suboxone sensation de malaises / PsychoACTIF

suboxone sensation de malaises

Publié par ,
32121 vues, 44 réponses
mikykeupon 
Modérateur à la retraite
France
000
Inscrit le 10 Mar 2009
9631 messages
Blogs

kameo a écrit

Le but c'est d'avoir de moins en moins de 'substitués' je crois.Après il y a beaucoup de buts, mais celui là  me semble assez important.

Perso je pense que le but le plus important est d'être un minima heureux dans la vie, drogué ou pas, substitué ou pas. Quelque soit notre béquille personne n'as à  porter de jugement, surtout pas un pharmacien qui sont tout de même les plus grands dealeurs de France.

Hors ligne

 

ron thal 
PsychoHead
000
Inscrit le 20 Mar 2012
1348 messages
plus-un

" Un jour j'irai vivre en théorie... car en théorie tout se passe bien !!!!" Homer Simpson.

"On ne se bat bien que pour les causes qu'on modèle soi-même, et avec lesquelles on se brûle en s'identifiant..." René Char.

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
11200
Inscrit le 22 Feb 2008
8692 messages
Blogs
Je ne pense pas que le but des "pouvoirs publics" (donc en général= gouvernement, ministere, ARS etc..) soit de baisser le nombre des TSO. En fait, vu le viellissement de la population des TSO, je pense qu'il y a maintenant beaucoup plus d'usagers d'opiacés (TSO + produits illicites) que par le passé. Souvent les usagers arretaient l'heroine vers 30-35 ans, alors qu'on voit maintenant pas mal d'usagers de TSO plus agés et qui ne s'arreteront probablement pas de sitot. Je ne juge pas, je ne sais pas si c'est mieux pour ceux qui auraient arreté l'heroine (mais evidemment on sait qu'il y en aurait eu, mais on ne sait pas qui). Il y a sur ce forum des personnes qui regrettent d'etre devenus  "accros" aux TSO, ce n'est donc pas du mepris pour les usagers de ma part mais une interrogation sur une evolution majeure de la société.
Ceci dit, le but est en effet de se sentir mieux et sur ce point , autant que les TSO soient au mieux de leur effet. Si le temoignage de Kameo est suivi par d'autres du meme esprit, la Suboxone peut etre, au moins pour certains, un progres reel.
Pour l'attitude des pharmaciens, je vais me faire un peu l'avocat du diable. Bien sûr le mepris affiché du consommateur toxicomane n'est pas acceptable mais, de façon générale, il est aussi bon qu'il puisse y avoir entre les soignants et les soignés des relations qui dépassent la simple relation professionnelle. Or, cette relation ne se décrète pas, elle se construit à  force de confiance mutuelle et ne peut donc etre que "inégalitaire". Si le medecin ou le pharmacien avait avec TOUS une relation apparemment TRES empathique, elle paraitrait "fabriquée" et serait du coup devalorisée.
cf , pour ceux qui voudraient creuser cette idée du don, mon papier sur le don dans le soin sur le site des "classiques des sciences sociales" à  Chicoutimi (chercher Millet Pascal dans les auteurs contemporains)

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

En ligne

 

bighorsse 
Adhérent PsychoACTIF
000
Inscrit le 19 Mar 2007
8506 messages
Blogs
l'arrêt de l'usage vers 30 ou 35 ans avant les tso etait certes réel mais : une partie de ces ud allaient vers l'alcool ; une autre partie la plus nombreuse prenaient alcool et médoc et la plus petite partie arrêtait tout
le problème majeur qui se rencontrait etait l'immense sentiment de solitude, de dé"pression qui accompagnait l'arrêt ; perso sur l'ensemble des gens que j'ai pu connaitre depuis 30 ans la plupart sont décédés du sida, plus encore par l'hepatite C ; le reste : usager récréatifs, fumeurs de cannabis invétérés, très peu vraiment socialisé (boulot metro dodo)

je trouve que l"arrivée de la méthadone pour des gens accro depuis longtemps est une solution vraiment adaptée: le mieux être général qui en découle permet un vivre mieux donc plus longtemps dans un état de santé satisfaisant
par contre je n'ai pas la même opinion pour le sub

l angoisse est le vertige de la liberté

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
11200
Inscrit le 22 Feb 2008
8692 messages
Blogs
Pour un soignant de centre Methadone comme moi, c'est encourageant. Cela veut dire que nous allons dans le bon sens. merci à  Bighorsse.
Amicalement

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

En ligne

 

Alain Will 
ancien Vice-Président et co-fondateur
France
000
Inscrit le 14 Oct 2008
9618 messages
Blogs
Un grand merci à  vous deux, entre autres, prescripteur et bighorsse pour vos messages reflétant votre ressenti et riches d'une base de réflexion (et de questionnement aussi : je pense à  "l'allongement" de la durée de toxicomanie chez les usagers, à  l'heure actuelle, comparée à  celui d'il y a quelques années pas si lointaines).

