bière, ou une coupe à champagne...
Touillez pour enlever les grumeaux, ils poseront problème. Écrasez les délicatement dans vos doigts propres si vous voulez, ou mettez des gants en latex.
Faites vibrer tout ça, secouez le latéralement. Cela va créer un mouvement de convection faisant remonter les particules les plus volumineuses.

Dans ce médicament la codéine se présente sous forme de cristaux. Et elle est plus grosse que la poudre tueuse de foie. Vous pouvez aussi la tamiser, avec un filtre à thé par exemple, enfin je pense. Le tamisage est une option très prometteuse mais j’ai promis sans matos.

Petit point chimie sur la Codéine  
ou 
méthylmorphine :
Formule brute : C18H21NO3 

Masse molaire : 299,37g/mol
Fusion : 157-158 °C
Densité : 1,32 

Solubilité: Ethanol, éther, benzène, chloroforme.

Vous observez après 5 minutes à secouer votre récipient que de gros grains apparaissent.
Récupérez les avec la cuillère. Prenez en le plus possible, tout ce qui n’est pas pris est perdu. Cela dit si vous ne prenez pas trop de paracetamol, il sera simple de l’enlever.
Mettez votre codéine dans le tube. Et... secouez !! Enfin latéralement.
Inclinez le tube à l’horizontale, avec un très léger angle pour verser. Mais plus l’angle est petit plus ça coulera lentement et meilleur sera le tri.
Donc avec votre tube presque horizontal, faites le tourner lentement dans le sens qui vous plaît. Cela ça répartir la poudre sur toute la longueur à terme avec d’un côté les gros grains et de l’autre les plus fins.
Continuez et faites couler ça dans un troisième récipient. Assiette... verre... gélule.
Arrêtez vous quand la poudre est assez fine pour ressembler à du paracetamol.

C’est fini. Il reste encore un peut de paracetamol, mais c’est déjà pas mal.
Pour mieux, il va falloir laver à l’eau. Puis faire sécher, ce qui est long et contraignant.

Je pense que vous pouvez avoir minimum 90% de pureté voir 95%.

Sinon si vous avez du chloroforme, déjà... bien joué. Mais vous pouvez directement verser sur la poudre complète le chloroforme puis verser le liquide et le faire sécher.

Vous pouvez maintenant ranger le paracetamol dans les gélules. Pas de gâchis !!

Catégorie : Expérimental - 07 avril 2020 à  06:09

#codoliprane #codéine #retirer #Opioïdes #extraire #enelever #séparer



Commentaires
#1 Posté par : Rick 07 avril 2020 à  06:27
coucou
déjà merci de ta participation wink

Je suis trop fatigué pour comprendre ton tuto là.. surtout sans photos.
Tu peux vraiment pas nous en faire?

c'est quoi l'avantage par rapport à une bête CWE avec des cachets de codéine où l'on filtre la flotte imprégné de codéine (et l'on jette le paracetamol, la poudre blanche) par ex?

Posté par : Rick | 07 avril 2020 à  06:27

 
#2 Posté par : Kinkazma 07 avril 2020 à  06:36
L’avantage c’est qu’il n’y a pas de temps de séchage, de filtrage ni de manipulation délicate. Pas besoin de matériel. Et que la solubilité du paracetamol dans l’eau est ridicule.
Il faut donc beaucoup d’eau.

Ma méthode fonctionne à sec avec 3 verres et une cuillère.
Elle permet de conserver le paracetamol et aussi la codéine.
Elle est simple comme bonjour.
Et si on se trompe à un moment on peut recommencer sans problème.

Elle se fait en moins de 10 minutes. Fabrication des gélules de codéine comprise.

Entre autre.

Posté par : Kinkazma | 07 avril 2020 à  06:36

 
#3 Posté par : cependant 07 avril 2020 à  23:58

a écrit

Ma méthode fonctionne à sec avec 3 verres et une cuillère.

Salut,
pour la CWE il y avait même des analyses en labo, ma pour ta methode, comment on fait pour être sûr que ça marche vraiment et on ne gobe pas du paracétamol ?

Et surtout, quels sont les cas pour se faire prescrire des gélules et non des comprimés ?
Je savais même pas ça existait les gélules, tellement je n'ai vu que des comprimés...


