Extraction du Fentanyl depuis un patch Durogesic / PsychoACTIF

Extraction du Fentanyl depuis un patch Durogesic

Publié par ,
344 vues, 9 réponses
Azerbarit 
Nouveau membre
France
610
Inscrit le 15 Apr 2019
44 messages
Blogs
Bonsoir à tous,

J'écris ce petit tutoriel parce que j'ai eu du mal à trouver la recette précise pour extraire le Fentanyl de ces fameux patchs Durogesic.

Petite précision : Ce tutoriel peut être utilisée pour injection. Soyez très rigoureux dans le choix de votre dosage. Personnellement, les doses que j'utilise sont destinés à être diluée dans un flacon pour pulvérisation par voie buccale. Ainsi, celle que je vais utiliser sont très élevées et ne conviennent absolument pas à une injection même si votre tolérance aux opioïdes est extrême. Ne vous mettez pas en danger inutilement !!

Rappel Fentanyl

Le Fentanyl est un agoniste des récepteurs opioïdergiques provoquant analgésie, euphorie et sédation et inhibant la libération de neurotransmetteur et en libérant de la dopamine dans la voie mésolimbique (NACC et ATV).

Théoriquement, le Fentanyl est 100 fois plus puissant que la Morphine mais faîtes très attention, car 100µg de Fentanyl IV n'est absolument pas égale à 10mg de Morphine IV.

Possédant une très forte liposolubilité, le Fentanyl est absorbé par la peau, les muqueuses buccales et l'estomac. La totalité des voies sont utilisables.

Comme dit précédemment, le Fentanyl est micro-dosable. N'utilisez jamais du Fentanyl de rue.

Je me suis servi de ce pdf : http://www.aivl.org.au/wp-content/uploa … -Risks.pdf

Matériel nécessaire

- Un récipient comme une cuillère ou un petit pot
- Le patch
- Une paire de ciseaux
- Du vinaigre, acide citrique ou de la Vitamine B
- Une flamme : briquet ou bougie
- Une pince à épiler
- 2* 1.5 ml d'eau

Etape 1

Coupez votre patch en un morceaux égale au dosage souhaité. Pour ma part, j'ai un patch Durogesic de 75µg/h de 31.5cm² contenant 12.6mg de Fentanyl.
Je choisis d'en extraire 400µg donc 1cm².

Etape 2

Prenez votre récipient. Mettez y une toute petite quantité de vinaigre de sorte que cela forme un fine bulle de 1 à 2cm de diamètre.

Retirez le film protecteur du patch. Avec une pince à épiler placer le patch face médicament (celle délivrant la substance) en contact avec le vinaigre. Elle ne doit pas coller sur la cuillère.

Etape 3

Ajouter 1.5ml d'eau sur les bords du patch pour qu'il flotte sur le haut de l'eau et vérifier que l'arrière est sec.

Etape 4

Mettre à chauffer avec la source de chaleur.

Au bout d'un moment, le patch devient transparent. Ajouter 1.5ml d'eau supplémentaire et continuer à chauffer le mélange.

Lorsque le mélange bout, retirer le patch et continuer à chauffer pendant 30 à 45 secondes et laisser ensuite refroidir pendant quelques minutes.

La solution finale est prête.

Bonus : Pulvérisateur

Si vous souhaitez avoir votre Fentanyl à porter de main, vous pouvez utiliser un pulvérisateur.

Personnellement, j'utilise un pulvérisateur de 10ml auquel j'ajoute 400µg de Fentanyl pour obtenir une concentration de 40µg/ml.

Comme je ne connais pas la dose délivrée par le pulvérisateur, j'en déduis qu'il peut y avoir deux concentrations pour une pulvérisation :

- Cmin = 0.08 ml soit 3.2µg de Fentanyl délivrée
- Cmax = 0.5ml soit 20µg de Fentanyl.

Dans les deux cas, une pulvérisation ne peut pas vous tuer ou provoquer des effets très importants.

