Quoi faire en attendant RDV addicto ???

Publié par ,
2493 vues, 8 réponses
avatar
cependant
Modo bougeotte
champi vert31champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 25 Mar 2018
3555 messages
Blogs
Salut tout le monde,

Je me sens un peu perdue, je demande vos lumières, vos retours d'expériences pour y voir un peu plus clair.

Ça fait deux mois (avec trois jours et une semaine de pause il y a deux semaines) que j'enchaine ma conso d'héro. Je prends environ 0.5 par jour par sniff ou 15mg de metha quand j'ai pas.

Hier j'avais RDV au CSAPA pour avoir l'avis d'un addicto, pour un aide à la maitrise de la conso et une prescription pour décroître doucement (possiblement d'opis faibles, histoire de ne pas exploser la tolérance) et faire une pause. Il y a deux semaines, j'avais commencé à 150mg de tramadol LI. C'était parfait, j'étais bien, en forme et j'avais le moral. Mais comme le stock était limité, la baisse a été trop rapide, à 50 après 5j j'étais pas au top et quand on m'a reproposé de la came, j'y ai pas pensé deux fois. En plus je traine avec des potes qui consomment beaucoup, ça facilite pas les choses.

Comme je le disais dans un autre fil, mon but est la gestion de la conso (comme je fais depuis 8 ans !). Consommer occasionnellement quoi, comme j'ai toujours fait...

Mais je sais que j'ai besoin d'un truc pour pouvoir descendre doucement sur quelques semaines et faire une pause. Car là sinon c'est trop dur d'arrêter...Le manque est pas horrible, mais assez gênant pour me donner envie de reconsommer

Le problème c'est que le délai pour voir le médecin est d'un mois !!!

Quoi faire donc pendant ce mois ???

À savoir qu'un mois c'est la moitié de ma consommation quotidienne !

1) continuer comme ça :

- : épuiser toutes mes thunes dans des plans pourris de came de merde (et devoir en prendre de plus en plus pour sentir quelque chose)+ dépanne metha, perdre énormément de temps pour attendre des dealeurs à la con qui n'arrivent jamais etc etc pour une putain de trace qui ne me défonce même pas, être bloquée dans mes déplacements, etc.
+ : Dans un mois ça fera trois mois de conso quotidienne, le médecin aura raison à me proposer un TSO, choix de facilité et flemme psychologique

2) m'épuiser à trouver un généraliste qui veut bien me prescrire du tramadol...
- : en sachant que c'est le désert médical et je me sens pas du tout à l'aise à exposer mon problème face aux médecins peu compréhensifs, jugeant et expéditifs du coin ; pas sûr que ça marche, les délais sont de dix jours environ
+ : légal

3) essayer une téléconsultation pour avoir une prescription prétextant une douleur et une ancienne prescription
- : payant, pas sûr que ça marche, les bobards ne me mettent pas à l'aise du tout
+ : légal

4) me mettre au deep et acheter du tramadol ou DHC
- : ça prend du temps, de l'énergie, des ressources
+ : je suis tranquille une fois que c'est fait

5) tenter l'illégalité d'une fausse ordo
- : risques judiciaires
+ : facilité et rapidité

6) switcher sur une méthode chinoise aux bulbes de pavots
- : la dernière fois que j'ai essayé d'en prendre, ça ne couvrait pas tous les symptômes de manque, mais j'étais pas bien ayant l'impression d'avoir surdosé (genre nausée, cerveau brumeux), j'étais pas confort (mais probablement ça peut aller mieux en quelques jours ?)
+ : gratuit, rapidité de l'accès au prod

7) prier en chinois une personne qui a de l'op et veut pas en filer pour que je baisse
- : apprendre le chinois wink
+ : molécule que je connais bien

