Des visages dans le ciel

Publié par ,
3238 vues, 13 réponses
avatar
ginidesiles femme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 04 May 2020
5 messages
Bonjour, je m'interroge sur une hallucination que j'ai eu lors d'un festival électro sur une plage, après avoir pris un hibou rose (un taz, peut-être avec une pointe d'acide).
J'avais pris un peu de C et de cristaux MD quelques heures avant, petites quantités, rien de bien spécial. D'habitude (j'en prends une fois par mois max) ça me donne de l'énergie et je danse des heures.

On me dit que le hibou c'est un ecsta mais 40 min après l'avoir prit la plage s'allonge, je perçois la scène des DJs comme une gueule béante où tombent les gens (début de bad), la musique sonne comme une presse d'usine, ça m'agresse, du coup je fais un tour près du rivage pour dissiper l'hostilité et des visages m'apparaissent comme des masques africains dans la nuit... S'ensuit une sensation d'hyper-réceptivité (genre je perçois tout ce que tout le monde fait et dit sur la plage) puis je me mets à discuter avec la lune et les nuages en mode réunion de famille... ok jusque là ^^

Enfin, je m'allonge à côté de mon copain qui est calme et tranquille, je regarde les étoiles et là, la musique devient lointaine et j'entends un bourdonnement (comme si je passais sous une ligne haute tension) et dans le ciel je vois un couple de petits vieux rouge et vert qui dansent une biguine au ralenti, image par image (je précise que j'habite dans les Caraibes). Je dis à mon copain "sympa leurs hologrammes" mais il ne semble pas le voir. Apparait devant moi une espèce de Mona Lisa haïtienne rouge-hologramme bienveillante pendant un instant, puis un vieux vert-hologramme qui se rapproche et qui semble me reprocher quelque chose. Il secoue un doigt, je vois ses lèvres bouger mais je ne l'entends pas. Par contre il est si proche que je dois le chasser pour qu'il recule un peu et mon mec est mort de rire :)

Puis ça disparaît et je me remet à kiffer le son. C'est la première fois qu'une telle chose m'arrive : des hologrammes imaginaires dans le ciel sous taz. Qu'en pensez-vous ?

Merci

Dernière modification par ginidesiles (04 mai 2020 à  21:02)


Qui dit la vérité sera démasqué tôt ou tard

Hors ligne

 

Tropisme homme
Nouveau Psycho
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 01 Feb 2019
58 messages
Je pense que tu as fait une bonne surdose de MDMA

je ne prends pas de drogue, je suis la drogue

Hors ligne

 

avatar
ginidesiles femme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 04 May 2020
5 messages

Tropisme a écrit

Je pense que tu as fait une bonne surdose de MDMA

avec un seul hibou que j'ai pris en 2 fois ? Je pensais qu'il y avait autre chose dedans. Je n'ai jamais entendu parler de telles hallus sous MD ce soir-là. D'ailleurs mon copain en avait pris plus que moi et n'a pas eu le tiers de mes effets

Dernière modification par ginidesiles (06 mai 2020 à  20:49)


Qui dit la vérité sera démasqué tôt ou tard

Hors ligne

 

avatar
Spirit homme
WW2 Historian
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 14 Jan 2018
303 messages
Blogs
Yo!

Ta pilule était sûrement surdosée, tout simplement ^^

''L'humanité se divise en trois catégories : ceux qui ne peuvent pas bouger, ceux qui peuvent bouger, et ceux qui bougent.''

Hors ligne

 

CakeHeureux homme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 02 May 2016
21 messages
La MDMA à hautes doses se métabolise en partie en MDA (30% si je ne me trompe pas) qui est plus visuelle et psychédélique, mais aussi plus neurotoxique.

J'ai tendance à dépasser les 200mgs en une session (à ne pas faire de même) et j'ai souvent des hallucinations.

Je te conseille de ne pas approcher ces dosages.

Fais attention a toi

Hors ligne

 

avatar
ginidesiles femme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 04 May 2020
5 messages

CakeHeureux a écrit

La MDMA à hautes doses se métabolise en partie en MDA

Ok, bon à savoir ! Merci pour l'info.