Posté par : cependant | 07 avril 2020 à  23:58

 
#4 Posté par : Kinkazma 08 avril 2020 à  00:06
Le paracetamol ne ressemble pas à des cristaux transparents tandis que la codéine si. Après avoir lavé la codéine et retiré la poudre de paracetamol qui l’entoure on peut la voir. Mais la quantité de poudre de paracetamol qui entoure les cristaux est si petite qu’on peut la négliger pour la prise.
Moins de 1% si on se débrouille bien.

Pour les prescriptions on se dérouille.
Je ne suis pas expert dans le domaine, on m’en prescrit quand j’en demande, jamais eu besoin mentir :
Pour des maux de têtes. Je n’en prend pas pour me droguer. Ces posts sont pour m’occuper parce que je m’ennuie énormément. Donc les techniques pour se faire prescrire ce qu’on veut...
Comme ça je dirais :
Maux de têtes, en précisant que le Doliprane ne fait pas assez d’effet. Et que la douleur est homogène. Sinon ça ressemble à une migraine et on reçoit des Triptans.
Enfin j’ai déjà eu des triptans pour une migraine.


Pour avoir des gélules plutôt que des comprimés, c’est enfantin : il suffit de demander à la pharmacie.
« Au fait, je préfère les gélules, je peux les avaler même sans avoir d’eau sur moi. Pratique quand on a mal à la tête. »

Ce qui est vrai dans mon cas. J’aime effectivement les gélules plus que les comprimés.
Voilà.

Posté par : Kinkazma | 08 avril 2020 à  00:06

 
#5 Posté par : Psilosophia 08 avril 2020 à  08:29
Après deux relectures, j'ai toujours pas compris cette méthode. Possible d'avoir photos ou plus pour expliquer mieux ? Merci

Posté par : Psilosophia | 08 avril 2020 à  08:29

 
#6 Posté par : Kinkazma 08 avril 2020 à  08:46
Les photos ça m’agace pour l’instant. Si je m’ennuie trop je le ferais peut-être.
En attendant je vais me forcer à être clair et concis.

Il faut avoir trois récipients cylindriques. Par exemple : trois verres.

Dans le premier on met un maximum de poudre des gélules de CoDoliprane. Ces Gélules se trouvent en pharmacie sur demande lorsqu’on donne son ordonnance.
Puis on secoue avec de petits mouvements latéraux. Gauche/droite.
Après quelques temps, on peut remarquer que des grains plus gros se trouvent sur le dessus.
Avec une cuillère on les prends en essayant d’éviter de prendre la poudre fine pour les mettre dans le second récipient. Tout grain oublié ne sera pas extrait.

Dans le second récipient se trouve de la codéine avec des traces de paracetamol. On secoue encore. Il faut que le paracetamol tombe au fond, donc ce doit être long.
Puis on incline comme pour faire couler de l’eau le plus lentement possible, sauf que ce sont des grains, et qu’ils ne tombent pas. C’est la qu’on fait tourner le récipient sur lui-même (enfin on le fait rouler entre nos doits pour être plus explicite sur la façon de tourner).
La poudre va commencer à couler vers le bord.
Et tomber en dehors très lentement. Bien sûr c’est dans le troisième récipient qu’elle tombe.
Quand la poudre devient trop fine et qu’on pense qu’il y a plus de paracetamol que de codéine et que ça ne vaut plus le coup de continuer on arrête.

C’est tout. On peut faire ce qu’on veut de la codéine. Et du paracetamol.
Mais avec toutes ces gélules il serait logique de tout remettre dedans. Et de mettre à part les gélules avec la codéine.

On peut aussi mélanger avec du paracetamol avec une répartition qui nous plait. Codo 400:130. Par exemple.

J’espère avoir été plus clair. Dans le premier post je propose plusieurs méthodes en même temps. Enfin plusieurs façons de réaliser les étapes.

Si vous ne me croyez pas, prenez si sucre et de la farine. Mélangez bien, puis secouez de droite à gauche. Après un moment les grains de sucres remontent.

C’est grâce à un mouvement de convection (pour comprendre ce phénomène https://sciencetonnante.wordpress.com/2 … de-sable/) que remontent les grains.
Et ils restent en surface parce que les plus petits se glissent en dessous et les empêchent de redescendre. En gros.
Pratique quand on sait que les cristaux de codéine sont plus gros que la poudre de paracetamol.

Attention au lavage à l’eau, le paracetamol fait des cristaux lui aussi en séchant.

Posté par : Kinkazma | 08 avril 2020 à  08:46

Remonter

Pied de page des forums