8) prendre RDV avec mon psychiatre avec qui je n'ai jamais abordé la question, mais qui me connait bien et lui demander une prescription
- : délais de RDV un peu longs, pas totalement une confiance de ouf de ce soignant
+ : il me suit depuis trois ans, il sait que je ne suis pas une gratteuse d'ordos, pas du tout formé en addicto

9) chercher du sub au black
- : encore de la recherche d'un plan qui prend du temps et de l'énergie, des thunes
+ : plus facile à baisser que la métha

10) diminuer avec les gélules de métha
- difficile à doser (faudrait que j'achète une bonne balance, la mienne vient de tomber en panne), pas sûre de trouver assez (pour l'instant j'en ai 3 et demie de 40), puis c'est quand même une molécule forte avec une demie vie longue et j'ai l'impression que ça m'accroche plus (avec le tramadol LI, même si j'avais quelques heures de début de manque c'était pas si pire, l'important c'était d'avoir 7h où j'étais bien)
+ je pourrais commencer dès demain

11) commander du kratom
- comme c'est illégal maintenant j'ai les mêmes risque pour un produit plus douteux, ça prend du temps la commande, ça coute cher, j'aime moyen l'effet brumeux que ça me fait
+ j'ai déjà fait, ça marche assez vite pour me réchauffer un peu


Bref voilà, je ne vous demande pas du tout de décider à ma place, mais déjà le fait de coucher  par écrit ça m'aide...et savoir comment vous avez fait ça peut aider aussi

Je sais que je suis vraiment à un moment clé de la conso.... je ne sais pas comment faire, quoi décider et comment mettre en place les choses !!!!

J'en ai surtout marre de tout, tout m'énerve (alors que je consomme encore de la came ! ça me rend ouf ça !! si au moins ça me mettait bien... sad

Là on vient de se dire qu'on part d'ici une bonne semaine avec un pote qui veut diminuer aussi dans les Pyrénées. Je trouverai le moyen de trouver du tramadol (ou autre chose à défaut) vite et entamer une baisse progressive pourque dans dix jours, j'ai déjà baissé. Et puis si je dois rester à 40mg de codéine ça me va. Changer d'environnement, loin de la ville et des habitudes de conso ne peut que me faire du bien.

Et je verrais avec l'addicto dans un mois où j'en suis.

Je suis une peu pommée et j'en ai marre, mais je sais qu'il y a plein de possibilités...

Merci en tout cas

fugu kuwanu hito niwa iwaji

Hors ligne

 

avatar
Marco 68 homme
PsychoHead
Italy
champi vert20champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 29 Jan 2019
1941 messages
Ciao bella, la vie te offre même 11 possibilités, tu en a de la chance !!
La 7 est la plus sympa mais honnêtement je  irais voir un généraliste pour le tramadol ( eh, en 7jours dégressif ça n'accroche pas), j'irai aux Pyrénées et reviendrai pour le Rdv avec addicto dans un mois..n'oublie pas de le prendre !!
Enjoy

La Fiorentina é una fede

Hors ligne

 

avatar
arlonne femme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 03 May 2020
49 messages
Blogs
Je me bat réellement depuis le début des centres pour ne plus avoir cette attente qui dure du jour ou tu as decider d'arreter et celui ou on te donne ce putain de rendez vous.avec tous ces gens que tu as vu 6 mois avant.....Cette été apres 5 mois d'absence de traitement car je défonçais , quand j'arrive au rendez vous, que je déballe durant une heure tous mes arguments pour avoir ma methadone et que l'infirmiere me dit reviens dans 3 semaines.....c'est le protocole... une heure apres...de blabla....
mais je suis sensée reprendre du produit avec tous les risques dehors!!! quitte a payer...elle me dit oui....je l'a haie encore. Car j'etais au premier centre de methadone 30 ans de connaissances et je dois retourner a la rue.....une copine me dépanne ,mais j'ecris un mail de suite a L/ARS ,j'ai une réponse tres rapide, une reunion a du etre organiser au centre rien que pour moi...protocole me dit t'on...j'ai tout de meme eu un rendez vous avec le psychiatre dans les jours suivant  qui me fait la prescription pour 28 jours mais le personnel etait vexer quand a l'infirmiere c'est un plaisir que de ne pas passer par elle , lui pisser dans un bocal et m'aurait remise au fioles, protocole....en faite il ont toujours pas comprit l'importance du premier jour d'arret...pffff..

