Résultats préocupant lors de nos analyses de 3-MMC

Publié par ,
3639 vues, 13 réponses
avatar
Antoine Techno+
Nouveau membre
champi vert3champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 14 Dec 2022
11 messages
Depuis octobre, notre association organise des sessions d’analyses de prods, tous les 1er et  3e vendredi de chaque mois, dans notre local parisien. On a déjà fait 170 analyses, et on a remarqué une nouvelle tendance un peu inquiétante avec la 3-MMC.

Depuis septembre, quasiment toute la 3-MMC vendue sur Paris ou sur internet n’en est pas vraiment. La 3M a été interdite aux Pays-Bas, et tous les vendeurs se sont rabattus sur d’autres cathinones (des molécules de la même famille, avec des effets similaires). La plupart du temps, la 3-MMC est remplacé par de la 3-CMC (3-chloromethcathinones), les effets semblent être assez proches, mais la 3-CMC semble être un peu plus stimulante que la 3-M. C’est moins courant, mais on peut aussi retrouver de la 2-MMC à la place de la 3-MMC. Même si ces deux molécules ont des effets très proches, on a très peu d’informations sur leur dangerosité, à court ou long terme. Si tu consommes de la 3-MMC, dis-toi qu’il y a très peu de chance que ce soit de la vrai 3-MMC.

Et pour enfoncer le clou, dans beaucoup d’échantillon de 3-CMC, on a identifié un autre composant qui n’a pas pu encore être identifié. C’est peut-être un résidu de synthèse, mais nous n’avons pas de certitude. On a envoyé des échantillons dans un labo pour tenter d’identifier ce produit de coupe. Il est peut-être très dangereux, ou bien inoffensif, on n’en sait rien, et on voulait vous informer.

Si tu consommes de la 3-MMC, ou n'importe quel autre produit, et que tu veux réduire au maximum les risques, alors tu peux venir faire analyser tes produits chez notre association. On vous accueille ce vendredi, le 3 mars, et tous les 1er et 3e vendredi de chaque mois. C’est gratuit, super rapide et anonyme. En 5 minutes, tu as ton résultat, et tu peux connaitre tous les différents composants et produits de coupe de ton produit. Nous pouvons presque tout analyser, à l’exception des champis et du LSD. Vous pouvez aussi venir chercher du matos de rdr, ou simplement discuter avec les bénévoles de l’association.

Ça se passe vendredi prochain au 5 passage de la Moselle, dans le 19ème, de 18h à 21h.

À vendredi !
Reputation de ce post
 
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (Agartha)
 
Merci pour votre travail !

Hors ligne

 

avatar
FourLeafedFragment homme
Nouveau membre
France
champi vert1champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 23 Jan 2023
33 messages
Effectivement ça correspond à de nombreux retours sur Internet faisant état de ce fait. 3-CMC est connu pour être extrêmement neurotoxique, bien plus que la 3-MMC, à certaines doses de façon irremediable. J'aurais limite d'avantage confiance dans le produit de coupe inconnu que dans le 3-CMC lui-même.

Bien sur comme pour tout les Research Chemicals les ressources scientifiques sont limités, mais entre les très nombreux retours et les quelques papiers disponible, tout semble montrer que 3-CMC et 4-CMC induisent la mort cellulaire (apoptose), tout comme ça avait été établi pour le 4-CA.
En général, toute para-halogénation avec le chlore (qu'il s'agisse de 4-C* ou de 3-C*), est extrêmement neurotoxique, bien plus que celle avec le fluor.

Voir https://www.mdpi.com/1422-0067/21/8/2841/htm
Ce graphique en particulier permet de faire la comparaison https://i.imgur.com/79C9jyx.png.
A propos de PCA/4-CA : https://wikimili.com/en/Para-Chloroamphetamine voir https://sci-hub.ru/10.1111/j.1749-6632.1978.tb31530.x

... l'action toxique, qui semble se limiter principalement aux neurones sérotoninergiques.** La première preuve d'une possible action neurotoxique des amphétamines halogénées a résulté de la constatation que la 4-chloroamphétamine produisait des diminutions du contenu en sérotonine et en acide 5-hydroxyindolacétique (5-HIAA) du cerveau qui persistaient jusqu'à 4 mois après une seule injection. Par la suite, il a été démontré que la 4-bromoamphétamine et la fenfluramine produisaient également des diminutions à long terme et apparemment irréversibles de la teneur en 5-hydroxyindole du cerveau.