J'espère que d'autres témoignages d'usagers sous Suboxone viendront compléter ce sujet..

Amicalement, Alain W.

Il m'arrive de trouver que la vie est une horrible plaisanterie. F. Sagan.

Je vois dans la révolution la revanche du faible sur le fort. La liberté est un mot que j'ai longtemps chéri. Sade (Le marquis de)

Hors ligne

 

filousky 
Modérateur
France
8400
Inscrit le 14 Dec 2008
10412 messages
Blogs
Merci aussi pour la richesse du débat.

kameo a écrit

Le but c'est d'avoir de moins en moins de 'substitués' je crois.Après il y a beaucoup de buts, mais celui là  me semble assez important.

Kameo : je profite de ta phrase pour rebondir sur ce que je voulais exprimer depuis très longtemps, sans esprit polémique, mais avec de la clarté dans la tête :

Et en quoi ceci est-il un but ?

Pourquoi la société chercherait-elle à  ce qu'il y ait de moins en moins de substitués ?
La réponse ne peut venir que d'une étude sur les coûts sociaux. Là , j'ai le sentiment que cette phrase vient d'une sorte de bons sens qui n'en a que le nom.

Big l'a super bien expliqué. Parmi les substitués, il y a ceux qui sont en maintenance (dont votre serviteur) et qui n'ont plus besoin que de visites régulières chez le médecin (ce qui est un des buts des TSO) et qui ont réussi à  retrouver une intégration sociale correcte. Ça, c'est un vrai objectif. Bien dans sa peau, c'est possible avec la méthadone. J'ai de gros doutes pour le subutex et la suboxone, mais c'est 100% un ressenti personnel.

Retirez-moi la méthadone et on verra combien de temps je ne coûte plus rien à  la communauté. 

Je suis persuadé que nous devons tous changer notre regard sur nos besoins de drogues et extirper cet argument moral qu'est l'abstinence. Certains médecins l'ont bien compris. Prescripteur en est un exemple présent.

Notre monde est très dur et le regarder avec lucidité risque de nous griller la rétine. Je crois que c'est Deleuze à  Vincennes qui prenait la défense des alcooliques vivant dans cette société déshumanisée.

C'est de manque d'amour que nous crevons, l'individualisme et la croyance en travailler plus pour gagner plus sont de telles inepties. Je suis malade et ai choisi de ne plus travailler du tout pour me mettre au service de ceux qui ont moins que moi (enfin j'essaye).


Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne

 

Alain Will 
ancien Vice-Président et co-fondateur
France
000
Inscrit le 14 Oct 2008
9618 messages
Blogs
Voici un autre témoignage de "Fleurdesbois" quant à  la Suboxone :

http://www.psychoactif.org/forum/p96995 … tml#p96995

Fleurdesbois a écrit

Hello, j'ai cherché quel post parlant du suboxone serrait le plus approprié  afin d'y apporter mon témoignage, donc je me lance.
Le suboxone est injectable, en tout cas pour moi, pas de problème jusqu'ici, ça fait quelques jours que j'en shoot en tapant du sub et de la came à  l'occasion, évidement pas de m"lange directement dans la cup de plus j'essaye d'attendre un maximum entre 2 produit, genre quelques heures au MAX et aucun problème. J'ai remarqué que à  dose égal, je me retrouver plus vite mal avec le suboxone qu'avec le subutex ou buphré. Voilà , je ne crois pas qu'il y'avait de retour sur l'injection de la naloxone, je tiens à  préciser, que dans mon entourage je ne suis pas le seul à  l'injecté sans problème mais qu'il y à  encore beaucoup de réticence, surement du à  "l'habitude" de chacun. Bon continuation à  tous! bye.

Merci à  toutes et tous d'alimenter cette discussion et à  celles et ceux qui en sont usagers, de part leur témoignage et vécu wink

Amicalement, Alain W.


Il m'arrive de trouver que la vie est une horrible plaisanterie. F. Sagan.