.. arlonne

Hors ligne

 

Abracabrantesque homme
Psycho sénior
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 13 Jul 2019
641 messages
Blogs
La question que je me pose c'est, vu que ça fait 8 ans que tu arrives à gérer ta conso, qu'est-ce qui a changé cette année qui fait que tu ne gères plus?

Pour pouvoir tenir si longtemps il faut soit espacer suffisamment les prises pour pas accrocher et donc passer 2 semaines sans rien, soit faire régulièrement une pause qui est en fait un mini sevrage qui est plus difficile que de rien prendre, soit rester sur un dosage qui n'augmente pas et faire le deuil de la défonce.

Perso à ta place j'essaierai de rester sur le tramadol  ou palier 2 pour du dégressif, voir même sur le tramadol pour les extras aussi. Surement moins agréable que la came mais plus facile à sevrer aussi.

Faut il encore réussir à s'en faire prescrire ou en trouver par ailleurs.

Hors ligne

 

avatar
cependant
Modo bougeotte
champi vert31champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 25 Mar 2018
3555 messages
Blogs

Marco 68 a écrit

Ciao bella, la vie te offre même 11 possibilités, tu en a de la chance !!
La 7 est la plus sympa mais honnêtement je  irais voir un généraliste pour le tramadol ( eh, en 7jours dégressif ça n'accroche pas), j'irai aux Pyrénées et reviendrai pour le Rdv avec addicto dans un mois..n'oublie pas de le prendre !!
Enjoy

Oui, j'essaye de trouver du tramadol...puis on se la tente au vert (tout en baissant, pas arrêt net, hein, je suis pas folle), avec quelques médocs à côtés et je vais voir avec l'addicto en fonction de comment ça s'est passé ce mois. Oui le RDV est fixé...

arlonne a écrit

Je me bat réellement depuis le début des centres pour ne plus avoir cette attente qui dure du jour ou tu as decider d'arreter et celui ou on te donne ce putain de rendez vous.avec tous ces gens que tu as vu 6 mois avant.....

bah, en fait je pense que malheureusement ça dépend pas mal des choix de politiques publiques et de ressources qui sont données aux centres...s'ils n'ont que de l'argent pour un seul médecin, c'est difficile d'avoir de délais raisonnables si la demande est grande...

mais bon, un peu d'humanité et de compréhension ça serait cool quand même...je les ai trouvés très protocolaires, « le protocole c'est comme ça et puis c'est tout »
"oui oui vos arguments sont cohérents, mais on peut rien faire"...débrouillez vous quoi sad

sauf que c'est justement un moment hyper délicat quand on décide de pousser les portes d'un CSAPA, j'espère juste que nos retours d'expérience ici, avec le travail de PA en général, ça pourra servir à faire évoluer les choses !!

Abracabrantesque a écrit

La question que je me pose c'est, vu que ça fait 8 ans que tu arrives à gérer ta conso, qu'est-ce qui a changé cette année qui fait que tu ne gères plus?

Pour pouvoir tenir si longtemps il faut soit espacer suffisamment les prises pour pas accrocher et donc passer 2 semaines sans rien, soit faire régulièrement une pause qui est en fait un mini sevrage qui est plus difficile que de rien prendre, soit rester sur un dosage qui n'augmente pas et faire le deuil de la défonce.