Personnellement, je vous conseil de prendre une pulvérisation la première fois, d'attendre environ 5 à 10mn en gardant le liquide en contact avec votre muqueuse buccale. Evitez d'avaler la substance.

Rappel :

Il est très fortement déconseillé et toute la communauté le sait bien, d'injecter du Fentanyl. Peu d'effet euphorisant, sédation et risque très présent de mort par dépression respiratoire.

Le Fentanyl peut être utilisée comme stimulant à très faible dose < 50-70µg pour ma part. Il m'euphorise quelques heures parfait pour bien travailler et réussir. Au dela, trop sédatif.

Fixez vous des limites à l'avance car la dépendance au Fentanyl arrive bien plus vite que vous ne le pensez à de haut dosages.

Dernière chose : N'INJECTER JAMAIS DU FENTANYL !!!!!!!!!

Voila sur ce, bisous smile
Reputation de ce post
 
Un peu dangereux surtout pour les novices. Déjà en marchant ça tape... Cusco
 
Des petites choses à améliorer mais pour la participation un pti vert - rick

La société se détruit en cherchant son plaisir dans la déchéance

Hors ligne

 

Cusco 
Stand bye régulier
France
2520
Inscrit le 15 Sep 2015
2635 messages
Blogs
Salut
Je voulais juste te dire que j'ai eu ma période de patchs Durogesic aussi jusqu'à 50 micron moi je les marchais 30 minutes puis je le reposais je pique légèrement du nez je reprends le patchs 1h 1h30 après je remache... 3 ou 4 fois.
Un ancien de psychoactif m'avait lui expliqué qu'il coupait soigneusement son patchs en fines lamelles pour les laisser tremper un certain temps et ensuite injecter. Il m expliquait que chaque lamelles, pourtant de même taille, n'était pas dosé pareil.
Sur un patchs il faisait 8 ou 10 lamelles.
Pour finir, Prescripteur avait expliqué surtout ne pas zvaler le patchs au risque qu'il se colle sur une muqueuse et de faire une OD.
Bref, j'ai fini, je pense que découper son patch quelque soit le dosage pour linjecter c'est un peu la roulette russe surtout pour ceux qui expérimenté la chose.
Ce n'est pas une leçon de morale mais plutôt une mise en garde pour ceux qui voudrait tenter l expérience.
Bonne à toi.

Hors ligne

 

Marco 68 
Nouveau Psycho
Italy
600
Inscrit le 29 Jan 2019
197 messages
Ciao ragazzi
Moi je mâche les patch de 75, juste une MOITIÉ pendant 1h et demi mais l'effet est différente : soit presque rien, soit fort,  à fermer les yeux ( équivalent italien de piquer du nez ). Ca veut dire qu'il ne sont pas homogène comme dosage, et jai essayé Durogesic et le générique (en Italie dans le générique il y as moins de produit genre 8,6mg  au lieu de 12,4...salaud de ritals)
Je pense que vu ton utilisation, vaporisez dans la bouche, cest une perte de temps, vaut mieux les mâcher

La Fiorentina é una fede

Hors ligne

 

Biscuit 
Psycho junior
France
1410
Inscrit le 22 Jun 2020
261 messages
Je me posais des questions vis à vis de la solubilité du fentanyl qui est lipophile et donc faiblement soluble, après avoir regardé il a une solubilité de 0,2mg/ml (donc 200ug par ml).

Ensuite vient la problématique d'extraire tout le fentanyl qui est present dans la matrice de polyacrylate pour permettre la diffusion normale à la vitesse voulue (c'est la même vitesse de diffusion quelque soit les dosages environ 2,4ug/h/cm^2 c'est la surface qui change).
Pour les anciennes formes il y avait une sorte de réservoir, avec une pellicule qui assurait la diffusion à la bonne vitesse, les Matrifen on un système de ce genre, c'est pas juste une matrice adhésive avec le fentanyl dedans.

Pour revenir à l'extraction je pense que pour tout avoir il faudrait au mieux que la matrice soit dissout... Sinon je pense qu'il doit en rester une certaine quantité, mais ça reste à vérifier.