Je vois dans la révolution la revanche du faible sur le fort. La liberté est un mot que j'ai longtemps chéri. Sade (Le marquis de)

Hors ligne

 

Gilac
RIP
000
Inscrit le 07 Mar 2008
585 messages
Bravo Kaméo pour ta réponse et ta franchise.
Je pense que certains ne comprennent pas qu'on se soit pas du tout fier de s'être fait des trous dans les bras et d'avoir piqué du nez pendant des années. Et qu´un jour on  regrette. Parfois amèrement. Ce qui ne veut pas dire qu´il faut se sentir coupable. ( quoique desfois quand on se sent coupable,...tongue  c'est encore meilleur) Mais on évolue et on change de perspectives, de valeurs, de priorités. (D´autant plus quand on devient parent par exemple).
Certains ont ainsi l'impression de se renier s'ils admettent que le fait de se défoncer peut être simplement CON.

Quand on  est défoncé, on ne réalise pas toujours l'impression qu'on fait aux autres.... et être surpris  tout à  coup, que ceux-ci peuvent être beaucoup plus bienveillants quand ils nous voient "non défoncés".
Je vais pas les juger.
On est assez nombreux, je pense à  avoir longtemps, mis un point d'honneur à  penser que nos trous dans les bras et notre tolérance à  l'héroïne étaient d'héroïques attributs de rebelle, des perdants magnifiques, parfois de si romantiques anges déchus. Nous nous trouvions craquants, étions imbus et narcissiques et généralement emmerdions le monde entier. cool
J'avais une réthorique imparable pour déstabiliser tous ceux qui se seraient permis d'émettre quelques doutes quand à  ma liberté de foutre ma santé en l'air... vu qu'une généreuse et solidaire sécurité sociale pourra se charger plus tard de tenter de "Limiter la Casse"....
Et cette certitude de toujours s'en sortir indemne.
(Le sentiment d'immortalité n'est-il pas le propre de la jeunesse insouciante?)
Ton attitude vis à  vis de ton pharmacien est saine et naturelle et ne devrait pas susciter une telle réaction, je trouve. De la part du pharmacien, c'est juste un truc humain de base naturel que de montrer plus d'empathie envers quelqu'un qui a l'air d'aller mieux que vis à  vis de quelqu'un qui est défoncé en permanence.
Il faut comprendre que le pharmacien en tant qu´acteur de santé publique, se sente déontologiquement concerné quand il sait pertinemment que quelqu'un détourne des médicaments qu'il délivre. Sa responsabilité peut être lourdement engagée en cas d'oversdoses ou de problème grave.
J'ai fait partie de la première génération de ceux qui , dans les années 90,  sont partis "convertir" les pharmaciens ( et médecins) à  la substitution et aux stéribox. Et nombre de ceux-ci aujourd'hui refusent d'en délivrer. Et ils sont de plus en plus nombreux malheureusement. Pourtant certains étaient vraiment enthousiastes et investis au départ.
Je crois que les militants de la RDR, parfois n'ont pas su entendre les pharmaciens au sujet de leurs problèmes avec les usagers de drogues, notamment dans certains quartiers....
Mais c'est une autre histoire.
Triste.
Bon ceci dit:
Je pense aussi que les pharmaciens devraient juste considérer les usagers comme des "clients normaux".
... A condition que les usagers se comportent comme des "clients normaux"..... mais pour ça il faudrait que les pharmaciens se "comportent normalement"....
.....Mais les drogues ne sont pas des "marchandises normales"......
Sans doute, n'auraient-elles jamais du être interdites.... mais comme on ne peut pas faire l'histoire...

En tout cas bravo...
Avec un  tel caractère, tu devrais vite te retrouver à  recroquer la vie à  belles dents.
J'espère qu'il en sera de même pour ton copain.

Dernière modification par Gilac (02 mai 2012 à  03:17)


"Tu peux t'abstenir des souffrances du monde, Tu es libre de le faire et cela répond à  ta nature: mais cette abstention est peut-être précisément la seule souffrance que tu puisses éviter"  Franz Kafka

Hors ligne

 

kameo 
Mi humaine mi animale
000
Inscrit le 16 Mar 2012
345 messages
Blogs
Merci Gilac pour ton post smile

