Flyer de prévention GHB / GBL par AIDES et T+ / PsychoACTIF

Flyer de prévention GHB / GBL par AIDES et T+

Publié par ,
1120 vues, 10 réponses
Rick
Modérateur
6801
Inscrit le 18 Sep 2018
4362 messages
Blogs

Contacter ou analyser un échantillon de drogue (gratuitement et anonymement)? envoyez un mail à l'équipe : modos@pscychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne

 

nmdar
Nouveau Psycho
Quebec
800
Inscrit le 12 Nov 2020
80 messages
Blogs
Super flyer qui sauvera certainement des vies smile

Ne dit-on pas « la » GBL ?

You live in a prison of flesh and you're not getting out alive.

Hors ligne

 

Rick
Modérateur
6801
Inscrit le 18 Sep 2018
4362 messages
Blogs

nmdar a écrit

Super flyer qui sauvera certainement des vies smile

Ne dit-on pas « la » GBL ?

Oui on dit la GBL car c'est UNE lactone et le GHB car il s'agit d'un acide , de mémoire.


Contacter ou analyser un échantillon de drogue (gratuitement et anonymement)? envoyez un mail à l'équipe : modos@pscychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne

 

Snap2 
Psychopstick
Suisse
3421
Inscrit le 19 Nov 2017
864 messages
Elle sort d'où l'info sur l'accoutumance ? Ça m'étonnerait très fortement qu'il y ait pas de tolérance avec un GABAergique.
Sinon le test d'allergie est seulement utile en cas de produit de coupe, mais sinon une allergie au GHB produirait une sérieuse maladie auto-immune vu que la synthèse de GHB endogène est fréquente. Je sais même pas si ce genre d'organisme ou fœtus serait viable honnêtement.
Et effectivement c'est la GBL, erreur qu'on voit très souvent (avec les tryptamines genrées au masculin aussi, comme "le" 4-HO-MET, ou bien avec le méthylphénidate parfois genré au féminin).

Dernière modification par Snap2 (12 avril 2021 à  23:53)


Nuit-Blanche Suisse, RDR forever !

Hors ligne

 

Rick
Modérateur
6801
Inscrit le 18 Sep 2018
4362 messages
Blogs
salut snap!

merci de ta participation, moi aussi je n'aurai pas remplis le flyer ainsi.

Snap2 a écrit

Elle sort d'où l'info sur l'accoutumance ? Ça m'étonnerait très fortement qu'il y ait pas de tolérance avec un GABAergique.

oui il y a une tolérance et une accoutumance. Le GHB est parfois accompagné du mythe qu'il ne provoque ni addiction ni tolérance car je crois qu'en France initialement les personnes qui en ont consommé était du domaine médical (cercle de Laborit initialement) et espaçait les doses or ils ne se sont pas rendus compte immédiatement du potentiel addictif du produit. Si l'on ne dépasse pas un certain nombre de doses par semaines (plus de 3?) la lune de miel peut être très longue aussi. C'est dommage

je n'ai pas participé à la construction du flyer perso , perso j'aurai insisté qu'à force de consommer les effets disparaissent. De nouveaux effets indésirables apparaissent (somnambulisme par ex). Le manque aussi (tremblements, sueur etc.).
Si le manque continue, le sevrage est suivie de plusieurs phases. 

extrait :