Pulveriser je trouve à titre personnel que c'est plus efficace, mais je connais uniquement la forme pharmaceutique Instanyl qui est un pulverisateur nasale de citrate de fentanyl. La voie nasale à l'avantage considérable d'agir en environ 3min, sans problème de garder sous la langue, d'en avaler forcément...
Il existe des spray pour le nez pris ce genre de chose où sur l'emballage on trouve la quantité pulvérisé (instanyl délivre des doses de 100ul donc 0,1ml).

Aux États-Unis, une forme se pulverisateur sublingual comme ça est sortie il y a un ptit moment, c'est le Subsys.

Au niveau de la discussion qu'il y a sur les patchs mâchés, je l'ai déjà dit j'ai pris du fentanyl pendant des années, les formes citraté dont instanyl que j'ai pris au moins 5 ans de suite, les patchs de duro pendant près de 7 ans, donc je connais bien la molécule et ses formes.

Pour moi mâcher le patch n'a pas d'intérêt, ça ne diffuse pas plus vite qu'en posant directement le patch sur la langue !

Là au moins il est possible (quand on prend l'habitude et de toute façon je déconseille de base de commencer à mettre ses patchs sur la langue, ça été le debut de la fin pour moi) en fonction de la durée d'application sur la langue de gérer la quantité absorbée selon l'effet souhaité. Mais ça demande de bien bien se connaitre et connaître le produit.... Car ça peut être dangereux en laissant trop si on a pas l'habitude !!

"L'avantage" si je peux dire de juste le poser et pas le mâcher c'est de pouvoir le reposer sur sa protection ensuite et de pouvoir l'utiliser plusieurs fois. Alors qu'une fois mâché tu as un espèce de truc machouillé tout moche et plein de salive, bref c'est degueu je trouve (c'est mon avis hein..)

Pour revenir au sujet de base je préfère utiliser le patch sur la langue plutôt que de l'extraire, au moins je sens la quantité qu'il reste dedans, je peux le finir jusqu'à la fin (avec l'habitude on sent facilement au gout si il en reste ou pas dedans...) et de prendre les formes citraté pharmaceutique en spray nasale directement, car c'est dosé de façon précise alors que là c'est plus difficile, maos c'est difficile à avoir sans pathologie et en plus c'est très chère... (68€ les 10 doses, 1 mois coûtait 1500€ voir 1800 selon la quantité nécessaire, totalement abusif...).

Faîtes attention, et n'oubliez pas la voie nasale est super addictogene, j'imagine qu'en sublingual il peut l'être de la même intensité (parce que ça monte vite vite...)

Autre chose, pour moi quand je prenais le fentanyl avec un duro sur la langue, l'effet durait plus longtemps et de façon significative comparé avec la forme transmuqueuse qui en 1h30 commence a bien disparaître déjà.

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
13600
Inscrit le 22 Feb 2008
8160 messages
Blogs
Bonjour, merci à Zazou d'avoir cité l'AIVL. Toutefois je fais 2 remarques que je leur ait envoyé en mail

Hi, I am retired physician and moderator on a french speaking drug user's forum (psychoactif.org) (with 30 000 visits /day)

Recently your article on Fentanyl  (Injecting fentanyl minimising the risk) has been cited in the forum.

It is very well done but I have 2 commentaries

1) you do not mention any dose for the first injection (just begin small). It is wise but it leaves the beginner with no precise information.

The problem is that the WHO (and it is very often cited) establish the "lethal dose" at 2 mg (2000 micrograms).

As a former anesthesist I can say it is a  huge dose when injected. But I signaled it to a french official site and they stick to this dose.

So I think it is important to say to users that this dose IV is "criminal" and perhaps find a way to drive beginning users, especially naives ones, to a safer initial dosage.

As anesthetist I think that a IV dose of 100 micrograms expose already a naive user to a small risk of apnea.

I expose this pb in the psychowiki on fentanyl that I wrote for the most part

https://www.psychoactif.org/psychowiki/ … e_la_dose.

