Syndrome serotoninergique, que faire ?

Publié par ,
6386 vues, 15 réponses
Cig_ non binaire
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 15 Jun 2022
40 messages
Bonjour a tous,
Y a quelques jours j'ai fais un syndrome serotoninergique, je pensais pas que ca pouvais m'arriver (le fameux ca arrive qu'aux autres). J'avais pris 0.6 de coke et 1g de MDMA en IV, sachant que je consomme quasi jamais de MDMA, genre c'etait la 3e fois dans ma vie et la 1ere en intra, mon corp a pas supporté et j'ai passé un sale quart d'heure.
Bon au final je suis passé aux urgences et ca a fini par rentrer dans l'ordre sans trop de degats.
Mais autant vous dire que j'ai pas du tout envie de retenter l'experience, et je fais d'autant plus gaffe.

Donc j'ai cherché ici et sur d'autres sites des infos sur comment gerer un syndrome seroto sur le moment, et je n'ai rien trouvé. Il y a des conseils tres basique genre appeller les pompiers ou des comment reconnaitre le syndrome seroto mais rien sur la gestion de la crise elle meme.
J'espere que je fais pas doublon avec mon sujet, parce que ca me semble bizarre que personne ai deja posé la question.
De facon très generale, que faire sur le moment si un proche ou nous meme faisons un syndrome seroto (a part appeller les secours) ?

Et egalement pour la situation perso, si je suis ammené a refaire un syndrome serotoninergique (j'espere pas mais mieux vaut prevenir que guerir) que faire ?
Je consomme en general seul la nuit donc pas de potes pour m'aider.
J'ai plusieurs plaquettes de valium 10mg et du tercian en gouttes,  est ce que l'un et/ou l'autre peu aider a calmer la crise ?

Le Tercian j'en ai en gouttes, pour les insomnies, ca marche niquel et j'ai je dors a chaque fois sans probleme. C'est un anti psychotique donc aucun doute vu ma (non)resistance au Tercian que ca calmera psychologiquement. Sauf que donc je m'endormirais a coup sur, donc si je fais une hepatite fulminante, une hyperthermie ou autre reaction potentiellement letale, je ne me reveillerais pas.

Evidemment je sais que appeller les secours c'est le mieux, et j'hesite jamais a le faire pour moi ou des proches, mais la derniere fois je convulsais et delirait completement, je voulais le faire mais j'en etais incapable.

Donc en conclusion :

Que peut on faire si on est temoin ou victime d'un syndrome serotoninergique ?

Est ce que le valium et/ou le tercian pourrait aider a calmer la crise et si oui vaut il mieux prendre une dose habituelle ou superieure ?

Est ce qu'il y a d'autres conseils pratique qui peuvent permettre de calmer, controler ou aider a passer un syndrome seroto ?


Encore une fois j'espere ne pas faire doublon, et je me suis dis que ca pourrait toujours servir a d'autres :)

Hors ligne

 

avatar
Doo-J homme
Jean-Marc Jancovici sous dxm
France
champi vert13champijaune1cxhampi rouge0
Inscrit le 24 Feb 2018
511 messages
Blogs
Le vallium c'est efficace pour les syndrome seroto et le tercian c'est encore mieux, toutes façon ce truc ça calme à peu près tout...

si je puis me permettre :  1g de md en intra c'est incroyable tu m'étonnes que tu sois parti en sucette, la prochaine fois divise la dose par facile x5.

Cordialement.

Sainte Jeanne d’Arc louange, tu nous as libérés.
Sancta Johanna de Arc lauda te liberasti nos

Hors ligne

 

avatar
cependant
Modo bougeotte
champi vert29champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 25 Mar 2018
3571 messages
Blogs
Salut,

C'est une bonne question à laquelle je ne sais pas répondre...

Je me dis que comme tu dis, on peut déjà essayer de prévenir... 1g de MD, sans tolérance et en IV c'est une dose énorme pour moi !

Meme si tu n'avais pas mélangé à la coke, ça ne l'aurais pas étonné que tu fasse une OD...du coup est ce que c'était une syndrome seroto ou une surdose d'MD ?

Sur l'utilisation du tercian, je suis un peu sceptique, notamment pour les effets cardio...je sais que ça peut jouer sur l'allongement de l'intervalle qt...