Le sevrage met entre 1 - 6 heures à se déclencher, le pique est atteint entre 16 et 24h et la durée de la phase aigue est de 5-15 jours. Généralement 10-14 jours. Les étapes du sevrage sont au nombre de trois.
- Phase 1/3 : généralement le manque apparaît entre 1 et 3h. Sudation excessive, paumes des mains, plantes des pieds, huileuse, cireuse. Sentiment de malêtre, anxiété. La pression sanguine et le rythme cardiaque augmente drastiquement, ce qui peut être mortel en soi pour les personnes vulnérables sur le plan cardiovasculaire. Les symptômes peuvent être traités dans de bonnes conditions et environ après trois jours, l'état se stabilisant, certains patients ont été "relâchés dans la nature" à la fin de cette première étape.
- Phase 1,5 : la personne se stabilise, sur le plan somatique et psychique.
- Phase 2/3 : elle dure entre 8- 12 jours environ et s'enchaîne après l'étape de la stabilisation. Etat de psychose avancé, parfois on retrouve la personne autour de l'hopital, parfois sur la route de chez elle ou à son domicile. Anxiété importante qui empêche de dormir et aggrave les hallucinations. Parfois incapable de reconnaître la famille, les amis, ou être très insultant. Une sorte de démence passagère et aigu.
-Phase 3/3 : La phase aigu du sevrage est passée, plus de psychose , il est possible d'arrêter d'éventuels antipsychotiques. Dépression, léthargie, troubles du sommeil encore, perte de la libido, incapacité à se concentrer , troubles de la mémoire et tremblements plus ou moins durables. Surveiller, accompagner la personne et prévenir les risques de suicide devient alors la priorité.

https://www.psychoactif.org/forum/2019/ … .html#divx


Contacter ou analyser un échantillon de drogue (gratuitement et anonymement)? envoyez un mail à l'équipe : modos@pscychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne

 

guygeorges 
PsychoHead
8221
Inscrit le 12 Mar 2015
1175 messages
Blogs
Ouais et moi je suspecte une double tolérance. Déjà à l'effet sur le récepteur GABAb. Elle vient assez lentement, mais dès que tu passes par la case H24 tu te crame très vite. Et deuxièmement (en fait peut être la première tolérance qui se crée), la tolérance à l'effet agoniste sur le récepteur GHB, responsable a mon avis d'une grande part de l'effet euphorique de la molécule (tolérance qui arrive plus vite et ne part pas).

Tu peux toujours faire un coma en forçant la dose (effet GABAb), mais pour l'euphorie, passé une période de consommation avec une grande fréquence, elle ne revient jamais vraiment. Ou alors la 1ère ou 2ième prise après une abstinence de plusieurs mois/années.

Et ouais et je plussoie SNAP, ne pas mettre qu'un produit provoque une accoutumance (et une dépendance aussi VENER que le G) sur un flyer de RdR, ça n'as aucun sens. Ils sont malheureusement à jeter à la poubelle là...

Edit :


En fait y'a d'autres petits fautes et imprécisions.

"2mL de GHB = 1 mL GBL"
Déjà ça n'as aucun sens de parler de GHB en mL si on donne pas la concentration après coup. On sait juste que le GHB commence à figer à partir d'une concentration de 50% dans la flotte. Faut parler en grammes !

"1mL de GBL = 1g de GHB en poudre" :
Non 1.6g, pour du NaGHB, le plus courant.

"Il est courant que le GBL produise peu d'effet les 2/3 premières fois"
Théorie qu'on a besoin de stimuler notre production d'enzymes lactamases pour bien métaboliser le GBL en GHB. Pas vu de sources fiables à ce sujet !

"A partir de 5g, le risque d'OD est important"
Etant donné qu'il est prescrit à 4.5g 2x par nuit chez les narcoleptiques, je trouve que le terme OD est mal choisi ici. Sommeil oui, OD on en est loin.

Il aurai été utile de préciser que le GBL provoque des taux de GHB dans le sang bien plus rapide et violent que le GHB seul, plutôt de dire "les effets de ces 2 produits sont identifiques". Et dans une optique de moindre mal, déconseiller le GBL au GHB, ce dernier déséquilibrant moins le système nerveux.

Dernière modification par guygeorges (13 avril 2021 à  14:24)

Reputation de ce post
 
Remarques intelligentes pour rétablir des informations erronées ! Psilo

Du nectar idéal sitôt qu’elle a goûté,
La nature répugne à la réalité :
Dans le sein du possible en songe elle s’élance;
Le réel est étroit, le possible est immense

Hors ligne

 

Snap2 
Psychopstick
Suisse
3421
Inscrit le 19 Nov 2017
864 messages
On peut relativement facilement mettre 750mg/ml de GHB dans de l'eau :

brevet a écrit

The value of pH that is conducive to GHB solubility increases so that the minimal pH that will dissolve 750 mg/ml GHB was found to be about pH 6.8.