2) I think iti also useful to signal that with fentanyl naloxone may  require a greater dosage than for "ordinary" opiates.

Friendly P Millet (as prescripteur)

Sinon aussi une remarque . Les labos qui fabriquent les patches ne valident pas leur découpe car ils ne peuvent pas garantir la repartition homogene dans le patch. Donc

Ciao ragazzi
Moi je mâche les patch de 75, juste une MOITIÉ pendant 1h et demi mais l'effet est différente : soit presque rien, soit fort,  à fermer les yeux ( équivalent italien de piquer du nez ). Ca veut dire qu'il ne sont pas homogène comme dosage,

n'est pas surprenant. Amicalement


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

Biscuit 
Psycho junior
France
1410
Inscrit le 22 Jun 2020
261 messages
Prescripteur, je suis totalement d'accord avec toi, l'utilisation du fentanyl par voie IV doit rester du ressort uniquement des anesthesistes/iade pour les anesthésies et la sedation de patient en réa  au vue de sa dangerosité sur le plan respiratoire.

Je trouve pour ma part pour en avoir été une victime que le fentanyl n'a même pas vraiment sa place dans la prise en charge de la douleur hors cadre hospitalier, et en rester avec les autres palier 3 disponibles, morphine, oxycodone, hydrocodone... Le fentanyl à une puissance et un pouvoir addictif extrêmement important et pris à la maison ça va vite, sans s'en rendre compte. J'ai plus voir beaucoup de personne dans ma situation acec une prescription pour des douleurs rebelles et importantes qui se fini avec des doses astronomiques et des detournement qui nous mettent en danger sans le savoir et sans savoir la spirale dans laquelle ça nous entrainne.

Hors ligne

 

Azerbarit 
Nouveau membre
France
610
Inscrit le 15 Apr 2019
44 messages
Blogs
Salut à tous,

Comme je vais pas vous répondre un par un, je vais synthétiser.

Donc déjà, la liposolubilité du Fentanyl : Quand on mâche du Fentanyl, il se transmet par voie buccale exactement la même que lorsqu'on pulvérise du Fentanyl. La liposolubilité est une propriété chimique d'une substance qui donne sa solubilité en contact avec des lipides. Tout votre corps est constitué de lipides : membranes cellulaires et neuronales, barrière hémato-encéphalique, etc.... De ce fait, si le Fentanyl est extrêmement liposoluble, il passera très aisément les différentes barrières de protection et donc sera beaucoup plus puissant.

Maintenant, parlons de cette vaste connerie : L'IV ! Injection IV de Fentanyl = Mort c'est l'équation la plus simple pour comprendre pourquoi il est terriblement imbécile de s'injecter du Fentanyl. Et la tolérance n'a strictement rien à voir avec celle de la morphine. Un peu d'équianalgésie : Lorsqu'on donne 100µg Transdermique = 10mg Morphine et bien c'est totalement faux.
J'ai déja pris en voie sublingual 100µg de Fentanyl. Je pensais également, étant habitué du Tramadol que 100µg de Fentanyl = 10mg de Morphine = 50mg de Tramadol. Je peut vous dire que l'effet ressenti me rappelait 200 voir 250mg de Tramadol. Ainsi, je pense que vous avais compris le danger extrême de la prise en IV. Soyez respectueux de votre corps un petit peu ! Parce qu'en plus, si vous faites une OD à 700µg IV (101% de chances), une dose de 400µg ne pourra peut être même pas vous réveiller. Il faudra au moins des injections en trois points couplés à une perfusion de Naloxone donc environ 1.6mg (4 fois la dose d'attaque) en plus d'une perfusion. Laissons le Fentanyl IV aux spécialistes, ceux qui savent ce qu'ils font.

Donc ceux qui veulent ressentir un effet proche de l'intranasal (Instanyl), faîtes comme moi : Extraction et mise sous forme de Pulvérisateur.