Ils t'ont traité comment à l'hosto ?
Réhydratation ? Serviette froide pour baisser la température ?

fugu kuwanu hito niwa iwaji

Hors ligne

 

Cig_ non binaire
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 15 Jun 2022
40 messages

Doo-J a écrit

Le vallium c'est efficace pour les syndrome seroto et le tercian c'est encore mieux, toutes façon ce truc ça calme à peu près tout...

si je puis me permettre :  1g de md en intra c'est incroyable tu m'étonnes que tu sois parti en sucette, la prochaine fois divise la dose par facile x5.

Cordialement.

Ok merci des infos ! Oui 1g de MDMA en intra c'est enorme, je consomme pas comme ça d'habitude, sauf que en me reveillant je pensais avoir consommé max 0.5, j'ai aucun souvenir d'avoir fini le gramme.



cependant a écrit

Salut,

C'est une bonne question à laquelle je ne sais pas répondre...

Je me dis que comme tu dis, on peut déjà essayer de prévenir... 1g de MD, sans tolérance et en IV c'est une dose énorme pour moi !

Meme si tu n'avais pas mélangé à la coke, ça ne l'aurais pas étonné que tu fasse une OD...du coup est ce que c'était une syndrome seroto ou une surdose d'MD ?

Sur l'utilisation du tercian, je suis un peu sceptique, notamment pour les effets cardio...je sais que ça peut jouer sur l'allongement de l'intervalle qt...

Ils t'ont traité comment à l'hosto ?
Réhydratation ? Serviette froide pour baisser la température ?

Oui 1g de MDMA en intra quand on connait pas c'est clairement pas RDR, comme dit plus haut j'ai aucun souvenir d'avoir autant consommé, mais bon la drogue etait plus la au reveil et j'etais seule donc a priori elle est partie dans mes veines. C'est pas quelque chose que je fais d'habitude mais parfois la seringue me fait vriller.

Si je ne me trompe pas, une surdose de MDMA c'est justement un syndrome serotoninergique ? En tout cas meme si c'etait different, a priori j'ai fais les 2.

Effectivement je pense pas que la coke ai changé grand chose, pour le coup j'ai une bonne tolerance et ai deja pris des doses bien superieures sans souci.

J'ai vu que le Tercian pouvait faliciter les convulsions, et que le Valium les calmaient donc sur ce point là je suis toujours perdue.

Ahah l'hosto c'etait l'enfer. Le lendemain on m'a reveillé a 20h, je me suis regardé dans la glace et j'etais jaune, donc risque d'hepatite, j'ai appellé drogue info service qui m'a dit d'appeller le 15, le medecin du 15 m'a dit "Jvais pas vous envoyer une ambulance, si vous avez assez d'argent pour acheter de la coke vous en avez assez pour payer un uber".
Donc j'ai raccroché et appellé les pompiers, ils sont venus, m'ont emmené a l'hopital Lariboisiere, a 2 pas de la salle de shoot de gare du nord, donc en tant qu'injecteur j'ai pas été tres bien acceuilli. L'infirmiere m'a dit que j'avais qu'a pas prendre de la drogue et que j'allais très bien. J'ai attendu 4h avant de partir depité sans avoir vu de medecin alors qu'il y avait personne dans la salle d'attente.
J'ai appellé sos medecin pour qu'on me dise "Je sais pas, si vous avez toujours de la fievre dans 5 jours rappellez nous" assortis d'une prescription de doliprane, youpi.
Puis j'ai a nouveau rappellé sos medecin, celui qui est venu m'a dit que ca devait etre une grippe mais qu'il allait faire venir le labo pour me rassurer.
Et le lendemain je recois les resultats du labo, et evidemment, j'ai une hepatite.
C'est triste a dire mais quand on est consommateur, et encore plus quand on injecte, mais l'accès au soin est tres tres compliqué voir carrement violent.
Je precise que tout ca c'etait sur 5 jours et que j'etais vraiment vraiment pas bien. Mais l'hepatite etait pas trop grave et maintenant je suis quasi remis

Hors ligne

 

avatar
Ocram homme
PsychoAddict
Suisse
champi vert1champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 25 Jan 2019
3990 messages
Blogs
Bonsoir,

Non le tercian c est niet , si tu risques en plus un syndrome malin des neuroleptiques en pleine surdoses de mdma je te raconte pas le massacre.

Un vrai syndrome seroto qui se déclenche c est immédiatement les urgences y a pas à tergiverser. D ailleurs si t es seule tu pourras probablement rien faire.