Source
Donc à pH 6.8 (neutre) on peut déjà mettre 750mg/g. Probablement encore plus si le pH est basique.

Sinon le terme overdose ne signifie pas la mort, juste une surdose. Et effectivement je pense que pour un usage récréatif, un effet somnifère puissant non souhaité peut être perçu comme une surdose. Un peu comme un black-out sous kétamine, médicalement c'est normal, mais en usage récréatif perso c'est une surdose (ou overdose c'est pareil juste en anglais).

Et ouais clairement contre productif le coup de la tolérance.

Dernière modification par Snap2 (13 avril 2021 à  15:06)


Nuit-Blanche Suisse, RDR forever !

Hors ligne

 

Opia-cid 52 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 13 Apr 2021
3 messages
Oh oui qu'il y a de l'accoutumance et de la dépendance, c'est comme avec l'alcool, faut y aller fort et longtemps pour en ressentir les effet (comparé aux opi par exemple).

Sevré depuis début janvier, toujours pas moyen de retrouver un sommeil "normal". J'en avait repris juste une fois ya 3-4 semaines et la tolérance n'était même pas redescendu après au moins 2 mois d'abstinence.

Si on fait un comparatif avec la plupart des autres drogues (prix, gamme d'effets en fonction du dosage, facilité d'emploi, rapidité de monté des effets, demie-vie, tolérance et dépendance trèèès tardive et uniquement sur prise quotidienne voir h24) c'est clairement la meilleurs pour moi.
C'est certainement la drogue qui a le plus de "bons côtés", mais UNE fois qu'on a chuté dedans, une des pire, au même rang que l'alcool.

Quand ta une litre de GBL sous la main à 100 balles les 500-700 doses et que tu en prend du matin au soir, quelques semaines à peine suffise pour ressentir un début de manque physique. Et bon dieu que c'est éprouvant comme sensation..
Pour moi ce n'est juste pas possible de l'arrêter du jour au lendemain quand il y a dépendance physique, mais plutôt de trouver la dose la plus basse qui fait qu'on se sent bien, mettre un chronomètre et espacer de quelque minute de plus entre chaque prise. Une fois arrivé à environ 10 heure après la dernière prise, réduire légèrement la dose et rebelotte.

Hors ligne

 

Lucskd2 
Nouveau Psycho
400
Inscrit le 16 Jul 2019
113 messages
Y'a t'il une différence entre l'effet rebond et le sevrage ? Car j'en entends pas beaucoup parler et ça peu être violent

Je sais pas si c'est pas si c'est le cas pour tout le monde, mais en tout cas dans mon cas la descente ou plutôt l'effet rebond, c'est :
- proportionnel au nombre de redrop
- chaque sevrage (et effet rebond) est plus violent que le précédent (phénomène de "kindling", https://en.wikipedia.org/wiki/Kindling_ … ithdrawal) )

Pour l'exemple ça fait depuis fin juillet/début aout 2020 que j'ai arrêté après pas mal de sevrages infructueux, depuis je suis sous gabapentine/alprazolam/baclofene (j'ai presque arrêter le baclo)

Lors d'une soirée, 7 mois après le sevrage donc, j'ai repris du gbl. Avec de l'alcool (a ne pas faire bien-sûr, mais j'ai plutôt bien gérer).
Puis vers 7h du matin, avec mon pote qui a le gbl on reprend une dose pour dormir, réveil 4h plus tard. J'ai eu des symptôme de manque pendant plus de 48h après ça ! 48h minimum, de manque après seulement 3 prises. 48h sans dormir aussi

Ça a débuter entre 3 et 5h environs après la première prise, et franchement niveau intensité c'était similaire aux premier sevrages que j'ai fait après quelque semaine d'abus (après petite précision j'avais pas pris de gabapentine/xanax/baclo toute la soirée et la matinée), tremblement, état psychotique, cerveau complètement a la ramasse, chaud/froid, etc.

