Mon avis sur les remontées d'acide ou "flash-backs" / Les Blogs de PsychoACTIF

Mon avis sur les remontées d'acide ou "flash-backs" 



Salut !

Avant de commencer je tiens à annoncer d'emblée que ce message est juste un avis, une idée que je ressens en ce moment et que je désire vous partager car c'est un sujet dont on parler beaucoup et où pour le coup j'ai un problème d'emblée avec la terminologie utilisée. Je vais utiliser des mots qui me sont propres et il est fort probable que si je devais reparler de ce topic dans 2 ans je n'utiliserai pas les mêmes mots. Trêve de bavardage, voici mon avis.

Je pense que le problème des "remontées d'acides" c'est qu'elles n'en sont tout simplement pas. Il me semble qu'il a été démontré que le LSD quittait le corps très rapidement et que du coup ce n'est pas le produit qui revient à la charge. Le terme "flash-back" évoque plutôt une sensation de retour aux effets du produit. Mais je ne suis toujours pas vraiment content de l'utilisation de ce terme, car selon moi en parlant ainsi on nie d'une certaines manière ce que les psychédéliques font et permettent.

D'après moi, les psychédéliques permettent la destruction de certaines construction de l'égo. Ils permettent entre autre de se libérer de la réalité. Mais pas de la réalité universelle, mais de la vision de la réalité duale de l'homme et de son monde fait de description et de rationalité (traits de l'esprit). Depuis tout petit, on nous explique que les choses sont comme ça, on nous gave d'une idée du monde et on est très protecteur de cette vision. Et je ne suis pas en train parler de vision politique ou autre, c'est un autre débat je parle de visions du monde et des éléments de façons plus globale.

Aujourd'hui la tendance est de penser que l'homme à découvert (ou est si proche de découvrir qu'on y est déjà) et percé les secrets de l'existence et du cosmos. Hors d'après moi en tout cas, on en est très loin et la vie est beaucoup plus complexe et malléable que ce qu'on nous a appris. Et il n'est pas question ici de convaincre car de toutes façons je parle ici de pan de réalité qui transcende la dualité, on ne peut pas l'expliquer on doit le vivre. Mais peut-être que si je devais citer quelque chose qui parle, on pourrait parler des rêves et du fait que la science est encore très loin de comprendre ce phénomène même si on sait plus ou moins comment ça se manifeste dans le cerveau (et ce sujet m'intéresse énormément aussi, mais il n'est pas question de ça). Ou du fait que l'univers est apparemment rempli de plus de choses que ce que l'on voit (énergie sombre) et que la matière elle-même n'existe pas comme on l'entend, vu qu'elle est composée à 99.99% de "vide" et le reste d'énergie. Pourtant, c'est pas ce que l'on "voit".


Du coup, quel est le rapport avec les remontées d'acide ?

Je tiens premièrement à dire que je ne minimise pas les désagréments qu'un tel phénomène peut provoquer. Et je pense surtout que plus on tient à la réalité collective  et qu'on y est accroché, ou aussi plus on a été effrayé par le thème de la folie (encore une chose selon moi très, très mal comprise...), plus ces "flash-backs" peuvent faire peur. Mais moi je pense que justement, une fois les émotions mises de côtés, on peut en profiter pour justement élargir notre réalité et pouvoir observer et vivre des choses qu'on aurait pas pu imaginer quand on était encore convaincu que l'univers se résumait à nos limites des perceptions.

Et c'est aussi pour ça que je pense que pour certaines personnes "fragilisées" dans cette vie, les psychédéliques peuvent être une expérience extrêmement mal interprétée et peut mener à une complète perte de ses repers dans justement cette réalité partagée avec des règles de comportement et un dictat de penser plus ou moins strict. Et l'ego peut très mal vivre cela.

Et mon cheval de bataille, c'est peut-être d'aider les plus courageux/se à ne pas autant sous-estimer leurs expériences et ne pas juste se dire "ah ouais j'étais pété j'ai vu et ressentis des choses mais c'était juste un trip". La vie est un trip, un trip qui peut être vécu d'autant de manière qu'il y a de vie sur terre et encore beaucoup plus étant donné le nombre de façons possibles pour faire tomber les barrières que nous acceptons (par confort) et transmettons plus tard à d'autres personnes et même à nos enfants.

Quand on prend des produits pour ouvrir certaines portes de la perceptions, il est dommage de vouloir les refermer après. C'est une possibilité qu'on a heureusement dans des cas "traumatisants", mais je pense qu'il est intéressant d'explorer les capacités phénoménales dont nous disposons. De même qu'un Yogi qui passerait des années à méditer embrasserait sa nouvelle vision du monde une fois élargie.

A tous et toutes, ceci était mon message et je vous invite cordialement à ne pas sous-estimer le mystère que représente la vie et que si vous ressentez ces fameux "flash-backs", essayez de les accepter et de les vivre
, sans jugements et juste en se plaçant dans le rôle de l'observateur. Et sans juger vos découvertes. Vous pourriez découvrir un nouvel aspect de la vie que vous ne vous seriez pas douté !


Catégorie : En passant - 04 août 2017 à  16:19



Commentaires
#1 Posté par : PSYCHOCRACK 05 août 2017 à  18:53

/forum/uploads/images/1501/1501951899.jpg

voila pour te documenté ^^, le livre date un peu.


Posté par : PSYCHOCRACK | 05 août 2017 à  18:53

 

#2 Posté par : CoachMigui 05 août 2017 à  19:06

Merci c'est gentil smile Mais de ce que je lis dans cet article, cela vient justement confirmé mes sensations: on a beaucoup de mal à reconnaître qu'une multitude de réalités existent.

Reputation de ce commentaire
 
Ah ça c'est sûr .

Posté par : CoachMigui | 05 août 2017 à  19:06

Remonter

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr


Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide, l'échange d'expériences et la construction de savoirs sur les drogues, dans une démarche de réduction des risques.



Licence Creative CommonsDroit d'auteur : Les textes de Psychoactif de https://www.psychoactif.org sont sous licence CC by NC SA 3.0