Tu peux pas temporiser un SS tout seul, ni un SS d une autre personne, c est potentiellement une urgence vitale. Si la personne part en hyperthermie tu risques de saigner du cerveau très rapidement.

Je veux bien croire que ça fait chier d appeler les urgences mais vaut mieux être mal reçu que décédé. C’est malheureux mais c est comme ça.

Concernant les doses que tu avances y a ps grand chose à dire si ce n est que t as eu bcp de chance.

Prend soins de toi.

Ocram
Reputation de ce post
 
Yep MG ~

Hors ligne

 

Cig_ non binaire
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 15 Jun 2022
40 messages

Ocram a écrit

Bonsoir,

Non le tercian c est niet , si tu risques en plus un syndrome malin des neuroleptiques en pleine surdoses de mdma je te raconte pas le massacre.

Un vrai syndrome seroto qui se déclenche c est immédiatement les urgences y a pas à tergiverser. D ailleurs si t es seule tu pourras probablement rien faire.

Tu peux pas temporiser un SS tout seul, ni un SS d une autre personne, c est potentiellement une urgence vitale. Si la personne part en hyperthermie tu risques de saigner du cerveau très rapidement.

Je veux bien croire que ça fait chier d appeler les urgences mais vaut mieux être mal reçu que décédé. C’est malheureux mais c est comme ça.

Concernant les doses que tu avances y a ps grand chose à dire si ce n est que t as eu bcp de chance.

Prend soins de toi.

Ocram

Merci pour ta reponse, c'est bon a savoir pour le tercian.

J'aurais appellé les pompiers si j'avais pu, mais je pouvais ni everouiller mon telephone, ni parler.

Pour les doses je me suis posé la question.
La MDMA etait brune et sableuse/terreuse, avec des petits cristaux blancs quasi invisbles. J'ai fais confiance parce que je l'ai achetée a un pote que j'hebergeais et qui avait toujourseu que des supers prod.
Apres coup j'ai cherché sur internet mais pas trouvé de MD qui ressemble, par contre ca ressemble comme 2 gouttes d'eaux a de l'heroine brune. Je sais pas exactement si ca aurait "aidé" a pas crever ?
Bon faut savoir que le pote en question a devalisé l'appart avant de me bloquer quand j'etais a l'hosto, donc je me dis que c'etait peut etre volontaire meme si ca me parait improbable de faire ça surtout a un pote.

Hors ligne

 

avatar
cependant
Modo bougeotte
champi vert29champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 25 Mar 2018
3571 messages
Blogs
Salut,

Perso oui j'ai vu du MD qu'à un premier abord ressemble grave à de la came.
Après en connaissant les deux prods on peut faire aisément la différence (cristaux, goût, odeur, façon de s'émietter).

J'ai pas compris ta dernière phrase, mais ça laisse pas envisager des trucs très cools...

Du courage à toi pour te remettre de cette dure expérience

fugu kuwanu hito niwa iwaji

Hors ligne

 

Cig_ non binaire
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 15 Jun 2022
40 messages

cependant a écrit

Salut,

Perso oui j'ai vu du MD qu'à un premier abord ressemble grave à de la came.
Après en connaissant les deux prods on peut faire aisément la différence (cristaux, goût, odeur, façon de s'émietter).

J'ai pas compris ta dernière phrase, mais ça laisse pas envisager des trucs très cools...

Du courage à toi pour te remettre de cette dure expérience

Oui jsuis pas sur a 100% surtout que je me souviens assez mal des effets a part ceux du SS, et encore. Mais ca reste envisagable.
Ce que je voulais dire c'est la mdma je l'ai acheté a un ami que j'hebergeais chez moi, et qu'il a profité de mon etat et de mon depart pour voler la moitié de mes affaires avant de disparaitre.

Hors ligne

 

avatar
LeDoc86 homme
RdR en milieux Festifs & CbdIstepro
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 08 Jul 2020
736 messages
Blogs
ouuaaaaaa 1 g de MD d'un coup en tank !!! je savais meme pas que ca se tanker !! etant usager d opio en IV ! bin deja soit la md etait pas top soit tu as un corps bien costaux ! car deja en para ces violent la bonne violette / marron que javais en 2018 fiiouuuu  !
content que tu te sois remis :)

Le monde tolère mal les carences de ceux qui ont dû grandir avant l'âge
smak Musi-calement

Hors ligne

 

avatar
Cousicous homme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 20 Apr 2022
48 messages
C'est toujours révoltant de voir le si bas niveau de prise en charge par les services d'urgence, surement dû à un combo manque de moyen humain/matériel, de formation, et des fois simplement d'humanité.
Bon courage en tout cas, prend soin de toi.