La 4-CMA a également été utilisée comme antidépresseur pendant un an, avant que plusieurs rapports sur les dommages causés ne soient publiés et qu'elle soit retirée du marché, voir www.vad.be/assets/1937.

La CMA s'est avérée être un puissant et durable destructeur de sérotonine cérébrale. Elle a été comparée à la méthamphétamine chez des sujets normaux, et a été évaluée cliniquement comme antidépresseur (Kits et van Praag 365-73;van Praag et al. 66-76;van et al. 313-15). Plus tard, on a découvert que l'AMC était une substance neurotoxique, agissant spécifiquement sur le système de neurotransmission sérotonergique (Sanders-Bush, Bushing et Sulser 33-41). La recherche clinique chez l'homme a donc été interrompue.

Enfin, une étude plus ancienne  parle de dommages à long terme et irréversibles causés par le PCA(4-CA). Les substances chlorées comme celles-ci ont vraiment un bilan terrible.

Dernière modification par FourLeafedFragment (02 mars 2023 à  01:48)

Reputation de ce post
 
Merci pour ces informations-Un poscaille

Hors ligne

 

avatar
prescripteur homme
Modérateur
champi vert103champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 22 Feb 2008
11499 messages
Blogs
Bonjouir, sur le 3cmc il existe un psychowiki

https://www.psychoactif.org/psychowiki/ … ncemomentw

Amicalement

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

avatar
prescripteur homme
Modérateur
champi vert103champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 22 Feb 2008
11499 messages
Blogs
Un complément (traduction google) Amicalement

https://www.emcdda.europa.eu/system/fil … 03-CMC.pdf



RAPPORT D'EVALUATION DES RISQUES I 3-CMC
15
Intoxications aiguës

Intoxications aiguës signalées par les États membres
Une intoxication aiguë non mortelle avec exposition confirmée à la 3-CMC a été signalée au OEDT par l'Espagne. L'affaire concernait un homme et était liée à des pratiques de chemsex. Autre substances ont été identifiées dans les échantillons biologiques.
Empoisonnements aigus identifiés à partir d'autres sources
Actuellement, aucun cas d'intoxication aiguë impliquant la 3-CMC n'a été publié dans la revue scientifique littérature.

Décès
Décès signalés par les États membres

Au total, 10 décès avec exposition confirmée à la 3-CMC ont été signalés à l'OEDT par deux États membres: Pologne (7) et Suède (3). Les cas se sont produits entre novembre 2019 et juin 2021 (un cas en 2019 ; trois cas en 2020 ; six cas en 2021).
Dans six des cas, d'autres substances ont été identifiées, y compris des stimulants (comme l'amphétamine et cathinones synthétiques) et dépresseurs (tels que l'alcool, les opioïdes, les cannabinoïdes synthétiques et benzodiazépines). Il convient de noter que dans deux des cas où d'autres substances ont été identifiées, le seule découverte supplémentaire était l'alcool. Dans quatre des cas, aucune autre substance n'a été identifiée dans échantillons biologiques. Dans au moins trois des cas, les individus ont été retrouvés morts.
Une cause de décès a été signalée dans neuf cas et dans un cas la cause du décès était inconnue :
 Dans les cas signalés par la Pologne, les causes de décès signalées étaient les suivantes :à la suite d'un accident de la circulation (2 cas), effet toxique de la 3-CMC chez une personne avec une  hypertrophie cardiaque(1), intoxication aiguë au 3-CMC et à l'alcool éthylique (1), intoxication aiguë au 3-CMC ), et blessure par balle au thorax (1 cas).
 Dans les cas rapportés par la Suède, les causes de décès rapportées étaient : intoxication au 3-CMC (1 cas), intoxication involontaire avec 3-CMC, 4-CMC, 5F-MDMB-PICA et amphétamine (1 cas), et intoxication à l'oxycodone et aux benzodiazépines (1 cas).
Il y avait un manque général d'information concernant la quantité de 3-CMC utilisée, la voie d'acheminement l'administration et toute caractéristique clinique ressentie avant le décès.
RAPPORT D'EVALUATION DES RISQUES I 3-CMC
16
Décès identifiés à partir d'autres sources
Actuellement, aucun cas de décès impliquant la 3-CMC n'a été publié dans la littérature scientifique.