Dernière modification par ginidesiles (08 mai 2020 à  17:15)


Qui dit la vérité sera démasqué tôt ou tard

Hors ligne

 

Queniu homme
Étoile du Sol
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 14 Sep 2020
18 messages
Hello,

Désolé de déterrer un topic si ancien mais je trouve ce sujet vraiment curieux, pour connaître la personne à qui c'est arrivée, plusieurs personnes ont pris les mêmes produits sans aucune manifestation de ce type, le même soir avec les mêmes produits et mêmes mélange.

Personnellement,  je n'ai jamais vécu une tel expérience avec de la md et/ou taz, même mélangé à de la coke.

Quelqu'un a t-il déjà vécu une expérience similaire avec ce type de produit ?
Je serais vrailent curieux de voir un témoignage ressemblant.

Désolé pour le déterrage, mais je trouve ça vraiment curieux - intéressant ^^

Queniu

Dernière modification par Queniu (20 mai 2023 à  05:31)

Hors ligne

 

avatar
toums85 homme
Psycho junior
France
champi vert20champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 31 Jan 2019
320 messages
Y'a également des taz qui contiennent du 2cb. Sois melanger avec de la md ou alors uniquement 2cb. Le 2cb est une amphetamine hallucinogène, une dose légère peu ressembler à une montée de mdma en un peu moins empathogene. Une dose moyenne commence clairement a donner des hallucinations visuelles. Peu etre à tu gobé du 2cb sans le savoir.

Il y a aussi des taz qui contiennent des variantes du mdma comme le mda ou le mdea. Il me semble que le mda est plus psychédélique et le mdea plus speed et moins empathogene.

La vie n'est pas un combat, mais une passion à défendre !

Hors ligne

 

avatar
VladHusky homme
Husky-Psyché
champi vert1champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 09 May 2023
79 messages

toums85 a écrit

Y'a également des taz qui contiennent du 2cb. Sois melanger avec de la md ou alors uniquement 2cb. Le 2cb est une amphetamine hallucinogène, une dose légère peu ressembler à une montée de mdma en un peu moins empathogene. Une dose moyenne commence clairement a donner des hallucinations visuelles. Peu etre à tu gobé du 2cb sans le savoir.

Il y a aussi des taz qui contiennent des variantes du mdma comme le mda ou le mdea. Il me semble que le mda est plus psychédélique et le mdea plus speed et moins empathogene.

J'ai pensé exactement à la même chose, du 2cb dans le taz ptetre, C'est très fréquent.


Gentil toutou fan de prods :)
Husky renifleur de drogues !

Hors ligne

 

OMind1985 homme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 07 Sep 2021
32 messages
Bonjour

J'ai plusieurs fois eu ce genre d'hallu surtout lorsque j'ai eu la mauvaise idée de sniffer une trace quand je commence à sentir la descente arriver. Ça me remet presque immédiatement dans le Roll mais ça ne dure pas longtemps et après viennent les hallus.

De nombreuses fois ça m'est arrivé de fermer les yeux puis d'un coup je parle à voix haute avec quelqu'un alors qu'il n'y a personne avec moi.
Ou bien j'ai vu des visages presque réels mais qui se dissipent quand j'essaie de les toucher.

De manière générale ma MD est testée au marquis, et le produit est a priori plutôt pur (je le dis car ne me faut pas beaucoup de produit pour atteindre l'état escompté et il suffit d'un petit abus pour me retrouver dans cet état).

Tout ça pour dire que ce type d'hallu est typique d'une surdose de MDMA qui, comme quelqu'un l'a dit plus haut, se métabolise en MDA en fin de perche

Il ne faut pas chercher ces hallus car ça veut concrètement dire qu'on a dépassé la dose et ça veut souvent dire effets secondaires plus prononcés et lendemains difficiles

Amicalement

Hors ligne

 

Queniu homme
Étoile du Sol
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 14 Sep 2020
18 messages
Holà

Merci vos réponses !

Queniu

Hors ligne

 

avatar
Sociophrenic homme
Nihilo-dissocié
France
champi vert3champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 22 Oct 2017
339 messages
Blogs

ginidesiles a écrit

Queniu a écrit

Hey !