Hors ligne

 

avatar
g-rusalem non binaire
Banni
champi vert2champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 12 Feb 2022
412 messages
Blogs

Ils n'utilisent pas que des benzodiazépines dans ce cas. Les ODs de stimulant parfois ne répondent pas aux benzodiazépines. Ils peuvent utiliser des bétabloquants. Pour le syndrome sérotoninergique, il existe des composés qui bloquent le côté sérotoninergique de façon plus ciblée que la réduction non ciblée que provoque les benzos sur l'excitation neuronale. Je me rappelle plus du produit en question. Mais oui, au niveau du consommateur, c'est appel aux urgences. C'est complètement abusé qu'on t'ait pas pris en charge sérieusement alors que tu avais un début d'hépatite.

Reputation de ce post
 
Tres juste. Concernant le medoc c est le cyproheptadine il me semble. Ocram

Blog sur les neurosciences et la pharmacologie :
cliquez ici.

Hors ligne

 

Cig_ non binaire
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 15 Jun 2022
40 messages

LeDoc86 a écrit

ouuaaaaaa 1 g de MD d'un coup en tank !!! je savais meme pas que ca se tanker !! etant usager d opio en IV ! bin deja soit la md etait pas top soit tu as un corps bien costaux ! car deja en para ces violent la bonne violette / marron que javais en 2018 fiiouuuu  !
content que tu te sois remis :)

J'ai pas trouvé beaucoup de TR de MD en intra mais oui ca se fait, j'ai marqué que c'etait la 1ere fois mais en fait non j'avais deja testé 1 autre fois (ca vient de me revenir). Le flash est ultra violent meme a faible dose, bien 15x fois + fort de la coke en IV.


Cousicous a écrit

C'est toujours révoltant de voir le si bas niveau de prise en charge par les services d'urgence, surement dû à un combo manque de moyen humain/matériel, de formation, et des fois simplement d'humanité.
Bon courage en tout cas, prend soin de toi.

J'y ai encore eu droit hier, je suis pas si je suis plus depité ou scandalisé.

g-rusalem a écrit

Ils n'utilisent pas que des benzodiazépines dans ce cas. Les ODs de stimulant parfois ne répondent pas aux benzodiazépines. Ils peuvent utiliser des bétabloquants. Pour le syndrome sérotoninergique, il existe des composés qui bloquent le côté sérotoninergique de façon plus ciblée que la réduction non ciblée que provoque les benzos sur l'excitation neuronale. Je me rappelle plus du produit en question. Mais oui, au niveau du consommateur, c'est appel aux urgences. C'est complètement abusé qu'on t'ait pas pris en charge sérieusement alors que tu avais un début d'hépatite.

Idem, ils doivent tous avoir la phobie des aiguilles ahah

Hors ligne

 

avatar
Ghyath homme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 17 Aug 2022
1 message
Hey pour répondre à vos questions (1ere fois que je poste, d'habitude c'est pour m'informer;) je suis médecin addicto et j'ai fait de la réa :

- les urg de Larib (la connasse incompétente au tri d'accueil t'avait très probablement classé en gravité minimale alors que c'est une énorme urgence) le SAMU et SOS médecin que t'as eu c'est des oufs malades

- on traite avec des benzo pour éliminer le risque de convulsions, diminuer l'agitation et la stimulation adrénergique, on réhydrate en IV et surtout on surveille de près (monitoring et tout le tralala > ça veut dire soins intensifs) et on diminue la fièvre en refroidissant le patient (en cas d'hyperthermie maligne on perd des neurones et on meurt à partir de 42° environs, sans compter la déshydratation) avec si besoin un bain entre 10 et 15° - pas moins de 10°, et sans doliprane car ça marche pas ici et hépatotoxique

- on traite de maniere symptomatique toutes les autres complications potentielles en fonctions des examens complémentaires exemple dialyse si insuffisance rénale aigue grave, intubation si gros troubles de la conscience ou détresse respiratoire etc...