Toxicité chronique

La toxicité chronique de la 3-CMC n'a pas été étudiée. Sur la base des informations limitées relatives à son propriétés pharmacologiques stimulantes, la toxicité chronique de la 3-CMC peut partager certaines similitudes avec d'autres cathinones synthétiques et psychostimulants étroitement apparentés placés sous contrôle international, même si cela nécessite une étude plus approfondie.

Effets physiques, mentaux et comportementaux
Les effets physiques, mentaux et comportementaux de la 3-CMC n'ont pas été étudiés. Basé sur des informations limitées sur ses propriétés pharmacologiques psychostimulantes, ainsi que sur l'auto-expériences rapportées, les effets de la 3-CMC devraient partager certaines similitudes avec d'autres cathinones synthétiques et psychostimulants étroitement apparentés placés sous contrôle international.
Pour les effets physiques, ceux-ci peuvent inclure : fréquence cardiaque élevée, tension artérielle élevée, vasoconstriction, bruxisme (grincement des dents), pupilles dilatées, transpiration et hyperthermie.
Pour les effets psychologiques et comportementaux, ceux-ci peuvent inclure : stimulation générale, humeur élevée euphorie, augmentation de l'énergie, de la sociabilité et augmentation de la libido. Il peut également s'agir d'insomnie, d'anxiété, et psychose.
Les effets de la 3-CMC sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines n'ont pas été étudiés.
Cependant, les données suggèrent que les stimulants en général peuvent avoir des effets néfastes sur la perception de soi, jugement critique et la prise de risques, et pendant que les effets stimulants s'estompent, le conducteur peut souffrent de fatigue, d'anxiété et d'irritabilité. Ces effets sont susceptibles de s'étendre à la 3-CMC.
Trois membres États (Hongrie, Pologne et Suède) ont signalé 21 cas présumés de conduite sous l'influence de médicaments avec une exposition confirmée à la 3-CMC. De plus, deux cas de décès dans lesquels les individus ont été impliqués dans des accidents de la circulation ont été signalés à l'OEDT. Dans l'un de ces cas,  l'individu a causé l'accident.
Il existe des preuves dans la littérature scientifique que les cathinones en général ont été liées aux suicides.
RAPPORT D'EVALUATION DES RISQUES I 3-CMC
17
Risque d'abus et potentiel de dépendance

Le risque d'abus et le potentiel de dépendance de la 3-CMC n'ont pas été étudiés. Données in vitro
les études sur le mécanisme d'action pharmacologique de la 3-CMC et les études animales sont insuffisantes pour conclure sur le risque d'abus et éventuellement un potentiel de dépendance chez l'homme, bien que cela nécessite une étude plus approfondie.