Eh bah...comme souvent dans l'addiction, plusieurs facteurs qui se sont retrouvés...mais le partage de vie avec une personne qui consomme adonf avec qui j'ai un lien très étroit, ça ne m'a pas facilité pour appliquer les stratagèmes de non-conso que j'ai réussi à mettre en place jusqu'à là. Hein, je ne jette pas la faute sur quelqu'un d'autre, je suis responsable de mes choix. Mais, par exemple, moi je continue à ne pas vouloir de numéro de dealeur, ni savoir où aller aux fours de la ville, ni pécho par le DW. Ce qui m'aide pas mal...sauf que si tous les jours on me demande de l'accompagner pecho, ça devient bien plus compliqué de ne pas consommer (mais sur ça, on en a parlé hier, on essaye de changer, c'est déjà un premier pas). Puis le confinement ça pas aidé non plus...
Mais j'ai toujours pas de conso compulsive. Encore il y a quinze jours, j'ai fait une pause en ayant la fin d'un pochon à côté. Ça ne me donne pas envie de consommer pour consommer (là, justement ça me soule d'en prendre sans être défoncée). Je ne peux pas faire le deuil de la défonce, alors faut bien espacer, et ça ça me motive toujours.
Pour moi, c'est bien plus difficile d'imaginer de rien prendre que de faire des pauses. Même si le corps s'habitue...


fugu kuwanu hito niwa iwaji

Hors ligne

 

Abracabrantesque homme
Psycho sénior
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 13 Jul 2019
641 messages
Blogs
Si j'ai bien suivi ton histoire, tu as pris de la meta, puis de la came par dessus. Je crois que la meta sature les récepteurs et c'est pour ça que tu sens pas aussi bien la came. Arrêtez moi si je me trompe mais si ça peut te rassurer, je pense que c'est pas encore ta tolerance qui a explosé à ce point.

Sinon il y a toujours la solution de advienne que pourra, profiter de la came à fond et puis se stabiliser avec de la meta, faire des extra, etc... Mais moi perso je suis jamais allé jusque la mais j'ai le sentiment comme tu dis que la défonce est bien meilleure si on fait des pauses sans TSO que des simili pauses avec TSO (tant que c'est encore possible)

Pour l'héro j'ai de la chance, j'avais commandé 1/4 de gramme de sois disant bonne qualité. Premiere mini trace, rien senti du tout, 30 minute après, la même mini trace et bim endormi pendant 3h avec la tête qui penche sur le côté jai cru me faire le coup du lapin avec la sensation que j'ai failli crever. Reste du pochon poubelle, jamais senti le moindre plaisir avec de l'héroïne. Bah c'était une hero du DW, peut-être j'aurais du attendre plus longtemps, je sais pas. Mais en tout cas je suis satisfait que l'expérience ne m'ait pas plu.

Par contre le tramadol j'ai réussi à me sevrer mais 2 jours par semaine je fais de 200mg lp par jours et ça tiens.
La semaine je suis pas aussi bien mais apte au travail et si jamais ca va vraiment pas, je prends 20 ou 40mg de codeine mais en one shot.

A aussi on en a pas encore parlé sur ce topic, mais franchement un vapo de weed adaptée, ça me fais bien plus de bien que les 40mg de codeine, le seul problème c'est que apres avoir consommé du canabis, ben je suis plus apte au travail, donc ça marche que le soir.

Dernière modification par Abracabrantesque (02 juin 2021 à  17:08)

Hors ligne

 

avatar
cependant
Modo bougeotte
champi vert31champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 25 Mar 2018
3555 messages
Blogs
Salut,
merci pour ta réponse

Abracabrantesque a écrit

A aussi on en a pas encore parlé sur ce topic, mais franchement un vapo de weed adaptée

ah non lol
par pour moi :)
j'ai arrêté le cannabis après 15 ans de conso, plus aucune envie...j'ai reessayé (du CBD aussi), mais ça ne me le fait pas

Abracabrantesque a écrit

Arrêtez moi si je me trompe mais si ça peut te rassurer, je pense que c'est pas encore ta tolerance qui a explosé à ce point.