Bon, depuis mes derniers posts, il s'est passé pas mal de choses, dont une en particulier que je voudrais partager avec vous.
Il y a à  peu près 1mois, après deux semaines sans shoots (plus de benzos ou n'importe quoi d'assez fort pour me percher)j'en avais vraiment envie, c'est à  dire que 4jours de suite j'ouvrais ma boîte 'magique', la regardais puis la rangeais sachant que je n'avais rien à  shooter...Rien? Pas vraiment en fait, j'avais le suboxone...Donc après 4jours de réflexions ( 'et si je suis mal après?' / 'mais ça m'a RIEN fait la première fois' / 'après tout sur le forum, y'en a bien qui disent que ça les défonce' ...)je me lance : je me prépare un shoot 8mg/2mg de suboxone(2mg c'est la naloxone qu'il y a dedans)je prends bien mon temps, ayant dans l'optique d'en profiter au max.Donc je m'injecte, sur le coup, j'ai presque ressenti un petit début de défonce, qui a du durer au max 30 sec; pour se transformer en manque pas possible, pire que la fois ou j'ai arrêté pendant 4jours la bupré; qui a duré bien 24h(ok, 12h impossible de rien faire et 12h suivantes à  commencer à  aller mieux tout doucement)
pourtant, dès 1h après j'ai appelé un ami à  la rescousse, qui m'a filé un subutex, qui ne m'a rien fait, et même en prenant mon suboxone sous la langue 4h après j'ai du attendre...Ce fut pour moi la première fois de ma vie que je souffrais autant à  cause des opiacés(légaux ou non).Je regrette pas, maintenant je sais qu'il ne faut surtout pas que je me shoot ce truc, et je ne retenterai jamais...
++

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
11200
Inscrit le 22 Feb 2008
8692 messages
Blogs
En général c'est ce qui arrive aux personnes qui sont sous Methadone ou Skenan et qui prennent du Subutex ou de la suboxone (et serait encore plus fort avec la suboxone injectée). mais je crois comprendre que ce n'est pas ton cas. C'est donc l'effet antagoniste de la Naloxone qui explique certainement ce que tu as ressenti.
Ce qui prouve que chacun reagit vraiment à  sa maniere.
Amicalement

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

En ligne

 

pierre
Web-Administrateur
2300
Inscrit le 15 Sep 2006
15026 messages
Blogs
Kameo,

tu avais dit que tu t'étais injecté le suboxone lors de l'étude RIME, si je ne me trompe pas. Et la, tu semble découvrir le shoot de suboxone. J'ai du mal à  comprendre. Est ce que tu peut préciser ?

Par ailleurs, j'ai demandé au labos qui commercialise le suboxone si il connaissait  des études qui permettent de quantifier le risque de manque lors de l'injection de suboxone. A ce jour, je n'ai pas eu de réponse, mais il n'en existe peut etre pas ?

Pierre

Hors ligne

 

le gecko 
Banni
000
Inscrit le 01 Dec 2010
582 messages
Je ne connais pas la suboxone, mais les symptômes que tu décris correspondent exactement à  ce qui arrive lorsqu'on prend de la buprénorphine à  la suite (quelques heures à  1 jour) d'un opiacé (agoniste pur) classique (op, héro, morph, métha).
Tu pourrais expliquer ?

La dope fait mieux passer les moments sans argent que l'argent, les moments sans dope.
(Fat Freddy in Freak's brothers)

Hors ligne

 

kameo 
Mi humaine mi animale
000
Inscrit le 16 Mar 2012
345 messages
Blogs
re! alors oui, j'avais en effet essayé une première fois pdt l'étude rime, il y a un bon moment maintenant, et il y a quelques semaines, n'ayant rien senti à  ma première injé de suboxone, je 'retente' le coup, qui m'as fait ce que j'ai décrit avant...
Et NON, je n'ai RIEN pris d'autre, excepté du suboxone SL et des joints de shit, donc ni métha, ni subutex, ni skénan, ni rachacha, ni opium, ni héro, ni rabla etc...Donc c'est sûr et certain que c'est l'effet de la naloxone sur toute la bupré contenue dans mon corps...

Hors ligne

 

lgb459 
Nouveau membre
000
Inscrit le 22 Nov 2012
6 messages
bonjour

je suis sous suboxone depuis trois mois et je le prend normalment par voi subl.. j'ai ete injecteur dans le passer (sub hero cok etc...) et j'ai ete sous metha pendant sept ans et j'ai changer la metha pour kle suboxone et j'en suis tres satisfer j'ai degonfler j'ai perdu du poid (lier a la pris de poid a la metha)
javou que par moment j'ai envie desseyer de le sniffer mais les risques sont elles que sa m'en dissouoide
le suboxone me convient tres bien et je le recommande a tous ceux qui veullent areter le shoot et le sniff j'ai jamais essyer ces derniere pratique avec le suboxone mais j'ai asser peur de l'etat de manque que sa peut procurer
si vous avez des questions je suis la  *
merci