Risques sociaux
Actuellement, il existe peu d'informations sur les risques sociaux liés à la 3-CMC.
les risques de 3-CMC peuvent partager certaines similitudes avec d'autres cathinones synthétiques étroitement apparentées et psychostimulants sous contrôle international, bien que cela nécessite une étude plus approfondie.
Pour les individus, ceux-ci peuvent inclure des impacts sur l'éducation ou la carrière, la famille, la situation économique ou sur d'autres relations personnelles et sociales, et peut entraîner une marginalisation et une augmentation de vulnérabilité.
L'identification de la 3-CMC en cas de suspicion de conduite sous l'influence de stupéfiants indique une possibilité d'un risque plus large pour la sécurité publique.
On dispose de peu d'informations sur l'implication de groupes criminels dans la fabrication, le trafic, et la distribution de 3-CMC en Europe.
Cependant, sur la base des informations communiquées à l'OEDT, il existe des informations suggérant des actes criminels, tels que le trafic, la production et la fourniture illicites infractions impliquant le 3-CMC.
Au moins trois sites liés à la production illicite de 3-CMC ont été saisis en Europe entre
2017 et 2020.
La production de cathinones synthétiques dans des laboratoires clandestins peut entraîner le stockage, l'utilisation, la génération et l'élimination incontrôlés d'un large éventail de produits chimiques, dont beaucoup sont dangereux et, dans certains cas, hautement toxiques, ainsi que le dépôt de déchets dangereux au sein du bâtiment du laboratoire. Dans l'ensemble, cela peut poser des risques à la fois pour la santé individuelle et, par contamination de l'environnement au sens large, à la santé publique.

Étendue et modes d'utilisation, disponibilité et potentiel de diffusion

Les informations limitées suggèrent que la 3-CMC est généralement vendue et recherchée comme médicament stimulant à part entière, mais il peut également être vendu à tort comme d'autres médicaments. Dans ce dernier cas, cela inclut à la fois 4-CMC et 3-MMC.
Actuellement, les informations sur l'étendue et les modes d'utilisation, la disponibilité et le potentiel de diffusion des 3-CMC est très limité. Les informations disponibles proviennent en grande partie des saisies des forces de l'ordre et des échantillons collectés ainsi que des événements indésirables graves (discutés ci-dessus).
des études épidémiologiques formelles n'ont pas  été menées.

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

avatar
Antoine Techno+
Nouveau membre
champi vert3champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 14 Dec 2022
11 messages
Ça fait plusieurs fois mois qu'on voit de plus en plus de 3-CMC, et on attendait de voir quelle cathinone allait remplacer la 3-MMC. Mais vu que la 3-CMC semble s'installer pour de bon, on va tenter de mettre les bouchées doubles à Techno Plus pour étudier la question, et informer le public. Beaucoup de consommateur ne savent même pas que "la 3" est une cathinone. Il y a un gros travail de réduction des risques à faire.


FourLeafedFragment a écrit

Effectivement ça correspond à de nombreux retours sur Internet faisant état de ce fait. 3-CMC est connu pour être extrêmement neurotoxique, bien plus que la 3-MMC, à certaines doses de façon irremediable. J'aurais limite d'avantage confiance dans le produit de coupe inconnu que dans le 3-CMC lui-même.

Merci pour l'étude, c'est super intéressant, je vais la diffuser en interne. Mais malgré tout, on manque d'info précise sur la 3-CMC et sa toxicité, on sait qu'elle l'est beaucoup, plus que la 3-MMC. Mais à quelle point? Et pour un consommateur festifs, qu'est ce que ça implique?
Heureusement, on commence à voir de plus en plus de 2-MMC tourné à la place de la 3-M, et ça semble moins dangereux que la 3-CMC.

Et à propos du produit inconnu qu'on retrouve dedans, d'après l'OFDT ça serait du 3-chloro-N,N-dimethylaniline, mais c'est pas ce qu'on détecte. En CCM et en HPLC, ça donne rien. On va tenter de comparer le spectre de ce composant inconnu à celui des précurseurs de la 3-CMC, et à celui de l'Iso 3-CMC, qui a déjà été retrouvé dans des saisies. Si c'est une coupe passive c'est pas trop inquiétant, mais ça peut être une molécule très proche et encore plus dangereuse.

Hors ligne

 

avatar
meumeuh homme
Modérateur
Jolly Roger
champi vert34champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 21 Nov 2017
4916 messages
Blogs

Antoine Techno+ a écrit

Ça fait plusieurs fois mois qu'on voit de plus en plus de 3-CMC, et on attendait de voir quelle cathinone allait remplacer la 3-MMC. Mais vu que la 3-CMC semble s'installer pour de bon, on va tenter de mettre les bouchées doubles à Techno Plus pour étudier la question, et informer le public. Beaucoup de consommateur ne savent même pas que "la 3" est une cathinone. Il y a un gros travail de réduction des risques à faire.