- comme dit Ocram le seul antiserotoninergique donc antidote connu est la ciproheptadine mais on l'utilise que dans les formes graves car il n'y a pas de preuves que ça marche autres que théoriques

- on surveille 24h en soins intensifs car ça peut "revenir", exactement comme une réaction allergique grave

- on ne prend surtout pas de Tercian ou autres neuroleptiques pour éviter des problèmes cardiaques comme dit cependant

- je déteste faire la morale mais 1gr en IV c'est presque une tentative de suicide hum
(et la MD en IV paye ton déreglement du systeme serotinine tu dois être au fond du trou pendant plusieurs jours je pense)

Voilà !
Noches
Reputation de ce post
 
Merci pr les infos d'un pro ! g-rusalem

Hors ligne

 

Machdu13k homme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 15 Aug 2022
10 messages
Salut salut,
Alors déjà le séroto c'est toujours dédramatisé en se disant que test invincible, bah pas trop hein c'est vrm courant et ça peut devenir vrm chaud.
Déjà 1g de Md en Iv faut vraiment être vaillant en plus des 0.6g de Coke, mais waw faut y aller doucement quand même, parce que les syndromes séroto ou encore les doses qui monte un peu ( beaucoup) trop vite au crâne ça se termine pas toujours "bien" a chaque fois.
Je reste très sceptique sur le tercian et je déconseille mais alors énormément, ce n'est que répétition mais les complications cardiaques peuvent entrer en jeu plus rapidement qu'ons le crois.
Quand tu est seul(e) face à ton syndrome séroto il faut agir vite, car si tu prend bien le temps de réfléchir les convulsions peuvent arriver très vite, ce qui entraîne un état qui empêche toute forme d'appel a l'aide ( y compris l'appel du samu)donc perte de conscience.
Comme a dit Ghyath, les benzo sont une bonne idée pour agir en rapidité. Et la meilleure des choses à mon goût est de réduire très fortement ta dose de Md ( au moins divisé par 3-4) et de prêter attention aux mélanges, surtout quand tu prend des bonnes quantités de Md où tu rentre dans les  phénéthylamines qui n'est franchement pas une famille de daupe douce.
Prend/prenez soin de vous
Consommez avec modération et prudence
Jamais trop tard pour tout arrêter et des aides peuvent être a votre disposition.
Ciaaaaooo

Dernière modification par Machdu13k (18 août 2022 à  05:23)

Hors ligne

 

avatar
prescripteur homme
Modérateur
champi vert101champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 22 Feb 2008
11659 messages
Blogs
Bonjour, la MDMA a aussi les effets des amphetamines (sur Dopamine et Noradrenaline) et les experts peinent à distinguer la toxicité propre de la MDMA et le SS.
(cf derniere ref).

Comme signalé par plusieurs forumers le traitement est surtout "symptomatique" , guidé par les complication constatées (rhabdomyolyse, hyponatrémie, convulsions, tacchycardie etc..)
Ce qui indique l'importance d'aller aux urgences.

https://faits-chiffres.addictionsuisse. … ences.html


https://americanaddictioncenters.org/ec … e/overdose

Signes et symptômes d'une surdose de MDMA

Une surdose de MDMA peut être dangereuse et potentiellement mortelle. Une surdose de MDMA peut entraîner : 5

    Fréquence cardiaque et rythme anormaux.
    Dérégulation de la température corporelle.
    Hyperthermie, qui est une surchauffe du corps, en particulier si vous avez pratiqué une activité physique intense dans des environnements chauds, tels que des soirées dansantes ou des concerts.
    Rhabdomyolyse liée à l'hyperthermie (dégradation musculaire) et lésions rénales.
    Saisies.

L'utilisation de MDMA peut également contribuer à une condition appelée syndrome sérotoninergique lorsqu'elle est combinée avec d'autres médicaments qui entraînent une augmentation de l'activité de la sérotonine. 1 Il s'agit d'une affection potentiellement mortelle qui doit être traitée immédiatement.

Si vous pensez que vous ou un de vos proches présentez des symptômes de surdose d'ecstasy, il est important d'obtenir immédiatement une aide médicale. Composez le 911 ou amenez-les à la salle d'urgence la plus proche.


https://drugabuse.com/drugs/ecstasy/mdma-overdose/


https://www.emra.org/emresident/article/mdma-toxicity/

Quel est le traitement?
L'approche générale de tout patient empoisonné est la stabilisation des voies respiratoires, de la respiration et de la circulation - et l'approche de la MDMA n'est pas différente. Si un patient souffre d'insuffisance respiratoire ou nécessite une protection des voies respiratoires contre la MDMA, des médicaments standard pour l'intubation à séquence rapide peuvent être utilisés. Les anomalies de la circulation de la MDMA peuvent inclure la tachycardie et l'hypertension, qui sont traitées avec des benzodiazépines parentérales.

