Deux trips en un (DMT) / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » Bon Vivant » 

Deux trips en un (DMT) 



05 Janvier 2021

Après avoir passé quelques jours à Grenoble pour le nouvel an, je retourne chez mes parents en Normandie. Je savais que mes parents allaient retourner au travail et que j’allais pouvoir reprendre de la DMT en toute tranquillité.
Il est environ 15h30 et je prépare la pipe. C’est ma deuxième tentative avec ma nouvelle pipe, la Glass Bat de Vapor Genie. Je mets 50mg dedans. Je me pose sur mon lit et me détend quelques minutes. J’allume la flamme et commence à tirer doucement sur la pipe. Je prends 4 taffes, si je me trompe pas, et je m’allonge. Il faisait complètement gris dehors. C’est la première fois que je prends des psychédéliques sans être accompagné du soleil.

Ce gris s’invite alors dans mes hallucinations. J’ai les yeux complètement fermés. Ca reste quand même magnifique. Des formes apparaissent, comme une fresque murale. Elles se baladent, sur un monde en plateforme, en 2D. Le gris reste dominant mais je peux quand même apercevoir comme des reflets de couleurs, comme si les couleurs se battaient pour être présentes. Ca donnait un effet de paillette mais sous forme beaucoup plus complexe et stellaire. Comme si ces paillettes étaient les flocons qui contenaient les couleurs. J’apprécie le moment, je suis ici, maintenant.
D’un coup une forme féminine, une sorte de petite vieille femme se balade devant moi, allant de gauche à droite et me pointe le sol vers la droite. Elle disparait et réapparait sur ma gauche pour refaire un tour et pointer du doigt à nouveau au même endroit. L’endroit où est posé ma pipe, sur mon lit. Je me souviens penser en même temps que c’est vrai que c’est dur de prendre la dernière taffe, parce qu’on ne sait plus quelle force on a, et à quel point on tire sur la pipe. Elle réapparait et recommence. Je l’écoute. Je me réveille d’un coup, récupère la pipe et l’allume à nouveau. J’ai dû tirer deux taffes je pense, et je replonge. C’était extrêmement soulageant. Note à part mais ça fait plaisir de savoir que même dans cet univers hallucinatoire, les visuels nous aident et nous poussent à avoir la meilleure expérience possible, même lorsque l’on est tout seul.
Bref, je suis de retour dans mon trip et les hallucinations sont plus denses. Mais le gris reste néanmoins très dominant. Comme de la neige sur un écran de télévision. Je me balade à travers un monde où une famille profite de leurs vacances de Noël on dirait. Les visuels restent assez vagues et abstrait mais je suis quand même satisfait de ce que je vois. J’ai quand même cette impression d’avoir les yeux ouverts alors qu’ils sont fermés. Je me souviens juste de me balader par ci par là, et d’atterrir par terre, où des « gens » viennent vers moi pour s’assurer que je vais bien. Des enfants et des adultes me tendent des cadeaux, que je veux accepter mais j’arrive finalement qu’à leur donner tout mon amour pour les remercier.

Je reviens à moi, complètement pris de relâchement et détendus. Je suis de temps en temps légèrement euphorique, juste stupéfait de l’expérience qui s’est déroulée. Je referme les yeux de temps en temps, afin d’apprécier les émotions qui me submergent. Les visuels apparaissent quelques fois mais restent très faibles. Je suis bien, apaisé, heureux et je profite de mon retour ici. Je regarde ma pipe et je me demande si c’est raisonnable de reprendre deux, trois taffes à nouveau. Je me dis pourquoi pas et c’est reparti. Je voulais surtout voir comment la pipe marchait et si la DMT chauffait correctement avec juste une prise.

Il ne restait presque plus rien dedans et j’ai la chance d’en prendre trois. Et là, ça s’additionne avec tout ce que j’avais déjà pris juste avant. Les visuels m’emportent immédiatement. Ils sont bien plus vivants et denses. C’est extrêmement organique. Des formes qui ne devraient pas être en mouvement prennent le dessus et s’agitent. C’est magnifique. Je suis dans un monde fractal, un que je n’avais toujours pas vu avant. Je suis comme un drone qui se balade dans un monde inexploré. Les textures sont tellement réelles. Je comprends ce qu’elles disent alors qu’elles ne parlent pas (comme dans la plupart des trips d’ailleurs). Soudain une sorte de serpent avec une tête de caméléon surgit et commence à retirer ce qui m’entoure, et tente de me protéger de ces formes. Je ne sais pas pourquoi, c’est d’ailleurs la première fois que je vois une forme de négativité sous DMT, même si celui-ci n’avait aucunes mauvaises ondes, c’est étrange. Je l’ai vraiment perçu comme de la jalousie et qu’il voulait me garder rien que pour lui, mais pas d’une façon négative. Et toutes les autres formes qui se font bouger trouvent ça drôle, comme si elles avaient l'habitude de ce comportement venant de sa part. Ce serpent-caméléon était d’ailleurs extrêmement détaillé et vivant en couleur par rapport à tout ce que j’avais avant aujourd’hui. Je pouvais voir que dans chacune de ses écailles vivait un monde différent.