Je rejoins ce déterrage, car en lisant certaines des précédentes réponses, je me sentais de mettre mon grain de sel, répondant au passage au message de Queniu.

Je ne pense pas que ton taz ait été coupé avec X psyché (proba au vu des effets, une analyse étant le seul moyen d’en être assuré)
Car ce que tu décris ressemble bel et bien à une ”classique” surdose de MDMA : surdose entrainant notamment l'apparition d'effets/hallucinations délirogènes tels que décrits ici.

A la différence des hallucinations « psychédéliques » qui elles, se verront plus se rapprocher de modifications de couleurs, distortions visuelles géométriques, modifications des notions de distance, OEV/CEV colorées…
Pour ne citer que ces quelques caractéristiques.

Les effets délirogènes, eux, se caractériseront par des hallucinations plus "réalistes", je citerai l’excellent post de l’Apo qui dresse une liste assez complète de la palette de ces effets (Délirogènes : Suis-je le seul au monde à apprécier ça ?) :

-Les hallucinations auditives, et surtout visuelles ultra réalistes, pas comme celles des psychés, qui au passage ne sont pas des hallus à  proprement parler, mais des simples illusions. Les hallus des déliros je les classe en trois/quatre catégories/niveaux totalement subjectifs et inventés par mes soins se basant UNIQUEMENT sur mes expériences, avec un minimum d'interprétation :

0- L'uniformisation visuelle : de légères déformations visuelles, le champ de vision est rétrécie en tunnel, la vision périphérique est brouillée, simplement, floue, avec surtout une uniformisation des couleurs/textures visuelles, rien de bien concret niveau hallus.

1- Les "araignées" : la vision est parsemée de traits, de points, que votre cerveau met en mouvement, et assimile ces visions à  des dizaines d'araignées et d'insectes qui grouillent autour de vous, et se dirigent vers vous en disparaissant peu à  peu, c'est souvent les premières hallus qui surviennent pendant/après la montée et s'affaiblissent au fur et à  mesure du trip. Détail : Tout semble plus "pointu", plus "coupant" que d'habitude : les angles, les formes, les détails...

2- Les hallus simplistes/fil de fer/petites et transparentes : Plusieurs sortes au sein de la catégorie : les hallus "fil de fer" qui sont des visons composés surtout de lignes, en 2D qui aparaissent surtout sur des surfaces (murs, meubles) mais aussi flottant dans l'air, des hallus que j'appelle "transparentes" sont souvent des petits personnages ou objets, flottants dans les airs, ou sur les murs, qui bougent rapidement, car le cerveau met en mouvement les taches qui occulte la vision pour plus de confort visuel. Enfin le reste de cette catégorie : les hallus réalistes, mais qui apparaissent de manière très courte et qui disparaissent quand on les fixe, comme une vision de quelqu'un à  une fenêtre, ou d'un objet qui se déforme.

3- Les hallus "open bar" TOUT peut arriver, des gens qui n'existent pas apparaissent, vous pouvez leur parler pour certains (une fois j'ai eu une discussion de plus d'une heure avec un pote à  moi qui était pas là , j'étais tout seul...), des hallucinations plus que réalistes (vous croyez qu'une partie plus ou moins grosse selon votre niveau de conscience de vos hallus sont la réalité pure et dure, imaginez le réalisme)

Cette distinction n’a rien d’officielle il me semble, elle permet simplement de différencier les effets/visuels induits par des substances psychédéliques/delirogenes, voir les deux.

 

Petit aparté, mais je ne comprends toujours pas qu’encore aujourd’hui soit si tenace le réflexe de raisonnement de : hallucinations avec MD = coupé au psyché.
L’IMMENSE MAJORITÉ des personnes dont j'ai pu croiser la route ont ce réflexe d'avancer qu'une pill soit coupée avec *insérer molécule psychédélique* dès lors qu’ils entendent/lisent qu’une conso de D ait provoquée des hallucinations (dont la description évoque d’ailleurs 9 fois sur 10 l’aspect déliro.)