Nan, moi je crois surtout que c'est de la came vraiment pourrie. Je l'ai fait analyser en CAARUD et elle est à plus de 90% de paracétamol...de la métha j'en ai pris occasionnellement, mais avec de la bonne came, après 24h, ça n'empêche rien et au contraire, j'ai presque l'impression que les effets des deux se surposent (si moins de 24h).

Abracabrantesque a écrit

Par contre le tramadol j'ai réussi à me sevrer mais 2 jours par semaine je fais de 200mg lp par jours et ça tiens.
La semaine je suis pas aussi bien mais apte au travail et si jamais ca va vraiment pas, je prends 20 ou 40mg de codeine mais en one shot.

C'est à peu près ce que j'ai fait cette dernière année avec la came...

Abracabrantesque a écrit

Sinon il y a toujours la solution de advienne que pourra, profiter de la came à fond et puis se stabiliser avec de la meta, faire des extra, etc...

Je pense qu'inconsciemment il y a une partie de ça qui m'a poussée à la conso actuelle
mais ça fait chier d'avoir des prods pourris et ne pas être défoncée, ça fait chier de perdre tout mon temps et mon argent pour rien

Après, même avec du bon matos, j'ai bien vu que 15 de conso me suffisent pour réduire de plus de la moitié les effets. La tolérance n'est pas qu'une légende urbaine wink


fugu kuwanu hito niwa iwaji

Hors ligne

 

Abracabrantesque homme
Psycho sénior
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 13 Jul 2019
641 messages
Blogs
Ah oui tu m'apprends quelque chose pour la metha + came. J'ai cherché sur le fofo et il y a des gens qui sentent bien une forte dose de came 12h apres la metha et d'autres qui ne sentent rien meme 36h apres la prise de metha.

Ca doit varier pas mal d'une personne a l'autre, d'une tolerance à l'autre et comme dans ton cas d'une came à l'autre puisque la tienne apparemment est au mieux à 10%.

Sinon j'ai pensé aussi à ton RDV addicto, je sais pas si ça a changé depuis mais j'avais cru comprendre que la première intention c'est le subutex, que pour avoir de la metha directement c'est pas gagné d'avance. Je sais pas comment on peut argumenter devant l'addicto pour ne pas passer par la case subutex.

Hors ligne

 

avatar
cependant
Modo bougeotte
champi vert31champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 25 Mar 2018
3555 messages
Blogs

Abracabrantesque a écrit

Je sais pas comment on peut argumenter devant l'addicto pour ne pas passer par la case subutex.

Dans l'idéal je voudrais du dicodin...ou mieux encore là juste du tramadol LP, puis LI, je vais voir demain, devrait y avoir une possibilité.

J'ai argumenté auprès de l'as, elle avait l'air de dire que mon discours se tenait mais c'était à l'addicto de decider et qu'en effet le protocole c'était sub ou metha.

- consommation quotidienne récente
- accroche physique malgré tout limitée, mais presente

Des molécules fortes (BHD ou metha) j'ai l'impression ça va exploser ma tolérance et par leur longue durée d'action rendre paradoxalement plus compliqué l'arrêt...alors que je veux juste faire une pause d'abord.

Là j'ai rien pris aujourd'hui, ça commence à aller moins bien...je vais faire 10mg de metha je crois...demain j'espère avoir le tramadol.

Bref voilà quoi


fugu kuwanu hito niwa iwaji

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] J’annule l’addicto ou pas ?
par MecRandom, dernier post 12 janvier 2022 par MecRandom
  5
logo Psychoactif
[ Forum ] Deroulement d une consultation avec un addicto?
par valou, dernier post 01 mai 2010 par syl20
  4
logo Psychoactif
[ Forum ] Après le sevrage - J'ose pas parler à mon addicto de toutes mes consos
par L autre Lebowski, dernier post 22 juillet 2022 par L autre Lebowski
  4

Pied de page des forums