Salut;

La 3-CMC était déjà présente, mais il y avait sa grande soeur la 4-CMC qui a "disparu"  lors du dernier Ban NL avec les 3-MMC , l'Hexen, A-PHP etc ...
en Oct 2021

je me souviens que l'on avait eu l'info du Ban avant l'été 2021, en tt cas perso j'aime bien la 3-MMC, mais la 3-CMC  je la trouve pas du tout attractive!


Les effets de la 3-CMC sont susceptibles d'être stimulants mais ne sont pas clairs pour le reste. La 3-CMC provient du même groupe de substances que la 3-MMC, la 4-MMC  et la 4-CMC . A savoir les cathinones synthétiques. Les effets pourraient donc éventuellement ressembler aux effets d'autres substances de ce groupe.

Les utilisateurs de 3-CMC qui écrivent sur leurs expériences sur Internet disent :

3-CMC ne fonctionne que pendant une courte période. Parce qu'il s'estompe si rapidement, il y a des utilisateurs qui veulent le reprendre
3-CMC donne un effet doux. Il donne un peu d'énergie, mais moins que d'autres médicaments stimulants, comme le 3-MMC.

https://www.drugsinfo.nl/overige-middelen/3-cmc

Amicalement,

MM

Dernière modification par meumeuh (06 mars 2023 à  23:52)

Hors ligne

 

avatar
FourLeafedFragment homme
Nouveau membre
France
champi vert1champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 23 Jan 2023
33 messages

Antoine Techno+ a écrit

Mais malgré tout, on manque d'info précise sur la 3-CMC et sa toxicité, on sait qu'elle l'est beaucoup, plus que la 3-MMC. Mais à quelle point? Et pour un consommateur festifs, qu'est ce que ça implique?
Heureusement, on commence à voir de plus en plus de 2-MMC tourné à la place de la 3-M, et ça semble moins dangereux que la 3-CMC.

C'est toujours le soucis avec les Research Chemical: peu ou pas d'études scientifique disponible.
D'où la prudence quand le doute est présent et que les quelques données existante semblent très négative. Le fait que beaucoup de sites ont annoncé la 3-CMC comme remplaçante de la 3-MMC (qui était de loin le best-seller partout) était surtout une opération marketing jouant sur le nom similaire. Mais ces 2 produits sont très différent, c'est un peu triste de voir 3-CMC à la fois si populaire tel quel et vendu en tant que 3-MMC, au vu de sa très probable haute toxicité.

Il y a de bonnes raisons de penser que 2-MMC est bien moins toxique en effet, même moins toxique que 3-MMC, l'action sur la serotonin est moindre et c'est souvent là qu'une grosse partie de la neurotoxicité se trouve (par exemple, c'est un des facteurs qui fait que les prises de MDMA doivent être autant espacées entre elle).

Dernière modification par FourLeafedFragment (02 mars 2023 à  20:26)

Hors ligne

 

avatar
Cub3000 homme
Adhérent PsychoACTIF
champi vert54champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 06 Feb 2019
831 messages
Blogs
Juste une petite question un peu hors-sujet, qu'est-ce qui empêche l'analyse du LSD ?

...and we got to get ourselves back to the garden.

Hors ligne

 

avatar
Kavabidiol
Nouveau Psycho
champi vert18champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 09 Jan 2023
112 messages

Antoine Techno+ a écrit

Depuis septembre, quasiment toute la 3-MMC vendue sur Paris ou sur internet n’en est pas vraiment. La 3M a été interdite aux Pays-Bas, et tous les vendeurs se sont rabattus sur d’autres cathinones (des molécules de la même famille, avec des effets similaires). La plupart du temps, la 3-MMC est remplacé par de la 3-CMC (3-chloromethcathinones)...