La balade continue et reste incroyable, mais je me souviens plus vraiment des visuels, je suis surtout absolument sous l’emprise des émotions qu’ont pris le contrôle de tout mon système. J’étais en pur extase. Les sensations étaient sublimes, c’était le bonheur suprême, le nirvana. Petit à petit, tout ceci s’estompe et je commence à revenir vers moi. C’était tout simplement incroyable. Même si sur la totalité de ces deux trips les visuels étaient assez abstraits, lointains en quelque sorte, et étaient noyés par la couleur principale de mon vrai environnement de la journée, le gris, j’ai pu être orienté vers les sensations, les émotions, ça m’a permis inconsciemment de me focaliser sur celles-ci.
Quand je suis sortie de cette expérience, j’étais absolument satisfait et heureux. Je n’en revenais pas, et je sais que j’ai encore beaucoup à apprendre, et que je dois m’entrainer davantage avec cette pipe. J’ai l’impression d’avoir oublié un million de chose dans ce trip report, que ce soit en termes d’hallucination ou d’expérience émotionnelle/sensorielle, parce qu’il était vraiment riche en sensation. Un dernier souvenir est quand je suis entré dans mon deuxième trip, ma respiration était incroyable. Je pouvais prendre des bouffées d’air bien plus importantes et quand je les relâchais, il y avait cette impression comme si je n’avais plus de cœur, plus de poumons, plus de corps. Je flottais, en parfaite harmonie.


Catégorie : Trip Report - 25 janvier 2021 à  16:32

#DMT #Psychédélique #solo #trip report



Commentaires
#1 Posté par : toniogal 25 janvier 2021 à  21:30
Génial, ça donne vraiment envie tu écrits très bien, c'est plaisant a lire tu as l'air érudit Combien de temps ton trip a t-il duré ??
et encore merci pour les conseils de l'autre jours la commande est passée chez Amazon
Comme quoi les toxs et autres expérimentateurs de voyages psychédéliques ne sont pas que des idiots et sont mal dépeint  dans les médias
Merci pour ce billet..
Tonio

Posté par : toniogal | 25 janvier 2021 à  21:30

 
#2 Posté par : Bon Vivant 26 janvier 2021 à  01:01
Haha merci ça fait plaisir, et je t'assure j'écris comme ça juste pour les trip report. J'ai envie que ça puisse parler à tout le monde.
Et c'est difficile à dire la durée pour ce trip vu qu'il y en a eu deux. Je dirai que l'expérience dans sa globalité a duré environ 30 minutes. Ca veut pas dire par contre que j'étais en trip visuel pendant 30 minutes haha
Et pas de soucis, c'est normal!
Et nan je suis bien d'accord, c'est peut-être pour ça que j'écris mes TR de cette façon aussi, inconsciemment. En ce moment, les recherches sur les psychédéliques avancent tellement et il faut que les psychédéliques arrivent à passer cette barrière culturelle je trouve.

Posté par : Bon Vivant | 26 janvier 2021 à  01:01

 
#3 Posté par : toniogal 28 janvier 2021 à  15:47

Bon Vivant a écrit

Haha merci ça fait plaisir, et je t'assure j'écris comme ça juste pour les trip report. J'ai envie que ça puisse parler à tout le monde.
Et c'est difficile à dire la durée pour ce trip vu qu'il y en a eu deux. Je dirai que l'expérience dans sa globalité a duré environ 30 minutes. Ca veut pas dire par contre que j'étais en trip visuel pendant 30 minutes haha
Et pas de soucis, c'est normal!
Et nan je suis bien d'accord, c'est peut-être pour ça que j'écris mes TR de cette façon aussi, inconsciemment. En ce moment, les recherches sur les psychédéliques avancent tellement et il faut que les psychédéliques arrivent à passer cette barrière culturelle je trouve.

Oui, je pense aussi qu'"en général les psyché et même autre "défonces" devraient être dépénalisées car étant athée je ne vois pas en quoi cela dérange les gens que certains essayent de s'échapper comme ils peuvent bien entendu si certains produits deviennent un danger pour les gens comme le Krokodil il faut certaines barrières et de l'instruction pour que les gens puissent avoir accès à des drogues plus safe

Merci pour tes TR au fond de moi je pense qu'il est illusoire que de penser que nous serons un jour tous égaux aux niveau drogues comme finances, politiques etc.. mais l'espoir fait vivre comme on dit..

Ps: j'ai les pipes me manque le ,briquet tempête et je te ferais un compte rendu le plus exhaustif possible
Amicalement
Bizhoi
Tonio


Posté par : toniogal | 28 janvier 2021 à  15:47

 
#4 Posté par : Bon Vivant 29 janvier 2021 à  19:22
Le résultat de la dépénalisation au Portugal est assez incroyable. Le problème c'est le manque de recherches dans ces substances, qui sont pour certaines une vraie aide en terme de guérison contre la dépression ou l'anxiété par exemple.
Mais le plus gros problème c'est qu'on est dans une société où on ne veut plus de quelqu'un qui réfléchit par lui même, qui arrive à avoir sa propre liberté de pensée. Il suffit de voir Nixon versus Leary.
Et c'est parfait ça, oublie pas de bien te renseigner sur comment le prendre, tu peux trouver des vidéos sur comment chauffer tout ça sur Youtube. Je pense que ce sera qu'en anglais par contre. Et si tu peux faire ça accompagné, c'est encore mieux.

Posté par : Bon Vivant | 29 janvier 2021 à  19:22

Remonter

Pied de page des forums