J'ai pris pas mal de xanax baclo et gabapentine pour calmer un peu ça, et j'ai eu les même effets que lors de mes premiers sevrage avec seulement du xanax : le temps qui passe trèèèèès vite c'est horrible, ne pouvoir rien faire, et les même symptômes cité plus haut mais sans les tremblements.

Avec assez de xanax et de gabapentine, si je me couche au bon moment quand je sent la fatigue à son sommet j'aurai pu dormir par contre. (Avec un bon vapo de shit)

Et quand je dis état psychotique, ça part un peu en état délirogène avec les vapo de shit, c'est a dire qu'en fermant les yeux, j'ai un carrousel d'images qui défile, c'est vraiment très réaliste, c'est surtout des visages ou des formes, parfois des paysages, enfin plein de CEV assez ouf, aussi des hallucinations auditives, j'entends des voix qui ne veulent rien dire, ou parfois qui veulent dire quelque choses, j'ai échanger deux phrase avec une d'entre elle et ça répondais comme si c'était vraiment quelqu'un qui parlait, mais je reste 100% conscient je sais que c'est irréel, et dès que j'ouvre les yeux tout s'arrête et j'arrive aussi a contrôler les hallus. Franchement je kiffe vraiment cet état pendant le manque/rebond, et c'est bien le seul car a part ça c'est tout sauf agréable. Par contre dès que j'ouvre les yeux tout s'arrête.

Vendredi j'ai re fait une soirée, deux doses de gbl. La première toujours avec un peu d'alcool, j'ai aussi pris deux trace de speed dans la soirée, un quart de MD (je sais pas le dosage) puis vers 5h du mat une deuxième dose de gbl. 5h30 je commence a partir en g-hole on me met dans un lit, 10h30 je me reveil, a 13h j'avais déjà des tremblements. Le même état de manque que j'ai expliquer plus haut, mais il a duré moins longtemps, j'dirais 24-36h max donc j'imagine que ça dépend du nombre de dose.

J'ai un peu des phases bipolaire depuis le sevrage que j'ai fait en aout.

En tout cas après plus de 7 MOIS sans en prendre, il me suffit de 2-3 doses pour être mal pendant plus de 24-48h, franchement abusez pas du G, je regrette vraiment et je sais pas combien de temps je vais devoir attendre pour pouvoir en reprendre sans avoir ce putain d'effet rebond, mais ça sera surement long.

Par contre niveau effets, j'ai ressenti a peu près les même effets qu'avant d'en abuser, motivation envie de sortir tout est beau, relaxation musculaire, mais bon j'suis sur de rien étant donné que j'ai bu de l'alcool en même temps
Mais en tout cas l'effet rebond même si y'avais alcool/md/speed, je sais que c'était bien dû au ghb je connais bien cet état a force d'y avoir été

Je sais pas trop si je suis hors sujet, et si je suis un cas a part mais heureusement que j'ai du xanax gabapentine et baclofène (et même avec ça ça reste pas agréable) j'imagine un ancien gros consommateur prendre 3 doses en soirée et chercher en panique un médecin le lendemain car il aura des symptômes de manque

je n'ai pas participé à la construction du flyer perso , perso j'aurai insisté qu'à force de consommer les effets disparaissent. De nouveaux effets indésirables apparaissent (somnambulisme par ex). Le manque aussi (tremblements, sueur etc.).
Si le manque continue, le sevrage est suivie de plusieurs phases.
extrait :