...on manque d'info précise sur la 3-CMC et sa toxicité, on sait qu'elle l'est beaucoup, plus que la 3-MMC. Mais à quelle point?

En effet, cette tendance est aussi présente dans d'autres pays limitrophes, car un certain nombre d'analyses réalisées par SaferParty.ch, DrugsData ou NuitBlanche, indiquent que ce qui est vendu comme 3-MMC est généralement de la 3-CMC.

Comme l'a souligné FourLeafedFragment, cette dernière est probablement plus toxique comme d'autres cathinones / amphétamines chlorées, voici une autre étude qui l'aborde un peu :

"Cette étude donne un premier aperçu de la cytotoxicité du 3-CMC et du 4-CMC contre les cellules SH-SY5Y, qui émerge et s'intensifie après une incubation prolongée, suggérant un mécanisme d'action indirect, sans rapport avec les interactions avec les transporteurs de monoamines."

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/32506339/

Difficile de savoir exactement comment ça se traduit, mais certains usagers parlent d'un produit plus corrosif (en trace, mais encore plus en IV) ou rapportent des problèmes cognitifs persistants.

Antoine Techno+ a écrit

Et à propos du produit inconnu qu'on retrouve dedans, d'après l'OFDT ça serait du 3-chloro-N,N-dimethylaniline, mais c'est pas ce qu'on détecte. En CCM et en HPLC, ça donne rien. On va tenter de comparer le spectre de ce composant inconnu à celui des précurseurs de la 3-CMC, et à celui de l'Iso 3-CMC, qui a déjà été retrouvé dans des saisies. Si c'est une coupe passive c'est pas trop inquiétant, mais ça peut être une molécule très proche et encore plus dangereuse.

Oui, ou un résidu de synthèse. Une étude assez récente a montré qu'un résidu peut parfois avoir des conséquences négatives inattendues, même à très faible dose.

@Cub3000 Pour le LSD, c'est souvent une question de quantité. Par exemple, un de nos labos partenaires qui utilise la RMN, m'a dit récemment lors de ma demande d'analyse d'un buvard de 1cp-LSD, qu'il lui en faudrait 10 pour pouvoir vraiment s'assurer du contenu. Mais ça dépend de la technique analytique je pense, et de si on veut une analyse qualitative ou quantitative.

Dernière modification par Kavabidiol (05 mars 2023 à  00:25)

Hors ligne

 

avatar
Antoine Techno+
Nouveau membre
champi vert3champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 14 Dec 2022
11 messages

Cub3000 a écrit

Juste une petite question un peu hors-sujet, qu'est-ce qui empêche l'analyse du LSD ?

On utilise un spectromètre infrarouge pour faire nos analyse. On pose l'échantillon sur un petit diamant pour faire la mesure, et un laser analyser la surface de l'échantillon, à travers le diamant.

Le problème c'est que si le principe actif représente moins de 1% de l'échantillon, le spectre des 99% restants cache le spectre des 1% de prod. Entre 1% et 5%, on arrive généralement à identifier le composant, et si on y arrive pas, on peut au moins voir qu'il reste un composant non identifié. Avec le LSD, si ça serait des cristaux de LSD pure, alors on aurait aucun problème à l'analyser, mais avec les buvards, on retrouve uniquement le papier, et en goutte le solvant.

On a une lumière noire, car le LSD seraient phosphorescent sous lumière UV, alors que la plupart des autres prods vendu comme du LSD sous forme de buvard, comme le 25I Nbome ne le seraient pas. On a réalisé quelques essais, mais pas assez pour le proposer au public. Et ça ne permettrait pas de confirmer la présence de LSD, juste de l'infirmer.