La meilleur RDR et cela pour n'importe quel produit, c'est le contrôle de la substance consommé : Avec un pulvérisateur, ou les effets parviennent en quelques minutes (je le rappelle, très forte liposolubilité du Fentanyl), vous contrôlez entièrement la dose totale.

Mais ça me désole de parfois tomber sur des posts ou des gens insistent pour l'IV. Inconscience, débilité profonde ou envie suicidaire ? Aider moi à déceler ces comportements incensés.

Dernière chose : Rappelez vous que tous les produits psychoactifs sont addictifs et peuvent provoquer une dépendance et une accoutumance très fortement marquées. Comme l'alcool et les jeux d'argents, les psychotropes doivent rester un plaisir. Si vous en avez besoin pour autre chose que du plaisir, c'est que vous êtes dépendant. Arrêtez-vous avant qu'il ne soit trop tard. Car aucune drogue non médicale n'est un remède à long terme pour vos problèmes ou vos souffrances.

La société se détruit en cherchant son plaisir dans la déchéance

Hors ligne

 

Zazou2A 
Psycho modo / RDR dreamer
France
11100
Inscrit le 15 Oct 2015
3371 messages
Blogs
Yop,

Moi la question que je me pose c’est:
Dans les différentes forme LI de fentanyl, c’est toujours du citrate. Donc un sel, facilement soluble dans l’eau.

Dans les patchs (et au passages, le durogesic, et ses différents generique, contiennent tous des dosages différents; paramètres à prendre en compte.
Mais surtout, c’est du fentanyl base qui est contenue; qui est lui très peu, pour ne pas dire pas, hydrosoluble;
avec l’eau, l’acide le chauffage, est ce qu’on a des donnés sur les conditions exacte nécessaire pour une extraction correcte ? Dans quelle mesure est ce efficace ?

drogue-peace

Zaz

Dans un monde qui va si mal, ce serait de ne rien prendre que d être malade..

En ligne

 

Cusco 
Stand bye régulier
France
2520
Inscrit le 15 Sep 2015
2635 messages
Blogs
Une légende urbaine (ou pas) disait que les patchs de fentanyl étaient plus dosés dans les coins du patchs thinking

Hors ligne

 

Biscuit 
Psycho junior
France
1410
Inscrit le 22 Jun 2020
261 messages
La solubilité de la forme pur du fentanyl qu'on trouve dans les patchs est de 200mg/l donc 200ug/ml.

Pour la formation du sel j'ai trouvé que le citrate de fentanyl est un mélange equimolaire d'acide citrique et de fentanyl. Donc on va considérer que l'acetate est similaire (mais sans en être sûr) il faut prendre le degré d'acidité du vinaigre determiner la quantité d'acide acetique présente, et calculer en consequence la quantité de matière à ajouter des 2.

Mais pour moi il reste la grande interrogation de l'extraction du fentanyl du patch, ça rejoint un peu zaz, mis dans l'eau en theorie on aura pas plus de 200ug/ml et surtout il faut parvenir a extraire toute la matrice du patch, c'est à dire l'entiereté de la couche adhésive car c'est là que se trouve le fentanyl, dans cette masse, c'est pas juste une mince couche de molécules.

Dans la bouche c'est comme sur la peau, ça ne diffuse pas tant par la salive mais en contact avec la muqueuse où l'affinité de la molécule lui permet de passer les membranes cellulaires et les vaisseaux. Les muqueuses sont beaaaaucoup plus fines, vascularisées, accessibles que la peau pour les molecules donc ça passe plus vite. Mais le patchs ne se vide pas d'un coup loin de là