Le sevrage met entre 1 - 6 heures à se déclencher, le pique est atteint entre 16 et 24h et la durée de la phase aigue est de 5-15 jours. Généralement 10-14 jours. Les étapes du sevrage sont au nombre de trois.
- Phase 1/3 : généralement le manque apparaît entre 1 et 3h. Sudation excessive, paumes des mains, plantes des pieds, huileuse, cireuse. Sentiment de malêtre, anxiété. La pression sanguine et le rythme cardiaque augmente drastiquement, ce qui peut être mortel en soi pour les personnes vulnérables sur le plan cardiovasculaire. Les symptômes peuvent être traités dans de bonnes conditions et environ après trois jours, l'état se stabilisant, certains patients ont été "relâchés dans la nature" à la fin de cette première étape.
- Phase 1,5 : la personne se stabilise, sur le plan somatique et psychique.
- Phase 2/3 : elle dure entre 8- 12 jours environ et s'enchaîne après l'étape de la stabilisation. Etat de psychose avancé, parfois on retrouve la personne autour de l'hopital, parfois sur la route de chez elle ou à son domicile. Anxiété importante qui empêche de dormir et aggrave les hallucinations. Parfois incapable de reconnaître la famille, les amis, ou être très insultant. Une sorte de démence passagère et aigu.
-Phase 3/3 : La phase aigu du sevrage est passée, plus de psychose , il est possible d'arrêter d'éventuels antipsychotiques. Dépression, léthargie, troubles du sommeil encore, perte de la libido, incapacité à se concentrer , troubles de la mémoire et tremblements plus ou moins durables. Surveiller, accompagner la personne et prévenir les risques de suicide devient alors la priorité.

C'est exactement ça, et c'est exactement les effets que j'ai eu lors de mes sevrages, sauf que moi la phase 2 c'était pas une psychose au point d'avoir des hallucinations, enfin c'était surtout une phase maniaque/hypomaniaque, un peu comme si j'étais le mec dans limitless, et j'me sentais comme un prophète, avec une libido exacerbé mais même si j'étais dans une sorte de psychose je gardais les pieds sur terre, bien que ça me donnait une énorme confiance en moi et j'aurai pu faire des chose qu'au final j'aurai regretté

Dernière modification par Lucskd2 (15 avril 2021 à  00:32)

Hors ligne

 

Psilosophia 
Esthète du Néant
France
3220
Inscrit le 13 Apr 2014
600 messages
Blogs
Ah ouais dit, l'effet rebond a l'air assez violent et marqué chez toi quand même. Moi il faut quand même que je tartine sur plusieurs jours pour en arriver là, pourtant j'ai déjà bien creusé mon déficit.

Par contre vraiment, le mélange avec l'alcool aurait pu avoir des conséquences bien plus importantes et cela n'a rien à voir avec le fait de "gérer" ou quoi que ce soit.

"Vieil océan, aux vagues de cristal ... tu rappelles au souvenir de tes amants, sans qu'on rende toujours compte, les rudes commencements de l'homme, où il fait connaissance avec la douleur, qui ne le quitte plus."

Les Chants de Maldoror Isidor Ducasse

Hors ligne

 

Opia-cid 52 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 13 Apr 2021
3 messages
7 mois après.. C'est ouf le temps que ça peut mettre pour revenir à la normal après une conso abusive de G..
Comme si les effets de la dépendance physique ne disparaissent pas.
Moi aussi je regrette mon abus avec cette substance, j'aimerais en recons' mais je sais que c'est pas possible avant loooongtemps