Attention, je ne dis pas que ce n'est jamais arrivé qu’on ait retrouvé du 2-CB dans un ecsta ou même qu’il ait pu être imprégné de .25.
Je dis seulement qu'objectivement, des pilules coupées avec des psychés, ça relève plutôt de l’exception, du moins de cas isolés, et pas d’une généralité abondante comme cela serait apparement le cas.

(Il suffit de regarder les produits de coupe retrouvés lors d'analyses de pills ces dernières années : les résultats indiquent en règle générale des pilules dans lesquelles sont retrouvées entre autre de la MDMA OU BIEN du 2-CB pour donner un exemple de molécule, mais très rarement les deux ensemble.
Sources :

Drugs Data

Nuit Blanche?

Pill Reports

La présence de molécules psychédéliques dans des ecsta relève donc, comme dit plus haut, plus de l'exception que d'un fait si couramment répandu.)

Et sans même parler de quelconques types d'effets/hallucinations observés, si l'on est simplement rationnel, on arrive à la conclusion qu’un fabricant n’a économiquement que peu d'intérêt à couper ses pills avec des prods aussi « chères » que les psychés, au mieux diminuant sa marge potentielle, au pire se mettant carrément à perte. (« Chères » en comparaison avec les produits de coupe usuels dont le coup de revient est dérisoire.)

Le fameux taz coupé au LSD a de beaux jours devant lui.



Pour en revenir à ce topic précisément, les chances pour qu’il s’agisse d’une surdose déliro classique de MD me semblent hautes, les effets décrits concordant fortement.

Ce n’est en définitive que mon avis et il n’engage que moi, se basant sur ce que j’ai pu observer
Avis restant potentiellement dans l’erreur. 
Je reste plus qu’ouvert afin d’en débattre.

Bien à vous,

Sociop.

NB : Pour conclure et compléter, à l’attention de Queniu (et l’ensemble des psychoheads intéressés), je me permets d’ajouter un topic que j’ai pu rediger il y a un moment, se voulant plus ou moins complémentaire à celui de l’Apo cité plus haut, se concentrant lui, plus sur les effets délirogènes liés spécifiquement à la surdose de MD.

Surdose de MDMA/Effets délirogènes : suis-je seul à l'apprécier ?


Nietzsche parlait du Cercle Vicieux, Hofmann m'a montré La Boucle.

Hors ligne

 

avatar
ginidesiles femme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 04 May 2020
5 messages
Merci pour toutes ces réponses.

J’ai pensé à des psychés tout simplement parce que l’effet de bascule était aussi radical qu’après une prise de psilo au niveau du temps et de l’espace, pas grand-chose à voir avec une montée de MD telle que je la connaissais jusqu’alors ; mais j’ignorais qu’une surdose de MD provoquait des hallus. Or vu la semaine de down et de vertiges que j’avais passée après, et suite à vos réponses je pense aussi que c’était un syndrome sérotoninergique.

D’ailleurs cette vision n’avait rien des déformations de la réalité telle qu’on les voit sous champis, c’était effectivement un délire assez réaliste, comme vous le dites. Sur le coup ça m’a posé la question de savoir si en état altéré de conscience on captait d’autres informations invisibles "comme une antenne", ce que l’apparente autonomie et l’interculturalité de cette vision m’a fait penser au départ quand je parlais d’hologrammes avant de me rendre compte que j’étais la seule à les voir.

Depuis j’ai découvert l’hypothèse des archétypes de Jung et je pense que cette vision n’allais pas de mes yeux à mon cortex mais bien l’inverse, si je puis dire : "de mon cortex à mes yeux". J’ai créé une maman gentille et un papa grondant version black probablement parce que je vivais loin dans les îles à l’époque, et surtout parce que je n’ai pas intégré cette expérience un peu trop forte wink.

Qui dit la vérité sera démasqué tôt ou tard

Hors ligne

 

avatar
ginidesiles femme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 04 May 2020
5 messages
merci à tous encore pour vos retours

Dernière modification par ginidesiles (20 avril 2024 à  14:29)


Qui dit la vérité sera démasqué tôt ou tard

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Pied de page des forums