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Appel à témoignage 
    Prod (seul) pendant le confinement ?
    Il y a 2jCommentaire de Syam (81 réponses)
     Appel à témoignage 
    Etude Psychoactif/Psychonaut/Université de Paris sur l'expérience...
    Il y a 9jCommentaire de pierre (16 réponses)
     Appel à témoignage 
    Appel à témoignages : amende forfaitaire
    Il y a 2jCommentaire de Junon (22 réponses)
     Forum UP ! 
    Usage oral/Gobber - Recette
    Il y a 24hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Culture - Double kits McK/Maz
    Il y a moins d'1mn
    2
    Commentaire de fryz dans [Psilocybe - Champigno...]
    (23 réponses)
     Forum 
    Première prise de Bromazépam, effets, risque, redescente ?
    Il y a 3mn
    1
    Commentaire de Wohak dans [Benzodiazépines...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Première fois - Première fois tramadol + beuh
    Il y a 7mnCommentaire de Littleboy dans [Tramadol...]
    (11 réponses)
     Forum 
    Première fois - Gérer sa première fois
    Il y a 9mnCommentaire de Anthony59000 dans [Morphine (Skenan, Mos...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Actualité - LSD pour un reboot du cerveau
    Il y a 13mnCommentaire de SoulEater dans [LSD 25...]
    (5 réponses)
     Forum 
    TOR - Whm
    Il y a 21mnCommentaire de SoulEater dans [Anonymat et sécurité...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Amanite tue-mouche - Amanite aspect et odeur étrange
    Il y a 50mnCommentaire de Zyklon46 dans [Enthéogènes...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Étizolam - Intéractions et usage au travail?
    Il y a 54mnCommentaire de Morning Glory dans [Médicaments psychotro...]
    (4 réponses)
     Blog 
    Terrien en détresse
    Il y a 1hCommentaire de Adalana dans le blog de Thelma
    (4 commentaires)
     Blog 
    Vivre
    Il y a 2h
    2
    Commentaire de Adalana dans le blog de kris68
    (1 commentaires)
     Blog 
    Des jours avec, des jours sans (opiacés)
    Il y a 20h
    2
    Commentaire de cependant dans le blog de cependant
    (9 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Etes-vous dépendant aux benzodiazépines ?
    Dernier quizzZ à 18:01
     PsychoWIKI 
    CBD (Cannabidiol), effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    MementoMori, Wohak, Alouqa, diphylleia, Dragonflyy nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Présentation 2020
    par GrosDodoZepam, le 26 Nov 2020
    Bonsoir à toute l'équipe et à ses membres ! C'est avec un grand plaisir que je rejoins cette belle communauté, qui s'est avérée précieuse et très utile concernant mes consommations. En effet, lorsque j'ai expérimenté mes premières soirées sous l'emprise d'un quelconque produit, ou lorsq...[Lire la suite]
     Présentation, 25 ans d'alcool
    par plotchiplocth, le 24 Nov 2020
    Salut à toi et bienvenue sur PA.org. J'ai vu que tu avais aussi mis un petit mot dans la partie présentation, mais je prefere te repondre et t'accueillir ici, le contenu étant nettement plus conséquent et riche. Tout d'abord merci beaucoup pour le partage de ton témoignage détaillé, mis en...[Lire la suite]
     TripReport - Un premier voyage galactique sous Salvia
    par Globuleis, le 13 Nov 2020
    La Salvia est là, coincée et serrée dans la douille du bang. J’ai déjà la tête tournoyante de mes deux précédentes prises d’essai. Du haut de mes 18 ans, et de mon expérience encore fines des psychédéliques, la sauge divinatoire me préoccupait depuis déjà quelques temps, et me ques...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Si seulement les mentalités pouvait changer... Mais tu as raison mon ami / Yoran dans [blog] Vivre
    (Il y a 29mn)
    :( ~MG dans [blog] Vivre
    (Il y a 1h)
    Bien vu le coup du carnet, je l'ai fait moi aussi; "better safe than sorry" /MT dans [forum] Première prise de Bromazépam, effets, risque, redescente ?
    (Il y a 5h)
    Merci de ne pas qualifier ce BZD de"merde",ici on évite ce genre de jugement/MT dans [forum] Première prise de Bromazépam, effets, risque, redescente ?
    (Il y a 5h)
    On se fait une bouffe ? Tu ramènes le dessert dans [forum] Recette
    (Il y a 7h)

    Pied de page des forums