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Enquete : la communauté Psychoactif, qui sommes nous en 2021 ?
    31 mars 2021Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Quel serait le kit d'injection adapté à vos pratiques ?
    Il y a 5jCommentaire de Gribouille78 (14 réponses)
     Appel à témoignage 
    Analyse de drogue et cannabis : qu'en attendez vous ?
    16 juillet 2021Commentaire de ephémère tox.stop (19 réponses)
     Appel à témoignage 
    Connaissez vous l'annuaire sur la réduction des risques ?
    26 juin 2021Commentaire de pierre (13 réponses)
     Forum UP ! 
    Trip Report - DXM (480mg) + DPH (200mg)
    Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Interaction & Mélange - MDMA + antidepresseur tricyclique ( clomipramine )
    Il y a 23hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    La drogue synthétique est entrain de faire des ravages écologiques...
    Il y a 16mnCommentaire de zizitaupe_meille... dans [LSD 25...]
    (11 réponses)
     Forum 
    Cherche prix et photos de prods pour enrichir le PsychoWIKI
    Il y a 1h
    301
    Commentaire de Mathio dans [Conseils généraux de...]
    (2071 réponses)
     Forum 
    Consommer du speed en intra-veineuse ?
    Il y a 2h
    1
    Commentaire de Mathio dans [Speed-Amphétamines...]
    (19 réponses)
     Forum 
    Tabac moisi toujours consommable ?
    Il y a 2hCommentaire de Hasard dans [Tabac et cigarette el...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Règles - Pourquoi non à une rubrique “rencontres” ?
    Il y a 2h
    15
    Commentaire de Mathio dans [Utilisation du site P...]
    (50 réponses)
     Forum 
    Première fois - Première prise de LSD ?
    Il y a 3hCommentaire de ethanol dans [LSD 25...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Dosage - Equivalence Pregabaline/Gabapentin
    Il y a 4hCommentaire de Madame_tout_le_monde dans [Pregabaline (lyrica)...]
    (3 réponses)
     Forum 
    C-liquide - C-liquid préfait
    Il y a 4hCommentaire de Croi100 dans [Cannabinoïdes de synt...]
    (1 réponse)
     Blog 
    PhotoACTIF
    Il y a 13mn
    9
    Commentaire de Meumeuh dans le blog de Meumeuh
    (87 commentaires)
     Blog 
    [Video] Qu'est-ce que la drogue m'a apporté ?
    Il y a 1hCommentaire de marvin rouge dans le blog de Ledayuum
    (7 commentaires)
     Blog 
    Prochain Trip Conseilles Svp !
    Il y a 15hCommentaire de Rick dans le blog de Abcde98000
    (1 commentaires)
     
      QuizzZ 
    La communauté Psychoactif : qui sommes nous en 2021
    Dernier quizzZ à 15:09
     PsychoWIKI 
    Arrêter la méthadone
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Folavril, Zaiizen nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Quel serait le kit d'injection adapté à vos pratiques ?
    par L'Apoticaire, le 15 Jul 2021
    Les stéribox sont pour moi (et beaucoup d'autres usagers qui sont passés à du matos plus adapté à l'IV de drogues que les stéri) carrément obsolète, certes c'est évidemment infiniement mieux que d'utiliser une cuillère à soupe sale avec de l'eau du robinet, de filtrer sa solution avec un...[Lire la suite]
     1 ère expérience 1cp-LSD
    par Cartooner, le 12 Jul 2021
    1 ère fois au 1cp lsd : 220 mcg en 2 drop Je suis chez ma copine il est 16h, je m’envoie 110mcg et elle 75 Les effets commencent à se faire ressentir rapidement pour moi, nous sommes en intérieur pour le moment. Soudainement une envie folle de manger du chocolat kinder x) J’en mange, je ne s...[Lire la suite]
     Help !
    par Meumeuh, le 13 Jul 2021
    Hello, Tu n'as jamais été sous TSO ? Je te donne mon point de vue. J'ai aussi consommer de l' héroïne pendant 6 / 7ans comme toi j'ai voulu arrêter avec un sevrage Cold Turkey et cela plusieurs fois. Et à chaque fois, ce fût un échec car que ce soit quelques jours/semaines/mois je suis...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Merci et vive le point P !lol dans [forum] Plaisir prostatique et drogues.
    (Il y a 2h)
    Ça évolue enfin ses box youpi ;) dans [forum] Quel serait le kit d'injection adapté à vos pratiques ?
    (Il y a 2h)
    super! dans [forum] J'ai perdu un peu de 2-fdck :/ c'est dommage
    (Il y a 10h)
    merci pour le retour /rick dans [forum] MXiPr, après une longue abstinence
    (Il y a 21h)

    Pied de page des forums