Reputation de ce post
 
Merci ! / Cub3000

Hors ligne

 

avatar
Antoine Techno+
Nouveau membre
champi vert3champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 14 Dec 2022
11 messages
Petit update après nos analyses

La permanence d'hier soir s'est bien passé, on pu faire 31 analyses, un nouveau record. Il n'y avait rien d'inquiétant dans presque tout les cas, sauf pour un prod. C'était censé être de la kétamine, mais ne faisant pas d'effet d'après le consommateur. Ça avait été acheté sur Paris en livraison. En l'analysant, on s'est rendu compte que l'échantillon était composé en grande majorité de 4-chloroetcathinone (4-CEC), ainsi que d'une petite quantité de kétamine. C'était la première fois qu'on tombait sur de la 4-CEC, et elle aussi risque d'être particulièrement dangereuse. C'est d'autant plus étonnant que c'était vendu comme de la kétamine, et vu qu'il y en avait tout de même un peu dedans, ça n'a pas l'air d'être un échange de pochon par erreur. Faites attention à vous, et faites analyser vos produits si vous pouvez, et sinon, tester toujours chaque nouveau batch avec des toutes petites quantités.

Antoine de Techno + IDF

PS: Notre prochaine session sera vendredi 18 mars de 18h à 21h, 5 passage de la Moselle, Paris 19e

Hors ligne

 

avatar
Dégun homme
notre drapeau rouge est noir
champi vert2champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 03 May 2018
533 messages
Salut,

Merci pour les infos sur la toxicité de la 3cmc.

Effectivement la plupart des shops substituent la 3mmc par de la 3cmc. Certains l'annoncent clairement.
(Vive la prohibition qui remplace un produit par un plus toxique...)

Je vais m'abstenir d'essayer la 3cmc du coup.

La 2mmc jamais vu pour l'instant, c'est confirmé que c'est plus safe que la 3cmc svp?
C'est pas encore ban?

Les personnages et les situations de ce récit étant purement fictifs, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existées ne saurait être que fortuite.

Hors ligne

 

avatar
FourLeafedFragment homme
Nouveau membre
France
champi vert1champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 23 Jan 2023
33 messages

Dégun a écrit

La 2mmc jamais vu pour l'instant, c'est confirmé que c'est plus safe que la 3cmc svp?
C'est pas encore ban?

Cf mon messages plus haut :

FourLeafedFragment a écrit

Il y a de bonnes raisons de penser que 2-MMC est bien moins toxique en effet, même moins toxique que 3-MMC, l'action sur la serotonin est moindre et c'est souvent là qu'une grosse partie de la neurotoxicité se trouve (par exemple, c'est un des facteurs qui fait que les prises de MDMA doivent être autant espacées entre elle).

Avec les RCs y a rien de véritablement "confirmé", mais ce qu'on sait porte à croire que oui, c'est bien moins nocif en comparaison. Pas encore ban non, c'est moins euphorique, moins toxique et plus fonctionnel que 3-MMC/3-CMC, pas mauvais mais pas top pour du chemsex ou autre, donc popularité moindre, ça reste sous le radare.

Hors ligne

 

avatar
Dégun homme
notre drapeau rouge est noir
champi vert2champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 03 May 2018
533 messages
Merci,

Donc si c'est pas ban j'imagine que ce qu'on peut trouver sur le clear web c'est pas des scams dans l'ensemble alors.

Déso pour tous ces anglicismes, j'ai pas le vocabulaire là.

Dernière modification par Dégun (14 mars 2023 à  22:33)


Les personnages et les situations de ce récit étant purement fictifs, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existées ne saurait être que fortuite.

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] Guerre à  la drogue - Les analyses des douanes et la repression
par Bootspoppers, dernier post 02 décembre 2019 par Bootspoppers
  0
logo Psychoactif
[ Forum ] Etude - Meta-Analyses (17 Etudes) Les antidépresseurs & Sevrage par drugsforum
par Equipe de PsychoACTIF, dernier post 16 octobre 2018 par Anonyme1756
  11
logo Psychoactif
[ Forum ] Salle de shoot - Centres de consommation pour UD : Analyses et recommandations ESPT
par Alain Will, dernier post 10 septembre 2010 par Alain Will
  1
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] 3-MMC, effets, risques, témoignages

Pied de page des forums