ps au passage je trouve ce forum super et bien fornie merci pour les infos

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Enquete : la communauté Psychoactif, qui sommes nous en 2021 ?
    31 mars 2021Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Analyse de drogue et cannabis : qu'en attendez vous ?
    Il y a 3jCommentaire de Mister No (12 réponses)
     Appel à témoignage 
    Connaissez vous l'annuaire sur la réduction des risques ?
    Il y a 2jCommentaire de rdradbzh (12 réponses)
     Appel à témoignage 
    Etude sur les problèmes liés à la consommation et au basage du cr...
    07 mai 2021Commentaire de Toxic banana (8 réponses)
     Forum UP ! 
    Santé - Vidéo traitant de la dépersonnalisation et de la déréalisation qui...
    17:09Discussion sans réponse depuis 24h
     Forum UP ! 
    Market - Bitcoin bloquer
    Il y a 19hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Arrêt & Sevrage - Mon expérience du CSAPA, début du processus
    Il y a 18hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Effets secondaires - Opiacés démangeaisons
    Il y a moins d'1mnCommentaire de prescripteur dans [Opiacés et opioïdes...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Interaction & Mélange - 5-HTP et Psychédéliques
    Il y a 18mnCommentaire de prescripteur dans [Conseils généraux de...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Liberation
    Il y a 36mnCommentaire de prescripteur dans [Culture drogues...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Légalité - Interdiction en France vis à vis de l'Europe
    Il y a 6hCommentaire de AnonLect dans [Kratom...]
    (8 réponses)
     Forum 
    Expériences - Retour sur 5F-MDMB-2201 après 2mois d'utilisation
    Il y a 10h
    1
    Commentaire de Fidèle dans [Cannabinoïdes de synt...]
    (12 réponses)
     Forum 
    Cannabidiol - Cannabidiol (CBD) le point sur la législation
    Il y a 10h
    2
    Commentaire de Fidèle dans [Cannabis...]
    (71 réponses)
     Blog 
    Trip report : 1400 mg de 3 MMC en plug, suivi de 1P LSD
    Il y a 12hCommentaire de Morning Glory dans le blog de Bootspoppers
    (6 commentaires)
     Blog 
    Déjà un pied dans la tombe
    Il y a 20h
    2
    Commentaire de Babasdu68 dans le blog de stlinjah
    (19 commentaires)
     Blog 
    600µg (LSD)
    Il y a 1jCommentaire de bloodi dans le blog de Bon Vivant
    (6 commentaires)
     
      QuizzZ 
    La communauté Psychoactif : qui sommes nous en 2021
    Dernier quizzZ à 07:55
     PsychoWIKI 
    2C-B, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Heiseinberg00, Supreme0riginal3eldia, Llau nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     L'armoise (Artemisia vulagaris) - Un substitut légal au cannabis ?
    par bakoumarx, le 22 Jun 2021
    Salut ! Pour commencer je sais pas si j'ai posté dans le bon forum n'hésitez pas à déplacer mon post si je me suis foiré. : l'usage récréatif de l'armoise est très peu documenté et peut donc s'avérer être dangereux voire fatal (en cas de surdosage). Je ne vous incite donc pas à la c...[Lire la suite]
     Retour sur 5F-MDMB-2201 après 2mois d'utilisation
    par Narvalsd, le 11 May 2021
    Bonjour, Je change de cannabinoïde de synthèse sous peu et je délaisse donc mon 5F-MDMB-2201 contre de l'ADB-Butinaca. J'en profite pour vous faire un retour sur le 5F, qui, sans être mon premier cannabinoïde, m'as surpris mais pas spécialement en bien. J'ai commencé à consommer des noïds...[Lire la suite]
     Pourquoi non à une rubrique “rencontres” ?
    par Mauddamier, le 09 Jun 2021
    Inscrite ici depuis plusieurs années, je venais chercher des conseils, je venais aussi me documenter, apprendre des choses. C’est un lieu unique et véritablement bien construit. Au fil du temps, j’ai apporté mes témoignages ici ou là… pour que l’on vienne ensuite me réconforter par m...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Ses vraient. Psilo dans [forum] Programme d'Echange de Seringues en Bretagne
    (Il y a 10h)
    Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre) dans [forum] L'armoise (Artemisia vulagaris) - Un substitut légal au cannabis ?
    (Il y a 15h)
    Yes dans [commentaire de blog] Sur la coke, sans plaisir!
    (Il y a 1j)
    Très intéressant le MAPS, de bons travaux dans [forum] Question à poser lors d'une session "perso"
    (Il y a 1j)
    Bravo dans [forum] Programme d'Echange de Seringues en Bretagne
    (Il y a 1j)

    Pied de page des forums