Le traitement de l'hyperthermie est de la plus haute importance. Il existe plusieurs façons de traiter ces températures élevées. Si possible, une immersion dans un bain de glace doit être effectuée pour un refroidissement rapide. Les benzodiazépines doivent être utilisées pour contrôler l'agitation psychomotrice et les frissons. La cyproheptadine peut être utilisée pour les signes du syndrome sérotoninergique. En fin de compte, l'objectif est de réduire la température le plus rapidement possible, car le corps humain ne peut tout simplement pas survivre longtemps à une température aussi élevée.

Y a-t-il un rôle pour la décontamination gastro-intestinale ?
En règle générale, les ingestions de MDMA ne sont pas en grandes quantités qui nécessitent une élimination ou une absorption par le tractus gastro-intestinal. De plus, bon nombre de ces patients risquent de ne pas protéger leurs voies respiratoires, de sorte que la décontamination gastro-intestinale est généralement contre-indiquée. Si le patient convulse, il est important de déterminer si c'est à cause de l'hyponatrémie ; si c'est le cas, un bolus salin hypertonique à 3 % (100 mL) est approprié ; sinon, traitez avec des benzodiazépines.

Il n'y a pas d'agent d'inversion de la MDMA et le traitement est principalement de soutien. Les patients gravement malades présentant des convulsions, une hyponatrémie ou une hyperthermie avec un dysfonctionnement de plusieurs organes doivent être admis dans un établissement de soins intensifs. Si les symptômes sont légers et que le patient s'améliore, plusieurs heures d'observation et de sortie sont également appropriées.

Points à emporter 

    La MDMA est une drogue extrêmement populaire dans les festivals de musique et les événements, il est donc très probable que si un festival se déroule en ville, vous constaterez la toxicité de cette drogue récréative.
    L'intoxication à la MDMA peut provoquer de graves pathologies potentiellement mortelles telles que l'hyperthermie, l'hyponatrémie profonde et la toxicité sympathomimétique.
    Le corps humain ne peut pas tolérer des températures supérieures à > 106 o F pendant des périodes prolongées. Une réduction rapide de la température avec une immersion dans un bain de glace ou un brouillard d'eau froide avec ventilateur pourrait être une solution possible.
    La MDMA peut provoquer une hyponatrémie profonde entraînant une léthargie et des convulsions. Un bolus de 100 ml de solution saline hypertonique à 3 % peut être approprié ; consultez votre centre antipoison local.
   
   
    Sur la toxicité des amphetamines, MDMA, cathinone
   
    https://www.inspq.qc.ca/toxicologie-cli … nthetiques
Reputation de ce post
 
Merci pour les docs et les infos claires rassemblées ds le même post. >JFD

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

Cig_ non binaire
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 15 Jun 2022
40 messages
Merci a tous pour vos reponses hyper detaillées, je ne les avaient pas vues, suis pas doué avec les ordis.

Je pense que je suis passé vraiment a 2 doigts de crever, et que oui j'ai eu enormement de chance.
Apres en avoir discuté et montré des photos en caarud et SCMR, semblerait que c'etait bien au moins en partie de la came. Apres niveau dosage je peux me tanker 1 ou 2g de cathinones en 1 soirée (ce que je ne recommande a PERSONNE) donc 1g de MDMA ca a pas du m'effaroucher.

Effectivement le Tercian d'apres plusieurs medecins que j'ai consulté c'est niet, mais valium go. D'autant que en + de son effet anti convulsant, ca calme donc on panique moins et le coeur tape moins etc etc.

Au passage si ca peu aider, il existe un numero, le 114, qui est un numero d'urgence par sms. Bien pratique pour quelqu'un qui n'arriverait pas a parler a cause desdents qui claquent. Ecrire un sms d'avance a leur envoyer si besoin, comme ca juste besoin d'appuyer sur envoyer.

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] Interaction & Mélange - Diverses interactions-syndrome serotoninergique
par Kalcium, dernier post 12 mai 2021 par Kalcium
  2
logo Psychoactif
[ Forum ] Etude - Epigenetique et PAWS (Syndrome de sevrage prolongé)
par prescripteur, dernier post 13 févier 2024 par Pesteux
  33
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] Le syndrome sérotoninergique

Pied de page des forums